home | Nederlands | English | Français
> actualités
> photos
> calendrier cycliste UCI
> à votre Tour !
> video's
> livre d'or
> moteur de recherche
> mon CV
> >> copyright <<



suivez velowire sur Instagram
   
  • Derniers ajouts en photos :
plus que 19 jours avant le départ du Tour de France 2019, en attendant venez découvrir le calendrier cycliste UCI 2019 !
RSS |

Tom Boonen est la bienvenue chez les Ch'tis : il remporte aujourd'hui l'Enfer du Nord (Paris-Roubaix)

Ajouté: dimanche 13 avril 2008 à 17:01:00
  • < Blog | partager sur Facebook | Wikio | delicious | twitter | Google | technorati | printer friendly version

    Tom Boonen est la bienvenue chez les Ch'tis : il remporte aujourd'hui l'Enfer du Nord (Paris-Roubaix)Paris-Roubaix, la course surnommée l'Enfer du Nord ou la Dure des dures, a eu lieu aujourd'hui sous un ciel partiellement couvert (avec parfois quelques rayons de soleil) et donc sans la pluie qui avait été annoncée. Néanmoins les 28 secteurs pavés de 52,8 kilomètres sur les 259,5 kilomètres ont été aussi redoutables que d'habitude provoquant quelques chutes, des crevaisons et parfois de gros nuages de poussières.

    Tom Boonen a terminé en premier au Vélodrome de Roubaix et remporte donc cette course classique et difficile.


    Après quelques petites échappées sans trop d'importance, ce sont trois coureurs qui sont partis en échappée à moins de 10 kilomètres du premier secteur pavé : le néerlandais Matthé Pronk (Cycle Collstrop), le belge Jan Kuycks (Landbouwkrediet-Tönissteiner) et le russe Alexander Serov (Tinkoff Credit Systems).

    Un des favoris, Thor Hushovd, a abandonné dans la première zone de ravitaillement.

    Juste avant la Trouée d'Arenberg grosse chute d'Arnaud Coyot (Caisse d'Epargne) où un des favoris - Filippo Pozzato (Liquigas) - s'est également trouvé à terre alors qu'en même temps Juan Antonio Flecha a été victime d'une crevaison : un de ses coéquipiers lui a passé sa roue et Flecha a rejoint la queue du peloton à l'entrée de la Trouée d'Arenberg. Dans la Trouée d'Arenberg il y avait bien évidemment eu quelques classiques chutes et crevaisons.

    Distancé dans la Trouée d'Arenberg, Serov a été attendu par Pronk et Kuycks, mais dans la zone de pavés suivante il a de nouveau été distancé par le néerlandais et le belge avant d'être repris par un groupe de 32 coureurs à 79 kilomètres de l'arrivée. Un tout petit peu plus tard c'était à Jan Kuycks d'être avalé par ce même groupe à cause d'une crevaison.
    Filippo Pozzato a alors dû changer de vélo, probablement parce qu'après la chute avec Arnaud Coyot un problème mécanique lui empêchait de rouler sur le grand plateau.

    Finalement le néerlandais Matthé Pronk a également été repris par le groupe Boonen à 74 kilomètres de l'arrivée.

    Fabian CancellaraAprès une accéleration du belge Johan van Summeren (Silence Lotto), sept autres coureurs l'ont rejoint pour former un groupe de tête composé de Leif Hoste, Stijn Devolder, Fabian Cancellara, Stuart O'Grady, Tom Boonen, Alessandro Ballan, Martijn Maaskant et donc Johan van Summeren. C'est depuis ce groupe que le champion belge Stijn Devolder - qui gagnait encore la semaine dernière le Tour des Flandres - a accéléré dans le secteur pavé de Mons-en-Pévèle. Stuart O'Grady - le tenant du titre - a alors décidé d'accélérer comme lui et de rejoindre Devolder. Les deux ont été repris par les 5 autres coureurs (Van Summeren étant lâché).
    Après cette échappée reprise ce sont Fabian Cancellara, Tom Boonen et Alessandro Ballan qui sont partis en trio.

