home | Nederlands | English | Français
> actualités
> photos
> calendrier cycliste UCI
> à votre Tour !
> video's
> livre d'or
> moteur de recherche
> mon CV
> >> copyright <<



suivez velowire sur Instagram
   
  • Derniers ajouts en photos :
plus que 201 jours avant le départ du Tour de France 2019, en attendant venez découvrir le calendrier cycliste UCI 2019 !
RSS |

Le parcours de Liège-Bastogne-Liège 2013 sur Google Maps : un final un peu moins difficile

Ajouté: vendredi 19 avril 2013 à 9:02:00
  • < Blog | partager sur Facebook | Wikio | delicious | twitter | Google | technorati | printer friendly version

    Le parcours de Liège-Bastogne-Liège 2013 sur Google Maps : un final un peu moins difficileRemporté l'année dernière par Maxim Iglinskiy, Liège-Bastogne-Liège est de nouveau au programme ce dimanche, avec un parcours légèrement modifié, dans le final qui est rendu légèrement moins difficile.

    En effet, la montée de la Côte de la Roche aux Faucons a été remplacée par la Côte de Colonster, certes plus longue mais moins pentue. A qui sourira ce nouveau final de la Doyenne des classiques ?


    On ne le saura que dimanche en fin d'après-midi, mais vous allez pouvoir découvrir dès maintenant le parcours de Liège-Bastogne-Liège 2013, que l'on surnomme La Doyenne (comme il s'agit de la plus ancienne classique), sur une carte Google Maps, avec le profil de la course et son itinéraire horaire et même la possibilité de survoler le parcours dans Google Earth !

    Le parcours de Liège-Bastogne-Liège 2013

    Le parcours de Liège-Bastogne-Liège est tous les ans à peu près le même, mais l'organisateur de la course propose quand même quelques petites modifications. Cette année, le parcours reprend les bases de celui de 2012, en modifiant tout de même le trajet en fin de course, entre Esneux et Seraing qui voit la Côte de la Roche aux Faucons (1,5 km à 9,3%) disparaître au profit de la Côte de Colonster (2,4 km à 6%). Avec ce changement, le parcours est plus long de 4 kilomètres, pour une distance totale de 261,5 kilomètres.

    Après le départ depuis la Place Saint-Lambert à Liège à 10h15 (la caravane publicitaire partira à 9h10), le départ réel sera donné sur la N30 vers 10h30, à 7,3 km du lieu de rassemblement. Le parcours entre le départ fictif et le départ réel a également été modifié et passera par la Rue Joffre, Boulevard de la Sauvenière, Boulevard d'Avroy, Avenue Destenay, Pont Kennedy, Rue Grétry, Quai de la Boverie, Pont des Vennes, Boulevard Poincaré, Boulevard Frankignoul, Boulevard de Douai, Quai des Ardennes, Pont de Chênée, Rue de la Station, Rue des Grands-Prés et la Rue d'Embourg avant d'arriver sur la N30.

    La première difficulté se trouve alors à 70 kilomètres du départ : la Côte de La Roche-en-Ardenne (2,8 km à 6,2%).
    Après avoir tourné à Bastogne sur le Rond-point La Doyenne (c'est un des rares rond-points qui sont pris en entier par une course cycliste : en effet, ici pas question d'emprunter la voie de gauche puisque ce rond point est dédié tout au long de l'année à La Doyenne !), suit alors la zone de ravitaillement avant d'attaquer la montée succèssive des Côte de Saint-Roch (1 km à 11%), Côte de Wanne à 97,5 km de l'arrivée (2,7 km à 7,3%), la Côte de Stockeu 6,5 km plus loin (1 km à 12,2%), la Côte de la Haute-Levée (3,6 km à 5,7%), le Col du Rosier à 76,5 km de l'arrivée (4,4 km à 5,9%), la Côte du Maquisard (2,5 km à 5%), Mont-Theux (2,7 km à 5,9%), la Côte de la Redoute à 38,5 km de l'arrivée (2 km à 8,8%) et puis donc la Côte de Colonster à 17 km de l'arrivée (2,4 km à 6%) et enfin la Côte de Saint-Nicolas (1,2 km à 8,6%). 5,5 kilomètres plus loin l'arrivée se trouve alors comme d'habitude dans la Rue Jean-Jaurès à Ans.

