lundi 20 mai 2024 à 23h32

Cette deuxième semaine du Giro d'Italia 2024, le 107e Tour d'Italie, a vu la chance sourire aux Français et au sprinteur Jonathan Milan (Lidl-Trek) avant que Tadej Pogačar (UAE Team Emirates) prenne encore un peu plus d'avance au classement général dans le deuxième contre-la-montre et dans l'étape reine d'hier.

A l'occasion du deuxième jour de repos ce jour, revenons sur cette deuxième semaine du Tour d'Italie 2024, en 6 actes (ou étapes 😄).

6 étapes, dont 2 avec une victoire française, 2 victoires de Jonathan Milan et un retour écrasant de Tadej Pogačar

Alors que les coureurs se reposent enfin à nouveau, du côté de Livigno, au pied de la montée finale de l'étape de ce dimanche, revenons sur cette deuxième semaine, avec un résumé par jour.

LIRE LA SUITE APRÈS CETTE PUBLICITÉ


mardi 14 mai 2024 - 10/ Pompei > Cusano Mutri (Bocca della Selva) - 142 km

La deuxième semaine du Giro d'Italia 2024 a bien commencé côté français puisqu'un jeune coureur de 23 ans a profité de cette étape pour prendre sa première victoire professionnelle ... victoire donc directement sur une étape d'une course UCI WorldTour, qui plus est, d'un Grand Tour !

Après le jour de repos à Pompei, et pour certains un moment de réflexion sur les marches de l'amphithéatre romain de Pompei, c'était une étape à difficultés qui attendait les coureurs du Tour d'Italie mardi dernier.

Dès le baisser du drapeau, ce sont Simon Clarke (Israel-Premier Tech) et Quinten Hermans (Alpecin-Deceuninck) qui se sont échappés du peloton. Plusieurs coureurs tentaient alors, en solitaire ou en petit groupe, de boucher le trou, mais au final seul Alessandro de Marchi (Jayco-AlUla) y arrivait, avant qu'un plus grand groupe rejoigne également la tête de la course, pour arriver à un groupe de 27 coureurs.

Leur écart a grimpé vite et le peloton n'a finalement plus vraiment joué de rôle dans cette étape. A l'avant, au sommet de la bosse à Guardia Sanframondi qui faisait office de sprint Intergiro, c'est d'abord Filippo Fiorelli (VF Group-Bardiani CSF-Faizanè) mais au final surtout Jan Tratnik (Team Visma | Lease a Bike) qui prenait de l'avance en vue de la montée finale vers le Bocca della Selva.

Ce n'était toutefois pas le jour de victoire pour Tratnik car c'était sans compter sur le jeune Valentin Paret-Peintre (Decathlon AG2R La Mondiale Team) qui a commencé à boucher le trou à 3 kilomètres du sommet en se distançant de Romain Bardet (Team dsm-firmenich PostNL) et au final tout semblait simple pour le coureur de 23 ans qui doublait simplement Tratnik et remportait ainsi en solitaire, et presque sans y croire lui-même, cette étape 29 secondes devant Bardet et un peu plus d'une minute devant Tratnik !

mercredi 15 mai 2024 - 11/ Foiano di Val Fortore > Francavilla al Mare - 207 km

Le lendemain c'était une étape au profil plus propice aux sprinteurs qui était au programme en direction de la mer, qu'ils ont d'ailleurs longé longuement.

Quelques kilomètres après le départ on voyait une attaque de Thomas Champion (Cofidis), rejoint par Edoardo Affini puis Tim van Dijke (Team Visma | Lease a Bike). Peu avant la seule difficulté du jour leur écart atteint alors son maximum à plus de 2'30". Lors de la descente vers la côte et pendant qu'ils la longeaient, l'écart s'est toutefois réduit de plus en plus et à environ 35 kilomètres de l'arrivée l'aventure du trio s'arrêtait, en étant repris par le peloton.

