home | Nederlands | English | Français
> actualités
> photos
> calendrier cycliste UCI
> à votre Tour !
> video's
> livre d'or
> moteur de recherche
> mon CV
> >> copyright <<



suivez velowire sur Instagram
   
  • Derniers ajouts en photos :
plus que 111 jours avant le départ du Tour de France 2021, en attendant venez découvrir le calendrier cycliste UCI 2021 !
RSS |

Les classiques flandriennes du week-end : Omloop Het Nieuwsblad pour Juan Antonio Flecha et Kuurne-Brussel-Kuurne pour Bobbie Traksel

Ajouté: dimanche 28 février 2010 à 16:49:00
  • < Blog | partager sur Facebook | Wikio | delicious | twitter | Google | technorati | printer friendly version

    Les classiques flandriennes du week-end : Omloop Het Nieuwsblad pour Juan Antonio Flecha et Kuurne-Brussel-Kuurne pour  Bobbie TrakselLa saison des classiques 2010 a débutée ce week-end avec l'Omloop Het Nieuwsblad le samedi et Kuurne-Bruxelles-Kuurne aujourd'hui. Si la météo n'était pas au top hier avec de la pluie, aujourd'hui les coureurs ont réellement soufferts sous la pluie et avec de grosses rafales de vent (et du froid !).

    Kuurne-Brussel-Kuurne : 20 km plus court que prévu

    Initialement prévu sur 194 kilomètres, l'organisation a décidé en cours de route de supprimer une boucle du parcours et de raccourcir ainsi la course de 20 kilomètres.
    195 coureurs étaient au départ sous une petite pluie et 16 d'entre eux formaient le premier groupe de tête. Lloyd Mondory (AG2R La Mondiale) était présent dans ce groupe, mais une chute mettait fin à ce K-B-K pour lui.
    Quand le premier groupe de tête a été repris, une cassure a scindé le peloton en deux et les 44 coureurs qui se trouvaient dans le deuxième groupe décident dans la zone de ravitaillement d'abandonner massivement, tout comme Nick Nuyens et Joost Posthuma (Rabobank). Tom Boonen, le vainqueur de cette course de revanche en 2007 et en 2009, a également abandonné en indiquant qu'il avait froid.
    Un peu plus tard c'est au tour de Juan Antonio Flecha (Team Sky) et Filippo Pozzato (Team Katusha) d'abandonner ainsi que Greg van Avermaet (Omega Pharma-Lotto).

    Bobbie TrakselPendant ce temps-là, un duo de tête se forme avec Bobbie Traksel (photo) et Arnoud van Groen (Vacansoleil Pro Cycling Team) alors que Jeremy Hunt (Cervélo TestTeam) et Jurgen Roelandts (Omega Pharma-Lotto) se lancent à leur poursuite. Ces derniers sont rejoints par 13 autres coureurs, dont Leif Hoste (Omega Pharma-Lotto), Sébastien Rosseler et Gregory Rast (Team Radioshack), Thor Hushovd (Cervélo TestTeam) et Sebastian Langeveld (Rabobank).
    Van Groen est repris par ce petit groupe et le néerlandais Bobbie Traksel reste alors seul devant.

    C'est à ce moment que l'organisation décide de supprimer la boucle avec la montée de la Côte du Trieu car la route y est bloquée par un arbre qui a cédé au vent.

    Hayden RoulstonAlors que Rosseler se trouve à terre sur un rond-point, Ian Stannard (Team Sky) et Rick Flens (Rabobank) rejoignent Bobbie Traksel et c'est ce trio de tête qui reste devant jusqu'à l'arrivée ! Ils sont suivis par un autre trio, formé par Thor Hushovd et Jeremy Hunt (Cervélo TestTeam) et Hayden Roulston (photo, HTC-Columbia).
    Néanmoins, Jeremy Hunt décide d'abandonner à environ 35 kilomètres de l'arrivée et monte dans une voiture de dépanage de Shimano pour se rechauffer.
    Au premier passage sur la ligne d'arrivée Hushovd et Roulston se trouvent à 40 secondes du trio de tête, mais à une vingtaine kilomètres de l'arrivée Hushovd devient victime du froid et d'une fringale et n'arrive donc plus à suivre Hunt, mais il n'abandonne pas !

