home | Nederlands | English | Français
> actualités
> photos
> calendrier cycliste UCI
> à votre Tour !
> video's
> livre d'or
> moteur de recherche
> mon CV
> >> copyright <<



suivez velowire sur Instagram
   
  • Derniers ajouts en photos :
RSS |

Paris-Nice 2013 : Sylvain Chavanel remporte l'étape à Nice au sprint

Ajouté: samedi 09 mars 2013 à 16:52:00
  • < Blog | partager sur Facebook | Wikio | delicious | twitter | Google | technorati | printer friendly version

    Paris-Nice 2013 : Sylvain Chavanel remporte l'étape à Nice au sprintCette avant-dernière étape de Paris-Nice 2013 était la plus longue, avec 220 kilomètres entre Manosque et Nice. Les différentes difficultés de l'étape du jour ont écrémé le peloton qui roulait derrière un grand groupe d'échappés et c'est donc cette sélection qui est arrivée sur la Promenade des Anglais et c'est depuis ce groupe que le sprint s'est lancé, sprint remporté par Sylvain Chavanel (Omega Pharma-QuickStep).

    Le résumé de la 6ème étape de Paris-Nice 2013 : Manosque > Nice

    Après les différents abandons dans l'étape d'hier et les deux coureurs non partants (Francis de Greef (Lotto-Belisol) et Alexis Vuillermoz (Sojasun)) ce matin à Manosque, ce sont 163 coureurs qui se sont lancés sur les routes de cette étape la plus longue de Paris-Nice 2013, 220 kilomètres en direction de la Promenade des Anglais à Nice.

    Jusqu'au sommet de la première difficulté du jour au kilomètre 6,5, la Côte du Bois de Rousset, le peloton est resté regroupé et au sommet c'est Egor Silin (Astana) qui bascule en premier, devant le porteur du maillot à pois, Johann Tschopp (IAM Cycling) et Hubert Dupont (AG2R La Mondiale). Egor SilinC'est en effet dans la descente de cette côte que l'échappée du jour s'est formée, d'abord avec une attaque d'Egor Silin et Eduard Vorganov (Katusha) avant de grandir à 11 coureurs, avec Simon Clarke (Orica-GreenEDGE), Arnold Jeannesson (FDJ), Brent Bookwalter (BMC Racing Team), Romain Bardet (AG2R La Mondiale), Julien El Farès (Sojasun), Borut Bozic (Astana), Jérôme Pineau (Omega Pharma-QuickStep), Gatis Smukulis (Katusha) et Johann Tschopp (IAM Cycling).

    Si dans un premier temps ces 11 coureurs de tête ont eu du mal à creuser l'écart, celui-ci monte quand même à 2'40" au kilomètre 50, peu avant qu'Andreas Klier (Garmin-Sharp, le coureur derrière MyKnoaky) quitte les routes de Paris-Nice 2013 à cette veille de l'arrivée au Col d'Eze.

    Borut BozicAu sprint intermédiaire à Flayosc, remporté par Borut Bozic devant Smukulis et Bardet, le retard du peloton est alors monté à 3'30" et le groupe de tête se dirige alors par Draguignan vers la Côte des Tuilières, déjà au programme du Tour du Haut-Var. Au sommet de cette côte c'est Tschopp qui rajoute quelques points de plus à son compteur pour le classement de meilleur grimpeur, en arrivant avant Pineau et Bozic.

    Robert GesinkDans la zone de ravitaillement plusieurs coureurs abandonnent alors la course, Robert Gesink (Blanco Pro Cycling Team), malade, Yoann Offredo (FDJ), Andrey Zeits (Astana) et le vainqueur de l'étape arrivant à Nice sur Paris-Nice 2012, Thomas de Gendt (Vacansoleil-DCM Pro Cycling Team).


