home | Nederlands | English | Français
> actualités
> photos
> calendrier cycliste UCI
> à votre Tour !
> video's
> livre d'or
> moteur de recherche
> mon CV
> >> copyright <<



suivez velowire sur Instagram
   
  • Derniers ajouts en photos :
plus que 113 jours avant le départ du Tour de France 2021, en attendant venez découvrir le calendrier cycliste UCI 2021 !
RSS |

La Grande Boucle : interview exclusive avec le producteur et jeu concours !

Ajouté: mercredi 12 juin 2013 à 19:24:00
  • < Blog | partager sur Facebook | Wikio | delicious | twitter | Google | technorati | printer friendly version

    La Grande Boucle : interview exclusive avec le producteur et jeu concours !Vous n'êtes sans doute pas passé à côté puisqu'on voit des affiches partout et on en entend parler dans toutes les émissions radio et TV, aujourd'hui est le jour de la sortie du film La Grande Boucle.

    Après vous avoir livré mes impressions sur le film La Grande Boucle après la projection privée presse, je vous propose à l'occasion de la sortie du film de découvrir une interview exclusive avec Renaud Souhami, le producteur et initiateur du film mais aussi ... de remporter des prix intéressants en lien avec le film, dans le jeu concours que vous trouverez ci-dessous !

    L'interview avec Renaud Souhami, le producteur et initiateur du film La Grande Boucle : « c'est mon ancienne vie dans le rugby qui m'a donné l'idée du film »

    Lundi soir, à 2 jours de la sortie de ce film, qui parle du Tour de France mais qui avant tout est une comédie qui parle du dépassement de soi (voir ma revue du film La Grande Boucle pour en savoir plus), je suis allé à la rencontre de Renaud Souhami, le producteur du film en étant associé avec son frère dans leur société Bago Films, mais également celui qui est à la base de l'idée originale de ce film.

    Les frères Souhami ne sont pas du tout issus du monde du cinéma mais sont passionnés par celui-ci. Renaud par exemple a travaillé dans la finance avant de rejoindre le Groupe M6 pour participer à la production de programmes stratégiques. Motivé par sa passion sportive, il est ensuite devenu Directeur Financier de la Coupe du Monde de Rugby 2007 qui a eu lieu en France et c'est là qu'est né l'idée du film !
    Depuis 2008, il se consacre à la production cinématographique, tout en pratiquant lui-même des sports d'endurance : il pratique le
    triathlon IRONMAN (natation 3,8 km + vélo 180 km + marathon).

    Dans cette interview, Renaud explique d'abord l'origine du film avant d'aborder la collaboration avec ASO pour le tournage de ce film, de dévoiler quelques secrets de tournage. On évoque ensuite les différents acteurs et leurs rôles avant de découvrir comment Clovis Cornillac a pu se mettre complètement dans la peu du personnage qu'il joue dans ce film. L'interview se termine avec un petit point sur ce que Renaud Souhami souhaite que soit l'effet du film.

    N'attendons plus, découvrons toutes les réponses de Renaud Souhami et les petits secrets du film La Grande Boucle dans l'interview ci-dessous !

    (cette vidéo est disponible en HD ; pour bénéficier de la meilleure qualité de visionnage il est donc recommandé de la passer en plein écran puis de choisir le réglage 1080p HD en bas à droite)

    Le jeu concours La Grande Boucle

    Le film vous intéresse ? Ça tombe bien, vous allez pouvoir gagner vos places et des goodies du film avec ce jeu concours ! En effet, après le Tour de France c'est au tour de velowire.com d'établir son podium de lecteurs avec les prix suivants que vous pouvez gagner en participant à ce jeu concours :

    > 1er prix : 2 places de cinéma pour aller voir le film La Grande Boucle + 1 affiche du film + 1 tee shirt + 1 bidon
    > 2ème prix : 2 places de cinéma pour aller voir le film La Grande Boucle + 1 affiche du film + 1 tee shirt
    > 3ème prix : 1 tee shirt + 1 affiche du film
    > 4ème au 10ème prix : l'affiche du film

    Pas besoin de connaître à fond le Tour de France ou toute l'histoire du cyclisme pour pouvoir gagner un prix dans ce jeu concours, les indices pour toutes les questions sont dans l'interview ci-dessus !

    Pour participer, il est maintenant trop tard !

    Le jeu concours s'est terminé le 21 juin 2013 à 23h59 et le podium des gagnants a été établi sur la base de la question subsidiaire parmi ceux qui avaient répondu correctement aux autres questions. Ne tardons plus, découvrez le podium du jeu concours ci-dessous !


    Les gagnants seront tous contactés par mail et recevront leur prix normalement d'ici le départ du Tour de France 2013 !

    par Thomas Vergouwen
    Vous avez trouvé cet article intéressant ? Dites-le à vos amis sur Facebook en cliquant sur les boutons ci-dessous !


    > 4 commentaires | lu 3531x

    cet article apparaît dans les catégories suivantes : Marketing| Tour de France | partager sur Facebook | Wikio | delicious | twitter | Google | technorati

Commentaires

Actuellement il y a 4 commentaires!
  1. Le problème, c'est que le film est parti pour faire un beau bide. Le film a fait 26 473 entrées le premier jour d'exploitation (qui en plus inclut les avant-premières !)... Pour un film qui a coûté 14 millions d'euros, le voir probablement même pas passer les 500 000 entrées, ce serait un énorme échec.

