home | Nederlands | English | Français
> actualités
> photos
> calendrier cycliste UCI
> à votre Tour !
> video's
> livre d'or
> moteur de recherche
> mon CV
> >> copyright <<



suivez velowire sur Instagram
   
  • Derniers ajouts en photos :
plus que 120 jours avant le départ du Tour de France 2021, en attendant venez découvrir le calendrier cycliste UCI 2021 !
RSS |

Quand le Tour de France se met au vert

Ajouté: dimanche 13 décembre 2009 à 23:17:00
  • < Blog | partager sur Facebook | Wikio | delicious | twitter | Google | technorati | printer friendly version

    Quand le Tour de France se met au vertL'avant-dernière étape du Tour de France 2009 arrivait en haut du Mont-Ventoux. Dans les jours suivants, tous les médias ont évoqué les déchets ramassés dans cette montée. Mais personne n'a parlé de ce que le Tour de France fait pour réduire son empreinte écologique.
    Découvrez dans cet article ce qu'un des partenaires environnement du Tour de France fait pour rendre le Tour plus vert, même au-delà du maillot vert du meilleur sprinteur !

    Le Tour critiqué pour son empreinte écologique

    La Communauté d'agglomération du Ventoux Comtat Venaissin a annoncé avoir ramassé 20 tonnes de déchets sur le bord de la route de la montée, le surlendemain de la victoire de Juan Manuel Garate (Rabobank) en haut du Mont-Ventoux. Et ce en plus des 30.000 bouteilles plastiques et 20.000 canettes récupérées dans les 88 récepteurs de déchets triés répartis sur le parcours.

    Claire Trembley, responsable de la communication de la collectivité, expliquait alors On avait mis en place tout un dispositif de points-recyclage dans le cadre du partenariat entre l'éco-organisme Eco-Emballages et Amaury Sport Organisation, mais les gens n'ont pas respecté les consignes de tri alors que la signalétique était claire, tout en indiquant que cela était probablement notamment dû à un problème de citoyenneté.

    Le Tour était alors critiqué sur plusieurs points (à un point même que La Provence parlait de la dernière ascension du Mont Ventoux par le Tour), dont notamment :
    - le retard dans le nettoyage du Mont-Ventoux (expliqué par un arrêté Préfectoral qui fixait le jour de la collecte des déchets au lundi 27 pour des raisons de sécurité à cause des mouvements de circulation et l'encombrement prévisible de la route (lié à la redescente progressive des spectateurs))
    - le fait que ces déchets n'étaient pas triés
    - et le CO2 émis par les véhicules de la caravane du Tour

    Sur ce dernier point, Génération Ecologie demande à A.S.O. de faire un bilan carbone permettant de compenser ces émissions auprès du Programme des Nations Unies pour l'Environnement ou de Landes Aids. Cela pourrait effectivement une bonne idée, éventuellement avec une refacturation de cette compensation aux partenaires et médias présents sur le Tour.

    Néanmoins, sur le tri et sur la charte environnementale que demande Génération Ecologie, je ne peux pas être d'accord avec eux car .. tout cela existe déjà !

    L'Agence Régionale Pour l'Environnement (ARPE) Midi-Pyrénées

    En effet, en 2007, le document environnement, rédigé par l'ARPE et ASO, a vu le jour. Il s'agit d'un document technique à destination des coordinateurs environnement désignés par les villes étapes. Ce document a été élaboré à partir des bilans retournés depuis 2001 par les divers organismes concernés par la problématique des déchets et a pour but d'aider les collectivités à mettre en place un dispositif type sur les départs, arrivées, bords de route et cols.

    L'ARPE Midi-Pyrénées est une des 12 agences du Réseau des Agences Régionales de l'Energie et de l'Environnement (R.A.R.E.) qui interviennent en matière de gestion de l'énergie, de valorisation des ressources naturelles et des déchets, dans une optique de développement durable.

    Dans le cadre de ces missions, l'ARPE Midi-Pyrénées est un des partenaires environnement du Tour de France (avec Eco-Emballages et jusqu'à il y a quelques années l'ADEME - Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie). Grâce à ce partenariat, l'ARPE Midi-Pyrénées a pu mettre en place l'opération Vacances Propres Midi-Pyrénées. Sur son site l'ARPE Midi-Pyrénées présente les différentes actions qu'elle a pu mettre en place depuis 2000.

    L'émission Eurosport for the Planet

    Le 23 septembre dernier, Eurosport diffusait l'émission Eurosport for the Planet avec le Tour de France comme sujet principal.

    Dans cette émission on découvrait les différentes actions dans le Tour qui visent à réduire son empreinte écologique.

    Je vous laisse découvrir le reportage par vous-même. Il est à noter que dans l'animation sur la carte, au moment où le sujet les spectateurs est évoqué, Eurosport a utilisé - sans mon autorisation !! - une de mes photos : celle de Liserois avec son fils Bastien et leur pancarte impressionnante pour montrer leur support du Team Vittel (voir la photo sur le blog du Team Vittel).
    C'est aussi dans cette partie qu'on voit l'action de l'ARPE Midi-Pyrénées sur laquelle on est guidé par Valérie Hémat qui montre les différents aspects du dispositif mis en place.
    Votre navigateur doit supporter du Javascript pour pouvoir visualiser cette vidéo
    (source : ARPE Midi-Pyrénées)

    Une responsabilité de chacun

    On peut difficilement dire que c'est la faute au Tour de France qu'on retrouve des déchets au bord de la route des étapes ! Malheureusement on peut constater en 2009 que tout le monde ne fait pas encore attention à jeter ses déchets dans les poubelles et que tout le monde ne respecte encore les consignes de tri là où le tri sélectif est proposé. Ceci n'est pas propre au Tour de France, on trouve le même problème sur les plages par exemple.