    Tom BoonenDans les secteurs pavés 20 derniers kilomètres il y avait énormément de public au bord de la route avec notamment le lion flamand qui était très présent. Dans le groupe de tête c'était donc Tom Boonen qui était le grand favorit du public.

    Les trois spécialistes de ce type de courses se sont beaucoup regardés, ont essayé d'attaquer, mais sont finalement rester ensemble jusqu'au Vélodrome de Roubaix. C'est surtout Tom Boonen qui n'a pas arrêté de surveiller les deux autres pour être sûr d'arriver à trois sur le Vélodrome.

    Arrivés à trois, c'est finalement Tom Boonen qui gagne l'Enfer du Nord dans un très beau sprint démarré relativement tôt ! Tom Boonen a clairement montré être beaucoup plus fort que les deux autres.

    Le classement final

    1/ Tom Boonen
    2/ Fabian Cancellara
    3/ Alessandro Ballan
    4/ Martijn Maaskant
    5/ Stuart O'Grady

    par Thomas Vergouwen
    Vous avez trouvé cet article intéressant ? Dites-le à vos amis sur Facebook en cliquant sur les boutons ci-dessous !


    > 2 commentaires | lu 1727x

    cet article apparaît dans les catégories suivantes : Cyclisme en général (hors Tour de France)| Paris-Roubaix| Classiques | partager sur Facebook | Wikio | delicious | twitter | Google | technorati

Commentaires

Actuellement il y a 2 commentaires!
  1. Jammer dat ik het niet gezien heb, maar het feestje was erg gezellig!

    | Meggie | dimanche 13 avril 2008 à 21:52:39

  2. un vrai passionné le createur du blog j\'ai meme pas suivi le Paris Roubaix de cette année.un flamand qui le gagne cette année en 2008.
    une blague encore:concernant la suite du texte
    carmina5 l\'eau de feux faite avec des senteurs de charbons:de chardons aussi
    et en flacon aux couleurs de votre choix.orange rouge vert bleue comme cela la le client est satisfait.

    Blague de l'Equipe de 2034

    Aujourd'hui en cet été 2034 plus que jamais torride un effet rafraichissant que cet
    Inuit:Agaramophonei Brunne qui dans l'équipe Google bat sur leur terrain les meilleurs cyclistes du Monde.
    quel est son secret?
    ?
    Brunne:"tu me prends pour un con? que je vais te le dire.

    Humms pas bavard l'animal/
    devant humms la créativité de "ce Grand Peuple qui sorti de l'enfer des mers Et glaces fondues:Brumme un comment?

    Brumme:il entame un chant guerrier intraduisible c long////

    + tard en comité:
    c tout!une énorme photo en une avec à coté une bio bien remplie o - 15 lignes voir +
    tu traduits le chant en francaoui si possible romantise par exemple tu me prends pour un con
    je suis immodeste de nature nous les grands guerriers mangeurs d'ours somme devenu des grands champions en pas mals de trucs pour épater les filles et casser les mentaux de leur petits amis..
    et je vais te le dire?
    par ce brave type il me l'a dit par l'intermediaire de mon patron ici présent ame grande inuit presque et meme guerrier du grand nord à coté
    c de la merde l'autre..

    | j-p | samedi 05 juillet 2008 à 20:06:19

Envoyez votre commentaire

Votre nom
*
Votre adresse e-mail
*
[cette adresse ne sera jamais publiée mais est uniquement utilisée pour éventuellement me permettre de vous contacter si nécessaire et pour recevoir les notifications de nouveaux commentaires]
Restez au courant de nouveaux commentaires
Cochez cette case si vous voulez être prévenu de nouveaux commentaires sur cet article (vérifiez alors bien votre adresse e-mail pour être sûr de bien recevoir les notifications)
L'adresse de votre site web

Votre commentaire


Attention !! Afin de lutter contre le spam vous devez donner la réponse à la question ci-dessous. La réponse doit être donnée en chiffres entre 2 et 100. Si la réponse à la question n'est pas donnée ou est incorrecte, les autres informations sur ce formulaire seront ignorées.

Combien font trois plus deux ?