home | Nederlands | English | Français
> actualités
> photos
> calendrier cycliste UCI
> à votre Tour !
> video's
> livre d'or
> moteur de recherche
> mon CV
> >> copyright <<



suivez velowire sur Instagram
   
  • Derniers ajouts en photos :
plus que 133 jours avant le départ du Tour de France 2018, en attendant venez découvrir le calendrier cycliste UCI 2018 !
RSS |

Paris-Nice 2013 : Marcel Kittel à fond dans la ligne droite à Cérilly

Ajouté: mardi 05 mars 2013 à 19:31:00
  • < Blog | partager sur Facebook | Wikio | delicious | twitter | Google | technorati | printer friendly version

    Paris-Nice 2013 : Marcel Kittel à fond dans la ligne droite à CérillyPour la deuxième étape de Paris-Nice 2013, c'était un sprint massif qui était prévu à l'arrivée, dans une longue ligne droite de 4 kilomètres vers la ligne blanche tracée à Cérilly.

    Ce n'était plus le porteur du maillot jaune, Champion de France, Nacer Bouhanni (FDJ), qui pouvait disputer ce sprint puisqu'il a chuté lourdement à un peu moins de 60 kilomètres de l'arrivée et a été transporté à l'hôpital.

    Le peloton arrivait donc à toute vitesse sur la ligne d'arrivée et finalement c'est Marcel Kittel (Argos-Shimano) qui a pu lever ses mains sur la ligne d'arrivée en remportant cette étape.

    Le résumé de la 2ème étape de Paris-Nice 2013 - Vimory > Cérilly

    Le ciel était gris et il faisait encore un peu froid dans la petite commune de Vimory (1.134 habitants) quand 180 coureurs ont pris le départ ce matin. En effet, après l'abandon hier de Pierrick Fédrigo (FDJ), Rui Costa (Movistar) et Jure Kocjan, Kevin Seeldrayers de l'équipe Astana était non partant ce matin.

    Au kilomètre 1,5 c'est à l'initiative de Gatis Smukulis (Katusha) que la première échappée s'est formée, avec Kris Boeckmans (Vacansoleil-DCM Pro Cycling Team) et Mads Christensen (Team Saxo-Tinkoff). Un kilomètre plus loin leur écart est déjà monté à 1 minute et au sprint dans la localité Les Choux, quand Boeckmans prend les points et les bonifications, leur écart atteint son maximum à 4'05".

    Le premier groupe de têtePour le coureur belge, c'était alors suffissant et en satisfaisant un besoin naturel il s'est fait reprendre par le peloton.

    Le duo de tête maintient alors un écart stable autour des 4 minutes, devant un peloton emmené par l'équipe FDJ du porteur du maillot jaune, Nacer Bouhanni. Aussi bien dans le peloton que dans le groupe de tête, l'allure est alors plutôt modérée, avec une vitesse moyenne de 32,6 kilomètres dans la première heure de course !

    Le peloton regroupéVisiblement Smukulis et Christensen n'arrivent pas non plus à s'entendre pour maintenir l'échappée en vie et au kilomètre 44 le peloton est donc à nouveau regroupé. Ce peloton ne sent alors toujours pas l'envie de rouler plus vite et d'arriver à Cérilly à l'heure prévue puisque dans la deuxième heure de course, ce ne sont que 26,7 kilomètres qui s'ajoutent aux compteurs des coureurs qui composent le peloton de Paris-Nice 2013.

    La deuxième échappée du jourJusqu'au kilomètre 63 le peloton roule alors regroupé sur les routes du Loiret et du Cher, avant que Romain Feillu (Vacansoleil-DCM Pro Cycling Team) lance les hostilités pour la formation de la deuxième et cette fois-ci la vraie échappée du jour. Son coéquipier Thomas de Gendt se lance un peu plus tard et rejoint rapidement son collègue français alors que derrière eux c'est au tour de Mikel Astarloza (Euskaltel-Euskadi) et Maxime Bouet (AG2R La Mondiale) de partir en contre.

