home | Nederlands | English | Français
> blog
> photographs
> UCI cycling calendar
> it's your Tour!
> videos
> guestbook
> search engine
> my CV
> >> copyright <<



follow velowire on Instagram
   
  • Latest photos on this site:
only 41 days to go until the start of the Tour de France 2021, in the mean time check out the 2021 UCI cycling calendar!
RSS |

Dan Martin wins Liège-Bastogne-Liège 2013 solo, summary of the race!

Added: sunday 21 April 2013 at 17:41:00
  • < Blog | share on Facebook | delicious | twitter | Google | technorati | printer friendly version

    Dan Martin wins Liège-Bastogne-Liège 2013 solo, summary of the race!The 99th edition of Liège-Bastogne-Liège took place today on a slightly modified race route which was a bit less selective due to the impossibility to get over the Côte de la Roche aux Faucons.

    The favorites managed to get away from the peloton in the Côte de Saint-Nicolas and it was finally Dan Martin (Garmin-Sharp) who won the race in a solo move, only a few seconds ahead of Joaquim Rodriguez (Katusha).

    The summary of Liège-Bastogne-Liège 2013

    The Liège-Bastogne-Liège race route was a bit different this year with a less selective final, but that didn't make the race less interesting.

    From kilometer 4 and at the initiative of Bart de Clercq (Lotto-Belisol) a group of 6 riders got away with, next to the Belgian, rider, Vincent Jérôme (Europcar), Jonathan Fumeaux Bart de Clercq and Pirmin Lang (IAM Cycling), Frederik Veuchelen (Vacansoleil-DCM Pro Cycling Team) and Sander Armee (TopSport Vlaanderen-Baloise). Even though they had some difficulties in getting a gap above one minute, it reached the magic 10 minutes limit after 31 kilometers in the race anyway and a bit further it even reached a maximum of 14 minutes!

    On top of the first climb, the Côte de la Roche-en-Ardenne, Bart de Clercq arrives first with a 12'15" gap on the peloton where the chase is led by the Katusha, Astana and Movistar teams.

    In the upfollowing climbs after the U-turn on the Rond-Point de la Doyenne (roundabout dedicated to the race) in Bastogne, the 6 leading riders continue to loose time, thanks to the efforts by the riders leading the peloton but also because of a headwind which is of course more difficult to manage for a small leading group than for a bigger peloton. On top of the Côte de la Haute-Levée, at 89 kilometers from the finish, the gap of the leading group on the peloton is down to 4'50".

    After the Côte de Maquisard, Bart de Clercq successively becomes a victim of a flat tyre and mechanical problems with his chain, but the initiator of the breakaway manages to get back in the group. That's not the case for Sander Armée who drops back and is taken back by the peloton.

    On the foot of the Côte de la Redoute the gap of the leading group on the peloton is only 40 seconds and little by little the riders in this group are taken back in this climb, Vincent Jérôme being the last one to resist. A new group gets away from the peloton David Lopezat the initiative of David Lopez (Team Sky), Rui Costa (Movistar Team) and Jakob Fuglsang (Astana) but after having been joined by 5 other riders, this leading group is rapidly taken back by the peloton.

    David Lopez doesn't abandon the idea to get away however and with Romain Bardet (AG2R La Mondiale) and Damiano Cunego (Lampre-Merida) he's again at the initiative of a breakaway, which gets bigger when Jakob Fuglsang, Alberto Losada (Katusha), Rui Costa, Laurens ten Dam (Blanco Pro Cycling Team) and Pierrick Fédrigo (FDJ) join them. The BMC team, with an idea in mind for the World Champion, Philippe Gilbert, however decides that at 30 kilometers from the finish this breakaway is too dangerous and starts chasing. 5 kilometers furthe the 8 leading riders are thus again absorbed by the peloton.

    Ryder HesjedalIn the Côte de Colonster, which came as a replacement for the Côte de la Roche aux Faucons this year, it was up to Alberto Contador (Team Saxo-Tinkoff) to attack, at 18 km from the finish. He gets company from several riders, including Ryder Hesjedal (Garmin-Sharp) who continues alone, with only the Côte de Saint-Nicolas and the climb towards the finish to go.

    In the Côte de Saint-Nicolas the Canadian rider gets company from his team mate Dan Martin, Damiano Cunego, Michele Scarponi, Carlos Betancur (AG2R La Mondiale), Joaquim Rodriguez (Katusha) and Alejandro Valverde.