    La deuxième zone de ravitaillement se trouve à Stavelot à 88,5 kilomètres de l'arrivée.

    L'arrivée est prévue entre 16h43 et 17h22.

    Le parcours de Liège-Bastogne-Liège 2013 sur Google Maps, le profil et l'itinéraire horaire

    Ci-dessous vous trouverez la carte Google Maps, le profil et l'itinéraire horaire (avec les horaires de passage dans les différents villes et villages sur le parcours) de Liège-Bastogne-Liège 2013. Cliquez sur les images pour les ouvrir :
    L'itinéraire horaire de Liège-Bastogne-Liège 2013 Le profil de Liège-Bastogne-Liège 2013 La carte avec le parcours de Liège-Bastogne-Liège 2013 sur Google Maps

    Liège-Bastogne-Liège 2013

    [X] Close

    Liège-Bastogne-Liège 2013

    [X] Close

    Le parcours de Liège-Bastogne-Liège 2013 dans Google Earth

    Vous préférez visualiser le parcours dans Google Earth et ainsi par exemple faire un survol virtuel sur le parcours ? Téléchargez alors le fichier KML ci-dessous :

    > Téléchargez le parcours de Liège-Bastogne-Liège 2013 dans Google Earth

    Le parcours de Liège-Bastogne-Liège 2013


    Ce fichier vous permet non seulement de visualiser tout le parcours dans Google Earth mais également de faire un survol virtuel au-dessus du parcours. Pour cela vous pouvez utiliser la configuration par défaut de Google Earth, mais si vous voulez faire un survol qui vous donne l'impression de parcourir les routes de Liège-Bastogne-Liège 2013, je vous recommande la configuration suivante : dans le menu Outils > Options vous choisissez l'onglet Visite et vous y configurez les paramètres :
    - Angle d'inclinaison de la caméra : 80.0 degrés
    - Portée de la caméra : 150.0 mètres
    - Vitesse : 500.0 (si ça vous donne des vertiges ou si votre ordinateur ou connexion Internet n'est pas assez rapide pour afficher des images nettes, baissez la vitesse)

    Liège-Bastogne-Liège 2013 à la TV

    Ce dimanche, vous aurez sans doute la possibilité de regarder La Doyenne à la TV. Si c'est effectivement le cas, rendez-vous :
    - en France sur Eurosport de 15h30 à 17h00 ou sur France 3 de 16h05 à 17h10
    - en Belgique sur la RTBF (la Une) et sur Sporza sur Canvas de 14h15 à 17h15
    - sur Eurosport International de 14h15 à 17h00 dans de nombreux pays
    - en direct sur DKTV2 au Danemark et TV2/TV2 Sport en Norvège, sur Teledeporte en Espagne, sur la RAI en Italie, sur RTL au Luxembourg, sur Nederland 1 aux Pays-Bas, sur RTVS en Slovaquie, sur RSI/RTS en Suisse, sur SBS One en Australie, sur RDS au Canada, sur J Sports au Japon, sur SuperSport dans plusieurs pays africains, sur ESPN International dans plusieurs pays américains, sur Eurosport Asie dans plusieurs pays asiatiques et sur Aljazeera Sport dans le Moyen-Orient

    par Thomas Vergouwen
    Vous avez trouvé cet article intéressant ? Dites-le à vos amis sur Facebook en cliquant sur les boutons ci-dessous !


