home | Nederlands | English | Français
> actualités
> photos
> calendrier cycliste UCI
> à votre Tour !
> video's
> livre d'or
> moteur de recherche
> mon CV
> >> copyright <<



suivez velowire sur Instagram
   
  • Derniers ajouts en photos :
RSS |

Omloop Het Nieuwsblad 2013 : la première classique belge pour Paolini

Ajouté: samedi 23 février 2013 à 16:56:00
  • < Blog | partager sur Facebook | Wikio | delicious | twitter | Google | technorati | printer friendly version

    Omloop Het Nieuwsblad 2013 : la première classique belge pour PaoliniC'est le début de la saison des classiques belges, avec le Omloop Het Nieuwsblad aujourd'hui et Kuurne-Bruxelles-Kuurne demain.

    Het Nieuwsblad a été remporté par Luca Paolini. Retour rapide sur le déroulé de la course ...

    Le résumé du Omloop Het Nieuwsblad 2013

    C'était sous des températures glaciales que les coureurs se sont rendus au départ du Omloop Het Nieuwsblad ce matin. Contrairement à La Drôme Classic dans le sud de la France, où la neige sur les route a forcé l'organisateur à annuler la course, les routes belges se sont avérées pratiquables.

    Peu avant midi, c'était donc parti pour presque 199 kilomètres avec départ et arrivée dans la ville de Gand.
    Après différentes tentatives échouées, c'était au tour de William Clarke (Argos-Shimano), Nico Sijmens et Julien Fouchard (Cofidis solutions crédits), Cyril Lemoine (Sojasun), Florian Vachon (Bretagne-Séché Environnement), Jérôme Cousin (Team Europcar) et Zakkari Dempster (Team NetApp-Endura) de former l'échappée du jour. Quand Gatis Smukulis (Katusha Team) et Preben Van Hecke (Topsport Vlaanderen-Baloise) rejoignent ces hommes de tête, ce sont 9 coureurs qui se relaient régulièrement pour creuser l'écart et celui-ci dépasse à un moment même les 5 minutes.

    En effet, dans un premier temps le peloton laisse du champ aux 9 hommes de tête et ce n'est que dans les 100 derniers kilomètres que les équipes sans coureurs dans le groupe de tête commencent à s'organiser pour mener la chasse. Ce sont notamment les équipes FDJ et Blanco qui contribuent à la diminution de l'écart qui tombe à 3 minutes et demie à 80 kilomètres de l'arrivée.

    Sur le Kruisberg, Cyril Lemoine et Will Clarke sont lâchés du groupe de tête et au pied du Taaienberg (à 57 kilomètres de l'arrivée) l'écart des 7 hommes restants n'est alors plus que de 1 minute trente.

    Sylvain ChavanelDans cette montée, Sylvain Chavanel (Omega Pharma-QuickStep) et Marco Bandiera (IAM Cycling) se lancent dans la poursuite et alors que Vachon, Dempster et Smukulis se font reprendre par le peloton, ce duo de chasse se joint au groupe de tête à 48 kilomètres de l'arrivée.
    Derrière ce groupe se forme alors un nouveau groupe de chasse avec des coureurs tels que Luca Paolini (Katusha Team), Stijn Vandenbergh (Omega Pharma-QuickStep), Greg van Avermaet (BMC Racing Team), Sven Vandousselaere (Topsport Vlaanderen-Baloise), Geraint Thomas (Team Sky), Egoitz Garcia Etxegibel (Cofidis solutions crédits), Maarten Wynants (Blanco Pro Cycling Team) et Jürgen Roelandts (Lotto-Belisol) qui cherchent tous à se placer en vue d'une éventuelle victoire sur cette première classique belge.

    Greg van AvermaetDans la montée du Haaghoek Sylvain Chavanel lance alors une attaque solitaire mais grâce notamment aux efforts de Greg van Avermaet, le groupe de chasse revient sur l'ancien champion français.

    Stijn VandenberghA 26 kilomètres de l'arrivée, le groupe des 10 derniers candidats à la victoire voit Stijn Vandenbergh puis Luca Paolini partir en attaque et comme les 8 coureurs restants n'arrivent pas à s'organiser derrière, ce nouveau duo de tête creuse rapidement un bel écart.

    C'est alors entre ces deux coureurs que va se jouer la victoire et cela devient un vrai jeu stratégique de qui se lance en premier. Dans le final, Paolini laisse alors Vandenbergh faire tout le boulot et attaque alors d'assez loin pour remporter cette édition 2013 du Omloop Het Nieuwsblad.

    A 30 secondes derrière eux c'est d'abord Sylvain Chavanel qui lance le sprint en premier mais finalement c'est Sven Vandousselaere qui règle le sprint pour la 3ème place.

    Le top 10 du classement final du Omloop Het Nieuwsblad

    Voici le top 10 de cette première classique belge :

    1/ Luca Paolini (Katusha Team) - 4h52'14"
    2/ Stijn Vandenbergh (Omega Pharma-QuickStep)
    3/ Sven Vandousselaere (Topsport Vlaanderen-Baloise) - +0'30"
    4/ Geraint Thomas (Team Sky)
    5/ Greg van Avermaet (BMC Racing Team)
    6/ Marco Bandiera (IAM Cycling)
    7/ Sylvain Chavanel (Omega Pharma-QuickStep)
    8/ Jürgen Roelandts (Lotto-Belisol)
    9/ Maarten Wynants (Blanco Pro Cycling Team)
    10/ Egoitz Garcia Etxegibel (Cofidis solutions crédits)

    par Thomas Vergouwen
    Vous avez trouvé cet article intéressant ? Dites-le à vos amis sur Facebook en cliquant sur les boutons ci-dessous !


    > 1 commentaire | lu 1707x

    cet article apparaît dans les catégories suivantes : Classiques | partager sur Facebook | Wikio | delicious | twitter | Google | technorati

Commentaires

Actuellement il y a 1 commentaires!
  1. Stijn Vandenbergh a couru comme un cadet...1ière année !
    Je tiens à préciser aussi qu'il ne faut pas confondre "ancien champion français" et "ancien champion de France", en parlant de Sylvain Chavanel ! Ce dernier est TOUJOURS un grand champion français, et il devrait encore le prouver assez souvent.
    À bientôt.
    Pierre 22

    | Pierre CROLAIS | samedi 23 février 2013 à 20:35:28

Envoyez votre commentaire

Votre nom
*
Votre adresse e-mail
*
[cette adresse ne sera jamais publiée mais est uniquement utilisée pour éventuellement me permettre de vous contacter si nécessaire et pour recevoir les notifications de nouveaux commentaires]
Restez au courant de nouveaux commentaires
Cochez cette case si vous voulez être prévenu de nouveaux commentaires sur cet article (vérifiez alors bien votre adresse e-mail pour être sûr de bien recevoir les notifications)
L'adresse de votre site web

Votre commentaire


Attention !! Afin de lutter contre le spam vous devez donner la réponse à la question ci-dessous. La réponse doit être donnée en chiffres entre 2 et 100. Si la réponse à la question n'est pas donnée ou est incorrecte, les autres informations sur ce formulaire seront ignorées.

Combien font cinq plus six ?