home | Nederlands | English | Français
> actualités
> photos
> calendrier cycliste UCI
> à votre Tour !
> video's
> livre d'or
> moteur de recherche
> mon CV
> >> copyright <<



suivez velowire sur Instagram
   
  • Derniers ajouts en photos :
RSS |

Le Tour de France 2022 a été présenté : une Grande Boucle originale et résolument internationale !

Ajouté: samedi 16 octobre 2021 à 18:44:00
  • < Blog | partager sur Facebook | Wikio | delicious | twitter | Google | technorati | printer friendly version

    Le Tour de France 2022 a été présenté : une Grande Boucle originale et résolument internationale !Comme d'habitude, vous avez pu le découvrir petit à petit depuis plus d'un mois déjà au travers des rumeurs - qui cette fois-ci étaient à 98% bonnes - c'est en fin de matinée aujourd'hui, au Palais des Congrès à Paris (qui retrouvait cette "messe annuelle" après avoir été remplacée par une émission TV l'année dernière), que le parcours du Tour de France 2022 a été officiellement présenté.


    Et ce qui en ressort c'est ce qui se ressentait déjà lorsqu'il était encore à l'état des rumeurs, même si celles-ci ont été particulièrement longuement muettes sur le programme pyrénéen cette année.


    En effet, il s'agit d'un Tour avec des originalités, un Tour très international avec pas moins de 4 pays visités et d'un Tour plutôt montagneux avec pas moins de 5 arrivées en altitude.

    Regardons cela un peu plus en détail.

    Les petits détails du parcours du Tour de France 2022 : de Copenhague à Paris pour la 109ème édition

    Le Tour de France 2022 en chiffres

    Tout d'abord, comme d'habitude, commençons par regarder le côté statistiques pour présenter cette nouvelle édition du Tour de France.

    Le Tour de France 2022 sera composée de 21 étapes qui se répartissent ainsi :
    - 6 étapes de plaine
    - 7 étapes accidentées
    - 6 étapes de montagne avec 5 arrivées en altitude (La super Planche des Belles Filles sur la 7e étape, le Col du Granon sur la 11e étape, l'Alpe d'Huez sur la 12e étape, Peyragudes sur la 17e étape et Hautacam sur la 18e étape)
    - 2 étapes contre la montre individuel, Copenhague Danemark > Copenhague Danemark (13 km) en étape 1 et Lacapelle-Marival > Rocamadour (40 km) en 20ème étape (distance totale de 53 kilomètres)

    A cela s'ajoutent bien sûr les 3 jours de repos (à Lille, Morzine et Carcassonne), 1 de plus que d'habitude (qualifié de "jour de transfert"), à cause du départ le plus septentrional de l'histoire du Tour de France, au Danemark.

    3328, c'est le nombre de kilomètres que comptera ce parcours, qui visitera 4 pays, le Danemark, la Belgique, la France et la Suisse.

    Ces étapes visitent 8 régions françaises et 29 départements. L'étape la plus longue sera celle entre Binche et Longwy (6e étape), avec ses 220 km.

    En ce qui concerne les 39 sites ou villes étapes différents, 9 d'entre eux seront nouveaux dans l'histoire du Tour de France : Copenhague Danemark (départ et arrivée 1ère étape), Roskilde Danemark (départ 2e étape), Nyborg Danemark (arrivée 2e étape), Vejle (départ 3e étape), Sønderborg (arrivée 3e étape), Aigle (départ 9e étape), Castelnau-Magnoac (départ 19e étape), Lacapelle-Marival (départ 20e étape) et Rocamadour (arrivée 20e étape).

    4 massifs montagneux français seront au programme (Vosges, Alpes, Massif Central et Pyrénées) et ce sont 23 cols de 2ème, 1ère ou hors catégorie qui seront au programme du Tour de France 2022 (comparé à 27 en 2021, 29 en 2020 et 27 en 2019 ; en 2022 on en trouve 1 dans les Vosges, 12 dans les Alpes, 1 dans le Massif Central et 9 dans les Pyrénées).

    Enfin, on retrouvera une étape ponctuée de pavés, après 4 ans d'absence, celle entre Lille et Arenberg. 11 secteurs pavés d'une longueur variant de 1,3 à 2,8 km feront un total de pas moins de 19,4 km de pavés dans cette étape ! Certains de ces secteurs sont d'ailleurs inédits, aussi bien sur le Tour de France que sur Paris-Roubaix !

    Les bonifications et points bonus

    Pas de changements de prévu au niveau des systèmes de bonifications à l'arrivée de chaque étape en ligne (10, 6 et 4 secondes aux trois premiers coureurs classés). Exit en revanche a priori les points bonus qui avaient été introduits plus récemment et qui attribuaient des bonus en temps aux 3 premiers coureurs classés au sommet à un endroit stratégique dans la course.

    Le parcours du Tour de France 2022 étape par étape

    Le tableau des étapes du Tour de France 2022

    Voici donc la liste des étapes qui forment le parcours du Tour de France 2022 qui a été annoncé ce jour. Vous pouvez cliquer sur une étape pour accéder directement à sa présentation.
    #datedépartarrivéeremarques
    1ve. 1er juillet 2022Copenhague DanemarkCopenhague Danemark13 km CLM individuel
    2sa. 2 juillet 2022Roskilde DanemarkNyborg Danemark199 km
    3di. 3 juillet 2022Vejle DanemarkSønderborg Danemark182 km
    Tlu. 4 juillet 2022transfert / repos à Lille
    4ma. 5 juillet 2022DunkerqueCalais172 km
    5me. 6 juillet 2022LilleArenberg Porte du Hainaut155 km
    6je. 7 juillet 2022Binche BelgiqueLongwy220 km
    7ve. 8 juillet 2022TomblaineLa super Planche des Belles Filles176 km
    8sa. 9 juillet 2022DoleLausanne Suisse184 km
    9di. 10 juillet 2022Aigle SuisseChâtel Les Portes du Soleil183 km
    R1lu. 11 juillet 2022repos à Morzine
    10ma. 12 juillet 2022Morzine Les Portes du SoleilMegève148 km
    11me. 13 juillet 2022AlbertvilleCol du Granon149 km
    12je. 14 juillet 2022BriançonAlpe d'Huez166 km L'Etape du Tour
    13ve. 15 juillet 2022Bourg d'OisansSaint-Etienne193 km
    14sa. 16 juillet 2022Saint-EtienneMende195 km
    15di. 17 juillet 2022RodezCarcassonne200 km
    R2lu. 18 juillet 2022repos à Carcassonne
    16ma. 19 juillet 2022CarcassonneFoix179 km
    17me. 20 juillet 2022Saint-GaudensPeyragudes130 km
    18je. 21 juillet 2022LourdesHautacam143 km
    19ve. 22 juillet 2022Castelnau-MagnoacCahors189 km
    20sa. 23 juillet 2022Lacapelle-MarivalRocamadour40 km CLM individuel
    21di. 24 juillet 2022Paris La Défense ArenaParis Champs Elysées112 km
    TOTAL3.328 km
    (avant homologation)