    Dan MartinOut of this new group, one of the biggest favourites, Joaquim Rodriguez attacks just before the red arch indicating the last kilometer in order to try and win this 99th edition of Liège-Bastogne-Liège solo. He gets company from Dan Martin however and together these two riders go on to the finish. Martin however doesn't wait for a sprint finish and attacks at 300 meters in order to win this last Ardennes classic solo. Rodriguez ends 3 seconds behind him and Alejandro Valverde wins the sprint of the chasing group, at 9 seconds behind the winner of the race.

    The Liège-Bastogne-Liège 2013 classification

    Here's the top 10 of the race classification:

    1/ Dan Martin (Garmin-Sharp) - 6h38'07"
    2/ Joaquim Rodriguez (Katusha) - +0'03"
    3/ Alejandro Valverde (Movistar Team) - +0'09"
    4/ Carlos Betancur (AG2R La Mondiale)
    5/ Michele Scarponi (Lampre-Merida)
    6/ Enrico Gasparotto (Astana) - +0'18"
    7/ Philippe Gilbert (BMC Racing Team)
    8/ Ryder Hesjedal (Garmin-Sharp)
    9/ Rui Costa (Movistar Team)
    10/ Simon Gerrans (Orica-GreenEDGE)

    by Thomas Vergouwen
    Did you like this article? Tell your friends on Facebook by clicking the buttons below!

    > 6 comments | shown 2752x

    this article appears in the following categories: Classics | share on Facebook | delicious | twitter | Google | technorati

Comments

Currently 6 comments!
  1. Belle course !
    Philippe Gilbert n'est malheureusement plus ce qu'il a été...mais il n'a pas, non plus, à mon avis, les équipiers qu'il lui faudrait cette année pour les Classiques.
    Cette fois, les Français sont au tapis !
    "P 22"

    | Pierre CROLAIS | sunday 21 April 2013 at 18:22:09

  2. Merci Thomas pour le résumé.
    Malheureusement la classique était trop prévisible sur le schéma de course.

    Pierre (p. 1), dire que les français sont au tapis non, Vaugrenard fait 11e et ca fait plaisir de le revoir lutter pour le top 10 et Bardet et toujours présent, il faut lui laisser le temps d'apprendre.

    | Aurélien M. | sunday 21 April 2013 at 22:16:43

  3. Bonsoir.

    Belle course ?
    Beau final et beau vainqueur.

    Curieux de constater que à la Flèche Wallonne et à Liège-Bastogne, Martin d'une part et Moreno d'autre part (qui auraient été les seuls à pouvoir consester le succès de l'autre) furent handicapés par des ennuis mécaniques dans le final.
    La morale est sauve avec les verdicts des "Ardennaises".

    Globalement les classiques de printemps laissent un gout ... bizzarre.
    Si nous faisons abstraction de Milan-San Remo où Sagan et Cancellara étaient (opinion personnelle) supérieurs au méritant Ciolek, les meilleurs se sont imposés partout.

    Le "malaise" se situe au niveau des déroulements.
    Bravo aux organisateurs qui tentent (parfois maladroitement) de maintenir des tracés "traditionnels" comme MSR/PR/LBL quand d'autres RVV/FW/AGR s'"abiment" dans d'"inextricable et incohérents" circuits "anti-sportifs".

    Mais, la sonnette d'alarme résonne !
    Jadis ces grandes classiques étaient marquées par des sélections "sans pitié" opérées "naturellement" aux endroits stratégiques et "mythiques" : Koppenberg ou mur de Grammont, Tanchée d'Aremberg, secteur de Mons-en-Pévèle et/ou Carrefour del 'Arbre, zone de Wanne-Stockeu-Haute Levée ou Redoute, pour les principales, avec des particularités pour la "Primavera".

    Les organisateurs de Milan-San Remo sont les seuls à avoir (ce me semble) pris conscience du problème en durcissant au "quasi-maximum" (je connais l'arrière-pays très escarpé mais dangereux) leur épreuve longue de quasi 300 km.
    Il serait judicieux de revoir les itinéraires des "monuments cyclistes du printemps" en rallongeant les kilomètrages (eh oui !), en réintégrant des difficultés "écartées", et en repartant à la recherche de pièges nouveaux, meme pour ceux qui courageusement ont refusé de sombrer dans la "facilité sponsors-VIP-raccolage-poudre aux yeux).