    > 10 commentaires | lu 3033x

    cet article apparaît dans les catégories suivantes : Classiques| Google Maps/Google Earth | partager sur Facebook | Wikio | delicious | twitter | Google | technorati

Commentaires

Actuellement il y a 10 commentaires!
  1. Thomas,

    sur le site d'Eurosport France, ils indiquent 14h15 comme horaire de début de retransmission.

    | Olivier73 | vendredi 19 avril 2013 à 18:18:11


  2. Pour parler de ce parcours, je ne le trouve pas propice aux grandes manoeuvres.
    C'est encore pire sans la roche aux faucons cette année.

    Personnellement l' arrivée à ans ne m'a jamais convaincu comme la cote de saint nicolas. Ces difficultés aseptisent la course, la redoute est escamote, stockeu n' en parlons pas.
    Franchement le spectacle ,n'y est pas.

    Le cyclisme moderne est caractérisé par cet attentisme, pour l'éviter je préconiserais un retour au parcours des années 80 avec le retour à une arrivée au boulevard sauvinière.
    Je durcirais l'approche de stockeu en réintrouisant par exemple les hézalles (1km a 12%) et la cote d'aisomont (4km à 5%) entre la cote de wanne et stockeu.
    je vois la succession de cote suivante:

    wanne-hezalles-aisomont-stockeu-haute levée-rosier-lorcé-redoute-sprimont-forges.

    Voir la redoute être escamoté chaque année ça me rend malade ! c'est la côte de liège bastogne liège le seul moyen de lui redonner les lettres de noblesse est de la rapprocher de l'arrivée et d'enlever saint nicoals...
    bON JE SAIS bian qu'aso gardera ce parcours...

    | maziro | samedi 20 avril 2013 à 13:37:09

  3. @Olivier73 : bizarre, les informations que j'affiche sont celles communiquées officiellement par ASO concernant la diffusion de la course. J'avoue que j'étais surpris de voir que les horaires de diffusion d'Eurosport International étaient plus larges que ceux d'Eurosport France. Peut-être qu'il y a une erreur sur les infos au sujet d'Eurosport France.

    | Thomas Vergouwen | samedi 20 avril 2013 à 14:02:59

  4. Bonjour.

    ASO a été confronté à un cas de "force majeure" avec les problèmes de chaussée abimée sur la petite route de la "Roche aux Faucons", et il était trop tard pour reconstruire un nouveau final. Nous devrons composer avec l'"inférieure" cote de Colonster qui a l'handicap d'éloigner la "Redoute" de quatre kilomètres supplémentaire de l'arrivée.

    Je suis 100% d'accord avec Maziro pour stigmatiser l'abandon de plusieurs difficultés dans la zone de Stavelot (ou juste après) qui jadis provoquèrent des sélections "irréversibles", avec au terme de gros écarts.
    La faiblesse (relative) des dernières "Doyenne" se situe dans l'espace (12-13 km en moyenne) entre chaque cote dans les 85 dernieres bornes.

    La question est : ASO recherche-t-il des parcours comme jadis, très dur, susceptibles d'"écrire" des pages de légende, ou ASO joue-t-il la "sécurité" en spéculant surtout sur le final ?

    Je serai "mesuré" dans mes critiques.
    Liège-Bastogne-Liège (au meme titre que Milan-San Remo et Paris-Roubaix) a conservé un parcours "digne", sans tomber dans l'absurde surenchère des circuits "VIP" (Tour des Flandres, Flèche Wallonne, Amstel Gold Race) qui "dénaturent" les grandes classiques.
    Il serait cependant judicieux de rechercher des cotes nouvelles (il en éxiste à "gogo" sur les flancs de la vallée de la Meuse) si le final vers Ans s'avère "politiquement" inévitable.

