home | Nederlands | English | Français
> blog
> photographs
> UCI cycling calendar
> it's your Tour!
> videos
> guestbook
> search engine
> my CV
> >> copyright <<



follow velowire on Instagram
   
  • Latest photos on this site:
only 49 days to go until the start of the Tour de France 2021, in the mean time check out the 2021 UCI cycling calendar!
RSS |

A flashback on the French championships 2012

Added: thursday 28 June 2012 at 17:23:00
  • < Blog | share on Facebook | delicious | twitter | Google | technorati | printer friendly version

    A flashback on the French championships 2012

    by Thomas Vergouwen
    Did you like this article? Tell your friends on Facebook by clicking the buttons below!

    > 2 comments | shown 1090x

    this article appears in the following categories: French championships| Women's cycling | share on Facebook | delicious | twitter | Google | technorati

Comments

Currently 2 comments!
  1. Certes le circuit était plat, pas plus dangereux que çà et si des gamelles ont eu lieu hors le fait que la météo était exécrable, notamment pour les élites homme, l'étroitesse des chaussée est un bien mauvaise excuse pour justifier les commentaires de ces dames .
    La prochaine édition pourrait avoir lieu sur l'autoroute A16 qui n'est plate comme la main qui ne l'est d'ailleurs pas comme çà les dizaines de mètres entre chaque coureur ne risquera pas de provoquer de chutes..
    Il faut savoir frotter et prendre des risques calculés et non pas jouer les kamikazes et se plaindre ensuite. J'ai fait du vélo et j'ai pris des gamelles et parfois des sévères, je suis toujours remonté sur le vélo par la suite non sans appréhension mais en prenant au fur et à mesure de l'assurance.
    Il ne faut pas faire comme les banques, chialer après des pertes abyssales, alors que ces chers traiders prennaient des risques avec le fric des autres

    | Rat Denis | thursday 28 June 2012 at 17:38:00

  2. Pas d'accord pour l'ennui de la course.
    FDJ a magnifiquement joué le coup, faisant attaquer Casar dès le début, puis en mettant 4 dans une échappée de 20 dont encore Casar, Fédrigo et Geslin.
    Ils ont su forcé les autres équipes à rouler dans le peloton pour revenir, alors qu'ils se contentaient d'être à l'avant du peloton avec un rythme très modéré pour laisser l'échappée creuser l'écart et protéger leurs sprinteurs des chutes.
    Ils n'ont finalement eu à rouler pour revenir que dans le dernier tiers (et encore, sauf l'échappée de Roy).

    Chez les filles, c'était surtout le suspense à distance pour savoir si le peloton pouvait revenir (et au final non).
    J'était au bord de la route aux deux courses et j'y ai pris plus de plaisir qu'à de nombreuses autres.

    | Tommy | thursday 28 June 2012 at 23:32:02

Post your comment

Your name
*
Your e-mail address
*
[this will never be published and is only used to allow me to contact you if necessary and potentially to receive notifications of new comments]
Be informed about new comments
Check this box if you want to receive an e-mail when new comments are posted to this article (please make sure your e-mail address above is correct to make sure you'll receive those notifications!)
The address of your website

Your comment


Attention!! In order to fight spam you need to answer the simple question below. The answer needs to be given as a number between 2 and 100. If your answer is not correct the other input in this form will be ignored.

What is the result of six plus eight ?