home | Nederlands | English | Français
> actualités
> photos
> calendrier cycliste UCI
> à votre Tour !
> video's
> livre d'or
> moteur de recherche
> mon CV
> >> copyright <<



suivez velowire sur Instagram
   
  • Derniers ajouts en photos :
plus que 115 jours avant le départ du Tour de France 2021, en attendant venez découvrir le calendrier cycliste UCI 2021 !
RSS |

Et de 5 au Critérium International pour Jens Voigt (Team Saxo Bank)

Ajouté: dimanche 29 mars 2009 à 22:31:00
  • < Blog | partager sur Facebook | Wikio | delicious | twitter | Google | technorati | printer friendly version

    Et de 5 au Critérium International pour Jens Voigt (Team Saxo Bank)Le Criterium International a eu lieu ce week-end autour de Charleville-Mézières dans les Ardennes. Trois étapes en deux jours formaient comme d'habitude sur cette épreuve une course très complète : une étape plaine le samedi, une étape de moyenne montagne le dimanche matin et finalement un contre-la-montre le dimanche après-midi.

    Déjà vainqueur du Critérium International en 2008 et l'année d'avant, l'Allemand Jens Voigt de l'équipe Saxo Bank a remporté sa cinquième victoire sur cette épreuve : 1999, 2004, 2007, 2008 et 2009 !

    Il remporte également le maillot vert et le maillot à pois de meilleur grimpeur et son équipe Team Saxo Bank était la meilleur équipe. Le maillot blanc de meilleur jeune est pour le français Jérôme Coppel de la Française des Jeux.
    Arnaud Coyot

    Jimmy Casper continue sur sa lancée de ce début d'année en remportant la première étape

    L'étape de 190 kilomètres entre Monthois et Charleville-Mézières était hier notamment le terrain de jeu de 4 coureurs. En effet, au kilomètre 16 Christophe Kern (Cofidis) a attaqué et il a été suivi dans cette attaque par Arnaud Coyot (photo, Caisse d'Epargne), Timothy Duggan (Garmin Slipstream) et David Lelay (Agritubel).
    Au kilomètre 50 cette échappée atteint l'écart maximum à 9'35", juste avant de commencer la montée de Stonne où Duggan bascule en premier devant Lelay, Kern et Coyot. Au premier sprint, au Chesne c'est Arnaud Coyot qui passe en tête devant Christophe Kern et David Lelay. A ce moment les 4 hommes de tête ont encore 7'35" d'avance.
    Le deuxième sprint, à Rethel, est remporté par Kern, devant Coyot et Lelay alors que l'écart est tombé à 4 minutes. Au sprint de Lalobbe c'est de nouveau Arnaud Coyot qui passe la ligne en premier, devant Kern et Lelay, Duggan étant distancé à 12 secondes. Le peloton suit à 2'20" derrière.
    Suit alors la Côte de Signy-l'Abbaye où Lelay arrive en premier au sommet, suivi par Kern et Coyot. Duggan se trouve alors vraiment distancé à 1'30 avec le peloton à 40 secondes derrière lui. La dernière ascension était celle de la Côte de Barbe-en-Croc où David Lelay arrive premier au sommet avec quelques secondes d'avance sur Kern et Coyot et 20 secondes seulement sur le peloton.David Lelay Dans la descente ces deux français sont repris par le peloton alors que David Lelay (photo) tente le tout pour le tout mais est finalement repris aussi à une dizaine de kilomètres de l'arrivée.

    L'étape se termine alors en sprint à Charleville-Mézières où Jimmy Casper (Besson Chaussures-Sojasun) arrive à battre Yauheni Hutarovich (Française des Jeux) et Cyril Lemoine (Skil Shimano). Casper remporte ainsi sa troisième victoire d'étape pour l'équipe de Stéphane Heulot depuis le début de l'année (après deux étapes à l'Etoile de Bessèges). A l'arrivée il a tenu à remercier Christian Prudhomme car s'il ne nous avait invités, je n'aurais pas gagné (ah bon ?! ;-) et ses coéquipiers Yannick Talabardon, Laurent Mangel et Jimmy Engoulvent qui ont préparé le sprint pour lui.

