home | Nederlands | English | Français
> actualités
> photos
> calendrier cycliste UCI
> à votre Tour !
> video's
> livre d'or
> moteur de recherche
> mon CV
> >> copyright <<



suivez velowire sur Instagram
   
  • Derniers ajouts en photos :
plus que 47 jours avant le départ du Tour de France 2018, en attendant venez découvrir le calendrier cycliste UCI 2018 !
RSS |

Critérium du Dauphiné 2012 : 2/ Daniel Moreno remporte l'étape, Blel Kadri prend le maillot à pois !

Ajouté: mardi 05 juin 2012 à 16:28:00
  • < Blog | partager sur Facebook | Wikio | delicious | twitter | Google | technorati | printer friendly version

    Critérium du Dauphiné 2012 : 2/ Daniel Moreno remporte l'étape, Blel Kadri prend le maillot à pois !La 2ème étape du Critérium du Dauphiné 2012 a été marqué par les premiers abandons et par un groupe d'échappés de 4 coureurs. Les efforts de ce groupe n'auront néanmoins au final servi qu'à Blel Kadri pour prendre de nombreux points pour le classement de meilleur grimpeur (lui permettant de prendre la tête de ce classement) puisque l'ensemble des coureurs du groupe a été repris à environ 5 kilomètres de l'arrivée. Au final c'est un sprint massif qui a décidé de la victoire de l'étape, sprint qui a été remporté par Daniel Moreno.

    Le résumé de l'étape 2/ Lamastre > Saint-Félicien du Critérium du Dauphiné 2012

    C'étaient notamment le Col de Montivernoux (en réalité la montée continuait jusqu'au Mont Gerbier de Jonc), le Col de Clavière et le Col de Lalouvesc qui étaient au programme de la 2ème étape du Critérium du Dauphiné 2012 entre Lamastre et Saint-Félicien aujourd'hui (en plus de ces 3 difficultés de 2ème catégorie les coureurs montaient également le Col de Rochepaule de 3ème et le Col de Fontaille de 4ème catégorie).

    Bradley WigginsDifférentes tentatives dès le départ, avec notamment un groupe d'échappés de 10 coureurs dans lequel on trouvait même le leader de la course, Bradley Wiggins (Team Sky), sont toujours restées sans succès et ce n'est donc qu'au kilomètre 39 que les faits de course intéressants se produisent. Tout d'abord avec l'abandon de Pierrick Fédrigo (FDJ BigMat) suite à sa chute d'hier. Dans cette même chute était également impliquée Samuel Sanchez (Euskaltel-Euskadi) qui avait terminé l'étape en dernier à 23'54" et si on pensait qu'il était victime d'une fracture d'une côte, la radio faite à l'hôpital hier soir a montré qu'il s'agissait seulement d'une contusion et le coureur espagnol a donc pris le départ en ce début d'après-midi et a bien terminé l'étape.

    Christophe KernLe deuxième fait de course, à peu près au même moment, était l'attaque de Christophe Kern (Team Europcar), Blel Kadri (AG2R La Mondiale), Cayetano José Sarmiento (Liquigas-Cannondale) et David Moncoutié (Cofidis) et ce sont ces coureurs qui ont vraiment commencé à creuser l'écart. Au kilomètre 50 leur écart était déjà de 3'35"

    Alors que Blel Kadri prend les points au Col de Montivernoux, le quator de tête creuse l'écart encore un peu plus, jusqu'à 3'45" au kilomètre 82,5.

    Pim LigthartLe deuxième abandon du jour était celui du Champion des Pays-Bas, Pim Ligthart (Vacansoleil-DCM Pro Cycling Team), qui disait encore hier soir sur Twitter avoir été victime d'une chute sans trop de mal mais qui lui avait empêché de se sentir bien dans l'étape du jour.

    Blel KadriKadri continue alors à grapiller les points pour le classement de meilleur grimpeur sur le Col de Clavière avant qu'on signale l'abandon de Juan José Haedo (Saxo Bank).
    Sous l'impulsion de l'équipe Sky du leader Bradley Wiggins l'écart continue alors à descendre et quand Rémi Pauriol (FDJ BigMat) et Brice Feillu (Saur-Sojasun) partent en contre, rejoints par Thomas Voeckler (Team Europcar) et Mikael Chérel (AG2R La Mondiale), Blel Kadri prend encore 10 points au sommet du Col de Lalouvesc, la difficulté la plus difficile de l'étape du jour.

    Dans la descente de ce col les 4 contre-attaquants se font alors reprendre et l'écart avec le quator de tête n'est alors plus que de 35 secondes.

    Anthony RouxAu passage dans Saint-Félicien, près de la ligne d'arrivée, à environ 25 kilomètres de l'arrivée, l'écart est alors légèrement remonté à 40 secondes et sur l'initiative de Wesley Sulzberger (Orica-GreenEDGE), ce sont 5 coureurs qui lancent une contre-attaque : à côté du coureur australien c'étaient Steve Morabito (BMC Racing Team), Kévin Reza (Team Europcar), Anthony Roux (FDJ BigMat) et Maxime Médérel (Saur-Sojasun). Si la plupart de ces contre-attaquants a été repris peu après le sommet de la dernière difficulté du jour, le Col de Fontaille, Anthony Roux décide d'aller au bout de l'effort pour aller rejoindre les 4 hommes de tête à environ 6 kilomètres de l'arrivée. Dès la jonction Roux décide d'attaquer et il n'est alors suivi que par Blel Kadri, les 3 autres attaquants étant repris par le peloton.
    Au sommet du dernier col c'était d'ailleurs Christophe Kern qui prenait les points, devant Blel Kadri (2 points).

