home | Nederlands | English | Français
> actualités
> photos
> calendrier cycliste UCI
> à votre Tour !
> video's
> livre d'or
> moteur de recherche
> mon CV
> >> copyright <<



suivez velowire sur Instagram
   
  • Derniers ajouts en photos :
plus que 228 jours avant le départ du Tour de France 2020, en attendant venez découvrir le calendrier cycliste UCI 2019 !
RSS |

Denis Menchov (Rabobank) remporte le Giro d'Italia du centenaire - un résumé de la troisième semaine

Ajouté: dimanche 31 mai 2009 à 23:50:00
  • < Blog | partager sur Facebook | Wikio | delicious | twitter | Google | technorati | printer friendly version

    Denis Menchov (Rabobank) remporte le Giro d'Italia du centenaire - un résumé de la troisième semaineCette troisième et dernière semaine du Giro du centenaire était sans trop de surprises et le russe Denis Menchov de l'équipe néerlandaise Rabobank a -malgré une chute dans le contre-la-montre final- su défendre son maillot rose jusqu'au bout. Il remporte ainsi à 31 ans son premier Tour d'Italie après déjà avoir remporté la Vuelta a España en 2005 et 2007.

    Après l'article sur la première étape, celui sur la deuxième étape, le résumé de la première semaine et le résumé de la deuxième semaine de ce Giro d'Italia, vous pouvez découvrir ci-dessous un résumé de la troisième et dernière semaine.

    Dix-septième étape - mercredi 27 mai 2009 - Chieti > Blockhaus

    Thomas VoecklerUne étape courte, de seulement 83 kilomètres, avec une montée finale très difficile de pas moins de 23,5 kilomètres.
    Juste après le départ un groupe de 10 échappés s'est formé et ce groupe est resté en tête jusqu'au pied de la montée vers Blockhaus. Deux coureurs du groupe, Thomas Voeckler (photo, BBox Bouygues Telecom) et Felix Cardenas (Barloworld) ont alors tentés de continuer seuls devant, mais c'était sans compter sur Franco Pellizotti (Liquigas). Dans la montée il est parti tout seul et la tentative de Lance Armstrong de revenir sur lui ne lui a même pas fait peur. En effet, l'italien en vert fluo est arrivé tout seul à l'arrivée avec pas moins de 42 secondes d'avance sur Stefano Garzelli (Acqua e Sapone). Danilo di Luca a fait la montée avec Denis Menchov dans sa roue mais dans les derniers mètres de l'étape le russe a dû le lâcher ... di Luca a terminé une seconde derrière Garzelli alors que Menchov a perdu encore 5 secondes de plus. Ivan Basso (Liquigas) était numéro cinq de l'étape à 57 secondes derrière le vainqueur de l'étape.

    Denis Menchov n'a pas vraiment eu peur pour son maillot rose mais perdait au total 13 secondes sur Danilo di Luca (écart à l'arrivée + bonification) et l'écart après cette étape était donc de 26 secondes. Avec sa victoire d'étape Franco Pellizotti passait de la 4ème à la 3ème place à 2 minutes derrière le russe alors qu'Ivan Basso prenait la 4ème place à 3'28". L'ancien numéro trois, Carlos Sastre descendait à la 5ème place à 3'30".

    Dix-huitième étape - jeudi 28 mai 2009 - Sulmona > Benevento

    Cette étape descendait plein sud depuis Sulmona pour arriver 182 kilomètres plus loin à Benevento. Cette étape accidentée commençait directement par la montée du Piano delle Cinque Miglia dont le sommet était atteint au bout de 20 kilomètres, mais ensuite l'étape suivait un parcours relativement plat.

    Au final c'est le vainqueur du Tirreno-Adriatico, Michele Scarponi (Serramenti PVC Diquigiovanni), qui remporte à 29 ans sa deuxième étape de ce Giro.

    Un groupe d'échappés de 25 coureurs s'est formé après environ 60 kilomètres avant que différentes bordures ont fait le tri pour arriver à un groupe de tête de 7 coureurs seulement. Arrivés ensemble à l'arrivée c'est celui qui était le plus frais après ces 120 kilomètres en tête qui a remporté l'étape.

    Dix-neuvième étape - vendredi 29 mai 2009 - Avellino > Vésuve (Vesuvio)

    Carlos SastreLors de cette étape les coureurs descendaient d'abord plein sud jusqu'à Salerno avant de monter le Cava dei Tirrenti et de longer la côte jusqu'à Naples en montant entre-temps le Picco Sant'Angelo. A 13 kilomètres de l'arrivée ils trouvaient alors la montée finale du Mont Vésuve.

