home | Nederlands | English | Français
> actualités
> photos
> calendrier cycliste UCI
> à votre Tour !
> video's
> livre d'or
> moteur de recherche
> mon CV
> >> copyright <<



suivez velowire sur Instagram
   
  • Derniers ajouts en photos :
RSS |

Tour de France 2018 : les rumeurs sur le parcours et les villes étapes !

Ajouté: lundi 16 octobre 2017 à 22:32:00
  • < Blog | partager sur Facebook | Wikio | delicious | twitter | Google | technorati | printer friendly version

    Tour de France 2018 : les rumeurs sur le parcours et les villes étapes !

    initialement publié le 9 septembre 2017 à 19h51, mis à jour le 27 septembre à 19h42, le 5 octobre à 0h41, le 8 octobre à 0h23, le 9 octobre à 22h55, le 13 octobre à 13h39, le 14 octobre à 22h45 et le 16 octobre à 9h00, à 17h58 et à 22h32

    Alors que l'annonce officielle n'aura lieu que le mardi 17 octobre prochain au Palais des Congrès à Paris, vous avez l'habitude de retrouver ici début septembre les premières rumeurs sur le parcours du Tour de France à venir, en l'occurrence sur le Tour de France 2018 qui aura lieu du samedi 7 juillet au dimanche 29 juillet 2018. Et pour ne pas perdre les bonnes habitude, nous découvrirons au fil des prochains jours et semaines dans cet article tout le parcours de la 105ème édition du Tour !

    Dans cet article vous trouverez parfois des mentions de rumeurs qui pourraient se développer ou être contredites par la suite mais sur la carte vous ne trouverez que les étapes qui semblent réellement se confirmer. Petit à petit l'article s'enrichira et donnera - je l'espère - le parcours complet avant le 17 octobre prochain ... Ce qui se profile est un parcours qui explore beaucoup l'ouest de la France, après quelques années d'absence, avant de visiter a priori les Alpes puis les Pyrénées. Ce serait, si cela se confirme, la première année depuis 2015 que la course se terminerait dans les Pyrénées, avant le transfert en région parisienne.

    Dans la mesure du possible, je partagerai ici également les éventuelles rumeurs sur l'Etape du Tour 2018, cyclosportive organisée sur le parcours d'une des étapes du Tour de France 2018.

    Ce qui est sûr : le Grand Départ de Vendée Pays de la Loire

    Comme cela avait été annoncé en février 2017 puis précisé à la fin du mois de février 2017, avant d'être modifié en terme de dates, le Tour de France 2018 partira du département de la Vendée dans le Pays de la Loire, avec la première étape le samedi 7 juillet 2018.

    3 étapes et le départ de la 4ème étapes auront ainsi lieu en Pays de la Loire, principalement en Vendée.

    Le programme du Grand Départ du Tour de France 2018 est un programme classique avec :
    • mercredi 4 juillet 2018 : ouverture de la Permanence et de la salle de presse au Vendéspace à Mouilleron-le-Captif
    • jeudi 5 juillet 2018 : présentation des équipes du Tour de France 2018, peut-être à La Roche-sur-Yon, mais ça reste à confirmer
    • Le Passage du Goissamedi 7 juillet 2018 : 1ère étape - Noirmoutier-en-l'Île > Fontenay-le-Comte - 195 km

      Alors que cette première étape devait passer près du départ par le Passage du Gois, comme en 2011, cette visite touristique de la route submersible tombe finalement littéralement à l'eau ! En effet, le décalage d'une semaine fait que la marée haute empêchera la course d'emprunter cette route (la marée sera basse à 5h57 et à 18h36 ce jour-là).

      Actuellement, A.S.O. étudierait des façons alternatives d'organiser ce départ, avec par exemple un passage par Fromentine après le départ sur l'île de Noirmoutier.

      UPDATE le 13 octobre à 13h39 : a priori, une solution a été trouvée, qui consistera selon Ouest France en un départ fictif de la course (...) à 11h20, place Florent-Caillaud, à Noirmoutier-en-l'Ile puis un défilé de 5,3?km dans les marais salants. Le départ réel aura lieu entre les communes de L'Épine et de La Guérinière (...) Les coureurs rejoindront le continent par le pont de Noirmoutier.
    • dimanche 8 juillet 2018 : 2ème étape - Mouilleron-Saint Germain > La Roche-sur-Yon - 185 km

      La petite précision apportée ici par Yves Auvinet, président du conseil départemental de Vendée, pour Ouest France est que l'arrivée aura lieu sur le boulevard Eylau à La Roche-sur-Yon.

      UPDATE le 13 octobre à 13h39 : et cette information a maintenant été confirmée selon Ouest France, tout comme le lieu de départ à Mouilleron-Saint-Germain qui sera la Place de la Poste.
    • lundi 9 juillet 2018 : 3ème étape - Cholet > Cholet - contre-la-montre par équipe - 35 km

      Cholet a d'ailleurs déjà mis en place des publicités annonçant la venue du Tour !
    • mardi 10 juillet 2018 : 4ème étape - La Baule > ???


    En ce qui concerne la quatrième étape, seule la ville de départ - La Baule - avait été officialisée en février 2017.

    Pour le reste, les choses sont plus incertaines et c'est là où on arrive sur l'activité habituelle de velowire.com sur les mois de septembre et octobre ...

    La suite du Tour de France 2018 : les rumeurs sur les villes-étapes de la 105ème Grande Boucle !

    4/ mardi 10 juillet 2018 - La Baule > Sarzeau

    Après le départ de La Baule, les informations officielles s'arrêtent donc là et on passe sur ce qui relève des rumeurs.

    Et ce n'est pas ce qui manque quand on parle du Tour de France et il en va de même pour le Tour de France 2018. Plus spécifiquement pour cette étape (et les suivantes), c'était Ouest France qui donnait les premières informations d'un passage en Bretagne dès fin février de cette année, juste après la présentation des éléments officiels du Grand Départ de ce Tour 2018. Plus tard, c'était Le Télégramme qui évoquait le 10 juillet dernier les premières rumeurs, alors encore sous forme assez conditionnelle ... Néanmoins, 15 jours plus tard, le même journal est venu reconfirmer la rumeur d'une arrivée dans la "ville voisine" de Sarzeau et la communauté de communes de la presqu'île de Rhuys, juste au sud de Vannes.

    Ouest France relevait d'ailleurs déjà fin février que le maire de Sarzeau n'est autre que David Lappartient, Président de la Fédération Française de Cyclisme (FFC) de 2009 à mars 2017, de l'Union Européenne de Cyclisme (UEC) depuis 2013 et vice-président de l'Union Cycliste Internationale (UCI), président du Conseil du Cyclisme Professionnel (CCP) depuis septembre 2013 et candidat à la présidence de l'UCI pour l'élection du 21 septembre.

    Pour Sarzeau ce serait la première fois que la Grande Boucle s'y rend !

    UPDATEUPDATE le 5 octobre à 0h41 : Ouest France nous dévoile dans son dernier article du 30 septembre que l'arrivée aurait lieu sur la RD780 à la hauteur du supermarché Casino après 1,5 km de ligne droite. David Lappartient, maire et tout fraîchement élu président de l'Union Cycliste Internationale, a déclaré à ce sujet : Ce serait sans doute la plus belle arrivée du Tour de France. On a 1,5 km de ligne droite, en léger faux plat montant.

    5/ mercredi 11 juillet 2018 - Lorient > Quimper Pointe du Raz (communauté de communes du Cap Sizun) ?? ou Plouhinec ??

    Pour l'étape du lendemain, ce sont les mêmes articles du Télégramme et d'Ouest France qui nous parlaient déjà d'un départ de Lorient pour arriver à la Pointe-du-Raz.

    Néanmoins, si dans un premier temps, en novembre 2016, Le Télégramme a l'air assez convaincu d'une arrivée à la Pointe-du-Raz et qu'Ouest France reste sur cette information dans son article de fin février mentionné ci-dessus, Le Télégramme émet une autre hypothèse le 10 juillet en évoquant Quimper en plus de la Pointe-du-Raz et met plus de conditionnel dans son article fin juillet en évoquant avec le point d'interrogation "(Cap Sizun ?)" (oublié alors Quimper ...).

    Si la Pointe-du-Raz semble quand même assez sûre, le lieu exact de l'arrivée restera à dévoiler par A.S.O. car les contraintes logistiques semblent assez difficiles à marier avec le petit parking sur place. Toujours est-il que, même en arrivant à quelques kilomètres de la "pointe", les images en vue hélicoptère seront belles et elles seront de plus complétées par des images sur des chemins empierrés qui pourraient être empruntés pendant cette étape. En ce qui concerne le lieu précis de l'arrivée, Ouest France par exemple évoque une arrivée "dans l'une des communes précédant la pointe (Plouhinec, Audierne ou Plogoff ?)". Plus tôt dans l'année, en mars, ce même journal semblait pourtant déjà être sûr de la localisation exacte : En provenance de la Pointe du Van, via la Baie des Trépassés, l'arrivée serait jugée à Plogoff face au Sémaphore de la Pointe du Raz.

    En ce qui concerne Quimper, Ouest France semble à première vue avoir publié des articles contradictoires en indiquant que pour Quimper en 2018, les circonstances s'annoncent beaucoup plus favorables, mais en lisant l'article jusqu'au bout, on comprend que Ludovic Jolivet, le maire de Quimper, s'est en fait déjà fait à l'idée qu'il ne s'agira probablment que d'un passage : "Que le Tour passe ou fasse étape à Quimper, cela m'intéresse. Même si c'est un départ du Morbihan avec une arrivée en Finistère Sud, c'est banco pour la Cornouaille".

    UPDATE le 27 septembre à 19h42 : Dans son dernier article, Le Télégramme annonce une arrivée à Plouhinec pour cette étape, une des communes de la Pointe du Raz et selon le journal l'étape connaîtrait un passage sur le site protégé de la Pointe du Raz ...

    UPDATEUPDATE le 5 octobre à 0h41 : finalement Le Télégramme revient sur ses propos en annonçant d'un seul coup que l'arrivée n'aura pas lieu à la Pointe du Raz, mais finalement à Quimper, comme ça avait déjà été évoqué auparavant (voir au-dessus). C'est comme si A.S.O. avait effectivement été intéressé par une arrivée à la Pointe du Raz, mais que finalement cela s'est avéré impossible à cause des raisons logistiques ! En effet, le journal précise que il semble que les contraintes environnementales liées à la préservation de ce site exceptionnel aient éteint le rêve de Christian Prud'homme et le maire de Quimper aurait même déjà informé ses équipes de la venue du Tour de France 2018, précisant à cette occasion que l'arrivée du Tour se ferait sur les hauteurs de la ville à Penvillers, non loin de la salle culturelle Le Pavillon.

    UPDATE le 8 octobre à 0h23 : Et ce changement de lieu d'arrivée se confirme vraiment, avec France Bleu Breizh Izel qui cite notamment le maire de Plouhinec, Bruno Le Port, également président de la communauté de communes Cap Sizun Pointe du Raz, qui montre clairement sa déception : Je m'interroge sur l'avenir du Cap Sizun, nous sommes sur dans un grand site de France, et si on ne peut plus rien faire sur notre territoire, ça devient problématique ou encore On a des côtes superbes, on avait de quoi faire de belles images ! Ils ont préféré Quimper... et bien ils feront des images de la cathédrale ! Pour exister, on ne va pas raser la Pointe du Raz ! Ouest France parle de la même déception mais beaucoup moins en détail.

    6/ jeudi 12 juillet 2018 - Brest ? ou Lannilis ? ou Quimper ? > Mûr-de-Bretagne / Guerlédan (ou Saint-Brieuc ?)

    Ce sont toujours les mêmes articles du Télégramme et d'Ouest France qui nous donnent des indications pour cette 6ème étape du Tour de France 2018. Ouest France indique que le point de départ pourrait être la Pointe-du-Raz (cela pourrait être Quimper du coup ...) ou Lannilis, qu'on connaît bien sûr très bien de la superbe course Tro Bro Leon qui combine des passages sur route, en forêt, au bord de la mer et sur des ribins.

    Le Télégramme néanmoins évoque plutôt Brest en point de départ.

    UPDATEUPDATE le 27 septembre à 19h42 : et c'est finalement Brest qui se confirmerait pour le départ de cette étape si on doit en croire Le Télégramme et Ouest France les 22 et 23 septembre derniers. En effet, le maire de Guerlédan, Hervé Le Vu, a indiqué - lors d'une audience devant le tribunal administratif au sujet de la dénomination de la commune - que cette étape s'appelerait bien "Brest > Mûr-de-Bretagne" et non "Brest > Guerlédan" ! De quoi confirmer tout simplement les lieux de départ et d'arrivée de cette étape donc, même si le maire de Brest, François Cuillandre a tenu à diffuser un communiqué indiquant que aucune décision définitive n'a été prise quant à ce projet et les discussions se poursuivent avec l'organisateur du Tour de France. Ce qui est factuellement juste mais ne change rien au fait que le départ de Brest est donc quasiment acquis ! Cela annoncerait donc un retour à Brest 10 ans après le Grand Départ du Tour de France en Bretagne et plus précisément à Brest en 2008.

    En ce qui concerne l'arrivée, elle pourrait avoir lieu au sommet de la côte de Mûr-de-Bretagne qu'on avait déjà connu comme lieu d'arrivée du Tour lors de la 8ème étape en 2015, en provenance de Rennes, et lors de la 4ème étape en 2011, en provenance de Lorient. Par ailleurs, cette côte avait été escaladée lors de la 2ème étape du Tour de France en 2008, sur la route entre Auray et Saint-Brieuc, et plus récemment cette année à deux reprises dans la Bretagne Classic-Ouest France. Une chose est sûre, en 2018 on ne pourra pas parler officiellement d'une arrivée à Mûr-de-Bretagne car on doit parler de Guerlédan, la nouvelle commune issue de la fusion entre Mûr-de-Bretagne et Saint-Guen.

    Il n'est pas 100% sûr que l'arrivée se fasse au sommet de la côte cette année, comme en 2011 et 2015, ou si, comme en 2008, il s'agira juste d'un passage au sommet de cette côte de 3ème catégorie de 2 km à 6,9%, et que l'étape se terminerait alors à Saint-Brieuc.

    UPDATE le 13 octobre à 13h39 : selon Le Télégramme cette semaine, il n'y aurait lors de cette étape pas de passages sur les ribinous connus du Tro Bro Leon mais le journal indique que cette étape pourrait néanmoins réserver une petite sensation : avec la possible introduction d'un circuit final, comme à Culoz en 2016 (victoire du Colombien Pantano), la fameuse côte de Mûr (deux kilomètres à 6,9% de moyenne et un passage à 15%) pourrait être escaladée à deux reprises.

    7/ vendredi 13 juillet 2018 - Fougères > Chartres Alençon

    Selon la Chronique Républicaine la 7ème étape serait une étape de liaison entre la Bretagne et l'Eure-et-Loir (en effet, comme on verra pour l'étape suivante, des rumeurs précédentes l'annonçaient avec un départ dans ce département) et, sans pour autant expliquer d'où elle tient cette information, elle évoque une étape au départ de Fougères et qui connaîtrait pour destination Alençon.

    Concernant Fougères, l'hebdomadaire breton, dont le siège est basé dans cette ville, est allé à la rencontre du maire de la ville, Louis Feuvrier. Celui-ci aurait indiqué que la ville s'est portée candidat (seulement !) au printemps avant de préciser : "Si nous étions retenus, ce serait exceptionnel car cela ferait une quatrième fois en six ans. Le Tour de France a ses règles. Chaque année, il y a environ 250 candidats pour une trentaine de villes retenues. Nous connaîtrons la réponse en octobre".

    L'hebdomadaire précise ensuite avoir relevé des réservations d'hôtel à Rennes et quelques unes à Fougères, sans pour autant a priori que la ville fasse le plein pour l'instant ...

    Même si ces informations sont donc à prendre bien au conditionnel pour l'instant, en l'absence d'informations plus concrètes, il est vrai qu'il va effectivement falloir faire la transition entre la Bretagne et l'Eure-et-Loir. Dans ce sens, le départ de Fougères paraît assez crédible (si l'on considère que l'arrivée de la veille est à Guerlédan, il y a un peu moins de 160 kilomètres jusqu'à Fougères et si les équipes sont majoritairement hébergées à Rennes, cela ferait environ 110 kilomètres soit un peu plus d'une heure de route ; ça fait loin mais faisable : quand on sait qu'il y a 415 kilomètres entre Guerlédan et Dreux, il est évident qu'il faut un transfert, avant, après ou avant et après cette 7ème étape car il n'y a qu'environ la moitié de cette étape qui peut se faire lors de l'étape), mais pourquoi alors s'arrêter à Alençon ? N'y avait il pas de ville candidate plus près de Dreux ? Pourquoi ne pas pousser jusqu'à Chartres par exemple, avec lequel A.S.O. a souvent collaboré par le passé (départ de Paris-Tours en 2015 et en 2009 par exemple ou encore une arrivée d'une étape en ligne du Tour en 2004 et d'un contre-la-montre en 2012) et dont était originaire Géo Lefèvre, le journaliste qui a été à l'origine du Tour de France !

    Certains signaleraient qu'Ouest France a confirmé pour Alençon ce mardi mais connaissant la genèse de cet article, je ne considère pas qu'il s'agit vraiment d'une confirmation ... En regardant l'article de près (en tout cas la version en ligne pour les non abonnés) on voit d'ailleurs que celui-ci ne donne aucun argument supplémentaire concret pour confirmer une arrivée à Alençon.

    UPDATE le 5 octobre à 0h41 : L'Orne Hebdo en revanche revient sur cette arrivée à Alençon en indiquant que "Il y a neuf chances sur dix", selon nos informations, sans pour autant précisément sur quoi est basée cette statistique. Le journal indique tout de même que Joaquim Pueyo, ancien maire d'Alençon et député de l'Orne, « qu'il a proposé et défendu la candidature d'Alençon sur l'organisation du Tour pour les années 2017 et 2018. Mais en 2017, il ne passait pas du tout dans l'Ouest ».

    UPDATE le 8 octobre à 0h23 : Ouest France à son tour confirme à nouveau cette étape, notamment d'un point de vue de la ville de départ. Cet article n'apporte néanmons pas de nouvelles informations. Ouest France revient encore dessus dans un article du 6 octobre en donnant la parole au maire, Emmanuel Darcissac, qui confirme carrément déjà cette arrivée : Nous nous félicitons d'accueillir le troisième événement mondial. Cela faisait une longue attente depuis 2002. Alençon est une vraie terre de vélo. Les caméras seront braquées sur notre ville et le département. Il y aura forcément des retombées économiques, médiatiques et sociales. Dans un autre article, ce même journal rappelle les différentes étapes dans sa région.

    UPDATEUPDATE le 9 octobre à 22h55 : ce que j'indiquais dès le début comme doute sur l'arrivée à Alençon se confirme désormais, il s'agit d'une rumeur inventée de toutes pièces si l'on doit en croire L'Orne Hebdo du jour et j'aurais tendance à le croire car une source personnelle m'avait également donné cette même information ce jour. Voilà donc qu'on a la confirmation de mes soupçons, d'une arrivée à Chartres, qui correspond tout à fait aux réservation hôtelières qui ont été effectuées dès le mois de juillet !

    UPDATE le 13 octobre à 13h39 : L'Echo Républicain est également venu confirmer ces informations, en présentant l'information comme une nouvelle qui pour moi n'est donc pas si nouvelle que ça ..., même si le maire de la ville, Jean-Pierre Gorges a indiqué depuis son lieu de vacances : Ah bon, je ne suis pas au courant ... C'est étonnant, ils auraient pu m'en parler. Après, si on me le propose, je le prendrai?!

    8/ samedi 14 juillet 2018 - Dreux > Amiens

    Pour le lendemain, la 8ème étape du samedi 14 juillet 2018 semble être plus sûre. En effet, CYRILLE95, que je remercie au passage pour ses informations toujours intéressantes et fiables :), indiquait dès le 12 juillet 2017 des réservations d'hôtels à Chartres et à Dreux le 13 juillet au soir (plus récemment c'est une réservation à Villennes-sur-Seine qui est venue s'y ajouter : pas tout de suite à côté mais pas si loin que ça non plus) et cela semblait donc indiquer un départ d'étape en ce jour de Fête nationale du côté de Chartres ou Dreux.

    Cette information, combinée aux informations de L'Echo Républicain de l'année dernière comme quoi Dreux recevra le Tour en 2018 ou 2019 si la ville passait "le test" du départ de Paris-Tours, faisait planer des doutes sur un départ de Dreux. Ce qui en fera d'ailleurs une ville départ inédite, après avoir reçu le départ de Paris-Tours en 2016 !

    C'est alors comme si L'Echo Républicain lisait également les informations de CYRILLE95, mais avec un temps de retard car c'est seulement fin juillet que le journal a enquêté pour découvrir que de nombreux hôtels ont effectivement été réservés par A.S.O. Au passage, le journal est retourné voir le maire de la ville, Gérard Hamel qui ne veut bien sûr rien confirmer mais qui lâche quand même au passage avoir été contacté par Christian Prudhomme : "Il m'a demandé comment j'avais vécu la course. J'ai fait quelques commentaires avec lui et il m'a invité au Palais des congrès, le 17 octobre. J'espère que ce n'est pas pour rien. Ça fait dix ans que l'on renouvelle notre candidature chaque année ! Mais je ne peux pas vous en dire plus .... Et si ça peut rassurer Monsieur Hamel, il est rare qu'un maire soit invité sans raison à la présentation du parcours du Tour !

    Le même journal revenait alors encore sur ce départ à Dreux le 5 août dernier, avec les réactions sur place et un article sur les retombées possibles.

    Selon France Bleu Picardie, l'arrivée de cette étape devrait avoir lieu à Amiens et contrairement aux attentes cette étape partirait donc vers le nord pour revenir à Amiens, après 2015 quand l'étape y arrivait en provenance d'Arras. Courrier Picard reprend cette information le même jour, en y ajoutant encore une autre .. que vous retrouverez plus loin dans cet article !
    3 jours plus tard, Courrier Picard a fait son enquête dans le cadre du critérium local, Prix Jean-Renaux, et relaie les propos de Alain Gest, président d'Amiens Métropole : "Nous nous sommes portés candidats pour 2018 ou 2019 et, apparemment, ASO est plus intéressé pour 2018, probablement par rapport à son tracé. La seule complication pour nous est liée aux gros travaux d'aménagement qui empêcheront que l'arrivée se déroule devant le Cirque, comme il y a deux ans. Nous avons proposé d'autres sites. Franck Perque est venu la semaine passée pour étudier la faisabilité. La semaine prochaine, ce sera au tour du responsable des arrivées de venir. Nous avons bon espoir, mais nous n'en savons pas plus, ni d'ailleurs pour la date".

    En ce qui concerne le lieu d'arrivée, le journal suggère que cela pourrait être sur le Boulevard Beauvillé après la gare.

    9/ dimanche 15 juillet 2018 - ??? [[ Compiègne Arras > Roubaix ?? > Verdun ???]]

    Les lieux de départ et d'arrivée de la 9ème étape ce dimanche 15 juillet ne sont pas vraiment clairs pour l'instant, d'autant qu'il s'agira probablement de la veille du premier jour de repos et que les lieux où sont réservés des hôtels ne correspondent pas forcément à l'arrivée de l'étape. Et ça se voit d'ailleurs dans les réservations d'hôtels que signale CYRILLE95 qui concernent Aix-les-Bains mais également Saint Dizier. Ces dernières pourraient toutefois donner un indice de la direction que prend cette étape, si on considère qu'il s'agit peut-être du lieu où dormiront des membres de l'organisation ou de la caravane après l'étape, avant de prendre la route le lendemain lors du jour de repos.

    Quoique ... Si on en croit Le Parisien du 11 août dernier, Compiègne serait un très bon candidat pour le départ de cette étape, qui serait symbolique pour célébrer le centenaire de la fin de la Première Guerre mondiale. En effet, l'Armistice a été signée à la clairière de Rethondes (qui ne se trouve pas, comme le nom pourrait le faire croire, sur le territoire de Rethondes mais bien sur celui de Compiègne) dans la forêt à côté de la ville qui accueille tous les ans le départ de Paris-Roubaix et 100 ans après ce serait donc un beau symbole d'y passer.

    Si on veut alors rester sur la symbolique de la Première Guerre Mondiale, une arrivée à Verdun, célèbre de la bataille de 1916, permettrait de faire de cette 9ème étape une étape de mémoire jusqu'au bout. En revanche, il n'y a pas énormément de rumeurs concrètes qui pointent vers Verdun pour l'instant donc il n'y a rien de sûr à ce jour !

    Les réservations d'hôtels complémentaires que CYRILLE95 a relevé à Saint-Dizier semblent pas complètement illogiques par rapport à cette hypothèse. En effet, Saint-Dizier se trouve à environ 75 kilomètres d'une hypothéthique arrivée à Verdun et pourrait être le lieu où certains membres du staff passent la nuit, avant de se rendre du côté du lieu du jour de repos le lendemain ...


    Dans le même article, Le Parisien évoque également Saint-Quentin comme un candidat concurrent (à côté d'Amiens mais qui ferait donc déjà office d'arrivée la veille) mais le symbole y est bien moins fort et à équidistance d'Amiens, ce serait donc logique que Compiègne tienne la corde. Plus récemment, le 6 septembre, Le Parisien (repris par le Courrier Picard et Evasion FM le lendemain) est venu annoncer la candidature de Beauvais pour le Tour de France 2018. Selon un communiqué de presse de la ville ce jour-là, Dans quelques jours, le courrier officiel sera remis à Christian Prudhomme, directeur de la course, afin d'officialiser cette candidature. Malgré le soutien de quatre champions cyclistes originaires de notre territoire, à savoir Arnaud Démare, Guillaume Levarlet, Christophe Riblon et Eddy Seigneur, ça semble relativement voire beaucoup trop tard pour pouvoir être retenu pour 2018. Comme il se dit toujours, il faut être patient quand on candidate pour voir le Tour de France venir dans sa commune et là Beauvais ne semble pas vraiment avoir compris ce principe en demandant le passage de la course pour dans 10 mois ... Même si Thierry Gouvenou a déclaré au Courrier Picard "90% des villes sont déjà choisies pour l'année prochaine. Nous sommes en pleine reconnaissance mais c'est encore réalisable en fonction des besoins" je ne pense donc pas vraiment que ça se réalisera, en tout cas pas pour 2018. A moins que cette étape se transforme en contre-la-montre individuel entre Beauvais et Compiègne, mais là encore il aurait fallu s'y prendre plus tôt pour prévoir un contre-la-montre à ce moment-là dans la course !

    UPDATEUPDATE le 27 septembre à 19h42 : pour l'arrivée de cette 9ème étape, on devrait a priori plutôt la chercher du côté de Roubaix si on doit en croire La Voix du Nord (repris notamment par France 3 Hauts-de-France et l'édition lilloise de 20 Minutes). En effet, même si Roubaix n'était pas naturellement apparu dans les rumeurs jusqu'ici, le journal y va fort en indiquant qu'il n'y a plus de doute possible sur l'arrivée de la neuvième étape de la prochaine édition du Tour de France ! Le journal local précise toutefois que le maire, Guillaume Delbar, préfère rester excessivement évasif sur la chose mais indique ensuite que si doute il y a, elle serait a priori uniquement sur la ville de départ et non sur l'arrivée de cette étape.

    Selon le journal, ASO, l'organisateur, a déjà réquisitionné tous les hôtels de la ville et des environs. Il précise par ailleurs que l'étape ne serait pas un « Paris - Roubaix bis » mais pourrait passer par les secteurs pavés de l'Arbre et de Gruson, à moins d'une vingtaine de kilomètres de l'arrivée sans préciser sur quoi ces affirmations sont basées.

    UPDATE le 8 octobre à 0h23 : Si on avait encore des doutes, France Bleu Nord est venu reconfirmer l'étape entre Compiègne et Roubaix, en indiquant qu'au programme, il y aura trois ou quatre secteurs pavés dont le carrefour de l'Arbre mais là encore ça relève a priori plus de la spéculation qu'autre chose quand on lit Le seul hic, c'est d'envoyer 200 coureurs dans le tord boyaux qui va de Camphin-en-Pévèle à l'Arbre. Un secteur pavé de 2.100 mètres. Les organisateurs pendront sans doute l'option de plusieurs secteurs pavés avant pour éviter que le peloton arrive en bloc sur le carrefour de l'Arbre. France Bleu Nord rappelle enfin que le lieu précis de l'arrivée à Roubaix n'est pas connu non plus pour l'instant.

    Coup de tonnerre néanmoins dans cet article et un autre article de La Voix du Nord. En effet, Frédéric Retsin, journaliste de La Voix du Nord toujours très bien informé sur les rumeurs sur le parcours du Tour, annonce dans cet article que - à cause de la concomitance avec la finale de la Coupe du Monde qui a lieu en Russie ce même jour et dont la retransmission commence à 18h00 heure française - cette étape devra être relativement courte, afin de la permettre de se terminer tôt. Pour ce faire, ce serait exit Compiègne et ce serait Arras qui serait l'heureux élu (pour la 3ème fois en 5 ans, après 2014 et 2015) pour le départ de cette 9ème étape ce dimanche 15 juillet 2018. Eloigné de Roubaix de seulement une soixantaine de kilomètres par la route la plus directe, cette étape devrait mesurer environ 150 kilomètres, avec un passage sur un nombre limité de secteurs pavés et plus particulièrement le carrefour de l'Arbre (2.100 m) et le secteur de Gruson (1.100 m) et peut-être seulement le secteur de Camphin-en-Pévèle (1.800 m). La Voix du Nord va même encore plus loin en présentant ce qui pourrait être le parcours de cette étape : l'étape devrait connaître un départ tout d'abord de la Citadelle d'Arras, puis (...) traverser plusieurs communes de la communauté urbaine le long de la Scarpe (Saint-Nicolas, Saint-Laurent, Athies, Feuchy, Fampoux, Roeux), avant de quitter le Pas-de-Calais pour s'engager sur le tracé de la grande classique Paris-Roubaix et emprunter ainsi les fameux pavés du Nord. Jusqu'au vélodrome de Roubaix, ou au niveau du parc Barbieux ! Le Courrier Picard donne la même information en disant que le départ sera finalement déplacé à Arras.

    R1/ lundi 16 juillet 2018 -- repos du côté d'Aix-les-Bains

    Les réservations d'hôtels à Aix-les-Bains correspondraient néanmoins plutôt avec le lieu du jour de repos, qui serait donc Aix-les-Bains.

    Dans tous les cas, tout semble montrer qu'encore une fois le transfert lors du jour de repos risque d'être long .. très long !

    10/ mardi 17 juillet 2018 - Aix-les-Bains Annecy > Plateau des Glières - Le Grand-Bornand

    L'Etape du TourLe lendemain du jour de repos, on pourrait alors soupçonner un départ près de ou à Aix-les-Bains mais cela n'est pas confirmé pour l'instant et la destination de cette étape reste également inconnue pour l'instant. Si on est à Aix-les-Bains pour la première journée de repos, c'est évident qu'on y est pour entrer dans les Alpes et cette étape pourrait donc être la première étape de montagne du Tour de France 2018.

    UPDATE le 5 octobre à 0h41 : dans une publication sur Facebook une entreprise avec des intérêts commerciaux dans le monde du vélo annonce laconiquement pouvoir déjà vous informer que l'Etape du Tour 2018 se déroulera entre Annecy et le Grand Bornand (151 km) le dimanche 15 juillet. Si une étape a lieu entre Annecy et Le Grand-Bornand, cela pourrait être cette 10ème étape et apparremment elle pourrait alors aussi donc être l'Etape du Tour, l'étape cyclotouriste organisée par l'organisateur du Tour pour plusieurs milliers d'enthousiastes ! Il reste néanmoins très flou sur quoi cette entreprise se base pour affirmer cela ...

    UPDATEUPDATE le 9 octobre à 22h55 : ce jour, Le Dauphiné semble toutefois confirmer cette étape entre Annecy et Le Grand-Bornand dans un article annonçant deux étapes en Savoie. Concernant L'Etape du Tour, le journal local laisse pour l'instant planer le doute sur le fait que ce soit le dimanche 8 juillet 2018 ou le 15 juillet 2018, précisant que la date (est) encore incertaine. Toujours selon ce journal, cette étape ne devrait pas connaître d'incursion en Savoie et contenir, dans le final, l'enchaînement côte de Romme-Col de la Colombière.

    UPDATEUPDATE le 16 octobre à 17h58 : finalement ce sera juste à côté que l'étape s'arrêtera, dans un haut lieu de la Résistance. En effet, France 3 Auvergne-Rhône-Alpes précise que cette première étape de montagne serait l'un des temps forts de ce Tour en se basant directement sur la source puisque Christian Prudhomme a déjà présenté cette étape à l'antenne locale de France 3. Afin d'éviter d'en faire une arrivée au sommet directement, c'est une piste non goudronnée qui permettra d'éloigner l'arrivée de la fin de la montée vers le plateau : l'ascension au Plateau des Glières, 6 kilomètres à 11 % de moyenne, est très difficile. Suivent près de 2 kilomètres qui ne sont pas goudronnés, pour retrouver les routes d'antan du Tour, avant d'arriver dans ce haut lieu de la Résistance.

    11/ mercredi 18 juillet 2018 - Albertville > La Rosière-Montvalezan

    UPDATEUPDATE le 9 octobre à 22h55 : Toujours selon le même article du Dauphiné, la 11ème étape ce mercredi 18 juillet 2018 connaîtrait son départ à Albertville dont le maire, Martine Berthet avouait, il y a peu, que « c'était en bonne voie ». Pour Albertville, ce serait un retour après seulement une année d'absence puisqyue l'année dernière, en 2016, la 19ème étape y avait pris son départ en direction de Saint-Gervais Mont-Blanc (avec une victoire de Romain Bardet).

    Pour l'arrivée néanmoins, ce serait une première, car il s'agirait de La Rosière-Montvalezan, la station qui a toutefois déjà connu des arrivées d'autres courses cyclistes, avec le Tour de l'Avenir et le Tour des Pays de Savoie. Dans sa version papier, Le Dauphiné va même encore plus loin, en disant Et comme la société organisatrice du Tour de France aime "tester" les villes arrivées d'étapes de montagne, sur le Tour de l'Avenir, puis sur le Critérium du Dauphiné. On peut imaginer que si La Rosière-Montvalezan reçoit le Tour de France 2018, elle accueillera également une arrivée du Critérium du Dauphiné quelques semaines avant la grand-messe de juillet. Enfin, le journal précise qu'a priori la Communauté des Communes de Haute Tarentaise ne veut pas s'arrêter là car Elle aurait dans les cartons l'idée d'accueillir une arrivée au sommet du col de l'Iseran, à 2.764 mètres, ce qui en ferait la plus haute arrivée de l'histoire ! Le projet avait été présenté à Christian Prudhomme, en 2012 à Albertville.

    12/ jeudi 19 juillet 2018 - Bourg-Saint-Maurice > Alpe d'Huez

    Et lorsqu'on est dans les Alpes, il est évident que l'Alpe d'Huez fasse son retour parmi les rumeurs alors que la plus ancienne arrivée en altitude du Tour de France n'a plus été au programme depuis 2015. A ce jour il est difficile de dire si c'est lors de cette 11ème étape ou la veille que la course y connaîtra une arrivée, comme en 2001 quand une étape s'était déroulée entre Aix-les-Bains et l'Alpe d'Huez.

    "Tourtour" et "ctrdy01" évoquent dans leurs commentaires même deux arrivées au sommet de la station alpestre, dont une après une étape en ligne en passant par le col de Sarenne et une en contre-la-montre alors que pourtant ASO l'avait a priori regretté en 2004 quand le public avait frôlé d'un peu trop près les coureurs !

    A voir donc si ça se confirme ou s'il s'agit, comme en 2013, d'un passage à l'Alpe d'Huez avant une nouvelle montée et l'arrivée au sommet ... Si c'est cela, et si on doit croire Le Dauphiné en juillet 2016 ce serait alors sous un nouveau format. En parlant de Christian Prudhomme, directeur du cyclisme chez A.S.O., Jean-Yves Noyrey, le maire de l'Alpe d'Huez déclarait alors : "Il ne veut pas formaliser une arrivée tous les deux ans et préfère peut-être décaler d'une année pour revenir avec quelque chose qu'on n'a jamais fait" et c'est ce qui semble être en train de se produire après une absence en 2016 et en 2017. Plus précisément, le maire parlait d' "Une montée spéciale, par Villard-Reculas ou par Sarenne par exemple" avant d'ajouter "mais il est trop tôt pour en parler". Peut-être que Le Dauphiné retournera le voir dans les prochains jours pour voir s'il est toujours trop tôt pour en parler ?! ;-)

    UPDATEUPDATE le 9 octobre à 22h55 : Et ce jour Le Dauphiné est justement revenu sur cette étape, non pas en étant retourné voir le maire de l'Alpe d'Huez mais pour évoquer plus précisément le lieu de départ, qui serait selon le journal Bourg-Saint-Maurice où l'attente a été bien plus longue qu'à Albertville puisque "BSM" n'a plus reçu le Tour de France depuis l'arrivée et départ en 2009 !

    13/ vendredi 20 juillet 2018 - Bourg d'Oisans > Valence ??

    UPDATEUPDATE le 9 octobre à 22h55 : Le Dauphiné publie un autre petit article, dans lequel le journal local annonce un départ du pied de l'Alpe d'Huez, au Bourg d'Oisans, pour rejoindre la Drôme, avec une possible traversée du Vercors.

    Comme l'a annoncé CYRILLE95, des hôtels ont été réservés le jeudi 19 juillet au soir à Valence. Cette information combinée aux informations dans l'article du journal Le Dauphiné, on se dit qu'en toute logique il s'agirait de l'arrivée de la 12ème étape le 19 juillet prochain. Même si on ne connaît pas la ville de départ on se dit donc que cette étape sera celle qui permettra de quitter les Alpes.

    UPDATEUPDATE le 27 septembre à 19h42 : France Bleu semble confirmer une arrivée à Valence, mais évoque pour cela la date du 20 juillet 2018, qui semble être décalé par rapport au schéma qui semblait se dessiner jusqu'ici. Le Dauphiné le lendemain (le 19 septembre) indique également que Valence accueillera bien une étape du Tour de France le 20 juillet 2018 avant de reprendre les dates retenues ici dans la phrase Certains parlent même d'une arrivée le 19 et d'un départ le 20. Le journal rajoute que le maire, Nicolas Daragon reconnaît « être confiant sur l'issue de la candidature ».

    La date reste donc un peu incertaine, mais l'arrivée à Valence se confirme. Soit il y a eu un changement des plans d'A.S.O. pour intégrer une étape supplémentaire soit l'information du 20 juillet est erronée. Dans le premier cas, l'article de France 3 Hauts-de-France qui parlait d'un contre-la-montre (...) autour du Louvre-Lens sur la base d'une source hôtelière qui bizarrement ne connaissait pas la date se caserait peut-être le lundi 16 juillet - même si France 3 évoque le samedi 14 juillet - , décalant ainsi le jour de repos au mardi 17 et ainsi de suite, pour arriver à Valence le 20. A suivre donc ...

    14/ samedi 21 juillet 2018 - Valence ??? ou Montélimar ??? Tain-l'Hermitage Saint-Paul-Trois-Châteaux > Mende

    Lorsque CYRILLE95 a publié l'information sur les réservations d'hôtel à Valence, il indiquait qu'elle "serait Ville étape", ce qui voudrait donc dire que cette 13ème étape partirait également depuis cette ville que le Tour avait visité pour la dernière fois en 2015, pour une étape en provenance de Mende. Il se trouve néanmoins qu'A.S.O. a également réservé des chambres d'hôtels à Montélimar donc ce serait également un candidat possible pour le départ de l'étape de ce samedi 21 juillet 2018 ! UPDATE le 13 octobre à 13h39 : et comme selon France Bleu, la communauté d'agglomération Valence-Romans a voté l'enveloppe financière pour accueillir les deux épreuves (le Tour et le Dauphiné également a priori !) et que la radio précise bien que pour le Tour il s'agit d'une arrivée, j'imagine donc que le départ n'aura effectivement pas lieu à Valence.

    UPDATEUPDATE le 16 octobre à 17h58 : et en cette veille de présentation du Tour de France 2018 on apprend que c'est en effet pas Valence qui figurera sur la carte pour le départ de cette étape mais qu'on ne parte pas au sud pour un départ de Montélimar comme je l'avais imaginé, mais légèrement au nord, pour un départ de Tain-l'Hermitage. Il s'agira donc d'un départ inédit puisqu'aucun autre départ du Tour n'a eu lieu dans cette ville fruitière ! UPDATE le 16 octobre à 22h32 : encore plus au sud, et plus précisément à Saint-Paul-Trois-Châteaux comme l'indique France Bleu dans son article mis à jour, tout en conservant la même adresse pour l'article qui dévoile encore que le titre parlait initialement de Tain-l'Hermitage ...

    Et ce serait à Mende justement que l'on devrait voir l'arrivée de la 14ème étape le deuxième week-end de la course, si on doit en croire France Bleu Gard Lozère et la radio partenaire du Tour de France se base pour cela sur des réservations d'hôtels sur place. Bien évidemment on connaît Mende pour sa Montée Jalabert (Côte de la Croix-Neuve), où la dernière arrivée du Tour avait lieu en 2015 (voir carte et profil), au niveau de l'aérodrome.

    Cette arrivée poserait apparemment problème pour le semi-marathon Marvejols-Mende comme on peut le lire dans cet article de France 3 Occitanie, suite auquel le maire de Mende, Laurent Suau, a réagi dans cet article de Midi Libre dans lequel le maire déclare notamment : "Je suis surpris des propos tenus dans la presse et sur les réseaux sociaux sur l'organisation du semi Marvejols-Mende 2018. Surpris et consterné de l'attaque en règle contre la ville de Mende. On parle de "mort" du semi, on parle de "coupables" qui seraient, si je comprends bien, des élus locaux, et plus particulièrement le maire de Mende. Tout cela est extrêmement véhément et exagéré. Car le choix des étapes et des dates ne revient pas aux élus locaux. Sinon croyez bien que je choisirais le 14 Juillet" ... Il précise par ailleurs que le semi-marathon avait déjà été décalé d'une semaine en 2010, lorsque Jean-Claude Moulin (celui-même qui évoque là l'impossibilité de le faire !) était élu aux sports à la ville de Mende et il précise que l'argument comme quoi, il y a 20 ans, il était impossible de tenir cet événement le dernier week-end de juillet "compte-tenu du chassé-croisé sur les routes" ne tient pas debout non plus en expliquant "que nous étions alors" (il y a 20 ans) "dans le contexte de la construction de l'A75 et tout le monde garde en mémoire les bouchons et la circulation intensive à Mende sur les week-ends de juillet et d'août. Aujourd'hui les choses sont bien différentes" ... Il semblerait donc que l'épreuve soit peut-être plus menacée maintenant à cause de ses méthodes de communication pas très fair-play que par la venue du Tour de France, même si heureusement le maire se veut rassurant là-dessus : "Je reste mobilisé aux côtés des dirigeants du semi-marathon Marvejols Mende afin que cette épreuve soit encore présente au calendrier en 2018 et les années suivantes" ... Pas revanchard heureusement le maire de Mende :) !

    Après l'article de France Bleu, Midi Libre reprend cette même information (tout comme France 3 Occitanie qui publie au même niveau de cette rumeur sérieuse une carte complètement fake issue d'un concours dans le cadre duquel les gens créent des cartes qui ressemblent à la vraie, sans aucun respect pour le droit de marques ou autres sur des éléments qui sont en réalité protégés et ne devraient pas être utilisés de cette façon), en expliquant que Christian Prudhomme aurait dit à Alain Bertrand, sénateur, et Laurent Suau, le maire de Mende, "qu'un départ et une arrivée à Mende, comme la dernière fois en 2015, étaient compliqués car des équipes avaient dû loger jusqu'à une heure de route, ce qui crée une discrimination entre les groupes", avant de préciser qu'il a "aussi confirmé chercher une ville proche pour une étape qui permettrait de mettre tout le monde sur un pied d'égalité".

    Dans ce contexte, le journal évoque alors une étape Millau-Mende, mais il veut en réalité dire une combinaison Millau et Mende ...

    15/ dimanche 22 juillet 2018 - Millau > Narbonne Carcassonne

    Et ça tombe bien car CYRILLE95 nous confirmé que confirmé des hôtels sont réservés à Millau et Rodez le 21 juillet au soir et le Journal de Millau indique qu'un départ d'étape à Millau se précise (en évoquant également, probablement à tort, une étape Millau > Mende), sans pour autant vraiment s'engager dessus. Selon Centre Presse Aveyron (une version en accès libre du même article sur Midi Libre), il serait possible que le départ ait même lieu sur le célèbre viaduc de Millau, expliquant au passage que c'est la société organisatrice, A.S.O., qui aurait sollicité Millau pour pallier au problème de l'hébergement à Mende évoqué ci-dessus : lors du dernier passage dans la préfecture de Lozère de gros soucis de logements, pour les équipes techniques notamment, avaient été mis en avant. Pour que le Tour y repasse, il faut donc qu'il parte le lendemain d'une ville pas trop éloignée et disposant d'infrastructures complémentaires. C'est le cas de Millau, qui a déjà logé cette année de nombreux membres de la caravane publicitaire. En ce qui concerne le départ depuis le tablier du viaduc, rien ne semble néanmoins sûr pour l'instant ...

    Pour l'arrivée de cette étape, les choses restent plus floues pour l'instant mais des hôtels auraient été réservés à Narbonne ... et selon CYRILLE95 il s'agirait de la ville d'arrivée de cette étape avant d'être la ville où se passera le deuxième jour de repos. UPDATE le 27 septembre à 19h42 : c'est L'Indépendant (en plus détaillé ici pour ses abonnés) qui est venu indiquer qu'il s'agirait de la ville médiévale de Carcassonne, qui décrocherait le gros lot en ayant droit à un passage du Tour du 22 au 24 juillet, avec une arrivée, le repos et le départ du lendemain ! Selon le journal cela ferait suite à l'idée née sur la ligne de départ de l'étape du Tour de France 2016 à Carcassonne d'une « très grande étape » en 2018, qui serait en fait un contre-la-montre au cœur du chef-lieu, en se servant du « magnifique décor de la Cité ». Même si le changement de dates du Tour de France 2018 empêche cette idée de se réaliser, Carcassonne y retrouverait finalement son compte, voire plus, en décrochant ce gros lot avec arrivée, repos et départ.

    R2/ lundi 23 juillet 2018 - repos à Carcassonne Narbonne

    Ces réservations d'hôtels étant pour deux nuits consécutives, il est quasiment acquis que, même s'il ne s'agit peut-être pas de la ville d'arrivée de la 15ème étape, Toujours selon L'Indépendant (repris par France 3 Occitanie) Carcassonne serait donc également le il s'agirait toutefois du lieu où coureurs et suiveurs du Tour de France 2018 se reposeraient lors du deuxième jour de repos de la course !

    16/ mardi 24 juillet 2018 - Carcassonne > Luchon ou Vielha (ES) ???

    UPDATEUPDATE le 5 octobre à 0h41 : Après le départ de Carcassonne, la destination de cette étape reste inconnue pour l'instant, mais La Dépêche décide de donner un peu de matière pour croire à une arrivée à Superbagnères ou à défaut à Luchon ... affaire à suivre donc !

    UPDATEUPDATE le 9 octobre à 22h55 : et selon mes informations ça pourrait très bien être Luchon qui tient la corde ou peut-être Vielha, juste de l'autre côté de la frontière avec l'Espagne !!

    17/ mercredi 25 juillet 2018 - Luchon ??? > Pau Saint-Lary-Soulan - Col de Portet

    Après un repos à Narbonne et peut-être un départ près de cette ville au bord de mer, peut-être et un départ depuis Carcassonne (?), la course se dirigera vers les Pyrénées pour retrouver la haute montagne sur cette dernière semaine du Tour de France 2018.

    Les étapes qui s'y déroulent plus précisément restent pour l'instant encore inconnues, mais c'est normal à cette période de l'année ! UPDATEUPDATE le 27 septembre à 19h42 : Et ce n'est certainement pas l'article de Presselib.com qui nous donne des informations concrètes en mettant sur un tas toutes les infos dont on a plus ou moins vaguement entendu parler pour le passage pyrénéen de ce Tour, ni même d'ailleurs celui de La Rép des Pyrénées qui est un peu dans le même style ...

    UPDATEUPDATE le 8 octobre à 0h23 : Ce qui revient toutefois tout le temps c'est le fameux "4 jours à Pau". Je ne l'ai jamais vraiment mentionné ici, simplement car cela n'indique pas grand-chose en terme de ville départ et ville d'arrivée des étapes, alors que c'est bien ça le but de cet article. Personnellement, ça ne me fait en effet ni chaud ni froid qu'il y a des gens qui dorment à Pau ;-).

    On sait donc que le Tour de France 2018 passe 4 jours à Pau. Qu'irait-on bien faire là-bas si la ville paloise ne serait pas mise à l'honneur elle-même ? UPDATEUPDATE le 13 octobre à 13h39 : Dans ce contexte et comme a priori François Bayrou, maire de la ville de Pau, en rêve, j'ose poser ici l'hypothèse d'un contre-la-montre S'agira-t'il d'un départ ou d'une arrivée dans la ville qui fait partie de celles qui ont reçu le plus souvent le Tour de France ?

    Selon Sud Ouest, il s'agira d'une arrivée d'étape et le journal l'imagine le mercredi en provenance de la région Occitanie, sans a priori avoir d'idée sur le lieu de départ, ni même la date précise de l'arrivée à Pau (cela pourrait très bien être le jeudi 26 ou le vendredi 27 aussi). Pour le départ, pas d'informations pour l'instant mais on pourrait s'imaginer qu'il ait lieu du côté de Luchon, mais pas forcément dans la même ville que l'arrivée la veille, d'autant que Sud Ouest évoque deux départs (dont en toute logique celui-ci) et deux arrivées.

    UPDATE le 14 octobre à 22h45 : cette information tombe néanmoins à l'eau, du moins pour ce jour-là, en apprenant qu'A.S.O. a réservé des chambres d'hôtel à Saint-Lary-Soulan notamment le 25 juillet, ce qui fait donc que cette 17ème étape arriverait à Pla d'Adet. Selon La Dépêche du Midi et Sud Radio cette étape serait extrêmement courte : seulement 65 kilomètres. Alors que La Dépêche du Midi évoque pour cela la correspondance avec le numéro du département, Sud Radio parle plus du côté sportif de la chose, en expliquant qu'il s'agira d'un tracé très exigeant des cols les plus mythiques des Pyrénées qui représentera Pas le moindre hectomètre de plat selon la radio. Sud Radio ne pousse alors pas jusqu'à mentionner une arrivée à Pla d'Adet, mais mentionne une arrivée dans le secteur de Saint-Lary-Soulan, mais s'il s'agit d'une étape sans aucun hectomètre de plat (il y aura toutefois de la descente !) il serait tout de même logique que l'arrivée se déroule à Pla d'Adet ou à un autre endroit en altitude dans le coin !

    UPDATE le 16 octobre à 9h00 : Dans le dernier article de La Dépêche le journal local réintègre dans son article habituel la veille de la présentation une arrivée à Pau, en provenance de Luchon. Et quand on voit la carte qui se profile, c'est la moindre des choses car Pau n'aurait, à part cette arrivée, que le privilège (économiquement quand même énorme !) d'héberger les équipes et une partie des suiveurs pendant 4 jours ...

    UPDATE le 16 octobre à 17h58 : selon mes informations il ne s'agirait néanmoins pas de l'arrivée de cette étape ... mais de la suivante !

    En effet, l'étape irait bien en direction de Saint-Lary-Soulan et plus particulièrement le Col de Portet, contrairement à l'habituel Pla d'Adet ! France 3 évoque pour cela des travaux à prevoir pour transformer la piste pastorale en véritable route pour arriver à 2.115 mètres d'altitude !

    18/ jeudi 26 juillet 2018 - Trie-sur-Baïse > Pau Lourdes > Luz Ardiden ???

    En revanche, selon les informations qui me sont parvenues et qui restent clairement à valider, l'une des étapes depuis cette base logistique pourrait être une étape entre Lourdes et la station de ski Luz-Ardiden (sur la commune de Luz-Saint-Sauveur). Pas de confirmation sûre de cette étape pour l'instant, ni même de la date. A voir donc si ça se confirme grâce aux médias locaux !

    UPDATEUPDATE le 13 octobre à 13h39 : en parlant des média locaux, Sud Ouest semble évoquer plutôt Le Pla d'Adet sur la commune de Saint-Lary-Soulan. A voir donc lequel des deux stations tire son épingle du jeu !

    UPDATEUPDATE le 16 octobre à 17h58 : selon mes informations, il s'agirait ici donc d'une étape peut-être un peu surprenante, avec une arrivée à Pau après un départ de Trie-sur-Baïse au nord de Lannemezan. En effet, le nom de ce petit village a été mentionné par France 3 Occitanie (à partir de 13'10") et il m'a également été confirmé par deux sources personnelles plus tard dans la journée. La petite précision que j'ai eu en dernier est donc qu'il s'agit de l'étape qui arrivera à Pau ... à voir demain par quelles routes on accèdera à cette ville qui est habituée à figurer sur la carte du Tour !

    19/ vendredi 27 juillet 2018 - Pau ?? Sare Lourdes > Laruns-Artouste - contre-la-montre ???

    Pour la 19ème étape de ce vendredi 27 juillet 2018 on ne dispose pour l'instant pas encore d'informations non plus, mais CYRILLE95 indique que des hôtels ont été réservés à Bordeaux ainsi qu'à Saintes pour le soir de cette étape donc son arrivée pourrait se trouver pas trop loin ...

    En ce qui concerne le départ de cette dernière étape en ligne avant le final à Paris, La Dépêche semble avoir trouvé le lieu de départ en le village de Sare qui semble sorti du chapeau et qui ne compte environ que 3000 habitants. Il s'agirait donc d'un départ inédit, au Pays-Basque et les Saratars et les coureurs du Tour de France 2018 verront donc sans doute une belle étape de montagne se profiler devant eux ce jour-là.

    UPDATEUPDATE le 16 octobre à 17h58 : finalement, selon mes informations, le départ de Lourdes serait ce jour-là, le Tour n'ira donc pas faire un détour inutile à Sare pour revenir sur ses pas pour dormir à Pau ...

    UPDATE le 13 octobre à 13h39 : le journal La République des Pyrénées annonçait hier qu'il est fortement pressenti une arrivée sur le territoire de la commune de Laruns. Sans en connaître les détails, le journal évoque la possibilité d'une arrivée en altitude et mentionne pour cela le vaste parking au niveau de la station de ski d'Artouste ... Le journal termine toutefois son article en précisant : Mais ça n'est qu'une hypothèse, bien sûr... donc tout cela restera encore à confirmer !

    20/ samedi 28 juillet 2018 - Saint-Pée-sur-Nivelle > Espelette - contre-la-montre individuel

    UPDATEUPDATE le 5 octobre à 0h41 : ces jours-ci, la Semaine du Pays-Basque, dont on ne trouve que la une sur sa page Facebook, ainsi que France Bleu Pays Basque indiquent que le Tour de France 2018 connaîtrait un départ à Saint-Pée-sur-Nivelle en Pays Basque et même qu'il s'agirait sans doute même la dernière étape de montagne avant l'arrivée sur les Champs-Elysées (ce qui n'indique toutefois pas la date de cette étape car elle peut encore, ou non, être suivie d'une étape de contre-la-montre avant le transfert vers Paris). L'arrivée de cette étape reste pour l'instant inconnue.

    EITB à son tour, indique d'un côté reprendre l'information de France Bleu Pays Basque, mais sort d'un seul coup qu'il s'agit d'un contre-la-montre d'une trentaine de kilomètres, en direction d'Espelette. Surprenant toutefois qu'EITB mentionne France Bleu comme sa source, tout en apportant à première vue des informations à la fois complémentaires et contradictoires. A voir ces prochains jours donc qu'est-ce qui se confirme au final ...

    UPDATEUPDATE le 13 octobre à 13h39 : France Bleu Pays Basque est néanmoins revenu sur cette étape (tout comme Sud Ouest), en la présentant désormais effectivement également sous forme de contre-la-montre individuel et donc comme étape décisive au Pays Basque en présentant de ce qui pourrait en être le parcours. Il devrait selon la radio s'agir d'un parcours accidenté qui devrait emprunter le col de Pinodieta mais pas la Rhune. Pour le reste, je vous laisse regarder l'article car je préfère ne pas me prononcer sur un parcours précis d'une étape donnée.

    Si effectivement les coureurs dorment à Bordeaux, la logique voudrait que cette étape du samedi 28 juillet, qui se déroule souvent sous la forme d'un contre-la-montre individuel, ait également lieu du côté du chef-lieu de la région Nouvelle-Aquitaine.

    Pour le soir de cette étape, CYRILLE95 indique de surprenantes réservations d'hôtels à Niort, trop loin de Bordeaux pour un contre-la-montre et même si une étape en ligne serait possible (ne l'excluons pas pour l'instant !), il est tout à fait possible que ces réservations correspondent simplement à des hébergements pour faire dormir du monde lors du retour transfert vers Paris où la course se retrouve le lendemain ... à suivre donc !

    21/ dimanche 29 juillet 2018 - Compiègne ??? Houilles > Paris - Champs-Elysées

    De la toute dernière étape du Tour de France on sait toujours, et donc aussi pour le Tour de France 2018, qu'elle arrive à Paris, sur les Champs-Elysées.

    En revanche, la ville de départ est toujours bien plus difficile à trouver et c'est a priori également le cas cette année ... du moins pour l'instant ! UPDATE le 8 octobre à 0h23 : à moins que l'annulation du départ de Compiègne pour la 9ème étape en direction de Roubaix donnerait lieu au choix de Compiègne comme lieu de départ de la toute dernière étape du Tour de France 2018 ?

    UPDATEUPDATE le 16 octobre à 17h58 : finalement ce ne serait pas Compiègne qui serait repêchée pour le départ de cette dernière étape ! En effet, on partirait de Houilles qui avait connu le prologue de Paris-Nice en 2013 ! Située à l'ouest de Paris, cette ville permettrait sans doute d'accéder à la capitale en passant par le nouveau siège d'A.S.O. à Boulogne-Billancourt.

    Le tableau des étapes du Tour de France 2018 sur la base des rumeurs

    Voici donc la liste des étapes qui pourraient former le parcours du Tour de France 2018 selon toutes ces rumeurs. Comme d'habitude, pas la peine de copier le tableau et de le reproduire ailleurs car seul ici ce tableau sera mis à jour régulièrement dès que de nouvelles rumeurs surgissent ! Toute copie du contenu (même partiel) de cet article est d'ailleurs strictement interdit.
    #datedépartarrivéeremarques
    1sa. 7 juillet 2018Noirmoutier-en-l'ÎleFontenay-le-Comte195 km
    2di. 8 juillet 2018Mouilleron-Saint-GermainLa Roche-sur-Yon185 km
    3lu. 9 juillet 2018CholetCholetCLM par équipes - 35 km
    4ma. 10 juillet 2018La BauleSarzeau (presqu'île de Rhuys)
    5me. 11 juillet 2018LorientQuimper
    6je. 12 juillet 2018BrestMûr-de-Bretagne
    7ve. 13 juillet 2018FougèresChartres
    8sa. 14 juillet 2018DreuxAmiens
    9di. 15 juillet 2018ArrasRoubaix
    R1lu. 16 juillet 2018repos à Aix-les-Bains
    10ma. 17 juillet 2018AnnecyPlateau des Glières - Le Grand-BornandL'Etape du Tour
    11me. 18 juillet 2018AlbertvilleLa Rosière-Montvalezan
    12je. 19 juillet 2018Bourg-Saint-MauriceL'Alpe d'Huez
    13ve. 20 juillet 2018Bourg d'OisansValence
    14sa. 21 juillet 2018Saint-Paul-Trois-ChâteauxMende
    15di. 22 juillet 2018MillauCarcassonne
    R2lu. 23 juillet 2018repos à Carcassonne
    16ma. 24 juillet 2018CarcassonneBagnères-de-Luchon
    17me. 25 juillet 2018Bagnères-de-LuchonSaint-Lary-Soulan - Col de Portet
    18je. 26 juillet 2018Trie-sur-BaïsePau
    19ve. 27 juillet 2018LourdesLaruns-Artouste
    20sa. 28 juillet 2018Saint-Pée-sur-NivelleEspeletteCLM
    21di. 29 juillet 2018HouillesParis Champs-Elysées

    La carte du Tour de France 2018 sur la base des rumeurs

    Comme d'habitude, j'ai élaboré une carte du Tour de France 2018 sur la base des rumeurs afin de rendre l'ensemble du parcours plus compréhensible. Là aussi, pas la peine de copier la carte et de la reproduire ailleurs (cela est d'ailleurs formellement interdit, tel qu'indiqué sur la page copyright) car seul ici, cette carte sera mise à jour régulièrement dès que de nouvelles rumeurs voient le jour !
    (pour agrandir la carte, cliquez dessus quand la petite loupe s'affiche puis cliquez sur les flèches en bas à droite pour l'afficher en taille réelle)

    La carte détaillée du parcours du Tour de France 2018 sur la base des rumeurs

    par Thomas Vergouwen
    Vous avez trouvé cet article intéressant ? Dites-le à vos amis sur Facebook ou Google+ en cliquant sur les boutons ci-dessous !


    > 892 commentaires | lu 179657x

    cet article apparaît dans les catégories suivantes : Tour de France| Tour de France 2018 | partager sur Facebook | Wikio | delicious | twitter | Google | technorati

Commentaires

Actuellement il y a 892 commentaires!
  1. Bonsoir,

    Ce soir a été publié la première version de cet article. Je vois déjà venir des messages de ceux qui sont déçus de ne pas retrouver toutes les "informations" qu'ils ont annoncé ici ou de ne pas avoir de scoops dans cette première version, donc je vais anticiper vos remarques ... Pour l'instant, cet article - écrit au plus vite en plein milieu d'un déménagement !! - n'affiche que les rumeurs suffisamment fortes pour être quasiment 100% crédibles. Lorsque nous avançons ces prochains jours et semaines, les points volontairement laissés en points d'interrogation seront remplacés par des informations / rumeurs qui seront alors un petit peu plus fiables ...

    Merci à vous tous de continuer à choisir d'échanger ici dans la bonne humeur sur le futur parcours du Tour de France !

    | Thomas Vergouwen | samedi 09 septembre 2017 à 20:08:07

  2. Les quelques jours sont vite arriver au final ! :)
    Je ne suis pas étonné de tous ces trous. je comprend que tu souhaite rester mesurer afin de ne pas se rectifier tous les jours.