Une tentative sans succès d'Andrea Piccolo (EF Education-EasyPost) plus tard, il devenait évident que cette étape allait bien se terminer au sprint massif et alors que ça bougeait dans tous les sens à l'approche de la ligne d'arrivée, une chute s'est produite dans le peloton derrière les principaux sprinteurs et alors qu'ils étaient bien plusieurs à se disputer la victoire, c'est un impressionnant Jonathan Milan (Lidl-Trek) qui est revenu très fort, pour remporter cette étape, devant Kaden Groves (Alpecin-Deceuninck).

jeudi 16 mai 2024 - 12/ Martinsicuro > Fano - 193 km

La 12e étape, c'était un autre Français qui a passé la ligne blanche en premier, mettant ainsi fin à une période sans victoires depuis quasiment un an (2e étape du Critérium du Dauphiné).

Avant cela, c'était une étape de baroudeurs, avec un profil plutôt vallonné, qui attendait les coureurs. Malgré plusieurs tentatives, sur la partie plate de cette étape il n'y a finalement pas eu de formation de groupe de tête. Sur la première montée, non référencée pour le classement de meilleur grimpeur, après 55 kilomètres, un grand groupe y arrive enfin, sous l'impulsion de Julian Alaphilippe (Soudal Quick-Step). Ce n'était pas au goût d'Alaphilippe toutefois et sur la première montée référencée, le coureur français s'en est alors allé avec Mirco Maestri (Team Polti Kometa).

A 11,5 km de l'arrivée, sur une dernière montée non référencée, le Français s'en va alors à nouveau (alors même que son directeur sportif lui avait suggéré de se relever et d'attendre le groupe de poursuite) et c'est ainsi que Julian Alaphilippe a à nouveau montré comment il peut être un coureur fort ! Depuis le début de ce Giro d'Italia il se montre beaucoup à l'avant .. et ça promet donc pour l'avenir !

vendredi 17 mai 2024 - 13/ Riccione > Cento - 179 km

Vendredi, la 13e étape était alors à nouveau promise aux sprinteurs en étant toute plate .. et ça n'a pas manqué !

Cela n'a toutefois pas empêché Manuele Tarozzi et Alessandro Tonelli (VF Group-Bardiani CSF-Faizanè) de s'échapper en début d'étape, rejoints dans cette entreprise par Andrea Pietrobon (Team Polti Kometa).

A 55 kilomètres de l'arrivée, c'est alors l'équipe INEOS Grenadiers qui a lancé la poursuite du trio de tête et c'est sous cette impulsion que le peloton se coupe en deux et le maillot cyclamen, Jonathan Milan (Lidl-Trek) se trouve alors dans le mauvais groupe. L'envie d'arriver groupé à l'arrivée et de pouvoir disputer la victoire au sprint était toutefois suffisamment forte pour que Lidl-Trek, mais également Movistar, fassent le travail pour que le tout se regroupe.

Une attaque de Martin Marcellusi (VF Group-Bardiani CSF-Faizanè), rejoint par Dries de Pooter (Intermarché-Wanty), était finalement vouée à l'échec et c'est donc regroupé que le peloton est arrivé à Cento et alors que le petit train Lidl-Trek était bien en place, Fernando Gaviria (Movistar Team) a alors vraiment lancé le sprint, mais Jonathan Milan (Lidl-Trek) s'est finalement à nouveau montré le plus fort, en prenant ainsi sa 3e victoire d'étape dans ce Giro d'Italia 2024, deuxième de cette deuxième semaine du Tour d'Italie 2024 !

LIRE LA SUITE APRÈS CETTE PUBLICITÉ


samedi 18 mai 2024 - 14/ Castiglione delle Stiviere > Desenzano del Garda - contre-la-montre individuel - 31,2 km

L'étape du samedi était alors un nouveau contre-la-montre individuel, tout plat cette fois-ci, et donc l'occasion idéale pour un spécialiste de la discipline de s'imposer !

Alors que Tobias Foss (INEOS Grenadiers) notait déjà un très bon temps, celui-ci a très vite été écrasé par Filippo Ganna (INEOS Grenadiers). Leur coéquipier Magnus Sheffield aurait sans doute également fait un bon temps, s'il n'avait pas chuté dans un virage, perdant ainsi de précieuses secondes.

