home | Nederlands | English | Français
> actualités
> photos
> calendrier cycliste UCI
> à votre Tour !
> video's
> livre d'or
> moteur de recherche
> mon CV
> >> copyright <<



suivez velowire sur Instagram
   
  • Derniers ajouts en photos :
plus que 45 jours avant le départ du Tour de France 2018, en attendant venez découvrir le calendrier cycliste UCI 2018 !
RSS |

Critérium du Dauphiné 2012 : 6/ les Colombiens à la fête sur la route vers Morzine !

Ajouté: samedi 09 juin 2012 à 17:55:00
  • < Blog | partager sur Facebook | Wikio | delicious | twitter | Google | technorati | printer friendly version

    Critérium du Dauphiné 2012 : 6/ les Colombiens à la fête sur la route vers Morzine !C'était l'étape reine entre Saint-Alban-Leysse et Morzine aujourd'hui sur le Critérium du Dauphiné 2012 et elle a tenu ses promesses avec un grand show de Colombiens sur les routes des Alpes. En effet, Cayetano José Sarmiento a confirmé qu'il méritait bien son maillot rouge à pois blancs alors que la victoire d'étape a été pour un autre Colombien, Nairo Quintana.

    Au classement général on constate quelques changements mais comme il est maintenant suivi par un coéquipier et que Cadel Evans se trouve à 1'36" de lui, Bradley Wiggins est quasiment sûr de la victoire finale, pour la deuxième année consécutive sur le Critérium du Dauphiné.

    Le résumé de la 6ème étape du Critérium du Dauphiné 2012 entre Saint-Alban-Leysse et Morzine

    Avec 3 coureurs non-partants (Arnold Jeannesson de la FDJ BigMat, Anthony Delaplace pour Saur-Sojasun et Stefan Denifl pour Vacansoleil-DCM), ce sont 158 coureurs qui se sont présentés au départ à Saint-Alban-Leysse et qui ont attaqué l'étape en direction de Morzine (167,5 km) directement avec la montée du Col de Plainpalais sur 11 kilomètres.

    L'échappéeDans cette montée un groupe d'une petite quinzaine de coureurs s'est rapidement détaché à l'avant avec entre autres Cayetano José Sarmiento (Liquigas-Cannondale), déjà dans l'échappée hier et parti pour défendre son maillot à pois. On y trouvait également des coureurs comme Sylvain Chavanel (Omega Pharma-QuickStep) et Brice Feillu (Saur-Sojasun), Blel Kadri et Christophe Riblon pour AG2R La Mondiale, Tiago Machado (Radioshack-Nissan), Rémy Di Gregorio (Cofidis), Marco Marzano (Lampre-ISD), Jesus Hernandez (Saxo Bank), Alexandre Geniez (Argos-Shimano), Petr Ignatenko (Katusha Team) ou encore Matteo Carrara (Vacansoleil-DCM). Avant que ce groupe creuse réellement l'écart, Alberto Losada (Katusha Team), David Moncoutié (Cofidis) et Egoi Martinez (Euskaltel-Euskadi) rejoignent ce groupe de tête, tout comme Yury Trofimov (Katusha Team), Thomas Voeckler et Pierre Rolland pour Europcar et Maciej Paterski (Liquigas-Cannondale). C'est ainsi que s'est formé un groupe de 19 coureurs qui est resté devant jusqu'au pied de la dernière difficulté.

    Pendant ce temps-là, Xavier Florencio (Katusha Team) a abandonné la course, tout comme Andy Schleck (Radioshack-Nissan) un petit peu plus tard. Le coureur luxembourgeois était à la traine dès la première montée et a quitté les routes du Critérium du Dauphiné 2012 après 63 kilomètres de course. Apparemment il souffrait encore des séquelles de sa chute au contre-la-montre jeudi qui lui empêchaient de tenir le vélo correctement.

    Cayetano José SarmientoAu sommet du Col de Plainpalais, Cayetano José Sarmiento est encore aller chercher les points pour le classement de meilleur grimpeur, devant David Moncoutié et Brice Feillu.