    Jens Voigt remporte la deuxième étape pour prendre le maillot jaune

    Alors que l'année dernière il avait dû laisser la victoire d'étape à Simon Gerrans, cette année Jens Voigt a remporté la deuxième étape pour prendre le maillot jaune qui lui était si cher.
    Départ matinal à 8h30 ce matin : lors des premiers mètres de l'étape entre Les Vieilles Forges (Les Mazures) et Monthermé (98,5 km, la même étape que l'année dernière) Rémi di Grégorio (Française des Jeux) est le premier à attaquer pour passer en solo la Côte des Vieilles Forges avec déjà 18 secondes d'avance sur le peloton. Jens VoigtDans la descente il récupère des compagnons avec Jens Voigt (photo, Saxo Bank), Clément Lhotellerie (Vacansoleil), Alan Perez (Euskaltel-Euskadi) et Daniel Navarro (Astana).
    Au sommet de la Côte du Mont Malgré Tout Jens Voigt prend des points pour le classement de meilleur grimpeur devant Lhotellerie et Di Grégorio. Les échappées ont alors 30 secondes d'avance sur le peloton. Pour la prochaine difficulté, la Côte de Blossette, c'est Di Grégorio qui bascule en premier, devant Navarro et Voigt alors que sur le Col du Loup c'est de nouveau Voigt qui s'impose devant Di Grégorio et Navarro. Il le fait avec 1'20" d'avance sur le peloton. Idem au sommet de la Côte des Perrières avec 1'05" sur le peloton.
    Dans la montée de la Côte de Meillier-Fontaine, Jens Voigt décide d'accélérer et Clément Lhotellerie ne peut alors suivre le rythme. Di Grégorio passe alors le sommet devant Voigt et Navarro avec Lhotellerie à 40 secondes. Le peloton se trouve à 35 secondes derrière lui mais arrive à le reprendre dans la descente.
    Au sommet de la Côte du Bois de l'Or l'ordre de passage est le même et c'est là que Voigt décide de placer une nouvelle accélération dans laquelle Di Grégorio n'arrive pas à suivre. Le peloton le reprend au kilomètre 69 et n'a plus que 28 secondes de retard sur Voigt et Navarro.
    Jérôme Coppel (Française des Jeux) se lance à leur poursuite et au deuxième passage du sommet de la Côte du Mont Malgré Tout Voigt devance Navarro avec Coppel à 20 secondes et le peloton à 25. Dans la descente le couple de tête essaye de prendre un peu plus d'avance et y arrive avec Coppel à 35" et le peloton à 45".
    C'est alors au tour du champion de France de 2007, Christophe Moreau (Agritubel) de lancer la poursuite.
    A dix kilomètres de l'arrivée il se trouve avec Coppel à 23 secondes des deux hommes de tête, 32 secondes devant le peloton. Voigt et Navarro font tout pour garder leur avantage et à 5 kilomètres de l'arrivée ils ont encore 28 secondes sur Coppel et Moreau et 38 secondes sur le peloton.
    Coppel et Moreau sont repris par le peloton à 3 kilomètres de l'arrivée, juste avant que Jens Voigt place une nouvelle accélération, distançant ainsi Navarro.
    Danny Pate (Garmin Slipstream) qui était sorti du peloton dépasse alors Navarro mais sans pouvoir rattraper Voigt.
    C'est donc bien Jens Voigt qui remporte l'étape et qui prend au passage le maillot jaune.
    Kim Andersen
    Jens Voigt était alors effectivement en tête du classement général mais les écarts étaient minimes : 7 secondes sur Danny Pate, 8 secondes sur Cyril Lemoine et 9 secondes sur Romain Feillu et Jérôme Coppel.

    Son directeur sportif, Kim Andersen (photo), disait au sujet de cette étape : Jens était dans l'échappée pendant quasiment 100 kilomètres et les autres coureurs de cette échappée n'étaient pas assez forts pour créer un gros écart. Sept secondes ne suffissent peut-être pas avec le contre la montre de cet après-midi. Je ne serai pas déçu si jamais il ne remporte pas le Critérium International après son gros effort de ce matin.Tony Martin

    Après son maillot à pois sur Paris-Nice, Tony Martin (photo) remporte le contre-la-montre du Critérium International

    Avec un départ Rue de Flandre et une arrivée sur la Place Ducale à Charleville-Mézières, le contre-la-montre de cet après-midi était court, avec une distance de seulement 8,3 kilomètres.

    Cette distance faisait donc penser à un prologue de par exemple le Tour de France et Laurent Jalabert disait alors sur l'antenne de France Télévisions que sur ce genre d'étapes en contre-la-montre il faut démarrer vite, accélérer au milieu et terminer à bloc et c'est bien ce qu'a fait le jeune allemand Tony Martin (Columbia High Road).

