home | Nederlands | English | Français
> actualités
> photos
> calendrier cycliste UCI
> à votre Tour !
> video's
> livre d'or
> moteur de recherche
> mon CV
> >> copyright <<



suivez velowire sur Instagram
   
  • Derniers ajouts en photos :
plus que 20 jours avant le départ du Tour de France 2019, en attendant venez découvrir le calendrier cycliste UCI 2019 !
RSS |

Vuelta a España 2008 : le parcours et les villes étapes

Ajouté: dimanche 09 décembre 2007 à 23:12:00
  • < Blog | partager sur Facebook | Wikio | delicious | twitter | Google | technorati | printer friendly version

    Vuelta a Espa&ntildea 2008 : le parcours et les villes étapesMercredi dernier - le 5 décembre - l'organisateur de la Vuelta a España a dévoilé le parcours de la 93ième édition, celle de 2008, lors d'une présentation à l'auditorium IFEMA de Madrid.
    La Vuelta a España 2008 s'élancera le samedi 30 août 2008 de Grenade et se terminera le dimanche 21 septembre 2008 dans la capitale espagnole, Madrid.

    Dans cet article vous découvrirez le parcours, le détail des villes étapes et quelques informations supplémentaires sur la plupart des étapes ...


    Unipublic, l'organisateur de la Vuelta, a profité de la présentation de la Vuelta 2008 pour également dévoiler une nouvelle version du site web de la Vuelta, crée par mastercom, mais à part une petite nouvelle couche graphique il n'y a rien de très innovant !

    Le début : 6 étapes relativement calmes

    La Vuelta commence - tout comme le Giro d'Italia 2008 et au contraire du Tour de France 2008 - avec un contre-la-montre par équipes et dans le cas de la Vuelta il se déroulera au Parc Technologique Sciences de la Santé de Grenade.
    Grenade a l'habitude de voir passer la Vuelta car la ville a déjà été 21 fois ville de départ et 18 fois ville d'arrivée d'une étape (la première fois en 1935). En 2005 la Vuelta s'est également élancée depuis Grenade avec un contre-la-montre individuel alors gagné par Denis Menchov.
    Le contre-la-montre qui s'y déroulera le 30 août 2008 à l'occasion du départ de la Vuelta 2008 se fera donc en équipes et ce sur un parcours plat de seulement 7 kilomètres.

    Le lendemain, les coureurs partiront pour la deuxième étape de Grenade pour arriver à Jaén après avoir pédalé pendant 167 kilomètres. C'est une étape de plaine mais qui fera quand même passer les coureurs sur le premier col de cette Vuelta, le col de Las Encebras (3ième catégorie) à 45,6 km du départ. Quand les coureurs passeront la ligne d'arrivée à Jaén ils n'auront pas encore fini car ce n'est qu'au troisième passage et après avoir passé deux fois un circuit urbain assez difficile (avec deux côtes vers la fin) que le vainqueur de l'étape sera connu.

    Le lundi 1er septembre Jaén sera de nouveau animée par la Vuelta mais ce jour-là pour le départ de la troisième étape qui finira 165 kilomètres plus loin à Cordoue (Córdoba). Il s'agit là encore d'une étape de plaine avec un col, l'Alto de San Jerónimo (2nde catégorie) avec son sommet à environ 19 kilomètres de l'arrivée. Ce col pourrait donc bien être l'élément de sélection pour le vainqueur de cette étape ... autrement ça sera une nouvelle arrivée en sprint.

    La ville d'arrivée de la veille est encore une fois le décor du départ le lendemain car la quatrième étape partira de Cordoue (Córdoba) pour un parcours de 153 kilomètres, pratiquement plat, jusqu'à Puertollano. Les rues de Puertollano seront préparées pour une arrivée en sprint car il est très probable que cette étape sera encore faite pour les sprinteurs avec seulement un col de troisième catégorie, l'Alto de la Sierra de Cardena.

    Après un transfert de quasiment 200 kilomètres, les coureurs se trouveront le lendemain au départ du contre-la-montre individuel de la Vuelta 2008 qui aura Ciudad Real comme ville de départ et ville d'arrivée. Le parcours, relativement plat et avec une distance de 40 kilomètres entre départ et arrivée, permettra aux spécialistes du contre-la-montre de prendre un peu d'avance dans le classement général avant d'attaquer les montagnes deux jours plus tard ...

