home | Nederlands | English | Français
> actualités
> photos
> calendrier cycliste UCI
> à votre Tour !
> video's
> livre d'or
> moteur de recherche
> mon CV
> >> copyright <<



suivez velowire sur Instagram
   
  • Derniers ajouts en photos :
plus que 124 jours avant le départ du Tour de France 2020, en attendant venez découvrir le calendrier cycliste UCI 2019 !
RSS |

Nacer Bouhanni tient sa revanche : vainqueur au sprint de l'étape de Paris-Nice à Romans-sur-Isère

Ajouté: jeudi 10 mars 2016 à 18:26:00
  • < Blog | partager sur Facebook | Wikio | delicious | twitter | Google | technorati | printer friendly version

    Nacer Bouhanni tient sa revanche : vainqueur au sprint de l'étape de Paris-Nice à Romans-sur-IsèreUn peu comme d'habitude sur ce Paris-Nice 2016, on a vu un groupe de tête de 4 coureurs se former en début d'étape et rester devant pendant plusieurs dizaines de kilomètres. Un peu plus d'animation que les jours précédents cette fois-ci par contre et une autre échappée qui reste devant jusqu'à dans le dernier kilomètre. Malgré tout, l'étape se termine au sprint et c'est là où Nacer Bouhanni (Cofidis, solutions crédits) a pris sa revanche sur le sprint malheureux d'avant-hier, en remportant cette fois-ci le sprint d'un vélo entier sur Edward Theuns (Trek-Segafredo).

    Le résumé de la 4ème étape de Paris-Nice 2016 : Juliénas > Romans-sur-Isère

    Les conditions météorologiques étaient toutes autres ce matin que celles d'hier quand l'étape a été stoppée après une centaine de kilomètres de course (il a d'ailleurs été annoncé dès aujourd'hui que l'édition 2017 de Paris-Nice connaîtra une arrivée au Mont Brouilly où l'étape d'hier aurait dû arriver !). La neige s'était transformée en grand soleil au contrôle de signature au départ à Juliénas, en plein milieu des vignes.

    En parlant du contrôle de signature, celui-ci n'a pas été respecté par environ 28 coureurs qui ne sont simplement pas venu signer et en début d'étape il s'est donc produit quelque chose d'assez particulier sur cette course cycliste. En effet, ne sachant pas si ces 28 coureurs avaient pris le départ ou pas, leurs noms ont été annoncés sur Radio Tour et leurs directeurs sportifs ont été demandés de venir signaler au président du jury si leurs coureurs avaient pris le départ ou pas. En effet, ça sert notamment à ça, pour savoir s'il y a des non partants ou pas. Outre le rappel à l'ordre de leurs équipes sur Radio Tour, ces coureurs auront en toute logique également droit à une amende.

    L'échappéeDès le départ il y a eu plusieurs tentatives d'échappées mais il aura fallu attendre le kilomètre 6 pour voir Thomas Voeckler (Direct Energie), Matt Brammeier (Dimension Data), Florian Vachon (Fortuneo-Vital Concept) et Evaldas Siskevicius (Delko Marseille Provence-KTM) former l'échappée du jour dans les vignes.

    Au sommet de la première difficulté du jour, le Col de Brouilly (près du lieu d'arrivée prévu pour l'étape d'hier), l'écart de ces 4 hommes de tête était déjà de 4'40" quand Evaldas Siskevicius a pris les 3 points pour le classement de meilleur grimpeur. L'écart s'est ensuite stabilisé autour de 3 minutes et au sommet de la Côte de Givors c'était à nouveau le coureur de l'équipe marseillaise qui prenait les points pour le maillot à pois, prenant ainsi la tête dans le classement de meilleur grimpeur.

    Evaldas Siskevicius en têteAprès cette deuxième difficulté le peloton a alors commencé à sérieusement gagner du terrain sur le groupe de tête et à 60 kilomètres de l'arrivée leur écart n'était plus que de 1'30" et au moment d'attaquer la difficulté suivante, la Côte de Saint-Uze il ne leur restait alors plus que 40 secondes d'avance.

    Dans cette montée, Thomas Voeckler a décidé de s'en aller seul, suivi de près par Siskevicius. C'est donc dans cet ordre que les deux coureurs sont arrivés au sommet de la côte, juste avant que le coureur lituanien soit repris par le peloton. Mission accomplie néanmoins pour le coureur de Delko Marseille puisque la tunique blanche aux pois rouges était dans la poche !

    Thomas Voeckler s'est donc retrouvé tout seul devant quand un groupe de contre-attaquants s'est lancé, d'abord à 8 mais au final seulement avec Sylvain Chavanel (coéquipier de Thomas Voeckler), Delio Fernandez (coéquipier de Siskevicius) et Sep Vanmarcke (Team Lotto NL-Jumbo). Ces trois poursuivants ont rejoint Voeckler à 22 kilomètres de l'arrivée, avec une avance de 25 secondes sur le peloton mais rapidement ce dernier a payé les efforts effectués dans l'échappée tout au long de la journée et a dû laisser filer le trio de tête restant.

    A 2 kilomètres de l'arrivée ce trio de tête est toujours à l'avant, avec 11 secondes d'avance, mais le peloton se fait très menaçant, notamment sous l'impulsion des équipes Katusha et Cofidis. A 500 mètres de l'arrivée l'aventure est terminé pour eux et c'est alors un sprint massif qui se profile. Edward Theuns (Trek-Segafredo) est le premier à lancer le sprint mais Nacer Bouhanni (Cofidis, solutions crédits) arrive à passer sur sa gauche pour le doubler et s'est imposé d'une longueur de vélo sur la ligne d'arrivée à Romans-sur-Isère.