    Lors de la présentation du parcours, plusieurs coureurs avaient dit que cette étape pourrait faire la différence dans ce Giro. Au final, il n'y a pas eu beaucoup de changements dans le classement général suite à cette étape car Denis Menchov a à chaque fois pu suivre Danilo di Luca quand il essayait d'attaquer : seules les 8 secondes de bonification ont pu réduire l'écart entre les deux rivaux à 18 secondes.

    Quatre jours après sa victoire d'étape comme à l'Alpe d'Huez lors du Tour de France 2008, l'espagnol Carlos Sastre (photo, Cervélo TestTeam) a de nouveau montré qu'il aime bien les étapes avec arrivée en hauteur. Après être revenu sur Ivan Basso, le vainqueur du Tour de France 2008 est continué en solo pour remporter l'étape avec un écart de 21 secondes sur le numéro deux, vainqueur de l'étape deux jours plus tôt, Franco Pellizotti. Danilo di Luca et Denis Menchov sont arrivés 9 secondes plus tard, 5 secondes devant le numéro 5, Ivan Basso.

    Vingtième étape - samedi 30 mai 2009 - Naples (Napoli) > Anagni

    Philippe GilbertCette étape a connue une échappée de 8 coureurs avec notamment le français Guillaume Bonnafond (AG2R La Mondiale) derrière laquelle les équipes LPR Brakes - Farnese Vini et Silence Lotto ont roulé pour la reprendre.
    Après le regroupement, une échappée de quatre coureurs s'est formée avec Anthony Charteau (Caisse d'Épargne), Paolo Tiralongo (Lampre NGC), Marco Pinotti (Columbia High Road) et Bartosz Huzarski (ISD). Cette échappée étant repris au pied de la montée, c'est à 1,5 kilomètres de l'arrivée que Philippe Gilbert (photo, Silence Lotto) décide d'attaquer, suivi par Thomas Voeckler (BBox Bouygues Telecom) et Yaroslav Popovych (Astana).
    Finalement seul Thomas Voeckler a pu suivre le belge mais le coureur de Silence Lotto a placé une dernière attaque décisive qui lui a permi de remporter l'étape, 2 secondes devant Thomas Voeckler et 7 secondes devant Stefano Garzelli (Acqua e Sapone), Allan Davis (Quick Step) et Sébastien Hinault (AG2R La Mondiale).

    Denis Menchov a réussi à prendre 2 secondes d'avance de plus sur Danilo di Luca en passant en deuxième sur la ligne d'un sprint intermédiaire de cette étape. L'écart après cette étape était donc de 20 secondes, ce qui était logiquement suffisant pour remporter ce Giro et résister à son rival italien lors du contre-la-montre final à Rome.

    21ème étape - dimanche 31 mai 2009 - Rome - contre la montre individuel

    Denis MenchovAujourd'hui a eu lieu la dernière étape de ce Giro du centenaire sous forme de contre la montre individuel à Rome.

    Dans le cadre magnifique de cette ville ancienne avec des sites historiques comme notamment la Porta Pia, la Piazza del Popolo, la Piazza Venezia et l'arrivée devant le Colisée, cette étape s'est déroulée pour les premiers coureurs sous des conditions météoroligiques favorables alors que les derniers ont dû résister à la pluie ! Et cette pluie a failli être fatale pour le porteur du maillot rose !!

    En effet, dans le dernier kilomètre, sur des pavés devenus glissant avec la pluie, Denis Menchov (photo) a glissé sur plusieurs dizaines de mètres. Terminant à quelques mètres de son vélo, le russe n'a pas eu à réfléchir pendant bien longtemps et est parti chercher son vélo, par terre, en courant. Le mécanicien de l'équipe dans la voiture suiveuse avait également le bon réflexe et a directement pris un vélo de rechange afin d'éviter tout risque avec le vélo avec lequel le coureur en rose avait chuté. Plus vite que sur un arrêt au stand en Formule 1, Menchov est parti pour sécuriser sa victoire de ce 92ème Tour d'Italie !
    Bradley WigginsAu troisième point de chronométrage intermédiaire le russe avait encore 32 secondes d'avance sur son rival Danilo di Luca mais cette chute lui avait fait perdre du temps précieux. Il a bien eu peur et ce n'est qu'une fois la ligne d'arrivée franchi qu'il a pu exploser de joie !!

    Un coureur parti sur le sec, Ignatas Konovalovas (Cervélo TestTeam) remporte finalement l'étape en effectuant les 14,4 kilomètres en 18'42", une moyenne de 46,203 km/h.

    Un spécialiste du contre la montre, Bradley Wiggins (photo, Garmin Slipstream) termine deuxième à une seconde et le champion norvégien (j'adore son cuissard !!) (Columbia High Road) a pris la troisième place à 7 secondes, devant Yaroslav Popovych (Astana) à 11 secondes et Marzio Bruseghin (Lampre NGC) qui termine à 16 secondes derrière le lituanien.

