home | Nederlands | English | Français
> actualités
> photos
> calendrier cycliste UCI
> à votre Tour !
> video's
> livre d'or
> moteur de recherche
> mon CV
> >> copyright <<



suivez velowire sur Instagram
   
  • Derniers ajouts en photos :
plus que 42 jours avant le départ du Tour de France 2018, en attendant venez découvrir le calendrier cycliste UCI 2018 !
RSS |

Les UCI ProTeams 2011 annoncées, Cofidis et Geox-TMC en deuxième division - les réactions

Ajouté: jeudi 25 novembre 2010 à 0:11:00
  • < Blog | partager sur Facebook | Wikio | delicious | twitter | Google | technorati | printer friendly version

    Les UCI ProTeams 2011 annoncées, Cofidis et Geox-TMC en deuxième division - les réactionsDans la liste des UCI ProTeams que l'UCI a rendu publique dans un bref communiqué de presse avant-hier on constate que l'équipe française Cofidis, le crédit en ligne et l'équipe espagnole Geox-TMC (le nouveau nom de l'ancienne équipe Footon-Servetto, remaniée à l'intersaison) manquent et que ces deux équipes évolueront donc en tant qu'équipes Continentales Professionnelles.

    18 équipes figureront en 2011 dans la liste des UCI ProTeams et ont donc une garantie de participation aux épreuves de l'UCI WorldTour 2011.

    Les 18 équipes ProTeam en 2011

    Le 2 novembre dernier, l'UCI avait déjà annoncé 4 équipes ProTeam pour 2011 : Rabobank Cycling Team, Garmin-Cervélo, Omega Pharma-Lotto et Sky ProCycling.

    UCI WorldTourPour 6 autres équipes il était quasiment sûr qu'elles figureraient également dans la liste en 2011, tout simplement car elles bénéficiaient encore d'une licence en cours de validité. Il s'agit des équipes AG2R-La Mondiale, Garmin-Cervélo (anciennement Garmin-Transitions et fusionné avec une partie de l'équipe Cervélo TestTeam), Katusha, Lampre-ISD (anciennement Lampre-Farnese Vini), Omega-Pharma Lotto, Quick Step Cycling Team, Rabobank Cycling Team, Saxo Bank SunGard (anciennement Team Saxo Bank), Sky ProCycling et Team Radioshack.

    A cette liste, pouvaient encore s'ajouter 8 autres équipes. Selon les nouveaux critères de sélection de l'UCI, 5 d'entre elles étaient également assez sereines car elles figurent dans le top 15 du classement des équipes sur valeur sportive : Luxembourg Pro Cycling Project (la nouvelle équipe luxembourgeoise avec entre autres les frères Schleck et dont le sponsor principal n'est toujours pas connu ... il y a même des rumeurs comme quoi dans un premier temps il n'y aurait pas de sponsor principal mais uniquement de nombreux "petits" sponsors), HTC-Highroad (anciennement HTC-Columbia), Liquigas-Cannondale, Vacansoleil Palmans-DCM Pro Cycling Team (anciennement Vacansoleil Pro Cycling Team, c'était bien plus facile !), Pro Team Astana, Movistar Team (anciennement Caisse d'Epargne) et BMC Racing Team.

    Pour les 3 dernières places, il y avait 5 candidats (comme les équipes figurant après la 20ème places sont réleguées d'office) : Euskaltel-Euskadi (16), Geox-TMC (17), Quick Step Cycling Team (18), Cofidis Le Crédit en ligne (19) et AG2R La Mondiale (20). Finalement ce sont Geox-TMC et Cofidis Le Crédit en ligne qui ne font pas partie du lot suite à la décision de la Commission des Licences de l'UCI.

    Pour Geox-TMC il s'agit d'un coup dur car si l'équipe Footon-Servetto ne méritait pas vraiment sa place dans l'UCI ProTour mais qu'elle l'avait obtenue en héritage de l'équipe Saunier-Duval, l'équipe a beaucoup changé à l'intersaison (avec notamment le recrutement de Carlos Sastre (Cervélo TestTeam) et Denis Menchov (Rabobank)).