    Nacer Bouhanni remporte l'étapeAprès l'arrivée, Nacer Bouhanni a évoqué les conditions dans lesquelles s'était déroulé le sprint avant-hier suite auquel il a été déclassé : Christophe Laporte m'avait parfaitement déposé dans le dernier virage. J'ai ensuite fait l'erreur de ne pas aller directement vers les balustrades et c'est donc là que Michael Matthews s'est engouffré. J'ai ensuite beaucoup été critiqué sur le fait que mon corps s'est appuyé sur lui dans le sprint mais c'est parce qu'il a touché mon bras et ça m'a déséquilibré. On a tous les deux faillis tomber ... Aujourd'hui je n'avais donc qu'une chose en tête, c'était la victoire !

    Les classements de Paris-Nice 2016 après la 4ème étape

    Le classement de la 4ème étape : Juliénas > Romans-sur-Isère

    Voici le top 10 de cette 4ème étape de Paris-Nice 2016 :

    1/ Nacer Bouhanni (Cofidis, solutions crédits) - 4h42'29"
    2/ Edward Theuns (Trek-Segafredo)
    3/ André Greipel (Lotto-Soudal)
    4/ Alexander Kristoff (Team Katusha)
    5/ Michael Matthews (Orica-GreenEDGE)
    6/ Ben Swift (Team Sky)
    7/ Nikolas Maes (Etixx-QuickStep)
    8/ Tony Gallopin (Lotto-Soudal)
    9/ Youcef Reguigui (Dimension Data)
    10/ Roy Curvers (Team Giant-Alpecin)

    Classement général

    Au classement général c'est Michael Matthews (Orica-GreenEDGE) qui reste en tête, grâce à sa 5ème place au sprint aujourd'hui.

    Le porteur du maillot jaune annonce Alberto Contador, Richie Porte, Geraint Thomas et Tom Dumoulin comme ses principaux concurrents mais il se voit bien évidemment toujours comme un candidat potentiel pour la victoire finale. Il a notamment indiqué qu'il avait coché l'étape de demain avant le départ de Paris-Nice 2016, en espérant bien passer la montée vers le Chalet Reynard dans la montée vers le Mont Ventoux.

    Voici le top 5 du classement général :

    1/ Michael Matthews (Orica-GreenEDGE) - 14h24'15"
    2/ Tom Dumoulin (Team Giant-Alpecin) - +0'14"
    3/ Patrick Bevin (Cannondale Pro Cycling Team) - +0'19"
    4/ Jon Izaguirre (Movistar Team)
    5/ Geraint Thomas (Team Sky)

    Classement par points

    Dans le classement par points c'est toujours Michael Matthews qui est en tête, mais le maillot vert sera porté demain par Nacer Bouhanni (Arnaud Démare (FDJ) ayant abandonné la course dans l'étape du jour avec un mal aux genoux).

    1/ Michael Matthews (Orica-GreenEDGE) - 44 points
    2/ Nacer Bouhanni (Cofidis, solutions crédits) - 33 points
    3/ Ben Swift (Team Sky) - 22 points
    4/ Alexander Kristoff (Team Katusha) - 14 points
    5/ André Greipel (Lotto-Soudal) - 13 points

    Classement de meilleur grimpeur

    Grâce à son passage en tête sur les différentes difficultés du jour, Evaldas Siskevicius a collecté suffisamment de points pour enfiler le maillot blanc à pois rouges ce soir !

    1/ Evaldas Siskevicius (Delko Marseille Provence-KTM) - 15 points
    2/ Thomas Voeckler (Direct Energie) - 9 points
    3/ Jon Izaguirre (Movistar Team) - 4 points
    4/ David de la Cruz (Etixx-QuickStep) - 4 points
    5/ Thomas de Gendt (Lotto-Soudal) - 4 points

    Le résumé vidéo de la 4ème étape de Paris-Nice 2016

    par Thomas Vergouwen
    Vous avez trouvé cet article intéressant ? Dites-le à vos amis sur Facebook en cliquant sur les boutons ci-dessous !


    > 1 commentaire | lu 1447x

    cet article apparaît dans les catégories suivantes : Paris-Nice| Paris-Nice 2016 | partager sur Facebook | Wikio | delicious | twitter | Google | technorati

Commentaires

Actuellement il y a 1 commentaires!
  1. Zo sterk dat ie geen "kamikaze" nodig heeft!

    | Tonn | jeudi 10 mars 2016 à 20:13:01

Envoyez votre commentaire

Votre nom
*
Votre adresse e-mail
*
[cette adresse ne sera jamais publiée mais est uniquement utilisée pour éventuellement me permettre de vous contacter si nécessaire et pour recevoir les notifications de nouveaux commentaires]
Restez au courant de nouveaux commentaires
Cochez cette case si vous voulez être prévenu de nouveaux commentaires sur cet article (vérifiez alors bien votre adresse e-mail pour être sûr de bien recevoir les notifications)
L'adresse de votre site web

Votre commentaire


Attention !! Afin de lutter contre le spam vous devez donner la réponse à la question ci-dessous. La réponse doit être donnée en chiffres entre 2 et 100. Si la réponse à la question n'est pas donnée ou est incorrecte, les autres informations sur ce formulaire seront ignorées.

Combien font quatre plus huit ?