    Regardons maintenant les différentes étapes de ce Tour de France 2022, 109ème du nom, en détail.

    Avant de commencer, le Grand Départ du Tour à Copenhague Danemark commence bien sûr dès le mardi (toutes les opérations du Grand Départ étant avancées d'un jour par rapport à un Tour normal, à cause du départ de la course le vendredi au lieu du samedi) :

    • mardi 28 juin 2022 : ouverture de la permanence d'accueil et du centre de presse au Bella Center à Copenhague
    • mercredi 29 juin 2022 : présentation des équipes du Tour de France 2022 à Copenhague, aux Jardins Tivoli

    1/ vendredi 1er juillet 2022 - Copenhague Danemark > Copenhague Danemark - contre-la-montre individuel - 13 km

    Pour la 1ère fois dans l'histoire, le Tour de France prend en 2022 son départ au Danemark et plus précisément à Copenhague. Il s'agit ainsi du départ le plus au nord que le Tour de France n'a jamais connu !

    La première étape se déroulera sous forme de contre-la-montre individuel, dans les rues de Copenhague. Le parcours sera entièrement plat dans les rues de la capitale du Danemark. Lors de leur effort solitaire, les coureurs passeront devant la Petite Sirène, cette fameuse statue de bronze, mais également devant le palais d'Amalienborg, la résidence d'hiver de la famille royale du Danemark. A noter que plus au début de cette épreuve chronométrée, les coureurs passeront sur le pont Dronning Louises Bro, qui détient le record de trafic cycliste avec le passage de pas moins de 40.000 cyclistes par jour ! La ligne d'arrivée sera tracée près des Jardins de Tivoli, à hauteur de l'hôtel de ville de la ville de Copenhague.



    2/ samedi 2 juillet 2022 - Roskilde Danemark > Nyborg Danemark - 199 km

    La deuxième étape du Tour de France 2022 s'élance de Roskilde, à l'ouest de Copenhague, ancienne capitale du Danemark et lieu de repos des rois et reines du pays.

    Les coureurs partent alors vers le nord-ouest en passant les fjords de Inderbredning, Holbæk Fjord et Lammefjord avant d'effectuer un vrai crochet du côté de la côte nord-ouest du pays pour aller chercher les côtes de Veddinge Bakker, un des rares endroits du Danemark avec du dénivelé un peu plus important.

    Ils passeront ainsi la côte d'Asnæs Indelukke (1,1 km à 5,8%) au kilomètre 62, celle d'Høve Stræde (1,6 km à 4,7%) au kilomètre 72 et celle de Kårup Strandbakke (1,3 km à 5,6%) dont ils atteignent le sommet après 84 kilomètres. Suit alors un passage vers le sud-ouest en suivant la côte jusqu'au sprint de Kalundborg avant de descendre plein sud en suivant la côte ouest du pays où des cassures pourraient se produire à cause du vent.

    Arrivés à Korsør ils ne sont alors pas au bout de leurs peines avec le vent car ils y tournent à droite pour emprunter le pont de Storebælt (Grand Belt) d'une longueur de pas moins de 18 kilomètres, qui les mène directement dans la ville d'arrivée de Nyborg en "roulant sur la mer", comme en 2015 avec l'arrivée dans la province de Zélande aux Pays-Bas.



    3/ dimanche 3 juillet 2022 - Vejle Danemark > Sønderborg Danemark - 182 km

    La 3e étape du Tour de France 2022 sera la dernière du Grand Départ et donc la dernière au Danemark, avec un départ à Vejle sur la partie continentale, la plus à l'ouest, du Danemark. Autour de cette ville de départ, les organisateurs sont allés chercher un terrain un minimum vallonné, mais il n'y a qu'une côte culminant à 55 mètres d'altitude qui s'y trouve, la côte de Koldingvej (1,4 km à 4,4%), qui se trouve juste au sud du départ mais qui figure sur le parcours après un peu plus de 27 kilomètres grâce à une boucle au nord-ouest du départ.

    La course part ensuite vers le sud en passant par Kolding, la côte Hejlsminde Strand (850 m à 4,7%) et le sprint intermédiaire de Christiansfeld. En continuant vers le sud, les coureurs grimperont alors la côte de Genner Strand (1,6 km à 3,3%) puis continuent jusqu'à Aabenraa où la course tourne vers le sud-est en direction de l'arrivée à Sønderborg, près de la frontière avec l'Allemagne, où les équipes de sprinteurs auront tout fait pour voir cette étape se terminer au sprint.



    T/ lundi 4 juillet 2022 - transfert / repos à Lille

    Après ce Grand Départ au Danemark, place à un premier jour de repos, qui portera le nom de jour de transfert mais qui est en réalité bien un jour de repos après le transfert qui aura lieu la veille au soir, et où les coureurs resteront à Lille.

