home | Nederlands | English | Français
> actualités
> photos
> calendrier cycliste UCI
> à votre Tour !
> video's
> livre d'or
> moteur de recherche
> mon CV
> >> copyright <<



suivez velowire sur Instagram
   
  • Derniers ajouts en photos :
plus que 113 jours avant le départ du Tour de France 2021, en attendant venez découvrir le calendrier cycliste UCI 2021 !
RSS |

Stijn Devolder remporte le Tour des Flandres pour la deuxième fois de suite

Ajouté: dimanche 05 avril 2009 à 22:43:00
  • < Blog | partager sur Facebook | Wikio | delicious | twitter | Google | technorati | printer friendly version

    Stijn Devolder remporte le Tour des Flandres pour la deuxième fois de suiteAujourd'hui a eu lieu entre Bruges et Meerbeke le 93ème Tour des Flandres. Pour la deuxième année de suite cette course classique belge a été remportée par le coureur belge Stijn Devolder (Quick.Step).

    Les maillots rétro de Quick.Step

    L'équipe Quick.Step avait prévu de participer au Tour des Flandres avec des maillots rétro, toujours avec la couleur bleue de base de Quick.Step mais différent du maillot habituel (photo du maillot rétro). C'était sans compter avec l'UCI qui ... n'appréciait visiblement pas ce petit clin d'oeil sur l'aspect historique de la course car elle voulait exclure l'équipe de la course si jamais elle participait avec ces maillots.

    Le manager de l'équipe, Patrick Lefevere, disait à ce sujet : Je ne les comprends pas du tout. C'est un nouvel exemple de l'esprit étroit de la plus haute autorité du cyclisme. Cette tenue rétro avait été imaginée pour faire un 'one time shot'. La couleur de Quick Step ne changeait même pas. On restait sur du bleu. Je me souviens de Milram qui d'un coup affichait une peau de vache sur ses maillots pendant le Tour de l'Allemagne. Ou encore Discovery Channel qui portait un maillot différent pendant un jour dans le Tour. Team High Road a changé pas moins de trois fois de maillot et même les couleurs changeaient complètement. L'idée du port d'un maillot alternatif a été lancée par Mario Cipollini, un vrai rénovateur du sport.

    Cela ne m'étonne pas qu'il manque de nouveau sponsors dans ce sport quand on voit une approche si vieillotte. Non seulement on boycotte nos idées modernes mais également la structure de nos équipes. Il est bien temps pour les équipes ProTour de s'allier.


    Finalement les coureurs ont signé la feuille de présence avec leur tenue rétro pour ensuite retourner au bus de l'équipe pour se changer.

    Ils étaient vraiment déçus quand je leur ai appris samedi soir à l'hôtel que l'UCI ne nous permettait pas d'utiliser notre tenue originale. Les coureurs non plus ne le comprennent pas. Ils avaient même cherché un casque noir et des chaussures noires qui allaient bien avec cette tenue. On regrette vraiment cette attitude de l'UCI.

    Le parcours

    Cette 93ème édition du Tour des Flandres suivait comme d'habitude un parcours avec de nombreuses côtes (16 monts). Après le départ de Bruges, direction Torhout, Lichtervelde, Tielt, Deinze et Gand pour ensuite suivre des routes en lacet jusqu'à l'arrivée à Meerbeke.

    Ci-dessous vous voyez le parcours sur une carte Google Maps (fourni par le Tour des Flandres).

    Le déroulé de la course

    Au départ à Bruges il y avait pas moins de 15.000 spectateurs sur la place du marché où le maire Patrick Moenaert a donné le départ à 9h45 ce matin.

    Dès le départ les coureurs sont partis à bonne allure et les deux premières heures ils ont parcourus pas moins de 98 kilomètres ! Plusieurs tentatives d'échappées n'ont rien données ...

    Aleksandr KuschynskiA Zottegem, aux pavés de la Paddestraat, le coureur espagnol José Vicente Garcia Acosta (Caisse d'Epargne) s'est retrouvé à terre et a été transporté à l'hôpital avec une cassure du poignet. Quasiment au même endroit il y a finalement une échappée qui a réellement réussi à prendre un peu d'avance avec Wim De Vocht (Vacansoleil), Filip Meirhaeghe (Landbouwkrediet), Sébastien Turgot (BBox Bouygues Telecom) et Aleksandr Kuschynski (photo, Liquigas). Wim De Vocht (Vacansoleil) et Aleksandr Kuschynski (Liquigas) ont vraiment pris de l'avance pour commencer à deux le Molenberg. A 100 kilomètres de l'arrivée l'écart a atteint son maximum à 2'25" pour ensuite descendre à 1'20" au Vieux Quaremont.

    Entretemps, au kilomètre 130 Mirco Lorenzetto (Lampre-NGC) a chuté et a été transporté à l'hôpital.

    Dans le Koppenberg les deux hommes de tête sont repris par un groupe de cinq sorti du peloton : Sylvain Chavanel (Quick Step), Leif Hoste (Silence-Lotto), Frédéric Guesdon (Francaise des Jeux), Manuel Quinziato (Liquigas) et Daniel Lloyd (Cervélo TestTeam) alors que Fabian Cancellara (Saxo Bank) le monte à pied avec son vélo sur son épaule après un saut de chaîne.