    Cet article a cependant souvent le mérite d'exiter les PQR dans leur recherches.
    Le gros du travail commence maintenant pour toi ;)

    | bapt77 | samedi 09 septembre 2017 à 20:24:52

  3. Merci Thomas pour cet article.

    Bon, apparemment, la prometteuse étape Dreux-Amiens se confirme pour le 14 juillet... Prudhomme doit être pote avec Macron, je vois que ça.


    | Dom | samedi 09 septembre 2017 à 23:58:33

  4. Merci Thomas pour le feuilleton de l'automne!

    | Loywick | dimanche 10 septembre 2017 à 9:50:52

  5. Merci Thomas et bon courage pour le déménagement.
    Tu aurais pu au moins subodorer Superbagnères et Loudenvielle!!
    Je plaisante.

    A très vite avec du fiable.

    Cordialement

    | Pierre LACOUE | dimanche 10 septembre 2017 à 10:31:36

  6. Merci pour l'ouverture du sujet. Je note cependant deux petites erreurs :
    1- la ville de départ est Noirmoutier-en-l'Île (et non en Île).
    2- le kilométrage de la première étape sera forcément modifié du fait du passage du Tour par le pont et non par le Gois.

    | arbisman | dimanche 10 septembre 2017 à 12:05:07

  7. la nouveaute de cet article concerne aix les bains, on attendait annecy plutot,cela offre quelques possibilites pour une belle primiere etape de montagne, j espere qu aso fera preuve d imagination, il y a de nombreux sites candidats a une arrivee dans ce secteur , de memoire il y avait brides les bains, le grand bornand, annecy ...on en saura plus dans ces prochains jours

    | maziro | dimanche 10 septembre 2017 à 14:37:39

  8. Pour les hôtels réservés à Bordeaux le 27, j'ai trouvé un article intéressant qui pourrait justifier ces réservations :
    https://www.francebleu.fr/infos/societe/sauveterre-de-guyenne-veut-accueillir-le-tour-de-france-1502017729
    ça semble être une bonne alternative à Bordeaux puisque celle-ci ne veut pas du Tour, avec 1 heure de route entre les deux villes

    | torvicdu33 | dimanche 10 septembre 2017 à 14:38:34

  9. La rumeur avec l'Alpe d'Huez en doublon prend un peu du plomb dans l'aile vu qu'il n'y aura que deux étapes alpestres d'après Thomas. ASO ne va quand même pas oser...

    Perso je sens bien Aix-les-Bains - Le Grand Bornand avec le Revard à froid et l'enchainement Romme/Colombière dans le final puis un truc classique du style Albertville - Alpe d'Huez avec la Madeleine et le Glandon. A voir ensuite si c'est la montée de l'Alpe d'Huez par les 21 virages ou par le col de Sarenne comme sur le dernier Dauphiné.

    Comme le dit bapt77, il faut maintenant espérer que les PQR vont se réveiller.

    | porcupine | dimanche 10 septembre 2017 à 14:58:54

  10. merci Thomas pour l'article.
    Si je peux me permettre pour Aix-les-Bains il y a Musilac qui se termine le Dimanche 15/7 et qui est qd même un gros festival qui fout un peu le boxon dans la ville. Dans ce contexte est-ce que ça parait jouable que la ville s'offre un enchainement avec le Tour?
    peut-être mais j'ai qd même un léger doute. à creuser ;)

    | Clément | dimanche 10 septembre 2017 à 16:56:41

  11. @thomas : merci pour ta réactualisation :) pour aix les bains c'est un peu une surprise, je penchais davantage pour un départ d'étape le mardi d'annecy

    @porcupine : il ne faut pas oublier que la station de Meribel fait le forcing depuis près de 3 ans pour obtenir une arrivée...
    http://www.ledauphine.com/savoie/2015/01/16/brides-les-bains-et-meribel-candidates-au-tour-de-france

    la candidature de cette station, avec départ de Brides le lendemain, est crédible et ASO finira par la retenir
    ça peut faire pencher la balance :
    le grand bornand a accueilli le tour en 2004 et 2013
    méribel c'était au début des années 70, et la station a accueilli le dauphiné il y a peu

    même chose pour la Rosière 1850 et bourg saint maurice, le territoire communautaire crédibilise son projet à force d'accueillir le tour de l'avenir
    est-ce que @cyrille95 peut nous donner un coup de main afin d'en savoir plus ?

    | davidc | dimanche 10 septembre 2017 à 19:06:03

  12. ca me parait difficilement envisageable une arrivee en tarantaise type la rosiere ou bourg saint maurice car il faudra arriver a l alpe le lendemain avec eventuellemnt un passage par sarenne, une arrivee a meribel et depart de bride entre parfaitement dans le canevas ...a suivre

    | maziro | dimanche 10 septembre 2017 à 22:11:14

  13. Bon, merci Thomas, comme toujours. Quelques petites suggestions:
    - remplacer Compiègne par St. Quentin (après Amiens).
    - un depart de l'Ain le 17 juillet

    | barbote | lundi 11 septembre 2017 à 8:55:53

  14. Bonjour
    Dans l'éventualité d'une arrivée au grand bornand un enchaînement brizon (utilisé en partie au Dauphiné pour l'arrivée à solaison) romme, colombiere est t il possible. Sa pourrait être très spectaculaire.

    | romain | lundi 11 septembre 2017 à 9:38:37

  15. Brides-les-Bains -> AdH : via Madeleine, Croix de Fer, Télégraphe/Galibier et Sarennes ??

    | Denis71 | lundi 11 septembre 2017 à 10:32:15

  16. #15 c'est officiel, ou seulement votre suggestion? moi, j'adorerais ça! :D

    Merci Thomas pour cette article, j'espère que il y aura plus d'informations bientôt!

    | mikii4567 | lundi 11 septembre 2017 à 11:59:40

  17. Denis71 p. 15 > Je pense qu'il manque un ou deux grands cols à ton étape... Non?

    Sinon, en prenant du recul sur la trame générale qui semble se dessiner, on observe un retour vers de l'ultra-classicisme qui me chagrine un peu après la tentative novatrice de 2017. Si dans les Alpes on a Le Grand-Bornand suivit de l'ADH (deux localités que l'on voit très souvent sur la route du Tour), puis Mende-aérodrome que je ne peux plus voir en peinture et qui donne lieu sans cesse à la même course, les Pyrénées avec Loudenvielle, le Tourmalet etc, ce serait assez frustrant. Si en plus on charge la dernière semaine avec 4 ou 5 étapes de montagnes consécutives j'en parle même pas. On jugera sur papier dans un mois, donc je ne veux pas trop me projeter, mais j'ai peur d'être déçu au final.

    | thibaut | lundi 11 septembre 2017 à 12:02:51

  18. #16 : non non, c'est un pur fantasme !! lol J'ai tout simplement regardé la carte et j'ai vu ces 3 ptis cols qui traînaient par là ... ;) ;) Le pire c'est que ça ferait même pas 200 bornes donc c'est jouable !!
    Mais bon, on n'est pas sûr de Brides les Bains, et l'AdH n'est pas encore officiel ...

    | Denis71 | lundi 11 septembre 2017 à 12:29:00

  19. Merci Thomas pour l article et le temps consacré à ce blog.

    @thibaut #17: le grand bornand si on peut avoir le retour du col de Romme, pourquoi pas ;-)

    | nailouj | lundi 11 septembre 2017 à 14:48:44

  20. Bonjour, et merci pour votre article.

    Si ça se confirme une étape Compiègne-Verdun pourrait voir les ardennes traversée, ça qui serait chouette. Ils pourraient même monter les pentes ardennaise française qui sont des plaisirs à grimper... même si ce n'est pas le but rechercher... A suivre donc...
    Et l'idée de faire de Compiègne une ville départ 2 fois (le 15 et le 29 est à mon gout une très bonne idée originale).

    | julien b | lundi 11 septembre 2017 à 16:10:43


  21. Sur la trame générale - en enlevant le Mûr de Bretagne - c'est un tracé que n'aurait pas renié Leblanc.

    Il ne reste plus qu'à espérer que les étapes de montagnes, notamment dans les Pyrénées ne portent pas la fameuse patte de son acolyte Pescheux...

    | Dom | lundi 11 septembre 2017 à 23:07:51

  22. Bonjour et merci pour ce super boulot, toujours un plaisir de vous lire !
    Je suis assez d'accord avec Thibaut sur le côté très classique de ce présumé Tour. La première semaine semble sans grand intérêt, seulement les Alpes & les Pyrénées alors que les autres "petits" massifs apportent souvent des superbes étapes.
    Bref, hâte de voir les innovations qu'ASO va nous concocter pour que ce Tour ne ressemble pas aux différents Tours du début des années 2000 !

    | Adrien P | lundi 11 septembre 2017 à 23:22:18

  23. Bonjour,
    Dom et AdrienP, je vous trouve un peu dur sur cette 1ère semaine. Même si celle-ci n'est pas du tout montagneuse, je pense que nous allons quand même avoir des particularités que Leblanc n'aurait pas osé :
    - les ribins et cela peut être spectaculaire. Si vous connaissez la Tro Bro Leon, vous savez que des écarts peuvent se faire
    - Mur de Bretagne. Ok cela sera intéressant pendant 10mns mais ça change d'un sprint massif.
    - L'étape Fougères-Alençon peut être très vallonnée et donner lieu à une belle étape de mouvement pour prendre la bonne échappée
    - Je pense que les pavés du Nord seront empruntés pour ma part, ce qui rajouterait une étape bien particulière.

    Maintenant, il vaut mieux mieux que Prudhomme ait les mêmes idées que moi :-) sinon, on allumera la télé vers 16h pour soutenir Démarre, Bouhanni et Coquard, c'est déjà mieux que les années où on espérait qu'un français fasse au mieux 10ème!

    | LaJice | mardi 12 septembre 2017 à 8:18:56

  24. Il avait été un temps dit que les réservations pour Niort seraient pour le championnat de France d'Athlétisme. Cette possibilité tombe à l'eau puisqu'ils auront lieu les 14 et 15 juillet:
    http://www.lanouvellerepublique.fr/Deux-Sevres/Sport/Athletisme-gym/Athletisme/n/Contenus/Articles/2017/09/11/Niort-pour-un-nouveau-France-3221046
    Donc étape à Niort/Bressuire ou escale de la caravane qui remonte sur Paris? wait and see!
    Cordialement

    | Pierre LACOUE | mardi 12 septembre 2017 à 9:02:23

  25. Pour l'étape 9, on pourrait aussi imaginer un départ d'étape à Péronne (superbe Historial de la Grande Guerre) avec un parcours qui suivrait grosso modo la ligne de front et les principaux lieux de mémoire 14-18 (Somme, Chemin des Dames, Champagne, Argonne), jusque Verdun. Une longue étape du Souvenir (+/- 250 km) sur un superbe parcours casse-pattes.

    | Laurent | mardi 12 septembre 2017 à 11:42:44

  26. A p. 23 : J'ai eu le même réflexe : Les ribins, les pavés ... Et si le thème central était les routes non goudronnées ? Cela ouvrirait des perspectives pour certains cols ... Mais cela doit être un rêve ...

    | Fabiola | mardi 12 septembre 2017 à 11:58:00

  27. Il existe des routes calcaires de pierre empruntées generalement par le championnat de france de rallye de terre (diffusé par l'Equipe), comme par exemple entre le born et chastel-nouvel avant d'arriver à la cote de la croix neuve de mende. Ces routes "de terre" sont utilisables grâce au passage des coureurs de rallye et il y en a plein où le tour pourrait s'inspirer. Il y en a dans la Région du Vercors (ou le tour passera), dans la région du vaucluse (ou le tour pourrait passer..)il y en a dans les cardabelles (ou le tour passe). J'espere que les traceurs ont pensés à faire quelques recos dessus.. comme gouvenou ;)

    | karlito37 | mardi 12 septembre 2017 à 14:06:05

  28. Méribel effectue une piqûre de rappel auprès d'ASO :

    http://www.ledauphine.com/sport/2017/09/12/meribel-et-brides-le-bains-confirment-leur-candidature-pour-une-etape-du-tour-de-france

    | Olivier73 | mardi 12 septembre 2017 à 22:11:59

  29. meribel n est pas une montee tres selective, si cette arrivee est retenue,je crains une etape guere passionante..en 2016 le dauphine etait parti de la rochette pour proposer les cols du champ laurent, grand cucheron, madeleine,montee des frasses et enfin meribel, c est pinot qui avait gagne...le parcours etait selectif ...la si on part d aix les bains le menu sera sans doute bien plus allege..a suivre

    | maziro | mercredi 13 septembre 2017 à 0:53:58

  30. @maziro #29 : depuis Aix les Bains, on peut très bien reprendre exactement le même parcours, avec soit 45 bornes de plat avant Champ-Laurent, ou bien un col supplémentaire dans les Bauges (mais je connais pas, je sais pas lequel on pourrait trouver ...)

    | Denis71 | mercredi 13 septembre 2017 à 7:59:20

  31. Meribel et Brides sont biens positionnees, pour la première etape de montagne et un depart vers AdH par Madeleine et Glandon

    | barbote | mercredi 13 septembre 2017 à 8:17:58

  32. Bon c'est hors sujet et avec un peu d'avance mais on a une candidature pour 2019:
    https://www.francebleu.fr/infos/economie-social/exclu-perpignan-candidate-pour-le-tour-de-france-2019-1504791254

    Cordialement

    | Pierre LACOUE | mercredi 13 septembre 2017 à 9:15:34

  33. Je ne crois pas trop à la piste Aix pour l'instant (cf #10) mais bon du coup que ce soit Aix ou Annecy, pour rallier Méribel et départ le lendemain de Brides vers Adh ça donnerait je pense:
    1) La distance depuis Aix ou Annecy étant assez longue pour rallier la station centrale des 3 Vallées, celà empêche de facto de tourner dans les Bauges donc à mon sens rien de spécial à y attendre.
    Pour la suite je vois surement dans l'hypothèse d'Aix l'enchainement Champlaurent/Madeleine. Sportivement rien de très stratégique à cause des longues vallées mais en lendemain de repos et après déjà 2 semaines sans 1 seul col (compter l'avant tour) ça peut faire bizarre car ce sont 2 cols difficiles qui n'offrent pas de répit.

    2) Brides-AdH via Madeleine/Glandon et arrivée par Villard-Reculaz. Cette dernière n'a vraiment rien d'extra (ah si un magnifique panorama sur le passage en bord de falaise avant le village d'Huez!)
    mais elle à l'avantage d'en faire une étape "sans répit" avec 125km/4300mD+. La dernière montée n'étant pas spécialement longue/difficile, la bagarre pourrait être intéressante assez tôt.
    L'autre piste (si on exclue la traditionnelle montée) étant une arrivée par Sarennes mais ça rallonge à mort et ça aurait l'inconvénient de bloquer la course dans les 2 géants précédents.
    Finalement cette voie par Villard me paraitrait être paradoxalement la plus intéressante pour notre configuration alors que c'est de loin la plus facile des 3.

    | Clément | mercredi 13 septembre 2017 à 9:26:31

  34. Suite du #33: dans cette hypothèse (Méribel en J1 / Brides en départ J2) ça s'éclaircit d'un coup pour l'EDT : ce ne pourrait pas être les Alpes.
    L'EDT a bcp changé récemment, le village et les partenaires prennent de l'ampleur et le format d'avoir départ et arrivée proche me parait être un must pour les organisateurs vu comme tt était organisé à Briançon (favorise énormément la visibilité pour les partenaires => les gens peuvent passer du tps ds le village et donc acheter/voir les marques).
    On sait de plus qu'ils accueillent un public large international donc il faut en plus dans le cahier des charges: qqch de vendeur (col(s) emblématique(s)) MAIS de sportivement tenable pour ne pas refroidir les tours opérators (cad < 150km si gros D+ ou si + long il faut un D+ gérable...).
    Du coup tjs ds cette hypothèse ça orienterait un tracé répondant aux critères dans les Pyrénnées (départ/arrivée proche, distance raisonnable et qq cols emblématiques).

    | Clément | mercredi 13 septembre 2017 à 9:34:33

  35. Je sais pas si ça a beaucoup d'intérêt sportivement parlant mais est-ce qu'on peut envisager une montée par Villard-Reculaz, puis la descente sur Bourg-d'Oisans puis une montée à la station par Sarenne ? Est-ce que ça ne poserait pas un problème dans le village de Huez ? Est-ce qu'il ne faudrait pas passer dans les mêmes rues pour la descente puis la montée finale ?

    | Denis71 | mercredi 13 septembre 2017 à 9:41:02

  36. @33 l'Alpe d'Huez par Villard Reculaz sur une étape courte, je trouve que c'est la fausse bonne idée. Ca pourrait effectivement offrir d'autres possibilités, mais je vois plus dans cette configuration un schéma de course hyper favorable au train sky avec les faibles pourcentages de la montée par Villard Reculaz refroidissant toute attaque, avant une explication entre les favoris sur les 4 derniers kms où la pente redevient plus difficile.

    Le schéma de course proposé par Denis (35) avec l'ascension par Villard Reculaz jusqu'à Huez avant une descente vers Le Bourg-d'Oisans pour prendre la direction du col de Sarenne me parait plus intéressant, même si l'étape sera plus longue.

    Sinon, si arrivée à Méribel la veille, une étape partant de Moutiers en direction de l'Alpe via Madeleine, Glandon et bourg d'oisans fait aux alentours de 130kms et me semble plus intéressante qu'en raccourcissant légèrement pour utiliser la montée par Villard Reculaz.

    | Bertrand | mercredi 13 septembre 2017 à 10:53:45

  37. @Denis71 #35 : non aucun problème. Le raccordement de la descente de Sarenne avec la montée de l'Alpe se fait quelques virages au-dessus d'Huez. Sportivement on pourrait même coupler cette option avec la route en balcon vers Auris pour rejoindre le Freney d'Oisans (et donc le pied du col de Sarenne). Ca permettrait d'éviter la vallée habituelle et de proposer un terrain casse-patte à la place.

    | porcupine | mercredi 13 septembre 2017 à 10:53:56

  38. @Bertrand 'la montée par Villard Reculaz refroidissant toute attaque'
    ASO fait aimé ça

    | barbote | mercredi 13 septembre 2017 à 11:24:28

  39. Rumeur locale insistante sur La Rosière, ou plus certainement le col du petit-st-bernard, pour une arrivée le 18. La route de montée à la Rosière a été largement refaite cet été.

    | frpop | mercredi 13 septembre 2017 à 11:28:53

  40. Perso, je ne suis pas fan de ce parcours
    Longer l'océan en Vendée et en Bretagne, c'est la roulette russe avec le vent. J'espère que le vent sera bien orienté et les étapes bien dessinées en fonction du vent dominant en été.
    Le clm par équipe est trop long selon moi. De nos jours, 25 kms est le maximum qu'on peut se permettre
    Dreux-Amiens et Compiègne-Verdun le premier week end, le rêve !!!!!
    Millau-Narbonne le 2è , pas top !!! Là aussi, comme en Bretagne, j'attend de voir le tracé
    Pour ceux qui comme moi voit le Tour que le week-end et le 14 juillet, pas d'étape digne de ce nom un jour non travaillé, pas de pavés alors qu'on aurait pu les mettre le premier week end...
    J'espère qu'ASO goudronnera des chemins de chèvre dans les Pyrénées, sinon ça va être tristounet

    | Alain | mercredi 13 septembre 2017 à 14:37:31

  41. En ce qui concerne l'EDT, ASO doit être en pleine réflexion sur le sujet car comme le dit Clément @34, son fonctionnement a fortement changé et l'on a plus de 60% d'étrangers et paradoxalement l'an dernier, le quota des 15000 dossards a mis beaucoup beaucoup plus de temps à être atteint .
    Serait-ce dû au fait que l'on était encore dans les Alpes ?
    Je penche plus qu'il y a une réelle concurrence avec les autres cyclosportives qui prennent des parts de marché du fait de parcours tout aussi intéressants mais moins chers et pourtant mieux dotés comme la Granfondo par exemple
    Pour revenir au sujet 2018, les Pyrénées ça reste quand même vachement loin pour tous les anglais qui viennent en voiture depuis qq années. Je le sais je les croise quand je remonte sur Lille :)
    Dernière chose, les stands de l'edt 2017 étaient moins nombreux et grands que les autres années ( absence d'Ekoi par ex , Btwin qui a pris un stand minimal )
    Pour avoir qq infos chez btwin, on revient à cette dimension économique fortement croissante qui commence à chauffer les oreilles de pas mal de monde avec donc des coureurs qui ne sont pas que des vaches à lait ou les fabricants ou autres commerces issus du monde du vélo ...

    | vianney | mercredi 13 septembre 2017 à 14:46:21

  42. @33
    Connaissanr le goût d'ASO pour les beaux paysages, il est tout a fait envisageable un final glandon-villard reculas alpe d'huez, il sera vendu comme une arrivée inédite sur les balcons de l'alpe d'huez, on a eu droit à ce coup pour montvernier....

    | maziro | mercredi 13 septembre 2017 à 17:42:07

  43. Est ce une impression ou sommes nous vraiment en retard en terme de prediction par rapport aux autres annees? Je ne parle pas de l'article de THomas, mais des recherches faites par la communaute qui me semblement beaucoup moins fructueuses que les annees precedentes.
    Peut etre est ce du au decalage d<une semaine qui complique les recherches d"hotels?

    Je ne trouve pas cette premiere semaine fabuleuse, loin de la, mais ce sont avant tout les coureurs qui font la course. Et puis la Tour de France reste le Tour de la France (merci Titi Adam, le bourage de crane a fonctionne), donc que certaines annees ils faille subit une semaine de plat parce que l'on reste dans le Nord Ouest ne me choque pas, surtout que l Bretagne sera pleine de surprise.

    | Yoshi45 | mercredi 13 septembre 2017 à 19:28:09

  44. Non vianney ce n'est pas parce que c'était dans les Alpes mais le parcours cette année était mal proportionné avec beaucoup trop de plaine et que 2cols c'est pour ça que ça en a refroidi plus d'un moi le premier.

    | cedric | mercredi 13 septembre 2017 à 21:47:06

  45. barbote, oui je maintiens ce que je dis. Jusqu'à Huez, c'est une 15ene de kms à environ 5,5% de pente moyenne ce qui est hyper favorable au train sky. Je pense que la montée habituelle présente plus d'intérêt par rapport au train des sky qui peut avoir une influence moins grande sur cette ascension.

    | Bertrand | jeudi 14 septembre 2017 à 1:37:30

  46. Je pense aux jeux de 2024 Pour la dernière étape des champs, ce serait bien que la dernière étape du tour nous fasse découvrir ce qui serait le parcours de la course en ligne. Car si c'est pour faire 36 fois le circuit des champs,non merci. Par exemple, inaugurer un circuit passant par certains des beaux monuments parisiens et Montmartre histoire d'avoir une cote

    | ijneb | jeudi 14 septembre 2017 à 8:43:48

  47. @ijneb : le parcours de la course en ligne des Jeux Olympiques 2024 sera en vallée de Chevreuse. Il sera loin d'être facile à priori.

    | arbisman | jeudi 14 septembre 2017 à 12:18:29

  48. @ Yoshi45 : J'ai pas l'impression qu'on soit si en retard. L'an dernier, l'anonyme Orca avait surgi le 21 septembre...

    Et concernant la communauté moins efficace, je trouve que nous faisons un bon boulot. Perso, j'ai rien appris en lisant le résumé de Thomas, c'est donc que nous avions déjà tout débroussaillé ! Le souci selon moi est autre : la communauté a dessiné la trame du Tour depuis un moment mais il y a très peu (pour ne pas dire aucun) scoop de la PQR qui est venu compléter ça derrière. L'exemple actuel c'est Alençon et l'article de Ouest-France qui ne fait que pomper les raisonnements déductifs présentes ici et ailleurs.


    Concernant les dernières rumeurs :
    - Beauvais, ça sent la candidature à l'arrache en apprenant que Amiens allait avoir le Tour.
    - Méribel/Bride-les-bains n'est pas une candidature nouvelle donc j'ai du mal à les placer en pôle position (surtout s'il commence le lobbying seulement maintenant !). C'est du "faute de mieux" mais je ne pense pas qu'il faille exclure le Grand-Bornand pour le moment. Niveau hotels, j'ai vu passer à la fois du Sallanches et à la fois du Albertville...
    - Pour la Rosière, c'est l'arlésienne des Alpes ces dernières années. J'y crois plus que Meribel mais je l'aurais plutôt vu pour 2019 où il y a déjà une rumeur d'étape "Val d'Isère-Valmeinier".
    - Le Ventoux le vendredi 20 est finalement la rumeur la plus solide à l'heure actuelle je trouve. Ça fait quand même 3 personnes différentes qui nous parle du Mont chauve. Alors les contours changent (notamment cette idée de cronoscalada) mais le lieu reste le même.



    @ vianney : J'aime pas trop polluer les débats du parcours avec la cyclo EDT mais tes observations correspondent parfaitement aux parcours très pauvres depuis 3-4 ans... Quitte à payer pour un objectif sportif, autant aller plus loin sur une cyclo à 4-5 cols !

    | Svam | jeudi 14 septembre 2017 à 12:26:02

  49. La Rosière, c'est bien possible, a la veille d'une Val d'Isère - l'Alpe d'Huez par Iseran et Glandon.

    | barbote | jeudi 14 septembre 2017 à 15:22:28

  50. [[ supprimé, doublon ]]

    | barbote | jeudi 14 septembre 2017 à 15:22:28

  51. Des rumeurs sur un passage à Tours

    | Djé | jeudi 14 septembre 2017 à 15:51:21

  52. Je suis mystifié par l'etape partant de La Baule. Elle quitte le departement à Derval, direction nord est. C'est pour nous tromper?

    | barbote | jeudi 14 septembre 2017 à 17:00:44

  53. Info du jour :Demande reçue pour le 27/07 à Saintes.

    | CYRILLE95 | jeudi 14 septembre 2017 à 17:55:00

  54. @47 J'avais lu des articles comme quoi l'arrivee serait sur les Champs Elysees pour le cote photogenique, comme l'arrivee de Londres 2012. Il y aura surement des boucles en vallee de Chevreuse, pas forcement faciles, mais derriere il y aura du plat pour alelr aux Champs et en effet je vois mal comment on pourrait eviter un sprint. Le suel espoir est le faible nombre de coureurs par equipe donc une equipe aura du mal a cadenasser la course.

    @Svam, loin de moi l'idee de critiquer le travail de la communaute qui est toujours a 200% motivee chaque annee. Je suis la depuis pas mal de temps deja et je suis toujours epate par les trouvailles de certains chaque annee. Je suis d'accord pour dire que par rapport aux autres annees, la presse locale ne sort pas beaucoup d'infos pour aider, et je pense vraiment que le decalage d'une semaine a pu poer probleme a certaine smunicipalites ce qui n'aide pas du tout.

    Enfin, une fois le parcours cycliste des JO connu, il est quasi certain que nous aurons droit a une etape du Tour en reperage, que ce soit en 2024 ou avant. (dans le pire des cas il y aura la course pre olympique en 2023). Est ce que ce sera la veille des champs ou aurons nous enfin une etape en Ile de France autre que la parade annuelle? Ca c'est un mystere.

    | Yoshi45 | jeudi 14 septembre 2017 à 20:48:56

  55. @53 Alors Saintes le vendredi soir, ça va changer le tableau des rumeurs, mais avec la candidature de Sauveterre, Bazas et Sauternes une arrivée en provenenance du Sud-Gironde est bien possible.

    | barbote | vendredi 15 septembre 2017 à 8:58:14

  56. Les réservations sur Saintes peuvent être comparées avec celles de Niort le 28.
    Saintes n'est pas loin de la Gironde par l'autoroute donc si le 28 nous avons une étape (CLM au Futuroscope?, à Bressuire?) en ex-Poitou Charentes une arrivée à Bazas ou Sauveterre-de-Gironde est tout è fait possible le 27 au soir en provenance de Pau.
    Les 24, 25 et 26 ont intérêt à être costaud dans les Pyrénées!!

    Cordialement

    | Pierre LACOUE | vendredi 15 septembre 2017 à 9:54:50

  57. Exactement Monsieur Lacoue parce que pour le moment ,si ce que Thomas nous annonce se confirme ,nous nous dirigeons vers 5 étapes de montagnes et une de moyenne montagne .Nous ne verrions pas la montagne avant 10 jours ,avec une remontée vers le nord fort discutable passée la Normandie si nous ne voyons pas les pavés.Ce n'était pas cette année que le tour devait aller à Verdun si je puis me permettre .
    Cela ressemble à une remontée du grand ouest ,avec potentiellement trois à quatre étapes interressantes et 4 à 5 sprints.

    Je louais la tendance à l'innovation de Monsieur Gouvenou msis depuis l'année dernière ,les grandes innovations en montagnes sont remplacées par moins de montagne ,moins de moyenne montagne et plus de plaine .Si nous enlevons ribinous potentiels et mur de Bretagne ,ce qui se dessine est un prototype de tour made in Jean Marie Leblanc.
    Moins de moyenne montagne et plus de sprint ? Pourquoi?

    Deux jours dans les Alpes et seulement trois dans les Pyrénées ...Tout cela pour un retour dans l'Ouest avec des étapes en Aquitaine et en Charente ? Pourquoi faire?

    | Arpettaz | vendredi 15 septembre 2017 à 10:14:36

  58. Petit aparté sur le parcours des jo.
    Europe 1 a publié un article cette semaine j essayerai de retrouver le lien.
    La proposition retenue pour l instant est départ de Paris champs Élysées boucle dans Paris puis final en vallée de Chevreuse.
    Les JO seront organisée en pôle.
    Le cyclisme sera autour de Saint quentin en yvelines avec bmx et piste au velodrome. Vtt à la colline d'Elancourt et donc final de la route en vallée de chevreuse.

    Aparté jo finie.

    Je me rappelle que Svam a dit plusieurs fois par le passé que ASO ne dessine pas le Tour pour y caler une edt cyclo.
    Néanmoins il ne faut pas oublier cette composante dans le tracé car 15 000 cyclos a 100 euros plus les stands et autres séjours vendus, l'edt est une manne financière non négligeable et facile à capter avec les étrangers qui préfèrent venir sur l'edt plutôt qu une autre cyclo plus intéressante sportivement.
    Partant de ce constat on peut donc voir que depuis le retour au format 1 seule edt en 2013, on a eu 3 fois des étapes en boucle avec départ atteignable en vélo depuis l'arrivée (2013 2015 2017) un départ proche d une arrivée avec retour envisageable en velo (2016) et enfin pau hautacam qui necessitait une plus grosse logistique pour le retour.

    Tout ca pour dire que ca ne m étonnerait pas qu ASO concocte un Annecy le grand bornand par exemple ou on tournicote a fond.
    Briancon Izoard a ete comme dit plus haut très longue à booker.
    Je doute qu aso retente le pari d'une ville un peu trop loin des transports type tgv ou aéroport.

    | nailouj | vendredi 15 septembre 2017 à 10:31:08

  59. Bonjour,
    Tout d'abord bravo à Thomas et merci pour ce blog fort interessant. Bravo à ceux qui réalisent des prospectives minutieuses et nous tiennent en haleine au travers de leurs enquêtes.
    Comme il s'agit également de rumeurs, cette année, dans le sas de départ de l'EDT, tout en m'aidant à régler mon dérailleur, un concurrent de haute Savoie, m'affirme que le l'EDT 2018 prendrait le départ à Annecy.
    Les quelques posts egrennés sur le fil de ce blog, mentionnant une étape proche d'Annecy, m'ont rappelé cette affirmation, qui pourtant sur le moment m'avait paru plutôt hardie.
    Le mois à venir nous fournira bientôt la reponse. &#128521;

    | stefun | vendredi 15 septembre 2017 à 11:00:16

  60. Une carte du TDF 2018 circule sur Twitter :

    https://twitter.com/andremeganck/status/908659796164923393

    | JH | vendredi 15 septembre 2017 à 14:08:06

  61. @60 JH, non il s'agit à nouveau d'une carte issue du concours du site du gruppetto.

    | benj45 | vendredi 15 septembre 2017 à 14:14:10

  62. Y vont nous refaire le Semnoz ?

    | cedric | vendredi 15 septembre 2017 à 14:17:52

  63. Je confirme à 100% l'intervention de benj45. Ne vous inquietez pas, tout reste à faire !
    Par contre je reste assez perplexe sur la qualité des choix de villes étapes de cette carte ... Il ne sera pas loin du plus de 50% de bon choix !

    | bapt77 | vendredi 15 septembre 2017 à 17:11:21

  64. @tous
    voici un article intéressant qui confirme les hautes ambitions de la station de Meribel pour accueillir une étape du tour de France en 2018.
    je pressentais à tort une arrivée dès 2016 dans cette station, la veille de l'étape de Serre-Chevalier, pensant que les Alpes seraient franchis avant les Pyrénées.
    le schéma proposé par ASO nous avait dérouté, au moins certains d'entre nous.

    l'article d'ActuMontagne apporte une nouvelle pierre à l'édifice à une possible arrivée à Méribel pour la 1ere étape alpestre :
    http://www.actumontagne.com/people/4-questions-eric-bouchet-directeur-de-meribel-tourisme_13296
    NB : j'ai dit possible étape pas probable

    on voit bien que la station veut son étape, et 2018 me parait plus envisageable que 2019 s'il est confirmé que le Tour fréquenterait la partie sud des Alpes : le département des Hautes-Alpes, la vallée de l'Ubaye et Nice se sont notamment manifestés;

    par ailleurs l'article nous informe du souhait de Meribel et Couchevel, inutile de préciser que ce sont 2 stations et collectivités riches, de se relier via le col de Loze, avec des passages à 17 %, le col culminant 2275 m d'altitude.
    le directeur de l'office de tourisme de Méribel est certainement bien informé, je connais un peu le milieu :)

    A première vue, le projet peut paraître assez baroque, il faut voir ce que donnera l'étude de faisabilité et voir s'il y aura portage politique, nul doute qu'en cas d'aménagement de ce col, le Tour le testera dans les prochaines années.

    | davidc | vendredi 15 septembre 2017 à 18:42:41

  65. Perso ce qui me gene dans le parcours presume ca n'est pas le nombre d'etapes de haute montagne. 2 pour le premier massif et 3 pour le second, c'est dans la norme. C'est surtout l'absence de moyenne montagne (en dehors de Mende), a peine cachee par les ribins, Muur de Bretagne, et je l'espere des paves.

    | Yoshi45 | samedi 16 septembre 2017 à 0:07:09

  66. Je "plussoie" l'arrivée à Meribel le 17/07 et le départ de Brides-les-Bains le 18/07.
    Ça commence à bouger dans les hôtels...

    | NRI junior | samedi 16 septembre 2017 à 5:06:33

  67. Pour Méribel le Dauphiné s'était arrêté à 1450m mais il est possible de monter à 1800m à Méribel-Mottaret

    | Julien | samedi 16 septembre 2017 à 9:36:06

  68. Bonjour a tous.

    La piste Verdun s'eloigne : http://www.lavoixdunord.fr/219056/article/2017-09-16/le-tour-2018-passera-le-15-juillet-par-roubaix

    On aurait donc bien notre etape de paves dans le Nord

    ND

    | Nico62 | samedi 16 septembre 2017 à 16:08:58

  69. Pas plus étonné que ça, on se rapproche d'un hub logistique (Lille) en vue du transfert. Et surtout on aura un dimanche intéressant télévisuellement.

    Le 14 juillet sera quand même plat ... (?)

    | bapt77 | samedi 16 septembre 2017 à 16:32:10

  70. Arrivée a Roubaix le 15 juillet

    | vince | samedi 16 septembre 2017 à 17:00:17

  71. Compiègne > Roubaix le 15 juillet ... avec 52 kms de pavés ? Il faut faire revenir Cancellara de sa retraite (lol).
    Je suis surpris par cette possibilité de pavés alors qu'on a déjà les ribinous en Bretagne d'annoncés.
    J'espère que la montagne sera très difficile car si les grimpeurs se font avoir sur ces étapes piégeuses il faudra qu'ils aient la possibilité de se rattraper.

    | arbisman | samedi 16 septembre 2017 à 17:23:28

  72. super maintenant reste plus qu'a avoir soit l'étape fougére-alençon ou dreux-amiens vallonnée pour avoir une première semaine correcte

    | guigui22 | samedi 16 septembre 2017 à 17:26:02

  73. Peut-être qu'on s'oriente vers un Tour qui récompensera le coureur le plus complet, capable d'affronter tout type de parcours

    | arno39 | samedi 16 septembre 2017 à 17:32:17

  74. Julien p. 67 > Ce que je n'espère pas... Plus la montée est longue, plus on retarde l'échéance. Surtout si l'on place une difficulté derrière qui sera, à tous les coups, escamotée si l'on monte jusqu'à Méribel-Mottaret.

    L'exemple parfait qu'il faut retenir, c'est Courchevel-le-Praz sur le Dauphiné 2014, avec Montagny juste derrière. On a vu que les organisateurs ont voulu retenter cette réussite en 2016 mais malheureusement l'ascension vers Méribel était bien plus longue. Je n'imagine pas la purge supplémentaire si l'on était monté jusqu'à Mottaret.

    Mais de toute manière, cette rumeur "Méribel" sort un peu de nul part. A un mois du terme, on a aucune réservation hôtelière (qui pour le moment sont concentrées sur Sallanches et Albertville) qui permet de nous appuyer dessus, rien qu'une ancienne info de la PQR. En plus, elle s'insert assez mal dans le canevas de la traversée des Alpes en deux étapes mis à part si on a trois étapes type: Haute-Savoie le 17, Méribel le 18, et l'ADH le 19. L'idéal serait alors de muscler l'étape en Tarentaise qui devra précéder une étape courte et nerveuse vers l'ADH.

    Car autant le dire tout de suite, si l'on a Brides-les-Bains > L'Alpe d'Huez par Madeleine et Glandon, ce serait un immense gâchis car l'étape(s) précédente(s) serai(en)t automatiquement court-circuitée(s) par les coureurs. Arrêtez de vouloir systématiquement des gros cols : ces derniers ne servent à rien s'ils sont placés n'importe comment dans le massif.

    | thibaut | samedi 16 septembre 2017 à 17:35:41

  75. juste une une question pourquoi tout le monde pense qu'il n'y aura que 2 étapes dans les alpes ? après c'est peut être vrai on sait pas. Mais le commentaire #74 de Thibaut m'a fait reflechir on peut très bien avoir 3 étapes dans les alpes les 17,18,19
    puis bourg d'oisans-valence le 20
    valence-Mende le 21 : 195 km en passant par le col de finels
    sauf si j'ai oublié une info

    | guigui22 | samedi 16 septembre 2017 à 17:59:00

  76. col de finiels pardon

    | guigui22 | samedi 16 septembre 2017 à 18:00:39

  77. @tous @nico62 @vince
    Pas étonné du tout sur l'arrivée dans le Nord :)
    ça fait d'ailleurs un moment que l'on évoque cette hypothèse.
    comme on l'a dit à plusieurs reprises, à quoi bon remonter par Amiens le samedi si ce n'est pas pour aller dans le Nord le dimanche ?
    en tout cas, cette étape peut briser les schémas de course pré-établis et donner envie à des coureurs "tout terrain" comme Nibali ou Fuglsang de tenter un coup le dimanche, en sachant que le team sky veillera au grain (on l'a vu en 2015)

    @julien67 : si l'hypothèse Méribel venait à se confirmer, je pense qu'ASO privilégiera une arrivée à 1450 m d'altitude afin de limiter les impacts sur le classement et qu'un coureur du type Froome n'assomme pas la course dès la première étape de montagne

    @yoshi45 : je veux bien débattre avec toi de la valeur ajoutée des étapes dans les massifs intermédiaires pour bouleverser le classement général; personnellement, je suis sceptique sur leur capacité à renverser la course, hormis les arrivées au sommet du type Mende ou Planche des Belles filles, en sachant que les écarts au sommet sont limités.
    je n'ai pas le souvenir d'une étape de massif intermédiaire qui a rebattu les cartes ces dernières années, les équipes étant hélas beaucoup plus fortes pour contrôler, à l'exception de l'étape de Saint-Flour en 2011 : nombreux abandons, maillot jaune de Voeckler...



    | davidc | samedi 16 septembre 2017 à 18:18:25

  78. J'ai du mal a croire qu'il y a une arrivée à Amiens à la veille d'une Compiègne-Roubaix.

    | barbote | samedi 16 septembre 2017 à 18:31:52

  79. @guigui22
    L'info oubliée ce sont les réservations à Valence dès le 19 juillet.
    Moi je mettrais une pièce sur 2 étapes dans les Alpes dont une arrivée à l'Alpe d'Huez.
    Bourg d'Oisans - Valence le 19 juillet.
    Une étape avec le Ventoux le 20 juillet.
    L'étape de Mende le 21 juillet.

    @davidc
    2014. Massif intermédiaire qui a bien établi les positions:
    Vosges.
    Mulhouse - Planche de Belles Filles (chute et abandon de Contador, Nibali qui confirme son leader-ship).
    Après pour rendre une massif intermédiaire décisif il suffit de programmer la veille de l'arrivée aux Champs une étape qui se termine au sommet du Grand Colombier dans le Jura, du Grand Ballon depuis Moosch dans les Vosges ou du Col de Chansert dans le Massif Central!!!

    Cordialement

    | Pierre LACOUE | samedi 16 septembre 2017 à 18:51:37

  80. #79
    oui selon les infos de cyrille 95 mais il avait pas dit aussi que les résa courrait jusqu'au 20 ?

    | guigui22 | samedi 16 septembre 2017 à 19:53:03

  81. EEn ce qui concerne les réservations d'hôtels de proximité de Valence, seuls quelques hôtels sont pleins le 19 juillet. En comparaison, beaucoup sont pleins le 20 juillet. Cela indique peut-être que l'arrivée de la station de Valence est le 20 juillet. Le 19 juillet est destiné à un groupe avancé (médias et autres).
    Certains hôtels près de Grenoble ont une disponibilité limitée le 19 juillet. Ces hôtels sont souvent utilisés pour l'arrivée d'Alpe d'Huez pour la caravane. Cela suggérerait l'arrivée d'Alpe d'Huez le 19 juillet.

    | Inga | samedi 16 septembre 2017 à 20:22:20

  82. Bonsoir,
    au sujet de Valence un proche collaborateur (hôtelier,restaurateur au Sud de Valence) m'a indiqué être complet entre le 19/07 au 20/07 avec une réserve sur le 21/07 et 22/07 pour un événement exceptionnel.

    Bonne soirée

    Voila mon ancien post et cet amis me la reconfirmer pour le 19/20 et une "grosse activité sportive dans la région" se passera.
    J'ai alors demander à des personnes de ma familles travaillant à la DDE de l'Ardeche et on m'a dit qu'il était d'astreinte exeptionnelle la semaine du 16/07/2018 donc cela pourrait dire qu'un passage en Ardèche serait crédible?

    | rom26 | samedi 16 septembre 2017 à 21:10:29

  83. bonjour à tous,les hôtels de Lorient seraient complet du dimanche 8/07 au mardi 10/07.
    bonne soirée

    | ironman | samedi 16 septembre 2017 à 21:29:44

  84. Apparemment, le département du Nord sera de la Fête le dimanche 15 Juillet 2018 avec une arrivée à ROUBAIX (59). Voir lien en dessous.

    http://www.lavoixdunord.fr/219056/article/2017-09-16/le-tour-de-france-2018-passera-par-roubaix

    | PROUVEUR R | samedi 16 septembre 2017 à 22:08:39

  85. @PROUVEUR R #84
    Merci de ton lien mais on est au courant depuis le post #68 de Nico62!!

    France 3 a repris l'info:
    http://france3-regions.francetvinfo.fr/hauts-de-france/tour-france-etape-compiegne-roubaix-15-juillet-1329473.html

    @rom26 #82
    Normalement l'Ardèche sera traversée lors d'une étape qui pourrait être Valence-Mende le 21 juillet vu que si l'Alpe d'Huez est escaladé le 19 juillet il faut oublier le Ventoux le 20 désormais.

    Cordialement

    | Pierre LACOUE | dimanche 17 septembre 2017 à 1:10:36

  86. RAI sport parle d une etape a l alpe d huez "spectaculaire du jamais vu".
    4 etapes dans les pyrenees dont une arrive au tourmalet.

    https://www.youtube.com/watch?feature=youtu.be&v=eM-LYBBP7OM&app=desktop

    | manolis | dimanche 17 septembre 2017 à 8:30:14

  87. Si spectaculaire il doit y avoir pour l'alpe d'huez alors pourquoi pas grimper jusqu'à Huez par villard reculas,redescendre puis finir par le col de Sarennes ou alors grimper Sarennes en premier ,redescendre par villard reculas puis remonter par la route classique en faisant le tour par Bourg d'Oisans...Bon ds ce cas là il faudrait sécuriser les 2 ou 3 kms qui seraient en descente puis en montée au dessus de Huez...faisable?

    | kuip77 | dimanche 17 septembre 2017 à 11:26:36

  88. On nous annonce Issoire candidat pour 2018 mais aussi pour toutes les années futures donc, compte tenu des infos que nous avons, pour 2019 plutôt:

    https://www.francebleu.fr/sports/cyclisme/la-ville-d-issoire-candidate-pour-accueillir-le-tour-de-france-1505409120

    Ensuite il faudra suivre avec attention le Dauphiné qui sert souvent de test pour les Tours à venir:

    http://www.lamontagne.fr/clermont-ferrand/sports/cyclisme/2017/09/17/le-dauphine-reviendra-en-auvergne-en-2018_12553710.html

    Cordialement

    | Pierre LACOUE | dimanche 17 septembre 2017 à 11:38:29

  89. @pierrelacoue
    pour 2014 et l'étape de la planche : oui il y a eu du dégât mais les écarts n'étaient pas sensibles entre les meilleurs à l'issue de l'arrivée.
    en fait, cette étape à surtout marqué les esprits par la chute de Contador, le meilleur Contador cette année-là des cinq dernières années à mon sens.

    d'accord avec vous en revanche sur l'impact que pourrait produire une étape d'un massif intermédiaire la veille de l'arrivée mais uniquement avec une arrivée au sommet :) Grand Colombier ou Grand Ballon effectivement, ou bien Col de Chansert ou encore mieux col du Béal
    ASO y pense probablement pour le futur :)

    @thibault #74
    je ne suis pas d'accord sur deux sujets :)
    1) sur Méribel : il n'y a pas que de l'intuition (bonne ou mauvaise). plusieurs articles font état d'une candidature prononcée de cette station, je veux bien qu'on se fie aux résas hôtelières de sallanches ou albertville, mais à ce stade de nos investigations, les réservations ne nous permettent pas de dire que le tour fera étape au Grand Bornand ou à proximité

    2) le souhait excessif de certains de ne voir que des grands cols, je me mets dedans et j'assume complètement :) :
    je maintiens qu'une succession de cols difficiles en haute-altitude peut durcir la course, user les organismes des équipes y compris ceux des plus fortes ; les meilleurs exemples sont sur le giro, tu prends l'étape de bormio cette année ; et même l'étape du galibier de cet été qui a fait quoiqu'on dise du dégât ; tu peux également comparer l'impact des étapes alpestres du giro 2016 avec celles du tour 2016
    il ne faut pas mettre tout sur le compte de l'omnipotence des Sky ; avec des Alpes plus hautes pour le Tour 2016, je ne suis pas sûr qu'en cas d'attaque déterminante d'un favori (du style de celle de Nibali dans l'Umbrail lors de ce Giro), Poels Nieve and co aurait pu suivre aussi facilement le train et rendre insipide la course comme ils l'ont rendue par exemple à Finhaut : avant Finhaut c'était quand même assez léger niveau parcours.

    @orca : tu reviens quand pour nous tracer le parcours ? :o

    | davidc | dimanche 17 septembre 2017 à 17:05:53

  90. on parle officiellement d'une arrivée à ROUBAIX le 15 juillet 2018

    | LESVERTS | dimanche 17 septembre 2017 à 18:27:30

  91. @#90 : On en parle depuis 2 jours à vrai dire ^^

    | Tazio | dimanche 17 septembre 2017 à 20:19:27

  92. #86: Une arrivée au sommet du Tourmalet... pourquoi pas mais j'espère que ce ne sera pas la dernière étape de montagne du Tour, sinon les leaders vont avoir tendances à attendre cette étape en n'osant pas attaquer les jours précédents. Et vu qu'on en a 4 dans les Pyrénées...

    Dans les Alpes d'après toutes ces informations on aura 3 étapes. Le Grand-Bornand ? La Rosière ? Méribel ? Vu qu'on a l'Alpe d'Huez je pense qu'une arrivée en descente au Grand-Bornand semble évidente.

    | arbisman | dimanche 17 septembre 2017 à 22:22:56

  93. Arrivee a Valence le 20/07
    Source France bleu drome ardeche

    | rom26 | lundi 18 septembre 2017 à 8:35:17

  94. 81> Cela suggérerait l'arrivée d'Alpe d'Huez le 19 juillet

    Donc une étape du tour le 15 juillet ?

    En tout cas, très difficile de trouver un hôtel 30 Km à la ronde de Bourg d'Oisans du 14 au 15 juillet.

    | fredjm31 | lundi 18 septembre 2017 à 9:32:37

  95. @ arbisman #92

    Pourquoi 3 étapes dans les Alpes alors qu'il y aura la journée de repos le 16/07 et qu'une arrivée à Valence est prévue le 19/07 ? Ca ne laisse la place que pour 2 étapes (le 18/07 étant très certainement l'arrivée à l'Alpe d'Huez).

    Par ailleurs, j'ai bien peur que cette arrivée au Tourmalet soit la dernière étape de montagne du Tour. J'espère au moins que ce sera par le versant de Sainte-Marie-de-Campan pour changer par rapport à 2010.

    J'ai quand même un doute sur les 4 étapes pyrénéennes annoncées par Rai Sport car ensuite ça ne laisse que le samedi de disponible pour placer une dernière étape avant le défilé sur les Champs le dimanche. Et cette étape du samedi doit forcément avoir un intérêt sportif donc ce sera très vraisemblablement un chrono. Je ne vois pas trop comment on pourrait être dans les Pyrénées du côté de Pau le vendredi puis avoir un chrono du côté de Bordeaux le lendemain. Bizarre.

    | porcupine | lundi 18 septembre 2017 à 10:50:56

  96. @porcupine #95
    en fait sans en être sur à 100% on pense de plus en plus à une arrivée le 20 à valence (#81,#82,#92)puis valence-Mende le 21 c'est qu'une hypothése mais ça laisserait le 17/18/19 dans les alpes avant une transition vers valence le 20

    | guigui22 | lundi 18 septembre 2017 à 11:06:30

  97. [[ supprimé, doublon ]]

    | guigui22 | lundi 18 septembre 2017 à 11:06:30

  98. oups pardon pour le doublon j'ai eu un bug !

    | guigui22 | lundi 18 septembre 2017 à 11:07:20

  99. Tout a l'air d'un Tour classique, pour les 'allrounder' comme Froome et Dumoulin.

    1: premiere semaine Atlantique avec CLM/equipes et pavés
    2: 3 etapes Alpestres
    3: massifs intermediairs vers les Pyrenées (Vercors et Cevennes), etape baroudeur depuis Millau
    4: Etapes Pyreneennes jusqu'au fin de la semaine, suit d'une CLM individuel (Gironde)
    5: Transfert vers Paris/Champs (reservations Saintes/Niort pour les suiveurs).

    | barbote | lundi 18 septembre 2017 à 11:22:50

  100. Le lien de France Bleue Drôme Ardèche:

    https://www.francebleu.fr/infos/culture-loisirs/drome-le-tour-de-france-a-valence-le-20-juillet-2018-1505506022

    Cela nous programme un Valence - Mende pour le 21 juillet qui peut très bien passer par le Col de Finiels avant une arrivée sur la Montée Laurent Jalabert.

    Cordialement

    | Pierre LACOUE | lundi 18 septembre 2017 à 11:29:28

  101. @guigui22 #96

    Oui désolé je me suis mélangé les pinceaux avec les dates. Effectivement si l'arrivée à Valence est décalée du 19/07 au 20/07, ça laisse une date supplémentaire pour une éventuelle étape alpestre. Et ça écarte aussi sans doute définitivement une arrivée au Ventoux.

    @barbote #99

    Faudra attendre de voir le tracé des étapes de montagne mais ça s'annonce quand même bien dense pour un coureur comme Dumoulin. A voir.

    | porcupine | lundi 18 septembre 2017 à 12:00:18

  102. Valene ne devrait pas etre ville depart. Je pense plutot a une ville de la vallee du rhone comme livron ou guilherand granges avec l'experience des boucles drome ardeche

    | rom26 | lundi 18 septembre 2017 à 12:39:24

  103. Compte-tenu des dernières infos/rumeurs ma vision de la fin du Tour est comme suit:
    jeudi 19 Juillet: Arrivée à l'Alpe d'Huez. Bourg d'Oisans > Valence.
    vendredi 20 Juillet: Bourg d'Oisans > Valence.
    samedi 21 Juillet: Valence > Mende (Mont Lozère Col de Finiels, Montée Laurent Jalabert ou Montée de l'Aérodrome par Lagarde).
    dimanche 22 Juillet: Millau > Carcassonne (Pic de Nore).
    lundi 23 juillet: Repos dans l'Aude (Narbonne, CArcassonne, Quillan).
    mardi 24 Juillet: Aude (Carcassonne, Limoux ?) > Supernagnères (Portet d'Aspet, Menté, Portillon).
    mercredi 25 Juillet: Vielha - Loudenvielle (Balès, Peyresourde, Val Louron-Azet).
    jeudi 26 Juillet: Pau > Tourmalet (Soulor, Col de la Croix Blanche, Col des PAlomières, Aspin).
    vendredi 27 Juillet: Pau > Sauveterre-de-Guyenne ou Bazas.
    samedi 28 Juillet: CLM autour de Bressuire.
    dimanche 29 Juillet: X - Paris.

    Cordialement

    | Pierre LACOUE | lundi 18 septembre 2017 à 12:43:02

  104. 94> En cas d'avance, il est généralement difficile de trouver des hôtels à Bourg d'Oisans ou à Alpe d'Huez. Pour vérifier, recherchez des chambres plus tôt en juillet. Très peu seront disponibles sur les sites de réservation en ligne.

    Pour l'arrivée de l'Alpe d'Huez, les équipes restent dans un nombre limité d'hôtels ADH. Cet hôtel ne peut pas être réservé à la réservation en ligne 11 mois à l'avance. En outre, ces hôtels répondent réellement aux demandes de renseignements par courrier électronique pour la prochaine Juillet. Leurs lèvres sont scellées. Cependant, certains des caravanes restent dans les hôtels près de Grenoble pour ADH. Ce fut historiquement un prédicteur bon mais pas parfait pour l'étape ADH. Pour l'année prochaine, cette date semble être le 19 juillet pour ADH.

    | Inga | lundi 18 septembre 2017 à 12:43:07

  105. @103 Pierre, a mon avis il y a un CLM individuel dans la zone de Bazas/Sauveterre (vignobles pour les téléspectateurs, et même la petite possibilité d'arriver à Pau la veille).

    | barbote | lundi 18 septembre 2017 à 13:08:19

  106. Bien joué Pierre #103 même si un double départ de Pau me semble un peu curieux.
    Pouvez-vous compléter votre vision à partir du jour du repos en Savoie/Haute-Savoie ?

    | fourchecaudine | lundi 18 septembre 2017 à 13:13:57

  107. fourchecaudine: je place deux départ de Pau pour que la ville ne soit pas lésée et que cela ne lui coûte pas plus cher que si elle avait eut une arrivée seulement.
    Le programme depuis le repos selon mon point de vue:
    lundi 16 Juillet: Repos à Annecy
    mardi 17 Juillet: Annecy - Méribel-les-Allues (Tamié, Grand Cucheron, Madeleine)
    mercredi 18 Juillet: Brides-les-BAins > Alpe d'Huez (Glandon, Alpe par Villard Reculas, descente de Sarenne, Montée Classique)
    jeudi 19 Juillet: Alpe d'Huez CLM.
    vendredi 20 Juillet: Bourg d'Oisans > Valence.
    samedi 21 Juillet: Valence > Mende (Mont Lozère Col de Finiels, Montée Laurent Jalabert ou Montée de l'Aérodrome par Lagarde).
    dimanche 22 Juillet: Millau > Carcassonne (Pic de Nore).
    lundi 23 juillet: Repos dans l'Aude (Narbonne, CArcassonne, Quillan).
    mardi 24 Juillet: Aude (Carcassonne, Limoux ?) > Supernagnères (Portet d'Aspet, Menté, Portillon).
    mercredi 25 Juillet: Vielha - Loudenvielle (Balès, Peyresourde, Val Louron-Azet).
    jeudi 26 Juillet: Pau > Tourmalet (Soulor, Col de la Croix Blanche, Col des PAlomières, Aspin).
    vendredi 27 Juillet: Pau > Sauveterre-de-Guyenne ou Bazas.
    samedi 28 Juillet: CLM autour de Bressuire.
    dimanche 29 Juillet: X - Paris.

    | Pierre LACOUE | lundi 18 septembre 2017 à 14:28:58

  108. Il y a des hôtels qui ne sont pas disponibles au Grand Bornand (16 et 17 juillet) et Saint-Pierre-en-Faucigny (17 juillet). De plus, un hôtel La Clusaz où j'ai confirmé la réservation pour le 17 juillet m'a contacté et n'honore pas la réservation. Tous ces hôtels ont été des hôtels d'équipe au cours des années précédentes.

    | Inga | lundi 18 septembre 2017 à 18:49:04

  109. #107 : si je peux me permettre, le parcours que tu suggères dans les pyrénnées comporte au moins 1 erreur : l'étape du tour est impossible logistiquement parlant avec ce que tu proposes.

    Si la rumeur d'une arrivée en haut du Tourmalet se confirme, il y a fort à parier que ce soir l'étape choisie pour la cyclo car la cyclo se nourrit d'un col mythique afin d'attirer le max de participants. Et cela implique inévitablement une ville départ à côté de l'arrivée...
    Dans ce cas, il n'y a pas 50 solutions possibles. Soit le départ se situe à Luz Saint-sauveur ou Argeles-Gazost (qui met le paquet en ce moment pour se construire une image de haut lieu touristique pour les cyclistes), soit Campan ou éventuellement Bagnère de Bigorre.

    Mais Pau est vraiment trop loin. Dans les 2 cas, il y a de quoi faire une belle étape.

    | LaJice | lundi 18 septembre 2017 à 21:42:22

  110. Merci Inga. Je me réjouis peut-être trop tôt à l'idée d'un retour Romme-Colombière. J'ai malheuresement cette déception que ce genre d'enchainement pourrait arriver trop tôt dans la course.

    Mais restons mesuré, le Grand-Bornand est juste candidat assuré.

    Pour Valence le 20 juillet, cette réservation sur 2 jours ne pourrait pas venir de l'affaire de Mende entre le semi-marathon et la mairie ?

    | bapt77 | lundi 18 septembre 2017 à 21:55:55

  111. @ Pierre Lacoue : vous avez une source qui parle d'une arrivée au pic de Nore ? La route y est assez étroite, ce n'est pas une station de ski ni une AOC , donc je ne sais pas trop qui paierait...

    | Franp | lundi 18 septembre 2017 à 22:23:43

  112. @Franp #111
    Pour le Pic de Nore je ne pense pas qu'il y ait une arrivée. Quand je site le Pic de Nore dans l'étape Millau - Carcassonne c'est que je trouve que l'occasion de mettre cette difficulté (pas le Col du siècle mais 17km à 5,71% et des passages à 10% tout de même) au programme ne se représentera pas de sitôt. Et puis la Montagne Noire est une partie du Massif Central qu'ASO a rarement mis en valeur alors qu'il se targue de vouloir mettre en valeur les massifs intermédiaires. Une belle occasion de le faire après les Cevennes (autre partie du Massif Central) la veille. Comme le Tour 2017 pourrait mettre en valeur le Massif Armoricain et ses Montagnes Noires (de Chateaulin à Glomel) lors de l'étape arrivant à Guerledan-Mûr-de-Bretagne e serait l'occasion de faire le lien entre ces Montagnes Noires de deux massifs différents!

    Cordialement

    | Pierre LACOUE | lundi 18 septembre 2017 à 23:11:16

  113. # bapt77
    Je vous en prie.
    Je ne sais pas avec certitude. Les sources d'information de mon hôtel pour Mende sont médiocres.

    Sur la base des hôtels actuels indisponibles, des rumeurs publiées dans la presse et de mes années d'expérience dans la recherche des hôtels Le Tour, la phase probable sera:

    17 juillet - Le Grand Bornand
    18 juillet - Méribel?
    19 juillet - L'Alpe d'Huez?
    20 juillet - Valence
    21 juillet - Mende

    Les hôtels sont souvent indisponibles pendant plusieurs jours. Les premiers jours sont destinés aux médias et aux médias
    groupes avancés. Parfois, des jours mutiples sont bloqués pour nous confondre peut-être.
    Ma recherche d'hôtel utilise des hôtels très spécifiques que ASO a utilisé dans les années précédentes. Lorsque la plupart de ces hôtels ne sont disponibles que pour un jour (Valence), cela suggère 1 étape seulement.
    Ma méthode n'est pas parfaite et j'essaie d'améliorer la vérification chaque année. Les rumeurs de Velowire sont très utiles pour commencer. L'indisponibilité de l'hôtel est difficile à nier.

    | Inga | lundi 18 septembre 2017 à 23:30:18

  114. Valence le vendredi 20 juillet vient mettre un terme aux hypothèses farfelues et, à un degré moindre, vient confirmer que le Ventoux ce jour, juste avant le weekend, c'était assez peu probable.

    J'ai lu attentivement les derniers commentaires et je me suis fait la remarque : vous abandonnez tous l'idée du chrono en vallée du Louron (une ou deux étapes en Louron du coup?) qui était annoncé sur à 100% par plusieurs intervenants (Cf l'ancien sujet) il y a encore 10 jours ? Loin de moi de considérer cette étape comme acquise, mais c'est quand même étrange (voire marrant) de ne plus lire un seul message à ce sujet depuis le nouvel article de Thomas.

    | thibaut | lundi 18 septembre 2017 à 23:32:33

  115. [[ supprimé, doublon ]]

    | Inga | lundi 18 septembre 2017 à 23:44:26

  116. @thibaut #114

    J'imagine que c'est de la déduction par rapport à la configuration probable du dernier week-end. C'est difficile d'imaginer une étape banale la veille de l'arrivée. On aura soit une étape de montagne, soit un chrono. Une étape de montagne semble assez improbable à ce stade donc ce sera certainement un chrono. Et si on a un chrono le dernier samedi, c'est difficile d'en imaginer un autre 2-3 jours avant dans les Pyrénées.

    | porcupine | lundi 18 septembre 2017 à 23:59:58

  117. @ Pierre Lacoue : il n'y a pas d'arrivée à Carcassonne mais à Narbonne d'après le schéma de Thomas en début d'article. Le Pic de Nore je n'y crois pas pour cette année...

