home | Nederlands | English | Français
> actualités
> photos
> calendrier cycliste UCI
> à votre Tour !
> video's
> livre d'or
> moteur de recherche
> mon CV
> >> copyright <<



suivez velowire sur Instagram
   
  • Derniers ajouts en photos :
plus que 45 jours avant le départ du Tour de France 2018, en attendant venez découvrir le calendrier cycliste UCI 2018 !
RSS |

Le film La Grande Boucle passé en revue !

Ajouté: vendredi 24 mai 2013 à 21:47:00
  • < Blog | partager sur Facebook | Wikio | delicious | twitter | Google | technorati | printer friendly version

    Le film La Grande Boucle passé en revue !

    Est-ce que tu vois l'Arc de Triomphe ? Non ! Tu t'arrêteras quand tu le vois !

    Le 14 mai dernier velowire.com a eu l'immense honneur de pouvoir assister, en avant-première des avant-premières qui ont lieu en ce moment un peu partout en France, à la projection du film La Grande Boucle qui sort en salles partout en France le 12 juin prochain.

    Ce film, qui parle du Tour de France sans pour autant que la plus populaire course cycliste professionnelle au monde soit l'objet principal du film, plaira aussi bien aux fans du Tour qu'à ceux qui n'y connaissent rien* ... surtout s'ils cherchent un bon moment de détente !

    L'histoire du film La Grande Boucle

    J'ai probablement presque plus besoin de vous expliquer l'histoire de ce film, puisque vous avez déjà pu le lire partout.

    Comme je trouve que dans le synopsis officiel du film il manque quand même quelques éléments, je me suis permis de le décrire sur la base de ma propre perception après avoir vu le film.

    François Nouel (Clovis Cornillac), employé chez Sport 2000, est ce qu'on pourrait appeler un « cycliste raté » puisqu'il aurait bien aimé évoluer dans le peloton professionnel mais il se trouve être un simple vendeur dans le rayon cycles.

    La scène où tout va basculer dans la vie de FrançoisQuand un peu par hasard il a la chance de pouvoir travailler sur le Tour de France pour l'équipe pro sponsorisée par son employeur il a des choses à expliquer à sa femme ...

    Un enchaînement malheureux d'événements fait alors tout basculer et quelques instants plus tard il se retrouve licencié et quitté par sa femme Sylvie
    (Elodie Bouchez) et son fils Thomas (Paul Granier).

    François se lance dans son défi et son rêve : faire La Grande Boucle un jour avant les prosC'est alors là qu'il se lance le défi fou de faire la Grande Boucle, le Tour de France, un jour avant les pros, en suivant exactement le même parcours. S'il a du mal au début (et même après il rencontrera des problèmes), il y arrive et petit à petit, les média s'y intéressent, il aura des sponsors et on parle presque plus de François que du vrai maillot jaune du Tour, Toni Agnello
    (Ary Abittan avec son joli accent italien ;-)).

    Tout au long du film, François - et ses suiveurs - auront alors des obstacles à franchir et Tony Agnello ne se laisse pas faire facilement non plus. Tout ce qui est bien se finit néanmoins bien et c'est également le cas dans le film « La Grande Boucle ».

    La bande annonce du film La Grande Boucle

    Maintenant que vous connaissez à peu près l'histoire du film, il est temps de regarder quelques images de celui-ci, dans la bande annonce que vous trouverez ci-dessous :

    Quelques détails sur le tournage du film La Grande Boucle

    Les média se mettent à suivre FrançoisLe tournage d'un tel film nécessite bien évidemment de se mettre dans des conditions les plus réelles possibles du Tour de France. En effet, on ne recréé pas très facilement la foule qui accompagne le Tour, les 4.500 suiveurs du Tour et toutes les structures utilisées par la vraie Grande Boucle.

    Les producteurs du film ont donc eu la chance d'avoir pu susciter l'enthousiasme pour ce projet auprès d'Amaury Sport Organisation, l'organisateur du Tour de France, ce qui leur a permi de tourner sur les routes du Tour mais surtout aussi d'utiliser les vraies structures du Tour sur 5 étapes du Tour de France 2012.