    Le nouveau duo de tête n'a pas tenu très longtemps non plus et tous les efforts d'Anthony Roux ont donc été pour rien. A 5 kilomètres de l'arrivée, le suivant à s'essayer à l'attaque est Mikael Chérel, mais lui aussi a été repris à 3 kilomètres de l'arrivée ...

    Dans le dernier kilomètre Tony Martin (Omega Pharma-QuickStep) tente alors d'aller chercher la victoire en costaud mais Daniel Moreno revient sur lui avec l'ensemble du peloton et le coureur espagnol remporte finalement également le sprint massif. Après deux victoires australiennes c'est donc un Espagnol qui remporte une étape dans cette 64ème édition du Critérium du Dauphiné.

    Au classement général il n'y a pas vraiment de changemement, mais l'échappée du jour aura donc permis Blel Kadri de prendre le maillot à pois.

    Les classements du Critérium du Dauphiné 2012 après la 2ème étape

    Le classement de la 2ème étape Lamastre > Saint-Félicien

    Daniel MorenoVoici le top 10 de cette étape :

    1/ Daniel Moreno (Katusha Team) - 4h02'38"
    2/ Julien Simon (Saur-Sojasun)
    3/ Tony Gallopin (Radioshack-Nissan)
    4/ Rinaldo Nocentini (AG2R La Mondiale)
    5/ Jurgen van den Broeck (Lotto-Belisol)
    6/ Luis Léon Sanchez (Rabobank)
    7/ Cadel Evans (BMC Racing Team)
    8/ Janez Brajkovic (Astana)
    9/ Bradley Wiggins (Team Sky)
    10/ Thomas Voeckler (Team Europcar)

    Le classement général

    Bradley WigginsPeu de changements dans le top 5 du classement général après cette deuxième étape :

    1/ Bradley Wiggins (Team Sky) - 4h34'04"
    2/ Cadel Evans (BMC Racing Team) - +0'01"
    3/ Andriy Grivko (Astana) - +0'02"
    4/ Carlos Barredo (Rabobank)
    5/ Tony Martin (Omega Pharma-QuickStep) - +0'04"

    Classement par points

    Cadel EvansCadel Evans (BMC Racing Team) reste le leader du classement par points, suivi de près par Tony Gallopin (Radioshack-Nissan) :

    1/ Cadel Evans (BMC Racing Team) - 41 points
    2/ Tony Gallopin (Radioshack-Nissan) - 36 points
    3/ Julien Simon (Saur-Sojasun) - 35 points
    4/ Daniel Moreno (Katusha Team) - 33 points
    5/ Bradley Wiggins (Team Sky) - 24 points

    Classement de meilleur grimpeur

    Blel KadriBlel Kadri prend donc le maillot à pois de meilleur grimpeur, en devançant d'un point Giovanni Bernaudeau (Team Europcar) qui avait pris ce maillot avec l'échappée d'hier mais qui avait de la peine à suivre aujourd'hui dans le final de l'étape :

    1/ Blel Kadri (AG2R La Mondiale) - 36 points
    2/ Giovanni Bernaudeau (Team Europcar) - 35 points
    3/ Christophe Kern (Team Europcar) - 31 points
    4/ Nicolas Edet (Cofidis, le crédit en ligne) - 28 points
    5/ David Moncoutié (Cofidis, le crédit en ligne) - 28 points

    Après avoir récupéré son maillot, Blel Kadri a déclaré : Le maillot distinctif fait partie des choses qu'on aime bien décrocher quand on se trouve dans une échappée. J'aurais bien sûr préféré passer la ligne d'arrivée en tête mais ce maillot est une belle récompense. A partir du moment où je me trouve à l'avant, je crois forcément à la victoire. Je savais que ça n'allait pas être simple aujourd'hui mais avec des coureurs comme Christophe Kern et David Moncoutié il y avait quelque chose à faire. Nous nous sommes bien entendus et nous avons donné le maximum pour emmener cette échappée au bout. Malheureusement, cela n'a pas fonctionné mais je suis content de ma journée. C'est lorsque j'ai vu le faux plat descendant et le vent défavorable en haut de l'avant-dernière difficulté que je me suis dit que ça allait être compliqué mais il fallait essayer.

    par Thomas Vergouwen
    Vous avez trouvé cet article intéressant ? Dites-le à vos amis sur Facebook ou Google+ en cliquant sur les boutons ci-dessous !


    > 1 commentaire | lu 2920x

    cet article apparaît dans les catégories suivantes : Critérium du Dauphiné 2012| Criterium du Dauphiné Libéré | partager sur Facebook | Wikio | delicious | twitter | Google | technorati

Commentaires

Actuellement il y a 1 commentaires!
  1. Brad Wiggins looking good, but Cadel Evans is clearly saying that he is going to be the man on great form for the Tour. Could be Cadel's 2nd Tour victory?

    | curleyman | mercredi 06 juin 2012 à 10:04:09

Envoyez votre commentaire

Votre nom
*
Votre adresse e-mail
*
[cette adresse ne sera jamais publiée mais est uniquement utilisée pour éventuellement me permettre de vous contacter si nécessaire et pour recevoir les notifications de nouveaux commentaires]
Restez au courant de nouveaux commentaires
Cochez cette case si vous voulez être prévenu de nouveaux commentaires sur cet article (vérifiez alors bien votre adresse e-mail pour être sûr de bien recevoir les notifications)
L'adresse de votre site web

Votre commentaire


Attention !! Afin de lutter contre le spam vous devez donner la réponse à la question ci-dessous. La réponse doit être donnée en chiffres entre 2 et 100. Si la réponse à la question n'est pas donnée ou est incorrecte, les autres informations sur ce formulaire seront ignorées.

Combien font deux fois trois ?