    D'autant plus que la promo qui a été faite, et le parc d'exploitation (plus de 400 salles), étant tous deux conséquents, cela ne fait que renforcer encore plus l'effet du bide. Les connaisseurs du milieu de box-office évoquent "l'effet Cornillac", qui enchaîne les bides à répétition au cinéma. Ce qui est sûr, c'est que le film n'a pas donné envie. Il est peut-être sorti 2 semaines trop tôt. Il n'a pas le public typé cinéma non plus. C'est vraiment dommage.

    | Linkinito | jeudi 13 juin 2013 à 18:14:32

  2. Je suis allé le voir Vendredi , et je vais être beaucoup plus critique que l'analyse qu'avait fait Thomas.

    C'est une petite comédie familiale, avec un scénario minimal déjà vu 1000 fois, un homme qui se fait virer,plaquer par sa femme, ayant des problèmes relationnels avec son fils en pleine adolescence, et qui va faire quelque chose pour se relancer.

    Cette fois ci, cette histoire se transpose dans le monde cycliste avec en toile de fond le Tour de France. Le tout est agrémenté de personnages secondaires qui sont pour moi un des points positifs du film.

    Le problème, c'est qu'on te vend le Tour de France, je m'attendais donc à ce que le réalisateur ait joué sur ce qui fait le Tour : la foule, les vues d'hélico, la montagne. On est au cinéma, donc je m'attend également à des plans à l'intérieur du peloton, etc..

    AU final, il y a quelques plans d'héico mais très peu, la montagne se résume au Tourmalet, même si sur la carte il y a également La Toussuire (prions que le gars qui a dessiné le parcours ne soit pas embauché chez ASO), et il y a très peu de plan de du peloton (pourtant ce sont des scènes que j'ai apprécié).

    Passons sur Cornillac que je n'aime pas trop. Il y avait de bonnes idées de 2nds rôle avec les gens qui souvent le Tour en camping car, le directeur sportif alcoolo, le traceur de ligne d'arrivée, et le meilleur Harry Habitant(qui était dans le ton de ce qu'aurait du être tout le film), mais je trouve qu'ils ne sont pas allé assez loin, je pense toujours dans le but de rester très familial.

    Du coup, les fans de vélos sont déçus, les jeunes ne vont pas voir le film car il est présenté comme familiales, et la cible potentielle est donc réduite aux familles, qui avec le beau temps qui arrive ne vont pas aller au cinéma.

    Perso, j'aurais joué à fond la carte cyclisme et du 2nd degré des personnages, avec un film ce passant dans le Tour (du style un jeune qui fait son 1er TOur et qui se truve avec 40mn d'avance sur les favoris), avec des vus déhélico, de foule, de montagne, de pavés, des vues au milieu du peloton pour les sprints 'il n'y en a su'un seul de 5 secondes dans la Grande Boucle), le tout agrémenté de 2nd rôle loufoques (et le cyclisme et le Tour en regorgent) pour le coté humoristique. Je pense que la cible visée aurait été satisfaite et plus grande et que cela aurait pu permettre de déringardisé le cyclisme.

    | Olivier73 | dimanche 16 juin 2013 à 21:14:36

  3. Olivier

    Ayant vue le film aussi j'adhère plus ou moins à ton idée. Mais sur le côté ''loufoque'' je sais pas ... Il manque par contre effectivement un vrai cheminement dans les étapes ... on passe de Narbonne à Paris en 1 jour on dirait ;) Ok il y a le Tourmalet; mais dans les interview on parlait de Mont-Ventoux ... Et au vu de la carte (vive les transferts d'ailleurs mais c'est le côté ''créateur de Tour'' qui ressort ;) on pouvait s'attendre à de la belle montagne ... Mais bon cela reste minime quand on sait que la plus part des spectateurs ne connaissent pas les cartes comme nous :)

    Mais le point auquel je fus très déçu : c'est le Dopage ! Pourquoi revenir toujours au dopage !! Dopage = Vélo alors !!!? C'est pars qu'il y a une vrai lutte qu'il y a ce genre de raccourcis. Et seulement pour ça ! Cela ne fait que stigmatiser ce beau sport (surement) sur le ''bon chemin''. Le film aurait pu largement se passer de la question dopage. Cela aurait en plus accentué le côté ''extraordinaire'' de l'aventure avec plus de montagne (ex scène sup' au Ventoux)

    En gros : ''familiale'' mais pas assez ''sportif''. Bien que pas trop ''loufoque'', ce que j'avais un peu peur au début.

    | bapt77 | lundi 17 juin 2013 à 13:33:16

  4. aucun

    | spronc | mardi 18 juin 2013 à 7:20:05

Envoyez votre commentaire

Votre nom
*
Votre adresse e-mail
*
[cette adresse ne sera jamais publiée mais est uniquement utilisée pour éventuellement me permettre de vous contacter si nécessaire et pour recevoir les notifications de nouveaux commentaires]
Restez au courant de nouveaux commentaires
Cochez cette case si vous voulez être prévenu de nouveaux commentaires sur cet article (vérifiez alors bien votre adresse e-mail pour être sûr de bien recevoir les notifications)
L'adresse de votre site web

Votre commentaire


Attention !! Afin de lutter contre le spam vous devez donner la réponse à la question ci-dessous. La réponse doit être donnée en chiffres entre 2 et 100. Si la réponse à la question n'est pas donnée ou est incorrecte, les autres informations sur ce formulaire seront ignorées.

Combien font neuf fois six ?