    La liste des UCI ProTeams 2011 se présente donc comme suit :
    • AG2R La Mondiale (France) (jusqu'en 2012)
    • BMC Racing Team (Etats-Unis) (jusqu'en 2014)
    • Euskaltel-Euskadi (Espagne) (jusqu'en 2012)
    • Garmin-Cervélo (Etats-Unis)
    • HTC-High Road (Etats-Unis) (jusqu'en 2014)
    • Katusha (Russie)
    • Lampre-ISD (Italie) (jusqu'en 2013)
    • Liquigas-Cannondale (Italie) (jusqu'en 2014)
    • Luxembourg Pro Cycling Project (Luxembourg) (jusqu'en 2014)
    • Movistar Team (Espagne) (jusqu'en 2013)
    • Omega Pharma-Lotto (Belgique)
    • Pro Team Astana (Kazakhstan) (jusqu'en 2013)
    • Quick Step Cycling Team (Belgique)
    • Rabobank Cycling Team (Pays-Bas)
    • Saxo Bank SunGard (Danemark)
    • Sky ProCycling (Royaume-Uni) (jusqu'en 2013)
    • Team Radioshack (Etats-Unis)
    • Vacansoleil Palmans-DCM Pro Cycling Team (Pays-Bas) (jusqu'en 2013)
    Les équipes qui accèdent pour la première fois au niveau UCI ProTeam sont donc Luxembourg Pro Cycling Project (nouvelle équipe), BMC Racing Team et Vacansoleil Palmans-DCM Pro Cycling Team.

    Les réactions suite à l'annonce de la sélection des UCI ProTeams

    Les différentes équipes et coureurs concernés ont bien évidemment réagi à l'annonce de l'UCI lundi soir.

    Sans surprise, les équipes qui font partie de la sélection des 18 l'estiment bien évidemment comme quelque chose qu'elles méritaient alors que les équipes qui n'en font pas partie ne sont pas d'accord ...

    Tout d'abord les perdants ...

    Geox-TMC
    Mauro Gianetti, le manager de l'équipe Geox-TMC, déclarait à CyclingNews : Carlos Sastre est le seul vainqueur du Tour de France depuis 1996 qui n'est pas impliqué dans une affaire de dopage et pourtant cela est ignoré et la seule chose qui semble compter ce sont les points obtenus par les coureurs ces deux dernières années.

    Riccardo RiccoLe test positif de Riccardo Riccò
    (photo) sur le Tour de France a fait beaucoup de mal. Ça m'a coûté un sponsor principal et en a empêché un autre de venir sur ce sport. Alors comment les points qu'il a obtenu en 2010 après son rapide retour au cyclisme peuvent être plus importants que ce qu'on fait Sastre et Denis Menchov ? (Mauro Gianetti pointe ici en direction de l'équipe Vacansoleil Palmans-DCM Pro Cycling Team qui a recruté Riccò et qui elle fait partie des heureuses élues).

    L'UCI n'est pas cohérent. Sa décision fait croire que le plus important ce n'est pas l'éthique mais les points. C'est fou. Et ils semblent même pas se poser la question comment ces points ont été obtenus. Ils semblent accepter des points à n'importe quel prix.

    En ce qui concerne l'impact qu'aura cette décision sur le futur de son équipe, le manager italien a déclaré : Je ne sais pas comment vont réagir les deux sponsors à cette décision. Je pense que c'est vraiment mauvais de traiter de nouveaux sponsors de cette façon. Les deux entreprises sont présentes internationalement et auraient voulu participer à toutes les courses importantes, partout dans le monde, pour promouvoir leurs marques.

    Là on va simplement espérer d'être invité sur les principales courses. Je l'espère, pour qu'on puisse montrer ce qu'on sait réellement faire
    .

    Carlos SastreCarlos Sastre à son tour a publié un article sur son site dans lequel il s'est déclaré surpris de l'exclusion de son équipe du ProTour : je ne m'y attendais vraiment pas.

    Il ne critique néanmoins pas la décision - je ne connais pas les critères sur la base desquels les licences ont été attribué ni le système de sélection mais la regrette - c'est décevant quand je pense que le cyclisme a, plus que jamais, besoin de nouveaux projets, ce qui est le cas avec Geox-TMC : c'est une équipe qui réunit expérience et jeunesse et qui a le support d'une entreprise importante qui a décidé d'investir dans notre sport, non seulement avec l'équipe pro mais également avec l'équipe féminine et en organisant des activités pour enfants pour essayer de promouvoir l'image positive du cyclisme.