    Le Tour, ARPE Midi-Pyrénées et Eco-Emballages continueront donc sans doute à mettre en place leurs différentes actions sur le Tour, mais il est important que chacun des spectateurs au bord de la route prenne ses responsabilités. Tout comme vous gardez votre maison propre, faites pareil avec la nature ! Et pas que sur le Tour ...

    par Thomas Vergouwen
    Vous avez trouvé cet article intéressant ? Dites-le à vos amis sur Facebook en cliquant sur les boutons ci-dessous !


    > 6 commentaires | lu 1459x

    cet article apparaît dans les catégories suivantes : Tour de France | partager sur Facebook | Wikio | delicious | twitter | Google | technorati

Commentaires

Actuellement il y a 6 commentaires!
  1. Par contre, lors de l'étape Monaco - Brignoles, on a pu voir en direct des coureurs jeter leurs bidons , non pas sur le bord de la route pour que les spectateurs puissent les rammasser, mais directement dans le lac de Carces, à quelques kilometres de l'arrivée.
    La direction du tour devrait sévir contre ces attitudes pas du tout écologique.

    | OLIVIER | lundi 14 décembre 2009 à 13:29:28

  2. Il y a encore certainement des voies d'améliorations.
    Par exemple, les partenaires du Tour pourraient être plus vigilants dans leur choix de gadgets publicitaires, afin de réduire encore un peu plus les déchets.

    | Mart1 | lundi 14 décembre 2009 à 14:39:39

  3. Olivier, c'est surprenant ce que vous dites car les coureurs n'ont aucune raison de les jeter là, d'autant plus qu'il restait quand même encore quelques kilomètres pendant lesquels ils pouvaient se débarasser de ce petit poids supplémentaire.

    Mart1, tu as raison, il y a encore des améliorations à faire et on voit d'ailleurs dans l'émission d'Eurosport et dans les message de l'ARPE Midi-Pyrénées qu'il reste des pistes. Beaucoup de progrès a déjà été fait, si ça continue sur cette voie c'est plutôt bien !
    Sur les objets publicitaires il y a à mon avis effectivement encore des améliorations à faire, surtout aussi en ce qui concerne l'emballage souvent inutile (mais là il faut jongler entre sécurité et environnement, tout en restant dans les normes européennes qui ne laissent pas beaucoup de marge de manoeuvre en ce qui concerne les objets publicitaires) ...

    | Thomas Vergouwen | lundi 14 décembre 2009 à 23:55:06

  4. Thomas,
    je ne suis visiblement pas le seul à l'avoir remarqué ( voir le blog de
    France 2 au sujet du tour de France ,rubrique "les Bidons " ).
    le Lac de Carcés y est évoqué.
    D'autres personnes parlent de bidons jetés dans le Rhône lors du passage sur le pont lors de l'étape vers Aubenas.
    La direction du tour devrait mettre une amende systematique pour les bidons jetés dans les cours d'eau.

    | OLIVIER | mardi 15 décembre 2009 à 11:06:22

  5. On met tout sur le dos du tour , mais ce sont les spectateurs qu il faudrait éduquer , car je regarde le tour a la télé meme les autres courses et j ai observé que les coureurs mettent leurs papiers de complements alimentaire dans leurs poches derriere...quand aux bidons, le public s empresse de les ramassés jusqu a se battre pour un bidon..!!alors il faudrait arrêter de dire que le cyclisme pollue la planete , parce que dans ce cas la arretons les courses automobile, tel que les F1 et rally....c est du délire

    | vaucaire Nath | mercredi 23 décembre 2009 à 21:00:37

  6. Dormant dans ma voiture lors du Tour 2008 j'avais pu me poster en haut du Col d'Agnel et du Col de Restefond. La pollution de ces endroits situés en zone de Parc National par le grand nombre de spectateurs n'est pas un mince problème,mais l'organisation du Tour trouve les solutions nécessaires. Quand on se trouve 36 heures avant les coureurs en haut d'un col, faire son besoin naturel peut être fait dans un solide seau dans lequel on aura mis auparavant un sachet en plastic bien solide dans lequel on déposera aussi le papier hygiènique employé, ainsi que papiers et pellures de picnicks précédents. Ensuite il faudra déposer son sachet dans les sachets plus grands accrochés à des poteaux par l'organisation du Tour et qui seront éloignés quelques heures après le passage des coureurs par le service prévu ad hoc.Ou alors il faut s'arrêter ailleurs et sa débarrasser où des poubelles publiques le permettent. Cela vaut la peine d'avoir un plan d'action précis face à cette pollution qui ne vient pas des coureurs mais des dimensions énormes de la caravanne et de la quantité de spectateurs sur le bord des routes de juillet.

    | Journée | samedi 26 décembre 2009 à 15:14:20

Envoyez votre commentaire

Votre nom
*
Votre adresse e-mail
*
[cette adresse ne sera jamais publiée mais est uniquement utilisée pour éventuellement me permettre de vous contacter si nécessaire et pour recevoir les notifications de nouveaux commentaires]
Restez au courant de nouveaux commentaires
Cochez cette case si vous voulez être prévenu de nouveaux commentaires sur cet article (vérifiez alors bien votre adresse e-mail pour être sûr de bien recevoir les notifications)
L'adresse de votre site web

Votre commentaire


Attention !! Afin de lutter contre le spam vous devez donner la réponse à la question ci-dessous. La réponse doit être donnée en chiffres entre 2 et 100. Si la réponse à la question n'est pas donnée ou est incorrecte, les autres informations sur ce formulaire seront ignorées.

Combien font six fois trois ?