    Au kilomètre 65 le peloton se trouve alors à 1'30" derrière la tête de la course quand les 4 hommes de tête se retrouvent. Leur écart atteint son maximum au kilomètre 74, à 4'15", et le peloton est alors à nouveau emmené par deux hommes de l'équipe FDJ.

    Alors que l'écart est toujours de 3'30" au kilomètre 117, de nombreux coureurs sont ensuite pris dans une chute, dont Alexandre Pichot de l'équipe Europcar, qui a été évacué à l'hôpital de Bourges avec une fracture de l'avant-bras gauche et une importante plaie de la jambe droite. L'écart chute alors également, à 1'30" puis jusqu'à 45 secondes à l'entrée de Blet.

    Le peloton à la sortie de BletC'est au kilomètre 143, dans Blet, que le porteur du maillot jaune, Nacer Bouhanni se trouve également à terre et il doit malheureusement également quitter la course, étant touché à la lèvre supérieure et de la main gauche.

    Le quator de tête voit à cette occasion son écart légèrement remonter mais au kilomètre 156, à la sortie de Le Pondy, son aventure se termine quand même et l'arrivée au sprint devient alors de plus en plus probable.

    Au premier passage sur la ligne d'arrivée à Cérilly, commune de 1.400 habitants, c'est Elia Viviani (Cannondale) qui passe la ligne en premier, devant le porteur du maillot vert, Sylvain Chavanel (Omega Pharma-QuickStep) et le coureur italien devient alors déjà porteur virtuel du maillot jaune.

    Marcel Kittel prend la victoire à CérillyL'arrivée finale à Cérilly était prévue entre 15h43 et 16h10 mais une boucle de 18 kilomètres autour de la ville d'arrivée attend alors encore les coureurs et cette boucle se termine par la même ligne droite finale de 4 kilomètres qui mène vers l'arrivée de l'étape. C'est dans cette interminable ligne droite que l'arrivée au sprint s'est préparée, vers 17h00, et c'est Marcel Kittel qui s'est montré le plus rapide dans ce sprint, le coureur allemand a même largement eu le temps de lever ses bras pour fêter cette victoire. A 24 ans, Marcel Kittel prend ainsi sa 40ème victoire, première sur Paris-Nice.

    La réaction de Marcel Kittel après sa victoire

    Après cette victoire, le sprinter allemand s'est montré satisfait en indiquant qu'il s'agissait pour lui d'une revanche par rapport à hier (quand il était victime d'une crevaison dans le final de l'étape) quand j'étais extrèmement déçu. Je suis donc très heureux de remporter cette étape.

    Je manquais un peu de confiance en ce début de saison, notamment après le Tour Down Under. C'était vraiment important pour moi de m'imposer sur Paris-Nice, sur une course UCI WorldTour, donc j'étais vraiment concentré sur ce Paris-Nice.

    Il a fallu attendre très longtemps avant de lancer son sprint. J'avais demandé à mes gars de lancer le sprint à 1 kilomètre de l'arrivée mais ça n'a pas vraiment marché comme prévu. Finalement j'ai commencé mon sprint très tard, à environ 200 mètres de l'arrivée
    .

    En ce qui concerne l'abandon forcé de Nacer Bouhanni, Kittel a montré sa compassion en disant que le coureur français a montré sa classe hier, il fait tout pour la victoire et c'est donc un bon concurrent ... c'est vraiment dommage qu'il ait dû quitter la course comme ça et j'espère qu'il récupérera bien et vite.

    La réaction d'Elia Viviani après la remise du maillot jaune

    Après avoir reçu le maillot jaune de leader du classement général, Elia Viviani (Cannondale) a également exprimé sa satisfaction en disant : Je suis content de prendre ce maillot jaune. Je n'ai pas encore pris de victoires cette année mais ce maillot le récompense un peu. Mon objectif principal d'aujourd'hui était le maillot jaune, et éventuellement la victoire au sprint. Je suis donc content du résultat.