    @ thibaut : L'arrivée au Tourmalet n'empêche aucunement l'arrivée au Louron.
    Tel que cela se dessine nous aurons :
    24/07 : arrivée dans les Pyrénées (Superbagnères ou Espagne)
    25/07 : Espagne ou ville en plaine > Loudenvielle
    26/07 : Pau > Tourmalet
    27/07 : remontée vers les vignobles bordelais
    28/07 : contre-la-montre ou course en ligne (près de Saintes)
    29/07 : étape en ligne ou si étape vers Saintes, contre-la-montre final à Paris

    | arbisman | mardi 19 septembre 2017 à 0:11:38

  118. @arbisman #117

    Je pense que t'es pas loin de la vérité pour ton schéma pyrénéen.

    24/07 : Carcassonne > Superbagnères via Portet d'Aspet et Menté
    25/07 : Bagnères de Luchon > Loudenvielle. La fameuse étape sprint chère à ASO. 100km via Peyresourde, Aspin, Hourquette et Val Louron-Azet. Possibilité de passer à 135km si départ de Vielha et ajout du Portillon en début d'étape. Je ne vois pas le Port de Balès au programme en 2018.
    26/07 : Pau > Tourmalet via l'Aubisque car la dernière étape n'est jamais trop surchargée. Une bonne communication autour des 2 cols mythiques pyrénéens et on tient même sans doute l'EDT.

    | porcupine | mardi 19 septembre 2017 à 0:26:38

  119. #114
    ou alors tous simplement on eu des éléments sur la fin de la première semaine et la seconde et que pour les Pyrénées ont sait moins de chose donc on en parle moins .Ensuite pas plusieurs intervenant on dit que c'était sur à 100% les deux jours avec CLM en louron un seul en fait les autres on juste dit que c'était pas la peine de le mépriser quand on est pas d'accord ! d'ailleurs la nouvelle page était une bonne occasion de répartir à zéro dans la bonne humeur sans remettre sur le tapis une discussion qui a bien pourrie la page précédente occasion visiblement loupée !désolé pour le hors sujet et pour le dérangement aux autres membres

    | guigui22 | mardi 19 septembre 2017 à 0:38:08

  120. Dauphiné officialise Valence mais pas la date:
    http://www.ledauphine.com/drome/2017/09/19/valence-le-tour-de-france-de-france-de-retour-en-2018

    Sinon arbisman et Porcupine doivent approcher de la vérité. Cela ressemble à mon ébauche du #107. J'ai juste quelques rajouts ou modifs de cols dans leurs étapes:
    lundi 23 juillet: Repos dans l'Aude (Narbonne, Carcassonne, Quillan).
    mardi 24 Juillet: Aude (Carcassonne, Limoux ?) > Superbagnères (Portet d'Aspet, Menté, Portillon).
    mercredi 25 Juillet: Vielha - Loudenvielle (Balès, Peyresourde, Lançon, Val Louron-Azet).
    jeudi 26 Juillet: Pau > Tourmalet (Aubisque, Soulor, Col de la Croix Blanche, Col des PAlomières, Aspin).
    vendredi 27 Juillet: Pau > Sauveterre-de-Guyenne ou Bazas.
    samedi 28 Juillet: CLM en Poitou-Charentes.
    dimanche 29 Juillet: X - Paris ou parcours des JO 2024.

    Cordialement

    Lire la suite / Read more: http://www.velowire.com/article/1027/fr/tour-de-france-2018---les-rumeurs-sur-le-parcours-et-les-villes-etapes--.html#ixzz4t66o3ZwF
    Follow us: @velowire_com on Twitter | velowire on Facebook

    | Pierre LACOUE | mardi 19 septembre 2017 à 7:01:38

  121. Pierre: Bride ADH via Madeleine, Glandon, Villard-Reculas Sarennes et montée classique de l'Alpe, ce serait étonnant: 180 Km et 6000m en dénivellation ascendante. On aurait un fameux marathon mais si CLM (ou étape courte tournant autour de l'ADH) le lendemain ça aurait le mérite de fatiguer les organismes et de générer des surprises le Jeudi 19.

    Si il y a vraiment départ à Brides et arrivée à l'ADH le Mercredi, celà pose déjà Madeleine/Glandon (3000m à eux deux) sur le parcours et diminue les chances de voir un passage au col de Sarennes ce jour-ci (même en venant de Mizoen ou de la route du Haut D211A).

    D'ailleurs est-on absolument certain du CLM du Jeudi?
    Si un truc inédit à l'Alpe devait voir le jour -commentaire qu'on avait vu passer, je ne retrouve plus- ASO pourrait très bien caser une autre étape format sprint au départ du Bourg et à l'arrivée à l'ADH avec 70 à 100km. Et ça prend tout son sens en lendemain d'étape dite marathon avec la fatigue accumulée depuis l'entrée dans le massif: certains auront les jambes dures, d'autres du temps à reprendre...

    Il y aura déjà le CLM/équipe et -vraisemblablement- un CLM en 3e semaine donc rien n'oblige un CLM en 2e semaine, même en format "cronoscalata"!

    Ce serait aussi un pas vers la modernité en proposant 2 étapes format sprint avec celle de Loudenvielle ;-)

    | Geraustruv | mardi 19 septembre 2017 à 8:39:28

  122. Bonjour, je vois que beaucoup voient un enchainement Superbagnères puis Loudenvielle pour une étape courte puis arrivée au Tourmalet le lendemain sur donc 3 étapes d'affilées. Certains parlent aussi de 4 étapes dans les pyrénées avant un chrono en gironde. Ne pourrait-on pas avoir plutôt comme schéma :
    mardi 24 juillet : arrivée à Superbagnères
    mercredi 25 juillet : étape sprint avec arrivée à Loudenvielle
    jeudi 26 juillet : étape comme celle du tour de france 2011 entre Pau et Lourdes passant par l'aubisque (seul ascension ce jour là avec sommet à 40 bornes de l'arrivée)
    vendredi 27 juillet : arrivée au sommet du Tourmalet
    samedi 28 juillet : ITT

    Le risque avec le schéma que plusieurs ont proposé, c'est de voir l'étape de Loudenvielle escamotée à cause de l'étape du Tourmalet le lendemain. Avec le format que je propose, ça permettrait d'avoir une étape de transition entre l'étape sprint et l'arrivée au Tourmalet qui aurait du sens pour rendre l'étape de Loudenvielle plus intéressante. Cette organisation respecterait aussi le format des 4 étapes pyrénéennes.

    Après, je ne sais pas trop si ça colle avec les réservations d'hôtel que beaucoup mettent en avant ici.

    | Bertrand | mardi 19 septembre 2017 à 9:38:09

  123. L'arrivée à Valence change énormément le donne selon qu'elle soit le 19 ou le 20 juillet.
    Le Dauphiné est plus sur le 19 juillet, ce qui réduit les Alpes à deux petites étapes dont l'arrivée à l'Alpe, les 17 et 18 juillet.
    Et l'ouverture vers le Ventoux le 20 juillet, avant de se diriger vers Mende.

    | Kurdt | mardi 19 septembre 2017 à 10:06:01

  124. @Geraustruv #121 : pour aller dans le sens de ton idée d'une étape format sprint le 19, j'ai réfléchi à la possibilité d'une étape Bourg d'Oisans - AdH, en passant par villard reculas, sarennes puis remontée par les 21 lacets. On peut aussi imaginer de passer par la route en balcon d'Auris, même si à priori elle est vraiment très étroite par endroit. Par contre, on arrive à peine à 80kms. Il faudrait soit partir de plus loin, soit trouver une boucle supplémentaire à faire.
    Mais si on monte déjà 2 fois l'Alpe le jeudi, peut-être qu'on y arriverait pas le mercredi ...

    | Denis71 | mardi 19 septembre 2017 à 10:06:02

  125. ASO a déjà bouclé toutes ses réservations d'hôtel.

    Il n'y a rien du côté de Brides-les-Bains.
    Donc l'arrivée à Méribel et le départ de Brides est à oublier pour cette année.
    Ca bouge un peu sur la réservation à Brides pour de la caravane publicitaire qui font des réservations à tatons (en mettant des options à droite à gauche et qui affine au fur et à mesure)
    Apparemment, ça bouge en résa d'hôtels sur Albertville ou sur Sallanches.

    A priori, Valence qui devait être ville étape le 19 a été modifié pour le 20/07.

    Ce qui ferait 3 jours dans les Alpes.

    Le 17, on pourrait alors penser à une étape plutôt dans les Bauges
    Par exemple : Aix-Les-Bains - Megeve ou Sallanches avec le col des Aravis en dernière ascension
    Le 18 : Albertville - AH par exemple

    | NRI Junior | mardi 19 septembre 2017 à 10:11:32

  126. Attention aussi aux effets d'annonce.
    4 jours dans les Pyrénées peut aussi dire que le 4ème jour on quitte les Pyrénées.
    Je me rappelle de 2014 où les hautes Pyrénées annonçaient 3 jours dans le département. Le 3ème jour était le départ de Maubourguet vers Bergerac.

    | nailouj | mardi 19 septembre 2017 à 12:11:27

  127. S'il n'y a rien du côté du combo Brides-les-Bains et Méribel alors la rumeur de la double arrivée à l'Alpe d'Huez reprend du poids.

    17/07 : Annecy (ou Aix les Bains) - Le Grand Bornand
    18/07 : Albertville - Alpe d'Huez (par Sarenne)
    19/07 : Le Bourg d'Oisans - Alpe d'Huez en CLM

    Par contre, l'enchainement des trois étapes ne serait vraiment pas terrible.

    | porcupine | mardi 19 septembre 2017 à 12:25:36

  128. En tous mescas, si Ribins, pavés, ITT, Mur de Bretagne, les grimpeurs comme Bardet, Barguil peuvent se retrouver avec du temps à reprendre au général sur les favoris. Cela peut changer la donne sur les étapes de montagne avec des attaques plus lointaine.
    Et, comme dit plus haut, à 8 par équipe, ça change la donne et il va falloir un bon dosage sur le choix des coéquipiers

    Des coureurs passent partout comme Gallopin ou Van Avermaet, ou Sagan peuvent arriver en jaune dans les Alpes.

    | david | mardi 19 septembre 2017 à 12:34:38

  129. arrivée confirmée au grand bornand. Source Locale, pas de précision sur la date.

    | ber | mardi 19 septembre 2017 à 12:47:17

  130. Source locale en Savoie :
    - arrivée "probable" à La Rosière le 18, "en provenance de Haute Savoie" par la route de Roseland
    - départ de BStM pour l'Alpe d'Huez le 19

    | frpop | mardi 19 septembre 2017 à 13:21:55

  131. #130 fropop

    Arrivée à La Rosière le 18 juillet avec départ à Bourg-Saint-Maurice le 19 juillet est conforme aux hôtels réservés à Albertville. En outre, un autre hôtel à Brides-les-Bains a augmenté les taux de 50% depuis que j'ai réservé la chambre au début du mois dernier. Pour 2009 à Bourg-Saint-Maurice, les équipes ont séjourné dans 3 hôtels Les Arcs. Ces hôtels ne disposent pas de réservation en ligne pour les prochaines dates l'été prochain.

    | Inga | mardi 19 septembre 2017 à 16:07:52

  132. Le Tour de France fera étape à Roubaix le 15 juillet selon la Voix du Nord
    http://www.lavoixdunord.fr/219056/article/2017-09-16/le-tour-de-france-2018-passera-par-roubaix#

    | Turpin | mardi 19 septembre 2017 à 17:34:13

  133. Articles à propos de Valence

    Dauphiné Libéré :

    http://www.ledauphine.com/drome/2017/09/19/valence-le-tour-de-france-de-france-de-retour-en-2018

    France Bleu Drome Ardeche:

    https://www.francebleu.fr/infos/culture-loisirs/drome-le-tour-de-france-a-valence-le-20-juillet-2018-1505506022

    | rom26 | mardi 19 septembre 2017 à 19:39:34

  134. Bonsoir. Même s'il ne s'agit pas à proprement parlé du tracé du TDF 2018, que pensez-vous de l'idée, si Annecy - Le Grand Bornand venait à se confirmer, du choix de cette éventuelle étape comme support à l'Etape du Tour. La faible distance (une trentaine de kms à profil descendant) entre Le Grand Bornand et Annecy, permettrait à bon nombre de participants de rejoindre la zone de départ à vélo, ce qui simplifie grandement le rapatriement de plusieurs milliers de cyclistes. Aussi, je m'aperçois sur Booking que de très nombreux hôtels sur Annecy sont complets ou fortement réservés pour la nuit du 14 au 15 juillet 2018 (du samedi au dimanche). Ce qui était aussi le cas de Briançon l'année dernière à pareille époque. Certains diront que le lac d'Annecy attire beaucoup de touristes en été, à fortiori un week-end du 14 juillet, mais autant d'hôtels sollicités dès septembre 2017 pour la saison estivale suivante me paraît très prématuré. Excepté dans le cas du passage du Tour !

    | Nicolas | mardi 19 septembre 2017 à 22:45:24

  135. @Turpin #132 et rom26 #133
    Vous avez quelques posts de retard les gars on a déjà donné ces liens ici!!
    Merci, dans la mesure de vos possibilités, de lire tous les posts avant d'en publier. Cela évitera les doublons.....
    Après....je suis le premier à poster des infos peu utiles...

    Sinon 3 jours à Carcassonne qui enlèvent Narbonne du parcours:
    http://www.lindependant.fr/2017/09/19/trois-jours-de-tour-de-france-pour-carcassonne-pour-l-edition-2018,3053057.php

    Pas de passage dans l'Aisne:
    http://www.lunion.fr/50530/article/2017-09-19/l-aisne-ne-devrait-pas-en-etre

    Cordialement

    | Pierre LACOUE | mardi 19 septembre 2017 à 22:51:02

  136. Amiens et Roubaix se précisent:
    http://www.courrier-picard.fr/57935/article/2017-09-19/le-tour-en-feu-dartifice-pour-la-picardie

    Cordialement

    | Pierre LACOUE | mercredi 20 septembre 2017 à 6:49:59

  137. Monsieur Pierre LACOUE,
    Puisque Thomas ne semble pas décidé à changer ses dates pour Valence, vous êtes le seul à pouvoir nous proposer une vision amélioré de votre parcours diffusé dans le post #107. Je compte sur vous.

    | fourchecaudine | mercredi 20 septembre 2017 à 10:50:53

  138. Carcassonne, ça peut donner une finale interessante par St. Pons ou Mazamet (Pic de Nore?)

    | barbote | mercredi 20 septembre 2017 à 12:50:20

  139. Pour les resa a annecy il faut prendre aussi en compte musilac sur aix les bains 13 14 15 juillet qui drenne 100000 personnes sur 3 jours

    | johnjohn73 | mercredi 20 septembre 2017 à 17:31:15

  140. Bonsoir,
    Le partenariat avec le Conseil départemental de l'Ain est terminé ? Je pensais qu'il y avait encore un an.
    Manuel

    | Manuel | mercredi 20 septembre 2017 à 22:31:05

  141. #15 #R2 #16 : arrivée repos puis départ à Carcassonne (Midi Libre + La Depeche 20/09)

    | Ben | jeudi 21 septembre 2017 à 5:57:58

  142. Bonjour,

    http://www.larepubliquedespyrenees.fr/2017/09/20/tour-de-france-2018-pau-et-le-departement-bien-servis,2178765.php

    | jp33 | jeudi 21 septembre 2017 à 7:14:01

  143. @142.

    Donner un lien c'est super mais quand il faut être abonné pour lire le contenu...

    S'il est possible à quelqu'un de nous détailler l'article merci d'avance.

    | paulok6 | jeudi 21 septembre 2017 à 9:44:42

  144. j'ai appelé mes parents qui sont abonnés à l'Eclair des Pyrénées.
    Ils évoquent l'hôtellerie paloise qui serait bookée du mercredi 25 juillet au dimanche 29 juillet.
    Ils parlent aussi de la candidature de St Pée sur Nivelle pour une éventuelle arrivée.
    Ils évoquent aussi et surtout la possible tentation de Prudhomme de faire un clm en côte à La Pierre Saint Martin !!!
    Rien n'est affirmatif dans l'article sauf que le 64 sera honoré

    | jll34 | jeudi 21 septembre 2017 à 10:03:39

  145. CLM PSM ça sera monstreux, 22 km au moins depuis Arette venant du Nord, 40 km depuis Oloron. Ça peut paralyser la course.

    | barbote | jeudi 21 septembre 2017 à 11:42:16

  146. J'ai acheté le Journal en ligne et voilà le texte intégral de l'article de la République des Pyrénées:

    [[ supprimé, merci de respecter le droit d'auteur ]]

    | Pierre LACOUE | jeudi 21 septembre 2017 à 12:04:07

  147. Bonjour.

    Apparemment, je n'ai pas manqué grand chose pendant ces quinze jours.
    Confirmation (je l'avais anticipé le 5/9) d'une étape de pavés le 15 juillet, et ce jour le retour du schéma initial basé sur les résas paloise, et qui conforte des infos italiennes* de quatre étapes pyrénéennes.

    Quelques déductions :
    Si chrono en montagne dans les Pyrénées (APSM, Val Louron, Superbagnères, Loudenvielle, ...), je vois mal un autre test similaire à l'Alpe d'Huez d'une part, et j'ai tout aussi difficile d'imaginer un second chrono en dernière semaine d'autre part.

    Un Tour sans clm. en plaine ? Loudenvielle étant plutot un "mixte".
    Pourquoi pas après l'"ersatz" de 2015.
    Mais faudrait quand meme rester dans un minimum de logique :
    si un test individuel de 40 km est aujourd'hui considéré comme trop pénalisant (pour qui ...), quid d'un cronoscalata de 17-18 km sur une pente moyenne de 6,5-7%) ?
    La dernière possibilité d'un clm. en plaine (Pau et ... Paris exceptés), serait ce fameux vendredi 20 juillet (entre Valence et Mende). Je suis "tiède-froid" !

    J'ai pris note du retour de la Tarentaise le mardi 16. Cela reste ténu (résas) , et l'hypothèse Grand Bornand, Sallanches, Cluses (?) (soit une arrivée en descente en Haute-Savoie) conserve une coudée d'avance.

    * Sur "Savona-news" (pendant mes vacances), il me semble avoir vu :
    "Quattro tappe sulle Pirenei, con una doppia arrampicata della Aubisque e arrivo a l'area sciistica di Tourmalet."

    Ciao.

    | André | jeudi 21 septembre 2017 à 12:04:18

  148. Carcassonne plutôt que Narbonne semble se confirmer:
    http://www.ladepeche.fr/article/2017/09/20/2648665-carcassonne-dans-le-tour-de-france-2018-2018.html
    @fourchecaudine: si Thomas n'a pas bougé dans le journée je posterais ce soir un parcours "actualisé".
    Je tiens à spécifier que l'article de la République des Pyrénées reste assez vague sur les lieus des arrivées et départs d'étape..il n'a que les réservations d'hôtel comme base. Et nous "pond" un Chronoscalada dans les Pyrénées que nous voyions ici plus sur Superbagnères ou le Pla d'Adet!!
    Cordialement

    | Pierre LACOUE | jeudi 21 septembre 2017 à 12:15:10

  149. Hello
    Last week there're two ASO cars all the week in the Jaca Region (Spain), and the rumours are a final stage in Formigal previous Portalet.

    | Aitor68 | jeudi 21 septembre 2017 à 12:38:44

  150. Bonjour Pierre.

    Gros "sacrifice" pécunier ... merci d'en faire profiter à tous.

    L'article reste dans une certaine ambiguité, mais si l'entrée dans le déparetment est fixée au mercredi 25, la porte est grande ouverte pour une arrivée le 24 à Luchon/Superbagnères (qui cadre avec les passages biannuels, et qui est une porte d'entrée logique au depart de Carcassonne).

    "Arrivée des Pyrénées par l'Ouest".
    Je suppose que c'est une coquille.

    "Trois jours dans le département".
    Les départs "inclus" !?

    Impossible de "combiner" toutes les rumeurs : Loudenvielle, la Vallée d'Aure, Tourmalet ou domaine (La Mongie ?), Formigal, Saint-Pée sur Nivelle, Arette Pierre Saint-Martin, sans oublier la gorge de Luz (absente en 2016 et 2017), voire Pau (si chrono).

    Mais, 100% d'accord avec vous pour une remise à niveau de l'ensemble du parcours.

    Ciao.

    | André | jeudi 21 septembre 2017 à 13:00:29

  151. la presse évoque ce midi un contre la montre à LENS autour du LOUVRE Lens
    bizarre, au niveau du calendrier, cela semble impossible à caser

    | OLYMPIE | jeudi 21 septembre 2017 à 14:47:01

  152. Voici le lien suite au poste #151:
    http://france3-regions.francetvinfo.fr/hauts-de-france/pas-calais/lens/tour-france-2018-etape-contre-montre-lens-1332347.html

    Cordialement

    | Pierre LACOUE | jeudi 21 septembre 2017 à 14:54:03

  153. Selon une source hôtelière...
    Une source hôtelière sait que c'est un CLM mais pas sa date...
    Euh....

    | jf | jeudi 21 septembre 2017 à 15:10:26

  154. Bonjour Olympie.

    Info inattendue.
    Comment la caser (si confirmation) ?
    Lundi 16 !
    repos-transfert le 17
    Alpe 1 le 18
    Alpe d'Huez le 19
    Valence 20.

    En outre, cela pourrait expliquer certaines "doubles-dates" pour les hotels (Haute Savoie, Alpe d'Huez, Valence).

    Ciao.

    | André | jeudi 21 septembre 2017 à 15:18:41

  155. Voici donc ma vision de la fin du Tour 2018 à partir des dernières rumeurs et infos:

    dimanche 15 Juillet: Compiègne > Roubaix en passant par le Louvre-Lens
    lundi 16 Juillet: Repos à Aix-les-Bains
    mardi 17 juillet: Aix-les-Bains > Le Grand Bornand.
    mercredi 18 Juillet: Annecy > La Rosière.
    jeudi 19 Juillet: Bourg-St-Maurice > Alpe d'Huez.
    vendredi 20 Juillet: Bourg d'Oisans > Valence.
    samedi 21 Juillet: Valence > Mende.
    dimanche 22 Juillet: Millau > Carcassonne.
    lundi 23 juillet: Repos dans l'Aude (Narbonne, Carcassonne, Quillan).
    mardi 24 Juillet: Carcassonne > Superbagnères.
    mercredi 25 Juillet: Vielha > Loudenvielle.
    jeudi 26 Juillet: Pau > Tourmalet.
    vendredi 27 Juillet: Saint-Pée-Sur-Nivelle > Formigal.
    samedi 28 Juillet: CLM incluant l'Aubisque en montée et descente.
    dimanche 29 Juillet: X - Paris.

    Cela vaut ce que ça vaut!
    Cordialement

    | Pierre LACOUE | jeudi 21 septembre 2017 à 15:27:40

  156. Concernant du "jamais vu sur l'alpe", à part 3x l'ascension dans une même étape ou une arrivée à Sarenne, je ne vois pas trop...

    si arrivée de la rosière il devait y avoir: cela serait dans la continuité des passages du tour de l'avenir et tour des pays de savoie!
    On peut s'attendre à avoir la grimpée de bisanne et le col du pré avant Roselend

    | arnaud | jeudi 21 septembre 2017 à 15:45:34

  157. @Pierre (155), ton parcours me parait très peu probable car beaucoup trop montagneux ! Ca ferait 7 étapes de haute montagne(dont 5 arrivées au sommet), sans compter Mende... Sans parler du clm montée/descente de l'Aubisque qui serait d'une difficulté jamais vu ces dernières années (en tout ça ferait 40 km de Laruns à Argeles Gazost).

    S'il y a 4 étapes de montagne dans les Pyrénées, alors je pense qu'il n'y aura que 2 étapes dans les Alpes !

    | velomen | jeudi 21 septembre 2017 à 17:16:12

  158. @Velomen, 7 étapes de haute montagne ça ne me parait pas suréaliste, c'est même plutôt dans la tendance du moment (7 en 2015 - 3 Pyrénnées et 4 Alpes ; 8 en 2016 - 3 Pyrénnées, Ventoux, Grand Colombier, et 3 Alpes).

    | Stochastic | jeudi 21 septembre 2017 à 17:27:02

  159. Alors quelles infos aujourd'hui et hier :

    - Pyrénées : statuo quo. Saint-Pée c'est une reprise de précédentes rumeurs. Pas étonné par APSM qui est amené à revenir assez rapidement je pense par un autre versant.
    - Carcassonne : ok, on verra l'étape. Peu de bouleversement par rapport à Narbonne.
    - Lens ! quelle crédibilité donné à ce genre d'article. Si on veut lui donner du crédit relions cette rumeur à celle de l'Etape by Le Tour 2018.
    - Elle aura lieu le 17 juillet. L'Alpe serait un bon coup marketing et pourrait correspondre au deux jours sur place ;)

    Si on essaye de faire correspondre le tout :

    Dim 15 – étape 9 : Compiègne > Roubaix
    Lundi 16 – étape 10 : CLM Lens / Transfert pour la caravane
    Mardi 17 – Repos / La Course féminin by Le Tour (Alpe d'Huez)
    Mercredi 18 – étape 11 : Le Grand-Bornand > La Rosière 1850
    Jeudi 19 – étape 12 : Alberville/BSM > Alpe d'Huez

    Attention, je propose ce schéma dans le cas où les réservations hôtelières ne soient pas fiables comme le souligne André.
    Personnellement, les rumeurs + hôles réservés en Haute-Savoie le 16-17 juillet ont plus de fiabilités que cette rumeur de Lens qui tombe de nulle part. Le terme « selon UNE source » n'engage pas à la confiance.

    | bapt77 | jeudi 21 septembre 2017 à 17:33:55

  160. Millau carcassonne a l avantage d offrir une 2 eme étape pour baroudeurs consécutives en traversant monts de lacaune ( picotalen et ses 4 kms à 10 % ??) et montagne noire(pic de nore pour moi route bien trop dégradée par les yes versant le plus dur et par pradelles cabardes peu d interet long faux plat entre 2 et 4 % je pense donc davantage au col au dessus de mazamet 7kms à 7% bien plus selectif et goudron entièrement refait)....
    Le top serait le pas du sant avant bascule sur l aude pour 35 kms de descente ( 4 kms à 12 % oui oui....puis 5 kms à 3 % )

    | Stéphane81 | jeudi 21 septembre 2017 à 17:56:19

  161. Le lien est ici pour l'info clm à Lens!!
    http://france3-regions.francetvinfo.fr/hauts-de-france/pas-calais/lens/tour-france-2018-etape-contre-montre-lens-1332347.html

    | vianney | jeudi 21 septembre 2017 à 17:58:36

  162. vianney #161,
    Tu as 3 heures de retard!!!!
    J'ai publié le lien au post#152..
    Cordialement

    | Pierre LACOUE | jeudi 21 septembre 2017 à 18:08:44

  163. Pourquoi pas imaginer au Grand Bornand une arrivé en altitude au Getier par la route des Outalays ( 1450m ) ou au sommet du col des annes (1700m ) .
    La on aurait dans les 2 cas une arrivée inédite et spectaculaire au Grand Bornand.

    | franck | jeudi 21 septembre 2017 à 20:42:09

  164. @franck #163

    J'ai clairement déjà réfléchi à cette possibilité de nombreuse fois (tu dois bien connaitre la station).
    Il y a certes la places (plus que en bas) et en plus une belle pente (moins de 1 km à 9-10% voire plus).
    Cependant, je pense qu'en venant de la Colombière, ASO et la commune n'ont que peu d'intérêt à faire des travaux pour un nouveau site d'arrivée. Il y a déjà la ligne d'arrivée et sûrement des outils pour la logistique (électrique, internet etc).
    La Coupe du Monde de biathlon se déroulant au même endroit, plus la vue sur le village apportent plus d'intérêt qu'une arrivée au Chinaillon.

    Et en plus je ne suis pas pour une arrivée au ''sommet'' après 6 km très roulant (5-6%). Et après Romme-Colombière, 6km de plus de descente n'est pas un problème. Bien qu'intéressant au premier abord, cette éventualité ne peut plaire qu'à des adeptes du Chinaillon ;)

    Pour le col des Annes, oublie, même moi en cyclo je n'ose pas y aller ... Route mal entretenue. Et c'est un vrai cul-de-sac en plus.

    Pour une plus longue discussion, je pense que la section ''A Votre Tour'' serait plus adapté :)

    | bapt77 | jeudi 21 septembre 2017 à 21:00:19

  165. @163 et 164: col des Annes superbe à monter, terrible il fait mal mais je confirme que c est un cul de sasc très étroit et pour le coup je ne veux pas que le Tour vienne dénaturer ce magnifique endroit.
    Pour arriver au grand bornand, on aura soit romme colombiere, soit croix fry ou aravis, je ne crois pas au plateau des glières...

    | nailouj | jeudi 21 septembre 2017 à 21:39:12

  166. Une publication récente qui nous avance peu:
    https://presselib.com/attendant-lofficialisation-parcours-2018-chose-sure-pyrenees-joueront-role-decisif-larrivee-champs-elysees-quelques-pistes/

    Cordialement

    | Pierre LACOUE | jeudi 21 septembre 2017 à 23:00:13

  167. Si le grand bornand est confirmé il y a la possibilité d'avoir un enchaînement monté de brizon utiliser au tour des pays de Savoie et en partie au Dauphiné pour l'arrivée à solaison puis romme et enfin colombiere.

    | Romain | vendredi 22 septembre 2017 à 9:31:35

  168. Comme toujours ASO peaufine le parcours en septembre et ce sont les CLM et arrivées en montagne qui font changer les dates. Il est important de mentionner que Thomas est toujours prudent, même si les rumeurs se précisent.

    | barbote | vendredi 22 septembre 2017 à 9:47:56

  169. J'ai l'impression que le report d'une semaine du départ du Tour de France 2018 en a changé le tracé sensiblement. D'où de nombreuses rumeurs plus ou moins fiables. Seule la première semaine jusqu'à Roubaix est certaine.
    S'il y a un contre-la-montre individuel le lundi au Louvre-Lens je suis persuadé qu'il n'y en aura pas d'autres après.
    De toute façon Froome aura un sérieux adversaire avec la présence annoncée de Tom Dumoulin qui doit espérer un contre-la-montre plat assez long.

    | arbisman | vendredi 22 septembre 2017 à 9:51:31

  170. Bonjour à tous !
    Je fais lecture chaque jour de vos commentaires sans prendre part aux échanges...
    Suite à la rumeur tombée de nulle part sur un CLM à Lens (vianney #161), je m'interroge donc sur un point de règlement UCI...
    Est ce possible d'avoir 10 jours de course avant le 1er jour de repos ?
    Personnellement, je ne crois pas en cette rumeur...

    | Seb36 | vendredi 22 septembre 2017 à 10:24:27

  171. Le 12 juillet, étape brest - mur de bretagne. Source : ouest france.

    | Fouine22 | vendredi 22 septembre 2017 à 10:30:32

  172. Pour Seb36 #170
    Voici le texte UCI concernant les jours de repos qui laissent l'organisateur maître de ses choix:
    Jours de repos
    Article 2.6.012
    Dans les épreuves comptant plus de 10 jours de compétition, au moins un jour de repos doit être prévu et placé après le 5ème jour de compétition.
    Dans les grands tours deux jours de repos sont obligatoires et doivent être répartis de façon équilibrée.

    @tous:
    Officialisation de Brest - Mûr de Bretagne le 12 juillet:
    https://www.ouest-france.fr/tour-de-france/tour-de-france-une-etape-brest-mur-de-bretagne-le-12-juillet-2018-5264215

    Cordialement

    | Pierre LACOUE | vendredi 22 septembre 2017 à 10:36:08

  173. @Seb36 #170 : C'est tout à fait possible, le Tour de France 2012 et 2014 en sont des exemples notables.

    | Linkinito | vendredi 22 septembre 2017 à 10:37:52

  174. @Pierre #172 et @Linkinito #173 : Merci pour cet éclairage. Ce CLM pourrait donc être placé le lundi 16...

    | Seb36 | vendredi 22 septembre 2017 à 10:45:08

  175. Lundi 16 ? Non, c'est jour de repos à Aix-les-Bains

    | NRI Junior | vendredi 22 septembre 2017 à 13:02:15

  176. Le rumeur d'une étape à Brides-les-Bains pourrait se préciser.
    Ou en tout cas en Tarentaise.
    Les hôtels sont sollicités. ASO a déjà réservé qq chambres d'hôtels à Brides.
    Je ne sais pas si des hôtels à Meribel rouvriraient pour l'occasion.

    | NRI Junior | vendredi 22 septembre 2017 à 13:05:21

  177. Brest ne serait pas si certain que cela:
    http://www.letelegramme.fr/cyclisme/tour-de-france-2018-brest-ville-etape-les-discussions-se-poursuivent-selon-cuillandre-22-09-2017-11674085.php

    Cordialement

    | Pierre LACOUE | vendredi 22 septembre 2017 à 18:24:20

  178. Bonjour est ce que la dernière étape du tour va partir de Seine et Marne.

    | Pabot | vendredi 22 septembre 2017 à 18:51:30

  179. Est-ce sérieux ?
    https://www.la-flamme-rouge.eu/maps/tours/view/6579

    | Jaja59 | vendredi 22 septembre 2017 à 18:57:00

  180. # 179 non je ne crois pas
    étapes brest-mur de bretagne avec un départ à lannilis pour seulement 146 km ??
    5 étapes de montagne dont 5 arrivées en altitude (rosiére , alpes huez, superbagnéres,tourmalet ,Banos de Panticosa ) ???
    on connait pas encore toutes les villes donc les tracés encore moins

    | guigui22 | vendredi 22 septembre 2017 à 19:30:33

  181. Pour la flamme rouge, ça ne reprend et modifie que les rumeurs évoqués ici et là depuis le début, donc pas sérieux mais ne font pas à mal.
    ils étaient au début sur Lannilis mais avec la rumeur Brest, n'ont pas encore modifié le tracé
    le début du tracé de l'étape de la Baule n'est pas le bon non plus
    le transfert tourmalet - st-pée, voilà
    on est sur 3-4 jours dans les pyrenees, pas 5
    on est sur 1 passage en Espagne, pas 2
    les étapes, surtout de montagnes, sont mal tracées et il n'y aura pas toutes ces arrivées au sommet je pense aussi
    - Ils font des travaux à côté de chez moi, sur une partie de la nationale entre Bapaume et Arras (une remontée de Péronne pour aller à Roubaix?). Je signale juste car la dernière fois qu'ils y ont fait des travaux sur l'autre partie, l'année d'après, il y avait l'étape Arras-Reims
    bien entendu, cela ne veut peut-être rien dire
    -Le transfert Lille-Alpes est long? car une étape avec pavés, qui serait mieux si elle était longue pour l'usure, comme Compiègne-Roubaix, permettrait-elle un transfert dans de bonnes conditions de temps? D'où peut-être un CLM sur Lens le lendemain pour réaliser une étape comme il se doit avec les pavés, et pour avoir le temps pour un transfert après.

    | Mr Nico | vendredi 22 septembre 2017 à 20:36:02

  182. Brest j'ai vraiment de très doutes également... Franchement depuis la Pointe du Raz pour rallier Brest je pense que c'est 1h30 minimum... Et le coin n'est pas propice à une évacuation rapide et sans contrainte.

    Je rappelle que des hôtels sont bookés à Quimper pour le soir du 12 juillet. Quimper > Mûr-de-Bretagne c'est quand même beaucoup plus pratique.

    Sinon la carte de la Flamme Rouge, ça doit être une farce. Une mauvaise reprise de rumeurs totalement fantaisiste, avec des étapes de montagne tracées absolument n'importe comment, et des transferts en zone de montagne complètement farfelus.

    | thibaut | vendredi 22 septembre 2017 à 20:36:53

  183. Bonjour, premier message sur votre forum que je suis avec attention. L'an dernier juste après l'étape du tour un commerçant du Grand Bornand nous a dit que l'Etape du tour y passerait en 2018. Ceci me paraissait peu probable puisque j'imaginais que ce serait forcément dans les Pyrénées mais ceci concorde avec les rumeurs... d'autant plus qu'il me semble que Pau par exemple ne souhaitait pas accueillir l'Etape du tour en 2015 ou en 2016 je ne sais plus.

    | anthony | vendredi 22 septembre 2017 à 22:02:25

  184. http://www.journaldemillau.fr/2017/09/21/tour-de-france-ce-sera-millau-carcassonne-pour-letape-du-22-juillet/

    Arrivee carcassone + repos ald narbone

    | Pete | samedi 23 septembre 2017 à 3:35:26

  185. @thibaut, d'accord, les reservations hotelieres indiquent souvent les villes depart. Et Brest, c'est pas du logique après Raz, mais peut-etre Quimper est ville arrivee a cause du logistique.

    | barbote | samedi 23 septembre 2017 à 7:55:13

  186. Je ne veux pas paraître idiot mais, avec le clm à Lens, on rajoute un bonus pour les grimpeurs rouleurs car avec le clm par équipe et celui-ci, ils seront en position de force à l'heure d'entrée dans les Alpes et donc en défense. Ne cherchez donc pas plus loin le vainqueur du Tour 2018 , Froome.
    Soit ASO durcit les étapes de montagne pour remettre en jeu les grimpeurs ou bouleverse en faisant une vraie étape de pavées.
    Mais, si le parcours se confirme, les grimpeurs vont aller chercher le bonheur en Italie CAR si Froome prend le maillot à Cholet, ça peut-être mort pour les autres.

    | david | samedi 23 septembre 2017 à 8:30:52

  187. http://www.letelegramme.fr/cyclisme/tour-2018-en-bretagne-ca-s-agite-23-09-2017-11675138.php

    | azo | samedi 23 septembre 2017 à 10:50:43

  188. Pour les Pyrénées, avec les dernières rumeurs une possibilité :
    24/07 : Carcassonne > Loudenvielle (avec juste un col)
    25/07 : Luchon > Col du Tourmalet (Peyresourde, Aspin, Tourmalet)
    26/07 : Pau > Formigal (Aubisque, Pourtalet)
    27/07 : Jaca > Saint Pée-sur-Nivelle (cols basques)

    | arbisman | samedi 23 septembre 2017 à 12:31:26

  189. Comme le lien d'Azo #187 est réservé aux abonnés j'ai acheté le journal en ligne et voici l'intégralité du texte:

    [[ supprimé, merci de respecter le droit d'auteur ]]

    | Pierre LACOUE | samedi 23 septembre 2017 à 13:03:34

  190. @189 Comme je disais ça peu dire passage au sud de Quimper, contourner le Cap (Pointe du Raz) et retourner pour arriver à Quimper (190 km par Concarneau, Pont de Cornouaille et Plouhinec).

    Comme etape de montagne finale, j'espere de voir les cols Basques (Burdincurutcheta et Bagargui), pour arrivé à Pierre St. Martin. Depuis St. Pée ça fait 135 km. Camp de base peut etre Pau.

    | barbote | samedi 23 septembre 2017 à 13:37:27

  191. Je pense désormais que le double passage à l'Alpe est mort. En revanche un Sarenne, Villars Reculas, montée classique = oui.

    | ctrdy01 | samedi 23 septembre 2017 à 16:30:34

  192. @ 146 & 183 : L'étape du tour dans les Pyrénées, je n'y crois pas trop, car ça serait Luchon -> Tourmalet, donc :
    1) Ce n'est pas une boucle, ce qui complique les problèmes de Logistique (pour ASO et les participants)
    2) Connaissant la région, je me demande si les capacités hôtelières aux alentours de Luchon ne sont pas un peu limite pour accueillir les 15000 participants.

    | fredjm31 | samedi 23 septembre 2017 à 18:09:04

  193. Brest - Mûr-de-Bretagne c'est quasi certain:
    https://www.ouest-france.fr/bretagne/brest-29200/le-tour-de-france-brest-c-est-presque-officiel-5270140
    https://www.ouest-france.fr/bretagne/finistere/le-tour-de-france-revient-brest-5268782

    Cordialement

    | Pierre LACOUE | lundi 25 septembre 2017 à 6:44:13

  194. precision sur l'arrivée au Grand-bornand qui se ferait en provenance de la colombiere.

    | ber | lundi 25 septembre 2017 à 10:06:54

  195. @194 Vous savez quelle date?

    | barbote | lundi 25 septembre 2017 à 10:45:35

  196. Bonjour à tous.
    Afin de ne pas refaire la roue à chaque fois, je vous propose de reprendre cette trame. Elle vaut ce qu'elle vaut.
    J'ai pas mis juillet ou 07 car cela n'apporte rien (tant que le Tour ne partira pas du Qatar, le Tour partira en juillet, éventuellement le 30/6 comme cela était prévu à l'origine).
    Bonne cartographie à tous.

    SA 7 - E1
    DI 8 - E2
    LU 9 - E3
    MA 10 - E4
    ME 11 - E5
    JE 12 - E6
    VE 13 - E7
    SA 14 - E8
    DI 15 - E9
    LU 16 – REPOS ? ou E10 si CLM à LENS
    MA 17 – E10 ou REPOS
    ME18 - E11
    JE 19 - E12
    VE 20 - E13 XXX - VALENCE
    SA 21 - E14 VALENCE - MENDE
    DI 22 - E15 MILLAU - CARCASSONNE

    LU 23 – REPOS CARCASSONE

    MA 24 – E16
    ME 25 - E17
    JE 26 - E18
    VE 27 - E19
    SA 28 - E20
    DI 29 - E21 XXX – PARIS CE


    | fourchecaudine | lundi 25 septembre 2017 à 11:08:50

  197. Merci tout d'abord pour tous vos commentaires, c'est un plaisir de voir la trame du tour 2018 se dessiner. Mes conclusions provisoires :
    1) ASO n'ira pas en confrontation frontale avec la CdM de foot, donc l'arrivée tardive des étapes de montagne est logique. Ca risque d'être pénible si on ne trouve pas un moyen de réduire les crashs en sprint massif. figer le classement general si peloton groupé a 5km semble une bonne option. Les équipes rouleraient pour reprendre les échappés avant la banderole 5km, permettant a leur leaders de se relever, et les coureurs restant auraient plus de mal a contrôler les poursuiteurs sortant au km, et seraient moins nombreux pour frotter dans le dernier km.
    2) la reduction des équipes a 8 coureurs + un CLM par équipe consequent => moins d'équipiers purs grimpeurs pour contrôler les cols historiques. On peut noter que les 3 grands tours font le même constat, et cherchent (assez pathétiquement) des raidards a 25% pour réduire la vitesse en montée, et donc l'importance de l'aspiration. Perso je pense que c'est une erreur, il vaut mieux des grands cols a haute altitude, pour épuiser les équipiers roulant en tête.
    3) L'EDT cyclo (que ca plaise ou non est un autre débat) impose un certain nombre de contraintes sur le parcours pro. C'est devenu une source de revenus importants pour la ville élue car les amateurs viennent nombreux,en famille et restent une semaine au moins :
    - parcours en boucle ou arrivée proche du depart pour la logistique
    - forte capacité hôtelière et dans une moindre mesure moyens de communication aérien/ferroviaire/routier
    - attractivité sportive et légendaire. Pour l'EdT2017, l'izoard a attiré du monde, mais ce sont les capacités d'accueil qui ont rebuté les inscriptions. On accuse ASO de forcer l'addition, mais la facture totale c'est surtout les transports et l'hébergement. Et depuis qq années, on constate que les tours operators font une razzia sur les lits, pour ensuite vendre des packs au 60% d'étrangers qui ne peuvent pas risquer de dormir sous un pont, là où les "locaux" peuvent improviser plus facilement

    Pour en venir au parcours montagne
    - l'étape Annecy/Grand Bornand me parait très crédible, avec Romme / Colombiere et arrivée en descente. Pour une premiere étape de montagne, ca permet de faire un premier tri sans tuer la course. Éventuellement, ca peut être une EdT cyclo, en misant sur l'attractivité du lac et un parcours abordable pour des amateurs.
    - une étape Albertville/ADH par madeleine et glandon est très classique, passer par villard reculas et auris avant de finir par sarenne la rendrait mythique (6000m D+). Pitié pas de montée classique !
    - pour les pyrenees, il semble logique que le versant ouest soit privilégié, l'Ariège l'Aude et les PO seront donc zappées (comme toujours pour les PO). Une étape Pau/Tourmalet passant par l'aubisque (sans rajouter de fioritures) me semble très credible en sortie de massif, et est un support facile pour une EdT (meme structure que Pau Hautacam)

    | philippe | lundi 25 septembre 2017 à 13:58:10

  198. @183 : Une connaissance dit avoir une source sur place pour la même info, à savoir une EDT Annecy > Le Grand-Bornand

    | Svam | lundi 25 septembre 2017 à 15:49:51

  199. Aucune info.
    Juste un jeu.

    SA 7 - E1 NOIRMOUTIER EN L'ILE – FONTENAY LE COMTE
    DI 8 - E2 MOUILLERON ST GERMAIN – LA ROCHE SUR YON
    LU 9 - E3 CHOLET (CLM/EQ)
    MA 10 - E4 LA BAULE - SARZEAU
    ME 11 - E5 LORIENT – POINTE DU RAZ
    JE 12 - E6 BREST – MUR DE BRETAGNE
    VE 13 - E7 FOUGERS - ALENCON
    SA 14 - E8 DREUX - AMIENS
    DI 15 - E9 COMPIEGNE -ROUBAIX

    LU 16 – TRANSFERT / REPOS ANNECY/AIX

    MA 17 – E10 ANNECY – LE GRAND BORNAND
    ME18 - E11 XXX – LA ROSIERE
    JE 19 - E12 BOURG SAINT MAURICE – L'ALPE D'UEZ (par VILLARD-RECULAS/SARENNE)
    VE 20 - E13 BOURG D'OISANS - VALENCE
    SA 21 - E14 VALENCE - MENDE
    DI 22 - E15 MILLAU - CARCASSONNE

    LU 23 – REPOS CARCASSONNE

    MA 24 – E16 CARCASSONNE - SUPERBAGNERES
    ME 25 - E17 BAGNERES DE LUCHON – COL DU TOURMALET
    JE 26 - E18 PAU – XXX (ESPAGNE)
    VE 27 - E19 YYY (ESPAGNE)- PAYS BASQUE
    SA 28 - E20 CLM environ de BORDEAUX (arrivée au Stade, style Vélodrôme 2017 ?)
    DI 29 - E21 XXX – PARIS CE

    | fourchecaudine | lundi 25 septembre 2017 à 16:06:59

  200. Bonjour,
    Une arrivée sur l'Alpe d'Huez en empruntant la route des Balcons d'Auris me paraît peu envisageable pour une épreuve comme le Tour de France. La route est par endroit très très étroite pour ne pas dire dangereuse pour un peloton de plus de 180 coureurs (même s'il y a fort à parier qu'à ce moment donné de la course, le peloton soit assez amoindri !). Beaucoup ici semblent ne pas apprécier une arrivée sur l'Alpe par la montée classique mais quoi qu'on en dise, la montée de l'Alpe et ses 21 virages est une montée mythique. Il suffit de voir chaque été le nombre de cyclistes qui effectuent l'ascension. Mais aussi le nombre de manifestations qui y sont organisées. Et ASO l'a bien compris. Donc arriver sur l'ADH en excluant les 21 virages, ça n'a aucun sens. C'est un peu comme si on introduisait sur une étape l'ascension du Galibier et qu'on faisait passer le peloton par le tunnel !

    | Nicolas | lundi 25 septembre 2017 à 16:12:00

  201. l'arrivée ADH classique a pour défaut d'être archi-connue par les coureurs, et surtout il y a un bout de faux plat entre la descente de la CdF et le pied qui rend tout tentative lointaine très hasardeuse. Passer par Villard Reculaz et Auris évite ces deux défauts. La descente est étroite, mais pas plus dangereuse que celle du mont du chat. Et la caravane peut se détourner pour finir direct a l'Alpe.

    Pour l'étape Annecy grand bornand, je me demande ce qui précédera le col de Romme. Si on ne fait que remonter la vallée de l'Arve, c'est pas un peu court et seulement 2300mD+ en passant par Thorens. Peut on imaginer qu'on aille chercher la Ramaz pour allonger la sauce ?

    | philippe | lundi 25 septembre 2017 à 21:26:28

  202. @200: En fait l'étape 19 du Tour de France 2011 (Modane - AdH) a utilisé le tunnel du Galibier...

    | Richard | lundi 25 septembre 2017 à 21:35:08

  203. @ Philippe ,pour la dernière partie de ta phrase,le col de Romme s'enchaîne parfaitement avec une petite douceur ,une côte qui amène au village de Mont Saxonnex,situé à 1000 Mètres d'altitude et qui redescend vers Scionzier .Par conséquent ,l'enchaînement est parfait avec le col de Romme ,surtout par rapport à la Ramaz dont le bas de la descente est situé beaucoup plus loin que le pied du col de Romme .
    Si on ajoute des petites côtes auparavant ,l'étape dépasse les 3000 mètres de dénivelé sur une distance assez compacte ce qui est plutôt agréable sur une première étape de montagne .

    | arpettaz | lundi 25 septembre 2017 à 22:09:42

  204. ...et ce qui correspond à peu près à un dénivelé et kilométrage d'EdT.

    Si c'est bien ça, surprenant qu'elle se passe de col(s) plus prestigieux tout de même !

    | Haravis | lundi 25 septembre 2017 à 23:10:32

  205. @204
    Ceci n'est en aucun cas une information ;je répondais à Philippe pour lui dire qu'il existait d'autres difficultés possibles s'enchaînant mieux que La Ramaz/Romme.
    De toute manière ,si cette étape s'avérait être le tracé sélectionné pour l'étape du Tour ,cela ne serait que pour des facilités organisationnelles ( Enorme potentiel d'hébergement ,le TGV,un aéroport international à côté ,des autoroutes ),la Colombiere n'est par exemple pas un col prestigieux au sens où on peut l'entendre .Mais en 2013 ,ASO avait programmé son étape du Tour sur l'étape du Semnoz ,preuve que le prestige des cols n'est pas forcement un critère pour eux .

    | arpettaz | lundi 25 septembre 2017 à 23:58:25

  206. Effectivement, en 2013 l'edt n'empruntait pas de grands cols mais une nouveauté présentée comme difficile. Et c'était une arrivée au sommet. Moi je n'y crois pas à cette edt sur annecy le grand bornand. Je crois fortement à l'arrivée au tourmalet en passant par l'aubisque, avec départ de pau. Pau ne veut plus accueillir l'edt, mais si le tour y reste 4 jours, il y a peut être eu négociation. En tout cas cette étape correspondrait au standing edt. Franchement annecy le grand bornand en edt, ce n'est pas très vendeur...

    | Fouine22 | mardi 26 septembre 2017 à 9:55:13

  207. Merci @arpettaz pour ces précisions, on voit que ton pseudo n'est pas usurpé et que tu connais bien le secteur :) Je suis de Grenoble, avec de la famille sur Annecy, mais je ne connaissais pas cette cote de Mt Savonnex. 100km 3000m D+ avec retour en descente vers le depart, c'est crédible.

    @fouine22, il me semblait au contraire que Pau, par la volonté de son illustre maire, cherchait à devenir un passage recurrent du tour ? et dans ce cas, accueillir l'EdT est un moyen d'amortir le coût sous forme de retombées locales. Par exemple, je tiens de source sure que Megeve avait posé cela comme condition pour accueillir les pros. Et sur Briançon, ils étaient agréablement surpris par la fréquentation induite. Avoir une famille anglaise qui reside une semaine en hotel pendant que daddy reconnait le parcours, ca rapporte plus qu'un camping car de hollandais qui se pose la veille des pros et décampe le lendemain.

    Je suis d'accord avec toi que Pau+Aubisque+Tourmalet est une belle étape qui parle mieux aux étrangers en quête de légende, mais au sommet du Tourmalet on fait quoi ? redescendu à Argeles Gazost (en contresens) il reste de la route jusque Pau. Et c'est d'ailleurs ca qui peut expliquer la réticence envers l'EdT : en 2014, beaucoup étaient logés autour de Lourdes et de Argeles, et peu sur Pau.

    | philippe | mardi 26 septembre 2017 à 10:39:44

  208. Je pense que le prestige, ASO, s'en fout.
    De toute façon, ils sont certains de vendre les 15000 dossards.

    | Olivier73 | mardi 26 septembre 2017 à 12:59:25

  209. S'il y a une étape entre Pau et le Tourmalet, j'espère que l'ascension finale se fera par le versant de Sainte Marie de Campan pour changer par rapport à 2010.
    Il y a la possibilité d'insérer quelques côtes bien casse-pattes entre Lourdes et Bagnères de Bigorre pour éviter une longue transition toute plate entre l'Aubisque et le Tourmalet.

    | porcupine | mardi 26 septembre 2017 à 13:25:57

  210. Philippe #201 : n'oublions pas que l'étape du 17/7 arrive après une journée de repos après un long transfert et que les Alpes ne doivent pas être décisives. Donc ne pas rêver de grands cols à part La Colombière.

    | fourchecaudine | mardi 26 septembre 2017 à 13:39:52

  211. Je sais que c'est un peu hors sujet ;je suis Haut Savoyard mais moi aussi je souhaiterais une étape du Tour dans les Pyrénées ,pour le prestige des cols empruntés mais aussi pour un tas d'autres raisons allant du fait que je pense que économiquement ,le département des Hautes Pyrénées a infiniment plus besoin d'événements comme celui par rapport à la richissime Haute Savoie ,tellement gâtée en terme d'evenements sportifs divers ,proche de la Suisse ,de Lyon ,de tout.
    je prefererais aussi que la ville d'Annecy se consacre a des projets d'avenirs tels que le développement de vrais pôles de recherche lié à une amélioration de l'offre en enseignement supérieur digne de la ville importante qu'elle a l'intention de devenir .
    Enfin ,pour moi ,ces Alpes sont belle mais attirent déjà beaucoup de monde en été .

    Le souci c'est que ,comme le dit porcupine ,le but d'ASO c'est de faire de l'argent ,hors la capacité aéroportuaire de Geneve ,située à moins d'une heure du grand Bornand est infiniment supérieure à celle de Tarbes ,ou même de Toulouse,de même ,Genève ,Annecy ,la Clusaz ,le Grand Bornand ...ont plus de capacité hôtelière et d'hébergement que des endroits comme Pau ,Tarbes ,La Mongie ,Luz ( même si Lourdes doit avoir de quoi faire ).
    Genève est à 3 h de train de Paris,Annecy est à 03h30 ,à combien est Tarbes ou même Pau ?

    Le Grand Bornand et ses hôtels ,ses parkings est à 25 minutes d'Annecy ,et cela par une grande route large et sécurisante ...En Haut du Tourmalet ,il est difficile d'évacuer cyclistes ,suiveurs ,voitures...

    Heureusement ,Pau est partenaire depuis longue date d'ASO,aussi il y'a une longue tradition de logistique et d'organisation ,depuis longuement prouvée .

    Bref j'espère qu'ASO fera le choix du prestige mais je voulais juste dire que cela n'allait pas de soit ( Et entre le Semnoz et le col de Romme ,la difficulté doit se valoir ).

    | arpettaz | mardi 26 septembre 2017 à 13:52:10

  212. Un mot sur le Tourmalet.
    Comme les équipes devraient être logées dans Pau et ses environs il serait plus logique de faire une arrivée par Ste Marie de Campan en effet. Et en fonction de la difficulté des autres étapes et des autres cols une arrivée à La Mongie peut suffire et mettrait en valeur la station de Ski du Grand Tourmalet Barèges La Mongie tout en permettant de rapatrier le grand barnum par le versant ouest et rentrer à Pau vis Lourdes.
    Quant à l'Etape du Tour à Pau en 2018 je n'y crois pas trop compte tenu du fait que Pau est avant tout candidate pour accueillir la Vuelta :
    http://www.larepubliquedespyrenees.fr/2017/07/07/pau-veut-accueillir-la-vuelta-en-2018,2139416.php

    Cordialement

    | Pierre LACOUE | mardi 26 septembre 2017 à 18:46:30

  213. Je suis gros fan d'un l'étape avec des pavés. Je connais bien l'enfer du Nord
    Je voudrais présenter aux organisateurs un traject de +- 190km avec 26km pavés
    Compiègne - Noyon - Ham - Saint Quentin et Cambrai, puis les pavéd de
    Haynecourt, Sancourt, Fressies, Fressain, Auberchicourt, Ecaillon, Vred,
    Marchiennes, Bouvignies, Orchies et premier part Auchy-les-Orchies(parcours Paris-Roubaix),Capelle-en-Pévèle,et puis retour sur le parcours de P-R avec secteurs de Templeuve, Cysoing, Bourghelles, Camphin-en-Pévèle, Carrefour de l'Arbre, Gruson et Hem. Pour la gloire et les défaillances
    Marc

    | Peckstadt Marc | mardi 26 septembre 2017 à 19:50:41

  214. @tous
    différentes sources fiables m'indiquent que le tour fera étape à la Rosière par les virages de Montvalezan le mercredi 18 juillet 2018
    on m'avait déjà informé voici deux ans du souhait d'ASO de privilégier la RD84 plutôt que la montée traditionnelle du col du petit saint bernard pour des raisons esthétiques
    le maire de Méribel aurait fait du "teasing" ces dernières semaines à priori en vain, à priori je dis bien, mais cette candidature elle aussi finira par aboutir dans les années à venir

    je n'en sais pas plus à ce stade de nos investigations mais on peut logiquement imaginer un départ d'étape le lendemain le 19 de bourg saint maurice en direction de l'Alpe d'Huez :
    1) peut-être par l'iseran, pour une étape via le galibier et le tunnel du chambon et la montée vers l'alpe par Sarenne, soit environ 210 km
    2) en regardant sur viamichelin et geoportail, j'ai tendance à privilégier l'hypothèse plus vraisemblable d'une descente de la vallée de l'Isère jusqu'à Notre Dame de Briançon puis une montée de la Madeleine et du Glandon pour finir à l'Alpe, via une boucle autour de Sarenne :
    à suivre en tout cas

    concernant les Pyrénées, je suis avec intérêt vos investigations, étant moins spécialiste de ce massif;
    en tout cas si on veut que la course bouge, il faudra du lourd, des enchaînements de cols difficiles, pas des successions de petits cols de plus en plus contrôlables par des équipes du type sky ou sunweb
    j'aime bien la phrase de Cyrille Guimard à Julian Alaphilippe, et qui l'a dite aussi à Philippe Brunel : "la course se joue désormais dans les 10 dernières minutes" c'est vrai pour les courses en circuit, c'est aussi vrai hélas dans les courses à étapes

    A ASO de proposer des difficultés et des successions du type Marie Blanque - Aubisque - Tourmalet par exemple : je pense qu'on aurait du dégât, une course d'usure qui réduirait cette course souvent verrouillée

    | davidc | mardi 26 septembre 2017 à 20:48:22

  215. un parcours aubisque spandelles col de lingous / croix blanche (ou saoucede si praticable) redescente sur bagneres de bigorres et finir par tourmalet serait deja tres bien !! d ailleurs est ce que les hauteurs de germs sur l oussouet est praticable sur la D99 pour pimenter un peu plus la transition lourdes / bagneres ??

    | redge | mardi 26 septembre 2017 à 21:36:17

  216. @213: un tel parcours est totalement utopique. Meme si il y a des paves, ce sera dans les moyenes habituelles: 5 ou 6 secteurs rien de plus. Mais en effet l'enchainement de la fin de PR par le carrefour de l'arbre est une vraie possibilite.

    | Yoshi45 | mardi 26 septembre 2017 à 21:44:48

  217. Salut Redge . Pour te répondre la D99 pour accéder à germs me semble trop étroite , sachant que c'est sûrement la voie d accès la plus large , donc pas possible car quelque soit la descente ça sera au mieux aussi étroit . Dommage car beaux pourcentages !
    Saoucèdes est trop étroit également .
    Cordialement

    | Fafou | mardi 26 septembre 2017 à 21:51:48

  218. En parlant de routes étroites, les virages de Montvalezan cités par @214 ne sont pas larges !
    Mais esthétiquement, c'est effectivement l'un des plus beaux panoramas des Alpes.

    | frpop | mercredi 27 septembre 2017 à 9:00:59

  219. Bonjour à tous,
    Et pourquoi pas un CLM Lens - Roubaix 45 kms le 15/7 et une étape Compiegne - Paris le 29/7
    Cordialement.

    | JP THAILANDE | mercredi 27 septembre 2017 à 9:34:08

  220. Davidc #214 : auriez vous des info sur une ville de départ pour l'étape de la Rosière ?
    Superbagnères n'est plus sur les cartes du Tour depuis longtemps.
    Sait-on pourqu'oi ? Trop étroit ? Une seule route d'accès et donc de sortie ?

    | fourchecaudine | mercredi 27 septembre 2017 à 9:47:42

  221. Avec ces dernières informations le contre-la-montre au Louvre-Lens semble définitivement à écarter... pour cette année. L'année prochaine en revanche avec un départ de Bruxelles çà peut très bien se faire.

    Pour les Alpes nous avons donc nos 3 étapes : Le Grand-Bornand, La Rosière et L'Alpe d'Huez.