    Au deuxième passage sur la ligne d'arrivée Roulston a un retard de 51 secondes sur le trio de tête. Hushovd le suit à environ 2 minutes avec son coéquipier Dominique Rollin une trentaine de secondes derrière.

    Le podium de Kuurne-Brussel-Kuurne 2010A 9 kilomètres de l'arrivée Rick Flens attaque, mais sans succès car Stannard ne veut pas le laisser partir. 2 kilomètres plus loin c'est le coureur de Team Sky qui tente lui-même le coup, à trois reprises, mais également sans succès. A 2 kilomètres de l'arrivée c'est Rick Flens qui attaque avec Bobbie Traksel dans sa roue. Alors que Stannard semble devoir les laisser partir, finalement le trio de tête se reforme et avec le vent de face les trois continuent à se battre. Finalement c'est Bobbie Traksel (Vacansoleil Pro Cycling Team) qui lance la dernière attaque et remporte cette classique.

    Après l'arrivée Bobbie Traksel expliquait qu'il avait toujours été jaloux de celui qui gagnait le trophée sous forme d'un âne (on appelle les habitants de Kuurne des ânes ; voir photo, image Sporza).

    Voici le top 10 du classement de ce Kuurne-Brussel-Kuurne :
    1/ Bobbie Traksel (Vacansoleil Pro Cycling Team) - 4h43m14s
    2/ Rick Flens (Rabobank)
    3/ Ian Stannard (Team Sky)
    4/ Hayden Roulston (Cervélo TestTeam) - +1'00"
    5/ Dominique Rollin (Cervélo TestTeam) - +2'58"
    6/ Thor Hushovd (Cervélo TestTeam) - +2'58"
    7/ Sébastien Turgot (Bbox Bouygues Telecom) - +5'38"
    8/ Davy Commeyne (Landbouwkrediet) - +5'41"
    9/ Grégory Rast (Team Radioshack) - +5'50"
    10/ Sebastian Langeveld (Rabobank)- +5'50"

    Omloop Het Nieuwsblad

    Hier, la première attaque venait du belge Frederik Veuchelen de Vacansoleil Pro Cycling Team et il était rapidement rejoint par Roy Curvers (Skil-Shimano), Roger Kluge (Team Milram) et Frédéric Guesdon (Française des Jeux). Alors qu'un trio de poursuivants se forme avec Grégory Habeaux (Veranda's Willems), David Boucher (Landbouwkrediet) et Johnny Hoogerland (Vacansoleil Pro Cycling Team), le groupe de tête arrive à creuser l'écart jusqu'à 12 minutes au maximum.

    Quand le groupe de poursuite est repris par le peloton, le groupe de tête perd une minute devant un passage à niveau fermé et se trouve alors à environ 7 minutes devant le peloton.

    A environ 70 kilomètres de l'arrivée les équipes Team Sky et Quick Step se mettent en tête du peloton pour réduire l'écart avec le groupe de tête. Juste avant le Kruisberg l'allemand Kluge n'arrive plus à suivre ses 3 compagnons d'échappée et à 53 kilomètres de l'arrivée il est repris par le peloton.
    Tom BoonenSur le Taaienberg Tom Boonen (photo, Quick Step) attaque et arrive à rester devant seul jusqu'au Eikenberg. C'est là qu'un groupe d'une trentaine de favoris se forme avec notamment Tom Boonen, Philippe Gilbert (Omega Pharma-Lotto), Heinrich Haussler (Cervélo TestTeam) et Edvald Boasson Hagen (Team Sky). Alors que Lars Boom (Rabobank) arrive à s'échapper de ce groupe de tête, Juan Antonio Flecha (Team Sky) et quelques autres coureurs arrivent à rejoindre ce groupe de favoris.

    Juan Antonio FlechaFinalement un nouveau groupe de tête se forme avec deux survivants de l'échappée matinale, Frédéric Guesdon et Roy Curvers, Juan Antonio Flecha (Team Sky), Philippe Gilbert et Jurgen Roelandts (Omega Pharma-Lotto) et Nick Nuyens (Rabobank). Ce dernier est alors victime d'une crevaison et Philippe Gilbert est le premier à lancer les hostilités. Juan Antonio Flecha ne le laisse pas partir et n'arrive non seulement à le rattraper mais le dépasse facilement. Gilbert essaie de revenir sur l'espagnol de Team Sky, mais à une quainzaine de kilomètres il est repris par Jurgen Roelandts et Frédéric Guesdon et ces poursuivants se trouvent alors à 30 secondes de Flecha.

