home | Nederlands | English | Français
> actualités
> photos
> calendrier cycliste UCI
> à votre Tour !
> video's
> livre d'or
> moteur de recherche
> mon CV
> >> copyright <<



suivez velowire sur Instagram
   
  • Derniers ajouts en photos :
plus que 134 jours avant le départ du Tour de France 2018, en attendant venez découvrir le calendrier cycliste UCI 2018 !
RSS |

Nacer Bouhanni déclassé après un sprint non réglementaire face à Michael Matthews

Ajouté: mardi 08 mars 2016 à 19:04:00
  • < Blog | partager sur Facebook | Wikio | delicious | twitter | Google | technorati | printer friendly version

    Nacer Bouhanni déclassé après un sprint non réglementaire face à Michael MatthewsC'est sans surprise au sprint que s'est jouée la victoire de la deuxième étape de Paris-Nice 2016 à Commentry aujourd'hui. Après l'étape la plus longue de cette 74ème édition de la Course au soleil, Nacer Bouhanni (Cofidis, solutions crédits) semblait filer vers la victoire. En dérivant sur la gauche et empêchant ainsi Michael Matthews (Orica-GreenEDGE), le porteur du maillot jaune, d'effectuer son sprint normalement, le coureur vosgien a néanmoins compromis sa victoire d'étape puisqu'il a été déclassé à la dernière place de son groupe (soit 3ème de l'étape), la victoire étant donc pour Matthews.

    Le résumé de la 2ème étape de Paris-Nice 2016 : Contres > Commentry

    213,5 kilomètres étaient au programme de la deuxième étape de Paris-Nice 2016 aujourd'hui, soit l'étape la plus longue de la course.

    Alors que l'arrivée de l'étape avait lieu sur la Place du 14 Juillet à Commentry aujourd'hui, c'était plutôt au départ à Contres que regnait un climat du mois de juillet (enfin, le soleil était là, la température n'était pas encore au niveau !). A l'arrivée il faisait plutôt gris et il y avait un petit vent bien frais.

    Le groupe de têteAvant d'en arriver là on a vu, comme hier, une échappée de 4 coureurs se former dès le premier kilomètre, à l'initiative d'Anthony Delaplace (Fortuneo-Vital Concept) qui était accompagné dans cette échappée par Tsgabu Grmay (Lampre-Merida), Matthias Brändle (IAM Cycling) et Evaldas Siskevicius (Delko Marseille Provence-KTM). Après une vingtaine de kilomètres, ces 4 hommes de tête ont alors déjà creusé leur écart jusqu'à son maximum de 10'25".

    Sous le contrôle des équipes Orica-GreenEDGE, du porteur du maillot jaune, et Etixx-QuickStep, le peloton a alors commencé à regagner petit à petit du temps sur les 4 fuyards et après 80 kilomètres de course l'écart passait en-dessous des 5 minutes. Arrivé autour des 3 minutes, c'est alors un effet yo-yo qui s'est produit puisque les hommes de tête ont regagné un peu de terrain avant de le reperdre à nouveau.

    Quand l'écart descend vers la minute, à une trentaine de kilomètres de l'arrivée, Tsgabu Grmay est le premier à abandonner les efforts et lors du premier passage sur la ligne d'arrivée le coureur ethiopien était déjà retardé sur le peloton, passant finalement la ligne en fin d'étape avec 15'44" de retard sur le vainqueur.

    Au premier passage de la ligne d'arrivée l'écart du trio de tête est alors encore de 35 secondes et peu après, Siskevicius et Brändle perdent Delaplace sur une accélération et continuent leur aventure à deux mais à une douzaine de kilomètres de l'arrivée celle-ci se termine aussi pour eux.

    Dans les 10 derniers kilomètres, Pierre-Luc Périchon (Fortuneo-Vital Concept) est alors victime d'un accident avec un spectateur et est évacué de la course, a priori avec une clavicule cassée.

    Autrement il ne s'est rien passé dans les 10 derniers kilomètres et c'est donc au sprint que l'étape est arrivée à Commentry. Le sprint a initialement été remporté par Nacer Bouhanni (Cofidis, solutions crédits), mais le coureur vosgien a dévié de sa ligne droite dans le sprint, se projetant vers la gauche sur le chemin de Michael Matthews. Après l'arrivée, Bouhanni a donc été déclassé par le jury des commissaires et la victoire d'étape a été attribué à Matthews qui prend ainsi de précieux secondes de bonification pour le classement général où il reste donc en tête !

    Ce sont 172 coureurs qui terminent l'étape puisque Jérôme Coppel (IAM Cycling) était non partant, Juan José Lobato (Movistar Team) a abandonné et Pierre-Luc Périchon (Fortuneo-Vital Concept) a donc quitté la course sur chute.