    Le jeudi 4 septembre est le jour de la dernière étape avant les montagnes et proposera - après un départ de Ciudad Real - aux coureurs un parcours de 162 kilomètres avec seulement l'Alto de Arisgotas (3ième catégorie) à 59 km de l'arrivée comme difficulté. Là encore ce n'est qu'au troisième passage de la ligne d'arrivée qu'on verra le sprint qui déterminera le vainqueur d'étape. Les cyclistes feront donc deux tours sur un circuit urbain avec une côte finale de deux kilomètres à 3% et la ligne d'arrivée en pleine côte à Tolède (Toledo).

    Le vendredi 5 septembre les coureurs peuvent se reposer des efforts de cette première semaine de la Vuelta 2008 et ce avant d'attaquer la montagne dès le lendemain.
    Ce jour de repos sera également l'occasion de faire un gros transfert pour aller au départ de l'étape du lendemain, quasiment 600 kilomètres plus loin (en passant par Madrid, la ville d'arrivée finale de la Vuelta).

    On attaque la montagne par les Pyrénées

    le profil de la 7ième étape
    Le samedi 6 septembre le départ d'étape sera à Barbastro et se terminera sur le territoire de l'enclave entre la France et l'Espagne, Andorre.
    Ce sera non seulement la première étape de montagne mais - avec ses 224 kilomètres - également l'étape la plus longue. Les grimpeurs qui ont perdus du temps lors du premier contre-la-montre peuvent largement récompenser ce temps perdu ici dans les 4 cols de la journée qui sont dans l'ordre de passage : le Port de Montllobat (2nde catégorie), le Collado de Faidella (3ième catégorie) et après avoir franchi la frontière de l'Andorre l'Alto de la Rabasse et l'arrivée en hauteur sur l'Alto de Naturlandia - La Rabassa à 2050 mètres d'altitude.
    le profil de la 8ième étape
    Le lendemain, dimanche 7 septembre, place à la deuxième étape de montagne avec un départ d'Escaldes-Engordany en Andorre et une autre arrivée en hauteur, cette fois-ci au Pla de Beret en Espagne. 160 kilomètres séparent la ville de départ de l'arrivée de l'étape et sur ces 160 kilomètres il y a encore 4 cols à franchir : tout d'abord le col del Canto (1ière catégorie) et tout de suite après la longue descente l'Alto de Enviny dont le sommet sera atteint via une route étroite. Après la descente et quelques faux plats la longue montée du col de la Bonaigua peut commencer (1ière catégorie et avec ses 2070 mètres le point culminant de la Vuelta 2008). Comme si tout ça ne suffisait pas encore les coureurs vont devoir enchaîner directement sur le Pla de Beret qui servira d'arrivée d'étape (hors catégorie, arrivée en hauteur).
    le profil de la 9ième étape
    Vielha (Viella), 12 kilomètres plus loin sera la ville de départ de la 9ième étape, encore une étape en montagne. Quasiment dès le départ on attaque le premier col, le Alto del Tunel de Vielha (3ième catégorie) et ça ne s'arrête pas sur cette étape très dure ... on enchaîne directement sur deux cols de deuxième catégorie, le Coll de la Espina et le Puerto de la Forada. Après un petit peu de plat les coureurs attaqueront le dernier col de la journée, de première catégorie, le Puerto del Serrablo. L'étape finit ensuite avec une descente et une partie plaine à Sabiñanigo après 198 kilomètres de course.

    Les étapes intermédiaires

    Après ces étapes pyrénéennes, le mardi 9 septembre ce sera de nouveau une étape de plaine dédiée soit à un ou plusieurs échappés ou alors aux sprinteurs notamment car la fin de l'étape se déroulera sur un parcours pratiquement plat et très ouvert (risque de vent de côté). Le départ se fera de Sabiñanigo et après avoir franchi les deux cols de l'étape, le Puerto del Oroel et l'Alto de Casas de Expe (les deux sont de troisième catégorie), les coureurs arriveront en fin d'étape à Saragosse (Zaragoza) au bout de 173 kilomètres.

    le profil de la 12ième étape
    Depuis Saragosse il y aura un transfert de quasiment 130 kilomètres pour partir le lendemain de Calahorra qui était déjà ville de départ l'année dernière. Le parcours de cette étape est plat mais à 63 kilomètres de l'arrivée il y a quand même un col de troisième catégorie, l'Alto de la Pradilla. Après un total de 178 kilomètres les coureurs arriveront à Burgos, probablement tous ensemble pour un beau sprint.

    Encore la montagne

    Le jeudi 11 septembre on attaque de nouveau la montagne avec - après un départ de Burgos - trois cols, un de troisième catégorie : l'Alto de Bocos et deux de deuxième catégorie : le Portillo de Lunada et l'Alto de Campillo. Ensuite l'étape se poursuivra calmement jusqu'à Suances, 180 kilomètres de Burgos.

