home | Nederlands | English | Français
> actualités
> photos
> calendrier cycliste UCI
> à votre Tour !
> video's
> livre d'or
> moteur de recherche
> mon CV
> >> copyright <<



suivez velowire sur Instagram
   
  • Derniers ajouts en photos :
plus que 120 jours avant le départ du Tour de France 2021, en attendant venez découvrir le calendrier cycliste UCI 2021 !
RSS |

Criterium International : Jens Voigt pour la quatrième fois !

Ajouté: lundi 31 mars 2008 à 1:40:00
  • < Blog | partager sur Facebook | Wikio | delicious | twitter | Google | technorati | printer friendly version

    Criterium International : Jens Voigt pour la quatrième fois !Le Criterium International a eu lieu ce week-end autour de Charleville-Mézières dans les Ardennes. Trois étapes en deux jours formaient comme d'habitude sur cette épreuve une course très complète : une étape plaine le samedi, une étape avec des côtes le dimanche matin et finalement un contre-la-montre le dimanche après-midi.

    Déjà vainqueur l'année dernière, l'Allemand Jens Voigt de l'équipe CSC a remporté sa quatrième victoire sur cette épreuve : 1999, 2004, 2007 et 2008 !
    Le néerlandais Laurens ten Dam de l'équipe Rabobank a gagné la première étape et remporte également le maillot vert. Le maillot à pois rouges de meilleur grimpeur est pour l'Australien Simon Gerrans du Crédit Agricole alors que l'Espagnol Luis Leon Sanchez de la Caisse d'Epargne confirme sa forme en remportant le maillot blanc de meilleur jeune devant Maxime Monfort et Robert Gesink.

    Laurens ten Dam remporte la première étape en solo !

    Laurens ten DamL'étape de 193 kilomètres entre Signy-le-Petit et Charleville-Mézières a été le terrain de jeu de l'américain Ian McKissick de l'équipe BMC et du néerlandais Laurens ten Dam de l'équipe Rabobank.

    En effet, les deux ont quittés le peloton après seulement 2 kilomètres du départ réel et ont réussi à creuser un écart jusqu'à 16 minutes et 50 secondes au kilomètre 64. C'est là - juste après le premier sprint intermédiaire à Sault-les-Rethel - que les équipes High Road, Lampre et Française des Jeux voient que ça devient alors sérieux et elles accélèrent en tête de peloton pour essaier de reprendre le duo de tête. Benoît VaugrenardAu dernier sprint intermédiaire au Chesne - à 48 kilomètres de l'arrivée - ils n'ont alors plus que 7 minutes 50 d'avance.
    À l'arrière du peloton plusieurs coureurs doivent alors lâcher et au kilomètre 170 l'américain McKissick arrive aussi au bout de ses efforts et il laisse le néerlandais continuer tout seul. Laurens ten Dam n'a alors plus que 2 minutes d'avance sur le peloton avec encore 23 kilomètres à faire.
    Quand il passe en haut au sommet de la Côte de Barbe en Croc à 12,5 kilomètres de l'arrivée il n'a plus qu'une minute trente d'avance et il ne doit alors pas vraiment penser à la victoire d'étape. Pourtant il y arrive : en passant sous la flamme rouge du dernier kilomètre il lui reste plus que 20 secondes qui sont suffisants pour remporter l'étape. Finalement il termine l'étape 23 secondes devant le français Benoît Vaugrenard.

    Le top 5 de la première étape :
    1/ Laurens ten Dam (NLD, Rabobank, photo)
    2/ Benoît Vaugrenard (FRA, Française des Jeux, photo)
    3/ Mirco Lorenzetto (ITA, Lampre)
    4/ Jens Voigt (GER, Team CSC)
    5/ Jérôme Pineau (FRA, Bouygues Telecom)

    Deuxième étape : Jens Voigt s'impose, le petit Simon Gerrans remporte l'étape

    Dimanche la deuxième étape était une boucle entre Les Vieilles Forges (Les Mazures) et Monthermé de 98,5 kilomètres. Sur ce parcours les coureurs ont dû grimper pas moins de 9 côtes.
    Jens VoigtEn début d'étape, le français Clément Lhôtellerie de l'équipe Skil Shimano a essayé de répéter son approche qui avait si bien marché sur Paris-Nice avec des attaques répétées dès le premier kilomètre de l'étape, notamment dans les deux premières montées. Connaissant sa forme du Paris-Nice le peloton ne le laisse jamais partir, peu importe les coureurs qui l'accompagnent.

