dimanche 07 avril 2024 à 17h16

Il était archi favori avant même le départ, il était le vainqueur sortant, il était celui qui cherchait le doublé Tour des Flandres - Paris-Roubaix, c'est bien le Néerlandais Mathieu van der Poel (Alpecin-Deceuninck) qui a remporté Paris-Roubaix 2024, 121e édition du nom !

Sorti de son groupe à environ 60 kilomètres de l'arrivée, c'est en raid solitaire que van der Poel a terminé la dernière 1h30 de course avant donc de la remporter en solitaire ... pour une édition qui bat à nouveau le record de vitesse !

LIRE LA SUITE APRÈS CETTE PUBLICITÉ


La malédiction de l'équipe Visma | Lease a Bike, ou la loi des séries ?

Déjà décimée, avec l'absence de Wout van Aert suite à sa chute sur A travers la Flandre (Dwars door Vlaanderen), l'équipe Visma | Lease a Bike comptait se présenter au départ de la course avec le Champion des Pays-Bas, Dylan van Baarle en leader, et avec Christophe Laporte en outsider.

Toutefois, avant même de prendre le départ, l'ancien vainqueur de la course (van Baarle avait remporté Paris-Roubaix en 2022, alors pour l'équipe INEOS Grenadiers) a dû déclarer forfait pour maladie et c'est donc sans son leader que l'équipe des Yellow B. a pris le départ.

Le malheur de l'équipe ne s'est toutefois pas arrêté là car Christophe Laporte, de retour sur le vélo après une période de maladie et donc sans ambitions particulières, a été victime d'une crevaison à sa roue arrière dès le premier secteur pavé entre Troisville et Inchy. Le temps de se faire changer sa roue, le Champion d'Europe s'est retrouvé bien à l'arrière de la course déjà et plusieurs groupes s'étaient alors déjà formés devant, suite au passage sur les pavés. Malgré l'aide de son coéquipier Edoardo Affini, le Français de l'équipe néerlandaise n'a jamais réussi à opérer la jonction depuis.
Christophe Laporte - © ASO/Pauline Ballet

Restait donc plus que les frères van Dijke pour sauver les honneurs de l'équipe !

Le résumé de Paris-Roubaix 2024

Après le départ de Compiègne et la partie neutralisée jusqu'au départ réel, c'est Dries de Bondt (Decathlon AG2R La Mondiale Team) qui a été le premier à attaquer, dès la baissée du drapeau !

Sans succès toutefois, tout comme les autres tentatives d'échappée, jusqu'au kilomètre 22 quand un petit groupe a enfin réussi à se détacher du peloton. On y trouvait Per Strand Hagenes (Team Visma | Lease a Bike), Rasmus Tiller (Uno X Mobility), Kasper Asgreen (Soudal Quick-Step), Marco Haller (BORA-hansgrohe), Liam Slock (Lotto Dstny), Gleb Syritsa (Astana Qazaqstan Team) et Kamil Malecki (Q36.5 Pro Cycling Team).
Le groupe de tête - © ASO/Pauline Ballet

Dusan Rajovic (Bahrain Victorious) et Dries de Bondt (Decathlon AG2R La Mondiale Team) se sont alors lancés en contre, mais avec une vitesse moyenne de pas moins de 54,67 km/h dans la première heure de course, les deux coureurs en poursuite ont bien eu du mal à revenir sur les 7 hommes de tête. Ce n'est donc au kilomètre 80 qu'ils ont réussi à ce faire, pour former un groupe de tête de 9 coureurs, tout juste une quinzaine de kilomètres avant les premiers pavés.

C'est alors justement sur ces premiers pavés que Christophe Laporte (Team Visma | Lease a Bike) est victime d'une crevaison de la roue arrière, alors qu'il en arrive de même à Gleb Syritsa (Astana Qazaqstan Team) dans le groupe de tête.

Au kilomètre 119, après avoir avalé les 4 premiers secteurs pavés, la première partie du peloton, avec les favoris, rattrape alors déjà le groupe de tête des 8 coureurs restants et c'est ainsi qu'une trentaine de coureurs s'est retrouvé à l'avant de la course.

Dans ce groupe, c'est l'équipe Alpecin-Deceuninck qui a pris les choses en main, en accélérant surtout sur les secteurs pavés et en reprenant un tempo plus habituel sur les parties bitumées entre les secteurs ... jusqu'à ce que Gianni Vermeersch (Alpecin-Deceuninck), Stefan Küng (Groupama-FDJ) et Nils Politt (BORA-hansgrohe) passent à l'attaque.

Ce n'était toutefois qu'une manoeuvre pour tenter de fatiguer ces principaux concurrents car Mathieu van der Poel a ensuite fait revenir son groupe sur ce trio de tête, à 69 kilomètres de l'arrivée et à peine arrivé sur le secteur #13 d'Orchies, il a alors lui-même attaqué, pour partir en solitaire et pour creuser assez rapidement un écart important.
Mathieu van der Poel sur les pavés - © ASO/Pauline Ballet

Parti seulement en voulant durcir la course, comme le Champion du Monde l'a déclaré après l'arrivée, il a finalement continué en solitaire sur la soixantaine de kilomètres, jusqu'à passer la ligne d'arrivée triomphant dans le Vélodrome à Roubaix !

Derrière lui, c'est son coéquipier Jasper Philipsen qui prend la 2e place en remportant le sprint d'un petit groupe de 3 coureurs, dans lequel Mads Pedersen (Lidl-Trek) et Nils Politt (UAE Team Emirates) prenaient respectivement les 3e et 4e places.

>> Retrouvez le résultat de Paris-Roubaix 2024 dans la fiche de la course dans le calendrier cycliste UCI.

Christophe Laporte (Team Visma | Lease a Bike), bien malchanceux donc dès le premier secteur pavé, n'a pas abandonné et a continué ses efforts. Il termine ainsi en meilleur Français, à la 25e place, à 6'28".



© photos - A.S.O. / Pauline Ballet

door Thomas Vergouwen
Vond u dit artikel interessant? Laat het uw vrienden op Facebook weten door op de buttons hieronder te klikken!

2 commentaires | 2401 vues

cette publication est référencée dans : Classiques | Paris-Roubaix

Commentaires

Il y a actuellement 2 commentaires !
  1. It would have been a really interesting sprint between Pederson and Philipssen if Philipsen had not been able to sit on the wheels for over an hour.

    | Greg Trahar | dimanche 07 avril 2024 om 18h29

  2. Le cyclisme est-il devenu une compétition fermée? 5 leaders (inutile de citer les noms, tout le monde les connaît) se partagent classiques et tours nationaux .
    Ce n'est qu'une question, bien entendu.

    | paillisser | dimanche 07 avril 2024 om 19h00

Ajoutez votre commentaire

Votre nom
*
Votre adresse e-mail
*
[cette adresse ne sera jamais publiée mais est uniquement utilisée pour éventuellement me permettre de vous contacter si nécessaire et pour recevoir les notifications de nouveaux commentaires]
Restez au courant de nouveaux commentaires
Cochez cette case si vous voulez être prévenu de nouveaux commentaires sur cet article (vérifiez alors bien votre adresse e-mail pour être sûr de bien recevoir les notifications)
Votre commentaire


Attention !! Afin de lutter contre le spam vous devez donner la réponse à la question ci-dessous. La réponse doit être donnée en chiffres entre 2 et 100. Si la réponse à la question n'est pas donnée ou est incorrecte, les autres informations sur ce formulaire seront ignorées.

Combien font neuf fois huit ?