    Le vendredi 12 septembre les coureurs auront l'occasion de se reposer de ces deux premières semaines de course et avant d'attaquer la dernière semaine et de continuer les étapes de montagne.

    le profil de la 13ième étape
    Les coureurs ont intérêt de bien profiter de ce jour de repos car le lendemain l'étape reine de cette Vuelta est au programme avec une arrivée en hauteur au sommet du très appréhendé Alto de l'Angliru (hors catégorie, 1580 mètres) avec parfois des rampes à pas moins de 23%. Avant d'arriver là-haut les coureurs auront parcourus pas moins de 199 kilomètres depuis le départ de San Vicente de la Barquera et sur ce parcours ils trouveront encore 4 autres cols : l'Alto del Ortigueiro et l'Alto de la Faya de los Lobos de troisième catégorie et l'Alto de Colladiella et l'Alto del Cordal de première catégorie.

    le profil de la 14ième étape
    Le dimanche 14 septembre ce sera la 14ième étape de la Vuelta 2008 qui est au programme. De nouveau une étape de montagne assez difficile avec un départ de Oviedo et au bout de 9 kilomètres déjà le col de troisième catégorie Alto del Padrun suivi par l'Alto de San Emiliano (2nde catégorie), l'Alto de la Camporada (3ième catégorie), l'Alto de la Falla des los Lobos (3ième catégorie), l'Alto de la Coladon (1ière catégorie) et finalement l'arrivée en hauteur à la station de ski Fuentes de Invierno (hors catégorie). Ces 6 cols seront franchis en seulement 158 kilomètres et ça risque donc de devenir une étape avec beaucoup d'échappées.

    le profil de la 15ième étape
    Un transfert ramène les coureurs au départ de la 15ième étape qui est très proche du départ de la veille. Depuis Cudillero les coureurs s'élanceront pour une étape de 194 kilomètres sur un parcours vallonné jusqu'au premier col de la journée, le Col de Somiedo (1ière catégorie). Après ce col ils descendront pendant quasiment 60 kilomètres où ils attaqueront le deuxième et dernier col de cette étape, l'Alto de la Mina (2nde catégorie). Si jamais il y a des échappés en haut de ce col ou qu'un ou plusieurs coureurs arriveront à s'échapper juste après ils ont de fortes chances d'arriver seuls à l'arrivée à Ponferrada car après le sommet du dernier col le parcours est quasiment uniquement en descente.

    La fin

    Après les hautes et moyennes montagnes le mardi 16 septembre sera une journée un petit peu plus calme car après l'Alto del Acebo (col de première catégorie) juste après le départ de Ponferrada seul le vent de côté peut encore former une difficulté sur cette étape qui descendra tranquillement en direction de Zamora.

    Le lendemain Zamora sera également ville de départ de la 17ième étape et 160 kilomètres plus loin les coureurs, sans doute fatigués au bout de trois semaines de course, arriveront à Valladolid.

    Le jeudi 18 septembre Valladolid sera également la ville de départ d'une étape de 179 kilomètres qui propose dans la deuxième partie de l'étape le versant facile du col de los Leones (troisième catégorie) suivi par une descente jusqu'à Las Rozas.

    le profil de la 19ième étape
    Le lendemain on fait un petit retour en montagne avec - après le départ de Las Rozas - deux cols de première catégorie, le col de Navacerrada et le col de Navafria qui pourront peut-être encore influencer le classement général. Le reste de l'étape se fait en descente jusqu'à l'arrivée à Ségovie (Segovia). A l'arrivée à Ségovie les coureurs retrouveront le même parcours que celui utilisé pour le Championnat d'Espagne en 1995 et un retour à l'habitude du début de cette Vuelta avec une arrivée qui ne sera jugée qu'à la troisième passage de la ligne d'arrivée.

    L'avant-dernière étape de la Vuelta 2008 sera un contre-la-montre individuel en montagne sur un des mêmes cols que la veille, le col de Navacerrada. Lors de l'étape de veille l'ascension se fera du côté madrilène alors que ce samedi 20 septembre ça sera du côté ségovien depuis le départ de La Granja de San Ildefonso et sur un parcours de 16 kilomètres.
    C'est une ville départ inédite mais La Granja de San Ildefonso a un autre lien avec la Vuelta : c'est là où est élaboré dans la Real Fábrica de Cristales le trophée de la Vuelta !