    Cofidis
    La réaction d'Eric Boyer, manager de l'équipe Cofidis, a été plus fataliste. Dans La Voix du Nord il déclarait : Je m'y attendais un peu. Je suis dans l'obligation de l'accepter. Je me réjouis de voir qu'au moins une équipe française garde sa place au plus haut niveau du circuit mondial. Mais j'ai le sentiment que Cofidis n'est pas passé loin. Nous avons décroché la 19ème place du classement mondial en participant à un nombre restreint d'épreuves Pro Tour. On a démontré nos capacités pour finir le plus près possible des tout meilleurs.

    L'ancien coureur à la tête de l'équipe nordiste évoque un point important concernant l'éventuel retour dans l'élite du cyclisme mondial l'année prochaine et cherche à connaître les règles de participation pour cette année : (...) on peut toujours figurer parmi ces meilleures équipes la saison prochaine. En dépit des handicaps que nous retrouverons encore, fautes d'invitations, sur les courses Pro Tour en Espagne, en Belgique ou en Italie... J'espère surtout qu'on connaîtra vite les règles du jeu pour 2011. Et qu'elles ne changeront pas en cours de route.
    La solution qu'il a en tête pour revenir au plus haut niveau semble simple mais montre en même temps l'effet pervers de cette sélection. En effet, après avoir constaté qu'On ne nous a rien reproché sur les critères économiques, éthiques et juridiques il en conclue qu'Il (...) manque (...) un vrai leader. Pour le trouver il a deux pistes : On verra au printemps si l'un de nos hommes est capable de jouer ce rôle. Sinon, on se posera vraiment la question au moment du recrutement. Au sens où l'entend l'UCI ...

    Et les vainqueurs ...

    Quick Step
    Personne ne semble avoir demandé à Patrick Lefevere sa réaction sur le fait que son équipe fasse partie des heureux élus ...

    Euskaltel-Euskadi
    Igor Gonzalez de Galdeano, le manager de l'équipe basque déclarait au journal elcorreo.com : Si jamais on en n'aurait pas fait partie, ça aurait été très décevant pour nous. Quand on perd ce statut il devient très difficile de l'obtenir à nouveau par la suite.

    AG2R La Mondiale
    Vincent LavenuLe manager de la seule équipe française qui figurera l'année prochaine sur la liste des UCI ProTeams, Vincent Lavenu, déclarait être soulagé et fier d'être sélectionné pour évoluer en première division (...) nous nous sommes battus pour cela. L'an passé nos partenaires nous ont suivis dans notre quête de la licence ProTour et nous sommes très heureux d'être confirmés parmi l'élite mondiale. Être rétrogradé aurait été difficile à vivre pour l'équipe au vu de notre saison 2010 qui a été plutôt bonne.

    En ce qui concerne le fait qu'aucune autre équipe française figure parmi les UCI ProTeams, le manager de l'équipe chambérienne a dit le regretter : Nous allons nous sentir un peu seuls dans les grandes épreuves internationales dans le cas où les autres formations tricolores n'obtiendraient pas d'invitation. Il ne faut pas oublier que ce qui arrive aujourd'hui aux autres équipes françaises peut très bien nous arriver demain. Il faut donc rester attentifs et réfléchir au futur de notre cyclisme. En tout cas, le cyclisme français doit continuer à défendre ses valeurs et arriver, au fil du temps, à se maintenir au plus haut niveau.

    Le système de sélection et la participation aux Grands Tours

    L'opacité de la sélection avait donc notamment gêné Mauro Gianetti de l'équipe Geox-TMC. Pat McQuaidEn réponse à ses remarques, Pat McQuaid, le président de l'UCI a déclaré à CyclingNews que c'est un système juste dont rien n'est secret. Ce système a été expliqué aux équipes en avril et à nouveau en juin. Elles connaissaient donc le système.
    En ce qui concerne la sélection des équipes figurant en position 16 à 20 dans le classement sur valeur sportive, McQuaid a déclaré qu'elle s'est faite sur la base de la combinaison des critères sportifs, éthiques, financiers et administratifs sans pour autant vouloir donner plus de détails ... Pas sûr que ça plaise à Monsieur Gianetti !

    La sélection automatique ... ou pas pour les Grands Tours
    Quand la création de l'UCI WorldTour a été annoncé, l'UCI avait déclaré que l'ensemble des 18 équipes UCI ProTeam est invité d'office sur l'ensemble des épreuves qui figurent sur ce calendrier, dont les 3 Grands Tour que sont le Tour de France, le Giro d'Italia et la Vuelta a España. La création de l'UCI WorldTour devenait en quelque sort le résultat final de séparer les épreuves de l'UCI ProTour et les épreuves historiques pour mieux les réunir ...