    Après avoir atteint un maximum de 3'50" l'écart du groupe de tête sur le peloton descend alors à 3'35" au pied de la Côte du Mont Méaulx où Simon Clarke arrive en premier au sommet, devant Bozic et El Farès. Au pied de la Côte de Cabris il n'en reste alors plus que 2'30" et dans cette montée le groupe de tête perd Smukulis et El Farès alors que dans le peloton de nombreux sprinters n'arrivent pas à suivre le tempo et que Mark Renshaw (Blanco Pro Cycling Team) quitte également la course.
    Au sommet, l'avance du groupe de tête n'est plus que de 1'55" quand Tschopp reprend des points pour son précieux maillot à pois, devant Jeannesson et Bookwalter.

    Dans la montée du Col du Ferrier le groupe de tête perd alors à nouveau des éléments puisque Bookwalter, Bozic et Pineau n'arrivent pas à suivre le rythme. Tschopp y arrive à nouveau en premier en haut et méritera donc vraiment le maillot à pois final qui lui sera remis au sommet du Col d'Eze demain après-midi, devant Clarke, Silin et les autres coureurs du groupe de tête et 1 minute devant le peloton.

    Sous l'impulsion des coureurs de l'équipe Sky du porteur du maillot jaune, Richie Porte, l'écart continue alors à descendre et peu avant d'être repris Simon Clarke tente alors de rester devant seul mais Jeannesson, Bardet, Vorganov et Tschopp reviennent sur lui et dans la montée vers le sprint à Tourrettes-sur-Loup le peloton revient finalement sur eux.

    Le jeune Warren Barguil (Argos-Shimano) tente alors une petite attaque mais le peloton ne le laisse pas vraiment partir. C'est donc depuis un peloton regroupé (enfin, ce qui en reste) que Peter Velits (Omega Pharma-QuickStep) s'en va chercher les points et surtout les bonifications au sprint qu'il prend devant Andriy Grivko (Astana) et Sylvain Chavanel (Omega Pharma-QuickStep).

    Sylvain ChavanelIl n'y a alors plus vraiment eu de nouvelles tentatives d'échappée et c'est donc ce groupe qui s'est lancé au sprint sur la Promenade des Anglais à Nice. Si Philippe Gilbert (BMC Racing Team) et Samuel Dumoulin (AG2R La Mondiale) se trouvaient aux avant-postes, c'est finalement Sylvain Chavanel (Omega Pharma-QuickStep) qui remporte l'étape.

    Les classements de Paris-Nice 2013 après l'étape 6/ Manosque > Nice

    Le classement de l'étape

    Voici le top 5 de cette 6ème et avant-dernière étape :

    1/ Sylvain Chavanel (Omega Pharma-QuickStep) - 5h14'23"
    2/ Philippe Gilbert (BMC Racing Team)
    3/ José Joaquin Rojas (Movistar Team)
    4/ Samuel Dumoulin (AG2R La Mondiale)
    5/ Tony Gallopin (Radioshack-Leopard)

    Classement général

    Richie PorteEn remportant cette étape, Sylvain Chavanel (Omega Pharma-QuickStep) fait son entrée dans le top 5 du classement général, à la 3ème place dans la même seconde que Lieuwe Westra (Vacansoleil-DCM Pro Cycling Team). Autrement ce classement reste inchangé, en attendant le contre-la-montre individuel sur le Col d'Eze demain !

    1/ Richie Porte (Team Sky) - 29h40'31"
    2/ Andrew Talansky (Garmin-Sharp) - +0'32"
    3/ Sylvain Chavanel (Omega Pharma-QuickStep) - +0'42"
    4/ Lieuwe Westra (Vacansoleil-DCM Pro Cycling Team)
    5/ Jean-Christophe Péraud (AG2R La Mondiale) - +0'49"

    Classement par points

    Sylvain ChavanelL'autre opération gagnante pour Sylvain Chavanel (Omega Pharma-QuickStep) concerne le classement par points puisqu'avec sa victoire d'étape d'aujourd'hui et des 25 points ainsi obtenus, l'ancien champion de France monte à la première place de ce classement et reprend le maillot vert. Rien n'est encore gagné pourtant puisque sur le contre-la-montre de demain il y aura toujours de 25 à 1 points qui seront attribués aux 20 premiers coureurs classés.