    La toute dernière étape sera une étape calme où le vainqueur de la Vuelta peut se montrer avec ses coéquipiers en célébrant cette victoire. Elle partira de San Sebastián de los Reyes au nord de Madrid (ville étape inédite) pour arriver - probablement en sprint - sur le circuit du Paseo de la Castellana à Madrid, comme d'habitude depuis quelques années.

    La Vuelta 2008 en chiffres

    Voici quelques chiffres sur cette Vuelta a España 2008 :
    - 21 étapes
    - distance totale : 3.169 kilomètres
    - 10 étapes de plaine, 8 étapes de moyenne et haute montagne, 1 contre-la-montre par équipes (7 km), 1 contre-la-montre individuel (40 km) et un 1 contre-la-montre en montagne (16 km)
    - 5 arrivées en hauteur
    - 3 cols hors catégorie (Andorre (Naturlandia-La Rabassa), Pla de Berret et l'Angliru), 13 cols de première catégorie, 9 cols de deuxième catégorie et 15 cols de troisième catégorie
    - 7 villes étapes inédites : 4 en départ d'étape (San Vicente de la Barquera, Cudillero, La Granja de San Ildefonso et San Sebastián de los Reyes) et 3 en arrivée d'étape (Naturlandia - La Rabassa (Andorre), Suances et E.E. Fuentes de Invierno)
    - 2070 : l'altitude du sommet de la Vuelta 2008, le Col de la Bonaigua sera le toit de cette Vuelta ...
    - 224 : le nombre de kilomètres de l'étape la plus longue, celle de Barbastro à Naturlandia - La Rabasse en Andorre

    La carte de la Vuelta 2008

    La carte de la Vuelta 2008

    Les étapes de la Vuelta 2008

    Voici la liste des étapes de la Vuelta 2008 :
    DateÉtapeType*DépartArrivéeDistance
    30/081CLMEGranadaGranada7
    31/082PGranadaJaén167
    01/093PJaénCórdoba165
    02/094PCórdobaPuertollano153
    03/095CLMICiudad RealCiudad Real40
    04/096PCiudad RealToledo162
    05/09--REPOS--
    06/097MBarbastroNaturlandia - La Rabassa (Andorre)224
    07/098MEscaldes-Engordany (Andorre)Pla de Beret160
    08/099MViellaSabiñánigo198
    09/0910PSabiñánigoZaragoza173
    10/0911PCalahorraBurgos178
    11/0912MBurgosSuances180
    12/09--REPOS--
    13/0913MSan Vincente de la BarqueraAlto de l'Angliru199
    14/0914MOviedoFuentes de Invierno158
    15/0915MCudilleroPonferrada198
    16/0916PPonferradaZamora185
    17/0917PZamoraValladolid160
    18/0918PValladolidLas Rozas179
    19/0919MLas RozasSegovia161
    20/0920CLMMLa Granja de San IldefonsoAlto de Navacerrada16
    21/0921PSan Sebastián de los ReyesMadrid110

    Légende type d'étape :
    - CLME = contre-la-montre par équipe
    - CLMI = contre-la-montre individuel
    - CLMM = contre-la-montre individuel montagne
    - P = plaine
    - M = moyenne ou haute montagne

    Toutes les cartes dans cet article sont © Unipublic / La Vuelta a España.

    par Thomas Vergouwen
    Vous avez trouvé cet article intéressant ? Dites-le à vos amis sur Facebook en cliquant sur les boutons ci-dessous !


    > aucun commentaire | lu 12643x

    cet article apparaît dans les catégories suivantes : Vuelta a España| Cyclisme en général (hors Tour de France) | partager sur Facebook | Wikio | delicious | twitter | Google | technorati

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires, soyez le premier à envoyer votre commentaire !!

Envoyez votre commentaire

Votre nom
*
Votre adresse e-mail
*
[cette adresse ne sera jamais publiée mais est uniquement utilisée pour éventuellement me permettre de vous contacter si nécessaire et pour recevoir les notifications de nouveaux commentaires]
Restez au courant de nouveaux commentaires
Cochez cette case si vous voulez être prévenu de nouveaux commentaires sur cet article (vérifiez alors bien votre adresse e-mail pour être sûr de bien recevoir les notifications)
L'adresse de votre site web

Votre commentaire


Attention !! Afin de lutter contre le spam vous devez donner la réponse à la question ci-dessous. La réponse doit être donnée en chiffres entre 2 et 100. Si la réponse à la question n'est pas donnée ou est incorrecte, les autres informations sur ce formulaire seront ignorées.

Combien font neuf plus huit ?