    Il a bouclé les 8,3 kilomètres en 10 minutes et 5 secondes, 6 secondes plus vite que le spécialiste Bradley Wiggins.

    Jens Voigt termine cinquième de ce contre-la-montre à 18 secondes de Martin et à 10 secondes du numéro trois de cette dernière étape, Frantisek Rabon (Columbia High Road).

    Le classement général

    Après ces trois étapes, on peut dire que le suspense est resté jusqu'au bout, parce que les écarts sont restés vraiment minimes :
    1/ Jens Voigt (Team Saxo Bank) - 7h 23' 00"
    2/ Frantisek Rabon (Team Columbia High Road) - + 00' 02"
    3/ Danny Pate (Garmin Slipstream) - + 00' 09"
    4/ Maxime Monfort (Team Columbia High Road) - + 00' 12"
    5/ Cyril Lemoine (Skil-Shimano) - + 00' 18"

    La recette magique ?

    Jens Voigt remportait aujourd'hui pour la cinquième fois le Critérium International et il se disait très heureux d'avoir gagné. Il ne veut pas en rester là parce qu'il disait également : après cette cinquième victoire, je crois que j'ai trouvé la bonne recette pour cette course. Alors rendez-vous l'année prochaine.

    Quand il l'a remporté pour la quatrième fois en 2008, il venait d'être papa de son quatrième enfant, en 2009 il a déjà 5 enfants. Laurent Jalabert lui suggérait donc d'arrêter là parce que sinon ça va lui coûter cher d'avoir un bébé pour chaque victoire au Critérium International !

    Seul Raymond Poulidor remportait le Critérium International cinq fois avant Voigt.

    par Thomas Vergouwen
    Vous avez trouvé cet article intéressant ? Dites-le à vos amis sur Facebook en cliquant sur les boutons ci-dessous !


    > 3 commentaires | lu 13696x

    cet article apparaît dans les catégories suivantes : Cyclisme en général (hors Tour de France)| Critérium International | partager sur Facebook | Wikio | delicious | twitter | Google | technorati

Commentaires

Actuellement il y a 3 commentaires!
  1. Goedmorgen Thomas,

    Als enthousiast lezer van jouw berichten vraag ik je het volgende:

    Ik wil graag de hoogteprofielen van de touretappes van dit jaar hebben. Hoe kom ik daaraan? Ik wil ze wel betalen.

    Bedankt voor de moeite, Met vriendelijke groeten,

    Henk Scholten (de fietsende landmeter uit Beuningen (O))

    | Henk Scholten | lundi 30 mars 2009 à 11:43:53

  2. titre : \\\"And now it\\\'s 5 at the Critérium International for Jens Voigt (Columbia High Road)\\\"

    Jens Voigt est chez Saxo Bank...;) Je sais que les Columbia gagnent tout, mais quand même :)

    | François-Xavier DUC | lundi 13 avril 2009 à 16:54:09

  3. NL @Henk, wat betreft de hoogteprofielen: bent u op zoek naar zoiets als wat A.S.O. op de website van de Tour heeft staan voor de bergetappes (deze bijvoorbeeld) ?
    Mocht u iets preciezers zoeken, dan is wellicht de site salite.ch iets voor u? Met de namen van de bergen die genoemd staan in mijn artikel over het parcours van de Tour de France 2009 komt u dan waarschijnlijk een heel eind!

    FR @FX : shame on me .. surtout qu'on le voit même sur la photo que j'ai mis en illustration de cet article (prise sur un contre-la-montre pendant le Tour 2008) !! Heureusement il y en a encore qui font attention, merci :-). C'est donc maintenant corrigé !

    Au fait, tu lis mon blog en English ?

    | Thomas Vergouwen | lundi 13 avril 2009 à 17:31:26

Envoyez votre commentaire

Votre nom
*
Votre adresse e-mail
*
[cette adresse ne sera jamais publiée mais est uniquement utilisée pour éventuellement me permettre de vous contacter si nécessaire et pour recevoir les notifications de nouveaux commentaires]
Restez au courant de nouveaux commentaires
Cochez cette case si vous voulez être prévenu de nouveaux commentaires sur cet article (vérifiez alors bien votre adresse e-mail pour être sûr de bien recevoir les notifications)
L'adresse de votre site web

Votre commentaire


Attention !! Afin de lutter contre le spam vous devez donner la réponse à la question ci-dessous. La réponse doit être donnée en chiffres entre 2 et 100. Si la réponse à la question n'est pas donnée ou est incorrecte, les autres informations sur ce formulaire seront ignorées.

Combien font six plus quatre ?