    Angelo Zomegnan, directeur du Giro d'Italia avait alors fait savoir que RCS ne s'était aucunement mis d'accord avec l'UCI pour que ça soit le cas. L'UCI semble néanmoins camper sur ses positions avec Pat McQuaid qui déclare à CyclingNews : Les règles précisent que cela garantit aux 18 équipes de participer aux Grands Tours. Ce n'est pas Angelo qui définit les règles, c'est l'UCI et je suis sûr que ça ne posera pas de problèmes. Je compte sur Angelo pour prendre la bonne décision et le connaissant je pense que c'est ce qu'il fera.

    Affaire à suivre donc ...

    par Thomas Vergouwen
    Vous avez trouvé cet article intéressant ? Dites-le à vos amis sur Facebook ou Google+ en cliquant sur les boutons ci-dessous !


    > 7 commentaires | lu 9341x

    cet article apparaît dans les catégories suivantes : UCI ProTour | partager sur Facebook | Wikio | delicious | twitter | Google | technorati

Commentaires

Actuellement il y a 7 commentaires!
  1. http://www.cyclisme-roltiss-over.com/article-uci-proteams-2011-cofidis-et-geox-tmc-en-2-eme-division-les-reactions-61689492.html

    | Roland TISSIER | jeudi 25 novembre 2010 à 9:38:45

  2. Pour les grands tours, Zoncolan a déjà promis deux invitations aux équipes italiennes.

    | david | jeudi 25 novembre 2010 à 11:54:39

  3. Interested to find out if the 2011 Mallorca Challenge will go ahead from 6/2/2011 - 11/2/2011.

    | John M. Thayne | vendredi 07 janvier 2011 à 21:50:42

  4. J'ai vu sur un site espagnol (je ne me rappelle plus le nom), que les équipes Cofidis, FDJ, Saur et Europcar aurait obtenu de bonnes garanties pour une invitation au Tour.

    Ce même site explique qu'ASO ne veut pas inviter Geox, du fait de la réputation de Gianetti et des résultats médiocres de Footon l'an dernier

    | david | samedi 08 janvier 2011 à 15:35:51

  5. Bonjour David,

    Dans votre mail N°2 du 25 novembre 2010, vous vouliez parler d'Angelo Zomegnan, et non de "Zoncolan".
    Tchao,

    René HAMM

    | René HAMM | dimanche 09 janvier 2011 à 10:57:18

  6. Ce sera dûr d'expliquer que menchov (3e du dernier tour), vainqueur d'1 giro et d'1 vuelta n'a pas sa place sur la plus grande course du monde.

    c'est un peu comme si djokovic n'aurait pas le droit de participer à rolland garros

    | oliv56 | lundi 10 janvier 2011 à 0:44:25

  7. @John M. Thayne (#3) : it probably will. The 2011 Mallorca Challenge will take place from 6/2/2011 - 10/2/2011 as can be seen in the interactive UCI cycling calendar.
    I've just updated the direct links to the dedicated page on the website for each of the Trofeos. Indeed, the organisation hasn't updated it's home page, but the information is hidden on the site anyway. You can access these directly from interactive UCI cycling calendar; they're at the top of the list of all 2011 cycling races in Spain.

    | Thomas Vergouwen | samedi 15 janvier 2011 à 21:58:36

Envoyez votre commentaire

Votre nom
*
Votre adresse e-mail
*
[cette adresse ne sera jamais publiée mais est uniquement utilisée pour éventuellement me permettre de vous contacter si nécessaire et pour recevoir les notifications de nouveaux commentaires]
Restez au courant de nouveaux commentaires
Cochez cette case si vous voulez être prévenu de nouveaux commentaires sur cet article (vérifiez alors bien votre adresse e-mail pour être sûr de bien recevoir les notifications)
L'adresse de votre site web

Votre commentaire


Attention !! Afin de lutter contre le spam vous devez donner la réponse à la question ci-dessous. La réponse doit être donnée en chiffres entre 2 et 100. Si la réponse à la question n'est pas donnée ou est incorrecte, les autres informations sur ce formulaire seront ignorées.

Combien font cinq plus cinq ?