    Je vais essayer de garder le maillot jaune le plus longtemps possible, pour l'instant je me concentre sur demain et je ferai donc tout pour l'avoir encore à l'issu de l'étape de demain
    .

    Les classements de Paris-Nice 2013 après l'étape 2/ Vimory > Cérilly

    Ci-dessous vous trouverez les classements après cette deuxième étape de Paris-Nice 2013 entre Vimory et Cérilly :

    Classement de l'étape 2/ Vimory > Cérilly

    Voici le top 5 de cette 2ème étape de Paris-Nice 2013 :

    1/ Marcel Kittel (Argos-Shimano) - 5h42'18"
    2/ Elia Viviani (Cannondale)
    3/ Leigh Howard (Orica-GreenEDGE)
    4/ Borut Bozic (Astana)
    5/ Samuel Dumoulin (AG2R La Mondiale)

    Classement général

    Après l'abandon forcé de Nacer Bouhanni et entre autres grâce aux 9 secondes (3 au premier passage puis 6 à l'arrivée en se plaçant deuxième de l'étape), le jeune italien Elia Viviani de l'équipe Cannondale monte à la première place dans le classement général :

    1/ Elia Viviani (Cannondale) - 10h33'11"
    2/ Sylvain Chavanel (Omega Pharma-QuickStep) - +0'07"
    3/ Damien Gaudin (Europcar) - +0'08"
    4/ Lieuwe Westra (Vacansoleil-DCM Pro Cycling Team) - +0'09"
    5/ Alessandro Petacchi (Lampre-Merida) - +0'10"

    Classement par points

    Dans le classement par points le coureur italien monte également à la première place :

    1/ Elia Viviani (Cannondale) - 55 points
    2/ Borut Bozic (Astana) - 43 points
    3/ Sylvain Chavanel (Omega Pharma-QuickStep) - 38 points
    4/ Leigh Howard (Orica-GreenEDGE) - 33 points
    5/ Alessandro Petacchi (Lampre-Merida) - 31 points

    Classement des jeunes

    Et car il n'y a jamais de deux sans trois, Elia Viviani prend également la tête du classement des jeunes :

    1/ Elia Viviani (Cannondale) - 10h33'11"
    2/ Wilco Kelderman (Blanco Pro Cycling Team) - +0'10"
    3/ Geoffrey Soupe (FDJ)
    4/ Tony Gallopin (Radioshack-Leopard) - +0'11"
    5/ Jesus Herrada Lopez (Movistar Team) - +0'13"

    Les photos de la 2ème étape de Paris-Nice 2013 : Vimory > Cérilly

    Les photos de cette étape sont publiées dans la rubrique dédiée :

    >> Les 53 photos de la 2ème étape de Paris-Nice 2013 - Vimory > Cérilly

    par Thomas Vergouwen
    Vous avez trouvé cet article intéressant ? Dites-le à vos amis sur Facebook ou Google+ en cliquant sur les boutons ci-dessous !


    > aucun commentaire | lu 1463x

    cet article apparaît dans les catégories suivantes : Paris-Nice| Paris-Nice 2013 | partager sur Facebook | Wikio | delicious | twitter | Google | technorati

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires, soyez le premier à envoyer votre commentaire !!

Envoyez votre commentaire

Votre nom
*
Votre adresse e-mail
*
[cette adresse ne sera jamais publiée mais est uniquement utilisée pour éventuellement me permettre de vous contacter si nécessaire et pour recevoir les notifications de nouveaux commentaires]
Restez au courant de nouveaux commentaires
Cochez cette case si vous voulez être prévenu de nouveaux commentaires sur cet article (vérifiez alors bien votre adresse e-mail pour être sûr de bien recevoir les notifications)
L'adresse de votre site web

Votre commentaire


Attention !! Afin de lutter contre le spam vous devez donner la réponse à la question ci-dessous. La réponse doit être donnée en chiffres entre 2 et 100. Si la réponse à la question n'est pas donnée ou est incorrecte, les autres informations sur ce formulaire seront ignorées.

Combien font six plus un ?