Thymen Arensman, encore un coéquipier chez INEOS Grenadiers, se plaçait alors à la deuxième place provisoire derrière Ganna, temps qui n'a pas été amélioré par Geraint Thomas. Tadej Pogačar (UAE Team Emirates) était plus rapide que Arensman, mais pas plus rapide que Ganna, et il prenait ainsi la 2e place de ce contre-la-montre. Pas de nouvelle victoire donc pour le maillot rose de leader au classement général, mais pourtant bien l'occasion pour prendre encore plus d'avance sur ses concurrents dans ce classement justement !

dimanche 19 mai 2024 - 15/ Manerba del Garda > Livigno (Mottolino) - 222 km

La dernière étape de la deuxième semaine du Giro d'Italia 2024 était à nouveau une vraie étape de montagne, c'était même l'étape reine de ce Tour d'Italie, avec ses 3 montées de 1ère catégorie dans la partie finale, après une difficulté de 3e et une de 2e catégorie.

Un premier groupe de 13 coureurs se détache assez rapidement du peloton, avec en son sein aussi bien des grimpeurs comme Lilian Calmejane (Intermarché-Wanty) que des sprinteurs qui anticipaient sans doute une journée difficile et prenaient de l'avance, pour ne pas terminer l'étape hors délai plus tard !
Simon Geschke (Cofidis) s'est alors lancé à la poursuite ... à la poursuite de points pour le classement de meilleur grimpeur surtout, puisqu'il est à la 2e place de ce classement et en porte le maillot bleu, tout de même assez loin du maillot rose de Tadej Pogačar (UAE Team Emirates).

Au fur et à mesure des différentes montées de l'étape, différents groupes se sont formés, avant de se diviser et se retrouver parfois à nouveau .. jusqu'à la formation d'un groupe de tête de 17 coureurs, avec les principaux favoris de la course. Un nouvel écrémage a alors eu lieu, avant que Nairo Quintana (Movistar Team) prenne la poudre d'escampette. Il n'en fallait pas beaucoup plus pour que Tadej Pogačar se dévoile dans l'étape, alors avec un retard de 3 minutes sur Quintana, à environ 14 kilomètres de l'arrivée.

A 2 kilomètres de l'arrivée le Slovène tout de rose vêtue rattrape toutefois le Colombien et c'est ainsi que Tadej Pogačar s'impose à nouveau à l'arrivée de cette étape à la veille du deuxième jour de repos, en écrasant toute sa concurrence au classement général !

Les classements du Tour d'Italie 2024 à l'entâme de la troisième et dernière semaine

Au départ de cette troisième et dernière semaine du Giro d'Italia 2024, Tadej Pogačar (UAE Team Emirates) est donc encore plus solidement installé en tête du classement général, mais également au classement de meilleur grimpeur !

Le classement général

Au classement général, Tadej Pogačar a creusé son écart sur son premier concurrent (alors Daniel Martinez (BORA-hansgrohe), maintenant Geraint Thomas (INEOS Grenadiers)) de 2'40" à la fin de la première semaine à 6'41" et à 6 étapes de l'arrivée, plus rien semble pouvoir stopper le coureur slovène et l'empêcher de rentrer en rose de Rome, en fin de semaine !
Embed from Getty Images

1/ Tadej Pogačar (UAE Team Emirates) - 56h11'42"
2/ Geraint Thomas (INEOS Grenadiers) - +6'41"
3/ Daniel Martinez (BORA-hansgrohe) - 6'56"
4/ Ben O'Connor (Decathlon AG2R La Mondiale Team) - +7'43"
5/ Antonio Tiberi (Bahrain Victorious) - +9'26"

Classement de meilleur grimpeur

Au classement de meilleur grimpeur, Tadej Pogačar (UAE Team Emirates) a également creusé son avance (de 52 points d'avance sur Daniel Martinez (BORA-hansgrohe) à 94 points d'avance sur Simon Geschke (Cofidis)) ! Même si la bataille semble toujours ouverte et que l'on voit toujours une vraie récolte de points pour ce classement, il est assez probable que Pogačar s'en aille également avec le maillot bleu.
Embed from Getty Images