    @fourchecaudine : c'est pour l'évacuation du site de Superbagnères que çà pose problème, à cause de la télécabine qui ne débite pas assez (4 personnes) pour l'ensemble du public susceptible d'être au sommet. De plus elle devrait être changée l'été prochain par une 8 places, d'où le fait que j'émette de sérieux doutes sur une étape là haut l'été prochain.

    | arbisman | mercredi 27 septembre 2017 à 13:09:29

  222. Arbisman, a mon avis c'est CLM Lens + 2 etapes Alpestres (repos mardi) ou les 3 etapes indiquees sans CLM nordiste (repos lundi)

    | barbote | mercredi 27 septembre 2017 à 14:12:47

  223. Le problème de ce contre la montre nordiste si il y'en à un c'est qu'il serait clairement en trop ...les Alpes arrivant Apres 12 jours de cours c'est énorme .
    D'autre part chaque étape de plaine est un risque de plus de voir tout suspens tué;songez donc que nous aurions un chrono par équipe ,peut être une étape ou deux avec risques de bordures ,une étape de pavés...avec cela ,un Dumoulin ,un Froome ou un porte peuvent avoir 6 minutes d'avance sur un Chavez ou un Bardet Et cela avant meme là moindre décision en montagne ;cela serait vraiment s'attarder en plaine pour le plaisir de s'attarder en plaine ,surtout que le Tour 2019 partant de Bruxelles ,il risque d'y avoir redite avec les pavés et le Nord l'année suivante .
    Avec une première partie de tour comme celle qui s'annonce ,il serait illogique de ne mettre que 5 vrais étapes de montagne ,si il y'a ce chrono ,on peut imaginer quatre étapes dans les pyrenees ,et deux dans les Alpes .
    Dans ce chrono cela sera trois étapes dans les Alpes et trois dans les Pyrénées Et chrono après la montagne ,du moins selon toute logique .

    | arpettaz | mercredi 27 septembre 2017 à 14:59:26

  224. Bonjour a tous
    Pour l'étape en Gironde certainement pas d'arrivée ni de départ de Bordeaux car l'adjointe aux sports a déclarée que Bordeaux organisant une autre grosse manif cet été la ville ne serait pas candidate pour 2018 mais pour 2019 ou 2020 .Par contre Sauveterre de Guyenne est bien candidate.

    | Expalib | mercredi 27 septembre 2017 à 16:32:08

  225. Bonjour à tous, l'Alpe d'Huez à priori c'est le 19 juilllet (cf. témoignage d'un hôtelier). Pour le dimanche suivant, 22 juillet, je serais surpris qu'il n'y ait pas pas une grosse étape, dans les Pyrennées bien sûr; question audience TV, ASO prévoit toujours uen grosse étape en weekend, en particulier le dimanche.

    | Yves | mercredi 27 septembre 2017 à 18:37:07

  226. Le 22 ce sera plutot etape moyenne baroudeurs yves ... un viaduc millau carcassonne tient la corde

    | redge | mercredi 27 septembre 2017 à 18:59:59

  227. Bonsoir.

    J'ai retrouvé en tapant "Giro di Francia 2018 Pirenei", un article sur "Liguria.oggi", apparemment inspiré de l'émission de Beppe Conti.

    ... "La corsa dovre poi rimanere sui Pirenei per ben quattro giorni, con un sconfinamento in Spagna e il ritorno sul leggendario Tourmalet."

    Quelles sont les autres autres sources pour légitimer une arrivée au sommet du col ?
    Ici, on évoque le retour du Tourmalet.

    Dans le meme article, sont avancées deux arrivées mythiques : Alpe d'Huez et ... Mont Ventoux.
    Si l'auteur avait voulu préciser que le Tourmalet serait arrivée, aurait-il manqué de l'inclure dans les arrivées mythiques ?

    Ciao.

    | André | mercredi 27 septembre 2017 à 19:28:30

  228. j'ai lu dans certains commentaires qu'une des étapes alpestres pourrait emprunter les cols de la croix de fer, le Télégraphe et le Galibier. Ces 3 cols ont déjà été empruntés cette année en 2016. Oserait-il le faire 2 années de suite ???

    | olivier6942 | mercredi 27 septembre 2017 à 20:25:35

  229. Pour ceux qui parlent d'une redite au Nord avec le départ de Bruxelles l'année prochaine, rien n'empêcherait d'avoir un tracé traversant la Belgique pour rejoindre les Ardennes françaises puis la Lorraine, laissant ainsi la place au Nord cette année.

    | QuentinT | jeudi 28 septembre 2017 à 9:14:42

  230. #229
    d'ailleurs Charleville-Mézières et Sedan sont candidate pour voir arrivé + départ en 2019 après le grand départ de Belgique

    | guigui22 | jeudi 28 septembre 2017 à 9:58:13

  231. Yves #225 : aucune chance. Le repos à Carcassonne est acté le 23/7. Les Pyrénées viendront après.
    Donc 2 week-ends bien tristounet en perspective (De Dreux à Roubaix et de Valence à Carcassonne).
    Même pas sûr que Roubaix donne de l'éclat : Les pavés c'est bien pour Paris-Roubaix mais pas pour le Tour. Personne ne prendra des risques avant la journée de repos et les Alpes.

    | fourchecaudine | jeudi 28 septembre 2017 à 10:30:13

  232. La dernière semaine devrait ressembler dans sa structure à 2014
    - Carcassonne - Bagnères de Luchon
    - ST Gaudens - ST Lary Soulan
    - Pau - Hautacam
    - Maubourguet - Bergerac
    - Bergerac - Périgueux (CLM)
    - Paris CE

    Mais il faut inclure l'Espagne.

    | fourchecaudine | jeudi 28 septembre 2017 à 10:42:03

  233. fourchecaudine #231 : En 2014, c'est sur les pavés que s'était en grande partie jouée la victoire finale sur le Tour de Vicenzo Nibali, où il avait pris plus de deux minutes à tous ses adversaires directs ! L'année suivante, les pavés n'avaient rien donné car les secteurs étaient beaucoup moins difficiles. Il faut donc attendre de voir quel parcours sera choisi ?!

    | tatamix1972 | jeudi 28 septembre 2017 à 10:48:53

  234. Thomas a fait une 1ere maj de son résumé avec des articles récentes, notamment un du Télégramme qui annonce une arrive à Plouhinec !

    Petite précision à ce sujet, il y a 2 Plouhinec en Bretagne : le plus grand dans le Morbihan à côté de Lorient départ de l'étape et le 2e dans le Finistère et plus précisément dans le Cap Sizun (à l'est d'Audierne). C'est donc ce 2e Plouhinec qui serait l'arrivée de l'étape d'après Le Télégramme.

    | Svam | jeudi 28 septembre 2017 à 12:17:24

  235. tamamix1972 #233
    2014 : un ennui mortel au niveau du classement général. Pas de la faute de Nibali. Mais après le suspens sur les 3 grands tour de 2017, on aura du mal a supporter un écart de plus de 7 minutes entre le premier et le second.

    | fourchecaudine | jeudi 28 septembre 2017 à 12:31:11

  236. Scusi : tatamix1972.
    Quelqu'un sur cette planète a t'il des info sur le CLM ? (L'hypothèse Lens semble complètement hors sujet).

    | fourchecaudine | jeudi 28 septembre 2017 à 17:51:02

  237. Komt er ook weer een NL versie van dit artikel?

    | jeroen | jeudi 28 septembre 2017 à 19:05:55

  238. Vous aurez une piste pour l'arrivée de l'étape 13 qui part de Valence ?

    | SkWarD | jeudi 28 septembre 2017 à 19:21:36

  239. Bjr
    J'au vu sur le site facebook de rue du velo l"annonce suivante :
    On peut déjà vous informer que l'Etape du Tour 2018 se déroulera entre Annecy et le Grand Bornand (151 km) le dimanche 15 juillet. Annonce officielle dans quelques jours..

    Crédible ou non?

    | eric | jeudi 28 septembre 2017 à 19:37:24

  240. #238 Oui il y a Mende ou alors une etape vers le Ventoux avec Carpentras ou Ales

    | rom26 | jeudi 28 septembre 2017 à 19:38:20

  241. # 239 oui tout a fait possible mais attendons de voir cette annonce car l'Etape du Tour est souvent donner le meme jour que le parcours officiel

    | rom26 | jeudi 28 septembre 2017 à 19:41:08

  242. L'etape départ de Valence arrivera sûrement à Mende via la montée Laurent Jalabert. À mon avis ,le tour de France ne passera pas par le montant Ventoux,il y a suffisamment de montagne à côté

    | Malotld | jeudi 28 septembre 2017 à 19:59:03

  243. L'arrivée de l'étape du 14 juillet aura bien lieu à Amiens mais Boulevard Faidherbe

    | TGV | jeudi 28 septembre 2017 à 19:59:37

  244. Oui tout a fait Matold, l'etape Valence-Mende est quasi jouée. Mais il y a possibilités avec un vieux tweet de T.Gouvenou sur le Sud Drome et Sud Ardeche

    | rom26 | jeudi 28 septembre 2017 à 22:06:38

  245. Comme tenu des rumeurs sur Lens et sur Roubaix, CLM le 15/7, mais avec des passages pavés (carrefour de l'arbre), on peut imaginer un CLM avec le final de Paris Roubaix en pavés pour limiter les écarts de chrono.

    | JP THAILANDE | vendredi 29 septembre 2017 à 4:24:52

  246. CLM pavé? Possible apres Amiens, mais pas avec Lens, Carrefour et Roubaix. Ça fait 50+ kms, et des écarts sensibles.

    | barbote | vendredi 29 septembre 2017 à 9:52:45

  247. #244 : Ce tweet a été complètement surestimé. Ça a lancé la rumeur Ventoux sans bases solides et au même moment elle est apparue sur place via la DDE locale, ce qui a donné l'impression d'une verité. Puis la rumeur s'est précisée sur une cronoscalata (rien à voir avec Vinsobres donc) qui devait avoir lieu le 14/07... Mais le décalage CDM de PiedBallon a remisé ce projet au placard.

    | Svam | vendredi 29 septembre 2017 à 10:33:00

  248. Je suis enclin à croire que Lens n'est pas une rumeur bénigne.
    Même si je ne crois pas au CLM.

    Voici donc ma vision de la fin du Tour 2018 à partir des dernières rumeurs et infos:

    dimanche 15 Juillet: Louvre-Lens > Roubaix (étape courte de pavés de 120 kms max)
    lundi 16 Juillet: Repos à Aix-les-Bains
    mardi 17 juillet: Aix-les-Bains > Le Grand Bornand.
    mercredi 18 Juillet: Annecy > La Rosière.
    jeudi 19 Juillet: Bourg-St-Maurice > Alpe d'Huez.
    vendredi 20 Juillet: Bourg d'Oisans > Valence.
    samedi 21 Juillet: Valence > Mende.
    dimanche 22 Juillet: Millau > Carcassonne.
    lundi 23 juillet: Repos dans l'Aude (Narbonne, Carcassonne, Quillan).
    mardi 24 Juillet: Carcassonne > Loudenvielle.
    mercredi 25 Juillet: Vielha > Tourmalet.
    jeudi 26 Juillet: Pau > Formigal.
    vendredi 27 Juillet: Saint-Pée-Sur-Nivelle > Gourette-Aubisque.
    samedi 28 Juillet: CLM dans la région bordelaise ou dans les Pyrénées.
    dimanche 29 Juillet: Compiègne - Paris.

    version bis:
    jeudi 26 Juillet: Saint-Pée-sur-Nivelle > Formigal.
    vendredi 27 Juillet: Pau > Gourette-Aubisque CLM.
    samedi 28 Juillet: Pau - Bazas ou Sauveterre-de-Guyenne.

    Cela vaut ce que ça vaut!
    Mais on retrouve, pour les Pyrénées, toutes les rumeurs à vérifier: les deux jours en vallées du Louron et d'Aure, le CLM, l'arrivée au Tourmalet, l'Aubisque de retour et un passage en Espagne plus la candidature de St Pée satisfaite.
    Cordialement

    | Pierre LACOUE | vendredi 29 septembre 2017 à 11:04:20

  249. @248, cher pierre, je ne saisis pas trop que quelle source se base vos arrivées à vielha ou formigal ? je n'ai lu aucun article sérieux dans ce sens sauf erreur de ma part,

    | maziro | vendredi 29 septembre 2017 à 13:44:13

  250. Pierre #248.
    Votre carte a le mérite d'inciter à la réflexion.
    Un départ de ST Pée sur Nivelle, c'est du solide ou un souhait ou du pur fantasme. J'imagine mal un transfert Tourmalet ST Pée sur des petites routes. Et puis pourquoi aller à l'extrême ouest pour aller vers l'est alors que l'on aborde les Pyrénées par l'Est ?
    ST Pée s'inscrirait mieux en début de Pyrénées en venant du Bordelais dans un tour classique Pyrénées avant Alpes.

    | fourchecaudine | vendredi 29 septembre 2017 à 13:57:14

  251. Alençon ne fait plus de doutes:
    https://actu.fr/normandie/alencon_61001/tour-france-2018-alencon-tres-probable-ville-darrivee-vendredi-13-juillet_12786991.html

    Où il est question de l'étape Brest - Mûr-de-Bretagne et où le maire de Brest avoue en être à définir le parcours (c'est au milieu de l'ITW):
    https://actu.fr/normandie/alencon_61001/tour-france-2018-alencon-tres-probable-ville-darrivee-vendredi-13-juillet_12786991.html

    Dreux-Amiens au cas où en douterait:
    http://www.lechorepublicain.fr/dreux/sports/cyclisme/2017/09/28/la-8e-etape-du-tour-de-france-devrait-partir-de-dreux-vers-amiens-en-2018_12568953.html

    Le Tour à Mende c'est certain, Marvejols-Mende a été déplacé:
    https://www.radiototem.fr/index.php/infos/30-languedoc-cevennes/2485-le-marvejols-mende-aura-bien-lieu-en-2018-malgre-le-tour-de-france

    Cordialement

    | Pierre LACOUE | vendredi 29 septembre 2017 à 13:58:55

  252. @fourchecaudine.
    Il faut savoir que ce soit pour les étapes du 65 ou celles du 64 les équipes sont logées à Pau essentiellement. Il est de là facile de rejoindre les villes pour des départs vers midi si les étapes ne sont pas longues.

    J'ai mis St-Pée-sur-Nivelle en me servant de ces articles:
    http://www.sudouest.fr/2017/02/17/pourquoi-le-tour-de-france-pourrait-passer-au-pays-basque-en-2018-3205396-4018.php
    https://presselib.com/saint-pee-nivelle-a-depose-demande-toute-officielle-accueillir-lac-etape-journee-de-repos/

    Cordialement

    | Pierre LACOUE | vendredi 29 septembre 2017 à 14:03:24

  253. https://twitter.com/LeTour/status/913722251920494592

    Pré-Roselend au menu ?

    | Haravis | vendredi 29 septembre 2017 à 14:52:35

  254. tweet de reconnaissance tour de france on y voit prudhomme devant un panorama je suis pas spécialiste mais d'après la communauté de gruppetto dont je ne remet pas en cause la compétence en la matière, la photo serait prise en haut du col du pré
    ce qui coïnciderais avec une info qu'on a eu ici d'un membre qui parlait d'une étape arrivant à rosière en provenance de la haute Savoie et passant par le cormet de roselend
    ça mettrait aussi fin à la rumeur CLM de lens
    Compiègne-Roubaix le 15
    repos le 16
    annecy-grand bornand le 17
    X haute savoie -rosiére le 18
    bourg saint maurice ? alberville ? - alpes d'huez le 19

    | guigui22 | vendredi 29 septembre 2017 à 15:15:24

  255. Le tweet et la photo de Prudhomme au sommet du col du Pré ne laisse plus guère de doute quant à l'issue de l'étape du mercredi 18 juillet.
    On se dirige droit vers Sallanches > La Rosière-Montvalezan.

    Pierre p. 248 > Il y a pas mal de "coquilles" dans ton canevas. Déjà l'étape Annecy > Le Grand Bornand a été confirmée. Ensuite, je ne comprends pas pourquoi tu places systématiquement le départ de l'étape de l'ADH à Bourg St Maurice. On sait qu'ASO a pour habitude désormais de clore ses massifs par des étapes plus courtes et nerveuses. Et on sait que le 18 au soir des hôtels sont bookés à Albertville. Bref, c'est quand même étrange qu'Albertville n'apparaît dans aucune mouture présentée ici-même. Pour les Pyrénées, excuses-moi mais tu t'enflammes un peu : Vielha c'est du flan à 100% pour le moment on n'a jamais rien eu de solide dessus. Je ne parle même pas du délire sur l'Aubisque qui revient sans cesse, ou des transferts étranges en zone de montagne: d'ailleurs cela m'étonne beaucoup de ta part de tomber dans pareil piège. Comment peux-tu proposer une étape finissant à Formigal et une nouvelle étape partant, le lendemain, de St pée sur Nivelle ? Impossible. De même, au sein de ta version "Bis", je ne vois pas comment on pourrait avoir une étape en ligne plate le samedi 28 juillet, cela va à l'encontre de dix années "Prudhomienne" à la tête du Tour (sans parler du fait que cela n'a aucun intérêt).

    Vis à vis de la Rosière, je serais ravi que cette étape soit confirmée rapidement car cela permettrait de mettre un terme aux rumeurs farfelues portant sur une arrivée à Méribel (arrivée pour laquelle nous n'avions absolument aucune source d'appui).

    | thibaut | vendredi 29 septembre 2017 à 15:39:03

  256. Peu d'infos sur les Pyrénées.
    Alors pour ne pas laisser le monopole à Pierre LACOUE :
    MA 24 – E16 CARCASSONNE - LOUDENVIELLE (1 col)
    ME 25 - E17 BAGNERES DE LUCHON – JACA
    JE 26 - E18 JACA - PAU
    VE 27 - E19 PAU - TOURMALET (Marie-Blanque, Aubisque)
    SA 28 - E20 CLM ST PEE SUR NIVELLE

    | fourchecaudine | vendredi 29 septembre 2017 à 15:44:01

  257. Voici la preuve que la photo du twitt est bien prise depuis le Col du Pré:
    https://www.cols-cyclisme.com/beaufortain/france/col-du-pre-depuis-lac-de-roselend-c397.htm
    Une fois à cette adresse vous cliquez sur Galeries Photos et sur la deuxième photo de la deuxième ligne de la galerie on reconnait bien la ligne de crête de la photo de C. Prud'homme.

    Cordialement

    | Pierre LACOUE | vendredi 29 septembre 2017 à 15:57:29

  258. Bizarre : le tweet avec la photo de C Prudhomme a disparu...

    | Alain | vendredi 29 septembre 2017 à 19:42:13

  259. Pas si byzare,ils donnent des indices,et les retire pas trop de temps après
    .ça fait parti de leurs jeux

    | Malotld | vendredi 29 septembre 2017 à 20:41:43

  260. bonsoir a tous etant Haut-Savoyard j'aimerais savoir
    si vous auriez des info a propos du passage du tour en 2018
    dans notre beau département
    j'ai lu assidument les comentaire precedent et j'ai lu que le grand bornand ce portait candidat au meme titre qu'a Annecy avez vous plus d'infos sur c'est differentes étape merci d'avance
    bonne soirée a tous
    Julien Nicole
    un amateur éclairé

    | Julien Nicole | vendredi 29 septembre 2017 à 21:10:50

  261. bonsoir a tous,
    une arrivée dans notre beau pays basque se confirme sur saint Pée sur Nivelle ;-)
    L'info est relayée dans la presse locale ( la semaine du pays basque ),info venant de la mairie

    | EhCycliste | vendredi 29 septembre 2017 à 22:52:25

  262. @thomas @tous
    les prochains jours nous le confirmeront mais il semblerait que le canevas dans les Alpes ressemble fortement à celui-ci :
    mardi 17 : Annecy-le Grand Bornand
    mercredi 18 : Le Grand Bornand ou X - la Rosière-Montvalezan
    jeudi 19 : Bourg-saint-Maurice (voire X) - l'Alpe d'Huez
    vendredi 20 : le bourg d'Oisans (voire X) - Valence

    @thibault et les "rumeurs farfelues" sur une arrivée à Méribel
    si tu fouilles sur google (j'ai bien dit fouilles), que tu croises ces investigations avec ce qui a été dit à plusieurs reprises dans la PQR sur la volonté de la station d'accueillir le tour, que tu te renseignes auprès du monde institutionnel (offices de tourisme, PNR, syndicats mixtes...) en général au courant des volontés des collectivités d'accueillir des évènements sportifs ou culturels d'importance, tu te rendras compte que cette rumeur est sérieuse à défaut de devenir réalité cette année ; désolé on peut en débattre si tu veux.
    je précise que Méribel n'est pas mon type de station, je ne fais aucune fixation sur cette commune :)

    pour la Rosière je suis sûr à 95 %, mais n'étant n'étant pas rempli de certitudes, je ne veux rien affirmer.
    je peux juste te dire que 2 acteurs de la vie locale m'ont confirmés.l'arrivée fortement probable du Tour le mercredi 18. A priori par les virages de Montvalezan.

    @andré
    une étape Pau-Tourmalet comme en 2010 avec l'Aubisque à la place du Soulor ça me va très bien ; je pense que ça pourrait aller aussi très bien aux attaquants et espérons peut-être un peu moins aux armadas qui gravissent groupées à un rythme régulier la plupart des cols...

    @fourchecaudine 220
    non pas d'infos sur le départ de l'étape, on va bientôt être fixé

    | davidc | vendredi 29 septembre 2017 à 22:59:21

  263. On aurait 12 jours en plaine, et ensuite de la montagne.
    Dans notre canevas, il manque juste un clm (avant ou après la montagne), entre les deux.

    | david | samedi 30 septembre 2017 à 9:00:44

  264. Je vois plutot st pee sur nivelle depart d un clm au lac le samedi avec un trace style st pee espelette sare col stignace ascain st jean de luz .. le lendemain avec le tgv atlantique en miins de 4 h on est en region parisienne a massy tgv !

    | redge | samedi 30 septembre 2017 à 9:44:23

  265. Bonjour David.

    Vous avez raison (p214), si nous voulons que la course se décante (niveau ténors) avant les tous derniers km du dernier col ou de l'arrivée, il faut du lourd.
    Je "mendie" pour cela depuis des années ...

    Quid d'une étape Pau-Tourmalet (p262) avec Marie-Blanque/Aubisque-Soulor/Tourmalet (minimum 165 km et D+3500) ?
    Sur la route du sud, on a expérimenté Tourmalet/refuge de Gaborisse/Gavarnie.
    Pourquoi ne pas insérer ces 9 km de montée juste avant Luz Saint-Sauveur en enchainement direct ? Nous aurions 180 km et 4200m de D+.

    Mais, je reste dans l'attente d'une info positive (autre que les sources italiennes mal interprétées apparemment) pour considérer l'arrivée à 2115m d'altitude comme acquise.

    D'un point de vue stratégique, proposer une étape pareille la veille de Paris serait préférable au lendemain d'un chrono.

    Ciao.

    | André | samedi 30 septembre 2017 à 10:34:54

  266. Bonjour , même si je poste presque pas , je vous lit depuis plusieurs années , cette année j'ai l'impression qu'il à du retard , à presque 15 jours du jour J , les Alpes , mais les Pyrénées c'est vraiment le flou total , 2,3,4 ou 5 étapes ? Loudenville ? Superbagnères ? Bonascre ? Bagnères de Luchon ? Formigal ? ,LPSM ? des rumeurs nombreuse , mais pas confirmer , même la rumeur arrivée au Tourmalet est loin d'être confirmer , reste Saint pée de Nivelle comme arrivée , mais cette ville est loin des cols difficile du Pays Basque , on peut faire par exemple un Pau - St Pée via Marie Blanque , Soudet , Bagargui , Ispéguy et Otxondo , mais ont aurait les deux cols les plus facile dans le final ; ou alors est ce possible d'avoir un chrono du côté de St Pée ?

    | Lucho | samedi 30 septembre 2017 à 11:09:46

  267. @ redge
    J'ai rien vu au sujet d'un chrono , mais comme toi je me pose des questions , et pourquoi pas ce chrono du côté de St Pée , oui il y à le tgv et aussi l'aeroport de Biarritz , alors quid la rumeur d'un clm vers Bordeaux ?

    | Lucho | samedi 30 septembre 2017 à 11:25:23

  268. Le gros problème de St-Pée c'est que c'est pas tout à fait à côté de Pau et qu'on est en pleine semaine des fêtes de Bayonne... Personnellement j'ai vraiment l'impression que l'envie commune des fans de voir des cols basques pousse pour St-Pée tel un lobby (même si SJPP est à 45km). Mais en regardant froidement, je vois une candidate comme une autre et je vois plutôt ASO se la garder sous le coude pour les années futures (GD de Bilbao dans le pire des cas).


    @ André #265 : Je doute très fortement du Tourmalet. C'est déjà un acquis pour beaucoup mais la seule source est étrangère et personne ne l'a reprise en France alors que ce genre de travail pré-maché ne demande qu'une indiscretion d'un élu.

    Concernant Vielha, c'est juste une hypothèse que j'avais synthétisé ici pour faire plaisir aux partisans de "l'étape espagnole" promise par VSD. Depuis la rumeur a fait son chemin...


    @ thibaut #255 : Comme l'a fait remarqué davidc, tu exagères au sujet de Méribel. La commune est bien candidate (en duo "clé en main" avec Bride-les-Bains), c'est même connu depuis l'an dernier. Elle a relancé sa candidature récemment ce que beaucoup ici ont sur-interprêté en y voyant un signe d'étape choisie. Sauf qu'en regardant objectivement l'info, s'ils ont défendu leur dossier si tardivement pour 2018 ça signifie que c'était pas super bien embarqué... A surveillé pour 2019 donc.

    | Svam | samedi 30 septembre 2017 à 12:02:27

  269. Sarzeau est quasi acquis:
    https://www.ouest-france.fr/bretagne/vannes-56000/cyclisme-le-tour-de-france-sarzeau-ca-se-precise-5280483

    St-Pée-sur-Nivelle (que je prévoit sur ce forum depuis longtemps!) et le Pays Basque aussi comme indiquè post#261(voici la une de l'hebdo "La semaine du Pays Basque" grace à Facebook):
    https://www.facebook.com/LaSemaineduPB/photos/a.104205073011408.5351.104200639678518/1392993137465922/?type=3&theater

    La semaine s'annonce décisive!
    Cordialement

    | Pierre LACOUE | samedi 30 septembre 2017 à 12:10:33

  270. Au moment où le tracé est en passe d'être finalisé, j'espère qu'ASO médite sur la phrase de Guimard "de nos jours les courses cyclistes se jouent dans les 10 dernières minutes"
    On ne veut plus de Chambéry 2017 et ses 10 kms en trop.
    L'étape de Rodez a fait + de chamboulement parmi les 5 premiers que toutes les Alpes, voilà ce qu'on veut tous les jours...

    | Alain | samedi 30 septembre 2017 à 13:39:14

  271. voila une info d'importance qui confirme que le tour de France va passer dans nos beau Pays De Savoie
    donc rdv le 15 Juillet Pour Annecy-Le Grand-Bornand 151 km
    Vraiment Hâte d'être vive le velo
    #TDF2018 #EDT2018 #SavoieMontBlanc

    | Julien-Nicole | samedi 30 septembre 2017 à 13:44:26

  272. https://www.facebook.com/rueduvelo/photos/a.373092191188.202489.222437746188/10155876926616189/?type=3&theater

    Voila le lien #SavoieMontBlanc

    | Julien-Nicole | samedi 30 septembre 2017 à 13:46:03

  273. Le Dauphiné reprend l'info de Julien-Nicole dans cet article lisible après avoir vu une pub:
    http://c.ledauphine.com/sport/2017/09/30/la-haute-savoie-a-l-honneur

    Cordialement

    | Pierre LACOUE | samedi 30 septembre 2017 à 14:48:15

  274. Bonjour!
    Un article paru il y a dix jours dans la PQR autour de pau: http://www.larepubliquedespyrenees.fr/2017/09/20/tour-de-france-2018-pau-et-le-departement-bien-servis,2178765.php

    Les 4 derniers jours avant les champs se dérouleraient dans les pyrénées Atlantiques selon la Republique des Pyrénées (réservations de 3 nuitées)
    On peut conjecturer qu'ils descendraient alors directement de Carcassonne?

    | A-PAU | samedi 30 septembre 2017 à 14:57:14

  275. A-PAU #274
    Merci de lire l'article de Thomas mis à jour.
    Le lien que tu nous donnes y est intégré dans la Update du 27 septembre concernant le texte du 26 juillet.

    Cordialement

    | Pierre LACOUE | samedi 30 septembre 2017 à 19:16:10

  276. Bonjour à tous,
    Puisque pour les Pyrenées nous sommes sans certidude ,alors n'y aurait il pas une étape au départ de Pau avec Marie Blanque, le Soulor par Ferrières le col des Bordères et l'arrivée au sommet de Couraduque, car il y a de la place pour garer tout le monde pas comme au sommet du Tourmalet ou la place est plûtot limite.

    | Expalib | lundi 02 octobre 2017 à 4:53:10

  277. @Expalib #276. Faire une arrivée au sommet du Tourmalet a déjà été fait. Elle permet de faire redescendre la caravane publicitaire avant l'arrivée des coureurs par le versant non escaladé.
    Pour Couraduque, testé par La Route du Sud et j'y étais, la place n'est pas si énorme que cela. Elle demanderait un aménagement du chemin de terre qui rejoint le versant Est du Col de Spandelles et l'utilisation exclusive de tous les parkings par ASO. C'est "boarder-line" mais jouable.

    Sinon nous n'aurons pas la Vienne en 2018:
    http://www.lanouvellerepublique.fr/Vienne/Sport/Cyclisme/Cyclisme/n/Contenus/Articles/2017/10/02/On-est-surs-d-aller-dans-les-Alpes-ou-les-Pyrenees-tous-les-ans.-D-autres-regions-ont-peut-etre-un-peu-moins-d-atouts-pour-le-velo-et-doivent-se-montrer-patientes.-3245060

    Cordialement

    | Pierre LACOUE | lundi 02 octobre 2017 à 6:58:50

  278. Alors la recolte de septembre:

    Affirmation du parcours Breton et arrivée à Mende (depart Millau)
    Etape pavé à Roubaix presque sur
    Rumeurs serieux sur LGB, La Rosière, Valence et Carcassonne

    C'est tout

    | barbote | lundi 02 octobre 2017 à 14:29:19

  279. Bonjour,
    J'étais en Savoie il y a quelques jours et je suis allé à l'office de tourisme de Bourg saint Maurice. Selon la personne qui m'a reçue, il n'y avait pas plus de réservation qu'un été normal. Donc il me parait improbable que le Tour passe par cette région savoyarde. Quel dommage car j'aurais moi aussi réserver ma chambre.
    Je réponds à une rumeur que j'avais lu il y a quelques jours.
    A bientôt et vivement le 17 pour connaitre le véritable tracé.

    | olivier6942 | lundi 02 octobre 2017 à 18:43:09

  280. normal qu'il y ait pas de réservations à Bourg-Saint-Maurice car le parcours Alpin devrait ressembler à ça:

    Annecy > Le Grand-Bornand (avec Romme/Colombière)
    Sallanches > La Rosière (avec notamment le Col du Pré, Roselend, la Rosière par Montvalezan)
    Albertville > ADH (avec Madeleine, Glandon, ADH)

    | Julien | lundi 02 octobre 2017 à 18:55:19

  281. Bonjour à tous,

    le mystère reste entier sur la date pour l'Alpe d'Huez; pour ma part, je pense que ce sera le 19 (et non le 18), et Valence le 20; qui aurait des assurances sur ces dates svp? Merci.

    | Yves | lundi 02 octobre 2017 à 22:07:06

  282. ps: j'aimerais entrer en contact avec CYRILLE95 ; serait-ce possible par mp svp? merci

    | Yves | lundi 02 octobre 2017 à 22:08:21

  283. Ne croyez vous pas à une étape Bourg St Maurice (ou Val d'isere) - alpe d'Huez par Sarenne?
    Pour fêter les 70ans du premier passage de l'Iseran, enchainement Galibier et moins de vallées en grimpant directement vers le col de Sarenne avant la petite redescente vers la station de l'Alpe ? On aurait ainsi notre fameuse arrivée originale à l'Alpe d'Huez (avec la volonté du maire de l'Alpe à faire la pub du col de Sarenne)

    | Arnaud | lundi 02 octobre 2017 à 22:35:40

  284. @Arnaud #283

    Bourg Saint Maurice - Alpe d'Huez par Iseran, Galibier et Sarenne, ça fait 208km et 5700m de dénivelé. Autant dire que c'est peu probable de voir une telle étape.

    | porcupine | lundi 02 octobre 2017 à 23:03:09

  285. @andré
    nous avons et défendons la même vision du vélo : celle d'un cyclisme d'épopée, avec de grandes échappées qui ne vont pas forcément au bout et pas celle d'un cyclisme sans saveur, contrôlé par des équipes qui cadenassent la course de manière lancinante.
    les organisateurs ont leur part de responsabilité sur le déroulé de la course : ils peuvent influencer ce cyclisme d'attaque et de défaillance ; Mauro Vegni le directeur du Giro sait très bien concevoir des parcours d'attaque et de haut vol en utilisant annuellement les cols 2000+ d'Italie qui apportent régulièrement leurs lots de rebondissement à la course : le Gavia est par exemple un col terrifiant !

    @svam
    d'accord avec toi, Méribel finira par accueillir le tour
    en 2019 voire en 2020
    on peut avoir un parcours alpestre différent en 2019 puisque beaucoup de collectivités du sud des Alpes sont candidates, notamment Nice.

    @tous
    j'ai repéré le final de la Roche sur Yon,de l'entrée sud de la ville jusqu'au boulevard Eylau : si je ne me trompe pas, il sera assez sinueux dans les 4 derniers kms, des chutes hélas sont à prévoir (plus que des bordures dans cette 2ème étape) et l'arrivée finale en légère montée sera pour hommes forts

    et si Saint-Pée-sur-Nivelle était le départ d'un CLM en direction de Saint-Jean-de-Luz ou Hendaye ?
    j'ai le souvenir d'un élu communautaire qui avait tweeté je crois en octobre 2015 sur la venue prochaine du Tour sur le territoire de l'agglo sud pays basque (désormais agglo du Pays Basque)

    | davidc | lundi 02 octobre 2017 à 23:26:30

  286. Depuis le temps que je vous parle de St Pée-sur-Nivelle........:
    https://www.francebleu.fr/sports/cyclisme/le-tour-de-france-fera-etape-au-pays-basque-en-2018-1506958928

    Cordialement

    | Pierre LACOUE | mardi 03 octobre 2017 à 6:35:50

  287. bonjour
    effectivement pour st pée c'est bien un chrono qui se profilerai avec une boucle vers l'océan et retour st pée

    | EhCycliste | mardi 03 octobre 2017 à 7:51:46

  288. Bonjour.

    Pierre :
    Apparemment, vous avez eu raison avant et presque contre tous pour St.P-s/N.
    Je pourrais avoir la meme satisfaction après avoir défendu l'option "résas sur Pau du mercredi au samedi" contre une remontée par le Bordelais.
    Histoire d'"embrouiller" encore un peu plus les Pyrénées, quid de la candidature de Gavarnie (Route du Sud 2017) qui faisait fantasmer Thierry Gouvenou et Christian Prudhomme d'une part, et que pensez-vous d'une arrivée à la station de ski du Val d'Azun (1 km du sommet du Soulor) en venant de l'Aubisque ouest ?

    Arnaud :
    Le col d'Iseran fut déjà emprunté (notamment en clm. !) avant la seconde guerre mondiale ... 70 ans ?

    Davidc :
    Autant j'ai été "épaté" par le tracé et le déroulement du Tour d'Italie 2016 (un peu moins 2017), autant le découpage des étapes de montagne (tel qu'anticipé) pour 2018 me déplait globalement avec cette inepte cascade d'arrivées en montée.
    Vous avez 100% raison de stigmatiser l'attitude d'organisateurs trop concentrés sur l'audimat et la médiatisation au point de sacrifier l'épopée pour un suspence limité aux derniers km.
    Mais que faire quand une majorité de médias (aux ordres) a abandonné tout travail critique, et ce au profit du coté "populaire/mondain" contre l'aspect sportif ?

    Toujours pas de date pour le Grand Bo ?

    Ciao.

    | André | mardi 03 octobre 2017 à 8:47:01

  289. @porcupine #284

    Un Vald'isère-Alpe d'huez par Iseran/Galibier/Sarenne c'est 178km pour 4200m de d+

    | arnaud | mardi 03 octobre 2017 à 9:09:11

  290. @287 France Bleu parle d'une etape montagneuse; dans ce cas je propose le retour à l'est du departement Py Atl.

    | barbote | mardi 03 octobre 2017 à 9:13:54

  291. Saint-Pée serait le départ de la dernière étape de montagne. Je sens bien une arrivée à la Pierre-Saint-martin où au Col d'Aubisque

    | Julien | mardi 03 octobre 2017 à 9:21:36

  292. @Arnaud #289

    La ville départ annoncée depuis un moment maintenant pour cette étape est Bourg Saint Maurice. Val d'Isère sortirait vraiment de nulle part donc ça parait peu crédible. L'option Madeleine - Glandon tient la corde d'après moi. L'incertitude concerne surtout la configuration de l'arrivée à l'Alpe d'Huez (via les 21 virages ou par Sarenne).

    | porcupine | mardi 03 octobre 2017 à 9:43:18

  293. Mouais la dernière étape de montagne le vendredi, ça je n'y crois pas. Le jeudi avant une remontée de la côte Atlantique pourquoi pas. Le samedi à la veille de l'arrivée finale, peut-être. Parce que sinon il se passe quoi le samedi ? Une étape plate en direction de la Gironde ? Impossible. Un chrono final autour de Pau ? Possible mais cela enterre définitivement l'hypothèse d'un chrono en vallée du Louron qui semblait plutôt solide.

    | thibaut | mardi 03 octobre 2017 à 10:05:00

  294. Saint-Pée peut aussi être le départ de sortie des Pyrénées vers la Gironde où Marmande

    | julien | mardi 03 octobre 2017 à 10:10:55

  295. Mettre le chrono le samedi sur un parcours montagneux, cela fait redondance avec le parcours 2017 (chrono le samedi) et surtout, je pense que cela empêcherait toute attaque d'envergure sur les étapes de montagne précédentes. Je ne vois pas ASO faire cela.
    En revanche, mettre le chrono le mercredi ou jeudi en vallée de Louron permet de de couper les 4 jours de montagne et donne une chance à ceux qui auront perdu du temps dans cet exercice de se rattraper après. Donc du spectacle en perspective et de l'audimat!
    Je mise donc sur :
    mardi : Carcassonne - Loudenvielle
    mercredi : CLM Genos - Pla d'Adet
    jeudi : Pau - Tourmalet ou ??
    vendredi : Etape courte 100km genre Pau - Oloron Ste Marie avec Soulor-Aubisque-Marie Blanque
    samedi : St Pée s/n - La pierre St Martin

    ça aurait de la gueule !

    | LaJice | mardi 03 octobre 2017 à 10:37:13

  296. Si la dernière étape de montagne part de saint péee nivelle, il n'ya pas 36 solutions pour l'arrivée, ce sera soit la pierre saint martin , soit le col d'aubisque selon moi, car ce sera sans doute une étape courte et il est probable que les cols basques soient empruntés (burdincurutcheta, larrau, soudet, marie blanque...voir des surprises..)

    | maziro | mardi 03 octobre 2017 à 11:10:00

  297. SPE-Bayona Samedi?

    Biarritz-Pays Basque Aeroport...

    | Olanogiro | mardi 03 octobre 2017 à 11:27:09

  298. @ maziro: où une arrivée à Pau^^
    Saint-Pée > Pau avec Burdincurutcheta, Bagargui, Soudet, Marie-Blanque

    | Julien | mardi 03 octobre 2017 à 11:55:42

  299. Une autre possibilité: arrivée vendredi à Pau et deplacement vers Sud Gironde pour le CLM.

    | barbote | mardi 03 octobre 2017 à 12:19:33

  300. @julien
    Ce serait le remake de deux étapes mythiques des tours 86 et 87, hélas je doute qu on trouve dans le peloton actuel un Bernard hinaut ou un jean frzcois Bernard pour attaquera 100 km de l arrivé comme ils le firent à l occasion. De ces deux étapes...
    Cela aso le sait...

    | maziro | mardi 03 octobre 2017 à 12:58:31

  301. Confirmed by EITB (Spanish Basque Country):

    Samedi previous to Paris, CRI Saint Pee Sur Neville-Espelette 30 km.

    http://www.eitb.eus/es/deportes/ciclismo/tour-de-francia/detalle/5119998/senpere-acogera-salida-etapa-tour-francia-2018/

    | Olanogiro | mardi 03 octobre 2017 à 13:44:40

  302. @maziro #296

    Saint-Pée - Arette PSM par Otxondo, Ispeguy, Burdin/Bagargi et Soudet par Sainte Engrace, ça tape déjà les 135km et 4000m de dénivelé. Je ne vois donc pas comment on peut faire une arrivée à l'Aubisque en empruntant les cols basques à moins d'avoir une étape de 200 bornes et 6000m de dénivelé.

    | porcupine | mardi 03 octobre 2017 à 13:52:45

  303. Olanogiro #301
    Cela va ajouter un peu de piment à cette fin de tour. Y a't'il des petites côtes casse pates dans le coin ?

    SA 7 - E1 NOIRMOUTIER EN L'ILE – FONTENAY LE COMTE
    DI 8 - E2 MOUILLERON ST GERMAIN – LA ROCHE SUR YON
    LU 9 - E3 CHOLET (CLM/EQ)
    MA 10 - E4 LA BAULE - SARZEAU
    ME 11 - E5 LORIENT – POINTE DU RAZ
    JE 12 - E6 BREST – MUR DE BRETAGNE/GUERLEDAN
    VE 13 - E7 FOUGERES - ALENCON
    SA 14 - E8 DREUX - AMIENS
    DI 15 - E9 COMPIEGNE -ROUBAIX

    LU 16 – TRANSFERT / REPOS ANNECY/AIX

    MA 17 – E10 ANNECY – LE GRAND BORNAND
    ME18 - E11 XXX – LA ROSIERE
    JE 19 - E12 BOURG SAINT MAURICE – L'ALPE D'HUEZ (par VILLARD-RECULAS/SARENNE)
    VE 20 - E13 BOURG D'OISANS - VALENCE
    SA 21 - E14 VALENCE - MENDE
    DI 22 - E15 MILLAU - CARCASSONNE

    LU 23 – REPOS CARCASSONNE

    MA 24 – E16 CARCASSONNE - LOUDENVIELLE (1 col)
    ME 25 - E17 BAGNERES DE LUCHON – JACA
    JE 26 - E18 JACA - PAU (Pierre ST Martin)
    VE 27 - E19 PAU - TOURMALET (Marie-Blanque, Aubisque)
    SA 28 - E20 CLM ST PEE SUR NIVELLE - ESPELETTE
    DI 29 - E21 IDF - PARIS CE

    Les fins limiers des Pyrénées, au boulot !




    | fourchecaudine | mardi 03 octobre 2017 à 14:11:37

  304. Je ne puis pas y croire! Ce n'est pas possible ,ils le font exprès ou quoi?
    Réussir à snober les cols du pays Basque ,encore une fois!!
    Tout s'y prêtait pourtant,la date ,le départ d'étape à St Pée,la candidature de la Pierre St Martin pour une arrivée ,le côté frisson avec des cols peu connus...
    Las...ASO nous proposera des Pyrénées bien traditionnelles ,des cols vus et revus ... Et un traditionnel chrono dans une région qui ne se prête pas à cela ,sûrement assorti d'une cote ou deux pour faire bone figure ...Assorties de rumeurs en Espagne sur des montées plates ?

    Mine de rien le canevas se tricote petit à petit ,il ne reste plus que les Pyrénées à déterminer ainsi que des confirmations .Je ne sais pas si il y'a du mot d'ordre donnés aux municipalités pour taire l'info mais cette année il manque terriblement d'infos actées et officielles.

    | arpettaz | mardi 03 octobre 2017 à 14:46:51

  305. @ arpettaz (304)
    Eh oui ASO revient presque toujours au même endroit
    Nous en Lozère c'est pareil, ASO ne connait que la montée Jalabert alors que les Cévennes ont des montées beaucoup plus difficiles et casses pattes
    Je rêve d'une arrivée à l'Aigoual avec la montée du minier, redescente puis la luzette.

    | Alain | mardi 03 octobre 2017 à 15:14:21

  306. Pour le clm st pee espelette on a 30 aine de kilometre si on fait st pee/ ascain / col st ignace / sare / ainhoa /col de pinieda / espelette ... j espere qu ils utiliseront un mur derriere st pee genre route de lullia et mikenborda pour redescendre apres sur ibarrun puis ascain en longeant la nivelle .. car un depart st pee ascain en longeant la nivelle ce serait pour rouleur vu ls faiblesse pourcentage des cols derriere !

    | redge | mardi 03 octobre 2017 à 15:17:19

  307. @305
    Effectivement ,ce qui est desolant c'est que les organisateurs des deux autres grands tours ne se contentent pas de vivre sur leurs lauriers .Ils cherchent ,prospectent ,tentent...le Tour nous propose ainsi toujours les mêmes montées ,de préférence proches des centres économiques ...
    Nous pourrions dire la même chose pour tout le Massif central,les Vosges ,les Alpes du Sud ...

    Globalement ,la trame est bien avancée jusqu'au Grand Bo...Après il y'a des rumeurs plutôt fiables ... Mais pour les Pyrenees nous en sommes réduits aux suppositions .

    | arpettaz | mardi 03 octobre 2017 à 15:32:46

  308. Ce Tour manque encore une bonne surprise (comme Mont du Chat ou finale Le Puy 2017).

    | barbote | mardi 03 octobre 2017 à 15:40:55

  309. Fourchecaudine p. 303 > Donc tu proposes une arrivée au Tourmalet puis le lendemain le clm.indiv. entre St Pée et Espelette ? Le transfert ne te surprends pas ? Et l'étape Bagnères de Luchon - Jaca c'est tout a fait improbable il n'y a qu'à ouvrir une carte pour s'en rendre compte.

    A propos de la dernière info', sur St Pée et le fameux chrono qui en ressort, attention quand même à la date. Le site indique que ce sera "sans doute" la dernière étape avant Paris, mais je ne suis pas sûr qu'ils en savent beaucoup plus.

    | thibaut | mardi 03 octobre 2017 à 15:56:10

  310. Thibaut #309.
    Tu as raison. C'est juste un jeu. Je pars du principe que le tour doit passer à l'étranger. Comme ce n'est pas la Suisse ou l'Italie, ce sera l'Espagne ou Andorre.
    Ce qui me surprend, ce n'est pas le transfert, c'est un départ de ST Pée sur Nivelle. Quelle que soit l'arrivée la veille, il faut y aller là-bas.
    Comme toujours, il est difficile d'innover dans les Pyrénées. Or il me semble que c'est le souhait des organisateurs.

    | fourchecaudine | mardi 03 octobre 2017 à 16:25:35

  311. Avec ce CLM le samedi, Il faut donc caser 4 arrivées Pyrénéennes dans une zone entre Luchon et la Pierre-Saint-Martin, ça fait vraiment resserré. Est-on sûr que l'Ariège (Ax-3 Domaines, Beille) sera zappé?

    | Julien | mardi 03 octobre 2017 à 17:47:31

  312. Bonne lecture du lien ci-dessous....et de l'article jusqu'au bout:
    https://www.ladepeche.fr/article/2017/10/02/2657114-luchon-reve-arrivee-etape-tour-france-superbagneres.html

    | Pierre LACOUE | mardi 03 octobre 2017 à 19:21:15

  313. Pourrait tu nous enfaite un résumé ? C'est exclusivement pour les abonnés

    | Malotld | mardi 03 octobre 2017 à 19:33:36

  314. Désolé,j'ai pu le lire. J'ai bien aimé la fin&#128514;

    | Malotld | mardi 03 octobre 2017 à 19:50:33

  315. Bonjour à tous.

    En rédumé, l'article de la Dépêche explique que le maire de Luchon souhaiterait accueillir le Tour au vu du succès de l'arrivée à Peyragudes. Il reparle de la victoire de C Froome à Luchon. L'article évoque des résas pour le 23 et 24 juillet. Infos donc confirmées. Par contre, il évoque les difficultés d'une arrivée d'étape à Superbagnères. Le protocole pourrait se faire à Luchon car la réfection de 2 ponts est impossible avant le passage du Tour. Par contre il semble envisager un CLM, plus facile à gérer. Problème pour le retour des suiveurs !

    Bravo Pierre pour St Pée. Il a tenu bon... Pierre dont on parle à la fin de l'article.

    En analysant la chose, je me pose plusieurs questions. Si l'on met tourt ensemble : les résas et l'étape de St Pée, on obtient 4 jours soit du 24 au 27. Quid du 28 surtout si la rumeur d'un CLM à St Pée se confirme. Car dernière étape d emontagne avant Paris ne veut pas dire le 28, mais avant. ASO ne souhaite pas de remontée comme dans le temps vers le nord comme en 1995.

    Par contre les résas sur Pau courent du 24 au 28 juillet. Cela voudrait dire que les Pyrénées se situent entre les 25 et 28 juillet. Donc, que fait-on le 24 ? Il reste à confirmer que St Pée accueille bien un CLM. Pour ma part, je verraio peut-être les choses ainsi.

    24 - Carcassonne - ?
    25 - ? - Luchon ou Loudenvielle
    26 - Loudenvielle - Superbagnères CLM. Je reprends mon idée, peut-être un fantasme mais l'info de La Dépêche peut coller.
    27 - ? - Espagne ou Val d'azun par Tourmalet.
    28 - St Pée - Pau et embarquement pour Paris le soir.
    Les résas sur Bordeaux et Niort étant pour les suiveurs qui remontent avec les véhicules.

    Aucune certitude mais cela pourrait fonctionner, tout dépendant du parcours et des cols à franchir.

    Cordialement.

    | Benoit47 | mardi 03 octobre 2017 à 20:42:08

  316. Belle notoriété Pierre !

    Avez-vous été interviewé ?! ;)

    | bapt77 | mardi 03 octobre 2017 à 21:21:02

  317. bonsoir a tous auriez vous de nouvelle des étapes alpine ?
    tel que : Annecy Le Grand-Bornand
    : Sallanches La Rosière 1850
    merci de me tenir au courant
    bonne soirée tous et vive le Vélo
    un amateur éclairée et un Haut-Savoyard Passionnée

    | Julien-Nicole | mardi 03 octobre 2017 à 21:31:00

  318. @olanogiro : intéressant si cela se confirme !
    nous pressentions sans certitude un CLM ces derniers jours dans le pays basque
    à suivre

    et bravo @pierre lacoue la star de la PQR

    | davidc | mardi 03 octobre 2017 à 22:26:32

  319. @baptiste #316
    Oui pas de problème une de mes connaissances qui connaissait le journaliste de Luchon lui a donné mon numéro de portable. Après échange je l'ai autorisé à sortir de ma bouche des infos apprises par ailleurs (Orange).
    Le parcours risque de se décanter cette semaine....

    Cordialement

    | Pierre LACOUE | mardi 03 octobre 2017 à 22:43:14

  320. Bonsoir, je ne poste pas souvent mais je suis assidument. Pour la dernière semaine et les pyrénées, ne pourrait-on pas avoir :
    Mardi : Carcassonne - Superbagnères (via Portet d'Aspet et Menté)
    Mercredi : Bagnères de Luchon - Loudenvielle (Peyresourde, Aspin, Hourquette d'Ancizan, Azet)
    Jeudi : Pau - Espagne (étape avec un ou deux cols au milieu mais pas pour le général)
    Vendredi : Espagne - La Pierre St Martin (via Port de Larrau)
    Samedi : Contre la montre Saint Pée sur Nivelle

    Ca pourrait coller avec les réservations sur Pau avec les coureurs qui pourraient aller dormir au Pays Basque après l'étape de La Pierre Saint Martin et les suiveurs à Pau à cause de la capacité hotelière réduite au Pays Basque avec l'été et les fêtes de Bayonne.
    Ca serait aussi je pense assez logique d'un point de vue logistique. Ca permettrait ainsi d'éviter d'avoir 5 étapes décisives à la suite. Vu ce qu'avait dit Prudhomme lors de la présentation l'an dernier, je ne pense de toute façon pas que l'on aura 5 étapes pour le général consécutives, ni même 4, donc si chrono il y a le samedi à St Pée, il y aura probablement une étape propice aux baroudeurs, voir aux sprinteurs, durant la semaine (jeudi ou vendredi).
    Le seul hic, c'est que ce parcours exclurait la présence du Tourmalet.

    | Bertrand | mardi 03 octobre 2017 à 22:59:44

  321. @ Bertrand
    Pau > Formigal par le Tourmalet, Soulor+Aubisque et Pourtalet environ 205-210 km

    | Julien | mardi 03 octobre 2017 à 23:21:19

  322. @oui effectivement mais ça ferait 5 étapes d'affilées pour le général... ce qui me parait peu probable.
    Dans cette configuration, il pourrait y avoir alors 3 étapes de montagne d'affilées dont la dernière arrivant en espagne, puis une étape partant toujours d'espagne et arrivant à Saint Jean de Luz ou Hendaye (sprint ou baroudeur) avant le chrono partant de St Pée. Ca me semble par contre un peu plus compliqué au niveau logistique de faire dormir les suiveurs à Pau le vendredi soir qu'avec l'option de La Pierre Saint Martin, mais comme ce n'est que de l'autoroute, c'est une option qui pourrait aussi coller.

    | Bertrand | mardi 03 octobre 2017 à 23:44:44

  323. bonjour
    effectivement pour st pée c'est bien un chrono qui se profilerai avec une boucle vers l'océan et retour st pée

    | EhCycliste | mercredi 04 octobre 2017 à 7:50:01

  324. @Barbote#308
    J'avais écrit il y a quelques temps que C. Prudhomme aime bien donné un thème à chaque tour de France et celui de la prochaine édition pourrait être "les chemins".
    La 1ère surprise sera probablement les ribins en Bretagne.
    Il y aura également les pavés du nord.
    Peut-être un col avec un passage en chemin entre Valence et Mende je crois ? Je ne suis pas un spécialiste du coin.

    Donc, et si la grande surprise était de prendre encore un chemin dans les Pyrénnées, par exemple le col de Couraduque et de rejoindre la descente de Spandelles par le chemin? Je ne l'ai jamais fait et donc je ne sais pas si c'est possible. Qu'en pensez-vous ?

    | Lajice | mercredi 04 octobre 2017 à 8:18:44

  325. Les coureurs ne pourront pas arriver au Tourmalet ou à la PSM le jeudi ou vendredi et repartir de St Pée le lendemain. C'est impossible. Déjà le simple fait de revenir sur Pau est un véritable défi, réalisé dans la difficulté en 2015 pour la PSM. Alors déplacer coureurs et suiveurs en Pays Basque le lendemain matin j'en parle même pas.

    Il est aussi possible que le clm.indiv. ait lieu le vendredi (l'article est flou sur ce sujet et avance un "possible dernier jour avant Paris" ou "sans doute la dernière étape avant Paris", auquel cas nous pourrions avoir une belle étape vallonnée vers Pau le samedi. Ce qui permettrait ainsi de dégager l'étape du jeudi pour une étape "tranquille" en direction du Pays Basque et de placer votre Tourmalet le mercredi.

    | thibaut | mercredi 04 octobre 2017 à 9:27:41

  326. bonjour a tous j'aimerais savoir ce que vous penser de l'enchainement Col Du Pré Cormet De Rosland pour l' étape Sallanches La Rosière 1850 (Montvalezan)
    merci de m'informer de la suite des événement bonne journée a tous

    | Julien-Nicole | mercredi 04 octobre 2017 à 9:30:22

  327. [[ supprimé, doublon ]]

    | Julien-Nicole | mercredi 04 octobre 2017 à 9:30:22

  328. Il y a trop de délires dans les Pyrénées.
    Entre benoit47 qui nous propose un CLM BDL - Superbagnères, EhCycliste qui nous propose une boucle SPN - mer - SPN et Olanogiro qui propose SPN - Espelette, on n'y comprend plus rien.
    De plus, n'y a t'il pas une règle non écrite, mais scrupuleusement respectée depuis des décennies, qu'il doit y avoir une arrivée dans le 65 ?

    | fourchecaudine | mercredi 04 octobre 2017 à 9:40:50

  329. @ thibaut
    en 2010 le tour est arrivée au sommet du Tourmalet pour repartir le lendemain de Salies-du-Béarn. Si le CLM fait que 30 km le premier coureur partira vers 13h30 (voire plus tard s'il y a beaucoup d'abandons). ça laisse le temps de rejoindre le Pays-Basque depuis Pau le matin
    Donc c'est possible mais je dis pas que ça se fera

    | Julien | mercredi 04 octobre 2017 à 9:56:14

  330. @Julien-Nicole
    Il est d'une forte probabilité d'avoir Annecy-Le Grand-Bornand avec entre-autres, le Semnoz et la Colombière. De même une arrivée à la Rosière via Pré/Roseland semble se dessiner.

    | Kurdt | mercredi 04 octobre 2017 à 10:12:44

  331. @324 Lajice, je ne sais pas si il est possible de arriver au Artzamendi, mais j'ai vu un video qui m'a fait enthousiaste. Desolé pour la vache espagnole.

    https://www.youtube.com/watch?v=mx-AXZmGtfI

    | barbote | mercredi 04 octobre 2017 à 10:27:29

  332. Kurdt
    J'aimerais connaître votre source pour le passage au semnoz et si il y aurais autre chose entre Annecy et le grand bo

    | romain | mercredi 04 octobre 2017 à 10:40:52

  333. @barbote #331
    ça ferait une belle arrivée pour la Vuelta !! lol
    Mais pour le Tour de France de cette année, ça ne colle pas avec le schéma à priori ... (-;

    | Denis71 | mercredi 04 octobre 2017 à 11:43:20

  334. kurt : Beaucoup de bosses comme croix fry, brison, romme, colombière.
    Pas très connu mais pentus.
    Le Semnoz, je n'y crois pas

    | sorel | mercredi 04 octobre 2017 à 12:01:57

  335. Pour info, Romain Bardet a roulé hier vers le Col de Forclaz au dessus de Faverges, et ce matin il a grimpé le Semnoz...

    | vincent | mercredi 04 octobre 2017 à 12:03:25

  336. Grimper le semnoz des le départ d'Annecy ? Étonnant
    En revanche forclaz - croix fry, c'est beaucoup plus envisageable

    | Sorel | mercredi 04 octobre 2017 à 12:20:50

  337. Ca peut etre un départ d'etape autour d'Annecy puis la montée du Semnoz, et la descente par le col de Leschaux pour ensuite rejoindre Faverges et monter la Forclaz.

    | vincent | mercredi 04 octobre 2017 à 12:22:54

  338. @barbotte #331
    Bonjour .
    L artzamendi , malgré un intérêt sportif certains ( ascension avec des pourcentages abominables dans sa dernière partie ) n est absolument pas emprunta le pour le tour de France ( a mon avis ) . La partie finale ( les 3,2km les plus raides ) aérée mais étroite est deja limite ... mais la première partie plus encaissé est vraiment trop étroite , une voiture et un velo on du mal à se croiser !
    Il n y a pas de place au sommet également .
    De plus , aucune rumeur n est sortie à ce jour à ce sujet ..

    | Fafou | mercredi 04 octobre 2017 à 12:33:45

  339. vincent : l'arrivée serait au grand bornand via vallée arve + colombière. Donc ça ne tournerait pas autour d'annecy. Ou le lendemain ?

    | sorel | mercredi 04 octobre 2017 à 12:57:15

  340. Je suis Americain mais je connais bien la Haute Savoie. Si l'etape Annecy-Le Grand Bornand va faire 150 bornes et passer le col de la colombiere par franchir le col de Romme/Le Reposoir, peut-être on peut esperer de traverser le Saleve/La Croisette, La Muraz, et ensuite la route de la Vallee Verte où ils pourrait passer le col de la Ramaz ou col de joux ou peut-être même le plateau de plaine joux et descendre à Cluses pour remonter a Romme. Cela semble plus sensible que le Col de la Forclaz ou Col de la Croix Fry et beaucoup plus probable que le Semnoz. Et si c'est le parcours de l'Etape du tour aussi, il cassera le peloton au début en allant sur le Salève. Cette belle etape doit etre le 17 pour les pros et le 8 ou le 15 pour EDT.

    | Chris | mercredi 04 octobre 2017 à 13:19:09

  341. Ce parcours doit être plus long que 150 kms ?

    | sorel | mercredi 04 octobre 2017 à 13:25:13

  342. Et un pas de plus vers St Pée sur Nivelle....Pour ceux qui connaissent le coin, çà apporte encore plus de crédit à un passage dans ce joli coin du Pays Basque : http://www.sudouest.fr/2017/10/04/pays-basque-un-mois-de-travaux-sur-la-vieille-route-de-saint-pee-3832284-4018.php

    | Stephbask44 | mercredi 04 octobre 2017 à 13:31:05

  343. Je sais pour l'étape Annecy-Le Grand Bo mais comme je voyais que Bardet était dans le coin, je me suis dit qu'il était peut être en reconnaissance de parties d'étapes du Tour 2018...?

    | vincent | mercredi 04 octobre 2017 à 13:40:18

  344. Les hôtels autour de Sallanches (Saint Gervais, Cordon, Combloux, Passy, Megève) affichent une forte demande sur les sites de réservation pour la période du 16 au 20 juillet...

    | vincent | mercredi 04 octobre 2017 à 13:54:51

  345. @ 325 : une spéciale Pescheux Pyrénées Stars avec une Cima Pescheux à 60 bornes de l'arrivée serait donc possible le dernier samedi comme finale montagneuse?

    Personnellement, j'en salive d'avance...

    Comme ça, on aura 3 week ends de juillet pourris.

    | Dom | mercredi 04 octobre 2017 à 13:57:55

  346. Bonjour.

    Apparemment, on serait plutot pour le chrono le samedi.

    Tout est possible, mais sur quel élément concret vous basez vous pour prévoir une étape ratée et/ou volontairement mal construite (quelle que soit mon opinion sur Jean François Pescheux, nous lui devons un minimum de respect) en conclusion montagneuse ?

    En 2015 et 2016 (4 étapes successives dans le dernier massif avant Paris), ce ne fut pas le cas, meme si les découpages et/ou l'ordre des étapes ne fut pas optimal.
    En quoi le clm. (de seulement 30 km !) change-t-il la donne ?

    Enfin, pourquoi (surtout en fin de Tour), une étape de montagne (la dernière) programmée la veille d'un chrono serait-elle snobée ?
    Si je suis grimpeur, j'ai au contraire intéret à m'assurer, dans cette étape, un avantage maximum.
    Les deux derniers Tours d'Italie en sont les criants exemples.
    Que ce soit à Corvara avant le cronoscalata de l'Alpe di Siusi ou à Asiago la veille de la passerelle finale chrono de Milan.
    Le principal regret touche à l'enchainement monte Grappa-Foza.
    Et puis, désolé "taper" de nouveau sur le clou, mais ne pas profiter de toutes les opportunités offertes (quand on a de bonnes jambes) sous prétexte d'un retour de baton "incertain" le lendemain, est une erreur. Qui sait si les rivaux n'ont pas, eux, une étape difficile, ce jour-là.

    Ciao.

    | André | mercredi 04 octobre 2017 à 15:45:08

  347. Tiens, un bitume tout propre pour la montée/descente du col du Soulor par Argelès Gazost et qui sera fini pour le tour 2018 ...

    http://www.ladepeche.fr/article/2017/05/30/2583839-un-bitume-pionnier-sur-les-pentes-du-col-du-soulor.html

    | Lajice | mercredi 04 octobre 2017 à 16:06:17

  348. Annecy-Collonges-sous-Saleve-La Croissette-La Muraz-Fillinges-Megevette-Col de La Ramaz-Cluses-col de Romme-Le Reposoir-col de la Colombiere-Le Grand Bornand. 140 km. On peut meme faire plus pour les 150km.

    | Chris | mercredi 04 octobre 2017 à 18:50:34

  349. @redge #306
    Entièrement d'accord avec vous pour rajouter un mur mais ce qui est sur c'est qu'au niveau images d'hélico ce sera grandiose ce St Pée - Espelette.

