home | Nederlands | English | Français
> actualités
> photos
> calendrier cycliste UCI
> à votre Tour !
> video's
> livre d'or
> moteur de recherche
> mon CV
> >> copyright <<



suivez velowire sur Instagram
   
  • Derniers ajouts en photos :
plus que 135 jours avant le départ du Tour de France 2018, en attendant venez découvrir le calendrier cycliste UCI 2018 !
RSS |

Les 17 équipes UCI WorldTeams annoncées pour 2015 : OK pour Astana, pas pour Europcar

Ajouté: jeudi 11 décembre 2014 à 1:14:00
  • < Blog | partager sur Facebook | Wikio | delicious | twitter | Google | technorati | printer friendly version

    Les 17 équipes UCI WorldTeams annoncées pour 2015 : OK pour Astana, pas pour EuropcarAlors que l'UCI annonçait déjà début décembre 15 équipes qui avaient été retenues pour bénéficier en 2015 d'une licence "UCI WorldTeam", leur permettant de participer aux courses de l'UCI WorldTour, le statut des équipes Astana et Europcar restait encore à confirmer.

    L'UCI s'engageait alors à livrer la réponse le 10 décembre au plus tard et c'était finalement seulement que tard ce soir que l'on a pu découvrir que l'équipe Astana est retenue alors que ce n'est pas le cas pour l'équipe Europcar ! En conséquence, on n'aura que 17 équipes de première division en 2015 et pas 18 comme d'habitude.


    Les équipes UCI WorldTeams (a priori le nouveau nom des équipes de la première division) obtiennent une licence pour une ou plusieurs années et ces licences sont accordées sur la base de critères sportif, financier, éthique et administratif, sachant que ces critères sont évalués tous les ans, même si une équipe détient encore une licence valable. Pour en savoir plus, je vous invite à lire ou relire l'article La procédure de sélection des UCI ProTeams expliquée - infographie ! que je publiais en 2012 à ce sujet.
    La principale différence entre une équipe détenant une licence encore valable et une équipe avec une licence qui expire ou sans licence, est que ces dernières doivent systématiquement passer devant la Commission des licences alors que les premières peuvent être "enregistrées" sans passage devant la commission.

    Les 17 équipes UCI WorldTeam 2015

    Alors que le règlement de l'UCI indique donc que la Commission des Licences doit rendre sa décision dans la mesure du possible le 20 novembre, cela fait plusieurs années que c'est fait qu'au 10 décembre ... Cette année, les premières décisions ont donc été publiées le 4 décembre dernier et les dernières à nouveau aujourd'hui, le 10 décembre 2014.

    Les 17 équipes suivantes ont obtenu le précieux sésame et participent donc en 2015 à l'ensemble des courses de l'UCI WorldTour. Sous la liste vous trouverez quelques informations supplémentaires sur les équipes Astana et Europcar. Affichées en gras sont les équipes dont la licence a été renouvellée pour 2015, les autres équipes disposaient encore d'une licence valable en 2015.
    • France AG2R La Mondiale (jusqu'en 2016)
    • Kazakhstan Astana Pro Team* (jusqu'en 2016)
    • Etats-Unis BMC Racing Team
    • Belgique Etixx-QuickStep (anciennement Omega Pharma-QuickStep)
    • France FDJ (anciennement FDJ.fr)
    • Suisse IAM Cycling
    • Italie Lampre-Merida (jusqu'en 2015)
    • Belgique Lotto-Soudal (jusqu'en 2015, anciennement Lotto-Belisol)
    • Espagne Movistar Team (jusqu'en 2016)
    • Australie Orica-GreenEDGE (jusqu'en 2016)
    • Etats-Unis Team Cannondale-Garmin (anciennement Garmin-Sharp)
    • Allemagne Team Giant-Alpecin (anciennement Giant-Shimano, a priori jusqu'en 2016)
    • Russie Team Katusha (jusqu'en 2015)
    • Pays-Bas Team Lotto NL-Jumbo (anciennement Belkin)
    • Royaume-Uni Team Sky (jusqu'en 2016)
    • Russie Tinkoff-Saxo
    • Etats-Unis Trek Factory Racing
    Les 17 UCI WorldTeams 2015

    Le cas des équipes Astana et Europcar

    Astana : plusieurs cas de dopage, mais ça passe ...

