home | Nederlands | English | Français
> actualités
> photos
> calendrier cycliste UCI
> à votre Tour !
> video's
> livre d'or
> moteur de recherche
> mon CV
> >> copyright <<



suivez velowire sur Instagram
   
  • Derniers ajouts en photos :
plus que 40 jours avant le départ du Tour de France 2018, en attendant venez découvrir le calendrier cycliste UCI 2018 !
RSS |

Vincenzo Nibali se montre à nouveau dans la neige au sommet de la 20ème étape du Giro d'Italia 2013

Ajouté: samedi 25 mai 2013 à 17:09:00
  • < Blog | partager sur Facebook | Wikio | delicious | twitter | Google | technorati | printer friendly version

    Vincenzo Nibali se montre à nouveau dans la neige au sommet de la 20ème étape du Giro d'Italia 2013Une étape modifiée qui, grâce à sa partie finale avec arrivée en altitude non modifiée a donnée lieu à une belle arrivée aujourd'hui sur le Giro d'Italia 2013. C'est justement dans cette dernière montée que tout se passe et que Vincenzo Nibali (Astana) montre à nouveau pourquoi c'est lui qui rentrera en maillot rose depuis Brescia après l'arrivée finale de cette course.

    Le résumé de la 20ème étape du Giro d'Italia 2013 : Silandro > Tre Cime di Lavaredo

    Avec l'abandon de Robert Gesink (Blanco Pro Cycling Team) lors de la journée de repos improvisée (suite à l'annulation de la 19ème étape) hier et la suspension de Danilo di Luca (Vini Fantini-Selle Italia) suite à un contrôle positif à l'EPO à quelques jours avant le départ du Giro, ce sont 169 coureurs qui se sont présentés au départ de cette avant-dernière étape du Tour d'Italie 2013 à Silandro.

    Le parcours de cette étape avait été modifié pour faire face aux conditions météorologiques très difficile en Italie et ces coureurs prenaient donc le départ pour une étape de 210 kilomètres.

    L'échappée du jour ne s'est formée qu'après 18 kilomètres de course, avec en son sein Giairo Ermeti (Androni Giocattoli-Venezuela), Pavel Brutt (Katusha), Adam Hansen (Lotto-Belisol) et Yaroslav Popovych (Radioshack-Leopard). En roulant à toute allure (la vitesse moyenne de la première heure de course était de 52,2 km/h), ces 4 coureurs ont déjà creusé leur écart jusqu'à 8'30" seulement 34 kilomètres plus loin et cet écart oscille alors entre les 6 et 7 minutes pendant de nombreux kilomètres.

    Ce sont donc ces 4 coureurs qui arrivent toujours en tête au premier sprint intermédiaire de l'étape à Dobbiaco après 156 kilomètres de course. C'est le russe Pavel Brutt qui remporte ce sprint et à partir de là le peloton commence à revenir alors un petit plus à revenir sur le groupe de tête.

    Quand l'écart passe sous les 3 minutes, Carlos Betancur (AG2R La Mondiale) se voit alors distancé par le peloton suite à une crevaison.

    Peu après le sprint intermédiaire à Cortina d'Ampezzo, remporté par Yaroslav Popovych devant Pavel Brutt, et donc au pied de la montée de la Passo Tre Croci, Brutt décide alors de passer à l'attaque et à part Adam Hansen les deux autres coureurs du groupe de tête sont alors repris par le peloton.

    Derrière Pavel Brutt et Adam Hansen c'est d'abord Stefano Pirazzi (Bardiani Valvole-CSF Inox) qui lance une contre-attaque mais le coureur italien est repris par le peloton. Pieter Weening (Orica-GreenEDGE) est le suivant qui part à la recherche du coureur russe et le coureur néerlandais tient bon.

    Stefano Pirazzi tente alors à nouveau sa chance, cette fois-ci en suivant une attaque de Darwin Atapuma (Colombia) mais là aussi ça ne tient pas. Peu avant le sommet de cette avant-dernière montée de l'étape le peloton revient alors également sur Adam Hansen et il ne reste donc plus que Pavel Brutt et Pieter Weening à l'avant de la course. Au sommet de la Passo Tre Croci c'est donc Brutt qui bascule en premier, suivi à 26 secondes par Weening et à 32 secondes par Pirazzi, à nouveau sorti du peloton qui atteint le sommet à 47 secondes de Pavel Brutt.

    Plusieurs coureurs bouchent alors le trou avec Weening et à 8,7 kilomètres de l'arrivée Pieter Weening, Gianluca Brambila (Omega Pharma-QuickStep) et Eros Capecchi (Movistar Team) rejoignent alors Pavel Brutt à l'avant de la course alors que la neige commence à tomber sur les coureurs. Ces trois coureurs lachent alors rapidement Pavel Brutt et commencent alors les 7 derniers kilomètres d'ascension de ce Giro d'Italia 2013 alors que Stefano Pirazzi est rejoint par Darwin Atapuma en chasse derrière ce trio de tête.

    Après un kilomètre de montée, Eros Capecchi passe alors à l'attaque et prend rapidement un peu d'avance, alors que dans le deuxième groupe de chasse (derrière Weening et Brambila donc) Pirazzi doit laisser sa place à Robert Kiserlovski (Radioshack-Leopard). Quand Capecchi est à 3 kilomètres de l'arrivée, le maillot rose Vincenzo Nibali (Astana) passe alors à l'attaque, avec son coéquipier Tanel Kangert et ces deux coureurs reviennent alors vite sur Kiserlovski et Atapuma.

    Nibali continue ensuite la remontée des coureurs en tête de la course, désormais accompagné par plusieurs autres coureurs et dépasse Weening et Capecchi comme s'ils étaient à l'arrêt.