    A tous ceux qui nous parle d'Artzamendi.
    C'est difficile mais je pense que même la Vuelta ne peut pas placer d'arrivées là-haut. Trop Cul de sac....sauf à évacuer les coureurs en parapente!
    Mais dommage la difficulté est royale!!

    Cordialement

    | Pierre LACOUE | mercredi 04 octobre 2017 à 19:29:21

  350. http://www.letelegramme.fr/cyclisme/tour-de-france-2018-une-etape-a-quimper-mais-pas-de-pointe-du-raz-04-10-2017-11689506.php
    est-ce que ça remet en cause les ribins ?

    | guigui22 | mercredi 04 octobre 2017 à 20:34:53

  351. Juste pour extrapoler :

    Annecy - Crêt de Châtillon (H-C) - Annecy-le-Vieux - Nâves-Parmelan - Thorens-Glières - Col de Fleuries (3ème C) - La Roche-sur-Foron - Bonneville - Brizon (1ère C) - Scionzier-Cluses - Romme (1ère C) - Col de la Colombière (1ère) - Le Grand-Bornand => 151.5 km

    Sinon, en allant faire du sport aujourd'hui, j'ai entendu parler sur Sallanches d'un départ d'étape en 2018 qui semblait être sûr et certain. Après, d'où vient l'information, je suis incapable de le dire et ceux qui m'en ont parlé non plus ?! Peut-être juste d'autres lecteurs du site...

    | tatamix1972 | mercredi 04 octobre 2017 à 20:36:50

  352. http://www.letelegramme.fr/cyclisme/tour-de-france-2018-une-etape-a-quimper-mais-pas-de-pointe-du-raz-04-10-2017-11689506.php
    Finalement pas de Pointe du Raz, ce sera Quimper...

    | Nicolas | mercredi 04 octobre 2017 à 20:38:28

  353. SA 7 - E1 NOIRMOUTIER EN L'ILE – FONTENAY LE COMTE
    DI 8 - E2 MOUILLERON ST GERMAIN – LA ROCHE SUR YON
    LU 9 - E3 CHOLET (CLM/EQ)
    MA 10 - E4 LA BAULE - SARZEAU
    ME 11 - E5 LORIENT – POINTE DU RAZ
    JE 12 - E6 BREST – MUR DE BRETAGNE/GUERLEDAN
    VE 13 - E7 FOUGERES - ALENCON
    SA 14 - E8 DREUX - AMIENS
    DI 15 - E9 COMPIEGNE -ROUBAIX

    LU 16 – TRANSFERT / REPOS ANNECY/AIX

    MA 17 – E10 ANNECY – LE GRAND BORNAND
    ME18 - E11 SALLANCHES – LA ROSIERE
    JE 19 - E12 BOURG SAINT MAURICE – L'ALPE D'HUEZ
    VE 20 - E13 BOURG D'OISANS - VALENCE
    SA 21 - E14 VALENCE - MENDE
    DI 22 - E15 MILLAU - CARCASSONNE

    LU 23 – REPOS CARCASSONNE

    MA 24 – E16 CARCASSONNE YYY
    ME 25 - E17 XXX - YYY
    JE 26 - E18 XXX - YYY
    VE 27 - E19 XXX - YYY
    SA 28 - E20 CLM ST PEE SUR NIVELLE - ESPELETTE
    DI 29 - E21 IDF - PARIS CE

    | fourchecaudine | mercredi 04 octobre 2017 à 21:13:36

  354. @Chris le col de la Ramaz n'est toujours pas sécurisé, est souvent fermé, sauf pour travaux, et ce pour un long bail encore a priori !
    Il ne sera donc certainement pas au menu du Tour et encore moins de l'Etape cyclo.

    Brizon/Mont-Saxonnex (-Romme) - Colombière semble plus crédible si la boucle passe par là.

    | Haravis | mercredi 04 octobre 2017 à 21:13:48

  355. plusieurs infos ici et là parlent du 8juillet pour l'EDT

    | simon | mercredi 04 octobre 2017 à 21:32:18

  356. Bonsoir a tous je voulais savoir si vous avez des nouvelle sur l'étape
    Sallanches La Rosière Montvalezan ou Autre dénomination la Rosière 1850
    j'ai plusieurs fois entendu parler du Col du Pré qui est pour moi une magnifique
    ascension digne d'un Col du Giro D'Italia ce serait bien de voir l'enchainement
    Col Du Pré Cormet De Rosland
    merci de me tenir au courant bonne soirée a tous

    | Julien-Nicole | mercredi 04 octobre 2017 à 21:32:58

  357. Artzamendi impossible pas la place pour le tour dommage ;-)
    Et surtout il y a des endroits que nous voulons préserver... ( par contre si vous passez dans le coin il faut venir s'y mesurer elle est dans le top difficulté des montées locales )
    Le clm de ST Pée sur le samedi se dessine avec départ de St Pée vers St Jean et passage corniche socoa selon rumeurs locales

    | EhCycliste | mercredi 04 octobre 2017 à 21:38:22

  358. [[ supprimé, doublon ]]

    | Julien | mercredi 04 octobre 2017 à 23:14:48

  359. @Julien #358.
    Merci de lire les derniers posts.
    Tu as 3 heures de retard par rapport à guigui22 #350 et Nicolas #352!!

    fourchecaudine #353 tu n'as pas mis à jour en tenant compte des dernières infos et rumeurs qui suppriment La Pointe du Raz au profil de Quimper.

    Le parcours doit donner ceci. Et je limite les extrapolations:
    mardi 10 Juillet: La Baule > Sarzeau (presqu'île de Rhuys)
    mercredi 11 Juillet: Lorient > Quimper
    jeudi 12 Juillet: Brest > Guerlédan - Mûr-de-Bretagne
    vendredi 13 Juillet: Fougères > Alençon
    samedi 14 Juillet: Dreux > Amiens
    dimanche 15 Juillet: Louvre-Lens > Roubaix (étape courte de pavés de 120 kms max)
    lundi 16 Juillet: Repos à Aix-les-Bains
    mardi 17 juillet: Annecy > Le Grand Bornand.
    mercredi 18 Juillet: Sallanches > La Rosière.
    jeudi 19 Juillet: Bourg-St-Maurice ou Albertville > Alpe d'Huez.
    vendredi 20 Juillet: Bourg d'Oisans > Valence.
    samedi 21 Juillet: Valence > Mende.
    dimanche 22 Juillet: Millau > Carcassonne.
    lundi 23 juillet: Repos dans l'Aude (Narbonne, Carcassonne, Quillan).
    mardi 24 Juillet: Carcassonne > Luchon (en ville ou à Superbagnères) ou Loudenvielle.
    mercredi 25 Juillet: Luchon > Tourmalet.
    jeudi 26 Juillet: ? > ?.
    vendredi 27 Juillet: Pau > Formigal.
    samedi 28 Juillet: CLM Saint-Pée-Sur-Nivelle > Espelette ou Saint-Jean-de-Luz.
    dimanche 29 Juillet: Compiègne - Paris.

    Cordialement

    | Pierre LACOUE | mercredi 04 octobre 2017 à 23:53:24

  360. Artzamendi impossible pas la place pour le tour dommage ;-)
    Et surtout il y a des endroits que nous voulons préserver... ( par contre si vous passez dans le coin il faut venir s'y mesurer elle est dans le top difficulté des montées locales )
    Le clm de ST Pée sur le samedi se dessine avec départ de St Pée vers St Jean et passage corniche socoa selon rumeurs locales

    | EhCycliste | jeudi 05 octobre 2017 à 6:36:39

  361. bonjour
    Pour le jeudi je vous propose :
    Auch > Bagnére de Bigorre

    | EhCycliste | jeudi 05 octobre 2017 à 6:44:08

  362. EhCycliste #361
    Vous n'avez rien de plus excitant ? Au passage c'est Bagnères-de-Bigorre.
    Pourquoi pas Eymet - Pau pendant qu'on y est.
    Si Pierre LACOUE a raison, je vois plutôt un Lourdes/Argelès Gazost - Pau.
    Pour les cols il faudra répartir Soulor, Aubisque et Marie-Blanque sur les 2 étapes de jeudi et vendredi.
    Pierre qu'en pensez-vous ? Message bien reçu pour Quimper.

    | fourchecaudine | jeudi 05 octobre 2017 à 12:42:48

  363. @fourchecaudine
    Personnellement, je vois davantage, l'arrivée donc à Luchon ou Superbagnères.
    Une étape autour des Azet, Ancizan, Aspin voir Balès, avec l'arrivée entre Loudenvielle ou Bangnères de Bigorre ; peut-être Tourmalet.
    Puis une étape avec des Marie-Balanque/Aubsique/Soulor, voir Tourmalet si pas la veille.
    Une dernière étape en ligne vers le Soudet-PSM/Bagargui, puis l'ITT le samedi.

    | Kurdt | jeudi 05 octobre 2017 à 13:42:13

  364. J-12 et on est quasi sec sur les Pyrénées !
    Secret bien gardé chez ASO cette année

    | jll34 | jeudi 05 octobre 2017 à 15:01:59

  365. Kurdt
    Depuis 1987, soit 30 ans, le Tour passe à l'étranger de façon continue.
    Soit il s'arrête, soit il flirt avec la Suisse et repasse en France dans la même journée.
    Vu les belles prestations des 2 Mikel de Team Sky en 2017, et si le tour veut attirer le gratin et maintenir son aura mondiale, il doit continuer cette tradition. Le Tour 2018 passera en Espagne, c'est certain.

    | fourchecaudine | jeudi 05 octobre 2017 à 15:52:10

  366. @fourchecaudine
    Dans mon schéma, rien n'empêche le Tour de passer (d'arriver sait-on jamais) en Espagne la dernière étape en ligne vers le Pays-Basque, et on peut aussi déjà imaginer un passage en Espagne avant d'arriver à Luchon.
    Néanmoins, je ne pense pas que ce soit une obsession d'ASO.

    | Kurdt | jeudi 05 octobre 2017 à 16:31:36

  367. Pour info, Romain Bardet a roulé hier vers le Col de Forclaz au dessus de Faverges, et ce matin il a grimpé le Semnoz...

    Lire la suite / Read more: http://www.velowire.com/article/1027/fr/tour-de-france-2018---les-rumeurs-sur-le-parcours-et-les-villes-etapes--.html#ixzz4ueCsG08o
    Follow us: @velowire_com on Twitter | velowire on Facebook

    Il a passé une étape chez un ami restaurateur au bord du lac d'Annecy. Et ensuite ils sont partis à plusieurs restaurateurs/ami en vélo.

    | Lukeswain | jeudi 05 octobre 2017 à 17:24:05

  368. Pour ceux qui en doutaient encore ce sera Compiègne - Roubaix:
    https://www.francebleu.fr/sports/cyclisme/le-tour-de-france-fera-etape-a-roubaix-le-15-juillet-2018-1507207842

    Cordialement

    | Pierre LACOUE | jeudi 05 octobre 2017 à 18:47:37

  369. j espere que l arrivee du tour de france a quimper va pas nous priver de ribins ... ou alors c est peut etre pour cela qu o na rajoute des paves par la suite ???

    je troouve les equipes de prudhomme petit joueur quand on a des ribins a cote et je suis assez degoutte de ce qui se precise comme le maire de cet article
    https://www.francebleu.fr/infos/transports/ne-va-quand-meme-pas-raser-la-pointe-du-raz-pour-exister-colere-du-cap-sizun-prive-de-tour-de-france-1507210800

    | redge | jeudi 05 octobre 2017 à 19:46:55

  370. Lukeswain p. 367 > Dire que j'ai failli louper cette info'! Je ne m'en serais jamais remis je pense!

    Merci Pierre pour le lien. On voit même que France Bleu a concocté une petite carte-vidéo pour la première semaine!

    | thibaut | jeudi 05 octobre 2017 à 20:02:46



  371. @ EhCycliste
    Un clm de ST Pée à Espellette en passant par la corniche socoa çà donnerai minimum 47 km , peu probable .
    Je vois plutôt Saint Pée, Ascain, Col de St Ignace, Sare, Ainhoa, Col de Pinodieta, Espelette > 30 km environ

    En ce qui concerne les Pyrénées , c'est le flou total , je lis ici un peu de tout , chacun y va de son fantasme , quid des Londenvielle , Bagnères , Pau ,Superbagnères, LPSM , Formigal , Tourmalet , Aubisque ?.




    | Lucho | jeudi 05 octobre 2017 à 21:37:06

  372. @ Lucho
    normal car il y a aucune info fiable sur les Pyrénées pour le moment alors qu'il y aura quand même 4 étapes

    | Julien | jeudi 05 octobre 2017 à 22:11:34

  373. @ Lucho
    Bonjour,
    En 2014 Bergerac > Périgeux 54km CLM

    > mardi Carcasonne > SuperB
    > mercredi étape courte Bagnères de L > Loundenvielle
    > jeudi Pau > Bagnères de B
    > vendredi Bagnères de B > Formigal
    > samedi SPée > Espelette CLM

    | EhCycliste | vendredi 06 octobre 2017 à 9:43:53

  374. info sur l'etape du 18.7.2018 a l alpe d huez: une source fiable ma dit qu'on aura l etape plus dure du tour avec 4 cols classes HC.
    soit iseran,galibier,sarenne(mizoen),l alpe classique

    | manolis | vendredi 06 octobre 2017 à 9:59:20

  375. Bonjour.

    Romain Bardet (consciencieux et très pro) en repérage sur le mont Semnoz et la Forclaz de Montmin !

    Très inquiètant.
    En effet, pourquoi aurait-il reconnu ces cols sinon en fonction du prochain Tour ?
    Si tel est le cas et si la distance de 151 km est confirmée pour Annecy-Grand Bornand, je vois mal comment intégrer Romme-Colombière (dont nous revons tous).
    Je n'imagine pas non plus ces cols sur une autre étape.

    Ciao.

    | André | vendredi 06 octobre 2017 à 10:07:52

  376. Bonjour André,

    je ne pense pas que Bardet soit en reconnaissance, d'autant plus quand on regarde les cotés du Semnoz et de la Forclaz qu'il a escaladé, les 2 ne s'enchainent pas du tout.

    Il devait plutôt être en mode détente, à passer quelques jours à Talloires, au bord du lac d'Annecy, et en a profité pour faire des petites sorties entre amis.

    | Olivier73 | vendredi 06 octobre 2017 à 10:17:12

  377. Une belle innovation pyrénéenne serait la redoutable ascension de la Pierre Saint-Martin par Issarbe qui vient d'être regoudronnée

    | Aubisque | vendredi 06 octobre 2017 à 10:29:50

  378. Bardet qui fait le semnoz pour le plaisir c'est pas une première il y a 2 ou 3 ans ils l'avaient déjà fait avec clément chevrier donc pour moi cela n'est pas une piste à suivre.

    | romain | vendredi 06 octobre 2017 à 10:44:05

  379. Bonjour Olivier, bonjour Aubisque.

    Pas plus que vous, je ne souhaite voir Romme-Colombière snobés, et je prie pour que votre vision soit la bonne.

    Mais, je trouve que c'est une curieuse coincidence.
    Autre coincidence : si on dessine l'étape avec le Semnoz-est (dès le depart), retour sur Annecy, lac, Forclaz de Montmin-sud, l'autre coté du lac, puis on pique vers la Croix-Fry, et arrivée Grand Bornand au terme de ... 152 km !

    Un final Hourcère (Issarbe c'est la station), Arette Pierre-Saint-Martin !
    Meme le vendredi, je suis 100% pour.

    Ciao.

    | André | vendredi 06 octobre 2017 à 10:55:45

  380. @374 Iseran, Telegraphe, Galibier, Col de Sarenne et AdH classique, je n'y crois pas. On a annoncé que le Tour 2018 ne passera pas aux Hautes Alpes.

    | barbote | vendredi 06 octobre 2017 à 11:12:55

  381. Thomas parle de l' Alpe d' Huez à priori le 18 comme @ manolis 374 et promet donc 2 jours de haute montagne dans les Alpes; on peut penser à 3 étapes de même haute montagne dans les Pyrénées. Quoique le vendredi 13 en partance de Valence est laissé en suspens. Mystère.

    | pas51 | vendredi 06 octobre 2017 à 11:22:32

  382. Bonjour Manolis.

    "Source fiable" ! J'en connais un qui risqu de vous tomber dessus.
    L'étape du 18 devrait etre La Rosière ...
    4 HC vers l'Alpe au départ d'Albertville : Madeleine/Croix-de-Fer/Galibier/Alpe (ou Sarenne).
    Mais j'ai des doutes ...

    Ciao.

    Ciao

    | André | vendredi 06 octobre 2017 à 11:27:18

  383. y'a t il réellement confirmation de la candidature d'Annecy ?
    Si l'étape de l'alpe d'huez est le 18 juillet, il ne pourrait très bien ne y'avoir que 2 étapes alpestre:

    17/07: Le Grand Bornand-La Rosière
    18/08: Bourg St Maurice - Alpe d'Huez

    Je dis ça car en regardant rapidement le déroulement du premier passage montagneux sur le tour ces 10 dernières années, c'est plutôt 1 voir 2 étapes de montagne avec une étape de moyenne montagne.

    Avec un programme comme celui là:

    Annecy-Le grand Bornand: certainement pour l'EDT donc suffisamment sélective
    Sallanches - La Rosière: bonne étape avec arrivée en altitude
    Bourg St Maurice - Alpe d'huez : grosse étape avec arrivée en altitude

    Vous croyez pas que ça fait beaucoup ?

    Quant à l'etape Bourg st Maurice-Aloe d'huez, même si le passage par Madeleine/Glandon/Rochetaillée/grimpée de l'alpe est probable, la variante par Iseran/Galibier/Alpe d'huez par Sarenne n'est pas improbable pour autant--> cela serait un gros chantier mais ASO aime bien alterner étape courte nerveuse et étape longue


    | Arnaud | vendredi 06 octobre 2017 à 12:01:04

  384. Manolis,
    Votre source fiable vous a t'elle dit que ce genre d'étape ferait plus de 200 bornes et que la moitié du peloton serait hors délai ?
    Il faut arrêter d'aligner les HC dans le premier massif.
    En résumé on n'y voit clair ni dans les Alpes, ni dans les Pyrénées.
    Pierre LACOUE au secours. Du lourd et du fiable s'il vous plait.

    | fourchecaudine | vendredi 06 octobre 2017 à 12:27:12

  385. @pas51;
    La problématique que pose l'Alpe le 18 c'est qu'elle nous fait arriver une journée plus tôt à Valence ;autant Valence amende aurait été évident autant il serait sublime de pouvoir partir plus au sud pour avoir une belle étape Cévenole et en Lozère .Mais ,pour l'instant ,il n'y a pas la moindre rumeur de candidature de ville étape entre Valence et Mende depuis que la rumeur Ventiux fut laissée de côté .

    Arnaud ;bien sur nous pouvons nous tromper,bien sûr que ce ne sont que des rumeurs pour le moment mais il est difficile d'imaginer la municipalité du Grand Bornand ( candidature permanente à des passages du Tour et qui investit pour cela) se contenter d'un départ sec.Et il y'a plusieurs raisons viable qui permette de justifier cela.

    ASO est une grosse machine mais elle ne peut pas se passer du soutien des collectivités locales et territoriales .Or,l'organisation de tels événements à un coût tres elevé pour une commune .
    Il fait donc qu'il y' ait une rentabilité certaine à l'organisation de l'événement .
    Ainsi ,le jackpot pour une municipalité c'est ce qui consiste en un pack comprenant plusieurs jours centrés autour d'une même ville.Ainsi ,si Pau accueil des festivités liées au tour durant 4 jours,chaque jour son nom est relié au Tour,les hôtels sont bookés Et les touristes présents .
    Ceci coûte très cher et n'est réalisable que par une grande ville.

    Pour une ville plus petite ,l'idéal c'est l'arrivée d'étape puis le jour de repos ,qui permettent une mise en lumière maximale de la ville sans pour autant grever son budget.

    Pour une commune peu touristique ,un depart ou une arrivée reste un honneur car au moins ,ça fait parler de la commune .

    Mais pour une commune touristique importante (et le Grand Bornand en fait partie ),l'idéal reste arrivée puis depart ;et une simple arrivée est mille fois préférable à un simple depart .
    La raison est que dans le cas d'une arrivée ,la visibilité est maximale ,toutes les grandes chaînes mondiales sont la ,en direct ,c'est la qu'est se situe le pic maximal d'audience .Quand on se réfère à une étape on pense à son arrivée et non pas à son départ.
    Ensuite ,le Grand Bornand n'a pas accueilli d'étape depuis combien de temps ? 2013...5 ans!encote une fois il faut un retour sur investissement .

    Ensuite ,même pour une commune riche ,le passage du Tour reste trop cher ,d'ailleurs il est tres rare que le tour reparte directement de la station de ski où la course est arrivée la veille .C'est pourquoi il faut faire appel à l'aide et au budget du conseil général .
    Et la encore Je n'imagine pas le conseil général de Haute Savoie mettre la main à la poche de manière naïve sans retour sur investissement direct .
    Si deux étapes dans les Alpes,cela nous donnerait une journée de repos en Savoie ,une arrivée en Savoie ,et un depart en Savoie.Soit le plein en terme d'hébergement (deux nuits ),la visibilité sportive et touristique totale ,après avoir été gâtée en 2015 et 2017.

    ASO ne peut se passer du soutien de ces deux départements aussi Je les imagine tout à fait couper la poire en deux :l'Hebergement de la journée de repos et de la caravane (surtout ) à Aix,en Savoie,une étape en Haute Savoie et depart ainsi que déroulé de l'étape suivante en Savoie.

    Cela serait plutôt juste et équitable et permettrait de trancher sans se mettre à dos des collectivités territoriales .

    | arpettaz | vendredi 06 octobre 2017 à 13:01:57

  386. Et si La Rosière était une fausse piste ?
    La prudence et la discrétion de Thomas nous oblige à considérer cette hypothèse.

    Alors on pourrait avoir quelque chose comme cela :
    MA 17 – E10 ANNECY – LE GRAND BORNAND
    ME18 - E11 SALLANCHES – L'ALPE D'HUEZ
    JE 19 - E12 BOURG D'OISANS – VALENCE
    VE 20 - E13 VALENCE - BRIOUDE (pour faire plaisir à l'empereur Romain
    SA 21 - E14 XXX 63 - MENDE
    DI 22 - E15 MILLAU - CARCASSONNE


    | fourchecaudine | vendredi 06 octobre 2017 à 13:27:48

  387. @manolis #374

    Ca fait une belle étape de 244km et 6600m de dénivelé. Je pense que votre source fiable ne l'est pas vraiment...

    | porcupine | vendredi 06 octobre 2017 à 13:31:13

  388. je suis étonné de voir encore la volonté de certains de "construire " des parcours montagneux avec des successions de HC voire plusieurs 1èreC on a vu dans le passé ce que cela donnait!!!outre la course à l'armement(!) il a aussi la non course avec escamotage ,,les premiers cols se font groupés et les leaders attendent souvent le dernier col,voire le dernier KM!voire les 500 derniers m!je ne suis pas spécialiste de fabrication de parcours d'étape , mais vouloir accumuler difficulté sur difficulté aboutit à l'effet contraire de celui qu'on souhaite,à savoir une étape animée,vivante,et à taille humaine,s'ils sont des champions nos idoles n'en sont pas moins des Hommes!!

    | simon | vendredi 06 octobre 2017 à 13:35:27

  389. @ Fourchecaudine
    il y a le tweet de Prudhomme en reconnaissance au sommet du Col du Pré
    La Rosière peut être une fausse vite au profit par exemple d'une arrivée à Tignes et d'une étape Val d'Isère > ADH

    | Julien | vendredi 06 octobre 2017 à 13:53:49

  390. Le tweet de Prudhomme nous oriente quand même fortement vers un passage en Beaufortain. Selon moi, la rumeur Rosière-Montvalezan est assez solide. Le Roselend, en termes de % et probabilités, c'est bien du 70-30 facile.

    Je souhaitais revenir sur diverses informations:

    - D'abord, sur l'ADH, on se souvient que le maire expliquait ne pas vouloir se formaliser sur une arrivée classique via les 21 virages. Il entrouvait la porte à une ascension par Villard-Reculas. En outre, si l'on veut une étape courte et nerveuse en sortie de massif, comme Prudhomme a pris l'habitude, un Albertville - ADH par Glandon et ADH (via Villard-Reculas) n'est pas à exclure et serait une belle porte de sortie pour le massif alpestre. Beaucoup plus qu'une étape monstrueuse avec 4 H.C qui accaparerait toute l'attention des coureurs et court-circuiterait les étapes de montagne précédentes.

    - Ensuite, sur les quatre (ou cinq cela dépend comment on l'entend) jours dans les Pyrénées, il y a deux hypothèses qu'il faut assurément prendre en compte. D'abord, le clm.indiv au Pays Basque, s'il existe, peut très bien avoir lieu le vendredi 27 juillet : la PQR annonce "sans doute l'étape avant Paris" mais ça reste assez flou. En outre Pau demeure une porte de sortie viable et on ne peut exclure une arrivée à Pau le samedi 28 juillet la veille de l'arrivée finale, via le Soudet et Marie-Blanque par exemple. L'étape ne serait pas forcément mauvaise. Enfin, si le clm.indiv est confirmé pour le samedi 28, je pense qu'il est nécessaire de bien avoir en tête que les évacuations et transferts doivent être cousus de fil blanc, car une arrivée au sommet du Tourmalet, comme j'ai pu le lire, n'est pas le plus judicieux la veille d'un chrono à St Pée. Julien p. 329 me rappelle à juste titre qu'en 2010 le Tour était bien reparti de Salies-de-Béarn. Je l'avais complètement oublié et c'est un bon exemple. Mais Salies est déjà à quasi une heure de Pau, et je doute qu'on aille encore plus loin à St Pée. Du coup, selon moi, une arrivée à Pau ou Oloron n'est pas à exclure le vendredi 27 juillet. Et si ce n'est pas le vendredi, ce sera le samedi.

    | thibaut | vendredi 06 octobre 2017 à 14:45:28

  391. Julien #389
    La fausse piste, ce n'est pas l'arrivée à la Rosière ou Tignes, c'est l'existence même de cette étape.
    Ou alors on a une arrivée à La Rosière le 17 et l'Alpe d'Huez le 18 et on oublie Annecy - Le Grand Bornand (et donc l'EDT).

    En fait, il faudrait savoir si on aura 2 ou 3 étapes dans les Alpes.

    | fourchecaudine | vendredi 06 octobre 2017 à 14:46:35

  392. pour en revenir à des faits
    https://www.ouest-france.fr/tour-de-france/tour-de-france-2018-les-etapes-dans-l-ouest-se-precisent-5295858
    https://www.ouest-france.fr/bretagne/fougeres-35300/tour-de-france-2018-le-depart-de-fougeres-se-precise-5295937
    voila ce sont juste des confirmations

    | guigui22 | vendredi 06 octobre 2017 à 15:40:32

  393. Le mystère est parfaitement gardé par aso, cette année, en particulier pour les pyrénnées, je me demande si ce n'est pas le signe d'arrivées inédites et surprenantes dans les hautes pyrénées ou pyrénées atlantiques, c'est une pure hypothèse mais il me semble que l'on aurait eu des fuites si des sites type luz ardiden, hautacam, ou bagnères de bigorre étaient au programme cette année, ...or à 10 jours de la présentation rien sur ces arrivée traditionnelles, la seule rumeur fiable c'est luchon....peut être que je me trompe complètement...je pense qu'on aura bientôt un article de la dépêche du midi pour éclaircir ce brouillard pyrénnéen....wait and see...

    | maziro | vendredi 06 octobre 2017 à 17:15:32

  394. @393 maziro, je pense a Bagnères de Bigorre apres Superbagnères.

    | barbote | vendredi 06 octobre 2017 à 17:25:12

  395. avec tous ces blablas personne n'a une info qui tient la route!

    | lorenzo | vendredi 06 octobre 2017 à 18:19:06

  396. Je vois mal 1 arrivée à Superbagnères, le pont de Lapadé est en travaux (c même 1 nouveau pont qui se construit à la place), puis il y'a 2 vieux ponts qui se suivent. De +, la descente en télécabine pour le podium protocolaire c moyen... On peut y mettre 4 personnes ds chaque si j'ai bien compté.
    J'espère me tromper, car le site est vraiment grandiose avec ts ces sommets à + de 3000 qui nous entourent (dont l'Aneto)Et sportivement, l'ascension est vraiment intéressante, avec 1 dernière ligne droite qui a l'air bien pentue au bout de 18 kms assez irréguliers, surtout jusqu'au carrefour de la route menant ds le fond de la splendide vallée du Lys.

    Sinon, j'espère vraiment que le col du Pré se fera, la rte est 1 peu étroite, mais ce n'est pas Péguère non plus! C'est 1 vraie vacherie avec des lacets serrés et 1 pente sévère sur 1 route qui ne rend pas, et exposée au soleil, rien à voir avec l'"autoroute" du Méraillet!

    | Daron44 | vendredi 06 octobre 2017 à 18:39:49

  397. @lorenzo
    Si tu as quelque chose de mieux à proposer ,du concret ,des idées,propose ,tout le monde sera à ton Ecoute .En attendant ,comme dit le proverbe ,un forum cherche à discuter,faute de grive on mange des merles ...ASO fait porte close en matière d'information ,tout le monde n'a pas un monstre réseau à enclencher donc on ne peut pas sortir des infos concrètes comme un magicien sort un lapin du chapeau .

    | arpettaz | vendredi 06 octobre 2017 à 18:43:23

  398. @395
    Ç est précisément l objet de ce forum les "blas blas" sur le parcours 2018,il y a une trame globale qui se dessine, mais cette année Aso filtre parfaitement les fuites... donc il faut patienter

    | maziro | vendredi 06 octobre 2017 à 18:47:01

  399. Moi je vois une 3è semaine dessinée de la manière suivante:

    -Carcassonne-Luchon ou Superbagnères (via Pd'Aspet et Mente)
    -Luchon-Tourmalet ou Bagnères(via Peyresourde, Aspin, Tourmalet)
    -Lourdes-Formigal (via Aubisque et Pourtalet)
    -Jaca-Pau (via Somport, Ichère et Soudet par Arette)
    -St Pee-Espelette clm
    -Paris, étape traditionnelle sur les Champs

    Je vois pas ASO s'aventurer sur des terres inconnues, ils vont jouer l'équilibre et la sécurité. Je rappelle aussi que Pau est candidate officielle à une arrivée ou un départ de la Vuelta, l'adjointe au Maire affirmant son intérêt pour la course espagnole en évoquant une plus grande disponibilité des coureurs et le caractère plus décontracté de l'épreuve. ( La Dépêche du 7 Juillet dernier )

    | tete de cuir | vendredi 06 octobre 2017 à 20:57:40

  400. Je suis vraiment surpris par le silence des elus locaux. Souvent ce sont les premiers a se feliciter du passage du Tour dans leur territoire, et qui vendent la meche aux journalistes. Cette annee, c'est silence radio. Vraiment etonnant.

    | Yoshi45 | vendredi 06 octobre 2017 à 21:39:48

  401. Vaut quand même mieux créer le buzz le jour de la présentation c'est plus porteur.

    | cedric | vendredi 06 octobre 2017 à 22:18:44

  402. première fois que j'écris ,mais le post 377 d'aubisque à propos d'issarbe regoudronné me fais penser à une chose.
    FIN Aout, en me promenant j'ai vu que le Beillurti était regoudronné entièrement (sauf le dernier km),mais la chaussée est correcte , après le sommet d'arnostéguy vers la descente de la foret d'orion qui mène à Arthaburu (route barrée car il goudronné la route),obligé de faire demi tour.
    Et si l'étape pays basque ne serait pas un enchainement beillurti,arnostéguy ,arthaburu ,bagargui ,larrau,tardets et montée finale psm par issarbe
    ce n'est pas une étape que pays basque mais bon?
    Pour info Christian Prudhomme était présent à l'étape Urdax -col d'aubisque(vuelta) peut être pour avoir un aperçu des cols basques



    | max | vendredi 06 octobre 2017 à 22:37:23

  403. @402
    Bonjour
    très belle en paysage et très très dure étape que tu nous propose Max, le seul hic c'est la largeur de la route sur beillurti > arnostéguy .

    | EhCycliste | samedi 07 octobre 2017 à 7:40:50

  404. bonjour,
    l'étape compiègne roubaix serait en fait transformée en une étape plus courte Arras/roubaix pour raison de finale de coupe du monde de foot à 18h.
    cf article ci après du courrier picard:

    http://www.courrier-picard.fr/62068/article/2017-10-06/compiegne-prive-de-tour-de-france-cause-du-mondial

    | LL | samedi 07 octobre 2017 à 9:16:20

  405. @402 Je pense que Beillurti est trop étroit pour un passage du Tour. Tout comme l'Artzamendi, d'ailleurs. Par contre, la Vuelta pourrait sans doute emprunter ces monstres inconnus, dans un futur proche. Evidemment, il faudrait prendre certaines dispositions dures, comme l'interdiction d'accès des véhicules automobiles (sauf ceux de la course, évidemment). Mais quand je vois l'étroitesse du pied de Los Machucos ainsi que celle de certains cols asturiens (la montée remportée par Andy Schleck, il y a 2 ans), je me dis que Beillurti et Artzamendi (celui-là, en chrono en côte organisé façon Plan de Coronès) n'auraient rien d'une hérésie dans le cadre d'une Vuelta.

    Mais pour le Tour, ça me semble trop juste. Par contre, un enchainement Arnostéguy-Arthaburu via la descente de la forêt d'Orion me semble réalisable, même pour le Tour. Mais là aussi, en prenant des dispositions (à la Péguère).

    Ce qu'il y a de très chouette avec Prudhomme et Gouvenou, c'est qu'ils privilégient clairement l'aspect sportif. Si un secteur leur parait susceptible de provoquer de beaux faits de course, ils vont s'y intéresser, quitte à se passer de caravane ou même de public. Ils n'oublient pas que si le Tour est un spectacle, c'est d'abord une compétition sportive.

    Je ne crois pas du tout au passage des cols Basques pour 2018, mais dans un avenir plus ou moins proche, ça pourrait se faire, comme cela s'est déjà fait.

    | tete de cuir | samedi 07 octobre 2017 à 9:35:51

  406. L'Info donné par LL #404 nous rapproche aussi de cette info qui nous assurait un CLM mettant en valeur le Musée Louvre-Lens:
    http://france3-regions.francetvinfo.fr/hauts-de-france/pas-calais/lens/tour-france-2018-etape-contre-montre-lens-1332347.html

    S'il faut abandonner, à mon avis, compte tenu des infos que nous avons par ailleurs, cette idée de CLM deux solutions s'offrent à nous pour une étape d'une centaine de kilomètres avec des portions pavées le 15 Juillet:
    Arras - Roubaix, en passant par Lens.
    Lens (Musée Louvre-Lens) - Roubaix.
    A suivre......

    Cordialement

    | Pierre LACOUE | samedi 07 octobre 2017 à 10:17:48

  407. http://www.lavoixdunord.fr/235724/article/2017-10-07/tour-de-france-2018-une-etape-arras-roubaix-le-jour-de-la-finale-de-la-coupe-du

    l'article en remet une couche avec une ébauche de tracé qui me laisse perplexe

    | guigui22 | samedi 07 octobre 2017 à 10:38:33

  408. Pardon pour le doublon.
    Si je peux me permettre une étape de montagne assez courte (156 km), si nous n'avons pas de CLM dans le PAys Basque mais plus tôt dans les Pyrénées, au profil ASO compatible je vous propose:
    St Pée Sur Nivelle - Station d'Arette La Pierre St Martin.
    Passage en début d'étape par Sare et Ainhoa (deux plus beaux villages de France, cela compte pour les images d'hélicoptère).
    Puerto de Otxondo (1C)
    Col d'Ispéguy (2C)
    Col de Burdincurutcheta (HC)
    Col de Bagargui (4C)
    Côte de Larrau (4C)
    Col de Sustary (3C)
    Montée d'Issarbe - Col de La Hourcère (HC)
    Arette La Pierre St Martin (1C).

    Cordialement

    | Pierre LACOUE | samedi 07 octobre 2017 à 10:45:14

  409. bon je viens de tracé ça colle on arriverait à wallers au bout de 55km de course ensuite au plus court ça fait 100 km jusqu'à roubaix mettons entre 12 et 15km de pavée et au moins autant pour les détours pour aller chercher les secteurs on aurait une étape sprint de 130 ou 140 km avec pavé qui pourrait être bien sympa
    bien sur tout est au conditionnel
    désolé pour le doublons

    | guigui22 | samedi 07 octobre 2017 à 10:47:23

  410. Bonjour a tous auriez vous des infos sur les étapes Alpine ?
    j'ai entendu parler d'Annecy Du Grand Bornand de Sallanches et de la Rosière Montvalezan du Col Du Pré
    merci de m'informer de la suite des événement
    bonne journée a tous et vive le #tdf2018

    | Julien-Nicole | samedi 07 octobre 2017 à 11:17:16

  411. @407 & 409

    Bonjour,
    J'ai du mal à imaginer le Tour de France passer par le secteur d'Arenberg (évoqué dans l'article de la Voix du Nord). Que le Carrefour de l'Arbre soit au programme en fin d'étape pourquoi pas car le peloton sera alors très certainement morcelé. Mais la tranchée en tant "qu'apéro" ce serait bien plus qu'un jeu de quilles = un massacre.

    Par conséquent je n'imagine pas ce secteur intégré à cette étape Arras - Roubaix (pourquoi pas débuter par celui allant de Wallers à Hélesmes ?).

    | CDA | samedi 07 octobre 2017 à 11:22:23

  412. #411
    oui tout à fait mon propos n'était pas de dire qu'on allez prendre arenberg en premier juste de démontrer que c'était faisable ! moi pourquoi pas oui un secteur avant arenberg effectivement ! d'ailleurs je pense que si on arrive par là il ne faut pas s'attendre à un final avec 20 secteur comme il restait 18 secteurs après arenberg sur Paris Roubaix 2017 mais plutôt une dizaine grand maximum

    | guigui22 | samedi 07 octobre 2017 à 11:43:37

  413. @402 Après vérif très récente, la route de Beillurti n'a pas été refaite, les passages les plus pourris ont juste été enrobés. Mais comme le Jara, comme Antxola, comme Urizpilota, bref, comme toutes les routes montagneuses du coin. Ces routes sont régulièrement arrangées lorsque certains passages deviennent pour les bergers qui les empruntent régulièrement, mais il ne faut surtout pas y voir la main du Tour ou de la Vuelta.

    Dans le coin, absolument rien n'a filtré au sujet d'un éventuel passage du Tour par les cols Basques, pas même par Burdin ou le Soudet. Alors Beillurti ou Arnostéguy..

    | tete de cuir | samedi 07 octobre 2017 à 12:32:29

  414. Apparement la voix du nord aurait retouché son article la phrase qui était " un passage par la tranchée d'Arenberg est envisagé " est devenu "Avant cela, un passage par la tranchée d'Arenberg serait exclu. Mais on parie davantage sur le Carrefour de l'Arbre..."

    | guigui22 | samedi 07 octobre 2017 à 13:36:00

  415. le parcours de Pierre LACOUE est très intéressant ,avec cette arrivée à la Psm
    Mon parcours que j'ai proposé, les routes sont peut être étroite , mais beillurti
    (la caravane et soigneur vont directement de saint jean pied de port à arnosteguy par la route des pèlerins de saint jacques) et le tour est joué
    Peut être que pour un retour,la proposition de pierre est plus fiable, niveau largeur de route
    (beillurti a bien était refait )
    ce contre la montre annoncé en pays basque ,je pense que c'est pour nous induire en erreur!!

    | max | samedi 07 octobre 2017 à 17:43:53

  416. @ max Je crèche à 15' du pied de Beillurti, j'y ai même été faire un tour ce matin. Et je t'assure qu'il n'a pas été refait entièrement, seuls quelques passages trop défoncés ont été réparés, notamment sur les 3 premiers km.

    Mais peut-être que tu confonds avec un autre col du coin ?? Beillurti, ça monte direct depuis Arnéguy, et je parle de l'escalade démarrant à la gauche du fronton, et pas de celle démarrant à côté du restaurant Clementenia (oui, il y a 2 montées de Beillurti démarrant d'Arnéguy, et aussi durs l'un que l'autre).

    Par contre, l'enchainement Arnostéguy-Arthaburu présente des chaussées de meilleure qualité générale, et comportant des risques assez réduits. La descente par la forêt d'Orion n'est pas vraiment dangereuse, beaucoup moins que les effrayantes plongées d'Ahusquy vers Alçay (expérimentée, bizarrement, par l'avant-dernière Vuelta) et, à un degré moindre, de Bagargui vers Larrau.

    Franchement, je trouve les 2 versants classiques d'Arnostéguy (montée par St Jean Pied de Port, et descente vers Beherobie) bien moins dangereux que ceux d'Ahusquy, aussi bien pour les coureurs, les suiveurs que pour les spectateurs.

    | tete de cuir | samedi 07 octobre 2017 à 18:51:39

  417. tete de cuir j'habite aussi dans le coin et l'embranchement pour la montée est au niveau d'arnéguy moi je laisse le panneau direction ondarolle et je monte à gauche avec ses fameux 6,5 kms de fou (bon peut être tatillon tout n'est pas refaits mais la chaussée est plus que correcte par rapport à l'année passé)
    Vu que tu es du coin le col d'irey est lui totalement refait (par estérencuby)
    tous ça pour dire que si le tour viens vraiment en pays basque?, je pense plutôt à une étape de montagne vu le relief que nous propose notre joli pays!
    Et je trouve qu'il y a beaucoup de travaux dans le coin pour des routes soit disant routes de chèvres
    arnostéguy,arthaburu et montée issarbe pour rejoindre psm c pas mal non ? et pas incohérent en dernière semaine (vu que le peleton sera réduit avec les abandons et en 2018 un coureur de moins par équipe)

    | max | samedi 07 octobre 2017 à 20:48:22

  418. @max

    Oui,le côté Esterencuby du col d'Irey a été totalement refait (il en avait bien besoin, d'ailleurs), mais je crois pas du tout que ce soit du à un éventuel passage du Tour ou de la Vuelta. Car comme je te l'ai dit, du côté de la vallée de Banca-Aldudes, y a quelques spécimens du même genre (Antxola, Urrizpilota, Ehunzaroy) qui ont également été très bien arrangés, ces 2 dernières années.

    Franchement, je signe tout de suite si le Tour ou la Vuelta passent par Beillurti ou Irey l'an prochain, mais je n'y crois pas du tout. Si le Tour devait passer par un col Basque, l'an prochain, ce serait par le classique Burdincurutcheta, qui n'est déjà pas une mince affaire.

    Ceci dit, on verra bien dans 10 jours.

    | tete de cuir | samedi 07 octobre 2017 à 21:06:59

  419. [[ commentaire supprimé, merci de ne pas copier un article entier, faites attention au droit d'auteur ]]

    | Vianney | dimanche 08 octobre 2017 à 8:49:09

  420. #419
    si c'est ça seulement 3 à 5 Km de pavé autant pas mettre de pavé du tout et assumer le coté on sacrifie la première semaine parce que dire la première semaine est dense MDR !!! le vent ASO peut pas garantir le vent fausse bonne excuse , les ribins avec l'arrivé à quimper plutôt que la pointe du raz on sait pas si ils sont encore d'actualité, mur de Bretagne c'est quand même pas l'alpes d'huez , ensuite Alençon et Amiens ça va être des promenades à 30 km/h avant 5km d'excitation donc leur excuse pour pas faire quelque chose de valable le 15 c'est complètement bidon !
    dans l'espoir d'une bonne surprise le 17 octobre

    | guigui22 | dimanche 08 octobre 2017 à 9:34:49

  421. Le Cap Sizun est très déçu:
    https://www.ouest-france.fr/bretagne/plouhinec-29780/le-tour-de-france-s-eloigne-du-cap-tres-decu-5299040

    Vianney #419 C'est plus simple de donner le lien que de recopier mais je pense que tu as 8h de retard par rapport à Thomas:
    http://www.nordeclair.fr/98807/article/2017-10-07/une-etape-courte-et-peu-de-paves-entre-arras-et-roubaix

    Cordialement

    Cordialement

    | Pierre LACOUE | dimanche 08 octobre 2017 à 10:21:36

  422. le secret est bien gardé cette année, toujours rien sur les Pyrénées à 9 jours de la présentation.

    | Julien | dimanche 08 octobre 2017 à 10:55:50

  423. Et les Alpes c'est guère mieux!!

    | Pierre LACOUE | dimanche 08 octobre 2017 à 11:07:42

  424. @pierre Lacoue
    Désolé mais bon l'article VDN n'est pas lisible par tous si l'on a dépassé le nb d'articles consulté comme tout site de periodique ne ligne
    Quant au retard désolé mais bon si je respecte et félicite Thomas pour ce site, j'avoue que je vais voir directement en bas de ce fil de discussion et n'avais donc pas vu l'annonce de mise à jour effectuée par Thomas hier..
    bref on va hésiter avant de remettre des choses ;=)

    | Vianney | dimanche 08 octobre 2017 à 11:25:48

  425. @423 : Les Alpes sont quand même sûres maintenant, on aura Annecy > Le Grand-Bornand, puis La Rosière et enfin L'Alpe d'Huez.

    Pour les Pyrénées le contre-la-montre à Saint-Pée-sur-Nivelle me semble certain également.

    Et si on a pas beaucoup d'informations sur les Pyrénées c'est que çà va encore tournicoter... pour moi on aura :
    Carcassonne > Luchon avec un seul col
    Pau > Loudenvielle par Hourquette d'Ancizan, Azet
    Bagnères-de-Bigorre > Formigal par Tourmalet, Aubisque, Pourtalet
    Et enfin La Pierre-Saint-Martin par les cols béarnais.

    | arbisman | dimanche 08 octobre 2017 à 11:55:19

  426. Si Lourdes -> Luz Ardiden il y a espérons qu'il y ait le Tourmalet avant sinon ce serait obligatoirement une course de côte! De Lourdes on pourrait partir à l'est chercher la vallée d'Aure et enchaîner Aspin/Ancizan, Tourmalet, Luz Ardiden comme en 2011.
    Pour le reste, vu le probable CLM dans les terres du Labourd Basque, une étape dans la région de Saint-Jean Pied de Port la veille de ce CLM n'est pas impossible! Un enchaînement Soudet (Issarbe?) Bagargui serait superbe.
    À noter quand même que l'étape reine de cette édition sera certainement celle de l'Alpe d'Huez : que ce soit en partant d'Albertville ou de BSM (ou de Sallanches si 2 étapes alpestres), nous aurons forcément plusieurs côtes HC (Glandon ou Galibier? Madeleine avant?) en bref du très lourd!

    | Lucas | dimanche 08 octobre 2017 à 12:44:28

  427. @ Vianney #424.
    C'était juste pour te titiller.
    Je me rend compte que cela fait un peu donneur de leçons et ce n'est pas mon but. Mille excuses... Continue à poster dès que tu as des infos.

    @ arbisman #425
    Que fais-tu de l'info quasi sure de Thomas qui nous annonce un Lourdes - Luz-Ardiden dans sa mise à jour?

    Perso je verrais bien désormais:
    mardi 24: Carcassonne - Loudenvielle (Menté, Portillon, Peyresourde)
    mercredi 25: Luchon - Bagnères-de-Bigorre (Peyresourde, Val Louron-Azet, Hourquette d'Ancizan, Aspin, Inédit Beyrède en hommage à François Fortassin qui rêvait de voir le Tour passer par ce col)
    jeudi 26: Lourdes - Luz-Ardiden (Côte de Loucrup, Tourmalet)
    Vendredi 27: Pau - Formigal (Soulor par Ferriéres, Aubisque, Pourtalet)
    Samedi 28: CLM St-Pée-sur-Nivelle - Espelette (30kms avec Col de St Ignace et Col de Pinodieta)

    Cordialement

    | Pierre LACOUE | dimanche 08 octobre 2017 à 13:08:10

  428. Je pars de l'hypothèse qu'on aura 3 étapes dans les alpes. S'il n'y avait que 2 étapes ca serait vraiment triste, surtout après une premiere semaine bien plate et morose.

    Annecy - Gd Bornand : pour que l'arrivée au Gd Bornand soit intéressante, il faut arriver du nord, avec une enchaînement Romme/Colombiere. Pour faire 151km, il suffit de descendre aller chercher la Forclaz par Montmin en longeant le lac, et revenir vers La Roche par les gorges du Fier. Niveau paysage, ca fait une EdT magnifique, et une bonne entrée en matière pour les pros (les gros s'expliqueront dans le dernier col, mais le tour ne sera pas joué le soir du GdBo)

    Sallanches - La Rosiere (par Col des Saisies, Col du Pré, Col du Cormet de Roselend, La Rosière) : Sachant que le col du Pré fait partie du Cormet de Roselend, et que les Saisies par Flumet c'est une mise en jambe facile, ca fait une deuxième étape intéressante, télégénique (le col du pré est une merveille, la rosière par Montvalezan aussi) mais pas monstrueuse

    Bourg saint Maurice - ADH : je ne crois pas à un tracé Iseran/Galibier/ADH par Sarenne (trop dur!trop long!), mais plutôt Madeleine/Glandon/Villard Reculaz. L'avantage d'arriver par Villard Reculaz est double : Le Glandon devient un vrai terrain d'attaque, descente incluse, et l'ADH est visitée par un versant inédit. Si on passe par Rochetaillée, personne ne bougera avant le pied

    | philippe | dimanche 08 octobre 2017 à 13:37:05

  429. Lorient, Mur-de-Bretagne, Amiens, Arras, puis Le Grand-Bornand, l'ADH, Mende déjà vu cent foi, Luchon, peut-être Luz Ardiden... Après un Tour 2017 au tracé original on semble observer un retour à l'ultra-classicisme... A croire que depuis le changement de date pour cause de CDM, Prudhomme et ses amis ont complètement perdu l'inspiration.

    Je ne suis pas très optimiste pour mardi dans 9 jours...

    | thibaut | dimanche 08 octobre 2017 à 13:46:48

  430. bonjour @425 auriez vous des details sur les etapes alpines
    j'aimerais si posible savoir les differantes acenssions et les ville et villages traverser car je suis haut-savoyard et j'habite au pied du col de Colombière la merveille de la haute-savoie merci de me tenir informé
    bonne journée bon weekend

    | Julien-Nicole | dimanche 08 octobre 2017 à 14:02:49

  431. @ 427 : je n'avais pas vu l'update. En revanche s'il y a Lourdes > Luz-Ardiden on peut oublier l'arrivée au sommet du Tourmalet, mais il y passera surement lors de cette étape.

    Thomas n'a toujours pas mentionné l'arrivée d'étape à L'Alpe d'Huez dans son canevas (ni le fait que l'on ait un enchaînement Valence, Mende, Carcassonne pour faire la liaison entre Alpes et Pyrénées sans autre étape). Et il nous manque la fameuse carte :).

    | arbisman | dimanche 08 octobre 2017 à 14:25:58

  432. @430 : nous aussi on aimerait avoir des détails sur les étapes alpines (et les autres) !!! Je me demande si vous avez bien compris le principe de l'article :)
    Ce n'est pas un courrier interne de ASO, mais une assemblée de passionnés qui recoupent des indices ! Pour se tenir informé il suffit de lire (tous) les commentaires et les mises à jour. cordialement

    | philippe | dimanche 08 octobre 2017 à 14:56:46

  433. Lourdes-Luz Ardiden sera probablement une etape par Aspin/Hourquette et Tourmalet (ca. 135 km), mais ou est l'update?

    | barbote | dimanche 08 octobre 2017 à 15:17:56

  434. @ barbote #433
    Les update sont intégrées à l'artocle initial de Thomas qui indique les dates de mise à jour en tête de son texte.
    La update pour les Pyrénées est intégrée à la date du 26 juillet.

    Cordialement

    | Pierre LACOUE | dimanche 08 octobre 2017 à 18:04:47

  435. So EtD is rumoured to be Annecy - Le Grand-Bornand. There are 35 kilometers between the towns. Is it likely that the village will be in Annecy, and that there is a 35 km untimed ride back to Annecy after the finish? I've onlye raced this year, and with finish at Izoard, it was quite logical to have a ride back to a town after the finish line. But after Le Grand-Bornand?

    | Viking | dimanche 08 octobre 2017 à 18:33:27

  436. [[ commentaire supprimé, merci de ne pas copier des articles entiers sans respecter le droit d'auteur ]]

    | azo | dimanche 08 octobre 2017 à 18:35:34

  437. @433
    l enchaînement aspin, tourmalet, luzerne n à jamais rien donne de probant sur le tour, il est évident sur le papier mais au final cela conduit à l escamotage du tourmalet et une course de cote, ç est ce scénario que l on à eu à chaque fois...

    | maziro | dimanche 08 octobre 2017 à 20:45:33

  438. Bonsoir à tous
    @ 428 Philippe. Je souhaite vivement que vous ayez vu juste concernant ces 3 étapes que vous décrivez si bien. Ainsi détaillées, elle seraient en effet superbes: belles pour le spectacle visuel, non monstrueuses sur le plan sportif mais néanmoins probablement sélectives. Elles comporteraient également un petit lot de nouveautés que beaucoup souhaitent( Col du Pré, La Rosière/ Montvalezan, ADH par Villard-Reculas et dans une moindre mesure Col de Romme qui n'a été franchi qu'une fois en 2009 )
    Mais j'ai toutefois un doute: Si les Pyrénées comportent 4 étapes, comme semble l'indiquer par exemple @427 Pierre LACQUE ( toujours très pertinent, et très informé , surtout pour les Pyrénées!!), il est probable que les Alpes n'en comportent que 2, ainsi que le tableau préparatoire de Thomas le mentionne.
    Bonne soirée.

    | Marcel | dimanche 08 octobre 2017 à 21:21:59

  439. maziro @433
    Ce n'est pas luzerne (on parle cyclisme et non pas plante fourragère) ni Lucerne (après le Tourmalet on ne peut pas aller en Suisse !!!) mais Luz-Ardiden.

    @428 philippe et @438 Marcel : belles étapes en effet, mais peut être trop ambitieuse pour un premier massif.
    On ne sait toujours pas si on aura 2 ou 3 étapes dans les Alpes.

    | fourchecaudine | dimanche 08 octobre 2017 à 21:53:56

  440. @tous
    @fourchecaudine
    à ce stade de nos discussions, je maintiens que la Rosière recevra le tour le mercredi 18 juillet prochain
    on m'a dit que plusieurs hôteliers de la station avaient été contactés par ASO aux alentours du 05 septembre, ASO prenant une réservation dans plusieurs hébergements pour cette date avec option d'annulation, l'option prenant fin le 30 octobre
    j'ai moi-même vérifié l'information, base de l'investigation :)
    ceci étant dit, on n'est jamais sûr à 100 %

    @philippe 428 @arnaud 383 : on est d'accord je pense à ce canevas depuis un petit moment

    @barbote : le tour ne fera pas étape dans les hautes-alpes, mais rien n'indique cependant qu'il ne fera pas un petit crochet dans ce département; nuance...
    la commune de la Grave souhaite depuis 2015 être traversée par la grande boucle
    tout est possible, le parcours madeleine-glandon tout comme l'enchainement iseran galibier sarenne

    dans ce 2ème cas de figure nous aurions une étape très difficile sur le papier, une étape d'usure
    à voir donc...

    | davidc | dimanche 08 octobre 2017 à 22:00:19

  441. Scusi barbote, c'est maziro #437.
    En 1990, l'étape Blagnac - Luz-Ardiden a été magnifique.
    Lemond n'était plus ce qu'il a été mais il y avait encore de beaux restes
    Indurain n'était pas encore ce qu'il deviendra mais il annonçait la couleur.
    Chiappucci a fait un beau numéro.

    | fourchecaudine | dimanche 08 octobre 2017 à 22:00:32

  442. Bien joué Pierre LACOUE #427
    Vous ne devriez pas être trop loin.
    Personnellement, j'ajoute le Port de Balès le 25/7 (style Bagnères de Luchon - Peyragudes 2012) et je déplace le col d'Hourquette Ancizan le 26/7 pour équilbrer et faire du Tourmalet une vraie belle étape.

    | fourchecaudine | dimanche 08 octobre 2017 à 22:32:40

  443. Pour l étape de Bagnères de Bigorre , le col de la Courade est il empreintable

    | malotld | dimanche 08 octobre 2017 à 22:45:58

  444. @barbote comment faites-vous pour enchainer Aspin-Hourquette d'Ancizan-Tourmalet, quelque soit l'ordre des deux premiers. La seule solution que j'ai trouvé c'est en passant deux fois par Sainte Marie de Campan avec un tronçon de 7kms qui serait dans le sens aller et dans le sens retour. La boucle ferait un peu moins de 60kms Ca me semble plus qu'improbable pour le Tour avec les contraintes de la caravane notamment...
    Si départ de Bagnères de Luchon, y'a deux possibilités pour moi :
    1) Format étape courte de 110kms maxi avec col de Peyresourde, col d'Aspin, col du Tourmalet et montée finale vers Luz-Ardiden
    2) Format plus long d'environ 145kms avec une première partie d'étape plate passant par Saint Bertrand de Cominges, Nestier et Saint-Arroman avant d'entamer le col d'Aspin, puis le Tourmalet et Luz-Ardiden.

    Sinon, si ASO arrive à caser l'enchainement Aspin-Hourquette-Tourmalet via une boucle autour de Sainte Marie de Campan, c'est beaucoup plus logique en partant de Bagnères de Bigorre, de Lourdes ou encore de Tarbes plutôt que de Bagnères de Luchon.

    | Bertrand | dimanche 08 octobre 2017 à 23:01:48

  445. maziro #437 Depuis l'aire Froome (2013), il n'y a jamais eu Alpes avant Pyrénées. Ce sera une première en 2018 et ceux qui veulent détrôner le British devront saisir chaque occasion de le larguer. Le Tourmalet ne sera sans doute plus escamoté. Sinon, c'est à désespérer.

    | fourchecaudine | dimanche 08 octobre 2017 à 23:02:35

  446. désolé, j'avais mal lu au sujet de la ville de départ (désolé pour le double post aussi)

    | Bertrand | dimanche 08 octobre 2017 à 23:04:14

  447. @435 Viking (from Norway ?) : it's only an hypothesis for EdT, but yes it would be logical to have to ride back 35km downhill to the village after finish in Gd Bornand. It was done like that in 2013 (Semnoz) 2015 (La Toussuire) and 2017 (Izoard). Only caveat : each time in the past it was a real downhill on a road easy to close. This time it would be not so steep and on a real road normally heavily used by traffic, so more difficult to keep it "only for cyclists" whole day.
    The other mountain stages however, as we try to guess, are even less likely to be "EDT ready", so as of today, I would bet Annecy is the place to go. See you there ! god kveld

    | philippe | dimanche 08 octobre 2017 à 23:49:29

  448. @423:
    Un passage par le col de Beyrède ne me parait pas réaliste vu l'état de la route
    Une étape Lourdes-Luz Ardiden par Loucrup et le Tourmalet ne ferait que 85 km, je pense que donc que si cette étape est retenue, elle incluera également le col d'Aspin comme l'étape Tarbes-Luz Ardiden du Tour 2001
    Une étape Pau Formigal par le Soulor, l'Aubisque et le Pourtalet ne ferait que 112 km
    Une grande étape dans les cols basques et une étape béarnaise avec Marie Blanque et l'Aubisque au départ de Pau me semblent plus réalistes et mettrait à l'honneur les cols des Pyrénées Atlantiques délaissés ces dernières années

    | Aubisque | lundi 09 octobre 2017 à 0:23:16

  449. Les Alpes sont presque officialisées:
    http://www.ledauphine.com/isere-sud/2017/10/09/tour-de-france-une-arrivee-a-l-alpe-d-huez-un-depart-du-bourg-d-oisans

    Aubisque #448: Quand je donne des étapes avec des cols à franchir rien n'empêche de faire des kilomètres avant le premier ou d'emprunter des chemins de traverses.
    Ensuite ne pas oublier qu'ASO aime bien les étapes courtes pour avoir de l'animation et un Pau - Formigal(qui permet aussi de revenir loger à Pau pas trop tard) peut rentrer dans ce schéma....
    De toute façon ce n'est que de la supputation....

    Cordialement

    | Pierre LACOUE | lundi 09 octobre 2017 à 6:51:21

  450. Annecy - Le Grand Bornand et Albertville - La Rosière-Montvalezan officialisés dans les éditions papier du Dauphiné de ce matin:

    http://c.ledauphine.com/sport/2017/10/09/une-etape-haut-savoyarde-entre-annecy-et-le-grand-bornand-se-dessine

    http://c.ledauphine.com/haute-savoie/2017/10/09/la-grande-boucle-de-retour-en-haute-savoie-apres-un-passage-express-cette-annee

    Il est prévu un passage de 1,8km non goudronné sur le plateau des Glières.
    Annecy - Le Grand Bornand sera aussi l'étape du Tour via le Col des Fleuries, la côte de Romme et le Col de la Colombière.
    Albertville - La Rosière se ferait via le Cormet de Roseland, le Col du Pré et les Aravis (Epine, Croix Fry, Saisies).
    J'ai acheté les éditions papier en ligne je les envoie à Thomas.

    Cordialement

    | Pierre LACOUE | lundi 09 octobre 2017 à 7:10:20

  451. Super-Pierre a encore frappé !! ;)

    | Denis71 | lundi 09 octobre 2017 à 8:04:23

  452. Bonjour à tous
    Un passage par le Plateau des Glières ? Sur l'étape Annecy- Grand Bo ?
    S'il y a au programme le Col des Fleuries -Romme et Colombière, il faudrait y ajouter le Col des Glières. Cela ajoute 800m de montée au programme.
    Ensuite, il y a la descente sur le versant Petit Bo pour rattraper la vallée du Borne et aller chercher Bonneville puis Cluses. Cette descente est assez acrobatique, étroite et exposée en cas de chute. La caravane va avoir du mal à la négocier. Quant au 15 000 cyclistes de l'EDT, ce sera encore plus compliqué.

    Je trouve donc que ce passage par le Col des Glières ne sera pas au programme.

    Manuel

    | Manuel | lundi 09 octobre 2017 à 8:41:30

  453. Intéressant tout ça ma foi.

    @Manuel (542). Je pense qu'on montera par le versant le plus étroit (Petite-Bornand) puis on descendra par la belle route vers le col de Fleurie.