    Les classements après la 2ème étape de Paris-Nice 2016

    Classement de la 2ème étape : Contres > Commentry

    Michael Matthews conteste la victoire de Nacer BouhanniVoici le top 10 de cette étape :

    1/ Michael Matthews (Orica-GreenEDGE) - 5h04'26"
    2/ Niccolo Bonifazio (Trek-Segafredo)
    3/ Nacer Bouhanni (Cofidis, solutions crédits)
    4/ Alexander Kristoff (Team Katusha) +0'01"
    5/ Arnaud Démare (FDJ)
    6/ Ben Swift (Team Sky)
    7/ André Greipel (Lotto-Soudal)
    8/ Wouter Wippert (Cannondale Pro Cycling Team)
    9/ Adrien Petit (Direct Energie)
    10/ Jonas Vangenechten (IAM Cycling)

    Classement général

    Michael Matthews porte bien le jaunePas de grands changements au classement général donc, si ce n'est que Michael Matthews réconforte encore un peu plus sa place de leader :

    1/ Michael Matthews (Orica-GreenEDGE) - 9h41'46"
    2/ Tom Dumoulin (Team Giant-Alpecin) - +0'14"
    3/ Patrick Bevin (Cannondale Pro Cycling Team) - +0'19"
    4/ Jon Izaguirre (Movistar Team)
    5/ Geraint Thomas (Team Sky)

    Classement par points

    Au classement par points, le coureur australien reste également en tête, mais le maillot vert correspondant sera donc toujours porté par Arnaud Démare :

    1/ Michael Matthews (Orica-GreenEDGE) - 38 points
    2/ Arnaud Démare (FDJ) - 21 points
    3/ Nacer Bouhanni (Cofidis, solutions crédits) - 18 points
    4/ Ben Swift (Team Sky) - 17 points
    5/ Tom Dumoulin (Team Giant-Alpecin) - 12 points

    Classement de meileur grimpeur

    Le classement de meilleur grimpeur n'est pas officiellement publié pour l'instant, mais selon mes calculs il devrait se présenter ainsi :

    1/ Jon Izaguirre (Movistar Team) - 4 points
    2/ Anthony Delaplace (Fortuneo-Vital Concept) - 4 points
    3/ Geraint Thomas (Team Sky) - 2 points
    4/ Evaldas Siskevicius (Delko Marseille Provence-KTM) - 2 points
    5/ Angelo Tulik (Direct Energie) - 2 points

    par Thomas Vergouwen
    Vous avez trouvé cet article intéressant ? Dites-le à vos amis sur Facebook ou Google+ en cliquant sur les boutons ci-dessous !


    > 3 commentaires | lu 1363x

    cet article apparaît dans les catégories suivantes : Paris-Nice| Paris-Nice 2016 | partager sur Facebook | Wikio | delicious | twitter | Google | technorati

Commentaires

Actuellement il y a 3 commentaires!
  1. bouani a mérité le déclassement , ce coureur est un sprinter "DANGEREUX " .....ce n'est pas la première qu'il pouesse les autres coureurs à la chute .....il devrait être suspendu .....5 à 6 mois afin qu'il comprenne qu'il n'est plus sur un ring.....je ne suis pasle chauvinisme ni le " cocorico " dans le sport....dans une autre profession il serait "foutu " à la porte il doit s'estimer heureux par la légèreté de la sanction !!!

    | MELSEN Patrick | mardi 08 mars 2016 à 19:56:43

  2. Bouhanni terecht gedeclasseerd. Diskwalificatie zou op zijn plaats geweest zijn! Hij moet onderhand toch weten dat hij nu sprintende wielrenner is en niet meer in de box-ring actief is.

    | Tonn | mardi 08 mars 2016 à 21:13:09

  3. volledig met u eens Tonn

    | MELSEN Patrick | mardi 08 mars 2016 à 23:55:14

Envoyez votre commentaire

Votre nom
*
Votre adresse e-mail
*
[cette adresse ne sera jamais publiée mais est uniquement utilisée pour éventuellement me permettre de vous contacter si nécessaire et pour recevoir les notifications de nouveaux commentaires]
Restez au courant de nouveaux commentaires
Cochez cette case si vous voulez être prévenu de nouveaux commentaires sur cet article (vérifiez alors bien votre adresse e-mail pour être sûr de bien recevoir les notifications)
L'adresse de votre site web

Votre commentaire


Attention !! Afin de lutter contre le spam vous devez donner la réponse à la question ci-dessous. La réponse doit être donnée en chiffres entre 2 et 100. Si la réponse à la question n'est pas donnée ou est incorrecte, les autres informations sur ce formulaire seront ignorées.

Combien font cinq plus six ?