    Si vous avez donc vu sur le Tour l'année dernière un cycliste habillé en tenue violette sur une arrivée ou un départ, vous savez maintenant que c'était Clovis Cornillac dans son rôle de François Nouel !

    La scène finale, Rue de RivoliLes images assez parlantes parmi ces scènes tournés sur le Tour et qui se sont parfaitement intégrées dans les scènes en-dehors du Tour (où l'équipe de tournage a utiliser des voitures et structures qui ressemblent à celles du Tour) sont notamment celles en début de l'aventure de François, quand il est sur la rampe de lancement du contre-la-montre individuel à Bonneval**, et à la fin dans le tunnel qui mène sur la Rue de Rivoli puis sur les Champs Elysées !

    La scène de l'exploit à vélo, avec Bernard HinaultA côté des principaux personnages du film que j'ai déjà mentionné ci-dessus on trouve également Bouli Lanners en tant que directeur sportif de François, Rémi Pletinckx, Bruno Lochet en tant que Pierre Bojean, Annick Christiaens en tant que Gertrudis Bojean, sa femme, et Rose Caprais en tant que Tina Bojean, leur fille, la famille typique de suiveurs du Tour de France. La particularité de Gertrudis dans le film est qu'elle est néerlandaise et que tout au long du film elle parle le Néerlandais*** !

    Dans une scène qui montre bien les vrais exploits du vélo, on voit d'ailleurs Bernard Hinault et Laurent Jalabert en guest stars du film.

    Dernier petit détail que je partage avec vous ici avant de -si tout va bien- vous permettre d'en découvrir quelques autres encore dans un autre article à venir avec une interview avec le producteur du film, Clovis Cornillac s'est tellement bien pris au jeu qu'il a effecté une centaine de kilomètres sur le parcours de l'étape suivante du Tour tous les jours (comme le personnage qu'il joue dans le film), chaque jour après le tournage ; à ce sujet Cornillac déclare : J'ai beaucoup vécu avec ma bicyclette, je ne m'arrêtais jamais parce que je voulais rester dans le rythme ... un rythme qu'il avait acquis justement en effectuant 3 heures et demie de vélo par jour tout au long des 3 mois qui ont précédé le tournage. Cornillac, désormais accro au vélo voit d'ailleurs le côté magique de cet engin : C'est la perfection de l'invention humaine : deux cercles et votre force physique qui entraîne le mouvement. C'est extrêmement compliqué et tellement simple. Ça ressemble à la vie

    Mon avis sur le film La Grande Boucle

    Après toutes ces informations vous voulez probablement savoir si cela vaut le coup d'aller le voir. Si je dois répondre à cette question en un mot, ce serait un « oui », sans réserve, aussi bien pour les fans de cyclisme que pour les non initiés. En effet, ce film est une petite dose de bien-être, on passe un bon moment en le regardant, on rigole ...

    Pour moi, ce film est une comédie avant tout mais dedans on y trouve plein de messages quand on y réfléchit un peu. Le plus important d'entre eux étant probablement que quand on croit en quelque chose on est capable d'y arriver, le dépassement de soi****.

    Et Clovis Cornillac incarne justement très bien ce personnage - François - qui va y arriver parce qu'il y croît. Il le fait probablement beaucoup mieux qu'aurait pu le faire Franck Dubosc qui est pendant un certain temps passé dans la tête des producteurs. En effet, Dubosc est dans mes yeux un bon acteur mais plutôt pour une comédie sans message, je pense que le scénario aurait plus encore viré à la comédie pure et simple avec lui qu'avec Cornillac qui prend vraiment au sérieux ce défi de François.

    Si j'ai un point négatif quand même à signaler concernant ce film, ce serait pour moi que je n'ai pas compris pourquoi il y a des images du vrai Tour de France. En effet, on se demande à quoi elles servent ... si ce n'est que pour faire jolie puisqu'il est vrai, les images du Tour en montagne, ça restera toujours jolie !