    4/ mardi 5 juillet 2022 - Dunkerque > Calais - 172 km

    DunkerqueLa 4e étape, la première de ce Tour de France 2022 qui se déroulera en France, connaîtra son départ à Dunkerque où le Tour retournera pour la première fois depuis 2007, pour s'y rendre pour la 20e fois dans son histoire. C'est une étape qui se déroulera d'un endroit en bord de mer à un autre, Calais (deux villes presque voisines), mais ce n'est pas pour autant que l'on va trouver un parcours entièrement plat. En effet, cette étape ira chercher aussi bien les monts des Flandres que les monts du Boulonnais. Ce dénivelé, conjugué avec un risque de vent dans le final lorsque les coureurs passeront près des caps Griz-Nez et Blanc-Nez, pourraient donner lieu à une étape qui ne se termine pas au sprint massif mais qui verra un petit groupe résister jusqu'à l'arrivée !



    5/ mercredi 6 juillet 2022 - Lille Métropole > Arenberg Porte du Hainaut - 155 km

    Lille est également un habitué sur le parcours du Tour de France, en 2022 la course y retourne déjà pour la 18e fois. Ce sera cette fois-ci pour une étape de pavés, 4 ans après que la Grande Boucle ait connu cette particularité. En 2022, il y aura 11 secteurs pavés dont 5 inédits, jamais empruntés, ni sur le Tour de France ni sur Paris-Roubaix, pour une distance totale de 19,4 km, avant une arrivée à Wallers Arenberg Porte du Hainaut.

    Les secteurs pavés de la 5e étape du Tour de France 2022


    6/ jeudi 7 juillet 2022 - Binche Belgique > Longwy - 220 km

    Cette 6e étape proposera alors une petite excursion en Belgique, et plus précisément à Binche, comme en 2019 quand une étape était partie de là en direction d'Epernay. En 2022 ce sera vers Longwy que se dirigent les coureurs, sur l'étape la plus longue de ce Tour de France 2022. A 6 kilomètres de l'arrivée ils trouveront toutefois une difficulté de taille, avec le mur que forme la Côte de Pulventeux (800 m à 12,3%), suivi immédiatement par la Côte des Religieuses (1,6 km à 5,8%) où sera tracée la ligne d'arrivée.

    Les côtes de Pulventeux et des Religieuses de la 6e étape du Tour de France 2022


    7/ vendredi 8 juillet 2022 - Tomblaine > La super Planche des Bellles Filles - 176 km

    super Planche des Belles Filles sur la 7e étape du Tour de France 2022Pour la 3e fois de l'histoire, Tomblaine connaîtra, après 2012 et 2014, un départ d'étape du Tour de France. Destination les Vosges et La super Planche des Belles Filles, c'est-à-dire l'arrivée à la Planche des Belles Filles prolongée sur une piste légèrement goudronnée, telle qu'elle avait été construite en 2019. Il s'agit là de la première arrivée en altitude mais on ne peut proprement parler d'une étape de montagne car même si le parcours est plutôt vallonné (et a priori il y a même un autre col avant la Planche), ce ne sont pas de grands cols que passeront les coureurs avant de commencer la montée sèche de la Planche des Belles Filles.



    8/ samedi 9 juillet 2022 - Dole > Lausanne Suisse - 184 km

    La côte du Stade Olympique à Lausanne sur la 8e étape du Tour de France 2022Le samedi 9 juillet la 8e étape du Tour de France prendra son départ à Dole dans le département du Jura, la ville de naissance de Louis Pasteur, 200 ans plus tôt. En effet, l'inventeur du vaccin contre la rage y est né en 1822 et en 2022 on pourrait donc peut-être fêter les 200 ans de sa naissance, en même temps que la fin possible de la pandémie de Covid-19 ... grâce au vaccin ! (le hasard du calendrier et des événements a priori, puisque la candidature date d'avant la découverte de cette maladie et de bien avant la mise au point des vaccins assocciés).

    Cette étape se dirigera vers la Suisse, et plus précisément vers Lausanne et après être passés devant le siège du Comité International Olympique (CIO) à 10 kilomètres de l'arrivée, celle-ci sera jugée devant le Stade Olympique après une côte finale de 4,8 km à 4,6% comprenant un passage à 12% !



    9/ dimanche 10 juillet 2022 - Aigle Suisse > Châtel Les Portes du Soleil - 183 km

    Le lendemain on quittera alors la Suisse, mais pas tout de suite car après le départ depuis Aigle, la ville du siège de l'Union Cycliste Internationale (UCI) depuis 2002, et après avoir longé le Lac Léman au milieu des vignes, une boucle de 145 kilomètres sera au programme dans les cantons de Vaud, du Valais et de Fribourg, en attaquant peu après le milieu de l'étape la montée du Col des Mosses (1.445 m) puis un peu plus loin le plus dur Col de la Croix (1.778 m) avant un retour en descente sur Aigle pour alors se diriger vers la France par les pentes du Pas de Morgins (1.377 m, 15,4 km à 6,1%). Après sa descente on remonte à nouveau légèrement, vers l'arrivée à Châtel, station des Portes du Soleil, dont le maire Nicolas Rubin attendait de pied ferme le retour du Tour depuis sa première élection en 2008 alors que la station retrouve en fait le Tour pour la 2e fois, après un contre-la-montre entre Morzine et Châtel en 1975 ! Au total, cette vraie première étape alpestre proposera un dénivelé positif de 3.600 mètres.

    Pas de Morgins et arrivée à Châtel de la 9e étape du Tour de France 2022 Le profil de la 9e étape du Tour de France 2022


    R1/ lundi 11 juillet 2022 - Morzine

    Après une première semaine et demie déjà bien chargée, les coureurs et suiveurs du Tour pourront alors profiter de la station de Morzine pour s'y reposer.

    10/ mardi 12 juillet 2022 - Morzine Les Portes du Soleil > Megève - 148 km

    L'arrivée à Megève de la 10e étape du Tour de France 2022Toujours dans le domaine skiable des Portes du Soleil, la 10e étape retournera à Morzine qui a vu le Tour de France déjà 20 fois auparavant. Destination, une autre station de ski, Megève mais même si cette étape se déroule donc dans un décor montagneux, ce ne sera pas une étape de montagne car le parcours qui se trouve entièrement dans le département de Haute-Savoie montre, à part la montée finale vers l'altiport de Megève (1.382 m / 19,2 km à 4,1%) et la ligne d'arrivée à une altitude de 1.460 m, un dénivelé tout à fait raisonnable !