1/ Tadej Pogačar (UAE Team Emirates) - 172 points
2/ Simon Geschke (Cofidis) - 78 points (-94)
3/ Nairo Quintana (Movistar Team) - 65 points (-107)
4/ Christian Scaroni (Astana Qazaqstan Team) - 64 points (-108)
5/ Daniel Martinez (BORA-hansgrohe) - 58 points (-114)

LIRE LA SUITE APRÈS CETTE PUBLICITÉ


Classement par points

Dans le classement par points, on voit également encore une bataille, notamment entre les deux premiers placés, mais là aussi, le leader Jonathan Milan (Lidl-Trek) a creusé son écart, de 58 points sur Kaden Groves (Alpecin-Deceuninck) à 109 points ! Le maillot cyclamen est en effet encore plus solidement sur les épaules de Milan, après 2 victoires d'étapes supplémentaires cette semaine !
Embed from Getty Images

1/ Jonathan Milan (Lidl-Trek) - 284 points
2/ Kaden Groves (Alpecin-Deceuninck) - 175 points (-109)
3/ Tim Merlier (Soudal Quick-Step) - 93 points (-191)
4/ Filippo Fiorelli (VF Group-Bardiani CSF-Faizanè) - 88 points (-196)
5/ Andrea Pietrobon (Team Polti Kometa) - 86 points (-198)

Classement de meilleur jeune

Au classement de meilleur jeune, la maladie a eu raison de Cian Uijtdebroeks (Team Visma | Lease a Bike) et c'est maintenant le numéro deux, Antonio Tiberi (Bahrain Victorious) qui est devenu le meilleur jeune, porteur du maillot blanc. Son premier concurrent, Thymen Arensman (INEOS Grenadiers) n'est toutefois pas très loin, notamment grâce à sa performance lors du deuxième contre-la-montre !
Embed from Getty Images

1/ Antonio Tiberi (Bahrain Victorious) - 56h21'08"
2/ Thymen Arensman (INEOS Grenadiers) - +0'19"
3/ Filippo Zana (Team Jayco AlUla) - +1'45"
4/ Davide Piganzoli (Team Polti Kometa) - +9'03"
5/ Alex Baudin (Decathlon AG2R La Mondiale Team) - +14'29"

La suite du Tour d'Italie 2024

Il reste maintenant encore 6 étapes jusqu'à l'arrivée finale à Rome le 26 mai prochain.

N'oubliez pas que :
- vous pouvez retrouver le parcours des différentes étapes du Tour d'Italie 2024 sur des cartes détaillées
- tous les jours, les résultats, une photo de l'arrivée et la vidéo résumé de l'étape (éventuellement dans un premier temps la vidéo du dernier kilomètre, plus tard alors remplacée par celle avec le résumé) sont à retrouver sur la page du Tour d'Italie 2024 dans le calendrier cycliste UCI !

door Thomas Vergouwen
Vond u dit artikel interessant? Laat het uw vrienden op Facebook weten door op de buttons hieronder te klikken!

1 commentaire | 2752 vues

cette publication est référencée dans : Giro d Italia | Giro d'Italia 2024

Commentaires

Il y a actuellement 1 commentaires !
  1. https://briansclub.live
    Hi! Someone in my Facebook group shared this website with us so I came to
    check it out. I'm definitely loving the information. I'm bookmarking and will be tweeting
    this to my followers! Terrific blog and superb design.

    | Valentina | samedi 15 juin 2024 om 21h34

Ajoutez votre commentaire

Votre nom
*
Votre adresse e-mail
*
[cette adresse ne sera jamais publiée mais est uniquement utilisée pour éventuellement me permettre de vous contacter si nécessaire et pour recevoir les notifications de nouveaux commentaires]
Restez au courant de nouveaux commentaires
Cochez cette case si vous voulez être prévenu de nouveaux commentaires sur cet article (vérifiez alors bien votre adresse e-mail pour être sûr de bien recevoir les notifications)
Votre commentaire


Attention !! Afin de lutter contre le spam vous devez donner la réponse à la question ci-dessous. La réponse doit être donnée en chiffres entre 2 et 100. Si la réponse à la question n'est pas donnée ou est incorrecte, les autres informations sur ce formulaire seront ignorées.

Combien font sept fois quatre ?