    Je m'y attendais pas à celle là. Et cette arrivée au Chinaillon m'intrigue également.

    | bapt77 | lundi 09 octobre 2017 à 8:54:40

  454. Bonjour.

    En théorie, ce blog est reservé aux infos plutot qu'aux spéculations ...
    Mais puisque Thomas est d'une extreme indulgence cette année, je ne résiste pas.

    mardi : Carcassonne - Luchon (Portet d'Aspet/Menté/Portillon) : 224 km
    J'écarte Superbagnères pour l'évacuation, et Balès qui allongerait et devient trop récurrent.

    mercredi : Saint-Gaudens - Bagnères de Bigorre (Peyresourde/Azet/Ancizan) : 122 km
    Saint-Gaudens a souvent (hotellerie entre autres) été couplé avec Luchon.
    Etape courte, un peu calquée sur Foix-2017.
    J'écarte (provisoirement) Loudenvielle : source "A/B/C/D", et ce serait plus logique dans ce cas de rester sur Luchon et environs plutot que loger à Pau.

    jeudi : Lourdes - Luz-Ardiden (Aspin/Tourmalet/Luz) : 138 km
    J'avais déjà évoqué ("A votre Tour") cette piste.
    Tourmalet/Luz est un beau final, mal exploité en 2011 (course fermée) et en 2001 (Tour était plié).
    Auparavant, belles étapes en 1985, 1990, 1994 (Peyresourde en plus).

    vendredi : Pau - Arette-Pierre-Saint-Martin Soulor/Aubisque/Porteigt/Hourcère/APSM) : 141 km
    Pau est incontournable. Le retour à l'APSM fut annoncé dès 2015.
    Enfin, je n'imagine pas une seule arrivée (chrono du samedi) dans les Pyrénées Atlantiques.

    Ciao.

    | André | lundi 09 octobre 2017 à 8:55:46

  455. @444 Bertrand, Aspin voire Hourquette du versant est (pas les deux), est apres Tourmalet par La Mongie.

    | barbote | lundi 09 octobre 2017 à 9:01:25

  456. 452, 453: oui il est évident que si Glières il y a c'est par le petit bornand justement et descente vers les pays de la Filière (Thorens)...surtout en annonçant les Fleuries (ils ne vont pas s'amuser à aller chercher le col des Fleuries pour redescendre vers Thorens puis monter les Glières...ça n'aurait aucun sens avec départ d'Annecy).

    je l'avais aussi senti comme possible même si je n'osais pas trop y croire et ça se goupille bien avec "La Course by le Tour" (les féminines) qui est aussi une possibilité (de par sa date le Mardi 17/7 on peut penser qu'il y a des chances qu'elle se déroule ici). Pour la logistique (si la 10e étape du Tour est le même jour...) et le format habituel on pouvait zapper les Glières et continuer la vallée du pt bornand pour rejoindre plus loin le parcours...

    | Clément | lundi 09 octobre 2017 à 9:25:22

  457. http://www.ledauphine.com/isere-sud/2017/10/09/tour-de-france-une-arrivee-a-l-alpe-d-huez-un-depart-du-bourg-d-oisans

    Ca se precise en Isere

    | rom26 | lundi 09 octobre 2017 à 9:33:36

  458. Dans ce sens là, cela sécurise la mauvaise portion mais le passage de la caravane n'est pas plus facilitée, au contraire !

    http://www.openrunner.com/index.php?id=7991702

    Au plus court, cela ferait 125km et 3300 km. Il en manquerait presque un peu du coup.
    On pourrait presque mettre le Semnoz en échauuffement comme évoqué il y a un moment.

    Manuel

    | Manuel | lundi 09 octobre 2017 à 9:41:14

  459. @Pierre Lacoue, Merci pour ces infos. J'ai du mal à imaginer une étape de La Rosière aussi démentielle. D'autant que l'étape reine des Alpes devrait être l'Alpe d'Huez. Chacune des étapes alpestres, selon les rumeurs, pourrait être l'étape reine. L'enchaînement Romme-Colombière a donné une des plus belles étapes de l'ère Prudhomme, l'étape de La Rosière ne va faire que monter et descendre pendant plus de 160 km d'après ces infos (pour un dénivelé autour de 5000m!(d'après Openrunner)). Quant à l'Alpe d'Huez, il devrait y avoir au moins deux HC voire trois.
    Du coup j'ai du mal à imaginer quatre étapes dans les Pyrénées( à moins d'en avoir deux nettement moins difficile, par exemple une pour baroudeur avec arrivée à Pau, Lourdes, Tarbes, ou l'étape vers Luchon proposée par André, qui est davantage de la moyenne montagne.
    Sinon, entre l'absence de la pointe de Raz, et les rumeurs sur l'étape pavé, la première semaine s'annonce moins piégeuse qu'en 2015, malheureusement.
    Est-on certain que Valence sera ville départ et arrivée?

    | NG | lundi 09 octobre 2017 à 9:48:16

  460. @ rom26 #457
    Tu as deux heures et demie de retard l'ami....
    cf #449

    Cordialement

    | Pierre LACOUE | lundi 09 octobre 2017 à 10:16:34

  461. SA 7 - E1 NOIRMOUTIER EN L'ILE – FONTENAY LE COMTE
    DI 8 - E2 MOUILLERON ST GERMAIN – LA ROCHE SUR YON
    LU 9 - E3 CHOLET (CLM/EQ)
    MA 10 - E4 LA BAULE - SARZEAU
    ME 11 - E5 LORIENT – QUIMPER
    JE 12 - E6 BREST – MUR DE BRETAGNE/GUERLEDAN
    VE 13 - E7 FOUGERES - ALENCON
    SA 14 - E8 DREUX - AMIENS
    DI 15 - E9 COMPIEGNE/XXX - ROUBAIX

    LU 16 – TRANSFERT / REPOS ANNECY/AIX

    MA 17 – E10 ANNECY – LE GRAND BORNAND
    ME18 - E11 ALBERTVILLE – LA ROSIERE
    JE 19 - E12 BOURG SAINT MAURICE – L'ALPE D'HUEZ
    VE 20 - E13 BOURG D'OISANS - VALENCE
    SA 21 - E14 VALENCE - MENDE
    DI 22 - E15 MILLAU - CARCASSONNE

    LU 23 – REPOS CARCASSONNE

    MA 24 – E16 CARCASSONNE - LOUDENVIELLE
    ME 25 - E17 BAGNERES DE LUCHON - BAGNERES DE BIGORRE
    JE 26 - E18 LOURDES - LUZ ARDIDEN
    VE 27 - E19 PAU - YYY (Espagne, Pays basque)
    SA 28 - E20 ST PEE SUR NIVELLE - ESPELETTE (CLM IND)
    DI 29 - E21 IDF - PARIS CE

    7 étapes de montagne dont 4 arrivées au sommet (+1 si l'étape de Pau arrive au sommet).
    Cela se décante. Merci Pierre. Que dit vos services secrets du côté de Formigal ?

    | fourchecaudine | lundi 09 octobre 2017 à 10:41:18

  462. Je note que l'article du Daubé évoque une traversée du Vercors pour aller à Valence depuis Bourg d'oisans. Excellente nouvelle, et il y a en effet de beaux petits cols sur cette route, plutôt que de prendre la vallée de l'isere pour un sprint massif. St Nizier / Herbouilly / Carri / Bataille / Limouches. En sortie de massif, une etape de moyenne montagme qui offre de multiples possibilités d'éparpiller le peloton façon puzzle. Jean Francois Bernard s'en souvient encore !

    | philippe | lundi 09 octobre 2017 à 11:18:55

  463. Beaucoup de mal à croire au passage par les Glières. Cela bloquerait complètement l'accès au Grand Bornand, ce serait idiot.

    Je trouve également étonnant de faire l'arrivée au Chinaillon, alors qu'un site dédié au biathlon et au Tour de France a été construit il y a peu.


    Je serait également surpris que le parcours de l'étape Albertville - La Rosière emprunte les cols nommés par Pierre, se serait une étape vraiment très dure, qui associée au duo Romme - Colombière et à une étape vers l'Alpe d'Huez qui pourrait contenir 3 HC rendrait les Alpes bien copieuses.

    Si c'est le cas, je ne crois plus à 4 étapes de montagne dans les Pyrénées et le CLM Basque deviendrait alors bien possible. On pourrait avoir :

    Mardi : Une course de cote
    Mercredi : Etape de montagne
    Jeudi : Etape de baroudeurs / sprinteurs
    Vendredi : CLM Pays Basque
    Samedi : Etape de montagne

    Mais alors quel dommage de gâcher les candidatures si rares du pays Basque pour un CLM.

    | Olivier73 | lundi 09 octobre 2017 à 11:20:31

  464. bonjour a tous

    @458
    un detour a partir de thones en grimpant le col de la croix-fry et on est dans les clous pour les 150kms et 4000 de D+ a vue de nez

    | vincadonf | lundi 09 octobre 2017 à 11:25:22

  465. Le canevas prend forme, on connait donc les 15 premières étapes.

    Les incertitudes reposent donc désormais seulement sur les Pyrénées ; mais l'article de la Dépêche ne devrait plus tarder !

    @Olivier73 (463), tout comme vous je partage le point de vue selon lequel il n'y aurait que 3 étapes de montagne dans les Pyrénées vu la difficulté annoncée des Alpes.

    Je ferai bien un pronostic sur ces 3 lieux d'arrivées :

    - Luchon : annoncée depuis très longtemps
    - Luz-Ardiden : a fait surface il y a peu
    - La Pierre-Saint-Martin : revient souvent dans les discussions. On parle d'un contrat entre ASO et la station qui amènerait le Tour à visiter la station à 3 reprises en 10 ans + Prudhomme a beaucoup apprécié cette montée.

    Du coup ça condamnerait la montée de Superbagnères pour Luchon, car je vois mal 3 arrivées au sommet dans un même massif.
    De même, j'ai des doutes sur Loudenvielle.

    Tout ça reste intriguant et par la même occasion excitant !

    | Carrefour de l'Arbre | lundi 09 octobre 2017 à 11:55:56

  466. Bonjour.

    Albertville - La Rosière (Bisanne/Pré/Roselend/Rosière) : +/- 100 km
    Schéma super concentré avec D+3100 plus "raisonnable".

    Ciao.

    | André | lundi 09 octobre 2017 à 12:15:38

  467. @450 Merci Pierre, (NB: les deux articles sont proteges et le premier a change d'url http://www.ledauphine.com/haute-savoie/2017/10/09/une-etape-100-haut-savoyarde-se-dessine-entre-annecy-et-le-grand-bornand )

    J'étais sceptique au départ sur le passage par le col des glieres, mais après un oeil sur googlemaps en streetview, le passage en terre semble très court, assez bien carrossable et facile à goudronner. Reste a trouver les 151km qui étaient évoqués par ailleurs... au lieu de la D27, on pourrait rester sur la D2 et prendre D1203 et comme le suggérait Arpettaz aller chercher la montée de Mt Savonnex.

    @458 : ton profil openrunner a un bug au km10, avec un crochet au chateau de bluffy ;)

    | philippe | lundi 09 octobre 2017 à 12:16:53

  468. Je suis persuade de croire qu'entre Carcassonne et Lourdes/Luz il y a au moins une autre etape, style toboggan (vielha-loudenvielle ou luchon-bagneres de bigorre).

    | barbote | lundi 09 octobre 2017 à 12:18:01

  469. Les Alpes s'annoncent incroyablement difficiles. Je peine à croire l'article du Dauphiné qui donne les cols empruntés... En tout cas, si tel était le cas, on aurait une vrai paralysie de la course sur la première, voire la seconde étape alpestre et c'est pas réjouissant.

    De même je ne comprends pas cette idiotie d'arriver au Chinaillon plutôt qu'au G-B. Pourquoi se priver de la descente en intégralité ? Elle est courte (10 km), et il n'y a pas de plat contre qui les plus allergiques pourraient râler.

    | thibaut | lundi 09 octobre 2017 à 12:47:29

  470. @philippe

    Pour avoir fait très récemment les glières, la route depuis thorens est en "travaux", et l'autre côté une bonne partie a été refaite mais toute la partie sans goudron est vraiment chaotique, mais cela me semblerait intéressant pour la course sachant que le tour du pays de Savoie l'a déjà fait, pour le fait de le goudronner j'ai du mal à y croire pour le respect du plateau, à voir cependant. ! Par contre lorsque le goudrons reprends, il y a un long moment ou le goudron est en très mauvais état avant de voir le neuf qui pourrait s'avérer très dangereux vu les pentes.

    Sotchi

    | Sotchi | lundi 09 octobre 2017 à 13:28:31

  471. @467 le passage des Glières ne serait pas goudronné (ni le département ni les communes n'en veulent) mais simplement amélioré - style colle della Finestre lors du premier passage du Giro je suppose. Un peu surpris par contre que le Tour n'ait pas attendu 2019 et le 75ème anniversaire des combats pour y passer. La montée par Petit-Bornand a été reconnue il y déjà très longtemps par JF Pescheux, mais certains virages sont vraiment très serrés pour la caravane ...
    @469 Il existe au Grand-Bornand comme partout ailleurs des antagonismes locaux qui font que le Chinaillon, support de l'activité touristique d'hiver, a souvent l'impression d'être maltraité par rapport au chef-lieu en contre-bas. Ce ne serait donc pas surprenant qu'il soit choisi afin de rééquilibrer les choses et d'apaiser les tensions.
    @tous. Les dénivelées + données par les logiciels de calcul d'itinéraires sont souvent assez fantaisistes en montagne en particulier lorsqu'il y a des gorges. Rien ne vaut le calcul à l'ancienne avec calculette et carte IGN pour approcher un peu plus la réalité ; j'ai constaté cependant que bikemap était relativement fiable.

    | Lolo | lundi 09 octobre 2017 à 13:46:48

  472. Changement de programme pour l'étape Fougères-Alençon, ce sera Fougères-Chartres.

    https://actu.fr/normandie/alencon_61001/ni-ville-depart-ni-ville-arrivee-pas-tour-france-alencon-2018_12916965.html

    | Lajice | lundi 09 octobre 2017 à 14:11:53

  473. 3 magnifiques dans les Alpes, c'est étonnant mais c'est super si ça se confirme...

    Les efforts fait dans les 2 premières étapes pourraient se payer cash dans l'Alpe, à Mende ou dans les Pyrénées car le tracé est bien concentré dans la 2ème partie...

    | Dom | lundi 09 octobre 2017 à 14:14:17

  474. [[ supprimé, doublon ]]

    | Lajice | lundi 09 octobre 2017 à 14:14:48

  475. je suis pas spécialiste de la région mais j'ai tracé fougères - Chartres au plus court 220 km mais surtout 2000 m de dénivelé pour ceux qui seraient du coin c'est si vallonné que ça ? ça vous parait crédible ?

    | guigui22 | lundi 09 octobre 2017 à 14:25:35

  476. Rebonjour.

    En 2015 (schéma inversé de 2018), nous avions :
    3 étapes dans les Pyrénées/Mende et Gap en mm/4 étapes dans les Alpes

    En 2016 (Tour avec le plus d'élévation après 1987) :
    mm en Auvergne/3 étapes dans les Pyrénées dont 2 "chargées"/Ventoux/Culoz/4 étapes alpestres y compris un cronoscalata

    Réserver 4 jours dans les Pyrénées pour n'y dessiner que 3 étapes plus éventuellement une "purge" ? Je suis sceptique.
    3 "alpines"/mm à Valence et Mende/4 "pyrénéennes" ne serait pas plus lourd que 2015, et encore moins 2016.

    Les profils announcés dans les Alpes restent à confirmer.

    Ciao.

    | André | lundi 09 octobre 2017 à 14:53:58

  477. @ Dom #473 : De belles étapes individuellement mais leur agencement laissent à désirer. Romme-Colombière se suffit le premier jour mais la difficulté de l'étape de l'ADH (quelqu'elle soit) forcera les leaders à en garder vers la Rosière où Pré-Roselend sera donc surement escamoté (sauf conditions dantesques vu la descente).


    @ Lajice #472 : Si je résume : mon hypothèse Alençon a été transformé en rumeur par la reprise généralisée ici, puis cité par la PQR, qui a contaminé la mairie, qui l'a donc confirmé avant de vérifier et de se rendre compte de sa méprise. Quand on alerte chaque année sur les serpents qui se mordent la queue, c'est pas pour rien :s

    En tout cas, on va de déconvenue en déconvenue sur cette première semaine : l'arrivée à Quimper qui hypothèque les ribinous et/ou leur impact, l'hommage gaché à Compiègne, le programme pavé allégé où on annonce un potentiellement catastrophique CdA à froid et maintenant Alençon zappée. Ne va rester que le mur de Mûr-de-Bretagne déjà archi-connu... Youpi :(

    | Svam | lundi 09 octobre 2017 à 15:19:31

  478. Brizon/Mont-Saxonnex peu crédible, Croix-Fry encore moins, et Semnoz encore plus improbable.

    Le plus plausible reste la version de manuel74 mais en faisant le tour du lac par le sud d'abord, puis en remontant par Talloires>Bluffy>Thônes etc. on atteint le bon kilométrage et le bon dénivelé pour une première étape de montagne / étape cyclo.

    La difficulté résidera dans les forts pourcentages : les Glières c'est très violent, et l'enchaînement Romme-Colombière fera bien mal pour finir.

    À voir pour l'arrivée au Chinaillon ou en bas, il y a des arguments pour les deux.

    | Haravis | lundi 09 octobre 2017 à 15:21:08

  479. [[ supprimé, doublon ]]

    | barbote | lundi 09 octobre 2017 à 15:33:40

  480. Un autre article du Dauphiné qui confirme les étapes alpestres :
    http://www.ledauphine.com/savoie/2017/10/09/tour-de-france-2018-deux-etapes-en-savoie

    | Lukeswain | lundi 09 octobre 2017 à 15:35:03

  481. Au secours, Fougères - Chartrs c'est 230 bornes au mimnimum.
    Et pendant qu'on y est, il faudrait racourcir l'étape d'Amiens pour qu'elle arrive avant 16 h. On ne sait jamais, le match pour la 3e place de la CDM, ce sera peut être France - Brésil.
    Je propose Compiègne - Amiens en 100 km.
    Vivement 2019 avec un parcours sans contraintes.

    | fourchecaudine | lundi 09 octobre 2017 à 15:41:29

  482. @477 : Si le col du Pré est escamoté, c'est surtout parce que l'arrivée se fait à la Rosière, au bout d'une longue montée roulante (quelqu'un aurait d'ailleurs le profil de l'ascension par les lacets de Montvalezan ?)
    L'idéal aurait été un enchainement Signal de Bisanne-Col du Pré- Roselend, avec arrivée à Bourg Saint Maurice en bas de cette belle descente technique.

    A vous lire on pourrait donc avoir :

    Alpes 1 : Annecy- Le Grand-Bornand (Croix Fry, Plateau des Glières, côte des fleuries, Romme, Colombière)
    Alpes 2 : Albertville – La Rosière (Signal de Bisanne, Col du Pré, fin Cormet de Roselend, La Rosière-Montvalezan)
    Alpes 3 : Bourg Saint Maurice – Alpe d'Huez (Iseran, Galibier, Sarenne, fin Alpe d'Huez)

    Pyrénées 1 : Carcassonne - Bagnères de Luchon (Port de Balès ou Superbagnères)
    Pyrénées 2 :Luchon – Loudenvielle (Peyresourde – Aspin - Hourquette – Azet)
    Pyrénées 3 :Lourdes – Luz Ardiden (Hourquette, Tourmalet, Luz Ardiden)
    Pyrénées 4 :Pau – PSM ou Formigal ou ville surprise du Pays Basque (Saint Jean Pied de Port ?).

    Puis Chrono Saint Pée – Espelette

    C'est dense oui, mais comme vous l'avez fait remarquer, plutôt dans la tendance actuelle et des grosses années 2015 et 2016.

    | Stochastic | lundi 09 octobre 2017 à 15:44:57

  483. Depuis quelques jours, tout le monde évoque une arrivée à la PSM, alors que cette possibilité était quasiment ignorée il y a peu de temps.

    Est-ce uniquement les travaux sur le col d'Hourcère qui expliquent ce changement de scénario, ou alors une rumeur-info m'aurait échappé ???

    J'ai un peu de mal à imaginer une arrivée à la PSM suivie d'un départ situé à Saint Pée sur Nivelle, car ça ferait une double balade (PSM-Pau pour dormir, puis Pau-Saint Pée) subie par les coureurs avant un chrono capital.

    Et puis une arrivée à la PSM à 2 jours de l'arrivée serait le meilleur moyen de saborder les Pyrénées, les coureurs se souvenant parfaitement des dégâts monstrueux provoqués par cette ascension il y a 3 ans. Je crois plutôt à une arrivée dans les environs de Pau l'avant-veille de l'arrivée (en descendant le col d'Hourcère), qui permettrait à l'étape-reine du Tourmalet de produire tous ses effets.


    | tete de cuir | lundi 09 octobre 2017 à 16:45:50

  484. @ "jean robic" #483 : La PSM ne repose sur rien de concret pour le moment. Elle a été citée dans un seul article de la Dépêche, comme quoi Prudhomme aime la montée et a fantasme de cronoscalata là-bas. En plus de ça, on a une info non vérifiée comme quoi ASO se serait engagée pour 3 passages en 10 ans (à la manière de la PBF où là on a des sources). Et donc un asphaltage qui reste une mauvaise corrélation (ex: Pailhères a un nouvel asphalte depuis cet été). A titre de comparaison, l'arrivée au Tourmalet (détrônée par Ardiden) était plus sourcée !

    La rumeur PSM a surtout été poussé par le "lobby basque" d'abord avec un départ de St-Pée et maintenant parce que ce serait l'arrivée la plus proche avant le CLM (bien qu'on aille dormir à Pau, ce qui rallonge en fait).


    | Svam | lundi 09 octobre 2017 à 17:09:48

  485. d'après le dernier article du dauphiné ce serait plutôt Madeleine, Glandon, ADH

    | Julien | lundi 09 octobre 2017 à 18:03:12

  486. Bonjour Svam, bonjour Jean Robic.

    Arette Pierre-Saint-Martin :

    Dans minimum deux articles de presse, il a été clairement indiqué que le département des Pyrénées Atlantiques était en "haut de la pile" pour le final de ce Tour 2018.

    Quand Beppe Conti a évoqué le Tour (mi-septembre j'étais en vacances), il n'a jamais indiqué une arrivée mais un passage (j'ai publié la reprise de l'article de presse qui y fait référence) au Tourmalet (confirmé), et annoncé 4 étapes dans les Pyrénées (nous y resterons bien 4 jours).

    Je ne connais pas la source pour 3 arrivées en 10 ans.
    L'APSM a été avancé pour une "spéciale" dans un quotidien au moins.
    La Hourcère a été rebitumée. Pourquoi ?
    En 2015, le jour meme de l'arrivée, les responsables locaux ont fermement émis le désir d'acceuillir de nouveau le Tour. Donc acte de candidature !

    J'ai difficile imaginer le département "limité" à un départ de Pau en plus du clm.
    Quelles sont les autres arrivées éventuelles pour lesquelles nous avons la moindre source ?
    C'est peut-etre un peu mince, mais l'APSM semble etre l'hypothèse la "moins improbable" pour une arrivée en ligne en Pyrénées Atlantiques.
    J'ai, dans les posts précédents (Alpes 2015-2016), avancer des arguments qui penchent pour 4 étapes pyrénéennes (sans étape purge) en 2018.

    Mais, nous sommes d'accord : aucune certitude dans les Pyrénées.

    Ciao.

    | André | lundi 09 octobre 2017 à 18:07:41

  487. Le "lobby basque" ferait bien de revoir ses méthodes, car lors de cette décennie, on en pas vu beaucoup, des cols basques, sur le Tour (le versant PSM par Arette étant béarnais). Je me demande si on en a vu 1 seul, d'ailleurs..

    C'est bien de demander les cols basques (je suis le 1er demandeur...puisque je suis basque), mais pas n'importe comment, et surtout pas au risque de pourrir la course. Une arrivée à la PSM l'avant-dernier jour, c'est le moyen idéal d'inciter nos chers épiciers à ne pas bouger une oreille avant l'ultime col Pyrénéen. Avec ce qui est annoncé (peut-être Superbagnères, possibilité d'un enchainement Tourmalet-Luz Ardiden), ce serait un non-sens de mettre une PSM derrière.

    Par contre, une arrivée dans la vallée après l'ascension d'un Burdin et d'un Soudet, voilà qui serait peut-être valable pour espérer avoir une étape animée, les grimpeurs ayant tout intérêt à tenter leur chance dans ces montées éloignées de l'arrivée, ceci à la veille d'un chrono qui leur sera très défavorable.

    L'idéal serait d'avoir 2 premières étapes Pyrénéennes bien solides, suivies de 2 autres plus "light" mais propices aux tentatives lointaines ou aux stratégies d'équipes. Je suis le premier à réclamer des cols basques (dont certains sont vraiment terribles, croyez-moi), mais après réflexion récente, je crois qu'il serait improductif de les placer lors du prochain Tour. Dans le sens inverse (Pyrénées avant Alpes), l'histoire serait différente.


    | tete de cuir | lundi 09 octobre 2017 à 18:08:09

  488. Je suis sceptique sur cette arrivée à la pierre, je pensë plutôt qu on passera par le soudet et marie blanque avec une arrivée en plaine permettant un retour rapide sur Pau...avec luzerne ardiden et peut etre superbagneres je doute fort que asœ propropose une 4 ème arrivée Hc sï on compte aussi l adh...dans le même sens je ne crois pas non plus à l aubisque...
    Je vois bien un site surprise dans une petite bourgade style culoz, si le département des pyrennes atlantique paye l arrivéë peut être aura t on une arrivée type oloron sainte marie ou orthez.... bref ç est encore le brouillard

    | maziro | lundi 09 octobre 2017 à 18:55:10

  489. Cher Marcel Quéheille #487.

    Voici les Cols Basques escaladés ces douze dernières années:
    2006 Osquich et Col de Soudet par St Engrace (Cambo-les-Bains - Pau)
    2007 Port de Larrau (Etape Orthez - Gourette/Aubisque)

    C'est vrai que cela commence à faire loin........

    Ceci dit en fin de Tour un enchaînement ASO compatible Col de Soudet- Bagargui avec arrivée au sommet serait sympa non? Et toute la caravane pourrait redescendre par le Burdincurutcheta...

    Enfin on suppute....

    Cordialement

    | Pierre LACOUE | lundi 09 octobre 2017 à 18:55:57

  490. @489 Oui, et y a eu aussi Bagargui en 2003, j'y étais, avec cet étrange souvenir d'un David Millar descendant de vélo à 5 mètres de moi avant de dégueuler un bon coup (Millar, pas moi)...

    L'emmerdant, c'est qu'à part les maires d'Espelette et St Pée, les édiles locaux s'en foutent pas mal du Tour, et même du cyclisme. En 2000, le Critérium International prévoyait une course de côte arrivant à Iraty, mais les organisateurs avaient du se rabattre sur l'Aubisque, faute de volonté politique du côté de St Jean Pied de Port.

    Pour avoir des cols Basques bien placés, une étape St Pée-PSM serait intéressante, mais elle risquerait de bloquer totalement la traversée des Pyrénées. A moins que le chrono Saint Pée-Espelette soit disputé le vendredi, ce qui me parait difficilement réalisable (Pau étant camp de base).

    (à propos de Marcel Queheille, j'ai eu la chance de lui rendre visite il y a 3 ou 4 ans de ça, et le fringant octogénaire déclarait être parvenu à monter Artzamendi sans descendre de vélo, après un 1er échec. Total respect. )



    | tete de cuir | lundi 09 octobre 2017 à 19:48:22

  491. Ça y est. Le Dauphiné libéré à confime. Edt sera Annecy grand bornand. Passage par le plateau des glieres et une montée terrible avec la fin en gravier

    | Sorel | lundi 09 octobre 2017 à 20:40:32

  492. La traversée du plateau des Glières ca s'annonce mythique j'espère que cette info se réalisera &#128578; vivement le 17 octobre et vive les alpes bonne soirée a tous &#128690;&#128692;&#128693;

    | Julien Nicole | lundi 09 octobre 2017 à 23:59:08

  493. @478 d'accord avec toi pour un tracé faisant le tour du lac (laissant la forclaz de montmin pour les mutants) et continuant vers Thones / Glieres / Fleury
    Pour trouver 151km je dois tracer jusqu'au grand Bo, mais c'est un détail (quoique c'est toujours dommage d'être privé d'une belle descente)
    pour l'EDT le retour vers Annecy risque d'être sur route ouverte, ce qui serait une première. je ne vois pas ASO fermer la route toute la journée...
    En terme de D+ et de profil ca ferait une belle entrée en matière, je pense qu'on tient le parcours alpestre maintenant, et il me plait beaucoup

    | philippe | mardi 10 octobre 2017 à 0:11:13

  494. ASO a visiblement fortement étudié la faisabilité d'un CLM entre Luchon et Superbagnères, ceci au lendemain d'une arrivée à Luchon, vraisemblable 1ère étape de montagne du massif pyrénéen, que l'on peut imaginer partant de (ou à proximité de) Carcassonne.

    on sait qu'en l'état une arrivée au sommet de Superbagnères d'une étape avec le peloton et l'ensemble de la caravane est très difficile pour les raisons que l'on a évoquées à plusieurs reprises : au moins 2 ponts situés sur la route menant à la station ne peuvent supporter des poids lourds, donc une partie de la caravane.

    la seule solution pour une arrivée du Tour à Superbagnères est donc d'organiser un contre la montre en côte : et cela peut satisfaire les élus de la station qui rêvent de Tour de france

    c'est une hypothèse assez envisageable mais pas certaine : je n'ai pas assez d'infos pour l'affirmer, à la différence de la Rosière il y a 15 jours.

    d'autant que le potentiel CLM partant de St Pée sur Nivelle est un minimum crédible :)
    @tête de cuir/robic avez-vous davantage d'infos sur ce CLM ?
    si c'est confirmé, je vois mal ASO faire 2 CLM a trois jours d'intervalle.
    quoique... puisqu'il n'y a pas de dogme

    sur Luchon, peut-être que notre régional @pierre lacoue peut mener des investigations auprès des acteurs locaux ? :)

    | davidc | mardi 10 octobre 2017 à 8:13:09

  495. En tout cas, la supposition que j'avais faite il y a déjà quelques semaines sur le "thème" de ce tour de France se confirme.
    Le tour de France 2018 sera sous le signe des chemins :
    1 voire 2 étapes en Bretagne avec passage des ribinous
    1 étape sur les pavés
    1 étape alpestre avec un passage sur le plateau des Glières en chemin

    Je pense que d'autres chemins peuvent encore se glisser dans ce parcours (dans le Vercors, sur la route de Mende) et pourquoi pas dans les pyrénnées ?
    En tout cas, cela ouvre des possibilités de parcours insoupçonnées !

    J'ai encore souvenir du col de Finestre sur le Giro et de cette superbe étape. Cela ferait du bien sur le tour de France.

    N'en déplaise aux sceptiques mais si cela se confirme, je trouverai que ce parcours est audacieux et novateur. A confirmer le 17...

    | Lajice | mardi 10 octobre 2017 à 8:16:21

  496. Tour de France 2018 : une étape de contre-la-montre au Pays basque ? - http://www.sudouest.fr/2017/10/10/l-etape-basque-decisive-3848729-4122.php

    | EhCycliste | mardi 10 octobre 2017 à 8:43:38

  497. Parenthèse EDT -pardon pour les éternels raleurs-, sur la date ça me parait assez peu probable que ce soit le 8 Juillet.
    A la même date il y a une autre cyclosportive: JPP 9 de coeur (au passage très chouette épreuve, organisation/ambiance/parcours). Départ de Cluses et arrivée aux Carroz...même si il est possible de tracer des parcours sans conflits de route EDT, la sécurité serait un peu injouable le M jour, sans compter la difficulté à capter participants, bénévoles...
    La date 2018 ayant été confirmée assez récemment + les organisateurs assez au fait de ce qui se passe (n'oublions pas qu'il y a aussi des élus dans les discussions pour organiser une telle épreuve), j'aurais du mal à imaginer qu'il n'y aurait pas eu une attente dans leur communication de date 2018 ;)
    après je peux me tromper c'est juste une forte intuition basée sur ce que je met ci-dessus.

    | Clément | mardi 10 octobre 2017 à 9:10:19

  498. L'article de Sud-Ouest, signé Christian Bibal, organisateur de l'Essor Basque, n'apporte absolument rien. D'après moi, il est venu faire un tour sur les divers forums et il en a tiré sa conclusion personnelle. Il n'utilise jamais le sempiternel "selon nos informations", et il évoque la double-possiblité qui s'offre aux organisateurs, celle du chrono et celle d'un St Pée point de départ d'une ultime étape de montagne. Ensuite, il brode son article en nous vendant sa carte postale (Ainhoa, Sare ) et les belles retombées qui ne manqueraient pas de servir le secteur, mais on sent bien qu'il n'y a pas de recherche derrière. D'ailleurs, il évoque la possibilité d'une arrivée au sommet du Tourmalet, qui a pourtant pris du plomb dans l'aile depuis 2 jours.

    Peut-être que le chrono St Pée-Espelette aura bien lieu, mais c'est pas cet article qui apporte plus de crédit à cette hypothèse, je trouve.

    | tete de cuir | mardi 10 octobre 2017 à 9:13:57

  499. @495 Cette nouvelle mode de passer sur des chemins m´inspire plusieurs réflexions :
    1) les organisateurs ne savent décidément plus quoi inventer à cause des progrès athlétiques du peloton.
    2) si on s'autorise à passer sur des chemins, ca ouvre des possibilités énormes. Parpaillon nous voila !
    3) les aléas de course (crevaison, casse) vont revenir en force. Pas au point de rouvrir la forge à St Marie de Campan, mais même en 25mm c'est possible de crever plusieurs fois dans un chemin creux :(
    4) cette approche me semble néanmoins plus intelligente que celle qui consiste à goudronner des chemins pour un passage du Tour, qui seront ensuite envahis de voitures/touristes. La montagne ca se mérite ! Finalement, le goudronnage de Sarenne est un anachronisme dont on aurait pu se passer
    5) je suis toujours étonné de voir le nombre de crevaison sur l'EdT (en absolu et comparé aux autres cyclosportives). Mais si on passe aux Glières, ca va être un festival. Je vais monter un stand de vente de cartouche C02 :)
    6) Parmi les pistes envisagées dans les Pyrénées, le passage en chemin permettrait il une option jusque là écartée ?

    | philippe | mardi 10 octobre 2017 à 9:45:53

  500. @ André #486 : Vous confiez finalement que la PSM n'est qu'une hypothèse. Je disais qu'on avait rien de concret. On est donc bien sur la même ligne.

    Après je suis d'accord que c'est une hypothèse défendable et que sa "révélation" ne serait pas suprenante (comme Ardiden en fait). Mais pour l'instant on a de trop maigres indices et zéro preuve.


    Juste, concernant l'asphalte de la Hourcère, on peut trouver une dizaine de raisons autre que le Tour 2018... à commencer par le simple "la route était en mauvais état". Et il est toujours utile de rappeler que les travaux pro-Tour ont généralement lieu au printemps soit après la reco de septembre, l'officialisation d'octobre, l'érosion de l'hiver et la validation préfectorale de mars. Ce serait dommage d'investir très en amont et de tout gâcher à cause d'un changement sus-mentionné.


    @ Lajice #495 : Je m'étais aussi fait la réflexion après le tweet de Finiels. Mais bon pour l'instant on se dirige vers du saupoudrage marketing. Qu'il y ait déjà 1 étape bretonne avec des chemins, et des bien placés... parce qu'avec Quimper ce sera surement à plus de 30km de l'arrivée. Les pavés, la VdN parle d'un programme très léger (3 km sur 150). Et les Glières ce sera là aussi loin de l'arrivée. Bref, du travail pour les photographes et les machines à laver plus que pour les audacieux :(

    Enfin, il faut noter que la reco ouverte aux journalistes a été organisé sur Pré-Roselend et qu'elle souligne souvent l'angle du Tour selon Prudhomme (Mont-Blanc via Emosson 2016, multi-massifs via Jurassik 2017). Pas sûr donc que ASO insiste tant sur les chemins non-asphaltés (ou alors c'est un angle général type "sortir des chemins battus" où Pré, Sarenne complète le tableau).

    | Svam | mardi 10 octobre 2017 à 11:13:43

  501. les chemins de terre c'est risqué aussi. En cas de pluie ils peuvent être impraticables

    | Julien | mardi 10 octobre 2017 à 11:16:56

  502. J'apprécie l'idée du petit chemins en terre. 1 chemin très intéressant est ce qui commence par Souliers, apres 4.6km a 10% (chateau Queyras - en descente par col Agnel), il passe devant le lac de Roue et se termine à 1915 mètres avant de commencer la descente, goudronnet, vers lachalp (1680mt) et le secteur le plus difficile de col d'izoard.

    | n@po | mardi 10 octobre 2017 à 11:23:39

  503. @philippe une première le 'retour au départ' sur route ouverte de l'EDT ? Je ne crois pas

    sinon le Parpaillon restera un fantasme je crois...
    les Glières c'est quand même pas long et ça passe très bien avec de bons pneus sans bourriner

    pas forcément emballé par la mode des chemins mais tant mieux si on abandonne les envies de goudronnage en effet

    et je n'ai pas l'impression que ça crève plus à l'EdT qu'ailleurs, c'est l'effet masse qui donne cette illusion je pense, mais si on rapporte au nombre de participants...

    | Haravis | mardi 10 octobre 2017 à 12:17:56

  504. Concernant le parcours dans les alpes, ce que je vois surtout dans les articles du DL parus hier c'est que les journalistes ont lu très attentivement les différents posts de ce blog. Il n'y a absolument rien de plus fiable et concret que les rumeurs dont il est fait écho ici et qui ne font qu'être reprises, avec la broderie en plus.

    | nounourshuez | mardi 10 octobre 2017 à 12:19:01

  505. @nounourshuez #504 pas seulement, les Glières par exemple ça ne sort pas d'ici ! Les petits malins jouant à deviner n'y croyaient pas trop... Donc les journalistes doivent bien avoir des éléments en ce sens !

    | Haravis | mardi 10 octobre 2017 à 12:25:37

  506. @ philippe #499.
    Quelqu'un a écrit ici pour corroborer un Tour "Chemins, Ribinous, Pavés" que la descente de Col de Spandelles (s'il était au programme) pourrait se faire via le chemin de terre qui le relie au sommet de Couraduque.
    L'ascension du Col de Beyrède par un de ses chemins forestiers mal goudronnés pourrait aussi remplir cette "mission".
    Mais d'après les infos que l'on a grappillé ici et là on serait plus sur un Tour Cheminous"!

    @ tête de cuir #498.
    Christian Bibal est je le crois bien informé et n'emploie que peu le conditionnel dans son article. Il est aussi chroniqueur à France Bleue et je le crois suffisamment sérieux pour ne pas nous vendre du flan!!

    @ davidc #494
    ASO avait certainement prévu d'organiser un CLM entre Luchon et Superbagnères (voir l'article http://www.ladepeche.fr/article/2017/10/02/2657114-luchon-reve-arrivee-etape-tour-france-superbagneres.html qui stipule bien qu'Orange est venu sur site) et une étape en ligne au départ de St Pée-de-Nivelle. Mais compte-tenu de la non-faisabilité de Superbagnères CLM s'est "rabattu" sur un CLM Basque.
    Thomas semble certain de sa source qui lui donne une arrivée d'étape à Luchon pour le 24 Juillet.
    Ce qui nous donnerait pour la fin du Tour (je n'oublie pas les rumeurs sûres à 100% de deux jours en vallées d'Aure et Louron!!!)selon mon ressenti de cette heure:
    24 juillet: Carcassonne - Luchon (Portet d'Aspet, Menté, Portillon)
    25 juillet: Loudenvielle (eh oui pourquoi pas un départ autour du lac de Gènos!) - Tarbes (Val Louron Azet, Hourquette d'Ancizan, Aspin)
    26 juillet: Lourdes - Luz Ardiden (Aspin, Tourmalet)
    27 juillet: Pau - Formigal (Soulor, Aubisque, Pourtalet)
    28 juillet: CLM St Pée-sur-Nivelle - Espelette (Col de St Ignace, Col de Pinodieta)

    Le maire de Compiègne va quand même à la présentation, le signe d'une étape Compiègne - Paris pour finir?:
    http://www.leparisien.fr/compiegne-60200/le-tour-de-france-ne-passera-pas-par-compiegne-a-cause-de-la-coupe-du-monde-09-10-2017-7319772.php

    Pour Info il y a de nombreux vols Pau - Beauvais

    Cordialement

    Cordialement

    | Pierre LACOUE | mardi 10 octobre 2017 à 16:07:51

  507. Pierre, cela fait plusieurs fois que tu évoques cette arrivée à formigal, as tu des sources à ce sujet ? bien cordialement

    | maziro | mardi 10 octobre 2017 à 16:10:49

  508. [[ commentaire supprimé, usurpation d'identité ]]

    | Pierre LACOUE | mardi 10 octobre 2017 à 16:32:14

  509. Pierre Lacour.Pic du midi??????

    | Malotld | mardi 10 octobre 2017 à 16:50:24

  510. @498 Ah mais j'ai pas dit que c'était du flan, ce que disait Bibal. Je dis simplement que c'est du réchauffé (pas sûr qu'il y ait une grosses enquête derrière), EITB étant le premier à évoquer cette possibilité (Bibal et Sud-Ouest évoquant une simple étape en ligne, dans un 1er temps) et ayant été largement repris dans les divers forums. Bon, on dira quand même que ça renforce un peu plus la thèse du média basque, et on devrait donc les avoir enfin, nos cols basques: ils se nommeront St Ignace et Pinodieta. Le "lobby basque" sera ravi, il aura gagné la partie..

    En tout cas, le tracé que tu proposes me semble cohérent et intéressant. Formigal après le Pourtalet et Soulor-Aubisque, en sortie de massif, c'est pas ça qui va bloquer la course. Les "grimpeurs" pourraient s'en donner à cœur joie dans les étapes Pyrénéenes (je pense surtout à celle de Luz-Ardiden) avant une d'obtenir une dernière sur les pentes plus douces du Pourtalet et de Formigal. Ce serait pas mal du tout, cette histoire.

    | tete de cuir | mardi 10 octobre 2017 à 17:05:11

  511. @ pierre col de sencours arrivee pic du midi par la route chemin pic du midi ???? C realisable ca en version ASO ???

    | redge | mardi 10 octobre 2017 à 17:59:19

  512. @498 Cette info de vols Pau-Beauvais est très intéressante. Pourquoi ?? Parce qu'elle peut donner une indication sur le lieu du final de l'avant-dernière étape.

    La Côte Basque possède ce qu'il faut, question transport aérien. Si l'avant-dernière étape s'achève dans le secteur d'Espelette, il serait plus simple de se servir d'un aéroport situé à 15' de là plutôt que de repartir une nouvelle fois sur Pau, non ??

    Ou alors y a un truc que j'ai pas pigé, et ce serait pas la première fois. Je pense que tout le monde est un peu surpris de la dernière hypothèse de Thomas sur un chrono Palois l'avant-veille de l'arrivée suivi d'une étape en ligne
    démarrant de St Pée. Mais ça pourrait concorder avec l'info de Pierre, en fait.

    Bref, faites vos jeux. Le canevas final de Pierre Lacoue me parait très cohérent et équilibré (étape Pau-Formigal puis chrono St Pée-Espelette), mais la possibilité d'une inversion (chrono Pau, puis St Pée-Montagne ???) est également très séduisante.

    | tete de cuir | mardi 10 octobre 2017 à 18:06:50

  513. Je tiens à signaler que le post 508 n'est pas de moi.

    Tous mes posts se terminent par cordialement.

    Peut-être que le petit plaisantin qui usurpe mon identité voulait organiser l'arrivée sur le chemin de terre qui prolonge le Tourmalet jusqu'au Col de Sencours en dessous du Pic du Midi.......!!!

    Cordialement

    | Pierre LACOUE | mardi 10 octobre 2017 à 18:33:55

  514. @maziro #507
    J'ai lu Formigal quelque part sur un lien donné pour un site espagnol mais je n'arrive pas à le retrouver.

    Sinon on avait ce site qui nous donnait St Pée, Espelette, Luz Lourdes et passage au Tourmalet (il y a quelques incongruités de dates) et que j'avais donné plus haut:
    https://presselib.com/attendant-lofficialisation-parcours-2018-chose-sure-pyrenees-joueront-role-decisif-larrivee-champs-elysees-quelques-pistes/

    Cordialement

    | Pierre LACOUE | mardi 10 octobre 2017 à 18:52:10

  515. il est là l'article @pierrelacoue :o
    http://forodeciclismo.mforos.com/30984/12874061-previo-tour-2018/?pag=17

    | davidc | mardi 10 octobre 2017 à 23:22:29

  516. Merci davidc comme cela maziro est renseigné correctement!

    Cordialement

    | Pierre LACOUE | mardi 10 octobre 2017 à 23:41:54

  517. Il est possible de faire une etape toute espagnole Viella-Formigal, mais c'est long.

    | barbote | mercredi 11 octobre 2017 à 3:07:02

  518. Nous aurons donc St-Pée-Sur-Nivelle - Espelette le samedi 28 juillet sans le Col de St Ignace mais avec un parcours accidenté et le Col de Pinodieta:
    https://www.francebleu.fr/sports/cyclisme/tour-de-france-2018-le-parcours-probable-du-contre-la-montre-au-pays-basque-1507656050

    Cordialement

    | Pierre LACOUE | mercredi 11 octobre 2017 à 7:10:13

  519. Meme si c'est son nom, on peut difficilement appeler Pinodieta un "col"... 176m d'altitude et le seul côté intéressant est celui qui vient de l'embranchement avec la route d'Espelette car il y a 2kms difficile. De l'autre côté, c'est comme un long faux plat montant et cela ne changera rien pour des coureurs du tour de France... J'espère qu'il y aura d'autres cols ou bosses que celle-ci, au moins la montée de la Rhune

    | Lajice | mercredi 11 octobre 2017 à 7:44:06

  520. On apprend que les ribinous seraient malheureusement abandonné dans l'étape BrestMur de Bretagne mais que le mur pourrait être monté 2 fois... Pourquoi pas mais pourquoi abandonné les ribinous???

    http://www.letelegramme.fr/cyclisme/tour-2018-deux-montees-de-mur-11-10-2017-11697952.php

    | Lajice | mercredi 11 octobre 2017 à 7:47:09

  521. Bonjour,
    le Télégramme de ce jour parle évoque une rumeur où Mur-de-Bretagne serait monté 2 fois.
    Les ribinou de Lannils seraient aussi shuntés, suivant cet article!
    Kenavo

    http://www.letelegramme.fr/cyclisme/tour-2018-deux-montees-de-mur-11-10-2017-11697952.php

    | Nanard29820 | mercredi 11 octobre 2017 à 7:54:07

  522. #520/521
    si ça veut dire conserver ceux de l'étape de quimper qui interviendront en fin d'étapes plutôt que ceux vers lannils en début d'étapes c'est pas plus mal

    | guigui22 | mercredi 11 octobre 2017 à 8:22:24

  523. à Lajice #519
    D'après ce que je comprends l'étape ne montera pas le Col de St Ignace (pied de la Rhune) mais dessinera une sorte de S à l'envers en ce dirigeant par la forêt direction Nord-Est (Arcangues - Ustaritz histoire de faire le Tour du Golf d'Epherra) puis en revenant vers le sud, passer à Souraïde et escalader le Col de Pinodieta par le versant Espelette pour tourner à gauche au sommet et aller à Espelette en prenant le chemin d'Olaïkinéa pour rejoindre la D249 qui relie Espelette à Itxassou.

    Cordialement

    | Pierre LACOUE | mercredi 11 octobre 2017 à 9:02:52

  524. @523 Tu avais raison, Pierre. Bibal avait donc gardé ses plus gros biscuits pour aujourd'hui, car cette fois , c'est du très précis. Si ASO privilégie le passage par Souraide, il n'est pas impossible que les coureurs se bouffent le passage à 21°/° menant au col de Pinodieta, par une petite route, avant de redescendre à gauche par la route classique jusqu'à Espelette. Ce serait une bonne nouvelle pour les grimpeurs.

    En tout cas, ton parcours tient désormais la corde par rapport à celui de Thomas. Quand aux vols Pau-Beauvais, ils peuvent correspondre à une partie de la très grosse logistique du Tour qui aurait conservé jusqu'au bout son pied-à-terre Palois, tandis que la partie sportive pourrait s'envoler depuis Biarritz.

    C'est juste une hypothèse, qui vaut ce qu'elle vaut.

    | tete de cuir | mercredi 11 octobre 2017 à 9:54:35

  525. Je crois toujours + à une arrivée à Formigal (candidate officielle) qu'à Vielha pour l'Espagne.
    Pour moi on aura :
    24/07 : Carcassonne > Luchon
    25/07 : ??? > Loudenvielle
    26/07 : Lourdes > Luz-Ardiden
    27/07 : Bagnères-de-Bigorre > Formigal
    28/07 : Saint-Pée-sur-Nivelle > Espelette CLM
    29/07 : Compiègne > Paris

    | arbisman | mercredi 11 octobre 2017 à 10:15:51

  526. Une arrivée douce du côté de Formigal serait très intéressante sur le plan sportif, car les coureurs devraient obligatoirement utiliser les étapes précédentes (je pense surtout à celle de Luz-Ardiden) pour faire des différences. Ce n'est certes pas sur le Pourtalet et El Formigal qu'ils vont casser la cabane.

    Par contre, je me pose des questions sur le critère récupération: Formigal-Pau, c'est 1h30' minimum, et vu l'inévitable encombrement de la route, il faudra sans doute dépasser les 2h. Et le lendemain, pour rejoindre St Pée par l'autoroute, ce sont encore 1h30' que les coureurs devront se coltiner.

    Vraiment pas le top pour préparer une étape décisive du Tour.

    | tete de cuir | mercredi 11 octobre 2017 à 10:24:38

  527. Bonjour,
    J'espère vraiment voir une arrivée à Superbagnères le mardi soir, ça ferait déjà 2 arrivées au sommet avec Luz Ardiden et du coup il n'y aura certainement pas de troisième. Sinon on aurait probablement une arrivée au sommet la veille du CLM d'Espelette, ce qui serait regrettable.

    Mardi : Carcassonne -> Superbagnères
    Mercredi : Vielha/St Gaudens -> Loudenvielle
    Jeudi : Lourdes -> Luz Ardiden
    Vendredi : Pau -> Saint-Jean Pied de Port ou Mauléon-Licharre (Soudet - Bagargui + Ahusquy si M-L)
    Samedi : CLM

    Ce serait l'idéal niveau traçage, malheureusement les rumeurs en disent autrement

    | Lucas | mercredi 11 octobre 2017 à 10:31:37

  528. Y'a encore des débiles qui s'amusent à piquer l'identifiant des autres :x

    @ Pierre #506 : Au moins quand un de tes posts signés contient cet éternel et incompréhensible souhait d'asphalter Couraduque-Nord on sait que c'est bien toi qui rédige ^^

    Sur le reste, concernant Formigal, outre la candidature relaté par les forumeurs espagnols (je comprends pas assez cette langue pour mesurer la fiabilité), il y a eu ici une info donné par Aitor68 (#149).

    Ensuite, il ne faut pas avoir fait l'X pour deviner qu'un CLM à Superbagnères, ce n'est pas faisable techniquement. Pour ceux qui voudraient sortir l'argument des vagues, je les renvoie au #271 de l'ancien sujet.

    Et pour les vols Pau-Beauvais, ça n'a rien à voir ! Le Tour utilise des vols spéciaux (dits charters) pour rentrer sur Paris. En 2015, on est quand même parti de l'aéroport de Grenoble normalement fermé à cette période de l'année (il sert surtout aux liaisons outre-Manche pendant la saison hivernale).


    @ Lajice #520 : En même temps ça fait des mois qu'on se doute que le Tour ne passera pas à Lannilis et donc sur les ribinous du Tro Bro Leon. La question c'est surtout de savoir s'il y aura ceux du Sud-Finistère (gwennadjou ?) vers Quimper.




    | Svam | mercredi 11 octobre 2017 à 10:40:47

  529. Cette année, les coureurs arrivaient à Salon-de-Provence la veille du chrono Marseillais. Salon-Marseille, c'est 45' d'autoroute. Bref, les coureurs disposaient de trés bonnes conditions (récup, repérage) pour préparer ce grand rendez-vous, ce qui devrait être loin d'être le cas l'an prochain, si l'on en croit ce que l'on croit.

    En fin de Tour, avec des coureurs usés, ça peut avoir plus d'importance qu'on ne le pense.

    | tete de cuir | mercredi 11 octobre 2017 à 10:46:55

  530. Le premier jour sera hyper difficile avec une boucle hyper dure à Noirmoutier avant le départ réel!!!Lol!
    https://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/la-roche-sur-yon-85000/vendee-tour-de-france-dans-neuf-mois-le-grand-depart-5303189

    Cordialement

    | Pierre LACOUE | mercredi 11 octobre 2017 à 10:49:33

  531. Pour le tracé de l'étape de la Rosière, je pense qu'il faudra au moins un col avant le col du pré, pour avoir une distance raisonnable et allonger le peloton. Tamié + Saisies en passant par la vallée de l'Arly ? Le problème c'est qu'entre Ugine et Flumet ca peut s'écrouler la veille...

    | philippe | mercredi 11 octobre 2017 à 10:54:25

  532. Je m'interroge sur la proportion d'étapes de montagne, donc de cols empruntés, au sein de ce Tour. Le menu me semble quand même bien surchargé.

    Rien que dans les Alpes, on aura trois grosses étapes (la dernière fois qu'on avait eu un premier massif aussi difficile c'était quand ? 2007 sans doute ? Ne citons pas la fausse traversée de 2015 ou 2016...), avec 10 cols minimum (fourchette basse quand on lit les premières infos sur les itinéraires empruntés).

    Vers Mende puis vers Carcassonne, on a encore 2 étapes très accidentées avec 5 ou 6 difficultés minimum.

    Dans les Pyrénées c'est pareil en termes de cols:
    - Vers Luchon, 1 ou 2 (Portet d'Aspet, Balès ?)
    - Loudenvielle/Val Louron, 4 ou 5 si on part de Luchon (Peyresourde, Aspin, Hourquette, Lançon ?, Azet).
    - Luz Ardiden, 2 ou 3 (Luz et Tourmalet, sans doute un autre col avant, Aspin, Soulor ?)
    - X Pays Basque ou Espagne, entre 1 et 3 j'imagine.

    On est facilement à 7 ou 8 étapes de montagne et 26-30 cols de 2e, 1iere et Hors Catégorie. C'est énorme.

    Je pense que nous aurons une étape pyrénéenne (ou proche des Pyrénées) qui sera davantage plate que les autres. Peut-être nous n'aurons pas Loudenvielle/Val Louron (ou Val d'Aran par exemple, ce qui permettrait de faire un crochet par l'Espagne plus tôt dans la course, même si cette perspective ne m'enchante pas car l'endroit est très isolé et peu propice aux bonnes étapes) et qu'après Luchon on parte vers Pau (depuis St Béat ?
    Izaourt ?) pour une étape plus tranquille.

    | thibaut | mercredi 11 octobre 2017 à 10:57:45

  533. Si ASO choisit l'arrivée à formigal après le pourtalet, ce sera une étape sans aucun intérêt sportif, avec une montée autoroute et un final tout aussi facile...c'est peut être la logique des candidatures mais bon ce serait dommage sportivement...on verra bien

    | maziro | mercredi 11 octobre 2017 à 11:25:30

  534. @thibaut #532
    On peut avoir aussi un Carcassonne - Luchon sans cols en passant par le Piémont le 24 juillet
    Le 25: Luchon - Loudenvielle (Portillon à froid, Menté, Ares, Peyresourde, Val Louron-Azet).
    Le 26: Lourdes - Luz-Ardiden (Aspin, Tourmalet)Première étape courte (125km).
    Le 27: Pau - Formigal (Soulor, Aubisque, Pourtalet) Deuxième étape courte (120km).
    Le 29: CLM St-Pée - Espelette

    | Pierre LACOUE | mercredi 11 octobre 2017 à 11:35:39

  535. Pierre, votre parcours est du logique, mais je crois trop legère pour etre 'decisif'. La longue descente du Tourmalet, les serpentes de Luz, ça ne suffit pas pour gagner ou perdre un Tour. Et Formigal-St-Pée, le transfert je n'y crois pas,

    C'est pour ça que je propose une etape Espagnole via Ainsa et Torla vers Formigal le mercredi (195 km depuis Vielha, seul problème le tunnel au depart.)

    | barbote | mercredi 11 octobre 2017 à 11:48:45

  536. @ Pierre #530 : Merci, j'avais vu passé un tweet sur le sujet mais pas l'article. Personnellement, je préfère ce départ à la redite du Gois. Il faudrait juste un 4C au sommet du Pont (17m de D+, je sais) pour avoir une bataille pour l'échappée et le premier maillot à pois.


    @ Thibaut #532 : Réflexion intéressante. Je pense qu'il ne faut pas exclure une arrivée à Pau qui ferait office d'étape allégée. Après tout, rien n'est venu confirmé les confidences sur Loudenvielle pour le moment.


    @ maziro #533 : Aucune étape n'a aucun intérêt sportif. Typiquement un Lourdes-Formigal via Bordères-Aubisque-Pourtalet-Formigal en fin de massif, ça pourrait donner une course de mouvement entre le départ en col et la faible distance. Après c'est sûr qu'avec un clm décisif le lendemain, c'est plus les 15-10e que le Top5 qui utiliseraient ce terrain.

    | Svam | mercredi 11 octobre 2017 à 11:49:10

  537. Bonjour.

    Pierre :
    Etape plate ou légèrement accidentée vers Luchon, j'y crois pas.
    Moyenne montagne (Portet d'Aspet, Menté ou Ares, Portillon) plutot.

    Philippe :
    Ok pour un col avant Pré : Bisanne !
    Schéma court-concentré avec deux cols qui "arrachent" début d'étape. Cela pourrait faire très mal surtout si bagarre la veille sur Colombière voire Romme.

    Thibaut :
    Luz-Ardiden avec le seul Tourmalet, donc en format "archi-court".
    Cela m'étonnerait aussi beaucoup, et je vois plus le tryptique classique (135 km).
    Quid d'Aspin, pourrait-il etre gravi aussi la veille ?


    Maziro :
    Moi non plus je ne vois l'intéret sportif d'El Formigal dans un contexte différent de la Vuelta-2016 (des étapes décisives étaient programmées après).

    cIAO.

    | André | mercredi 11 octobre 2017 à 11:56:27

  538. MA 24 – E16 CARCASSONNE - LOUDENVIELLE (Port de Balès)
    ME 25 - E17 BAGNERES DE LUCHON - FORMIGAL (Peyresourde, ST Lary)
    JE 26 - E18 LOURDES - LUZ ARDIDEN (SM Campan,Aspin, Hourquette, SMC, Tourmalet)
    VE 27 - E19 ARGELES-GAZOST - PAU (Aubisque, Marie-Blanque)
    SA 28 - E20 ST PEE SUR NIVELLE - ESPELETTE (CLM IND)
    DI 29 - E21 COMPIEGNE - PARIS CE

    | fourchecaudine | mercredi 11 octobre 2017 à 13:50:09

  539. Pour ceux qui en doutaient Arras - Roubaix est confirmé:
    https://www.francebleu.fr/sports/cyclisme/tour-de-france-2018-ce-sera-une-etape-arras-roubaix-le-dimanche-15-juillet-1507715857

    André vous avez certainement raison pour Luchon. L'enchaînement Menté - Portillon me conviendrait comme entrée dans les Pyrénées et me rajeunirait (car l'étape Carcassonne - Luchon serait cousine d'une célèbre étape Revel - Luchon 1971 Fuente, Ocana........!)

    L'idée d'aller à Formigal le lendemain comme le suggère fourchecaudine mérite d'être étudiée. Pour un Luchon - Formigal par Peyresourde, Val Louron Azet, Hourquette d'Ancizan, Bagnères-de-Bigorre, Col de la Croix Blanche, Soulor, Aubisque et Pourtalet)

    Le 26 étape courte Lourdes Luz-Ardiden (Aspin, Tourmalet)

    Le 27 mystère avec Pau départ ou arrivée. Pourquoi pas un Auch - Pau cousin de Samatan - Pau de 2012?

    A suivre...

    Cordialement

    | Pierre LACOUE | mercredi 11 octobre 2017 à 14:35:19

  540. Pierre LACOUE, le seul, le vrai,
    Votre étape Luchon - Formigal est trop démentielle avant le Tourmalet qui doit être l'étape reine du Tour.
    Pour Pau - Samatan 2012, il y avait une volonté d'aller à l'ouest pour revenir à l'est. Pour nous, et on vous l'a déjà reproché, ce sont les transferts très long sur les petites routes des Pyrénées où les montons ne traversent pas toujours dans les clous (c'est pour cela qu'on aime les Pyrénées !). Alors Auch m'a l'air surréaliste.

    | fourchecaudine | mercredi 11 octobre 2017 à 14:51:59

  541. Bonjour Pierre.

    Qui d'autre que nous deux se souvient de 1971 ?
    A la pédale, en montagne, j'ai toujours été convaincu qu'Ocana était supérieur à Merckx en 1971 (les images de la montée du Menté et son déroulement vont dans ce sens).
    Mais, avec le "Roi Eddy" un coup de Trafalgar restait possible dans les descentes ou sur les étapes terminales de plat. Pas évident vu le contexte.
    Mmmm .... ça ne nous rajeunit pas !

    Effectivement, votre "spéculation" semble bien chargée en cols et en km (deux jours de suite plus de 200).

    Au départ de Saint-Gaudens, amputé des premiers cols, cela donnerait +/- 185 km. Pas impossible, mais ...

    Ciao.

    | André | mercredi 11 octobre 2017 à 15:41:47

  542. Une autre option pour arriver à Formigal c'est le tunnel de Bielsa, 3km en descente après une montée serieuse (1000 km denivellation depuis St. Lary), apres Ainsa et Torla, avant Peyresourde et Azet (199 km depuis Luchon).

    | barbote | mercredi 11 octobre 2017 à 16:19:55

  543. @fourchecaudine #540
    Sauf qu'il n'y a pas suffisamment d'hôtels sur le Gers pour loger tout le Tour.
    Et il ne serait pas incongru qu'une étape qui ferait 150km entre Auch (et pourquoi pas Nogaro) et Pau soit organisée alors que les équipes auraient leur base dans le même hôtel à Pau pendant 4 jours.
    Quand la Route du Sud vient sur le Gers les équipes sont sur Tarbes et alentours.
    Sinon c'est vrai que j'aime bien mon Luchon - Formigal mais la proposition de barbote #542 aurait plus de chances d'être retenue par ASO.