    Derrière lui on trouve alors Rigoberto Uran (Team Sky) et Domenico Pozzovivo (AG2R La Mondiale) qui avaient réussi à suivre le boss de la course sur son attaque initiale mais qui n'ont pas pu le suivre après la reprise de Capecchi.

    Dans le dernier kilomètre ces deux coureurs sont alors accompagnés de Fabio Duarte (Colombia) mais même à trois ils n'arrivent pas à revenir sur Vincenzo Nibali dont même le maillot rose est difficile à distinguer dans la neige !

    Nibali remporte ainsi sa deuxième étape de suite, après sa victoire dans le contre-la-montre avant-hier !

    Résumé vidéo de la 20ème étape du Giro d'Italia 2013

    Voici le résumé vidéo de cette 20ème étape du Tour d'Italie 2013 :

    Les classements après la 20ème étape du Giro d'Italia 2013

    Classement de la 20ème étape du Tour d'Italie 2013 : Silandro > Tre Cime di Lavaredo

    Voici le top 10 de cette étape :

    1/ Vincenzo Nibali (Astana) - 5h27'41"
    2/ Rigoberto Uran (Team Sky) - +0'17"
    3/ Fabio Duarte (Colombia)
    4/ Carlos Betancur (AG2R La Mondiale)
    5/ Fabio Aru (Astana) - +0'40"
    6/ Franco Pellizotti (Androni Giocattoli-Venezuela)
    7/ Domenico Pozzovivo (AG2R La Mondiale)
    8/ Damiano Caruso (Cannondale Pro Cycling)
    9/ Darwin Atapuma (Colombia)
    10/ Rafal Majka (Team Saxo-Tinkoff)

    Classement général

    Cadel Evans (BMC Racing Team) n'ayant pas pu suivre le mouvement après l'attaque de Vincenzo Nibali (Astana), le coureur australien descend de la 2ème à la 3ème place au classement général à la veille de l'arrivée. Par ailleurs, Przemyslaw Niemiec (Lampre-Merida) laisse la 5ème place à Carlos Betancur (AG2R La Mondiale) :

    1/ Vincenzo Nibali (Astana) - 79h23'19"
    2/ Rigoberto Uran (Team Sky) - +4'43"
    3/ Cadel Evans (BMC Racing Team) - +5'52"
    4/ Michele Scarponi (Lampre-Merida) - +6'48"
    5/ Carlos Betancur (AG2R La Mondiale) - +6'09"

    Classement par points

    Dans le classement par points, Mark Cavendish (Omega Pharma-QuickStep) laisse sa première place à Vincenzo Nibali (Astana) alors que Rigoberto Uran (Team Sky) prend la 5ème place provisoire :

    1/ Vincenzo Nibali (Astana) - 128 points
    2/ Mark Cavendish (Omega Pharma-QuickStep) - 117 points
    3/ Cadel Evans (BMC Racing Team) - 111 points
    4/ Carlos Betancur (AG2R La Mondiale - 108 points
    5/ Rigoberto Uran (Team Sky) - 102 points

    Classement de meilleur grimpeur

    Dans le top 5 du classement de meilleur grimpeur, Vincenzo Nibali (Astana) fait son entrée à la 2ème place :

    1/ Stefano Pirazzi (Bardiane Valvole-CSF Inox) - 82 points
    2/ Vincenzo Nibali (Astana) - 45 points
    3/ Giovanni Visconti (Movistar Team) - 45 points
    4/ Jackson Rodriguez (Androni Giocattoli-Venezuela) - 41 points
    5/ Carlos Betancur (AG2R La Mondiale) - 37 points

    Classement des jeunes

    Dans le classement des jeunes, le jeu de chaises musicales entre Rafal Majka (Team Saxo-Tinkoff) et Carlos Betancur (AG2R La Mondiale) continue puisque le dernier reprend à nouveau la tête de ce classement :

    1/ Carlos Betancur (AG2R La Mondiale) - 79h30'47"
    2/ Rafal Majka (Team Saxo-Tinkoff) - +0'41"
    3/ Wilco Kelderman (Blanco Pro Cycling Team) - +12'06"
    4/ Darwin Atapuma (Colombia) - +19'50"
    5/ Diego Rosa (Androni Giocattoli-Venezuela) - +32'55"

    par Thomas Vergouwen
    Vous avez trouvé cet article intéressant ? Dites-le à vos amis sur Facebook ou Google+ en cliquant sur les boutons ci-dessous !


    > 1 commentaire | lu 17356x

    cet article apparaît dans les catégories suivantes : Giro d Italia| Giro d'Italia 2013 | partager sur Facebook | Wikio | delicious | twitter | Google | technorati

Commentaires

Actuellement il y a 1 commentaires!
  1. Ce Giro d'Italia - disputé dans des conditions dantesques - me laisse vraiment perplexe....

    "P 22"

    | Pierre CROLAIS | samedi 25 mai 2013 à 20:36:55

Envoyez votre commentaire

Votre nom
*
Votre adresse e-mail
*
[cette adresse ne sera jamais publiée mais est uniquement utilisée pour éventuellement me permettre de vous contacter si nécessaire et pour recevoir les notifications de nouveaux commentaires]
Restez au courant de nouveaux commentaires
Cochez cette case si vous voulez être prévenu de nouveaux commentaires sur cet article (vérifiez alors bien votre adresse e-mail pour être sûr de bien recevoir les notifications)
L'adresse de votre site web

Votre commentaire


Attention !! Afin de lutter contre le spam vous devez donner la réponse à la question ci-dessous. La réponse doit être donnée en chiffres entre 2 et 100. Si la réponse à la question n'est pas donnée ou est incorrecte, les autres informations sur ce formulaire seront ignorées.

Combien font deux fois un ?