    11/ mercredi 13 juillet 2022 - Albertville > Col du Granon - 149 km

    Albertville est peut-être une des principales villes montantes en termes de nombre de passages du Tour de France ces dernières années. En quelques années, Albertville cumule ainsi le nombre de passages du Tour de France car là où dans l'histoire du Tour il s'agit seulement de la 7e fois, Albertville a vu pas moins de 4 départs ces 6 dernières années (2016, 2018, 2019 et 2021) et on rajoute donc le 5e sur 7 cette année !! Cette fois-ci c'est une vraie étape alpestre qui attend les coureurs au départ de cette ville olympique. Une étape relativement courte avec ses 149 kilomètres mais dans laquelle on trouve dès la fin du premier tiers déjà les Lacets de Montvernier (782 m / 3,4 km à 8,2%) et après un passage par Saint-Jean-de-Maurienne et Saint-Michel-de-Maurienne les coureurs attaqueront alors l'enchaînement Col du Télégraphe (1.566 m / 11,9 km à 7,1%) - Col du Galibier (2.642 m / 17,7 km à 6,9%), qui fait son retour depuis 2017 et retrouve donc l'honneur d'accorder le Souvenir Henri Desgrange au premier coureur qui arrive à son sommet. On sera alors à 42 kilomètres de l'arrivée et après une longue descente il reste au coureurs la montée finale vers l'arrivée au sommet du Col du Granon (2.413 m / 11,3 km à 9,2%) où le Tour retourne seulement pour la 2e fois pour une arrivée depuis celle de 1986. Cette étape présente ainsi un dénivelé positif de 4000 mètres.

    Les Cols du Télégraphe et du Galbier de la 11e étape du Tour de France 2022 L'arrivée au Col du Granon de la 11e étape du Tour de France 2022 Le profil de la 11e étape du Tour de France 2022


    12/ jeudi 14 juillet 2022 - Briançon > Alpe d'Huez - 166 km

    En ce jour de fête nationale, les coureurs emprunteront au départ de Briançon d'abord les routes de l'étape précédente en sens inverse par le Col du Galibier (2.642 m / 23 km à 5,1%), sa descente vers Valloire puis le Col du Télégraphe et jusqu'à Saint-Michel-de-Maurienne et Saint-Jean-de-Maurienne avant d'aller chercher la longue montée du Col de la Croix de Fer (2.067 m / 29 km à 5,2%). En passant par le barrage de Grand'Maison l'étape descend jusqu'à Allemond puis pousse jusqu'au Bourg d'Oisans, au pied de la montée finale, les fameux 21 virages numérotés de l'Alpe d'Huez (1.850 m / 13,8 km à 8,1%). L'Etape du TourC'est cette étape qui présente le dénivelé positif le plus important de ce Tour de France 2022, 4750 mètres, et il s'agira de la copie conforme de l'étape entre Briançon et l'Alpe d'Huez en 1986 quand Bernard Hinault et Greg Lemond avaient passé la ligne d'arrivée ensemble. Cette étape sera également l'Etape du Tour, permettant aux amateurs d'effectuer cette étape du Tour de France 2022 dans les conditions de course, le 10 juillet prochain, soit 4 jours avant les professionnels.

    Col de la Croix de Fer de la 12e étape du Tour de France 2022 L'Alpe d'Huez de la 12e étape du Tour de France 2022 Le profil de la 12e étape du Tour de France 2022


    13/ vendredi 15 juillet 2022 - Bourg d'Oisans > Saint-Etienne - 193 km

    Cette 13e étape au départ du Bourg d'Oisans sera une sorte d'étape de transition, faite pour sprinteurs, avec - après le passage par Grenoble - en principale difficulté le Col de Parménie (571 m) à peu près à mi-étape. A Saint-Etienne, la ligne d'arrivée sera tracée au Stade Geoffroy-Guichard (que l'on surnomme Le Chaudron).



    14/ samedi 16 juillet 2022 - Saint-Etienne > Mende - 195 km

    Côte de la Croix Neuve - Montée Jalabert de la 14e étape du Tour de France 2022Saint-Etienne sera également ville départ, de cette 14e étape, et il s'agira cette fois-ci d'une étape vallonnée, qui sera couronnée par la Côte de la Croix Neuve (3 km à 10,1%) que l'on surnomme communément la Montée Jalabert (puisqu'il a été le premier à s'y imposer en 1995) pour une arrivée au niveau de l'aérodrome de Mende-Brénoux.



    15/ dimanche 17 juillet 2022 - Rodez > Carcassonne - 200 km

    CarcassonneLe départ de la 15e étape sera donné à Rodez dans l'Aveyron, la ville du peintre Pierre Soulages.

    Comme l'avant-veille, il s'agira fort probablement à nouveau d'une étape qui se terminera au sprint massif alors qu'habituellement les parcours avec arrivée à Carcassonne sont plutôt conçu pour plaire aux échappées. Carcassonne est ville-étape pour la 12e fois en 2022 et fait une remontée fulgurante ces dernières années avec des passages en 2014 (départ), 2016 (départ), 2018 (arrivée, repos et départ), 2021 (arrivée et départ).



    R2/ lundi 18 juillet 2022 - repos à Carcassonne

    En 2022 à nouveau, comme en 2018, la cité de Carcassonne accueille les coureurs et suiveurs du Tour non seulement pour une arrivée, mais également pour un jour de repos et pour le départ le lendemain.

    16/ mardi 18 juillet 2022 - Carcassonne > Foix - 179 km

    Départ de Carcassonne aussi du coup pour cette 16e étape qui annonce le début de la 3e et dernière semaine de course du Tour de France 2022.

