home | Nederlands | English | Français
> actualités
> photos
> calendrier cycliste UCI
> à votre Tour !
> video's
> livre d'or
> moteur de recherche
> mon CV
> >> copyright <<



suivez velowire sur Instagram
   
  • Derniers ajouts en photos :
RSS |

Paris-Nice : Coup double au sprint pour le Champion de France, Nacer Bouhanni, à Nemours

Ajouté: lundi 04 mars 2013 à 18:09:00
  • < Blog | partager sur Facebook | Wikio | delicious | twitter | Google | technorati | printer friendly version

    Paris-Nice : Coup double au sprint pour le Champion de France, Nacer Bouhanni, à NemoursLa première étape en ligne de Paris-Nice 2013 s'est, comme prévu, terminée au sprint à Nemours, après 195 kilomètres de course depuis le départ devant le château à Saint-Germain-en-Laye.

    Une échappée de 3 coureurs a en effet été rattrapée dans la boucle locale autour de Nemours et c'est finalement Nacer Bouhanni (FDJ) qui remporte l'étape, sa deuxième victoire au sprint cette année, après la 6ème étape du Tour d'Oman il y a quelques semaines.

    Grâce aux 10 secondes de bonifications le Champion de France ne portera plus le maillot bleu-blanc-rouge demain puisqu'il l'échange pour une tunique jaune !

    Le résumé de la première étape de Paris-Nice 2013 : Saint-Germain-en-Laye > Nemours

    C'était sous un soleil timide que les 184 coureurs de cette 71ème édition de Paris-Nice ont pris le départ de cette première étape.

    Le groupe de têteLa première attaque était alors signée Romain Sicard (Euskaltel-Euskadi), tout de suite au départ réel, et le coureur français a été accompagné dans le groupe du tête du jour par un autre coureur français, Yannick Talabardon (Sojasun) et par un coureur néerlandais, Bert-Jan Lindeman (Vacansoleil-DCM Pro Cycling Team).

    Ce groupe de tête a rapidement créusé l'écart, commençant par 45 secondes après 1,5 kilomètres et connaissant son maximum à 7 minutes et 20 secondes après 42 kilomètres.

    Dans la zone de ravitaillement, peu avant la mi-étape, leur écart est légèrement descendu mais toujours de 5'35" quand Pierrick Fédrigo (FDJ) quitte la course, souffrant d'une grippe.

    C'est à partir de là que la poursuite du peloton commence à s'organiser pour de vrai et l'écart descend alors de plus en plus à partir de là.

    Au premier sprint intermédiaire à Malesherbes c'est Bert-Jan Lindeman qui passe la ligne en premier, prenant ainsi 3 points pour le classement par points et 3 secondes de bonifications au classement général.

    Bert-Jan Lindeman en route vers les points sur la Côte de ButhierPeu après, c'est une côte de 500 mètres qui attend le groupe de tête et c'est devant un public venu nombreux à la Côte de Buthier que Lindeman s'assure également de porter le premier maillot à pois de Paris-Nice 2013. Le retard du peloton y est alors toujours de 4'50".

    La nervosité en approche de la première arrivée au sprint aidant peut-être, deux chutes se produisent alors, avec des conséquences pour Rui Costa (Movistar) qui est contraint de quitter les routes de la Course au soleil, touché au poignet gauche.

    Quand le groupe de tête rentre sur le circuit final à Nemours, ils ont alors toujours 3 minutes d'avance sur le peloton dans lequel on commence à s'activer pour préparer la reprise de l'échappée en vue d'une arrivée au sprint, avec notamment l'équipe FDJ qui est le plus en vue.

    Au deuxième sprint intermédiaire, sur cette même boucle autour de la ville d'arrivée, c'est à nouveau Lindeman qui prend les points, devant Talabardon et bien devant Sicard qui est alors lâché et qui sera repris en premier par le peloton.

    A 23 kilomètres de l'arrivée l'aventure se termine alors également pour les dernier duo de tête quand le peloton entier revient sur eux. Ce peloton entier ne le reste néanmoins pas très longtemps puisqu'une cassure se produit dans les champs ouverts autour de Nemours.

    Nacer Bouhanni remporte l'étape à NemoursDifférentes équipes continuent la préparation du sprint et on voit alors successivement les équipes Omega Pharma-QuickStep, FDJ et Orica-GreenEDGE à l'avant. Au final c'est Nacer Bouhanni (FDJ) qui est déposé à la meilleure place à l'avant du peloton à l'approche de la ligne d'arrivée et le Champion de France remporte ainsi cette première étape.

    Bouhanni fait coup double puisqu'il avait terminé à 10 secondes derrière Damien Gaudin (Team Europcar) lors du prologue de Paris-Nice hier et avec les 10 secondes de bonifications qu'il prend sur la ligne d'aujourd'hui, il se place dans le même temps que Gaudin, prenant le maillot jaune pour quelques centièmes de secondes.