    1/ Sylvain Chavanel (Omega Pharma-QuickStep) - 76 points
    2/ Andrew Talansky (Garmin-Sharp) - 61 points
    3/ Borut Bozic (Astana) - 60 points
    4/ Elia Viviani (Cannondale) - 55 points
    5/ Peter Velits (Omega Pharma-QuickStep) - 50 points

    Classement de meilleur grimpeur

    Johann TschoppDans le classement du meilleur grimpeur, Johann Tschopp (IAM Cycling) est maintenant vraiment sûr de garder le maillot à pois puisque le coureur suisse a 40 points de plus que son premier concurrent, Thierry Hupond (Argos-Shimano), et que seuls 10 points seront attribués au sommet du Col d'Eze demain.

    1/ Johann Tschopp (IAM Cycling) - 64 points
    2/ Thierry Hupond (Argos-Shimano) - 24 points
    3/ Richie Porte (Team Sky) - 17 points
    4/ Thomas Voeckler (Europcar) - 17 points
    5/ Cyril Lemoine (Sojasun) - 14 points

    Classement du meilleur jeune

    Andrew TalanskyChez les jeunes rien ne change dans le haut du classement et il est fort probable que le jeune Andrew Talansky (Garmin-Sharp) rentre chez lui avec le maillot blanc :

    1/ Andrew Talansky (Garmin-Sharp) - 29h41'03"
    2/ Tejay van Garderen (BMC Racing Team) - +0'20"
    3/ Diego Ulissi (Lampre-Merida) - +0'22"

    par Thomas Vergouwen
    Vous avez trouvé cet article intéressant ? Dites-le à vos amis sur Facebook en cliquant sur les boutons ci-dessous !


    > 3 commentaires | lu 4754x

    cet article apparaît dans les catégories suivantes : Paris-Nice| Paris-Nice 2013 | partager sur Facebook | Wikio | delicious | twitter | Google | technorati

Commentaires

Actuellement il y a 3 commentaires!
  1. Holla ! Julien El Farès n'est plus (2ième saison déjà) chez Cofidis ! Ses nouveaux employeurs ne vont pas apprécier l'erreur.
    Et puis n'avais-je pas écrit que Sylvain Chavanel restait un énorme champion ???
    "P 22"

    | Pierre CROLAIS | samedi 09 mars 2013 à 20:33:50

  2. Bien vu effectivement pour El Farès, comme quoi on ne change pas les (mauvaises ?) habitudes ;-).
    Julien a dû me laisser plus de souvenirs quand il était chez Cofidis que chez TT1 ou Sojasun cette année :D.

    C'est donc maintenant corrigé et pour me faire pardonner il a droit à une petite photo sous cet article :-)

    Julien El Farès

    | Thomas Vergouwen | samedi 09 mars 2013 à 20:50:45

  3. Toute erreur rectifiée est pardonnée...et tout est donc bien qui finit bien. Ça prouve au moins que je lis attentivement tes commentaires, Thomas !
    À moi aussi, Julien a laissé plus de bons (très bons même) souvenirs chez Cofidis...mais il a l'air de vouloir "revenir".
    "P 22"

    | Pierre CROLAIS | samedi 09 mars 2013 à 21:03:58

Envoyez votre commentaire

Votre nom
*
Votre adresse e-mail
*
[cette adresse ne sera jamais publiée mais est uniquement utilisée pour éventuellement me permettre de vous contacter si nécessaire et pour recevoir les notifications de nouveaux commentaires]
Restez au courant de nouveaux commentaires
Cochez cette case si vous voulez être prévenu de nouveaux commentaires sur cet article (vérifiez alors bien votre adresse e-mail pour être sûr de bien recevoir les notifications)
L'adresse de votre site web

Votre commentaire


Attention !! Afin de lutter contre le spam vous devez donner la réponse à la question ci-dessous. La réponse doit être donnée en chiffres entre 2 et 100. Si la réponse à la question n'est pas donnée ou est incorrecte, les autres informations sur ce formulaire seront ignorées.

Combien font quatre fois deux ?