    Et ce sera pour une entrée dans le massif pyrénéen, avec deux difficultés dans la dernière partie de l'étape, avec d'abord le Port de Lers (1.517 m / 11,4 km à 7%) dont le sommet sera atteint au kilomètre 126 et après sa descente les coureurs auront alors à attaquer le Mur de Péguère (1.375 m / 9,3 km à 7,9%) suite auquel il leur reste 27 kilomètres de descente jusqu'à l'arrivée à Foix. Autant dire que pour remporter cette étape il faut peut-être être bon grimpeur, mais il faut avant tout être un sacré descendeur !

    Port de Lers de la 16e étape du Tour de France 2022 Mur de Péguère de la 16e étape du Tour de France 2022 Profil de la 16e étape du Tour de France 2022


    17/ mercredi 20 juillet 2022 - Saint-Gaudens > Peyragudes - 130 km

    Une vrai étape pyrénéenne, courte mais chargée en difficultés, sera au programme ce mercredi 20 juillet 2022, avec un départ à Saint-Gaudens qui verra le Tour de France passer pour la 16e fois déjà, la dernière fois pour une arrivée d'étape en 2021 !

    Si la première moitié de l'étape est relativement calme, c'est le Col d'Aspin (1.490 m / 12 km à 6,5%) que les coureurs trouveront en premier sur leur route et les choses s'enchaîneront alors rapidement, avec l'Hourquette d'Ancizan (1.564 m / 8,2 km à 5,1%) et après la descente jusqu'à Saint-Lary-Soulan le Col de Val Louron-Azet (1.580 m / 10,7 km à 6,8%). Après la descente vers Loudenvielle et son lac les coureurs ne seront alors pas au bout de leurs peines puisqu'il leur restera la montée finale vers Peyragudes (1.580) à effectuer, qui présente une pente moyenne de 7,8% sur une longueur de 8 km, et un passage final de 16%. L'arrivée s'y effectuera à l'altiport, où a été tourné le film James Bond "Demain ne meurt jamais" en 1997. Cette étape représente un dénivelé positif de 3.300 mètres.

    Col d'Aspin de la 17e étape du Tour de France 2022 Hourquette d'Ancizan de la 17e étape du Tour de France 2022 Col de Val Louron-Azet de la 17e étape du Tour de France 2022 L'arrivée à Peyragudes de la 17e étape du Tour de France 2022 Profil de la 17e étape du Tour de France 2022


    18/ jeudi 21 juillet 2022 - Lourdes > Hautacam - 143 km

    HautacamPour la 18ème étape du Tour de France 2022 on aurait pu retourner à Pau l'incontournable qui figurait sur la carte du Tour de France pour la 73ème fois en 2021, mais cette fois-ci c'est la ville de Lourdes qui a été privilégiée et, comme en 2018, le départ aura lieu depuis le Sanctuaire, pour cette dernière étape pyrénéenne.

    Jusqu'à Laruns, aucun coureur n'aura du mal à suivre, mais après une soixantaine de kilomètres les choses se durcissent quand ils arrivent sur les pentes du Col d'Aubisque (1.709 m / 16,4 km à 7,1%). Après le passage au Col du Soulor, ils descendent alors vers Ferrières et ils enchaînent directement avec le Col de Spandelles (1.378 m / 10,3 km à 8,3%), qui fait son apparition pour la toute première fois dans un parcours du Tour de France ! Une descente et un passage à Argelès-Gazost plus tard ils entament alors la montée finale vers Hautacam.

    Col d'Aubisque de la 18e étape du Tour de France 2022 Col de Spandelles de la 18e étape du Tour de France 2022 Arrivée à Hautacam de la 18e étape du Tour de France 2022 Profil de la 18e étape du Tour de France 2022


    19/ vendredi 22 juillet 2022 - Castelnau-Magnoac > Cahors - 189 km

    C'est dans le petit village de Castelnau-Magnoac (800 habitants), au nord du département des Hautes-Pyrénées, que les coureurs se retrouveront pour le départ de la antépénultième étape de ce Tour de France 2022.

    Il s'agira d'une étape de plaine avec toutefois un final assez vallonée, qui passe à côté du château de Cayx, propriété de la famille royale du Danemark, ce qui fait ainsi un clin d'oeil au départ de ce Tour plutôt international. Difficile du coup de dire si cette étape va sourire à un sprinteur ou un baroudeur, nous le saurons le vendredi 22 juillet 2022 en fin d'après-midi à l'arrivée à Cahors !



    20/ samedi 23 juillet 2022 - Lacapelle-Marival > Rocamadour - contre-la-montre individuel - 40 km

    L'habituel contre-la-montre individuel à la veille de l'arrivée à Paris se déroulera cette année au départ d'un autre petit village, Lacapelle-Marival.

    Cette épreuve solitaire se déroulera entièrement dans le département du Lot, sur une distance assez importante de 40 kilomètres. Après le passage par les points de chronométrage intermédiaires de Aynac, Gramat et Couzou, deux côtes viendront rythmer les derniers coups de pédale des coureurs, la Côte de Magès (1,6 km à 4,7%) à 3,5 km de l'arrivée et la Côte de l'Hospitalet (1,5 km à 7,8%) à 500 mètres de l'arrivée. Ces côtes permettent de se hisser à la hauteur du promontoire de Rocamadour.



    21/ dimanche 24 juillet 2022 - Paris La Défense Arena > Paris - Champs-Elysées - 112 km

    Bizarrement, le contrat avec le département des Yvelines qui prévoyait un départ dans le département jusqu'en 2023 n'est pas respecté puisque c'est depuis Paris La Défense Arena et donc du département Hauts-de-Seine (92) que partira la dernière étape de ce Tour de France 2022, en direction de Paris et ses fameux Champs-Elysées. Le départ de cette étape aura lieu depuis la Défense Arena, à l'intérieur du stade. Même si le départ n'y a pas lieu, l'étape visite toutefois le département des Yvelines avant de pénétrer dans Paris en passant par le Jardin du Luxembourg puis l'Île de la Cité par le Pont Neuf et la traversée de la Cour carrée du Louvre pour enfin remonter les Champs-Elysées, tourner autour de l'Arc de Triomphe comme ça a été le cas tous les ans depuis 2013 et ainsi les habituels 8 tours de circuit par la Rue de Rivoli et le sprint final sur les Champs.