    * Si vous n'avez pas vécu dans une grotte ces derniers mois, vous savez sans doute que l'équipe Astana a fait l'objet de plusieurs annonces de contrôles anti-dopage positifs de coureurs de l'équipe kazakhe (les frères Maxim et Valentin Iglinskiy (EPO), et le stagiaire Ilya Davidenok), sans même parler de son équipe continentale. En conséquence et malgré la détention d'une licence jusqu'en 2016, l'UCI avait à juste titre saisi la Commission des Licences pour statuer sur le cas de l'équipe Astana.

    C'est donc aujourd'hui que cette commission a rendu ses conclusions en partant notamment du principe qu'il est (...) indispensable de vérifier sur le terrain la manière dont sont mise en œuvre les (...) mesures qu'a pris l'équipe pour renforcer sa lutte anti-dopage. Pour ce faire, la Commission des Licences a décidé de subordonner l'enregistrement de l'équipe pour la saison 2015 aux conditions suivantes :
    • Astana Pro Team se soumettra à un audit réalisé par l'Institut des Sciences du Sport de l'Université de Lausanne (ISSUL), organisme indépendant reconnu pour son expertise dans ce domaine. L'ISSUL étudiera les circonstances des cas de dopage en question afin d'estimer si et dans quelle mesure l'équipe et/ou l'encadrement ont une responsabilité dans les événements récents. L'ISSUL évaluera également l'organisation interne à l'équipe, sa culture et son mode de gouvernance afin de s'assurer que les conditions sont réunies pour respecter les critères éthiques les plus élevés
    • Astana Pro Team adhèrera dès 2015 au cahier des charges des équipes (voir le dernier article sur la réforme du cyclisme professionnel à ce sujet) qui sera obligatoire pour toutes les UCI World Teams à partir de 2017, dans le cadre de la réforme du cyclisme professionnel sur route masculin. Astana Pro Team rejoindra un groupe de huit équipes qui se sont portées volontaires pour sa mise en application
    De façon assez logique, la Commission des Licences précise que ces mesures seront à suivre par l'UCI : En cas de conclusions défavorables de l'audit ou d'exécution défectueuse du cahier des charges, ou encore si l'équipe devait connaître un nouveau cas de dopage durant la saison 2015, il appartiendra à l'UCI de saisir la Commission des Licences pour qu'elle statue sur un éventuel retrait de la licence. Il en va de même si l'UCI constate que les allégations qu'on pouvait lire il y a quelques jours dans la Gazzetta dello Sport s'avèrent justes.

    En conclusion, ça passe donc (et l'équipe Astana a eu une énorme chance, peut-être aussi à cause de ce qu'il s'est passé avec l'équipe Katusha en 2012) mais l'équipe d'Alexandre Vinokourov n'aura pas le droit au moindre faux pas !

    Europcar : quelques problèmes budgétaires, ça ne passe pas !

    L'équipe Europcar, qui bénéficiait d'une licence jusqu'en 2015, n'a pas réussi à obtenir son enregistrement pour l'année 2015.

    En effet, son dossier présentait un défaut sur le critère financier puisqu'il manquait à Jean-René Bernaudeau 5% du budget nécessaire pour boucler le dossier. Selon le journal Sud Ouest, le manager de l'équipe vendéenne aurait terminé son intervention devant la Commission des Licences par la phrase C'est vrai, certaines équipes ont quelques difficultés financières, mais d'autres ont beaucoup d'argent et posent d'autres problèmes en faisant bien évidemment référence à l'équipe Astana. Cela n'a visiblement pas suffit pour la Commission des Licences pour accorder la licence World Team à l'équipe des verts. Europcar pourra donc désormais demander son enregistrement en tant qu'équipe Continentale Pro, comme entre 2010 et 2013.

    A quoi ça donne droit au juste, une licence UCI WorldTeam ?

    UCI WorldTourRappelons finalement que si les équipes de première division dans le cyclisme s'appellent désormais des UCI World Teams (même si l'UCI parle dans les règlements en §3 et plus spécifiquement dans l'article 2.15.009 d'une "licence UCI WorldTour pour équipe"), elles peuvent grâce à cette licence participer aux courses du calendrier UCI WorldTour (où elles sont invitées d'office et obligées d'y participer).