    Alors que l'écart du groupe de tête se stabilise autour des 3 minutes, le jeune coureur colombien en a fait de même au sommet du Col de Leschaux (devant Paterski et Losada), au Col des Essérieux (devant Paterski et Losada) et sur le Col de la Colombière où il est encore sorti du groupe avec son coéquipier Maciej Paterski. Andriy GrivkoAndriy Grivko (Astana), qui était sorti en contre au niveau du ravitaillement peu avant la montée de ce col, rejoint alors le groupe de tête dans la descente et le nombre de coureurs dans le groupe de tête est ainsi porté à 20.

    Conscient qu'un aussi grand groupe aurait du mal à continuer jusqu'au bout, Brice Feillu sort du groupe dans la Côte de Châtillon-sur-Cluses, l'avant-dernière difficulté de l'étape - avant le Col de Joux-Plane - pour tenter de refaire son numéro d'Andorre Arcalis. C'est donc le coureur français qui prend les points au sommet de cette côte de 3ème catégorie, mais Sarmiento passe en deuxième position, devant Moncoutié.

    Team SkySous l'impulsion de l'équipe Lotto-Belisol, venue en aide de Team Sky, le peloton accélère alors et commence petit à petit à rattraper des coureurs qui figuraient dans l'échappée matinale. Alors que le groupe autour du maillot jaune perd de plus en plus d'éléments, Bradley Wiggins (Team Sky) se sait toujours bien entouré puisqu'il a encore 3 coéquipiers autour de lui : Chris Froome, Richie Porte et Michael Rogers. Après Sarmiento qui a passé une grande partie de l'étape en tête, dans la montée du Col de Joux-Plane c'est alors au tour d'un autre Colombien d'attaquer. Il s'agit de Nairo Quintana (Movistar Team) qui rattrape relativement facilement Brice Feillu et continue ensuite sa quête vers la victoire à Morzine.
    En début de descente Cadel Evans tente alors encore de le rattraper et de prendre du temps sur Wiggins en attaquant depuis le groupe du maillot jaune, mais au final il n'arrive à enlever que 8 secondes de l'écart de Quintana, temps qu'il reprend donc sur Bradley Wiggins.

    Quintana file alors vers l'arrivée et s'impose en solitaire à Morzine, 16 secondes devant Cadel Evans et 24 devant le groupe maillot jaune, avec Daniel Moreno (Katusha Team) en tête. C'était l'étape reine du Critérium du Dauphiné 2012, elle a tenu ses promesses et ce sont donc des coureurs colombiens qui l'ont marqué de leur empreinte.

    Les classements du Critérium du Dauphiné 2012 après l'avant-dernière étape

    Le classement de l'étape 6/ Saint-Alban-Leysse > Morzine

    Nairo QuintanaVoici le top 10 de cette 6ème et avant-dernière étape :

    1/ Nairo Quintana (Movistar Team) - 4h46'12"
    2/ Cadel Evans (BMC Racing Team) - +0'16"
    3/ Daniel Moreno (Katusha Team) - +0'24"
    4/ Bradley Wiggins (Team Sky)
    5/ Pieter Weening (Orica-GreenEDGE)
    6/ Christopher Froome (Team Sky)
    7/ Vasil Kiryienka (Movistar Team)
    8/ Jurgen van den Broeck (Lotto-Belisol)
    9/ Michael Rogers (Team Sky)
    10/ Haimar Zubeldia (Radioshack-Nissan)

    Classement général

    Bradley WigginsL'étape reine a également tenu ses promesses au niveau du classement général où on constate quelques changements dans le top 5 que vous trouverez ci-dessous :

    1/ Bradley Wiggins (Team Sky) - 23h40'59"
    2/ Michael Rogers (Team Sky) - +1'20"
    3/ Cadel Evans (BMC Racing Team) - +1'36"
    4/ Christopher Froome (Team Sky) - +1'48"
    5/ Jurgen van den Broeck (Lotto-Belisol) - +2'22"

    Classement par points

    Cadel EvansEn terminant deuxième de l'étape, Cadel Evans (BMC Racing Team) grapille quelques points supplémentaires pour le classement à points et le vainqueur sortant du Tour de France passe ainsi devant Tony Gallopin (Radioshack-Nissan) qui portait le maillot vert jusqu'ici.