    Un autre point qui aurait pu être assez négatif pour le film, même si on peut comprendre qu'un film a besoin d'être financé, c'est le placement des marques ! En effet, quand le film a à peine commencé on a déjà vu des gros affichages des marques Cannondale, Mavic, Sport 2000, PMU, Mondovelo et Vision Plus (les marques me remercieront peut-être de la mention ici ;-) ) avant de passer à un placement de marques un peu plus soft avec les vélos Look et le sponsoring assumé des maillots portés par François dans le film. Heureusement ça n'a pas continué dans tout le film comme au début car sinon ça aurait été de trop alors que là, ça passe !

    Et vous, pensez-vous aller voir le film ? Ou alors, avez-vous eu l'occasion de le voir lors d'un des avant-premières ? Si oui, qu'en avez-vous pensé ?

    L'affiche officielle du film La Grande Boucle

    Si vous le souhaitez, vous pouvez télécharger ci-dessous l'affiche officielle du film « La Grande Boucle » :
    L'affiche du film La Grande Boucle



    Notes

    * comme certains de mes collègues disent d'eux-mêmes

    ** j'ai halluciné quand j'ai vu le calme à cet endroit dans ces images ... jusqu'à ce qu'on nous explique que l'équipe de tournage commençait à travailler dès 4h00 du matin pour pouvoir commencer à filmer dès que le jour se lève ! En effet, je reconnaissais l'endroit mais quand j'y étais avec mon invité du jour pour lui expliquer comment tout cela marche sur le Tour et quand j'y suis parti avec ma voiture derrière un coureur (voir la vidéo Kinomap ci-dessous) il y avait vraiment beaucoup plus de monde !


    *** en réalité on se rend compte qu'elle est flamande et donc belge et non pas hollandaise comme indiqué dans le film ni même néerlandaise (la Hollande n'est qu'une région des Pays-Bas)

    **** un des autres messages est probablement dans le sous-titre du film : Les plus belles victoires ne se gagnent jamais seul

    Si vous voulez suivre le film sur Facebook, découvrez les publications ci-dessous et aimez la page pour rester au courant :

    par Thomas Vergouwen
    Vous avez trouvé cet article intéressant ? Dites-le à vos amis sur Facebook ou Google+ en cliquant sur les boutons ci-dessous !


    > 1 commentaire | lu 4568x

    cet article apparaît dans les catégories suivantes : Marketing| Tour de France | partager sur Facebook | Wikio | delicious | twitter | Google | technorati

Commentaires

Actuellement il y a 1 commentaires!
  1. Bonjour Thomas,
    Je viens de voir "La Grande Boucle" a Sydney en Australie. Vous avez ecrit une revue soigne et equilibre, ou du moins qui correspond bien a ma propre analyse. Ce n'est peut-etre pas le plus grand film de l'annee mais on y voit de tres beaux paysages, et il y a des messages positifs pour nous tous. "Bon vent" sur le velo et dans votre vie professionelle.

    | David | dimanche 09 mars 2014 à 7:42:51

Envoyez votre commentaire

Votre nom
*
Votre adresse e-mail
*
[cette adresse ne sera jamais publiée mais est uniquement utilisée pour éventuellement me permettre de vous contacter si nécessaire et pour recevoir les notifications de nouveaux commentaires]
Restez au courant de nouveaux commentaires
Cochez cette case si vous voulez être prévenu de nouveaux commentaires sur cet article (vérifiez alors bien votre adresse e-mail pour être sûr de bien recevoir les notifications)
L'adresse de votre site web

Votre commentaire


Attention !! Afin de lutter contre le spam vous devez donner la réponse à la question ci-dessous. La réponse doit être donnée en chiffres entre 2 et 100. Si la réponse à la question n'est pas donnée ou est incorrecte, les autres informations sur ce formulaire seront ignorées.

Combien font sept fois quatre ?