    Par ailleurs, elles peuvent, sur invitation, participer à des épreuves UCI Europe Tour classées 1.HC ou 2.HC (maximum 70% des équipes participant à une épreuve de ce type) ou classées 1.1 ou 2.1 (maximum 50% des équipes participant à une épreuve de ce type), des épreuves UCI America Tour, UCI Asia Tour, UCI Oceania Tour ou UCI Africa Tour classées 1.HC, 2.HC, 1.1 ou 2.1 (maximum 50% des équipes participant à une épreuve de ce type).

    Et les équipes Continentales Pros ?

    Le deuxième niveau d'équipes, les équipes Continentales Pros, connaît maintenant également sa liste a priori complète (à l'exception d'Europcar donc qui pourra encore s'y rajouter). En gras on trouve les nouvelles équipes dans cette liste :

    Italie Androni Giocattoli
    Italie Bardiani CSF
    Allemagne Bora-Argon 18
    France Bretagne-Séché Environnement
    Espagne Caja Rural-Seguros RGA
    Pologne CCC Sprandi Polkowice
    France Cofidis, solutions crédits
    Colombie Colombia
    Australie Drapac Professional Cycling
    Afrique du Sud MTN-Qhubeka
    Italie Nippo-Vini Fantini
    Pays-Bas Team Roompot
    Russie Rusvelo
    Etats-Unis Team Novo Nordisk
    Belgique Topsport Vlaanderen-Baloise
    Etats-Unis UnitedHealthcare Professional Cycling Team
    Belgique Wanty-Groupe Gobert
    Italie Yellow Fluo**

    ** l'équipe Yellow Fluo était comme Astana en attente d'une confirmation de l'acceptation de sa demande de licence par la Commission des Licences qui a décidé de la subordonner (...) pour la saison 2015 à la condition que l'équipe se soumette aux contrôles renforcés de la Cycling Anti-Doping Foundation et que l'UCI vérifie la mise en œuvre par l'équipe des mesures de lutte antidopage annoncées.

    En ce qui concerne l'équipe Cult Energy, qui avait également demandé son enregistrement dans cette division, l'UCI précise que la Commission des Licences a accordé à l'équipe jusqu'au au 15 décembre pour soumettre un nouveau dossier d'enregistrement.

    On passe ainsi de 17 équipes Continentales Pro en 2014 à 18 en 2015 et donc potentiellement à 20 avec Europcar et Cult Energy (en 2013 il y avait déjà eu 20 équipes Continentales Pro).

    par Thomas Vergouwen
    Vous avez trouvé cet article intéressant ? Dites-le à vos amis sur Facebook ou Google+ en cliquant sur les boutons ci-dessous !


    > 1 commentaire | lu 5101x

    cet article apparaît dans les catégories suivantes : UCI ProTour| Cyclisme en général (hors Tour de France) | partager sur Facebook | Wikio | delicious | twitter | Google | technorati

Commentaires

Actuellement il y a 1 commentaires!
  1. Voici la liste officielle de l'UCI des 17 équipes classées WorldTeams et des 18 autres équipes contraintes de rester ou de descendre dans la division Continentale Pro pour 2015.

    | Pierre Mailhiot | jeudi 11 décembre 2014 à 2:59:46

Envoyez votre commentaire

Votre nom
*
Votre adresse e-mail
*
[cette adresse ne sera jamais publiée mais est uniquement utilisée pour éventuellement me permettre de vous contacter si nécessaire et pour recevoir les notifications de nouveaux commentaires]
Restez au courant de nouveaux commentaires
Cochez cette case si vous voulez être prévenu de nouveaux commentaires sur cet article (vérifiez alors bien votre adresse e-mail pour être sûr de bien recevoir les notifications)
L'adresse de votre site web

Votre commentaire


Attention !! Afin de lutter contre le spam vous devez donner la réponse à la question ci-dessous. La réponse doit être donnée en chiffres entre 2 et 100. Si la réponse à la question n'est pas donnée ou est incorrecte, les autres informations sur ce formulaire seront ignorées.

Combien font trois plus neuf ?