    Salutations.

    | André | samedi 20 avril 2013 à 18:47:44

  5. Je pense qu'il y a une erreur au niveau du stade du standard jusqu'au dernier km.
    Ils prennent une petite route à droite puis la rue Chiff d'or, ensuite la côte st-Nicolas par la rue des bordelais avant le Bd Hiller.
    A part ça, bravo et merci pour ton travail. Nico

    | nico56 | samedi 20 avril 2013 à 19:03:17

  6. Hi there, see my webapp RidersGeolocator

    | Stefano | samedi 20 avril 2013 à 19:59:09

  7. @nico56 : merci ! Je crois que tu as raison !! Je viens de corriger la carte :-)

    | Thomas Vergouwen | dimanche 21 avril 2013 à 1:45:18

  8. Bonjour,

    Malheureusement, l'hiver a fait des dégâts sur la route. Mais Colonster est presque un Ty Marrec en moins pentu. Il risque donc de ne rien s'y passer et l'attentisme des coureurs nous poussent faire de Saint-Nicolas la seule côte décisive, et, vue sa longueur, peu d'écarts seront faits.
    Je comprend que la côte de Tilff gêne l'accès à l'hôpital, mais il était possible depuis le pied de la même côte rejoindre le campus universitaire par la rue des messes, chemin des houx, rue Heid de Mael. Ce n'est pas très large à certains endroits, mais moins pire que ce qui existe sur l'Amstel ou les classiques pavées belges. Pour retomber sur le boulevard de Colonster on a 1.65 km à 9%.

    Pour rejoindre Maziro et André, je trouve même qu'il y a une côte en moins chaque année, c'est peut-être une impression, mais le manque de côtes est le réel problème de cette course alors que des côtes, il est possible d'en tracer partout. Les belles côtes jusqu'à La Redoute inclue sont trop espacées pour être décisives et le schéma de course se rapproche de plus en plus à celui de la Flèche depuis l'introduction du mur.
    Mais c'est vrai qu'en évitant ces circuits, nous avons encore une classique qui conserve son âme.

    Par contre, avec des favoris en dedans et de nombreux outsiders décomplexés, malgré le manque de côtes, nous pourrions avoir une course assez débridée.

    Bonne course et bonne journée

    | Aurélien M. | dimanche 21 avril 2013 à 9:03:46

  9. Waar is de tijd gebleven dat Nederland ook Renners had b
    Joop Zoetemelk. Henny Kuiper. Steven Rook , Peter Winnen !!!
    Tegenwoordig zijn het alleen maar meerijders oftewel afstappers !
    Dick

    | Dick Riem Vis | dimanche 21 avril 2013 à 10:16:36

  10. La course n a pas été très exhaltante même si on a connu pire, la cote de colonster etait trop roulante, la redoute escamoté comme d'habitude.
    J'espère qu'aso sortira des sentiers battus l'an prochain mais je n'y crois guère, au mieux on aura le retour de la roche aux faucons, mais il faudrait durcir le parcours vers stavelot, (hezalles?,aisomont) et puis ce détour maquisard theux ne sert vraiment pas à grand chose.
    Pourquoi ne pas revenir à la vécquée ou à lorcé qui est plus dur, on aura toujours ce temps de latence avant la redoute mais au moins les coureurs seraint plus fatigués...j'ai l'impression que l'effort d'endurance qui caractérisait liège n'existe plus...
    La cote de chambralles avait été franchi en 1989, c'est un mur effrayant long et pentu
    pourquoi ne pas testé cette dote dans le futur? bon je rêve ...

    | maziro | lundi 22 avril 2013 à 21:44:02

Envoyez votre commentaire

Votre nom
*
Votre adresse e-mail
*
[cette adresse ne sera jamais publiée mais est uniquement utilisée pour éventuellement me permettre de vous contacter si nécessaire et pour recevoir les notifications de nouveaux commentaires]
Restez au courant de nouveaux commentaires
Cochez cette case si vous voulez être prévenu de nouveaux commentaires sur cet article (vérifiez alors bien votre adresse e-mail pour être sûr de bien recevoir les notifications)
L'adresse de votre site web

Votre commentaire


Attention !! Afin de lutter contre le spam vous devez donner la réponse à la question ci-dessous. La réponse doit être donnée en chiffres entre 2 et 100. Si la réponse à la question n'est pas donnée ou est incorrecte, les autres informations sur ce formulaire seront ignorées.

Combien font cinq plus sept ?