dimanche 21 avril 2024 à 16h55

La 110e édition de Liège-Bastogne-Liège a sans doute le plus été marquée par le froid puisque dans un premier temps les coureurs ont évolué sous des températures autour des 4 à 6 degrés. Les 9 hommes de tête ont toutefois roulé sur le sec, avant d'être repris par le peloton et c'est alors avec un raid solitaire depuis la Côte de la Redoute que Tadej Pogačar est allé chercher la victoire de cette Doyenne des classiques ! Romain Bardet (Team dsm-firmenich PostNL) prend une belle deuxième place.

LIRE LA SUITE APRÈS CETTE PUBLICITÉ


Le résumé de Liège-Bastogne-Liège 2024

175 coureurs se sont présentés au départ de Liège-Bastogne-Liège 2024 sur le Quai des Ardennes à Liège et c'est quasiment dès le début, au kilomètre 2, que les premiers échappés du jour se sont détachés du peloton.

Il s'agissait d'un quator de tête, avec Gil Gelders - néo-pro de l'équipe Soudal-Quick Step qui découvrait La Doyenne des classiques, Rémy Rochas pour Groupama-FDJ, Lilian Calmejane de l'équipe Intermarché-Wanty et Paul Ourselin pour TotalEnergies. Ces 4 ont alors rapidement été rejoints par 2 puis 3 autres coureurs, pour former un groupe de tête de 9 coureurs, avec Enzo Leijnse (Team dsm-firmenich PostNL), Christian Scaroni (Astana Qazaqstan Team), Iván Romeo (Movistar Team) qui découvrait également La Doyenne, Fabien Doubey qui a rejoint son coéquipier de TotalEnergies et enfin Loïc Vliegen pour Bingoal WB.
L'échappée - © A.S.O. / Gaëtan Flamme

Progressivement, ces 9 coureurs creusent alors leur avance sur le peloton, pour dépasser de peu les 4 minutes au moment du "demi-tour" à Bastogne et après avoir déjà escaladé la première difficulté de la course, la Côte de Bonnerue qui a fait son retour sur le parcours pour la première fois depuis 2018.

Cet écart continue alors à augmenter jusqu'à atteindre son maximum à 4'40" après 110 kilomètres, mais il reste alors encore 144,5 kilomètres à faire car le parcours de Liège-Bastogne-Liège faisait pas moins de 254,5 km (contre 258 l'an dernier). Sous l'impulsion de l'équipe UAE Team Emirates de l'ultra favori de la course, le peloton commence alors à revenir petit à petit sur l'échappée du jour. A 100 kilomètres de l'arrivée, l'écart s'est alors déjà réduit à 1'20", alors qu'une première chute se produit dans le peloton, rapidement suivi par une deuxième chute à peine deux kilomètres plus loin. Une partie du peloton se fait retarder sur cette deuxième chute et Mathieu van der Poel (Alpecin-Deceuninck) ainsi que Valentin Madouas (Groupama-FDJ) font partie de ces malheureux.

Alors que l'écart du groupe de tête continue à diminuer, celui-ci se décompose d'ailleurs complètement avant que les 5 derniers survivants soient repris par le premier peloton. Dans un premier temps le deuxième peloton se trouve à plus de 1'30" mais alors que d'abord Tom Pidcock (INEOS Grenadiers) puis Mauri Vansevenant (Soudal Quick-Step) et Santiago Buitrago (Bahrain Victorious) et enfin Romain Grégoire (Groupama-FDJ) partent en contre pour rattraper le retard sur le premier peloton, mais c'était finalement un effort inutile car très rapidement après avoir rejoint le premier peloton, le groupe Van der Poel le rejoint également. A 71 kilomètres de l'arrivée ... tout est donc à refaire car le peloton complet se trouve alors à nouveau regroupé !

Il a alors fallu attendre la Côte de la Redoute pour qu'à 34,5 km de l'arrivée Tadej Pogačar (UAE Team Emirates) parte à l'attaque à 500 mètres du sommet. Si dans un premier temps Richard Carapaz (EF Education-EasyPost) arrive encore à le suivre, le coureur slovène prend finalement très rapidement le dessus et s'envole tout seul ... tout seul pour un très long solo, jusqu'au Quai des Ardennes à Liège où il a pris la victoire de la course.

Derrière lui ce sont alors différents groupes qui sont successivement partis en contre, mais finalement c'est Romain Bardet (Team dsm-firmenich PostNL) qui s'est détaché, en solitaire également, d'un petit groupe avec Ben Healy (EF Education-EasyPost), Benoît Cosnefroy (Decathlon AG2R La Mondiale Team) et Romain Grégoire (Groupama-FDJ) et qui vient ainsi prendre la 2e place de cette grande classique.

Le classement de Liège-Bastogne-Liège 2024

Le podium de Liège-Bastogne-Liège 2024 - © A.S.O. / Gaëtan Flamme

Retrouvez le top 10 du classement de la course sur la fiche de Liège-Bastogne-Liège dans le calendrier cycliste UCI.

LIRE LA SUITE APRÈS CETTE PUBLICITÉ


Le résumé de la course en vidéo

Ci-dessous vous trouverez le résumé de la course en vidéo :


© photos - A.S.O. / Gaëtan Flamme

door Thomas Vergouwen
Vond u dit artikel interessant? Laat het uw vrienden op Facebook weten door op de buttons hieronder te klikken!

aucun commentaire pour l'instant | 1826 vues

cette publication est référencée dans : Classiques

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires, vous pouvez être le premier à commenter !!

Ajoutez votre commentaire

Votre nom
*
Votre adresse e-mail
*
[cette adresse ne sera jamais publiée mais est uniquement utilisée pour éventuellement me permettre de vous contacter si nécessaire et pour recevoir les notifications de nouveaux commentaires]
Restez au courant de nouveaux commentaires
Cochez cette case si vous voulez être prévenu de nouveaux commentaires sur cet article (vérifiez alors bien votre adresse e-mail pour être sûr de bien recevoir les notifications)
Votre commentaire


Attention !! Afin de lutter contre le spam vous devez donner la réponse à la question ci-dessous. La réponse doit être donnée en chiffres entre 2 et 100. Si la réponse à la question n'est pas donnée ou est incorrecte, les autres informations sur ce formulaire seront ignorées.

Combien font huit fois six ?