    Sinon André moi aussi je pense qu'Ocana était plus fort que Merckx en 1971 et s'il avait gagné.........

    Cordialement

    | Pierre LACOUE | mercredi 11 octobre 2017 à 16:32:15

  544. bonjour a tous,
    je pense qu il ne faut pas condamner une arrivée en vallée d'aure.
    le bitume a eté refait durant le mois de septembre au pla d'adet

    | jeanot 65 | mercredi 11 octobre 2017 à 16:43:04

  545. Je pense aussi que ASO proposera un programme un peu plus dense que ce que vous proposez.

    C'est à dire à minima 3 vraies étapes de Montagne.
    En plus de Luz Ardiden, je vois bien soit une arrivée à Loudenvielle après Peyresourde, Aspin, Hourquette et Azet (étape courte), soit une arrivée très classique au Plat d'Adet.

    S'il y a une arrivée à Formigal peu sélective, alors il y aura une étape propice à la Bagarre pour l'arrivée à Luchon (Port de Balès par exemple).
    S'il y a une peu sélective à Luchon (par Portillon par exemple), alors l'étape du vendredi sera sélective, avec une arrivée à la Pierre Saint Martin ou dans une village encore secret du Pays Basque (exit Formigal donc).

    | Stochastic | mercredi 11 octobre 2017 à 16:54:03

  546. @491 : Ça y est. Le Dauphiné libéré à confirme. Edt sera Annecy grand bornand

    D'après les rumeurs sur les réseaux sociaux disent-ils.
    Ca, c'est du journalisme !

    | fredjm31 | mercredi 11 octobre 2017 à 17:07:54

  547. jeanot 65 p. 544 > Si l'on devait relever tous les coins montagnards où le bitume est refait on ne s'en sortirait pas. Chaque année, le bitume est refait à différents endroits, ce n'est pourtant pas un gage de passage du Tour pour les localités concernées.

    Pierre p. 534 > Oui, cette proposition est aussi plausible, mais j'imagine mal le Tour arriver à Luchon de cette manière. Je pense que nous aurons Balès avant (la même étape qu'en 2014)car Luchon c'est quand même un repère phare du Tour dans les Pyrénées. Le lien avec la montagne est trop fort selon moi.

    Du coup, je rebondis ce que Svam (p. 536) a dit: je pense moi aussi que Pau peut accueillir une étape allégée orientée baroudeurs/sprinteurs. C'est sans doute la formule la plus simple et ce qui s'intègre le mieux dans le canevas pyrénéen.

    A noter effectivement qu'on ne peut pas écarter un Luchon - Formigal par Peyresourde-Aspin-B.Bigorre-Lourdes-Soulor-Aubisque-Pourtalet-Formigal, la veille de Lourdes-Luz Ardiden. On dormirait à Luchon le mardi 24 juillet, et à Pau le mercredi 25 et jeudi 26. Mais la question c'est: quid du vendredi 27 ?

    | thibaut | mercredi 11 octobre 2017 à 17:14:18

  548. @545 Je crois qu'on peut déjà écarter l'hypothèse d'une arrivée au Pays-Basque, le vendredi. Pourquoi ?? Pour la simple raison que je vois mal Christian Bibal et France Bleu Pays-Basque, qui ont obtenu de gros tuyaux sur le chrono de St Pée, être tenus dans l'ignorance d'une telle info. Mais sait-on jamais, peut-être qu'ils auront encore des choses à nous dire, ces prochains jours..

    | tete de cuir | mercredi 11 octobre 2017 à 17:29:53

  549. Pierre, votre étape BDL - Formigal est très belle mais rendrait l'étape du lendemain insipide. Or avec le Tourmalet, ce serait injuste.
    Et si en plus on a une étape de plaine autour de Pau le surlendemain, les Pyrénées 2018 seraient à pleurer. En tout cas, on aurait du mal à comprendre pourqu'oi il faut rester 4 j dans le secteur.

    | fourchecaudine | mercredi 11 octobre 2017 à 17:35:46

  550. L'option d'arriver à Formigal par le magnifique col de Bielsa (19km à 5,2°/°, 7 derniers km à 8°/°) est intéressante, mais ça priverait la course d'un très bel enchainement de cols (Soulor, Aubisque, Pourtalet, Formigal). Pour moi, ce serait une grosse erreur.

    La montée de Formigal côté espagnol est douce (plus douce que le Pourtalet), et entre le sommet de Bielsa et le pied de la très longue ascension terminale, on assisterait probablement à un large regroupement. Je vois vraiment pas que ce cette étape apporterait, sur le plan sportif.

    Franchement, si arrivée à Formigal il doit y avoir, j'espère que ce sera via l'Aubisque et le Pourtalet, puis la très courte descente pour arriver au seuil des 4 derniers km de Formigal, les plus durs.

    Pour moi, Formigal par Soulor, Aubisque et Pourtalet vaut mieux que par Peyresourde, Azet et Bielsa. En tout cas dans ses 50 derniers km.

    | tete de cuir | mercredi 11 octobre 2017 à 18:47:28

  551. On peut meme enchainer Spandelles, Aubisque et Portalen.

    | barbote | mercredi 11 octobre 2017 à 19:02:53

  552. @550
    Le pourtalet est une autoroute, franchement l emprunter revient à anihiler tout intérêt pour les étapes de montagne... je ne vois pas comment on peut tracer un parcours propice à la course de mouvement avec un final :pourtalet-formigal

    | maziro | mercredi 11 octobre 2017 à 19:11:46

  553. @552 Soulor, Aubisque, Pourtalet, Formigal, y a combien de km de vallée, entre chaque col ?? A peu prés 0.

    Et puis concernant la difficulté des cols, on a connu quelques-unes des plus belles étapes de montagne des dernières années en empruntant des cols assez peu sélectifs. Col difficile n'équivaut pas forcément à bataille furieuse, loin de là.

    En plus, cette étape arrivant en fin de Tour, et avant un chrono capital, les équipes de grimpeurs pourraient être tentées de lancer une offensive d'envergure, d'autant plus que les craintes de "retour de boomerang" y seraient moindres.

    En tout cas, j'espère vraiment qu'on va pas nous infliger Formigal côté espagnol..

    | tete de cuir | mercredi 11 octobre 2017 à 19:31:05

  554. Personnellement, j'ai un excellent souvenir de l'étape de la vuelta arrivant à formigal( je suis fan de quintana) et même si je trouve que effectivement , l'étape ne donnera pas forcément lieu a une bagarre entre favoris, le seul placement de l'étape qui pourrait lui donner un intérêt au classement général, et celui juste avant le clm

    | Malotld | mercredi 11 octobre 2017 à 19:40:41

  555. @Barbote Post 542.

    Même dans le plus fou des rêves, le passage par le tunnel de Bielsa est impossible. Il est interdit aux cyclistes et à toutes compétitions sportives. Pour l'emprunter, un élargissement et une refonte totale de son éclairage seraient nécessaires. Cet été son passage était alterné à cause des poids lourds espagnols que nous retrouvons parfois dans certaines maisons. La Dépêche du Midi en a fait 2 ou 3 articles. J'en rêve également mais dans l'état actuel du tunnel c'est impossible, malgré les travaux pour l'améliorer.

    Cordialement.

    | Benoit47 | mercredi 11 octobre 2017 à 20:32:24

  556. @Barbote Post 542.

    Même dans le plus fou des rêves, le passage par le tunnel de Bielsa est impossible. Il est interdit aux cyclistes et à toutes compétitions sportives. Pour l'emprunter, un élargissement et une refonte totale de son éclairage seraient nécessaires. Cet été son passage était alterné à cause des poids lourds espagnols que nous retrouvons parfois dans certaines maisons. La Dépêche du Midi en a fait 2 ou 3 articles. J'en rêve également mais dans l'état actuel du tunnel c'est impossible, malgré les travaux pour l'améliorer.

    Cordialement.

    | Benoit47 | mercredi 11 octobre 2017 à 20:32:24

  557. @553
    Je ne suis pas tellement d accord, les cols s enchaînent mais comment faire une différence pour des grimpeurs sur une pente à 5 pour cent comme ç est le cas sur le pourtalet?
    Tu mets kyrienka en tête et ç est fini... il faut un minimum de pente...

    | maziro | mercredi 11 octobre 2017 à 20:55:14

  558. @557 dans le schéma correspondant à l'étape proposée par LACOUE Pierre, c-a-d BdL Formigal via Peyresourde Aspin Aubisque et Pourtalet, la différence se fera par la difficulté de l'étape + le poids des semaines de courses déjà écoulées. Les pourcentages à 5 ou 6% sont suffisants pour faire des différences si le reste de l'étape est suffisamment difficile pour entamer les forces des coureurs : cf Passo Valparola dans l'étape "Marathon des Dolomites" du Giro 2016, ou Selvino du Lombardia 2016.

    La condition c'est bien sûr que les équipes de prétendants au général se décident à forcer Sky à se mettre en branle bien avant la montée du Pourtalet en tentant des mouvements de courses par exemple dans les descentes ou en envoyant un second couteau bien placé au général à l'avant. Si les autres équipes ne tentent rien ou se courent les unes après les autres, même le meilleur parcours au monde, tracé par la fine équipe de la section "à votre tour", ne servirait de rien.

    | Freddy | mercredi 11 octobre 2017 à 22:24:50

  559. maziro le Pourtalet est peut-être un col qui ne fait que 4,53% de moyenne côté français (Source Altigraph).
    Mais il faut quand même noter qu'il est long (28km à partir de la fin de la descente du Col d'Aubisque) et si on l'analyse avec précision on note un passage max à 8%, 2 kilomètres à 7,5% de moyenne (le 10é et le 24é), et si on le décompose on trouve: 5 km à 3,75% de moyenne, 3 km à 5,8%, 3km à 4,1%, 3km à 6%, 3km à 1,3% avant 9km à 5,83%.
    C'est pas le col du siècle mais l'enchaînement Aubisque, Pourtalet, Formigal laisse peu de place à la plaine et favoriserait les attaques.

    Quant à Formigal si c'est effectivement une ascension de 14,5km à 4,68% il faut quand même noter que les 3,5 derniers kilomètres sont à 7,57% de moyenne.

    En fin de Tour je veux croire à des attaques sur ce genre d'étapes.

    Cordialement

    | Pierre LACOUE | mercredi 11 octobre 2017 à 22:32:16

  560. Pardon pour le doublon.
    IL est évident qu'en arrivant du Pourtalet la montée finale de Formigal serait réduite à 4 km environ.
    Cordialement

    | Pierre LACOUE | mercredi 11 octobre 2017 à 22:39:48

  561. @pierrelacoue et @tous
    j'ai l'impression qu'on s'enflamme un peu sur Formigal
    j'ai regardé rapidement la vingtaine de pages du forum espagnol : rien de très concret, des débats certes intéressant mais ils récupèrent beaucoup d'infos de velowire :)
    et beaucoup de conditionnel sur le franchissement de la frontière

    faudrait qu'on creuse en revanche autour de Luchon
    y'aura au moins l'arrivée dans la commune le mardi je pense et rien n'indique qu'on ne sera pas autour le mercredi

    | davidc | mercredi 11 octobre 2017 à 23:00:01

  562. @560 Pierre Lacoue Si il y a une arrivée à Formigal après un passage par l'Aubisque, elle se ferait probablement au sommet du Pourtalet comme l'étape de la Vuelta 2015 soit dans le village de Formigal après 7 km de descente sur le versant espagnol . Il n'y a pas de montée sur le versant espagnol sauf à faire un détour par le village de Sallent ce qui m'étonnerait fortement

    | Aubisque | mercredi 11 octobre 2017 à 23:22:02

  563. @562 l'étape de la Vuelta 2016 (et non 2015) et celle de 2013 (gagnée par W Barguil) arrivaient au parking de Sarrios ce qui correspond bien à la description de Pierre Lacoue...

    | Guillaume14 | jeudi 12 octobre 2017 à 1:35:10

  564. bonjour,
    détail étape CLM Espelette
    https://www.francebleu.fr/sports/cyclisme/tour-de-france-2018-le-parcours-probable-du-contre-la-montre-au-pays-basque-1507656050

    | EhCycliste | jeudi 12 octobre 2017 à 6:49:48

  565. Bonjour un article est paru dans Sud-Ouest aujourd'hui mais n'est pas encore en ligne. Il s'intitule "2018 rime aussi avec Pau" nous parle d'une arrivée au Pla d'Adet et d'une étape reine avec Aspin et Tourmalet.
    En voici quelques extraits:
    "C'est désormais (quasiment) acquis, les coureurs feront étape durant quatre nuits à Pau. Un retour à la normale après les deux « petits » jours passés à Pau en 2017 (un départ et une arrivée)… Ils y arriveront le mercredi 25 juillet au soir pour n'en repartir que le dimanche 29 juillet, soit le jour même de l'arrivée à Paris...../
    Une arrivée à Pau. Que peut-on imaginer durant un tel laps de temps ? Il faut démêler les bribes d'information et les suppositions pour y voir plus clair. Et encore…
    Que sait-on ? Que Pau sera le théâtre d'une arrivée. Sachant que, à Carcassonne, le lundi 23 juillet, les équipes bénéficieront d'une journée
    de repos, pourquoi ne pas imaginer alors, en provenance de la région Occitanie, une arrivée du peloton en Béarn, le mercredi, qui pourrait être propice aux baroudeurs ou aux sprinteurs.
    La suite ? Si les équipes éliront domicile dans la région paloise, cela ne signifie pas qu'elles se cantonneront aux routes béarnaises. Loin de là. Du côté des Hautes-Pyrénées, les informations filtrent également. Le département
    aurait obtenu deux départs ainsi qu'une arrivée en altitude. C'est vers les secteurs du Pla d'Adet-Espiaube de la station de ski de Saint-Lary-Soulan que les regards se portent en l'occurrence......../
    On peut également imaginer une étape (reine ?) empruntant les grands cols tels que le Tourmalet ou l'Aspin dans cette séquence décisive. Des supputations qui laisseront place à des certitudes dès mardi. Il suffit d'être patient....."

    Cordialement

    | Pierre LACOUE | jeudi 12 octobre 2017 à 6:53:14

  566. @562 : Effectivement, je me suis trompé, l'étape de la Vuelta arrivait bien au parking de Sarrios. Quoiqu'il en soit, je préférerais un remake de l'Etape de la Vuelta 2016 qui arrivait chez moi à l'Aubisque après Ahusquy, La Pierre et Marie Blanque ...

    | Aubisque | jeudi 12 octobre 2017 à 7:20:40

  567. Bonjour,
    Un commentaire général sur les étapes de montagne.Dan les Alpes il n'y a que des arrivées au sommet. Le tour nous a Habitué a des profils d'étape de montagne plus variés.
    Pur l'étape Bourg d'Oisan Valence, je vois une étape de moyenne montagne passant par La Mure Die et le Vercors.

    Pour les Pyrénées il faut peut être chercher une ou deux arrivées en pleine.

    | Gnoububu | jeudi 12 octobre 2017 à 7:57:25

  568. Ca y est c'est en ligne:
    http://www.sudouest.fr/2017/10/12/quand-2018-rime-avec-pau-3855363-4344.php

    Cordialement

    | Pierre LACOUE | jeudi 12 octobre 2017 à 8:29:16

  569. Does anybody knows where "La Course" will be in 2018. Earlier I heard/read rumours about ADH.

    | Ronnie | jeudi 12 octobre 2017 à 9:10:59

  570. @567. La première étape est une arrivée en descente, au grand bornand.

    | fouine22 | jeudi 12 octobre 2017 à 9:19:00

  571. on pourrait donc avoir:

    Carcassonne > Luchon
    ? > Pau (étape de plaine)
    ensuite 2 étapes pyrénéennes (Lourdes > Luz-Ardiden et Pla d'Adet?
    CLM Saint-Pée

    | julien | jeudi 12 octobre 2017 à 9:19:59

  572. Bonjour, article de ce matin concernant le passage du Tour en Eure-et-Loir : http://www.lechorepublicain.fr/chartres/sports/cyclisme/2017/10/12/tour-de-france-2018-apres-dreux-chartres_12586577.html
    Chartres devrait aussi accueillir le départ de Paris - Tours ces 4 prochaines années.

    | sanglier | jeudi 12 octobre 2017 à 9:48:38

  573. Pour l'étape Albertville - La Rosière, rajoutez uniquement la Forclaz de Queige ( par Ugine et ses usines ) avant le col du Pré et vous obtiendrez une étape similaire à celle de cette année Saint Girons - Foix, à la différence que l'arrivée à Foix était en descente et que celle arrivant à la Rosière sera au bout d'une longue montée. 100 / 105 km pour ces deux étapes, un dénivelé positif avoisinant les 3000 / 3500 m.

    | sanglier | jeudi 12 octobre 2017 à 9:56:52

  574. Bonjour Julien.

    Si le contenu de l'article est 100% correct, une seule arrivée en Hautes-Pyrénées : Saint-Lary Soulan (d'une courte tete devant Luz-Ardiden).

    Ok pour un Luchon ou Saint-Gaudens-Pau "allégé" le mercredi.

    Quid de Tourmalet et Aspin (étape reine ... hum hum) ?
    Gravis un autre jour que le Pla d'Adet ?

    Quid enfin de l'étape du vendredi si elle ne peut se conclure en Hautes-Pyrénées ?
    Formigal, station d'Arette, ou une énorme surprise ?

    N'y aurait-il pas minimum une "donnée" incorrecte ou fausse ?

    Ciao.

    | André | jeudi 12 octobre 2017 à 9:58:25

  575. Pour Annecy - Le Grand Bornand, si les Glières ( par le côté Petit-Bornand ), Fleuries, Romme et la Colombière se confirment, si je devais rajouter une difficulté avant les Glières, je mettrais plutôt la Croix-Fry par Thônes et non la Forclaz de Montmin ( ne s'enchaîne pas avec les Glières ). Les Savoyards Arpettaz et Olivier73 serons sûrement d'accord avec moi.

    | sanglier | jeudi 12 octobre 2017 à 10:02:16

  576. @575 : 147 km et 4200 m+ / 3400 m-

    | sanglier | jeudi 12 octobre 2017 à 10:08:23

  577. @375 sanglier
    Bien evidemment,la Croix Fry serait préférable à la Forclaz de Monmint,ne serait que parce depuis Montmint ,il faudrait rajouter au moins l'épine ,le Plan Bois et la Croiy Fry pour rendre le temps parcours sympa.
    Par contre ,si il y'a une montée à ajouter ,ce n'est pas ce col ci mais plutôt la côte de Brizon|Mont Saxonnex qui s'enchaînerait directement avec le col de Romme.La ,entre la Roche sur Foron ou alentours et le bas du col de Romme il y' aurait juste trop de vallée roulante et défavorable à une course de mouvement.

    | Arpettaz | jeudi 12 octobre 2017 à 10:22:25

  578. @577Arpettaz
    J'y avais songé aussi à Brizon comme tu dis ; j'ai juste repensé à l'étape de cette année qui allait à Chambéry, avec cette longue vallée entre le bas du Grand Colombier et le pied du Chat. En tous cas pour avoir découvert cet été les Glières, je n'osais espérer un passage complet (montée + traversée + descente ) du Tour en ce lieu magique et si paisible ; surtout ne pas asphalter ce kilometre et demie au plateau !!!
    Au fait tu connais peut-être cette longue piste de 16 km entre le col d'Arpettaz et le col des Aravis ? Un lieu superbe !

    | sanglier | jeudi 12 octobre 2017 à 10:29:34

  579. Le brouillard s'épaissit chaque jour davantage..

    Thomas évoquait une source lui parlant d'une arrivée à Luz-Ardiden, et on nous parle maintenant de St Lary. On spéculait sur une possible arrivée à Pau à l'issue d'une étape de moyenne-montagne (via Aubisque et Marie Blanque), voici que surgit l'idée d'une étape de plaine démarrant de Luchon. Et au milieu de tout ça, exit EL Formigal !!

    Une proposition, comme ça:

    -Carcassonne-Luchon
    -Luchon-Pau (plaine)
    -Lourdes-Pla d'Adet (Tourmalet, Aspin)
    -Jaca- Aubisque (Pourtalet, Aubisque) ou PSM (Somport, Ichère)
    -St Pée-Espelette clm

    Ce serait pas top, mais vu qu'ASO aime bien placer des belles arrivées au sommet comme ultimes étapes de montagne (excepté Morzine 2016), ça pourrait se tenir. Mais demain, tout devrait changer, rassurons-nous, et on devrait sans doute entendre parler de Pailhères, de Cauterets, d'Hautacam et du Port de Larrau..

    | tete de cuir | jeudi 12 octobre 2017 à 10:34:47

  580. Pierre, Julien,
    Si le résumé de Pierre est bien fait, ce dont je ne doute pas, entre Luz Ardiden et SLS-Pla d'Adet, il faut choisir. A moins de partir du Plat d'Adet, ce qui serait complètement idiot et suicidaire.

    On peut imaginer
    Carcassonne - environs de BDL
    BDL - Pau
    Lourdes - Luz Ardiden (Tourmalet par flanc ouest) ou SLS-Pla d'Adet (Soulor, Tourmalet par flanc est)
    Bagnères de Bigorre (autre ville du 65) - Formigal (Aubisque, Pourtalet)

    | fourchecaudine | jeudi 12 octobre 2017 à 10:37:34

  581. Désolé, j'ai mélangé les flancs du Tourmalet. Les connaisseurs auront rectifiés.

    | fourchecaudine | jeudi 12 octobre 2017 à 10:39:16

  582. Je me dois de rectifier pour Jaca. Impossible, c'est à 2h30' de St Lary.

    Pourquoi pas un Lannemezan-Formigal (Soulor, Aubisque, Pourtalet) en ultime étape de montagne ?? Du coup, la rumeur Formigal regonflerait..

    Bon, je laisse tomber, je vais attendre mardi prochain pour en savoir un peu plus.

    | tete de cuir | jeudi 12 octobre 2017 à 10:45:47

  583. @ André #574 : J'ai l'impression que le journaliste de Sud-Ouest balance le Pla-d'Adet au hasard. A mon avis c'est ça la donnée incorrecte de l'article. D'autant que ça aurait peu de sens de faire des allées et venues Luchon - Pau - Pla d'Adet - Pau... Si Thomas a une info sur Luz-Ardiden, ça reste plus solide à mes yeux.


    @ Ronnie #569 : La Course in ADH is a false deduction by my colleague Carrefour de l'Arbre. In 2018 UCI calendar the race is on July 17th, the same day as Annecy-Le Grand Bornand stage. The short distance between the two cities allow the return of vehicles before men's stage which should be short according to rumours (151km), meaning a late start. I think a Annecy-LGB via Fleuries/Romme/Colombière (85-90k) can be expected for women if current rumours about the men's stage are true.

    | Svam | jeudi 12 octobre 2017 à 10:49:59

  584. Pour les Pyrénnées, Luz Ardiden et le Pla d'adet ne sont pas incompatibles pour moi, et avec la rumeur de 2 jours en vallée de Louron, cela pourrait donner :
    mardi : Carcassonne-Luchon
    mercredi : Loudenvielle-Pla d'Adet (peyresourde puis tour du massif et retour par Arreau, col d'Azet par Genos et Pla d'adet) Cet enchainement est terrible et se suffit à lui-même
    jeudi : Lourdes-Luz Ardiden en passant par Arreau, col d'Aspin, Tourmalet et Luz Ardiden
    vendredi : Pau-Pau (Marie-Blanque, Aubisque)
    Samedi : CLM St Péé

    Je ne crois pas au passage en Espagne car il repose sur rien mais ce n'est qu'un avis :-)

    | Lajice | jeudi 12 octobre 2017 à 10:55:19

  585. Je suis OK avec Swam, concernant le Luchon-Pau du mercredi. On est pas à l'abri du truc, mais je trouverais ça "bizarre", pour ne pas tomber dans la vulgarité.

    Carcassonne-Luchon ou Loudenvielle
    Luchon- Luz Ardiden (Peyresourde, Aspin, Tourmalet)
    Lourdes-Pau
    Pau- ???
    St Pée-Espelette

    C ma dernière proposition.

    | tete de cuir | jeudi 12 octobre 2017 à 11:07:35

  586. J'ai du mal à croire au pla d'adet malgré cet article, par contre une étape pau (tarbes)-pau le vendredi avec soudet, marie blanque cela me parait crédible,cela rappelera l'époque pescheux...
    le brouillard pyrnénéen est toujours aussi épais...

    | maziro | jeudi 12 octobre 2017 à 11:20:01

  587. Arrivée à Laruns ?
    http://www.larepubliquedespyrenees.fr/2017/10/12/tour-de-france-une-arrivee-a-laruns-en-2018,2195438.php

    | Lascar | jeudi 12 octobre 2017 à 11:30:25

  588. l'article évoque une possible arrivée à Artouste (station de ski de la commune de Laruns) sur les pentes du Pourtalet

    | Julien | jeudi 12 octobre 2017 à 11:56:53

  589. Cette hypothèse d'artouste m'inspire davantage que formigal, si la pierre saint martin et gourette sont écartés, il n'y a pas 36 solutions non plus dans cette zone...on pourrait avoir une étape 100 pou cent béarnaise type : pau artouste, en passant pas soudet, ichère, et marie blanque avant cette arrivée sur les faux plats du pourtalet...

    | maziro | jeudi 12 octobre 2017 à 12:05:58

  590. @588 Peut-être au Lac de Bious-Artigues, au pied du Pic d'Ossau ??? Attention, 3 derniers km très difficiles, et paysage d'une beauté à couper le souffle.

    | tete de cuir | jeudi 12 octobre 2017 à 12:06:59

  591. @ Maziro
    ce serait peut-être mieux de mettre Soulor (Nord) + Aubisque

    | Julien | jeudi 12 octobre 2017 à 12:17:12

  592. Même si on commence à bien voir le parcours de 2018, les Pyrénées restent encore un peu flou surtout en fin de dernière semaine.
    Je pense que le CLM sera le vendredi pour laisser l'opportunité aux grimpeurs d'avoir une dernière chance de se rattraper le samedi.
    Petite info donné par un ami, le Grand LYON s'est porté candidat pour un grand départ du Tour. j'espère que Gillou pourra nous le confirmer.

    | T2D VILLARS | jeudi 12 octobre 2017 à 12:19:48

  593. @ Julien:
    Soudet, Ichère et Marie Blanque offrent des pourcentages nettement plus intéressants que Soulor puis Aubisque; en tout cas si nous avons une étape telle qu'imaginée par Maziro je dis oui oui et oui , cela serait 200 fois mieux qu'une arrivée sur Formigal

    | arpettaz | jeudi 12 octobre 2017 à 12:32:24

  594. Bonjour,
    Pour l'étape Annecy-Grand Bornand du Tour, on peut aussi allonger après les Glières :
    Un détour dans le massif du Salève(pas forcément jusqu'au sommet) est possible.
    Sinon, pour éviter le plat de fond de vallée entre La Roche et Scionzier, le tour peut passer par derrière le Môle pour rejoindre la vallée à Marignier.

    Par contre en cas de passage de l'EDT, un allongement du parcours avant les Glières permettrait d'étaler un peu le peloton avant d'attaquer le chemin des Glières.

    | Manuel | jeudi 12 octobre 2017 à 12:43:18

  595. Je suis également d'accord avec la proposition de Maziro, celle d'un Pau-Artouste via les cols du Soudet, d'Ichère et de Marie Blanque.

    Elle ne serait pas parfaite, loin de là (la longueur des vallées), mais elle aurait le mérite de cumuler plusieurs avantages:

    -des cols à forts pourcentages (Soudet, Marie Blanque)
    -une montée terminale pas extrême (exceptés les 3 derniers km, dans le cas d'une arrivée au Lac d'Artigue )
    -possibilité de jolis coups tactiques réalisables aussi bien dans les vallées que dans les ascensions

    Bref, j'aimerais bien valider une arrivée à Artouste pour remplacer mes 3 points d'interrogation.

    Dans ce cas, on aurait bien 2 départs des Hautes-Pyrénées (Luchon et Lourdes), 1 arrivée au sommet dans ce même département (Luz-Ardiden), 1 arrivée à Pau (le Sud-Ouest du jour est affirmatif à ce sujet) et 1 arrivée au sommet dans le Béarn (Artouste).

    (Il manquerait 1 étape dans le Louron, mais la course passerait quand même dans le secteur)

    | tete de cuir | jeudi 12 octobre 2017 à 12:56:07

  596. @ tete de cuir : Luchon est en Haute-Garonne.
    Du coup pourquoi pas un Loudenvielle > Pau, avant Lourdes > Luz-Ardiden.
    Etant passé à Artouste récemment il ne me semblait pas que la station soit candidate au Tour de France 2018.

    | arbisman | jeudi 12 octobre 2017 à 13:36:46

  597. Bon après-midi.

    Pour un départ le mercredi des Hautes-Pyrénées, souvenons-nous de Lannemezan, plusieurs fois déjà retenue.
    Je suis d'avis que Saint-Lary Soulan est la mauvaise pièce sur l'échiquier.

    Artouste Fabrèges : personne ne l'a vu venir (si confirmé).
    J'ignore si la montée vers les remontes-pentes est "asocompatible".
    Bious-Artigues est tout sauf une dernière étape de montagne idéale avec du pourcentage sur les 3 derniers kilomètres.
    Au départ de Pau, et vu la vallée Bielle-Laruns, j'opterais pour un enchainement Spandelles-Bordères-Soulor-Aubisque.

    Ciao.

    | André | jeudi 12 octobre 2017 à 14:17:58

  598. @596
    apparemment c'est laruns qui est sollicité ou candidate, et cette station est sur le territoire de la commune de laruns, cette dernière ou le département souhaiterait la mettre en valeur , c'est ce que suppose l'article de la république des pyrénnées, bien cordialement

    | maziro | jeudi 12 octobre 2017 à 14:19:28

  599. Cette arrivée annoncée à Laruns/Artouste explique bien des choses.
    Il se peut qu'ASO loge une partie de son personnel technique en Espagne (d'où la rumeur Formigal)
    L'option qui me semble le mieux tenir la route est (en fonction de luz-Ardiden source Thomas et de la rumeur "2 passages en vallées d'Aure et Louron):

    24 juillet: Carcassonne - Luchon (Portet d'Aspet/Menté/Portillon)
    25 juillet: Loudenvielle - Pau (Val Louron Azet/Hourquette d'Ancizan/Bagnères-de-Bigorre/Lourdes/Soulor-Aubisque)
    26 juillet: Lourdes - Luz-Ardiden (Croix Blanche/Palomières/Coupe/Apin/Tourmalet)
    27 juillet: Pau - Laruns-Artouste (Issarbe-Hourcère/Soudet/Ichère/Marie Blanque)
    28 juillet: CLM St Pée-sur-Nivelle - Espelette (Col de Pinodièta abordé depuis Souraïde)

    @ plus

    Cordialement

    | Pierre LACOUE | jeudi 12 octobre 2017 à 14:23:52

  600. Pour abonder dans le sens d'André quant à ses soupçons sur St Lary et de Pierre quant à sa connaissance des Pyrénées, je propose :
    24 juillet : Carcassonne - Luchon (Portet d'Aspet/Menté/Portillon)
    25 juillet : St Gaudens - Couraduque ( idem Route du Sud 2016, avec Coupe, Couret d'Asque, Tourmalet et Borderes )
    26 juillet : Lourdes - Luz-Ardiden ( Nay / Arudy / Aubisque et Soulor / Spandelles )
    27 juillet : Pau - Laruns-Artouste (Issarbe-Hourcère/Soudet/Ichère/Marie Blanque)
    28 juillet : CLM Pays Basque

    Et pour Pierre le chemin ne serait donc pas encore bitumé entre Spandelles et Couraduque . Lol, Pierre !
    Cordialement.

    | sanglier | jeudi 12 octobre 2017 à 15:47:51

  601. @596 Exact, arbisman, mea-culpa. Moi et la géo..

    Du coup, je remplace Luchon par Lannemezan comme départ de la 2è étape Pyrénééne, comme proposé par André:
    Carcassonne-Luchon ou Loudenvielle (Port d'Aspet, Mente, et Peyresourde en option)
    Lannemezan-Luz Ardiden (étape très courte par les classiques Aspin et Tourmalet)
    Lourdes-Pau (par la plaine paloise et ses patelins)
    Pau-Artouste (Soudet, Ichère, Marie Blanque)
    St Pée-Espelette clm

    | tete de cuir | jeudi 12 octobre 2017 à 17:00:49

  602. @599 Pierre, ta proposition me semble quasiment parfaite. Tout y est. Le Louron, l'arrivée à Pau, les 2 arrivées au sommet, les 2 départs des Hautes-Pyrénées, etc. Et mine de rien, les Pyrénées seraient denses et arpenteraient la plupart des grands cols Pyrénéens.Y a plus qu'à.

    | tete de cuir | jeudi 12 octobre 2017 à 17:37:53

  603. A mon avis Lourdes-Luz est le seul vrai etape de montagne, mais pas à sa place dans le sens est-ouest. Les routes se croisent avec tous les options pour arriver à Pau pour dormir, sauf Vielha - Formigal côte Espagnole.

    | barbote | jeudi 12 octobre 2017 à 17:44:08

  604. Le Pla d'adet c'est nouveau comme rumeur , c'est le tour des chemins , et si la grosse surprise c'était une arrivée au Col de Portet (2 215 m).

    | Lucho | jeudi 12 octobre 2017 à 18:45:48

  605. Bonsoir.

    Artouste-Fabrèges :
    Si mon souvenir est exact, une route empierrée de +/- 6 km à 11% conduit aux domaines skiables niveau col de l'Ours (+/- 1950m).
    Quoique je doute d'une arrivée là-bas, mais si on imagine le Portet ...

    N'oublions pas certain article évoquant une "spéciale" dans les Pyrénées Atlantiques.

    Je suis très très étonné, sur plusieurs plans.

    Ciao.

    | André | jeudi 12 octobre 2017 à 19:19:24

  606. @605 L'étape Pau-Laruns ou Artouste serait une belle "spéciale Pyrénées-Atlantiques", en tout cas si elle empruntait les cols pressentis par certains (Soudet par Issarbe, Ichère, Marie-Blanque).

    Mais ce qui continue à me turlupiner, c'est cette longue distance entre l'arrivée de l'étape du vendredi et le départ de l'avant-dernière étape. Pour les techniciens, les suiveurs (médias) et l'extra-sportif, c'est pas un vrai problème, mais les coureurs risquent de ne pas préparer le chrono Basque dans les meilleures conditions.

    Au soir de l'étape de Laruns, il leur faudrait traverser la vallée d'Ossau (avec risque d'embouteillage et impact possible sur la récupération) pour retourner dormir sur Pau, avant de reprendre l'autoroute le lendemain (environ 1h30 de route) pour arriver à St Pée.

    Ces dernières années, à chaque sortie d'un massif montagneux, ASO faisait bien plus court et confortable: de St Gervais à Megève, de La Toussuire à Modane, du Grand Bornand à Annecy, de l'Alpe d'Huez à Grenoble, c'était du coton pour les coureurs.

    L'an prochain, il est possible que certains apprécient assez peu les longues liaisons entre le Béarn et la Côte Basque. Alors que le chrono, s'il n'est pas d'une dureté exceptionnelle, sera quand même trés usant, casse-patte, et vraiment susceptible de créer de jolis écarts, en fonction de l'état de fatigue des protagonistes.

    | tete de cuir | jeudi 12 octobre 2017 à 22:56:32

  607. Salut à tous,
    je suis depuis plusieurs années tous les échanges publiés ici sur les parcours du TdF.
    De la région de Valence, je peux vous confirmer l'arrivée le vendredi 20 juillet et le départ le lendemain. Et, petit hors sujet, mais le critérium du Dauphiné 2018 aura aussi son grand départ à Valence l'année prochaine. Cela fait déjà quelques temps que j'avais la rumeur très persistante, et elle a été confirmée ce soir par l'article présent à cette adresse par France Bleu D/A : https://www.francebleu.fr/sports/cyclisme/drome-valence-attend-le-tour-de-france-et-le-criterium-du-dauphine-en-2018-1507843391
    Pour ce qui concerne l'étape arrivant à Valence, elle traversera le Vercors comme cela a déjà été annoncé. Pour ce qui est du Critérium, il devrait s'agir d'un prologue dans les rues de Valence. Pas plus d'info sur les étapes suivantes.

    | juni | jeudi 12 octobre 2017 à 23:54:56

  608. @juni #607 : OK pour l'arrivée le 20 à Valence, mais rien n'indique dans l'article de France Bleu que le départ du 21 (vers Mende) se fera également de Valence.

    La distance entre les deux villes frôlant les 200 km, sachant qu'un passage au col de Finiels (ou du Pré de la Dame) est plus que probable (suite au tweet de Thierry Gouvenou), peut-être qu'ASO souhaite un départ plus proche comme Montélimar ou plus bas comme à Saint-Paul-Trois-Châteaux ou Bourg-Saint-Andéol.

    Par ailleurs, ayant fait moi-même ma reco (vivant encore à Mende jusqu'à samedi), je peux vous garantir que le chemin empierré entre le Pré de la Dame et le col de Finiels (là où a été prise la photo du tweet) est impraticable sur plusieurs kilomètres. Même si certains secteurs sont parfaitement stabilisés et sont dignes des Strade Bianche, d'autres sont juste praticables pour du VTT. De plus, le versant nord du Pré de la Dame est en cours de resurfaçage, et le versant nord de Finiels a des sécurisations du bas-côté pour installer des barrières. Bref, tout me semble en place pour penser que la course passera au moins par un de ces deux cols. Mais le départ de Valence va indéniablement provoquer une étape très longue de plus de 230 km.

    | Linkinito | vendredi 13 octobre 2017 à 1:30:47

  609. @linkinito #608
    Penses-tu possible une arrivée à Mende Aérodrome montée par le versant Sud (Langlade) ce qui serait plus logique en arrivant du Mont Lozère.

    Dans l'article mis en ligne par juni le montant de la subvention votée laisse à penser Arrivée+Départ.
    Sinon la longueur de l'étape dépend aussi de la distance entre le départ réel et le départ fictif. On peut sur un Valence - Mende "descendre" aux alentours de 200km à mon avis.

    Par ailleurs, perso, j'aime bien la montée des Bondons!!!!

    Cordialement

    | Pierre LACOUE | vendredi 13 octobre 2017 à 6:59:41

  610. Bonjour
    Pour ma part je suis très surpris du peu de fuites sur les Pyrénées...ne serait ce t il pas le signe de grosses surprises et de nouveautés ???

    | Stéphane | vendredi 13 octobre 2017 à 8:53:47

  611. @609 Pierre Lacoue,

    Une arrivée à l'aérodrome de Mende via son versant sud semble totalement exclue car la municipalité de Mende souhaite voir passer le peloton au sein de sa ville.

    On peut en effet regretter ce choix compréhensible politiquement mais qui nous offrira une longue transition entre Finiels et le pied de la Croix-Neuve.

    Bonne journée,

    CDA

    | Carrefour de l'Arbre | vendredi 13 octobre 2017 à 8:59:35

  612. Une parenthèse à propos du second départ dans les Hautes-Pyrénées. Plusieurs d'entre vous évoquent Loudenvielle en direction de Pau. C'est le cas du schéma pyrénéen proposé par Pierre dans son post 599. C'est possible mais j'imagine mal ASO tracer un début d'étape compliqué (Azet, Hourquette, ...) et gonfler un nombre de cols répertoriés déjà très (trop ?) haut !

    Comme on dort à Luchon le soir du 24, on peut également repartir un peu plus au Nord, depuis Izaourt par exemple qui a deux avantages: être dans les Hautes-Pyrénées (si tant est que ce critère soit important) et avoir été testé à plusieurs reprises par la Route du Sud pour un départ. Ce n'est pas négligeable. Surtout que la PQR ne prends que trop rarement en compte ce type de critères. Attention, je sors Izaourt de nul part, c'est juste pour indiquer que Loudenvielle ne repose que sur une confidence tenue par un forumeur ici même le mois dernier. Je dis juste que si l'on veut repartir vers Pau pour une étape plus tranquille, orientée sprinters/baroudeurs, mieux vaut repartir un peu plus au Nord du département et emprunter des routes limitrophes au Gers par exemple.

    Ensuite, Lourdes (ou Pau) > Luz Ardiden le jeudi 26, puis Pau (ou Lourdes) > X Laruns ? Artouste ? le vendredi 27.

    | thibaut | vendredi 13 octobre 2017 à 9:37:06

  613. sanglier #600
    Pas convaincu par ton tracé. On a parlé de 2 départs et une arrivée pour le 65 et non pas 2 arrivée au sommet. Et Couraduque, c'est un peu au milieu de nul part, OK pour route du Sud mais pas pour le barnum du Tour.
    Je pense qu'il y aura une arrivée à Pau puis un départ le surlendemain.
    Le parcours de Pierre ne devrait pas être loin. Perso, j'allègerai l'épate de Pau qu'il faut considérer comme une arrivée en plaine, donc inutile d'empiler les cols et j'en reporterai certains pour l'étape du Tourmalet le lendemain.

    | fourchecaudine | vendredi 13 octobre 2017 à 9:52:39

  614. #610
    Bonjour,
    Pour ce qui concerne les pyrénées vous parlez de surprises, de nouveautés j'aimerai tellement vous croire mais …
    A l'exception de la partie basque de ce massif les inédits « réalisables » sur le versant français sont désormais très limités d'autant plus qu'ils se situeraient pour la plupart dans le parc national (massif du Néouvielle, Gavarnie , Troumouse … ) donc en principe donc non compatibles tdf. Il reste bien deux , trois ascensions en ariege (la crouzette par biert le prat d'albis au dessus de foix (cul de sac) , le pradel au dessus d'ax , deux ou trois dans la partie centrale du massif (spandelles (route pourrie en 2005)) / couraduque , beyrede(route pourrie en 2005) . Comme il semble d'après les rumeurs relayées sur ce forum que les cols basques soient une fois de plus zappés et que l'ariege ne soit pas au programme, il ne faut pas s'attendre à des miracles en termes de nouveaux cols. La seule véritable nouveauté serait le passage par Issarbe (déjà emprunté en 1995 mais en descente) évoqué dans plusieurs posts. On croise les doigts …

    | cortalsf | vendredi 13 octobre 2017 à 10:21:14

  615. @608 l'article France Bleu ne dit en effet rien sur le départ du samedi.
    Toutefois, je suis impliqué dans le milieu associatif et je peux vous dire qu'il y a déjà des demandes officieuses des collectivités auprès des clubs pour proposer des animations à la fois le vendredi pour l'arrivée à Valence et le samedi pour le départ, de Valence également.

    | juni | vendredi 13 octobre 2017 à 10:35:03

  616. Pas étonnant de voir des infos sortir si tardivement. Les invitations pour le Palais des Congrès ont été envoyés/reçus. Les maires en vacances la semaine précédente, quelle coïncidence ^^


    @ Pierre #599 : Probablement la meilleure synthèse actuelle (je laisse de côté les cols) avec toujours un doute sur les départs : Luchon possible le mercredi et un Tarbes/BdB le vendredi pour compenser.


    @ André #605 : L'article sur Laruns-Artouste insiste bien sur le "grand parking" disponible. Dès lors il ne fait aucun doute que l'arrivée serait disputée au lieu-dit Fabrèges, à coté du lac éponyme. Le chemin vers le col muletier de la Sagette est impraticable à une course de vélo, la question ne se pose même pas.

    | Svam | vendredi 13 octobre 2017 à 10:46:29

  617. Le parcours Pyrenéen comme prevu ici, c'est seulement une vraie etape de montagne (Luz Ardiden), 2 'speciales Pescheux' (Luchon ou Loudenveille et Pau) et une arrivée mi-montagne (Artouste ou Formigal). Il manque une arrivée exigéante comme Superbagnères, Pla d'Adet ou PSM.

    | barbote | vendredi 13 octobre 2017 à 11:37:58

  618. Confirmation ce matin sur le quotidien la République , il y aura bien ,une arrivée à Laruns sûrement à Artouste

    | Lucho | vendredi 13 octobre 2017 à 12:14:03

  619. @617 Je trouve également les 20 derniers km de l'étape d'Artouste un peu faiblards, c'est pourquoi j'avais émis l'hypothèse d'une arrivée au Lac de Bious Artigue, au terme d'une rampe terminale de 4km irrégulière et très difficile. Un peu à la manière de Cambasque au dessus de Cauterets, en fait (Tour 89, 95, Vuelta 2003). Mais je ne sais pas si c'est faisable (écologie, espace suffisant pour une arrivée, largeur de la chaussée, etc).

    Je ne connais pas ce secteur, faudrait qu'un béarnais nous mette au jus.

    Après, faut reconnaître aussi que l'absence d'un final difficile pourrait inciter les coureurs à se sortir les doigts bien plus tôt, et personne ne s'en plaindrait. Une grosse baston dès les pentes du Soudet, ça pourrait être très sympa à voir.

    | tete de cuir | vendredi 13 octobre 2017 à 12:34:28

  620. Lucho, Pierre et les autres,
    Que diriez vous d'un Pau - Train d'Artouste via Bielle, Marie-Blanque, Escot, Jaca, Formigal (tant pis pour Soulor/Aubisque)?

    | fourchecaudine | vendredi 13 octobre 2017 à 12:48:00

  621. La montée vers Bious Artigues est à mon sens impossible because parc national au bout et pas beaucoup de place pour installer le barnum qui va bien.

    Artouste me parait très bien en revanche bien que la montée ne soit pas raide du tout. Au niveau difficulté, ça ressemblera un peu à l'arrivée de Cauterets où Majka s'était imposé il y'a 2/3 ans. Après tout ce sont les coureurs qui font le show s'ils le veulent. Et s'ils le veulent ils peuvent tout faire péter dès le pied puis mettre la plaque jusqu'au bout et asphyxier tout le monde petit à petit. 2/3 virages en contrebas du lac final et vlan tout le monde à la rue sur une bonne dernière attaque. ce sera un truc d'homme fort. Ou pas. Encore une fois, je crois que le parcours n'est pas tout. Télévisuellement, en tout cas, ce sera bien plus joli que la grimpette vers Bious Artigues qui est sous les arbres en permanence.

    | cri | vendredi 13 octobre 2017 à 12:54:25

  622. @620 : aucune chance. trop long d'un (non mais on parle d'une boucle par Jaca et sabinanigo ? Trop de cols. Pas forcément sélectif (somport et Pourtalet version espagnole) , trop rédhibitoire au niveau commercial (plus d'accès Espagne/France pour les routiers) et puis le train d'artouste est inaccessible à bicyclette comme cela a déjà été dit.

    | cri | vendredi 13 octobre 2017 à 12:59:41

  623. Même si c'est illusoire, une arrivée au parking du lac de Bious Artigues aurait plus de gueule que la parking d'Artouste.
    Là, on va revivre un final à la Cauterets 2015
    Allez, soyons fous, croyons-y !

    | jll34 | vendredi 13 octobre 2017 à 13:13:24

  624. Si on aborde l'arrivée à Artouste via les cols du Soudet Ichère et Marie-Blanque, avec le train Sky, l'étape fera pshitt car trop de vallée entre Bielle et Laruns et ultime ascension bien trop roulante.
    Le seul intérêt sportif de cette étape serait de franchir Soulor par Ferrières - Aubisque - Artouste, mais je n'y crois pas car le peloton ne traverserait alors pas le centre de Laruns

    | jll34 | vendredi 13 octobre 2017 à 13:24:51

  625. Bonjour.

    Je n'ai jamais nourri aucun espoir d'une arrivée au niveau de la Sagette (voir mon message "A votre Tour".

    Si le final de ce Tour est "avalisé" (meme sans anticiper les montées au programme, je regretterai les choix stratégiques des caciques du groupe Amaury.

    Très bien de "couper" avec une étape à priori plate après une arrivée de plus en plus probable à Luchon.
    C'est après que ça coince.
    Le chrono aurait du etre programmé le jeudi, Luz-Ardiden le vendredi, et Artouste-Fabrèges le samedi en ultime correctif.

    Ciao.

    | André | vendredi 13 octobre 2017 à 13:28:46

  626. @621 J'ai été faire un tour sur le site du Parc National des Pyrénées, et selon la carte, j'ai l'impression que la montée vers le Lac de Bious-Artigues longe le territoire du Parc...tout comme Artouste et le Pourtalet, d'ailleurs.

    De même, si j'ai bien vu, la montée de Cambasque (en surplomb de Cauterets) est exactement dans le même cas, alors que la grimpée du Pont d'Espagne pénètre carrément dans la zone protégée (d'où son impossibilité d'accueillir une arrivée du Tour).

    Attention. Je précise que mon hypothèse de Bious-Artigues ne repose sur rien de rien. Aucun bruit, aucune rumeur, le grand néant, et pour cause l'affaire paraissant impossible. Juste un fantasme de plus sorti de la tête d'un passionné qui, comme la plupart d'entre eux, aime bien quand les montées offrent un peu de pourcentage supérieur à 10°/°. (Et pourtant, l'histoire récente des cols à fort pourcentage devrait nous avoir vacciné..)

    | tete de cuir | vendredi 13 octobre 2017 à 13:38:19

  627. De la place à Bious Artigues , il y en a , sur le plateau juste avant le lac ( arrivée du trail autour de l'Ossau ) , par contre pas de caravane sur les 4 dernier km , trop étroit et trop raide

    | Lucho | vendredi 13 octobre 2017 à 13:54:42

  628. @620 Il est bien possible que la course arrivera du côté Espagnole (evacuation facile vers Pau et Tarbes). Pour moi Artouste ne sera pas la montée finale du Tour. A mon avis Luz Ardiden sera apres.

    | barbote | vendredi 13 octobre 2017 à 13:58:04

  629. Pau - Artouste par Soulor puis Aubisque. Un format très ramassé potentiellement en 100 bornes. Pas de vallée entre Aubisque et le pied du Pourtalet. OK, la pente finale c'est pas l'Angliru, c'est pas Péguère, mais le format court et sans répit promettrait un truc sans pitié. Bon si on veut , on peut rajouter Marie Blanque avant Soulor ( ou Spandelles par le coté Est si les trous sont bouchés d'ici là et là on a une boucherie probable)

    | cri | vendredi 13 octobre 2017 à 14:08:30

  630. Non mais stop avec les passages par l'Espagne pour rejoindre Artouste. L'arrivée sera surement baptisé Laruns-Artouste donc Laruns verra le Tour passé sur sa localité.

    tete de cuir p. 619 > Non mais stop avec l'idée que "montée finale faiblarde = final gâché". Au contraire, l'arrivée au lac de Bious-Artouste paralyserait toute la course et court-circuiterait les difficultés précédentes. J'ai l'impression que l'on répète cent fois les mêmes choses ici c'est dingue. L'étape de Cauterêts 2015 était bien tracée mais souffrait de son placement dégueulasse au sein du massif entre deux CC monstrueuses (PSM et Beille). Dès la découverte du parcours 2015, on a dit (ici même) que l'étape de Cauterêts était gâchée.

    Le meilleur schéma pour Artouste ? Y'en a pas 36 : Pau (ou Tarbes, ou Lourdes) > Artouste, sur un format court avec le Soulor versant Nord puis l'Aubisque, c'est tout (cri p. 629 l'a très bien dit ci-dessus).

    | thibaut | vendredi 13 octobre 2017 à 14:23:57

  631. L'abandon de Compiègne pour ville départ de la 9ème étape ne nous donnerait-il pas la ville départ de la dernière ?
    Le maire Christian Tellier affirme qu'il assistera à la présentation officielle de mardi. Juste pour montrer qu'il n'est pas rancunier ou pour les beaux yeux de Christian Prud'homme ???

    | stephane75 | vendredi 13 octobre 2017 à 15:07:56

  632. oups, pas vu l'update de Thomas à ce sujet ...

    | stephane75 | vendredi 13 octobre 2017 à 15:09:43

  633. Salut à tous,

    Je vous lis avec passion depuis fort longtemps mais c'est ici mon 1er post. Continuez, vous êtes au top, et bravo Thomas.

    Une remarque donc, sur une alternative peut-être un peu cachée à Luz Ardiden. Et si ASO prenait idée sur la route du sud 2017, et proposait une arrivée à Gavarnie ? A la sortie du Tourmalet, il suffit de bifurquer au sud, et ça peut offrir une belle arrivée inédite sur le TDF, à Gavarnie les Especières.

    Y'a aucune info qui est sortie en ce sens, mais les élus de Gavarnie avaient l'air de dire que cette arrivée de la route du sud pouvait être un prélude à une plus grosse arrivée.

    | pingoteam | vendredi 13 octobre 2017 à 15:26:13

  634. #630
    pourquoi on a pas le droit de penser ce qu'on veut ? je suis plutôt d'accord avec tète de cuir # 619! de toute façon les leaders ont toujours une bonne raison de pas bouger mettez une monté à 4% à la fin ils vous diront qu'il y avait vent de face. De plus moins la pente est sévère plus les gars la monte vite plus l'aspiration compte, plus les trains ( SKY ) sont favorisés donc autant mettre du costaud au moins des barguil , de gendt , majka, rolland .... trouverons un terrain d'expression pour l'étape ou le maillot à pois je préfère une étape comme celle de l'isoard qu'un sprint à 25 à Artouste!
    ceci dit on peut vouloir des pentes plus dur ça donne aucune indication sur le tracé ou le site d'arrivée

    | guigui22 | vendredi 13 octobre 2017 à 15:40:11

  635. @630 Stop avec tes stops. Je ne suis pas de ceux qui estiment qu'une montée finale "plate" était forcément une mauvaise chose (au contraire, j'ai précisé que ça permettrait d'assister à une course lancée de plus loin), mais ceux qui le pensent ont le droit de le faire et de le dire. Enfin j'espère.

    Sinon, je ne suis pas d'accord avec ta conclusion sur l'étape d'Artouste. Je crois beaucoup aux pièges potentiels d'une étape Pau-Artouste arpentant le Soudet, Ichère et Marie-Blanque. Et puis faut pas déconner, le Tour va bien utiliser quelques cols des Pyrénées-Atlantiques.

    | tete de cuir | vendredi 13 octobre 2017 à 17:01:00

  636. Pour préciser ma position sur ces "montées plates", je suis fan absolu d'un enchainement montée raide-montée plate en guise de final d'étape.

    On peut pas faire mieux que les binômes Mortirolo-Aprica et Finestre-Aprica. Même le Tourmalet-Cauterets du Tour 2015 était bien tracé, mais le problème, c'est que cette étape précédait celle du Plateau-de-Beille..

    Mais je ne suis pas sûr du tout que le Soulor et l'Aubisque permettent de faire des différences, même dans le cours d'une étape bien nerveuse. Le niveau actuel est tellement relevé que je ne serais pas surpris de retrouver 25 coureurs ensemble avant de plonger sur Laruns.

    Tandis qu'un Pau-Artouste via Soudet, Ichère et Marie-Blanque pourrait apparaître plus difficile à évaluer. On pourrait aussi bien assister à une étape totalement baclée , qui nous fournirait un peloton de 60 coureurs au seuil de la montée finale, tout comme une étape piégeuse et trés difficile à contrôler, permettant aux équipes de grimpeurs (je pense à AG2R, notamment) de tenter des opérations de grande envergure. En gros, ça serait TOUT ou RIEN.

    Est-ce que ça vaut le coup d'essayer ?? Chacun son avis. Moi je trouve que oui.

    | tete de cuir | vendredi 13 octobre 2017 à 17:35:02

  637. Désolé pour ceux qui ne s'intéressent qu'à la montagne mais le Tour ne se résume pas qu'aux Pyrénées et aux Alpes. Avant il y aura une 7e et une 8e étape. Si la 8e est bien confirmée avec un départ de Dreux et une arrivée à Amiens le 14 juillet, il se confirme que Chartres sera bien ville arrivée la veille,13 juillet, en provenance de Fougères. C'est L'écho républicain qui l'a annoncé en gros titre dans son édition du jeudi 12 octobre dans laquelle le maire d'Alençon reconnait qu'il a été prévu que sa ville ne serait pas ville étape. Rappelons que si ce sera une première pour Dreux, pour Chartres ce sera la troisième fois: avec arrivée de la 5e étape du Tour 2004 avec victoire d'étape de O 'Grady et Maillot Jaune pour Voeckler et arrivée du CLM Nonneval -Dreux en 2012 et victoire de Wiggins. Et pour info, Chartres serait sur le point de signer une convention avec ASO pour les prochains départs de Paris-Tours succédant ainsi au Conseil départemental qui choisissait les villes d'Eure-et-Loir pour le départ de cette classique de fin de saison.

    | Jackis028 | vendredi 13 octobre 2017 à 17:53:30

  638. tete de cuir > Fan absolu d'un enchainement montée raide-montée plate? Pourquoi plaides-tu pour un final plus abrupt sur Bious-Artigue alors?

    Non mais une étape par Soudet, Ichère, et Marie-Blanque avant Fabrèges n'est pas mauvaise en soi. Je me réjouirais même de retrouver ces difficultés sur le parcours du Tour. Bien sur que oui y'a un aspect piège mais je peine à croire que ça marche en sortie de massif. Vous semblez absolument pas vous préoccuper de l'agencement des massifs, comme si l'ordre des étapes n'avait pas d'importance. Donc, je le répète, le meilleur moyen d'exploiter Artouste à 48h de Paris c'est une étape courte par Soulor-Aubisque. Et j'adore Marie-Blanque mais ce n'est pas non plus l'Aubisque. Donc faut pas déconner : Pau > Artouste par Soulor-Aubisque à la 19e étape, y'a jamais de la vie 25 coureurs au sommet de l'Aubisque. Je veux bien que l'attentisme soit de mise de nos jours mais sur la dernière difficulté HC du Tour si vous avez un paquet de 30 coureurs au sommet c'est que l'étape a été neutralisée au matin.

    | thibaut | vendredi 13 octobre 2017 à 17:53:42

  639. @Thibaut J'ai jamais plaidé pour un final à Biouss-Artigue. J'ai évoqué cette possibilité dans le cadre possible d'une arrivée à Laruns via Marie-Blanque, car je pensais que les 20 ou 30 derniers km (descente Marie-Blanque, vallée jusqu'à Laruns, montée sur Artouste) étaient peut-être un peu trop faciles (possibilité d'escamotage), mais tout en rajoutant aussitôt qu'il était peut-être préférable de les laisser comme tels pour que les coureurs se décident à lancer les hostilités de loin.

    Vous semblez persuadé qu'il n'y aurait jamais 25 coureurs en haut d'Aubisque sauf en cas de neutralisation totale. J'ai personnellement beaucoup plus de doutes au vu de l'incroyable densité de grimpeurs dans le peloton actuel. Je ne crois pas que le Soulor soit suffisamment sélectif pour faire réellement exploser le peloton, et là se trouve le vrai point de désaccord.

    C'est pourquoi nous avons une vision différente de cette étape de Laruns. Vous votez Soulor-Aubisque, je vote Soudet-Ichère-Marie Blanque.

    | tete de cuir | vendredi 13 octobre 2017 à 18:33:04

  640. Un petit point de vue;
    Il me semble à moi aussi qu'un Pau - Laruns Artouste doit être, en fin de Tour, court et nerveux.
    Je verrais bien un enchainement Marie-Blanque, Soulor par Ferrières, Aubisque, descente par D918 puis D240 pour traverser Laruns en entier avant l'ultime montée vers Fabrèges.

    Par ailleurs un enchaînement Tourmalet - Luz Ardiden est bien plus sélectif qu'un enchaînement Tourmalet - Gavarnie qui verrait un long faux plat de Luz à Gavarnie. Et puis compte tenu de cette arrivée "cul-de-sac" les équipes ne seraient que très tard à leurs hôtels. Gavarnie n'est logistiquement OK qu'une veille de repos.
    Rappelons-nous le coup d'essai non reconduit d'une arrivée à Piau-Engaly. Joli "cul-de-sac" aussi Piau!
    Par contre pourquoi ne pas enchaîner Tourmalet - Montée de Luz Ardiden par Viscos (14,5km à 7,59% mieux que 14,7 à 6,87%) testée en partie par la Route du Sud qui était ensuite descendu vers Gavarnie par la route classique.
    Et cela nous ferait une nouvelle montée dans les Pyrénées non?

    Pour les Pyrénées, ce qui est certain c'est que lundi le journaliste Patrick Louis de La Dépêche du Midi, un des plus anciens suiveurs, donnera comme tous les ans le parcours avec un jour d'avance. Il se base peut-être sur Vélowire mais il donne aussi des scoops (Cugnaux en son temps et j'en oublie). Alors si nous n'avons rien d'ici là il nous aidera peut-être un peu à démeler cet imbroglio Luchono-Vallée du Lourono-Vallée d'Auro-Pays Toyo-Ossalois.

    Cordialemement

    | Pierre LACOUE | vendredi 13 octobre 2017 à 18:36:21

  641. @Jackis028 #637 : tout ça c'était déjà décrit et expliqué dans mon article ci-dessus, mais bon ...

    Après, chacun son avis et laissons tout le monde s'exprimer, mais je suis assez d'accord qu'il n'y a pas que la montagne sur le Tour ! De plus, à ce jour on a une idée des lieux de départ et d'arrivée des étapes, mais pour ce qu'il se passe entre les deux pour chacune de ces étapes, ça reste de la pure imagination pour l'instant (à quelques exceptions près).
    Du coup, j'avoue que je trouve ça assez amusant de lire les réactions sur ces points issus de la pure imagination et les critiques qui commencent déjà maintenant et qui s'amplifieront encore ce mardi.

    Dans ce contexte, je partage avec vous un tweet qui m'a bien fait rire :


    Et à ceux-là on ajoutera ceux qui, au lieu de se plaindre, pourraient relever le challenge de dessiner un Tour parfait, dans la rubrique A votre Tour ;-).

    | Thomas Vergouwen | vendredi 13 octobre 2017 à 18:47:14

  642. Bonsoir.

    Les dogmes et les grandes théories !
    Ici et ailleurs, je lis régulièrement que programmer une étape de montagne la veille d'un clm. ou d'une grosse étape de haute montagne est à bannir.

    Tout dépend du contexte. En outre, il est quasi impossible de dessiner un Tour sans étape décisive ou importante deux jours de suite.

    Les deux derniers Tours d'Italie invitent à méditer avec Corvara (6 cols à plus de 2000m) suivie par le cronoscalata (10 km à 8%) de l'Alpe di Siusi (2016); et avec le dernier week-end de l'édition 100 enchainant une arrivée à Asiago (2 GPM dont le dernier avant 15 km terminaux accidentés) et un clm. de 30 km pour la passerelle finale.
    Le démenti est "sec" !
    Pour etre clair, je n'étais pas moi-meme "fan" par l'enchainement final des étapes du dernier Giro.