    Le parcours du Tour de France 2022 en vidéo

    Bien sûr, vous pouvez regarder l'ensemble de ce parcours du Tour de France 2022 se développer dans la vidéo en animation 3D ci-dessous :

    La carte du parcours du Tour de France 2022

    Pour voir l'ensemble du parcours du Tour de France 2022, nous vous invitons à consulter la carte ci-dessous. Pour l'agrandir, cliquez dessus, puis cliquez sur les 4 flèches qui s'affichent en bas à droite de l'image.
    Carte parcours Tour de France 2022

    Le Tour de France Femmes avec Zwift

    Le parcours du Tour de France Femmes avec Zwift a également été annoncé ce jour et ce sont 8 étapes qui se dérouleront du dimanche 24 juillet (jour de l'arrivée du Tour de France 2022 hommes) au dimanche 31 juillet 2022.

    Voici les 8 étapes :
    • 1/ dimanche 24 juillet 2022 - Paris - Tour Eiffel > Paris - Champs-Elysées - 82 km (dont 12 tours du circuit final)
    • 2/ lundi 25 juillet 2022 - Meaux > Provins - 135 km
    • 3/ mardi 26 juillet 2022 - Reims > Epernay - 133 km
    • 4/ mercredi 27 juillet 2022 - Troyes > Bar-sur-Aube - 126 km
    • 5/ jeudi 28 juillet 2022 - Bar-le-Duc > Saint-Dié-des-Vosges - 175 km
    • 6/ vendredi 29 juillet 2022 - Saint-Dié-des-Vosges > Rosheim - 128 km
    • 7/ samedi 30 juillet 2022 - Sélestat > Le Markstein - 127 km
    • 8/ dimanche 31 juillet 2022 - Lure > La super Planche des Belles-Filles - 123 km

    par Thomas Vergouwen
    Vous avez trouvé cet article intéressant ? Dites-le à vos amis sur Facebook en cliquant sur les boutons ci-dessous !


    > 14 commentaires | lu 7603x

    cet article apparaît dans les catégories suivantes : Tour de France| Tour de France 2022 | partager sur Facebook | Wikio | delicious | twitter | Google | technorati

Commentaires

Actuellement il y a 14 commentaires!
  1. Autant le parcours des Femmes me plait énormément avec son côté novateur et rythmé (Chemin blanc, course en circuit...), autant j'ai énormément de mal avec celui des Hommes.

    Le départ est pourtant très bon. Aucunes fautes dans les 7 premières étapes. C'est rythmé une nouvelle fois, varié, l'agencement des étapes reduira probablement le stress dans le peloton. Bref une très belle 1ère semaine.

    La suite se complique. On entre dans le festival de la course de côte.
    Depuis Longwy (Etape 6) jusqu'à Mende (Etape 14), 8 étapes sur 9 sont des arrivées en côtes auxquelles il conviendra d'ajouter les 2 arrivées au sommet Pyrénéennes. Où est la variété ? Que vont faire les sprinteurs ?

    Je suis partagé entre le fait que cela devra sourire aux baroudeurs, que cela va provoquer une série de défaillance vu qu'il n'y aura aucun repis mais d'un autre côté, vu la difficulté un attentisme de certains leaders sera quasi certain de peur du jour sans le lendemain et qu'il est très difficile de proposer une stratégie offensive différente si on est moins fort physiquement.

    Et le peu d'étapes de "plat" en 2eme semaine sont tout sauf plat et un sprint massif n'est pas assuré. Des Colbreli, Sagan seront sûrement la mais la course battra son plein pour lacher les purs sprinteurs. Toujours aucun repis.

    La dernière semaine sera je pense un "Last man standing". Pour les leaders, les sprinteurs,... tout le monde. Les coureurs auront ils encore la force d'attaquer ? Les coureurs qui arriveront aux Champs meriteront bien leur repos ensuite.

    Pour résumer, un parcours trop dur et qui manque de variété malgré une jolie 1ère semaine.

    | Nico62 | samedi 16 octobre 2021 à 20:32:20

  2. le peu d'étape de sprint ne me choque pas il était temps en fait. le cyclisme moderne et les retransmissions en intégralité ne pouvaient plus se satisfaire de 8 à 9 étapes soporifique ou l'échappé publicitaire n'a aucune chance et ou l'on s'excite les 200 derniers mètres (plus d'un tiers du tour de France ) la mode est aux puncheurs certes l'échappée n'a pas plus de chance mais le final d'étape sera plus palpitant qu'un sprint massif.

    à partir de là, la première semaine est un sans faute.
    ça se gâte dés la seconde si l'étape de Megève est volontairement allégée pourquoi zappé la Madelaine le lendemain ?
    ensuite pourquoi faire une course de cote à Mende ? un profil plus casse pate aurait eu le mérite de faire une vraie étape de moyenne montagne pour un profil plus baroudeur que puncheur.
    Mais le pire c'est bien cette 3ieme semaine et le tracé des Pyrénées si je trouve la dernière étape à hautacam pas mal pourquoi proposer 3 fois de suite le même profil d'étape ? 3 fois une partie de plaine interminable et les ascensions concentré à la fin ? en gardant la dernière étape intacte on pouvait très bien faire Limoux-Foix par chioula /port de lers / peguére et le lendemain saint gaudens/ peyragude par les ares / menté /balés / peyresourde.
    et encore un contre la montre final ! pourquoi ? parce qu'il y a eu le renversement de 2020 qui globalement ne sauve pas le tour 2020. le positionnement de 2019 était meilleur les grimpeurs au moins connaissent le tarif et n'attendent pas le miracle du dernier chrono qui n'arrive jamais.

    je trouve aussi que c'est un tour qui manque de variété à partir de la 2ieme semaine

    | guigui22 | samedi 16 octobre 2021 à 23:13:44

  3. Ce Tour va être joué après les Alpes. Première semaine bien dessinée, Planche superflu, quelques etapes nulle parts et un duet muscleux Alpestre. Ouf.