    Denis Menchov prend finalement la 10ème place à 24 secondes derrière le vainqueur et 21 secondes devant Danilo di Luca qui termine 17ème.

    Les classements

    Le classement général
    Le maillot rose est donc vraiment mérité par le coureur russe de l'équipe Rabobank qui remporte finalement ce Tour d'Italie avec 41 secondes d'avance sur celui qui a tout essayé de l'attaquer tout au long de ce Giro, Danilo di Luca. Le vainqueur du Tour de France 2008 termine 4ème à 3 minutes et 46 secondes. Il a montré qu'il faut toujours compter sur lui pour le Tour de France 2009.

    1/ Denis Menchov (Rabobank) - 86h03'11"
    2/ Danilo di Luca (LPR Brakes - Farnese Vini) - +0'41"
    3/ Franco Pellizotti (Liquigas) - 1'59"
    4/ Carlos Sastre (Cervélo TestTeam) - 3'46"
    5/ Ivan Basso (Liquigas) - 3'59"

    Le classement par points
    Le numéro deux du classement général a su garder son maillot cyclamen du classement par points avec 26 points de plus que le numéro deux ... Denis Menchov.

    1/ Danilo di Luca (LPR Brakes - Farnese Vini) - 170 points
    2/ Denis Menchov (Rabobank) - 144 points
    3/ Franco Pellizotti (Liquigas) - 133 points
    4/ Stefano Garzelli (Acqua e Sapone) - 133 points
    5/ Alessandro Petacchi (LPR Brakes - Farnese Vini) - 104 points

    Le classement de meilleur grimpeur
    Le maillot vert du meilleur grimpeur n'a pas changé d'épaules depuis la fin de la deuxième semaine.

    1/ Stefano Garzelli (Acqua e Sapone) - 61 points
    2/ Danilo di Luca (LPR Brakes - Farnese Vini) - 45 points
    3/ Denis Menchov (Rabobank) - 41 points
    4/ Andrey Grivko (ISD) - 40 points
    5/ Franco Pellizotti (Liquigas) - 38 points

    Le classement du meilleur jeune
    Kevin SeeldrayersAprès avoir détrôné Thomas Lövkvist (Columbia High Road) de la première place dans ce classement la veille de la deuxième journée de repos, le belge Kevin Seeldrayers a su garder le maillot blanc du meilleur jeune, maillot qu'il avait déjà remporté sur Paris-Nice 2009 au mois de mars dernier.

    1/ Kevin Seeldrayers (Quick Step) - 86h19'26
    2/ Francesco Masciarelli (Acqua e Sapone) - +2'55"
    3/ Francis de Greef (Silence Lotto) - +17'03"
    4/ Thomas Lövkvist (Columbia High Road) - +31'45"
    5/ Jackson Rodriguez (Serramenti PVC Diquigiovanni) - +34'37"

    Les victoires d'étapes par équipe

    Si on ne regarde que le nombre de victoires d'étapes par équipe, c'est toujours Columbia High Road qui gagne, notamment grâce aux victoires d'étapes du sprinter Mark Cavendish avec 6 des 21 étapes.

    Deuxième serait alors l'équipe Cervélo TestTeam avec 5 victoires d'étapes, suivi par LPR Brakes - Farnese Vini avec 4 victoires, Serramenti PVC Diquigiovanni avec 3, Rabobank 2 et les équipes Liquigas et Silence Lotto avec chacune une étape.

    par Thomas Vergouwen
    Vous avez trouvé cet article intéressant ? Dites-le à vos amis sur Facebook en cliquant sur les boutons ci-dessous !


    > aucun commentaire | lu 3976x

    cet article apparaît dans les catégories suivantes : Giro d Italia| Giro d'Italia 2009 | partager sur Facebook | Wikio | delicious | twitter | Google | technorati

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires, soyez le premier à envoyer votre commentaire !!

Envoyez votre commentaire

Votre nom
*
Votre adresse e-mail
*
[cette adresse ne sera jamais publiée mais est uniquement utilisée pour éventuellement me permettre de vous contacter si nécessaire et pour recevoir les notifications de nouveaux commentaires]
Restez au courant de nouveaux commentaires
Cochez cette case si vous voulez être prévenu de nouveaux commentaires sur cet article (vérifiez alors bien votre adresse e-mail pour être sûr de bien recevoir les notifications)
L'adresse de votre site web

Votre commentaire


Attention !! Afin de lutter contre le spam vous devez donner la réponse à la question ci-dessous. La réponse doit être donnée en chiffres entre 2 et 100. Si la réponse à la question n'est pas donnée ou est incorrecte, les autres informations sur ce formulaire seront ignorées.

Combien font quatre fois six ?