    La première échappée de la journée qui arrive vraiment à prendre un peu d'avance est celle de l'Allemand Jens Voigt de l'équipe CSC, le français Sandy Casar de la Française des Jeux, l'australien Simon Gerrans du Crédit Agricole et de l'italien Mauro Santambrogio de l'équipe Lampre au kilomètre 20. 14 kilomètres plus tard, au sommet de la Côte de Blossette, les 4 coureurs ont déjà pris 1 minute 45 sur le peloton. Peloton qui s'est d'ailleurs alors réduit à environ 50 coureurs, les autres n'ayant pas pu suivre à cause des difficultés et de la vitesse soutenue donnée par l'équipe Caisse d'Epargne.

    Au kilomètre 48, du côté de Joigny-sur-Meuse, une manifestation des employés d'une usine proche a donnée lieu à une interruption de plus de quarante minutes. Malgré cette interruption et le refroidissement qui va avec les quatre échappés ont quand même réussi à continuer et à faire monter leur avance à 2 minutes 20.
    Dans la Côte du Mont Malgré Tout (j'adore ce nom !) Jens Voigt décide d'accélérer et arrive à se débarasser de Sandy Casar puis de Mauro Santambrogio pour continuer en duo avec Simon Gerrans.

    À 3,5 kilomètres de l'arrivée, au pied de la Côte de la Roche aux 7 Villages à Montherme, les deux échappés ont toujours 2 minutes 20 sur le peloton et se relaient bien pour garder cet avance jusqu'à 300 mètres de l'arrivée. Là, le petit Australien lâche Voigt pour prendre la victoire de l'étape 1 minute et demie avant que le peloton passe la ligne d'arrivée.
    Jens Voigt a alors pris 1 minute et 14 secondes d'avance sur Laurens ten Dam dans le classement général et il peut donc prendre le départ du contre-la-montre de l'après-midi sans se faire trop de soucis pour la victoire finale.

    Le top 5 de la deuxième étape :
    1/ Simon Gerrans (AUS, Crédit Agricole)
    2/ Jens Voigt (GER, Team CSC, photo) à 4"
    3/ Alejandro Valverde (ESP, Caisse d'Epargne) à 1'39"
    4/ Damiano Cunego (ITA, Lampre) à 1'39"
    5/ Jérôme Pineau (FRA, Bouygues Telecom) à 1'39"

    Laurens ten Dam perd donc le maillot jaune à Jens Voigt mais garde le maillot vert ; Simon Gerrans prend le maillot à pois et Luis Leon Sanchez le maillot blanc.

    Le norvégien Esvald Boasson Hagen surprend mais Jens Voigt garde son maillot jaune

    Luis Leon SanchezDernière partie de cette épreuve : le contre-la-montre dans la ville de Charleville-Mézières sur une distance de 8,3 kilomètres.

    C'est sous la pluie que s'est déroulée la dernière partie de cette épreuve complète en deux jours ... forcément il fallait donc être prudent pour ne pas chuter sur les route glissantes de Charleville-Mézières.
    Et c'est ce qu'à fait par exemple le Belge Steven Kleynen de l'équipe Landbouwkrediet-Tönissteiner : classé en dernier il est parti en premier, mais il n'a même pas pu inscrire le premier temps à battre car il a été doublé par le français Dimitri Champion de l'équipe Bouygues Telecom. Adam Hansen de l'équipe High Road part quelques minutes plus tard et bat le meilleur temps de 1'12".
    Son coéquipier Tony Martin passe encore 16 secondes en-dessous avant d'être battu lui-même de 7 secondes par encore un autre coéquipier de la Team High Road, le norvégien Edvald Boasson Hagen - champion de Norvège en contre-la-montre - qui n'est visiblement pas vraiment gêné par les conditions météorologiques.