    | barbote | dimanche 17 octobre 2021 à 9:53:51

  4. @ guigui22 : en effet on aurait pu mettre le contre-la-montre dans le Lot juste après l'étape de Mende, avant de repartir de Rodez, cela aurait clairement dynamité la course dans les Pyrénées... pour peu que tout ne soit pas déjà joué.
    Je pense qu'avec une première semaine aussi musclée et piégeuse et des étapes alpestres si difficiles, le Tour sera joué à l'Alpe d'Huez.

    | arbisman | lundi 18 octobre 2021 à 12:29:44

  5. Il est bizarre ce tour et laisse un gout d'inachevé.
    Bon depuis le temps que je réclame le Spandelles il y est et je ne vais pas me plaindre... Il manque juste Marie-Blanque avant pour avoir le tétraptyque Marie-Blanque, Aubisque, Spandelles, Hautacam.

    D'un autre côté en dernière étape il aurait mieux valu faire Marie-Blanque, Aubisque, Spandelles et Arrivée à Argelés-Gazost...mais bon
    Si je trouve le parcours de l'étape de Peyragudes bien tracé (ça change de Menté/Balès) car limitant la vallée entre les cols à son maximum j'aurais personnellement placé le départ à Salies-du-Salat et programmé le Col de Larrieu (4,7 km à 6,7% de moyenne et un passage à 14,8%) en début d'étape pour lancer l'échappée. Et cela n'aurait fait que 149km pour l'étape.

    Thomas s'est trompé dans l'article sur la distance entre le sommet du Mur de Péguère et l'arrivée à Foix. C'est 27km et non pas 17. Et c'est plus du faux plat descendant que de la vrai descente technique.
    A vouloir tracer une étape comme cela j'aurais programmé l'arrivée à Saint Girons (et avec un départ de Salies-du-Salat le lendemain les campings du coin auraient fait le plein!!) avec une montée inédite le Col de La Crouzette depuis Biert (8,4 km à 7,76% et son passage à 18,2%). L'arrivée à Saint Girons aurait été plus proche du dernier sommet (21km) avec surtout une descente technique vers Riverenert.

    Après la belle première semaine j'aurais fait l'impasse sur la Planche des Belles Filles et programmé à la place une étape pour sprinters..
    Mais si j'ai bien compris La Planche sert de lien entre les Tours masculins et féminins...alors...

    Pour le Jura et les Alpes je pense que Gouvenou a passé trop de temps à boire des cafés et manger des omelettes chez Françoise à Troisvilles et qu'il a fini le parcours à la va-vite!!!
    Beaucoup d'étapes de la deuxième semaine ne ressemblent à rien et je ne garderais que celle du Col du Granon qui quels que soit les cols placés avant restera un chantier....

    Sinon les vues d'hélico sur Rocamadour seront superbes.....mais arbisman a peut-être raison (même si cela n'était pas facile à organiser en intendance) quand il aurait mis ce CLM au lendemain de l'arrivée à Mende et du coup à la veille du repos...
    Il y aurait au moins eut du suspense dans les Pyrénées là......

    | Pierre LACOUE | lundi 18 octobre 2021 à 13:07:58

  6. Le site Velowire qui plante juste apres la presentation du Tour: coincidence? La police aurait arrete un hackeur Russe, un certain Kristian Prud'Omsk.

    Pour le trace, je n'ai pas souvenir d'une premeire semaine aussi rythmee. Pour la suite en effet c'est un sentiment plus que mitige. Ce qui peut sauver ce Tour et le rendre interessant seront les degats provoques par les premiers etapes. Sur le pont de 18km, si ils annoncent un peu de vent, meme si la route est large, ca va frotter sec pour se replace entre les favoris, les sprinteurs, et les equipes commee Alpecin et Quick Step qui vondront mettre le bazar, et meme si le vent ne permet pas une bordure, les risques de chute sont grands. Si ca tombe, ca ne rentrera pas. Si on rajoute a ca les paves, la possibilite d'avoir des leaders dans la meme position que Zulle en 99 est reelle. Un Roglic ou un Pogacar a 4 minutes au pied de la Planche, et ca change la face du Tour. Si Roglic et Pogacar ne perdent pas de temps dans ces premieres etapes, alors oui, comme mes camarades ci dessus, le Tour sera probablement joue au sortir des Alpes.
    Cette premiere semaine pourrait aussi permettre a un MVDP ou meme un Alaf de prendre le maillot jaune et le garder jusqu'aux Alpes, car La Planche est un terrain qui leur convient.

    | Yoshi45 | lundi 18 octobre 2021 à 18:44:42

  7. En préambule, on peut rappeler que les coureurs décident de faire ce qu'ils veulent du tracé, et que le tour peut être spectaculaire pour des tas de raisons.
    Je regrette cependant qu'on fasse passer le peloton sur les pavés. On risque de perdre un ou plusieurs leaders, et ca n'a aucun intérêt sportif
    Le passage dans les alpes est très édulcoré, il n'y a que 2 vrais étapes, avec un défaut : oublier la madeleine pour celle du Granon. Le TdF n'arrive pas à se débarrasser des équipiers, qui sont la véritable plaie pour le spectacle. Et pour ca, il n'y a pas 36 solutions : il faut des répétitions de cols, pour écrémer au maximum. On aura 150 coureurs au pied du télégraphe, et encore 50 a plan lachat, interdisant toute attaque d'envergure avant le pied du Granon.
    L'étape en Ariège est gaspillée pour la même raison, la descente vers Foix permettant un regroupement des favoris. Au total 6 étapes de montagne, il y en avait 9 en 1989.

    | Philippe | mercredi 20 octobre 2021 à 12:05:18

  8. @7 Ne comparons pas les epoques. Surtout que desormais les tours se veulent plus "humains" en terme de distance et de difficulte, car le probleme du dopage dans le cyclisme a ete admis a la fin des annees 90, ce qui n'etait pas du tout le cas dans les annees 80.