    Les classements de Paris-Nice 2013 après la première étape Saint-Germain-en-Laye > Nemours

    Voici donc les classements après cette première étape :

    Classement de l'étape 1/ Saint-Germain-en-Laye > Nemours

    Ci-dessous vous trouverez le top 5 de l'étape qui s'est terminée dans la Rue de Paris à Nemours :

    1/ Nacer Bouhanni (FDJ) - 4h47'24"
    2/ Alessandro Petacchi (Lampre-Merida)
    3/ Elia Viviani (Cannondale)
    4/ Jens Debusschere (Lotto-Belisol)
    5/ Heinrich Haussler (IAM Cycling)

    Classement général

    Nacer BouhanniComme indiqué, Nacer Bouhanni prend également le maillot jaune, dans le même temps que le vainqueur d'hier, Damien Gaudin. Des sprinters tels que Elia Viviani (Cannondale), Alessandro Petacchi (Lampre-Merida) et Michael Matthews se trouvent néanmoins tous à moins de 10 secondes du sprinter français donc pour garder le maillot jaune demain à Cérilly, Bouhanni va devoir à nouveau remporter l'étape ou au moins se trouver parmi les 3 premiers.

    1/ Nacer Bouhanni (FDJ) - 4h51'01"
    2/ Damien Gaudin (Team Europcar)
    3/ Sylvain Chavanel (Omega Pharma-QuickStep) - +0'01"
    4/ Lieuwe Westra (Vacansoleil-DCM Pro Cycling Team)
    5/ Elia Viviani (Cannondale)

    Classement par points

    Dans le classement par points, Sylvain Chavanel a pris suffisamment de points à l'arrivée de l'étape pour monter à la première position et donc continuer à porter le maillot vert après l'avoir déjà porté aujourd'hui, à la place de Damien Gaudin.

    Les 6 points pris par Bert-Jan Lindeman (Vacansoleil-DCM Pro Cycling Team) dans les deux sprints intermédiaires de l'étape d'aujourd'hui ne le positionnent qu'en 24ème position de ce classement dont vous trouverez le top 5 ci-dessous :

    1/ Sylvain Chavanel (Omega Pharma-QuickStep) - 31 points
    2/ Elia Viviani (Cannondale) - 30 points
    3/ Nacer Bouhanni (FDJ) - 25 points
    4/ Damien Gaudin (Team Europcar) - 25 points
    5/ Borut Bozic (Astana) - 25 points

    Classement du meilleur grimpeur

    Dans le classement du meilleur grimpeur, Bert-Jan Lindeman prend néanmoins bien la première place en prenant les points sur la seule côte de cette première étape. Le coureur néerlandais portera donc le maillot à pois sur la deuxième et sur la 3ème étape puisqu'aucune côte est au programme demain.

    1/ Bert-Jan Lindeman (Vacansoleil-DCM Pro Cycling Team) - 4 points
    2/ Yannick Talabardon (Sojasun) - 2 points
    3/ Romain Sicard (Euskaltel-Euskadi) - 1 point

    Classement des jeunes

    En remportant l'étape du jour, Nacer Bouhanni a d'ailleurs également eu le plaisir de s'habiller en blanc en se plaçant en tête du classement des jeunes. Voici le top 5 de ce classement dans lequel Wilco Kelderman (Blanco) descend à la 3ème place :

    1/ Nacer Bouhanni (FDJ) - 4h51'01"
    2/ Elia Viviani (Cannondale) - +0'01"
    3/ Wilco Kelderman (Blanco Pro Cycling Team) - +0'02"
    4/ Geoffrey Soupe (FDJ)
    5/ Tony Gallopin (Radioshack-Leopard) - +0'03"

    Les photos de l'étape 1/ Saint-Germain-en-Laye > Nemours de Paris-Nice 2013

    >> Découvrez les 86 photos de l'étape 1/ Saint-Germain-en-Laye > Nemours

    par Thomas Vergouwen
    Vous avez trouvé cet article intéressant ? Dites-le à vos amis sur Facebook en cliquant sur les boutons ci-dessous !


    > 2 commentaires | lu 1622x

    cet article apparaît dans les catégories suivantes : Paris-Nice| Paris-Nice 2013 | partager sur Facebook | Wikio | delicious | twitter | Google | technorati

Commentaires

Actuellement il y a 2 commentaires!
  1. Arrivée au sprint, comme prévu. D'ailleurs, je me demande pourquoi ASO continue à faire ses bonifications dans les épreuves comme Paris-Nice mais les a retirées du Tour de France.

    Au passage Thomas, pourriez-vous valider mon message contenant une image dans la rubrique A votre Tour ? :) Merci d'avance !

    | Linkinito | lundi 04 mars 2013 à 23:58:28

  2. bonjour Linkinito,

    c'est important les bonifications sur Paris-Nice. Aujourd'hui, l'arrivée à Cérilly se fait après une légère montée de 800m à 1km à + de 4.5%. un puncheur peut venir s'y imposer et prendre du temps du coup, vu que la course se joue à coup de seconde n'étant que trop peu sélectif.

    | Aurélien M. | mardi 05 mars 2013 à 8:37:38

Envoyez votre commentaire

Votre nom
*
Votre adresse e-mail
*
[cette adresse ne sera jamais publiée mais est uniquement utilisée pour éventuellement me permettre de vous contacter si nécessaire et pour recevoir les notifications de nouveaux commentaires]
Restez au courant de nouveaux commentaires
Cochez cette case si vous voulez être prévenu de nouveaux commentaires sur cet article (vérifiez alors bien votre adresse e-mail pour être sûr de bien recevoir les notifications)
L'adresse de votre site web

Votre commentaire


Attention !! Afin de lutter contre le spam vous devez donner la réponse à la question ci-dessous. La réponse doit être donnée en chiffres entre 2 et 100. Si la réponse à la question n'est pas donnée ou est incorrecte, les autres informations sur ce formulaire seront ignorées.

Combien font trois plus sept ?