    Pour les autres, si les paramètres principaux se situent au niveau du nombre de "baise-mains", saucisses ou cornets de frites vendus, drapeaux (nationalistes ou ...) sur les bas-cotés, ...
    La "coupe" est pleine.

    Bonne nuit.

    | André | monday 22 April 2013 at 0:35:31

  4. Bravo Dan Martin! Perhaps this victory is the start of a series of wins. Remember how Sean Kelly's career took off after his first monuments win.

    | curleyman | monday 22 April 2013 at 8:47:22

  5. Bonsoir,

    Un Liège Bastogne Liège correcte, mais pas non plus d'exception. Je n'ai pas eu l'impression qu'il y avait un homme vraiment plus fort que d'autres, il fallait surtout suivre les bons coups pour garder le plus de fraicheur.

    J'ai été agréablement surpris de la performance de Romains Bardet, qui en interview d'après course semblait extrêmement déçu. Il a trop marqué Gilbert, et quand il a vu que le Belge coinçait, il lui a manqué 20m pour rejoindre le groupe de 6 de devant. Pour une 1ère participation, chapeau, il a l'air d'en vouloir le jeune.

    De manière générale, aucune clasiique ne restera dans les mémoires (sauf peut être Milan San Remo avec les conditions climatiques dantesques).

    - Un bon Milan San Remo, rendu difficile par le froid, et où le Poggio joue toujours son rôle.

    - Un beau GP E3, même si Cancellara a tué le suspense rapidement.

    -Gand Wevelgem correcte, sans plus.

    - Le Tour de Flandres très décevant, le nouveau parcours ne me convainc pas.

    -Paris Roubaix de bon niveau.

    - L'amstel pas terrible, je n'aime pas le nouveau parcours, la portion entre les 2 derniers passages du Cauberg n'est pas bon, et je préférais l'arrivée au sommet du Cauberg.

    -La FLèche Wallone ne vaut que pour son dernier km, comme depuis trop longtemps maintenant, que faire pour débrider la course?

    - Liège correcte, mais al Roche aux Faucons est bien meilleur pour la course, j'epère que l'an prochaine, une fois les travaux terminés, elle sera réintégrée.


    Sinon, concernant les courses par étape de ce début de saison, le bilan est pour moi très mauvais, avec très très peu de spectacle, des courses cadenassées par la Sky. Même sur le Tour de Catalogne, où on avait des arrivées difficiles qui plus est pour une course de fin Mars, je n'ai pas trouvé la course très palpitante, heureusement que la course fut remportée par le seul coureur qui a osé : Dan Martin. Mais je n'aurais jamais pensé qu'il récidiverait en Belgique.

    | Olivier73 | monday 22 April 2013 at 21:32:49

  6. Je doute que l'introdcution de saint nicolas et d'ans rendent la course plus spectaculaire, au contraire la redoute n'a plus aucun intérêt pour les coureurs, stockeu n'en parlan pas c'est devenu une cote pour cyclotouriste car toujours escamoté dans ce nouveau parcours.

    Il me semble qu'une classique aussi prestigieuse que liège devrait tout faire pour mettre en valeur ses difficulutés de légende, et ce n'est plus le cas depuis qu'aso gère ce parcours ET JE TROUVE CELA DOMMAGE.

    Ans restera le lieu d'arrivée jusqu'à 2018, très bien mais on peut rapprocher la redoute de l'arrivée, la mettre à moins de 30 km, supprimé saint nicolas, réintroduire les hézalles et pourquoi pas aisomont avant stockeu, durcir la course à stavelot me parait être une option, ce ne sont pas cotes pentues qui manquent dans ce secteur !
    maquisard et mont theux ne servent pas à grand chose, le retour de lorcé ou vecquée peut être une option...voilà queluques idées le parcours de liège devient chaque année plus facile j'ai l'impression

    | maziro | tuesday 23 April 2013 at 19:59:44

Post your comment

Your name
*
Your e-mail address
*
[this will never be published and is only used to allow me to contact you if necessary and potentially to receive notifications of new comments]
Be informed about new comments
Check this box if you want to receive an e-mail when new comments are posted to this article (please make sure your e-mail address above is correct to make sure you'll receive those notifications!)
The address of your website

Your comment


Attention!! In order to fight spam you need to answer the simple question below. The answer needs to be given as a number between 2 and 100. If your answer is not correct the other input in this form will be ignored.

What is the result of six plus eight ?