    Pour la presence du trop grand nombre d'equipiers, le soucis reste toujours le meme: la concentration des forces en persence. Quand dans un groupe de 15 vous avez 5 coureurs d ela meme equipe, ca n'incite pas a faire des mouvements de course.

    | Yoshi45 | mercredi 20 octobre 2021 à 18:01:16

  9. Il est pas mal ce Tour...

    Sauf l'étape de Foix, qui ne donnera sans doute rien, et qui aurait mérité une arrivée au Prat d'Albis. Quitte à enlever la dernière arrivée au somment à Hautacam, en rajoutant Marie-Blanque avant l'Aubisque.

    | Dom | mercredi 20 octobre 2021 à 18:08:21

  10. @ 7 "Je regrette cependant qu'on fasse passer le peloton sur les pavés. On risque de perdre un ou plusieurs leaders, et ca n'a aucun intérêt sportif"
    c'est tout l'inverse on va avoir du spectacle sur 75 kilomètres et si un leader comme pogacar ou roglic perd 2 ou 3 minutes ça changera peut être leur façon de courir sachant que sur le chrono de 40 km ils peuvent très bien les reprendre.


    | guigui22 | mercredi 20 octobre 2021 à 21:38:08

  11. Bonsoir,

    Ca faisait longtemps, je me lance dans un petit commentaire.
    Du positif : pas trop d'étapes pour sprinteurs ; de la carte postale à dévorer (comme toujours) ; de magnifiques étapes prises individuellement ; des pavés qui pourraient redistribuer les cartes ; enfin un vrai chrono de 40 km...

    Par contre, comment peut-on proposer 8 arrivées au sommet et une en vallée seulement + Longwy + Lausanne. Manquons-nous à ce point de candidatures pour proposer de telles abérrations ?
    Les tracés des étapes du Granon (rajouter la Madeleine pour une première grosse étape n'aurait guère d'utilité lorsqu'on voit le menu du lendemain), de l'Alpe d'Huez, de Peyragudes et d'Hautacam sont plutôt voir bien réussis. Des étapes souvent vues tracées dans "à votre tour" ici. Mais quelle indigestion à la longue.
    Une course de côte à la Planche des Belles Filles se justifie, rien à redire là-dessus.
    Le choix de Châtel me laissait perplexe : mais la commune candidate depuis longtemps. Il n'y avait pas d'autre choix, sauf sur l'arrivée au site de la station (le village étant plutôt joli).
    Megève est incompréhensible sans Cordon - Domancy ou dans le sens inverse comme dans le Dauphiné de 2020 (et le choix de l'altiport l'est encore moins). Ce tracé manque d'une étape casse patte avec des ascensions de 3 / 5 km pentues à répétition, une occasion ratée.
    A quand une arrivée au coeur de Mende et non pas sur le Causse ?

    Bref, de belles étapes individuelles pour la plupart, mais un goût d'inachevé. Une recherche de "grandeur" (Galibier deux fois, Granon, Croix-de-Fer, Alpe, Péguère, Aubisque, Hautacam, Aspin, Azet, Peyragudes) qui n'aura d'effet que de permettre au meilleur de se détacher facilement, sans avoir à lutter face à des coureurs plus offensifs ou audacieux. Des attaques lointaines pourraient coûter trop chères sur ce tracé...
    Bref, un parcours pour attirer Bernal et avoir le fameux "trio magique" des grands tours.

    Bonne soirée

    | Aurélien M. | jeudi 21 octobre 2021 à 21:59:12

  12. 1ere semaine ok .nickel; juste le cote des cheveres avant la planche ca aurait été parfait.
    par contre scandaleux l etape de l altiport ; au minimum arpetaz et bisanne
    la madeleine et chaussy comme ca pas cinquante coureur à plan lachat.
    l alpe d huez ok mais aprés 7km virage huez descente et sarennes pour terminer avbec 3km de cotes pour remonter sur l alpe
    pour saint etienne l etape de 2019 CA AURAIT valu le coup; mende faut le profil j ai peur qu il y ait beaucoup de plateau. Ces etapes aurait permis aux baroudeurs de s exprimer et des leadeurs qui tentent de grater;;;
    les pyrénées !la decéption!!cpour moi le 14 c est fini;comment veux tu renverser le tour sans proposer les étapes qu il faut
    pailhères chioula lers mur et prat d albis
    tourmalet anzican val louron et peyragudes ou la core portet mente bales peyragudes la je suis d accord
    et enfin soudet marie blanque avant ce final la ok;
    pourquoi?vu la premiere semaine et les alpes les équipes actuelles comment tu veux retourner la situation sans des pyrennes costauds le massif central dur et piegeux; pour moi la version actuelle est pas mal mais manque de sel sur la deuxième moitie

    | alan | samedi 06 novembre 2021 à 17:55:39

  13. Vous pouvez partager votre opinion et avoir une opportunité plus que facile d'obtenir un vélo électrique gratuitement. Suivez simplement les étapes et partagez votre opinion avec nous. Votre opinion nous intéresse. Veuillez cliquer sur le lien

    | kate olivia | vendredi 12 novembre 2021 à 15:02:46

  14. Un peu hors sujet mais il n'y a pas d'espace dédié au Tour 2023 ?

    | marco1988 | samedi 20 novembre 2021 à 10:17:29

Envoyez votre commentaire

Votre nom
*
Votre adresse e-mail
*
[cette adresse ne sera jamais publiée mais est uniquement utilisée pour éventuellement me permettre de vous contacter si nécessaire et pour recevoir les notifications de nouveaux commentaires]
Restez au courant de nouveaux commentaires
Cochez cette case si vous voulez être prévenu de nouveaux commentaires sur cet article (vérifiez alors bien votre adresse e-mail pour être sûr de bien recevoir les notifications)
L'adresse de votre site web

Votre commentaire


Attention !! Afin de lutter contre le spam vous devez donner la réponse à la question ci-dessous. La réponse doit être donnée en chiffres entre 2 et 100. Si la réponse à la question n'est pas donnée ou est incorrecte, les autres informations sur ce formulaire seront ignorées.

Combien font huit plus sept ?