    Tom BoonenA 62 kilomètres de l'arrivée, dans le Taaienberg, c'est au tour de Tom Boonen (photo, Quick.Step) d'attaquer. Il est immédiatement suivi par Filippo Pozzato et ensuite rejoint par une petite vingtaine d'autres coureurs dont Marcus Burghardt (Columbia High Road), Thor Hushovd (Cervélo TestTeam), Philippe Gilbert (Silence-Lotto) et Stijn Devolder (Quick.Step).
    Finalement les 7 hommes de tête se retrouvent à 1'40" devant un peloton qui s'est de nouveau regroupé à 50 kilomètres de l'arrivée.

    Filippo PozzatoA 43 kilomètres de l'arrivée, dans le Berendries, c'est Filippo Pozzato (photo) qui attaque sans pour autant s'échapper mais permettant ainsi au peloton d'accélérer et de faire descendre l'écart à 45 secondes. A 36 kilomètres de l'arrivée il y a un regroupement qui donne 6 coureurs en tête : Tom Boonen, Sylvain Chavanel et Stijn Devolder pour Quick.Step et Filippo Pozzato (Katusha), Leif Hoste (Silence-Lotto) et Manuel Quinziato (Liquigas). C'est alors Manuel Quinziato qui attaque, suivi par Sylvain Chavanel juste avant que les 4 autres soient repris par le peloton (à une trentaine de secondes du duo de tête).

    Stijn DevolderA 25 kilomètres de l'arrivée c'est Preben van Hecke (Topsport Vlaanderen) qui sort du peloton, suivi par Stijn Devolder (photo) et 4 kilomètres plus loin ils rejoignent le duo de tête. En bas du Mur de Grammont (Kappelmuur) ils ont 47 secondes d'avance sur le groupe avec Tom Boonen et comme souvent c'était le moment décisif de la course car c'est là que le vainqueur de 2008, Stijn Devolder, décide d'attaquer. Au pied du Bosberg il a 33 secondes d'avance sur ses anciens compagnons d'échappée et une minute sur Boonen et Pozzato. A 5 kilomètres de l'arrivée l'écart est monté à plus d'une minute alors que les poursuivants sont repris par le peloton.

    C'est ainsi que Stijn Devolder devient le 6ème coureur à remporter le Tour des Flandres deux années de suite (Tom Boonen en 2005 et 2006, Eric Leman en 1971 et 1972, Achiel Buysse en 1940 et 1941, Romain Gijssels en 1931 et 1932 et Fiorenzo Magni trois fois en 1949, 1950 et 1951) et il a donc pu lever la main avec 2 doigts en l'air. Heinrich Haussler (Cervélo TestTeam) est sorti du peloton juste avant l'arrivée pour prendre la deuxième place, comme à Milan-San Remo, alors que Philippe Gilbert (Silence-Lotto) devient troisième.

    A 500 mètres de l'arrivée il y avait encore une grosse chute dans le peloton avec notamment Grégory Rast (Astana) et Anthony Geslin (Française des Jeux) qui se retrouvent à terre. Anthony Geslin a d'ailleurs terminé la course à pied à côté de son vélo.

    1/ Stijn Devolder (Quick.Step)
    2/ Heinrich Haussler (Cervélo TestTeam)
    3/ Philippe Gilbert (Silence Lotto)
    4/ Martijn Maaskant (Garmin Slipstream)
    5/ Filippo Pozzato (Katusha)
    6/ Matti Breschel (Saxo Bank)
    7/ Marcus Burghardt (Columbia High Road)

    Au podium protocolaire, Stijn Devolder montrait qu'il était tellement content que la personne qui est venu lui donner la bouteille de champagne a dû courir pour ne pas se prendre tout son contenu sur lui !

    par Thomas Vergouwen
    Vous avez trouvé cet article intéressant ? Dites-le à vos amis sur Facebook en cliquant sur les boutons ci-dessous !


    > aucun commentaire | lu 3212x

    cet article apparaît dans les catégories suivantes : Cyclisme en général (hors Tour de France) | partager sur Facebook | Wikio | delicious | twitter | Google | technorati

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires, soyez le premier à envoyer votre commentaire !!

Envoyez votre commentaire

Votre nom
*
Votre adresse e-mail
*
[cette adresse ne sera jamais publiée mais est uniquement utilisée pour éventuellement me permettre de vous contacter si nécessaire et pour recevoir les notifications de nouveaux commentaires]
Restez au courant de nouveaux commentaires
Cochez cette case si vous voulez être prévenu de nouveaux commentaires sur cet article (vérifiez alors bien votre adresse e-mail pour être sûr de bien recevoir les notifications)
L'adresse de votre site web

Votre commentaire


Attention !! Afin de lutter contre le spam vous devez donner la réponse à la question ci-dessous. La réponse doit être donnée en chiffres entre 2 et 100. Si la réponse à la question n'est pas donnée ou est incorrecte, les autres informations sur ce formulaire seront ignorées.

Combien font six fois quatre ?