    Jens Voigt se place 43ième à 52 secondes mais n'a pas eu peur pour son maillot jaune qui reste sur ses épaules avec 57 secondes d'avance sur à la fois son coéquipier de la Team CSC Gustav Larsson et le meilleur jeune, Luis Leon Sanchez de l'équipe Caisse d'Epargne.

    Sur le contre-la-montre l'espagnol Luis Leon Sanchez (photo) portait bien le maillot blanc, mais il était classé avec exactement le même temps que le Belge Maxime Monfort de l'équipe Cofidis. Le contre-la-montre a servi a créer un écart de 6 secondes entre les deux jeunes qui restent numéro 1 et 2 du classement des jeunes devant le néerlandais Robert Gesink qui se place à 26 secondes.

    Le maillot vert reste sur les épaules du néerlandais Laurens ten Dam avec 24 points, 9 points de plus que les numéros 2, 3 et 4, Simon Gerrans, Edvald Boasson Hagen et Benoît Vaugrenard.
    Simon Gerrans remporte le maillot à pois de meilleur grimpeur grâce à l'échappée lors de la deuxième étape avec 26 points, 14 de plus que Jens Voigt.

    par Thomas Vergouwen
    Vous avez trouvé cet article intéressant ? Dites-le à vos amis sur Facebook en cliquant sur les boutons ci-dessous !


    > 2 commentaires | lu 3030x

    cet article apparaît dans les catégories suivantes : Cyclisme en général (hors Tour de France)| Critérium International | partager sur Facebook | Wikio | delicious | twitter | Google | technorati

Commentaires

Actuellement il y a 2 commentaires!
  1. Un vrai barroudeur Jens Voigt , depuis le temps qu il est sur un vélo !!! Je ne me rappele pas s il a gané une étape sur le tour de France ? Il avait gagné le Dauphiné libéré il me semble .A+ Thomas bonne journée

    | Liserois | mardi 01 avril 2008 à 6:53:28

  2. Un vrai comme tu le dis et il faut croire que le Criterium International c'est vraiment son truc !!

    Il a gagné deux étapes du Tour de France déjà : sa première en 2001 et sa deuxième 5 ans plus tard, en 2006 il a gagné la 13ième étape dans un beau duel avec Oscar Pereiro Sio qu'il a finalement réussi à gagner ... C'était chaud (et donc beau à voir !) parce qu'ils étaient plus que deux échappés et après une première tentative sans succès Jens Voigt à réussi à se débarasser d'Oscar Pereiro à 150/200 mètres de l'arrivée et il a gagné l'étape avec une longueur de vélo d'avance ...

    Sur le Dauphiné il a seulement gagné une étape en 2001, mais il a par contre gagné le Tour d'Allemagne en 2006 et 2007 (les deux fois devant Levi Leipheimer).

    à bientôt !

    | Thomas Vergouwen | jeudi 03 avril 2008 à 0:07:39

Envoyez votre commentaire

Votre nom
*
Votre adresse e-mail
*
[cette adresse ne sera jamais publiée mais est uniquement utilisée pour éventuellement me permettre de vous contacter si nécessaire et pour recevoir les notifications de nouveaux commentaires]
Restez au courant de nouveaux commentaires
Cochez cette case si vous voulez être prévenu de nouveaux commentaires sur cet article (vérifiez alors bien votre adresse e-mail pour être sûr de bien recevoir les notifications)
L'adresse de votre site web

Votre commentaire


Attention !! Afin de lutter contre le spam vous devez donner la réponse à la question ci-dessous. La réponse doit être donnée en chiffres entre 2 et 100. Si la réponse à la question n'est pas donnée ou est incorrecte, les autres informations sur ce formulaire seront ignorées.

Combien font sept plus cinq ?