    1/ Cadel Evans (BMC Racing Team) - 56 points
    2/ Tony Gallopin (Radioshack-Nissan) - 51 points
    3/ Bradley Wiggins (Team Sky) - 47 points
    4/ Daniel Moreno (Katusha Team) - 43 points
    5/ Edvald Boasson Hagen (Team Sky) - 36 points

    Classement de meilleur grimpeur

    Cayetano José SarmientoEn se glissant pour le deuxième jour de suite dans l'échappée et en passant en premier au sommet de toutes les difficultés du jour à l'exception des deux dernières, Cayetano José Sarmiento (Liquigas-Cannondale) réconforte son avance sur Blel Kadri (AG2R La Mondiale) dans le classement de meilleur grimpeur. Avec les points pris dans l'échappée aujourd'hui, David Moncoutié (Cofidis) se porte au même niveau que le coureur de l'équipe AG2R :

    1/ Cayetano José Sarmiento (Liquigas-Cannondale) - 88 points
    2/ Blel Kadri (AG2R La Mondiale) - 61 points
    3/ David Moncoutié (Cofidis, le crédit en ligne) - 61 points
    4/ Giovanni Bernaudeau (Team Europcar) - 38 points
    5/ Nicolas Edet (Cofidis, le crédit en ligne) - 38 points

    Classement de meilleur jeune

    Wilco KeldermanWilco Kelderman (Rabobank) craignait cette étape et il a effectivement perdu du temps sur Tejay van Garderen (BMC Racing Team) dans le classement de meilleur jeune. Néanmoins, le jeune Néerlandais garde toujours 25 secondes d'avance sur le coureur américain à la veille de l'arrivée finale à Châtel :

    1/ Wilco Kelderman (Rabobank) - 23h44'25"
    2/ Tejay van Garderen (BMC Racing Team) - +0'25"
    3/ Egor Silin (Astana) - +5'38"
    4/ Cyril Gautier (Team Europcar) - +7'55"
    5/ Alexandre Geniez (Team Argos-Shimano) - +9'55"

    Les photos de la 6ème étape du Critérium du Dauphiné 2012

    123 photos prises au départ à Saint-Alban-Leysse, au Col de la Colombière et à l'arrivée à Morzine sont maintenant en ligne dans la rubrique photos Critérium du Dauphiné 2012 : 6 - Saint-Alban-Leysse, Colombière & Morzine.

    par Thomas Vergouwen
    Vous avez trouvé cet article intéressant ? Dites-le à vos amis sur Facebook ou Google+ en cliquant sur les boutons ci-dessous !


    > 1 commentaire | lu 3878x

    cet article apparaît dans les catégories suivantes : Critérium du Dauphiné 2012| Criterium du Dauphiné Libéré | partager sur Facebook | Wikio | delicious | twitter | Google | technorati

Commentaires

Actuellement il y a 1 commentaires!
  1. les constats de cette étape :

    - Wiggins et les Sky sont en forme (n'est-ce pas trop tôt)
    - Evans est bien esseulé par rapport à l'an dernier
    - Certains cachent leur jeu et n'ont pas forcé
    - Pour contrer Wiggins au tour, il va falloir une course de mouvement très tôt : Boulogne sur Mer, Planche des Belles Filles, Porrentruy (attention à cette étape qui va faire de gros dégats si les coureurs s'en donnnent la peine, Le Grand Colombier)
    - Ou en est Schleck
    - Comment cela va se passer chez Sky avec Cavendish surtout si Wiggins prend le maillot dès le prologue
    Le tour sera plus ouvert par rapport à ce que l'on pense car je serais directeur sportif, je laisserais tout le poids de la course au Sky dès le premier jour.

    | david | dimanche 10 juin 2012 à 9:42:14

Envoyez votre commentaire

Votre nom
*
Votre adresse e-mail
*
[cette adresse ne sera jamais publiée mais est uniquement utilisée pour éventuellement me permettre de vous contacter si nécessaire et pour recevoir les notifications de nouveaux commentaires]
Restez au courant de nouveaux commentaires
Cochez cette case si vous voulez être prévenu de nouveaux commentaires sur cet article (vérifiez alors bien votre adresse e-mail pour être sûr de bien recevoir les notifications)
L'adresse de votre site web

Votre commentaire


Attention !! Afin de lutter contre le spam vous devez donner la réponse à la question ci-dessous. La réponse doit être donnée en chiffres entre 2 et 100. Si la réponse à la question n'est pas donnée ou est incorrecte, les autres informations sur ce formulaire seront ignorées.

Combien font trois fois quatre ?