    Juan Antonio FlechaLe peloton est alors emmené par l'équipe Cervélo TestTeam et à 7 kilomètres de l'arrivée les 3 poursuivants sont repris avec Flecha toujours devant avec un écart de 41 secondes. Heinrich Haussler (Cervélo TestTeam) se lance à sa poursuite mais Flecha n'est plus repris.

    Une nouvelle belle victoire donc pour l'équipe Team Sky avec Juan Antonio Flecha qui faisait son signe de flèche en passant la ligne d'arrivée (voir photo, image RTBF) avant de pointer sur le logo Sky sur son maillot.

    Voici le top 10 du classement final de cet Omloop Het Nieuwsblad :
    1/ Juan Antonio Flecha (Team Sky) - 5h07m15s
    2/ Heinrich Haussler (Cervélo TestTeam) - +0'18"
    3/ Tyler Farrar (Garmin-Transitions) - +0'18"
    4/ Luca Paolini (Acqua & Sapone-Caffè Mokambo) - +0'18"
    5/ Marcel Sieberg (HTC-Columbia) - +0'18"
    6/ Edvald Boasson Hagen (Team Sky) - +0'18"
    7/ Niko Eeckhout (An Post - Sean Kelly Team) - +0'18"
    8/ Bernhard Eisel (HTC-Columbia) - +0'18"
    9/ Tom Veelers (Skil-Shimano) - +0'18"
    10/ Filippo Pozzato (Team Katusha) - +0'18"

    par Thomas Vergouwen
    Vous avez trouvé cet article intéressant ? Dites-le à vos amis sur Facebook en cliquant sur les boutons ci-dessous !


    > 4 commentaires | lu 4309x

    cet article apparaît dans les catégories suivantes : Cyclisme en général (hors Tour de France)| Classiques | partager sur Facebook | Wikio | delicious | twitter | Google | technorati

Commentaires

Actuellement il y a 4 commentaires!
  1. Mis en ligne

    http://www.cyclisme-roltiss-over.com/article-les-classiques-flandriennes-du-week-end-resultats-et-photos-45822401.html

    | Roland TISSIER | dimanche 28 février 2010 à 19:13:16

  2. Les routes belges sont dans un état pitoyable. Sinon, ce dimanche, quel vent, quel froid, quelle pluie... ils sont fous ces coureurs. A noter un coureur en forme, mais sans chance, Sébastien Rooseler!

    | Pito | dimanche 28 février 2010 à 20:17:41

  3. De Belgische renners presteren weinig in de grote rittenkoersen, en tijdens het openingsweekend lieten de zogenaamde dappere en sterke flandriens - op eigen bodem en in vertrouwd weder - ook helemaal niets zien. Dus zijn vanavond weer van toepassing 'Wij hebben alleen nog maar onze ogen om met tranen te vullen ( dixit ongeveer Karel Van Wijnendaele anno 1950....)' en ... ' Waar is der ouderen fierheid gegangen .... ? ( Vlaams gezegde uit 1302 )' .

    | Journée | lundi 01 mars 2010 à 0:07:47

  4. @Journée : Het leek wel een Nederlandse invasie ;-)

    @Pito : ici aussi les routes sont dans un très mauvais état. On voit de plus en plus de panneaux "trous en formation" ... pas cool, qu'on m'explique ce qu'ils apprennent et combien de temps dure leur cursus parce que moi j'en ai un peu marre ;-).

    | Thomas Vergouwen | lundi 01 mars 2010 à 0:56:35

Envoyez votre commentaire

Votre nom
*
Votre adresse e-mail
*
[cette adresse ne sera jamais publiée mais est uniquement utilisée pour éventuellement me permettre de vous contacter si nécessaire et pour recevoir les notifications de nouveaux commentaires]
Restez au courant de nouveaux commentaires
Cochez cette case si vous voulez être prévenu de nouveaux commentaires sur cet article (vérifiez alors bien votre adresse e-mail pour être sûr de bien recevoir les notifications)
L'adresse de votre site web

Votre commentaire


Attention !! Afin de lutter contre le spam vous devez donner la réponse à la question ci-dessous. La réponse doit être donnée en chiffres entre 2 et 100. Si la réponse à la question n'est pas donnée ou est incorrecte, les autres informations sur ce formulaire seront ignorées.

Combien font une fois une ?