    Chacun est en droit d'émettre des réserves sur certaines étapes.
    Comparaison n'est pas raison.
    Cauterets 2015 ne fut pas plombé seulement par l'étape du lendemain.
    J'y vois trois autres faiblesses : pas assez longue, pas assez dure, et l'espace entre Luz-Saint-Sauveur et le pied de Cauterets.
    Le Mortirolo (1451 et 1485 points Cycling-cols) est à 32 km d'Aprica, pas de vallée.
    Le Finestre (1577 points) pointe à 26 bornes de Sestrières, aucune vallée.
    Le Tourmalet se situait à 41 km de l'arrivée à Cauterets, et le géant pyrénéen affiche au carré/km un total de ... 1118 points.
    J'aime tous ces cols, y compris le Soulor-nord, mais il est deux fois moins dur (782 points en intégrant la vallée avant) que les géants italiens.

    Tout dépend donc de l'approche par rapport au contexte.
    Qu'importe si je ne suis pas convaincu par le schéma ultra-court proposé en cloture du volet montagneux par "Cri".
    Je préfère avec Marie-Blanque, Spandelles, et Bordères ("boucherie").
    Si "Tete de cuir" estime que la vallée vers le lac de Fabrèges (11 km à 4,4% après quelques km de faux-plats) est contre-productive et risque de condamner toute initiative, libre à lui d'imaginer un final qui au minimum produirait quelques différences sur la fin.

    20/25 coureurs à l'Aubisque : oui mais qui ? si le maillot jaune (ou favori en fonction du chrono) est soutenu ou en supériorité numérique par rapport à ses adversaires directs ...
    Faudrait qu'il soit isolé beaucoup plus tot !

    Ciao.

    | André | vendredi 13 octobre 2017 à 18:54:43

  643. @ Thomas : ta carte est belle mais il manque le 25 juillet... tu peux y mettre une arrivée à Pau dans le doute.

    | arbisman | vendredi 13 octobre 2017 à 19:13:24

  644. @arbisman #643 merci :-). Je sais qu'il manque le 25 juillet mais j'avoue que c'est volontaire en fait, comme c'est trop flou ...

    | Thomas Vergouwen | vendredi 13 octobre 2017 à 19:20:20

  645. #642
    je suis globalement d'accord avec vos analyses celle-ci comme les précédentes et particulièrement en ce qui concerne les récents tours d'Italie .néanmoins il faut aussi reconnaître que la beauté des tours d'Italie ne tiens pas qu'au parcours mais aussi à la faiblesse des équipes alignées et donc l'incapacité de celle-ci de prendre la course à leur compte ! est-ce que si l'année prochaine froome décide de faire le giro avec la grande armada le giro sera aussi beau j'ai un doute .
    Pour moi mais j'ai peut être tord ces débats de place, de longueur d'enchaînement d'étapes n'aurait même pas lieu si les équipes cyclistes étaient de niveau équivalent.

    | guigui22 | vendredi 13 octobre 2017 à 19:40:59

  646. le tour vient de poster ça
    https://www.facebook.com/letour/videos/1458639444185430/

    | guigui22 | vendredi 13 octobre 2017 à 19:51:47

  647. Le cancer du vélo actuel, c'est l'incapacité des coureurs à se séparer lors des épreuves de force en montagne . Sur l'étape de L'Angliru, y avait un super enchainement, de la pluie, des descentes dangereuses, tout était réuni, et malgré ça, les meilleurs du général se tenaient en 1', en haut. Pourtant, pas d'étape de montagne le lendemain, pas de chrono, rien.

    L'étape de Chambéry était horrible, mais au Mont du Chat, ils étaient 7 ou 8 quasiment ensemble. C'est la descente qui a fait le plus de dégâts, chez les meilleurs. Même chose dans le Galibier.

    Difficile en effet de rêver encore d'un parcours parfait qui serait susceptible de changer la donne, mais quand on est vraiment passionné, on ne peut pas s'empêcher de continuer à y croire encore un peu. La preuve avec ce forum, ou on voit tout un panel d'opinions et de visions différentes.



    | tete de cuir | vendredi 13 octobre 2017 à 21:03:52

  648. Attention !!

    Le site de "La Dépêche" vient de pondre un article qu'ils titrent: " Tour 2018, un grand cru pour les Hautes-Pyrénées ?"

    Sur les premières lignes, ils parlent d'un passage de 3 ou 4 jours dans les parages ainsi que d'une arrivée inédite à très haute altitude. Puis viennent les noms de Gavarnie et du col de Couraduques.

    Le reste appartient aux abonnés.

    | tete de cuir | vendredi 13 octobre 2017 à 21:20:20

  649. [[ commentaire supprimée, merci de ne pas reproduire des articles et de respecter le droit d'auteur ]]

    | cortalsf | vendredi 13 octobre 2017 à 21:35:20

  650. [[ idem ]]

    | guigui22 | vendredi 13 octobre 2017 à 21:35:25

  651. après réflexion, le col des tentes 2207 au dessus de la station de Gavarnie semble être l'arrivée inédite en question. La dépêche évoque Gavarnie-Les Espécières et la "très" haute altitude alors si on continue au bout de la route on arrive au col des tentes qui dispose d'un espace qui permettrait d'accueillir une structure réduite

    | cortalsf | vendredi 13 octobre 2017 à 22:16:30

  652. un moment donner certaines pistes sont fausses on aura pas 3 arrivées au sommet voir 4 superbagnére, plat d'adet, gavarnie, laruns artouste la question est comment faire le tri entre les vrai et les fausses pour moi il y en aura 2 maximum

    | guigui22 | vendredi 13 octobre 2017 à 22:41:11

  653. le col des Tentes fait partie du parc national des Pyrénées , si il y à une arrivée ça sera en dessous à 1800 m au même endroit que sur la dernière route du Sud

    | Lucho | vendredi 13 octobre 2017 à 22:49:52

  654. [[ supprimé, doublon ]]

    | Lucho | vendredi 13 octobre 2017 à 22:49:52

  655. #654 Je suis d'accord et comme je l'avais indiqué ce matin en principe il y incompatibilité entre parc national et TDF mais si l'arrivée est en station on ne peut plus parler dans ce cas de 'tres haute altitude" (le journaliste a peut être confondue la station et le mont perdu !)

    | cortalsf | vendredi 13 octobre 2017 à 22:57:21

  656. Je ne peux nier qu'une étape marathon en prévision (vers Luchon) suivie d'une étape sprint (plus 60m que 100m) ne me conviendrait pas ;)

    Mais je reste perplexe sur ce lien un peu ''foireux'' entre le numéro de département et le kilométrage de l'étape ...

    Gavarnie n'est pas inenvisageable hors zone protégée qui plus est ce serait une belle arrivée Le Tour de LA France.
    Couraduque : à voir même s'il y a déjà plus de crédibilité selon moi que pour Laruns.

    | bapt77 | vendredi 13 octobre 2017 à 23:33:55

  657. Bonsoir,

    Suis-je le seul à trouver l'article de La Dépêche tout bizarre ?

    - Deux départs inédits, en lien avec des dates anniversaire, en parlant de Lourdes alors que Lourdes ne serait aucunement un départ inédit ...

    - Une étape de 65 kilomètres, en référence au numéro du département ? Whaaaaaaaat ? On fait des jeux avec les numéros du département maintenant ? Une étape de 65 kilomètres ? Sur le Tour ? Alors qu'on est dans la dernière semaine de la course, dans les Pyrénées ?

    - ...

    | Thomas Vergouwen | samedi 14 octobre 2017 à 0:26:37

  658. Bonsoir.
    C'est plus simple de mettre le lien non que de tout recopier:
    https://www.ladepeche.fr/article/2017/10/13/2664839-tour-france-2018-grand-cru-hautes-pyrenees.html
    Petit commentaire sur cet article de La Dépêche.
    Déjà il est signé de La Rédaction et est donc une somme d'infos diverses récupérées par leurs contacts.
    Qu'apprend-t-on?
    3 ou 4 jours dans les Hautes-Pyrénées.
    Arrivée inédite en très haute altitude.
    Gavarnie-Les Especières?
    Col de Couraduque?
    Deux départs inédits en lien avec dates anniversaires dont Lourdes (160e anniversaire des apparitions).
    Une étape de 65km (en référence au département 65) qui pourrait être Bagnéres-de-Luchon - St Lary-Soulan-Pla d'Adet.

    Je mélange, je réfléchis et j'essaye de sortir une suite d'étapes pour faire le lien avec notre Pau - Artouste du 27 juillet.
    Je mets de côté pour 2018 Gavarnie et Couraduque qui doivent émaner d'un fan de La Route du Sud.
    Je pense que les rédacteurs font le buzz en transformant le 3 ou 4 jours dans les Pyrénées donné par VSD le 25 juillet (http://www.vsd.fr/loisirs/2018-ce-que-l-on-sait-et-ce-qui-se-raconte-sur-le-prochain-tour-de-france-22055) en 3 ou 4 jours dans les Hautes-Pyrénées. C'est chauvin!
    24 juillet : Carcassonne - Luchon (Portet d'Aspet, Menté, Portillon)
    25 juillet: Campan - Saint Lary Col de Portet (Hourquette d'Ancizan). On a ici à la fois l'étape de 65 km, un départ inédit (il faudra trouver le lien anniversaire), l'arrivée à St Lary, l'arrivée inédite en très haute altitude (2215m, 17,8km à 7,89%). Qui plus est qui se terminerait par un chemin...Chemin fil rouge du Tour comme certains le pensent
    26 juillet: Lourdes - Luz Ardiden (départ inédit de la grotte, quelques semaines après l'arrivée au Vatican du Giro, Aspin, Tourmalet, Montée par Viscos)
    27 juillet: Pau - Fabrèges Artouste (Je tracerais une étape de 227km via Issarbe/Hourcère, Soudet, Ichère, Marie Blanque, Soulor et Aubisque)
    28 juillet: CLM St Pée - Espelette.

    On a bien 3 jours de courses en Hautes-Pyrénées (avec passage de la course seulement le 27) et on conserve ainsi nos vieilles rumeurs (2 jours en Aure/Louron)
    On aurait ainsi Saint Lary + Luz-Ardiden et si jamais l'arrivée se fait au Pla d'Adet l'arrivée inédite serait la montée de Luz par Viscos.

    A plus
    Cordialement

    | Pierre LACOUE | samedi 14 octobre 2017 à 0:43:05

  659. LOl pour Lourdes, et en plus pour 1 date anniversaire qui n'a pas vraiment de sens, les 160 ans des apparitions. en 2019, on fêtera les 161 ans sinon...
    Les étapes courtes, j'aime assez , mais 65 kms, c ridicule, en référence au dpt WTF. Pas calculé, par ex, Luchon/Pla d'Adet (via Peyresourde/Azet)Ca fait peut-ê moins!
    Les étapes de montagne du Tour de l'Avenir sont "monstrueuses" à côté!^^

    | Daron44 | samedi 14 octobre 2017 à 0:45:18

  660. Le col Du Portet, j'ai du mal à y croire, la route/chemin si on veut maintenant ne ressemble plus à rien, + le tunnel "glauque" à l'arrivée, et le peu de place en haut... C'est marrant, qud j'étais enfant, j'avais le souvenir d'1 gd parking (!?)
    Pour 1 point de départs de randonnées en tt cas, pas pour le "cirque" du Tour!

    | Daron44 | samedi 14 octobre 2017 à 0:55:02

  661. Oui, cet article est assez étrange, comme si le père Fouras avait lu le parcours et cherchait à le répéter en protégeant sa source. D'un côté on a l'impression que le journaliste est renseigné au point de connaitre le kilométrage des étapes, de l'autre il ne parle qu'en énigme. Ça me rappelle il y a quatre, cinq ans quand ASO faisait des tweets pour donner à deviner une ville étape ou un col, sauf que là c'est un journaliste...
    Une étape de 65km ne me parait pas impossible à première vue, ce ne serait qu'une de plus dans la liste des expérimentation de Prudhomme, mais l'argument (le numéro du département) est invraisemblable, d'autant que le kilométrage varie entre octobre et juin, par exemple l'an dernier, en octobre Prudhomme insistait sur le fait que l'étape de Foix faisait 100 km parce que c'est un chiffre rond, mais après avoir fixé le départ réel, et l'arrivée, elle en faisait 101 en juin.

    | NG | samedi 14 octobre 2017 à 0:58:17

  662. Luchon-Pla d'Adet, 45 kms environ, dc ce n'est pas ça.
    Pour en revenir à Artouste, le parking est immense, mais sportivement c nul, à part les lacets du barrage de Fabrèges, on contourne tt le gd lac d'Artouste à plat. Et les gorges + les Eaux-Chaudes, c'est d'une tristesse. Sûrement, que je militerais pour 1 arrivée au lac de Bious-Artigues et son superbe point de vue sur l'Ossau!

    | Daron44 | samedi 14 octobre 2017 à 1:11:23

  663. Dsl, le lac de Fabrèges, Artouste est au bout du pt train + 1 grimpette à pieds de 10 mns.
    Soyons fous :D Hourcère/Soudet/descente par Labays jusque-là, c'est faisable! ;-) et arrivée au refuge de Labérouat ds le magnifique cirque de Lescun!!! Bon arrêtons les fantasmes :(
    Pour 1 Giro ou 1 Vuelta, cela serait faisable.

    | Daron44 | samedi 14 octobre 2017 à 1:22:14

  664. Bon, Pau-Laruns (Hourcère, Soudet, Ichère, Marie-Blanque)
    Je vote pour... Si les "écolos" n'ont pas finis de faire chier avec l'Aubisque. Heu, j'en suis 1 pourtant (fortement opposé à l'aéroport de ND des Landes par ex)
    Mais qu'est ce que j'aimerais 1 arrivée à la station de Gavarnie ou à Troumouse!
    1 arrivée à Luz-Ardiden par la rte forestière empruntée sur la RDS serait cependant 1 belle alternative et rendrait tt son sens au Tourmalet (L'attaque d'Ulrich en 2003 bien avant La Mongie pour souvenir marquant) comme le suggère Pierre LACOUE.

    | Daron44 | samedi 14 octobre 2017 à 1:45:25

  665. INFO British regional newspaper: Doble sector in the Pyrénées. CRI Superbagneres in the morning and Luchon-Pla Adet/Portet (with Peyragudes and Col d'Azet) (65Km) in the afternoon.

    | [[ usurpation d'identité ]] | samedi 14 octobre 2017 à 3:28:18

  666. Le département 65 a été créé en 1790, cela ferait 228 ans/kms pour une étape, cela fait beaucoup de kms !

    | JP THAILANDE | samedi 14 octobre 2017 à 3:28:50

  667. Thomas, le seul qu'on peut dire c'est que Pla d'Adet est devenu plus serieux.

    | barbote | samedi 14 octobre 2017 à 8:34:45

  668. 657: Le coté inédit sera le départ devant la grotte.

    | Fatche34 | samedi 14 octobre 2017 à 9:03:14

  669. @ 665 , merci de ne pas prendre mon pseudo !

    En ce qui concerne l'article de la dépêche , comme Thomas , je le trouve farfelu , 65 km j'ai vraiment du mal à y croire , dommage les demi étape sont interdite , sinon 65 km le matin et une chronoescalada l'après-midi aurait était sympa .

    Pour l'arrivée en très haute altitude , il y en à pas cinquante , soit le Tourmalet , le col de Portet ( dont j' ai déjà parler ) , Lac d'Aymar ou Lac du Cap Long , ou alors puisqu'il y à la rumeur Gavarnie , vers le Port du Boucharo ( mais la il y à le problème du PN des Pyrénées )

    | Lucho | samedi 14 octobre 2017 à 9:03:38

  670. @ Lucho #665.
    J'y ai pensé, à 2 demi-étapes, en lisant étape courte de 65km sur l'article de La Dépêche. Mais je m'en veux de ne pas l'avoir proposé en faisant le lien avec un CLM Luchon-Superbagnères!
    Deux CLM dans la dernière semaine du coup ce serait pas mal cà!
    Cela nous donnerait donc:
    24 juillet : Carcassonne - Luchon (Portet d'Aspet, Menté, Portillon)
    25 juillet matin: CLM Luchon - Superbagnères
    25 juillet après-midi: Luchon - Saint Lary Soulan (Peyragudes, Val Louron Azet, Pla d'Adet)
    26 juillet: Lourdes - Luz Ardiden (départ inédit de la grotte, quelques semaines après l'arrivée au Vatican du Giro, Aspin, Tourmalet, Montée par Viscos)
    27 juillet: Pau - Fabrèges Artouste (Je tracerais une étape de 227km via Issarbe/Hourcère, Soudet, Ichère, Marie Blanque, Soulor et Aubisque)
    28 juillet: CLM St Pée - Espelette.

    Du lourd en fait! Qui expliquerait la légèreté de la première semaine!

    Pour l'arrivée à Artouste, effectivement elle se ferait après 2 derniers kilomètres à 2 et 0,5% c'est pour cela que perso je placerais le GPM au niveau du barrage. Cela nous donnerait une dernière ascension de 16km à 4,4% décomposée comme suit: 7km à 3,2% de moyenne, 3km à 5,8% dont 1km à 7,5%, 3km à 4,16% et les 3 derniers à 6%.
    Pour moi ce n'est pas insignifiant en fin de Tour et avec une longue étape de cols dans les jambes.

    Cordialement

    | Pierre LACOUE | samedi 14 octobre 2017 à 9:14:07

  671. Mon dernier post et l'info du faux Lucho sont ridicules.
    Les demi-étapes sont interdites en World Tour
    Mea Culpa

    Cordialement

    | Pierre LACOUE | samedi 14 octobre 2017 à 9:21:52

  672. @670, vous prenez vraiment au sérieux cet article de presse régionale anglaise? Pour moi, à part dire qu'on ne sait jamais, je ne vois pas comment lui accorder la moindre crédibilité. Un chrono de 20km avec 1200m de dénivelé (qui n'aura d'ailleurs à mon avis pas lieu, mais admettons), ça me paraitrait déjà bien remplir la journée, surtout quand on sait tous les défis d'organisation qu'il pose. Ce serait un effort plus important que les chronos de Megève ou Marseille qui n'était pas suivi d'étape deux heures plus tard.
    Et puis, pour mettre un point final à cette rumeur, elle est arrivée sans source, par une personne qui a repris l'identité d'un autre forumeur.

    | NG | samedi 14 octobre 2017 à 9:33:09

  673. Artouste, c'est quand même une arrivée d'une nullité absolue... Une vraie autopista... Ca ne donne plus rien dans le cyclisme actuel ce genre de montée plate. L'aspiration est trop grande et avec le niveau resséré entre les leaders et la surpuissance de la Sky ça serait une étape "pour rien".

    Encore plus si l'on vient du Soulor / Aubisque.

    Certains comparent avec l'enchainement Mortirolo / Aprica qui est un modèle du genre, mais je ne vois pas beaucoup de points communs. Le Mortirolo est terrible, 12 km à plus de 10 % de moyenne, 5 premiers km à plus de 12 %, c'est un véritable monstre où l'aspiration ne joue pas du tout.

    Ca n'a rien à voir avec Soulor (12 km à 7,5 %, un beau 1er cat) et Aubisque (ultra roulant par ce versant).

    Pareil pour l'enchainement Tourmalet / Cauterets. Même si elle n'avait pas été placée entre 2 étapes de montagne, cette étape n'était pas bien tracée pour une bagarre entre favoris dans le cyclisme actuel. La descente du Tourmalet fait 19 km plus les faux plats descendants pour aller à Pierreffite... Plus les faux plats montant (hormis 2/3km) pour monter à Cauterets... Tout ça était très favorable à un peloton et n'a strictement rien à voir avec l'enchainement Mortirolo / Aprica ou Finestre / Sestrières.

    @Thibaut, il y a beaucoup de théorie (et de "stop") dans tes messages sur les parcours. Tu as sûrement raison dans le fond, mais force est de constater que cela ne se vérifie pas vraiment dans les faits (Fuente Dé, Formigal, c'était naze et mal tracé en théorie, l'enchainement tappone de Corvara / clm Alpe di Siusi était mal placé en théorie...)..

    | velomen | samedi 14 octobre 2017 à 9:43:39

  674. voici l etape a l alpe d huez

    http://forum.cyclingnews.com/viewtopic.php?p=2204333#p2204333

    | manolis | samedi 14 octobre 2017 à 10:12:02

  675. Bonjour,

    Entre la rumeur du CLM matinal vers Superbagnères, cette étape "clin d'œil départemental" de 65 km ou encore l'anniversaire de Lourdes on part vraiment dans le n'importe quoi ... Vivement que l'attente prenne fin !

    Et si en plus #674 Manolis nous offre un profil totalement faux pour l'ADH ...

    Je suis étonné que les journaux du sud-ouest n'aient pas plus d'informations à nous livrer à J-4.

    Bonne journée,

    CDA

    | Carrefour de l'Arbre | samedi 14 octobre 2017 à 11:33:58

  676. https://www.facebook.com/letour/videos/1458639444185430/ montre clairement que le parcours du Tour (et sa découverte) est devenu un jeu et que ASO a bien compris tout le bénéfice qu´on pouvait tirer du travail de Thomas. Sur cette video j´ai cru reconnaître le passage aux Glieres, aspin ou aubisque, les crêtes vers la Pierra Menta (cormet de Roselend)... mais tout peut être faux.

    L´étape de 65km ressemble a une énorme intox. Heureusement qu´il ne s´agit pas de rendre hommage au département de l´Ain ! ;)

    Globalement à quelques jours du lever de rideau autant les alpes semblent claires, autant les Pyrénées sont encore une vraie bouteille à l´encre.

    PS : Pour l´étape Annecy / GdBo, je trouve 153km en faisant juste le tour du lac/Glieres/Fleury/vallée/Romme/Colombiere. Et les 18km de plat entre la Roche sur Foron et Cluses ne sont pas un problème, ca permet de caser le ravito et de réinjecter des véhicules suiveurs pour la fin de l´étape. Sur le plan sportif, les non-grimpeurs lâchés ne reviendront pas, et les cadors attendront de toute façon Romme pour déclencher la bagarre, même si on intercalait des pentes entre Fleury et Romme. C´est une première étape de montagne après une journée de repos, et ce parcours pourrait déjà faire très mal. Imaginons un leader qui crève au sommet des Glières, et qui doit s´employer pour faire la jonction avant Romme... ses adversaires faisant de la patinette en attendant de contrer ensuite.

    | philippe | samedi 14 octobre 2017 à 11:59:12

  677. Bonjour.

    Guigui.
    Merci du compliment.
    Je ne conteste pas dans l'absolu un plateau plus relevé sur Tour.
    Mais en 2017, le quintet majeur qui a émergé au Tour (Froome, Uran, Bardet, Landa, Aru) n'était pas supérieur à celui de la Vuelta (Froome, Nibali, Zakarin,Kelderman Contador) et d'un niveau inférieur au Giro (Dumoulin, Quintana, Nibali, Pinot, Zakarin).

    Lucho : nous sommes 100% d'accord sur une approche "longue et dure" avec un final pareil Artouste-Fabrèges.

    Quid : arrivée en haute altitude ?
    Pour moi, un col de haute altitude serait Stelvio, Gavia, Galibier, à la limite Izoard, Tre Cime di Lavaredo, ... col de Tentes, Troumouse, col du Portet, Cap Long, lac d'Aumar, sans oublier le col des Laquets.

    Pas sur que l'auteur a la meme vision, ce qui ouvre la porte à énormément d'arrivées.
    Après, en jouant (fictif et réel) sur les départs (Lourdes, Tarbes, Bagnères de Bigorre, Sainte-Marie de Campan, ...) et sur d'éventuels détours courts (Arreau, Luz Saint-Sauveur) bon nombre de possibilités éxistent.

    Je suis un défenseur des demi-étapes, mais là ...

    Si dans les hautes sphères du groupe Amaury, on estime que cela pourrait dynamiser certaines journées et donc le Tour, je n'ai aucun doute qu'il suffirait d'"activer" le nouveau boss de l'UCI.

    Ciao.

    | André | samedi 14 octobre 2017 à 12:06:23

  678. Concernant le commentaire de @manolis #674, c'est juste une étape fantasmée par un forumeur de CyclingNews, il n'y a rien de vrai là-dedans, juste un truc du genre "voilà à quoi ressemblerait une VRAIE étape vers l'Alpe d'Huez, pour les hommes, les VRAIS". Sachant que la montée de l'Orgère n'est même pas goudronnée sur plus de 5 km.

    Sinon il semblerait que l'excès de rumeurs ait sérieusement compliqué la tâche pour découvrir le parcours, et visiblement les municipalités pyrénéennes concernées ont su garder le silence. A moins d'un revirement de situation, on ne devrait pas avoir le parcours complet à J-1.

    Pour la fameuse arrivée inédite en haute altitude (si elle est avérée), je mets ma pièce sur Gavarnie-Gèdre, testée récemment dans la route du Sud. Il faut savoir que dans "Sommets Mythiques", cette montée était évoquée comme un des projets "de rêve" d'ASO mais qui a dû rester dans les cartons. J'exclus le col de Portet, qui a mon sens n'a plus la capacité d'obtenir une arrivée comme la tentative avortée de 1982.

    De plus, on parlait souvent de "Tour des chemins", mais hormis une microdose de pavés et le secteur des Glières, il y a peu de chance de voir les ribinous bretons - et aucune chance de voir le secteur twitté par Thierry Gouvenou en Lozère (y étant allé récemment - voir mon commentaire #608).

    Sinon, concernant l'étape Bourg d'Oisans > Valence, ça parle de la traversée du Vercors. Il ne faudra vraisemblablement pas s'attendre à grand chose de spectaculaire, tout au plus on devrait avoir la montée vers Saint-Nizier-du-Moucherotte pour descendre vers Villard-de-Lans et les Gorges de la Bourne. N'oublions pas que ce passage par Saint-Nizier et Villard-de-Lans ferait écho aux JO de Grenoble un demi-siècle auparavant (1968-2018).

    | Linkinito | samedi 14 octobre 2017 à 13:23:34

  679. Merci André #677 pour vos commentaires souvent très justes !
    Je vous rejoins totalement sur la notion de « très haute altitude », je dirais même que seuls les col des Laquets (fin de l'ancienne piste du pic du midi) et d'envalira méritent cette appellation dans les Pyrénées, Ceci nous prouve que le journaliste et l'article qui va avec ne sont pas crédibles .

    | cortalsf | samedi 14 octobre 2017 à 14:13:59

  680. Je n'ai pas lu toutes les interventions de ces derniers jours et peut-être cela a déjà été évoqué... mais Lourdes - Luz-Ardiden en format court (environ 80 km) le 26 juillet, avec seulement le Tourmalet avant, ça peut être énorme !?

    | tatamix1972 | samedi 14 octobre 2017 à 14:47:51

  681. Bonjour,
    Je suis ces articles depuis plusieurs années, avec intérêt et j'apprécie les connaissances de terrain dont beaucoup font preuve. J'interviens juste au sujet de l'article de La Dépêche évoquant la très haute altitude, qui me surprend.
    En effet, à part Les Especières et Couraduque testés récemment sur la route du Sud, et qui ne sont pas de la très haute altitude, je ne vois pas où ils peuvent aller, dans un contexte de logistique de Tour.
    - la route du Pic du Midi : chemin sans espace d'arrivée,
    - le col du Portet : asphalte à l'abandon depuis des années, tunnel terminal boueux sans éclairage (mais quelle belle ascension !)
    - la route des lacs : pourquoi pas, les routes sont. On es, longues ascensions mais ne sont-ils pas des lieux protégés (réserve du Néouvielle) ? Et l'arrivée et l'évacuation me semblent compromis. Sauf à s'arrêter au lac d'Oredon, mais on n'est pas en très haute altitude...
    - Piau : non inédit mais 1800m environ.
    - col des Tentes/Boucharo : espaces protégés. Route à l'abandon depuis 8-10 ans au moins entre Tentes et le Port.
    En gros, si on excepte les grands cols routiers (Envalira, 2400m et Tourmalet 2115m), les arrivées en altitude dans les Pyrénées ne peuvent pas dépasser 1800/1900m, donc hors "très haute altitude ".
    Pour des raisons essentiellement logistique. D'un point de vue sportif et nature, ces ascensions sont belles et dures.

    | Laffouasse | samedi 14 octobre 2017 à 15:26:38

  682. Est-on bien sûr que les coureurs dormiront 4 nuits à Pau, ou alors j'ai loupé un épisode ??

    Si c'est le cas, bonjour les km de bagnole !!

    Selon viamichelin.fr, Gavarnie-Pau=1h50', St Lary-Pau=1h41', Luchon-Pau=1h42', plus Pau-St Pée=1h42'. Je trouve que c'est beaucoup de transferts supplémentaires, surtout à la suite d'étapes de montagne situées en 3è semaine.

    Pour avoir une vision un peu moins brouillée du canevas Pyrénéen, il faudrait savoir si les coureurs suivent toujours le grand barnum ou alors s'ils passent 1 ou 2 nuits dans un autre endroit (Luchon et Lannemezan, par exemple).

    Parce que s'ils crèchent vraiment à Pau du 24 au 29, j'imagine mal 2 étapes de rang arrivant à Gavarnie et St Lary. Les organisateurs ne peuvent pas s'amuser avec le critère récup des coureurs.

    | tete de cui | samedi 14 octobre 2017 à 16:43:10

  683. Une fois il y aura une arrivée aux hauteurs de Gavarnie. Les images de la Route Du Sud etaient déjà tres, tres beaux.

    | barbote | samedi 14 octobre 2017 à 16:48:04

  684. A ce stade des spéculations, je propose le final suivant, en mettant entre guillemets le nom de la ville ou les coureurs se reposeraient:

    -Carcassonne-Luchon (luchon)
    -Loudenvielle-Pau (Pau)
    -Lourdes-Luz Ardiden (Pau)
    -Pau ou Oloron-Artouste (Pau)
    -St Pée-Espelette clm (Pau)
    -??? -Paris

    | tete de cuir | samedi 14 octobre 2017 à 17:27:00

  685. @684 Je tente aussi:
    Carcassonne - Vielha
    Luchon- Pla d'Adet
    Pau-Laruns (arrivée dans la ville)
    Lourdes-Luz Ardiden
    CLM
    Champs Elysées

    | NG | samedi 14 octobre 2017 à 18:24:17

  686. @ tête de cuir #682.
    Quand on dit que les coureurs dormiront à Pau il faut savoir que certains seront sur Tarbes. Pour 4 jours oui. Il n'y a que le piémont pyrénéen qui a la capacité hôtelière d'accueillir les équipes. IL faut savoir qu'ASO équilibre au fil du Tour les réservations, en étoile, et en distance kilométrique entre les lieux d'arrivée et de départ. En théorie en fin de Tour toutes les équipes auront parcouru la même distance de transferts.
    N'oublie pas non plus que désormais avec les bus Pullman dont sot équipé les équipes les transferts sont mieux digérés qu'à l'époque où les coureurs les faisaient recroquevillés dans les voitures des Directeurs Sportifs!
    Par contre même en Pullman je trouve que la distance entre Gavarnie et l'autoroute pour rentrer à Pau est rédhibitoire pour ASO, sauf à la veille d'une journée de repos. Et ce ne sera pas le cas en 2018.
    St Lary et Luz sont quand même plus prêt.
    A St Lary les bus stationnent à proximité de l'arrivée du télécabine.
    Et par exemple si le Tour monte à Luz Ardiden par Viscos les Pulmann pourraient être stationnés dans la montée classique prêts à repartir.

    Sinon c'est vrai qu'on ne connait pas la définition de "très haute altitude" de la part de la Rédaction 65 de La Dépêche!
    André #677 et cortalsf #679
    Un petit oubli dans vos listes le Port d'Aula non? Cela ferait encore un beau chemin!!!!
    Et le Port de Rat au-dessus d'Arcalis?
    En route goudronnée vous avez la station des PO d'Err-Puigmal. La Coma Morera aussi.
    A être complet citons aussi la Collade des Roques Blanches.

    Bon allez je remets à jour mes affabulations:
    24 juillet : Carcassonne - Luchon (Portet d'Aspet, Menté, Portillon)
    25 juillet : Mauléon Barousse (départ inédit du 65) - Saint Lary Soulan via Bagnéres-de-Bigorre (Aspin Ouest ou Hourquette d'Ancizan, Val Louron Azet, Pla d'Adet)
    26 juillet: Lourdes - Luz Ardiden via aussi Bagnéres-de-Bigorre (départ inédit de la grotte, quelques semaines après l'arrivée au Vatican du Giro, Palomières, Coupe, Aspin Est, Tourmalet, Montée par Viscos)
    27 juillet: Pau - Fabrèges Artouste (Issarbe/Hourcère, Soudet, Ichère, Marie Blanque, Soulor et Aubisque)
    28 juillet: CLM St Pée - Espelette.

    A plus
    Cordialement

    | Pierre LACOUE | samedi 14 octobre 2017 à 18:42:08

  687. @686 Pierre, merci pour toutes ces précisions très bonnes à savoir !! Je vais dormir moins ignorant cette nuit.

    En ce qui concerne le parcours, je précise que si je prévois une arrivée à Pau en 2è étape des Pyrénées, c'est uniquement en me référant au ton très affirmatif du journal Sud-Ouest d'avant hier. Je rappelle cet extrait:" Que sait-on ? Que Pau sera le théâtre d'une arrivée". Difficile de faire plus clair et net.

    Et pourtant, c'est vrai qu'une 2è étape Pyrénéenne s'achevant du côté de Saint Lary serait bien plus attrayante et s'intègrerait mieux dans la logique (sens Est-Ouest) de la traversée du massif.

    En bref, comme je pense la plupart des fans de cyclisme, je préfèrerais largement qu'ASO nous ponde une arrivée au sommet du Pla d'Adet.

    | tete de cuir | samedi 14 octobre 2017 à 19:21:39

  688. #686 Bonsoir Pierre
    L'aula est une splendeur mais seul le VTT permet d'en atteindre le sommet
    Le port de rat côté Andorre oui mais côté Ariège la route monte jusqu'au barrage de soulsem ensuite c'est une piste qui se transforme en chemin et c'est tant mieux
    Idem pour la collarde qui si elle était goudronnée serait à N'en pas douter sur le podium Des difficultés française (prolongement du col de jou)
    pour le tracé du tour je pense que malgré tous vos efforts (bravo pour celà) c'est trop confus à j-3 je vais donc attendre sagement mardi
    Cordialement

    | Cortalsf | samedi 14 octobre 2017 à 19:39:19

  689. @688
    Même côté Andorre, le Port de Rat, on y accède par 1 sentier...

    | Daron44 | samedi 14 octobre 2017 à 20:17:16

  690. Je fais juste un petit aparté. Je lis souvent dans vos commentaires ou dans les articles des journaux que le Tour pourrait passer ici ou là, pour célébrer l'anniversaire de ceci ou de cela .... Le seul anniversaire qu'ASO aurait pu célébrer ces dernières années, c'est le centenaire de la bataille de Verdun. Et pourtant il n'en a rien été, ni de près ni de loin. Donc les 160 ans de la grotte de Lourdes ou je ne sais quoi d'autre, c'est juste une coïncidence, ASO n'en a rien à faire de ces chiffres là !!

    | Denis71 | samedi 14 octobre 2017 à 20:45:33

  691. Bonsoir
    Sur le teaser du tour :
    Au début , le barrage de Roselend
    Frontignan à 0:05
    Il y a Megève à 0:13

    Le reste, je ne connais pas.
    Le Ventoux pour la course de Froome

    | Manuel | samedi 14 octobre 2017 à 20:53:21

  692. @Pierre 686 Une arrivée au Puigmal permet d´atteindre 2040m, voire 2230 en poussant jusqu´au bout du chemin. En montant par Err au lieu de prendre la D89, on trouve des pourcentages assez violents mais il faudra interdire le public dans cette portion, comme pour Peguere.
    De toute façon ce n´est pas encore cette année que le tour viendra dans les PO. Dommage il y a de quoi tracer une belle étape entre Carcassonne et Ft Romeu

    | philippe | samedi 14 octobre 2017 à 20:56:44

  693. Pardon,mais sur le teaser du Tour, je relève plutôt que sur la première image on aperçoit au fond un barrage et celui-ci n'est autre que le barrage de Cap de Long, non loin de St Lary, et au premier plan c'est la crête de Heche Barrade.On trouve aussi comme sites qui seront sur le prochain Tour 2 vues de la montée des Glières par le Petit-Bornand, les pavés, l'aérodrome de Mende, Guerlédan ( avec la victoire du sympathique Vuillermoz ), l'Aiguille de Grand Fond au dessus du Cormet de Roselend. Les autres comme St Mâlo, Frontignan, le Ventoux, Montpellier ( et le coup de bordure de Froome, Sagan et Bodnar ), Le Havre ( Tony Martin au sol en jaune ) ne devraient pas y être. Megève ? J'en doute.

    | sanglier | samedi 14 octobre 2017 à 21:10:27

  694. Pourquoi pas Tarbes comme ville étape, car Tarbes est la ville natale du Maréchal Foch qui a mené la France à la victoire en 1918. Centenaire l'an prochain ! Il avait d'ailleurs reçu son bâton de Maréchal cette année-là !

    | sanglier | samedi 14 octobre 2017 à 21:13:57

  695. D'ailleurs le Tour aura bien l'an prochain un départ d'étape à Mouilleron St Germain ( ex - Mouilleron-en-Pareds ), village natal de Clémenceau, autre grande figure de la Première Guerre mondiale. Alors pourquoi pas Foch, à Tarbes ???

    | sanglier | samedi 14 octobre 2017 à 21:18:52

  696. @693 sanglier
    Bonsoir,
    A quel moment de la vidéo pensez-vous reconnaître l'Aiguille du Grand Fond ?

    | Nico73 | samedi 14 octobre 2017 à 21:22:46

  697. Je dirais 0:07' avec ces pentes ennneigées de chaque côté.

    | sanglier | samedi 14 octobre 2017 à 21:29:21

  698. sec 7 : aiguille du gd fond
    sec 13 : megeve
    sec 16 : ??? aspin ? aubisque ? pour etre aussi vert, ca peut etre que dans les PA :)
    sec 18 : je crois que c´est la tour eiffel :)))

    | philippe | samedi 14 octobre 2017 à 21:30:22

  699. sec 16 : j'ai eu beau fouiller les cols alpins et pyrénéens, peine perdue...
    Cap-de-Long sur le Tour 2018, au lieu du Pla d'Adet ? Arrivée en haute altitude, et possibilité de mettre du monde sur le parking du lac d'Orédon, situé en contrebas ?

    | sanglier | samedi 14 octobre 2017 à 21:38:34

  700. @697 et 698
    Pour moi, ce n'est pas l'Aiguille du Grand Fond :
    - Si l'on admet que le passage d'Arpire se situe à droite, il manque à priori un ressaut partageant cette crête et la combe.
    - Le sommet de la crête donnant sur le Lac de Roselend (au dessus de la Grande Berge) se situe exactement à la jonction avec la crête venant de l'Aiguille du Grand Fond et non légèrement décalé comme ici
    - Si c'était l'Aiguille du Grand Fond dans cette configuration on verrait la Brèche de Parozan et la Pointe de Presset dans la continuation, légèrement sur la gauche.
    - La vallée à droite devrait monter vers le col du grand fond (Combe de la Neuva). Si, admettons qu'on passe par dessus ce col, on devrait voir les crêtes Nova-Gargan.

    | Nico73 | samedi 14 octobre 2017 à 21:41:46

  701. @699 : Hourquette d'Ancizan versant Payolle à 16s

    | Nico73 | samedi 14 octobre 2017 à 21:44:34

  702. https://www.sudradio.fr/sport/les-organisateurs-du-tour-de-france-ont-reserve-une-sacree-surprise-aux-coureurs

    | cortalsf | samedi 14 octobre 2017 à 21:46:49

  703. @Manuel #691 : mais on ne s'en fout pas un petit peu de ce qu'il y a dans le teaser du Tour ?! Ils sont ridicules de faire une vidéo en montrant des choses qui ne figureront certainement pas sur le parcours du Tour de France 2018, chose qu'ils indiquent eux-mêmes en affichant à la fin la question "vrai ou faux ?".

    Avec leur truc ridicule par contre, ils ne l'avaient peut-être pas anticipé à la base mais ils créent beaucoup d'appels aux hôtels, des réservations qui seront ensuite annulées, et cétéra. De quoi faire en sorte que pour les prochaines années, les hôteliers hésiteront deux ou trois fois plus avant de bloquer leurs hôtels ... Bref !

    @cortalsf : hum .. soit Sud Radio reprend les infos de La Dépêche et le présente comme leur propre info, soit ça se confirme vraiment ... D'autant plus que ça colle aux infos que j'ai eu aujourd'hui comme quoi l'arrivée à Saint-Lary / Pla d'Adet serait plutôt le 25 juillet .. pas encore eu le temps d'intégrer l'info dans mon article !

    | Thomas Vergouwen | samedi 14 octobre 2017 à 22:11:19

  704. Au fait .. comment explique-t'on un séjour à Pau jusqu'au samedi 28 juillet et un contre-la-montre au Pays Basque ? Pourquoi A.S.O. obligerait toutes les équipes à revenir à Pau après un tel contre-la-montre alors qu'il aurait alors tout à fait été possible d'utiliser l'aéroport de Biarritz pour partir en direction de Paris ?

    J'avoue que je me pose de vraies questions là-dessus ...

    | Thomas Vergouwen | samedi 14 octobre 2017 à 22:18:38

  705. @tous
    l'hypothèse d'un CLM Luchon-Superbagnères est à prendre au sérieux, 2 professionnels du tourisme me l'ont dit, 1 autre me soutient le contraire,
    et ils ne se basent pas sur les articles de la dépêche

    perso je maintiens que le CLM est en l'état le moyen le moins difficile de faire une arrivée d'étape au sommet de Superbagnères, vu les contraintes que génèrent les ponts, même si on ne partage pas tous le même avis

    déjà, on est quasi certains de l'arrivée le mardi à Luchon, c'est archi booké sur la station et les alentours, certains hôteliers pour deux nuits, d'autres pour 3

    après tout est possible pour le mercredi, je pense que Prudhomme et Gouvenou ont envie de nous surprendre davantage encore cette année. et comme ils disent : "il n'y a pas de dogme"

    sinon d'accord avec ceux qui sont déçus de l'arrivée à Laruns,Artouste, la montée est assez roulante, l'étape se jouera une nouvelle fois au tout dernier moment
    j'espère que l'Aubisque sera bien utilisé

    | davidc | samedi 14 octobre 2017 à 22:26:46

  706. @sanglier #699

    Bagnères de Luchon > Cap de Long = 65km. Et en plus le Lac apparait dans le teaser. C'est dans le secteur de St Lary mais ça n'a rien à voir avec le Plat d'Adet. Alors info ou intox ?

    | porcupine | samedi 14 octobre 2017 à 22:34:48

  707. Donc, la rumeur St Lary serait en train de gagner du crédit, tandis que l'affirmation d'une arrivée Paloise semble tomber à l'eau (grand bravo aux 2 journalistes de Sud-Ouest...).

    Euh, Cap-de-Long, c'est pas en plein Parc National des Pyrénées, ça ??

    | tete de cuir | samedi 14 octobre 2017 à 23:05:43

  708. Cap de long est hors du Parc.

    | sanglier | samedi 14 octobre 2017 à 23:10:13

  709. Je ne dis pas non à ce type d'arrivée qui plus est inédite et qui je pense intéresse ASO.

    Après il y a un élément de comparaison intéressant, en l'occurence le Lac d'Emosson, cadre équivalent esthétiquement.
    ASO avait beaucoup communiquer sur ce tunnel qui avait été ouvert exeptionnellement pour cette arrivée.
    Hors, je doutes qu'il y ait les mêmes conditions d'accueil dans les Pyrénées.
    Je doutes pour ça. Limite Orédon plus en bas est plus crédible sur ce point.
    Après, s'il y a moyen, fonçons ...

    | bapt77 | samedi 14 octobre 2017 à 23:31:15

  710. Arreau - Cap-de-Long par Aspin-Aure, Col d'Aspin, Hourquette d'Ancizan = 65 km.

    | sanglier | samedi 14 octobre 2017 à 23:44:16

  711. Lac Cap de Long , je signe de suite , 23 km de montée ,les 9 dernier à 8,5 % c'est
    du lourd .
    Ce qui me choque c'est le transfert jusqu'à Pau , à va être très long

    | Lucho | dimanche 15 octobre 2017 à 0:31:45

  712. Thomas #704
    Je pense qu'ASO, compte tenu des fêtes de Bayonne la même semaine que le Tour en 2018 à cause du décalage d'une semaine, avec tout ce que cela entraîne comme séjours hôteliers sur le Pays Basques, a préféré rester sur Pau jusqu'au samedi soir apparemment.
    En tout cas l'info du CLM St Pée - Espelette semble plus que fiable.

    Pourquoi une étape de 65km?
    La seule raison me parait une arrivée en "cul-de-sac" dans les Pyrénées avec un long, très long retour vers les hôtels. Gavarnie-Especières pourrait être celle-là. Mais je n'y crois pas pour 2018 en fonction des infos que nous avons.
    Le Barrage du Cap-de-Long (qui n'est géographiquement ni dans le coeur du Parc National des Pyrénées, ni dans la Réserve Naturelle du Néouvielle) une autre.
    Ce serait vraiment de l'inédit et du surprenant. Les Bus Pullman des équipes resteraient par contre à mon avis stationnés à Fabian. L'accès du public serait hyper réglementé. Celui des véhicules de directeurs sportifs limités. Et la caravane publicitaire bannie. Mais on aurait bien notre arrivée en très haute altitude.

    La Dépêche nous annonce des départs inédit dans le 65.
    Alors je rejoins sanglier #710 nous avons 65km entre Arreau et Cap-de-Long via Aspin et Hourquette d'Ancizan.
    Nous avons 65km aussi entre Campan et Cap-de-Long via Hourquette d'Ancizan.
    Et si finalement l'arrivée est au Pla d'Adet nous avons 65km entre Payolle et le Pla d'Adet via Aspin, Lançon et Val Louron Azet.
    65km aussi entre Luchon et Le Pla d'Adet via Peyragudes, Avajan, Loudenvielle et Val Louron Azet. C'est cette dernière étape que je serais enclin à voir.

    Et comme l'a dit André. Pourquoi pas le retour des demi-etapes en World Tour avec un français à la tête de l'UCI?!
    Et on en reviendrais à mon parcours du post #670.

    Enfin c'est un bel imbroglio que ces Pyrénées à peu de jours de la présentation du Tour!

    Cordialement

    | Pierre LACOUE | dimanche 15 octobre 2017 à 1:21:59

  713. @Pierre

    Gavarnie c'est quand même très improbable je pense. Ca ferait deux arrivée au dessus de Luz Saint Sauveur. L'enchainement Tourmalet/Luz-Ardiden est plus intéressant quand même.

    L'arrivée au lac de cap de long semble quand même l'option la plus intéressante sportivement et correspondant le mieux à la logique géographique après l'étape de la veille arrivant certainement à Bagnères de Luchon.

    Par contre, comment tracez-vous l'étape entre Luchon et le Pla d'Adet en passant par Peyragudes qui est un cul de sac ? Parliez-vous plutôt d'un passage par Peyresourde ? J'ai essayé de tracer une étape faisait Luchon => Peyresourde => Avajan => Génos => Col d'Azet => St Lary => Pla d'Adet ça fait une 60ene de kms mais pas 65.

    Par contre, comme certains articles parlent de lieu de départ inédit, on pourrait avoir un départ d'étape de Peyragudes en direction du Lac de Cap de Long passant par Avajan, Génos, Col d'Azet et Saint Lary. La distance correspondrait une nouvelle fois à 65kms.

    Pour Campan, je n'y crois pas. Comme vous le dites bien, la principale raison d'une étape aussi courte, ce serait à cause d'un long transfert en direction de Pau après une arrivée "cul de sac". Ca ne me semble pas l'idéal d'infliger aux coureurs un transfert de plus de 60 bornes le matin. Arreau est plus proche mais le col d'Aspin me semble plus logique en prélude du Tourmalet dans l'étape du jeudi.

    Par élimination, si inédit avec étape de 65kms et arrivant au lac de cap de long, il ne reste que Peyragudes. Sportivement, un départ de Bagnères de Luchon avec Peyresourde à froid avant le col d'Azet puis la montée finale serait malgré tout plus intéressant je pense, même si lancer la course par une descente sur un format aussi court pourrait aussi présent de l'intérêt.

    | Bertrand | dimanche 15 octobre 2017 à 7:31:08

  714. Bonjour à tous,

    La rumeur Cap de Long, surgie de nulle part depuis hier, j'ai beaucoup beaucoup de mal à y croire (et pourtant je rêve de voir le tour dans ce cadre paradisiaque depuis tout gosse !). L'évacuation des coureurs et du public me paraît très difficile à réaliser (on me rétorquera qu'ASO y était parvenu lors de l'étape d'Emosson, mais si mes souvenirs sont bons le kilométrage de montée était beaucoup moins important). D'autre part, il y a très peu de place en haut de Cap de Long (à moins de squatter le barrage) et je vois mal où seraient installés le car podium et toutes les infrastructures techniques. Enfin, je me rends souvent en vallée d'Aure où vivent mes parents et pas une seule fois je n'ai entendu cette arrivée évoquée. D'habitude quand le Tour arrive au Pla d'Adet, toute la vallée est au courant quelques semaines avant, là rien... Bref difficile d'y croire (une arrivée à Gavarnie me paraît plus crédible, ayant en plus déjà été testée sur la RDS).

    | Tourmalet65 | dimanche 15 octobre 2017 à 8:43:55

  715. Cap de Long, ce serait vraiment la bonne, la très bonne surprise d'ASO. Et quel panorama !!

    Il y a quelques années, alors que je séjournais quelques jours à Saint Lary, j'avais été faire une ballade autour de ce Lac, et je m'étais fait cette réflexion désabusée: " Quel dommage que le Tour ne puisse pas faire étape sur ce coin de paradis."

    Je croyais que Cap de Long était dans la même situation que Pont d'Espagne, au-dessus de Cauterets, et quel bonheur que ce ne soit pas le cas!!

    Par contre, dans mon souvenir, la chaussée était de très bonne qualité, mais vraiment étroite. Est-ce toujours le cas ??

    | tete de cuir | dimanche 15 octobre 2017 à 8:50:22

  716. ok j vais arrete les conneries avec ADH etape reine. j ai le sentiment qu aso va nous proposer des etapes de montagnes plutot legeres jusque a la derniere etape dans les pyrenees atlantiques. pour que les degat soient petit jusque au dernier moment ca va eclater. j y vois bien une etape comme gourette 2007 ou celle de la vuelta 2016.

    | manolis | dimanche 15 octobre 2017 à 9:12:10

  717. tête de cuir#715

    Le revêtement est effectivement de bonne qualité, un peu granuleux comme souvent dans les Pyrénées, mais pas mauvais du tout. Concernant la largeur, c'est pas pire que la Hourquette ou que le col d'Azet depuis St Lary. Deux voitures s'y croisent sans problème 'mais je ne vois pas de gros pullmans y passer...)

    p.s : "tête de cuir", quel joli pseudo ! Toute une époque épique !

    | Tourmalet65 | dimanche 15 octobre 2017 à 9:15:19

  718. Pour le teaser, je le vois plus comme une vidéo qui annonce la présentation de l'épreuve et qu'il ne faut pas tenir compte du contenu.
    La plupart du temps, il reprend les images de l'année en cours donc pas il n'y a pas forcément de lien avec l'année suivante.
    effectivement, le Cap de long serait une bonne chose pour la fin du Tour.

    | T2D VILLARS | dimanche 15 octobre 2017 à 9:17:53

  719. @ Bertrand #713.
    Pour trouver 65 km entre Luchon et le Pla d'Adet, quand je dis que je passe par Payragudes (station qui n'est pas un cul-de-sac) c'est que prend la route de Peyresourde-Balestas au niveau du Col de Peyrsourde et une fois dans la station je redescend vers la vallée du Louron par la nouvelle route (celle utilisée pour les deux arrivées du Tour dans cette station).

    @Tourmalet65 #717
    Comme je l'ai dit dans mon #712 ASO réduirait la présence humaine au Cap-de-Long (Pullman à Fabian, Caravane Pub réduite et stationnée sur la route du lac d'Aumar par exemple après avoir fait demi-tour sur le parking du barrage)
    Et pour une fois ne peut-on pas envisager (comme l'étape serait courte) un podium protocolaire descendu au niveau du lac d'Oredon?
    Bref on élucubre!

    Sinon, pour encore plus brouiller le spistes, j'ai aussi 65 km entre Bagnères-de-Bigorre et Luz-Ardiden en passant par le Tourmalet et grimpant à la station par Viscos!

    Espérons que demain La Dépêche en sache plus dans son article traditionnel de présentation du Tour en "exclusivité" dans son édition papier lu lundi qui précède la présentation ASO.
    On compte sur Patrick Louis!!!

    Cordialement

    | Pierre LACOUE | dimanche 15 octobre 2017 à 10:05:18

  720. ...de mémoire la Haute Route Pyrénées avait entraîné une étape vers Cap de Long en 2016. Bien sur avec une logistique d'arrivée qui n'a rien à voir avec ASO... Mais si on ajoute au petit parking en haut celui d'Oredon, voire la bretelle large montant vers Aumart/Aubert...

    | brownbears | dimanche 15 octobre 2017 à 10:05:55

  721. Autant pour moi Pierre, vous avez effectivement raison. Maintenant, l'hypothèse d'un départ de Peyragudes reste tout de même plausible. Ca éviterait d'avoir une nouvelle fois au programme la montée de Peyresourde tout en proposant un départ d'étape inédit.

    | Bertrand | dimanche 15 octobre 2017 à 10:23:29

  722. Pardon pour le doublon.
    Sinon Gouvenou se promène à Marly
    https://twitter.com/tgouvenou

    Pour compléter le post de brownbears #720:
    http://www.velo101.com/cyclosport/article/haute-route-pyrenees-cap-sur-le-barrage--15357

    Cordialement

    | Pierre LACOUE | dimanche 15 octobre 2017 à 10:31:28

  723. ça se situe ou le mur pavé de marly ??

    | guigui22 | dimanche 15 octobre 2017 à 10:45:33

  724. Velomen p. 673 > Mouais, deux fois le mot « stop » contre trois emploi du mot « théorie », j'observe que ce genre de remarque peut aller dans plusieurs sens.

    Passons cette joute ridicule. Déjà, pour commencer, qui, ici, a comparé Soulor-Aubisque à Mortirolo-Aprica ? J'ai cherché (rapidement), et je ne vois pas. Il n'est permis qu'à un aveugle de croire que les deux enchainements sont similaires. Seulement, Soulor-Aubisque-Artouste, en dernière étape de montagne (ou même en sortie du dernier massif montagneux), ben je dis juste que sur les 10 dernières années on n'a jamais vraiment eu mieux.

    Secondo, je ne suis pas d'accord pour Cauterêts. Le problème ne provient pas entièrement du fait que l'étape se trouvait entre deux étapes de montagne, mais plutôt qu'elle se trouvait entre deux CC presque assumées, classées H.C, dont l'escalade seule se suffit à elle-même pour créer des écarts. Un Lourdes > Cauterêts en dernière étape de montagne, sur un format très court avec seulement le Tourmalet avant Cauterêts, je peux assurer que ce n'était pas la même musique. L'agencement d'un massif est déterminant dans le « potentiel-spectacle » d'un Tour.

    Enfin, tertio, à propos de l'enchainement Corvara/Siusi à priori mal placé : l'agencement n'était pas optimal en effet, mais le duo fut sauvé parce que l'étape des Dolomites était remarquablement tracée, juste assez longue et usante pour émousser les organismes avant deux derniers cols décisifs (dont le plus difficile placé en avant dernière position), et parce que le clm au Siusi était suffisamment court pour ne pas bloquer la course de la veille. Ce n'est pas comme si un clm à l'ADH était prévu (comme cela a notamment été le cas pendant quelques temps pour le Tour 2018 selon un forumeur qui a disparu de la circulation après l'avoir affirmé à « 100% ») par exemple.

    Sinon, par rapport à l'étape de 65 km proposée en hommage au numéro du département, je pense que c'est juste un raccourci farfelu du type qui a écrit l'article. En effet, comme je l'ai dit ailleurs, de quoi aura l'air ASO (et Prudhomme) lorsqu'en juin, après avoir validé définitivement l'itinéraire, l'étape ne fera plus que 64.5 km ? Faudra-t-il trouver un autre hommage ?

    | thibaut | dimanche 15 octobre 2017 à 11:15:16

  725. concernant l'enchaînement Soulor+Aubisque, en 1999 Escartin avait attaqué dans le Soulor suivi par Armstrong et Zulle. Au sommet de l'Aubisque ils avaient 3 minutes d'avance sur les autres favoris, ils en avaient conservé 2 à l'arrivée à Pau en rejoignant les échappées. Donc ça peut faire des écarts

    | Julien | dimanche 15 octobre 2017 à 11:44:46

  726. Pas sûr que des écarts créés en 1999 soient une bonne référence :)

    | Haravis | dimanche 15 octobre 2017 à 12:09:14

  727. A Guigui22 #723.
    Marly banlieue ouest de Paris pourrait être le départ ou un lieu de passage de la dernière étape.

    Aujourd'hui dans l'émission des Grandes Gueules sur RMC ce midi était organisé un débat sur le parcours du Tour 2018.
    Tout ce que nous savions jusqu'à Carcassonne a été redit (je pense que les animateurs viennent souvent ici ou sur le Grupetto!).
    Pour ce qui nous reste à découvrir, les Pyrénées, ils nous ont annoncé une arrivée à Vielha ou Luchon.
    Une autre au Pla d'Adet.
    Une autre à Luz-Ardiden.
    Une autre à Pau.
    Le CLM au Pays Basque est confirmé.
    Que devient Laruns dans ce cas-là?
    Et si finalement Laruns-Lac de Fabrèges était un lieu de départ qui s'effectuerait en descente? Bon d'accord encore des élucubrations!

    Allez je tente un nouveau schéma:
    24 juillet: Carcassonne - Vielha (Portet d'ASpet, Menté)
    25 juillet: Luchon - Pla d'Adet (Peyresourde-Balestas, Val Louron Azet)
    26 juillet: Lourdes - Luz-Ardiden (Loucrup, Palonmières, Coupe, Aspin ou Hourquette d'Ancizan, Tourmalet, Montée d'Ardiden par Viscos)
    27 juillet: Laruns-Artouste - Pau (Aubisque, Soulor, Marie Blanque, Ichère, Soudet, Hourcére, descente par Issarbe)
    28 juillet: CLM St Pée - Espelette

    Cordialement

    | Pierre LACOUE | dimanche 15 octobre 2017 à 13:10:50

  728. Guigui22 #723
    Elle se situe dans le Parc de Marly. De gros pavés et une forte déclivité, autant dire que pas un cycliste du Tour ne passera par là !!!
    Par contre Marly-le-Roi offre un joli parcours jusque Paris en passant par Rocquencourt, Le Chesnay, passage devant le Château de Versailles, Chaville, Meudon puis redescente vers Issy-les-Moulineaux.
    En redescendant vers la Seine, on peut tout aussi bien partir de Port-Marly et rallier Paris via Bougival, Rueil-Malmaison Nanterre, La Défense et la majestueuse avenue de la Grande Armée. Mais bon, bloquer 2 des plus grandes artères de la Capitale, je n'y crois guère ...

    | stephane75 | dimanche 15 octobre 2017 à 14:40:46

  729. ASO pourrait aussi nous offrir une alternative sympathique en passant par Suresnes via la Mont Valérien, traverser le Bois du Boulogne et déboucher à l'Arc de Triomphe via l'avenue Foch, Maréchal de France et commandant des forces alliées de l'ouest lors de la 1ère Guerre Mondiale
    D'une façon ou d'une autre, il va bien falloir le commémorer ce Centenaire de 1918 !!!

    | stephane75 | dimanche 15 octobre 2017 à 14:51:45

  730. Bonjour,

    Cette étape sprint de 65 km ouvre la perspective d'une course animée. Penseriez-vous possible que sur cette étape (et uniquement celle-ci) l'organisation pourrait interdire le port de l'oreillette pour favoriser une course à l'instinct, tout comme cela avait déja été tenté il y a quelques années sur certaines étapes.

    A vous lire, j'ai noté que les demie étapes n'étaient pas autorisées selon la charte de l'UCI, mais n'y avait -il pas eu ces dernières années un cas de dérogation pour le contre la montre par équipe qui c'était déroulé au delà de la première semaine de course, contrairement à ce qui est requis par l'UCI ? Ne pourrait-il pas y avoir une dérogation spéciale, là aussi?

    | Dan | dimanche 15 octobre 2017 à 15:26:28

  731. Compte tenu des dernières rumeurs, ce que je souhaite pour les étapes de haute montagne :
    - Annecy - Le Grand-Bornand par Glières (1), Romme (1), Colombière (1) ~150 km
    - Albertville - La Rosière-Montvalezan par Bisanne (HC), Pré (1), Roselend (2), La Rosière (1) ~110 km
    - Bourg-Saint-Maurice - L'Alpe-d'Huez par Glandon (HC), ADH par Villard-Reculas (1) ~165 km
    - Carcassonne - Vielha par Portet-d'Aspet (2), Menté (1), Balès (HC), Portillon (1) ~260 km
    - Luchon - Lac de Cap de Long par Peyresourde (1), Azet (1), Cap de Long (HC) ~65 km
    - Lourdes - Luz-Ardiden par Aspin (1), Tourmalet (HC), Luz-Ardiden par Viscos (HC) ~145 km
    - Pau - Laruns-Artouste par Hourcère (HC), Soudet (2), Ichère (3), Marie-Blanque (1), Artouste (2) ~160 km

    Si on avait ça mardi je serais plutôt satisfait. A noter que les 5 arrivées au sommet sont inédites !

    | AT | dimanche 15 octobre 2017 à 16:27:17

  732. Personnellement je ne crois pas au Cap de Long en raison de la route cul-de-sac, pas large du tout, avec aucune place pour dégager à l'arrivée et en bordure de parc national.
    En revanche je crois + au col de Portet, qui certes a une route défoncée (mais bon on peut largement combler les trous et refaire un peu d'asphalte d'ici là) mais a surtout un énorme avantage : on laisse tous les véhicules au parking d'Espiaube, et on garde une structure minimum à l'arrivée du fait de la présence d'une télécabine effectuant la liaison Espiaube > Portet.
    Cela dit très honnêtement je pense plutôt que nous aurons le classique Pla d'Adet.

    | arbisman | dimanche 15 octobre 2017 à 16:48:52

  733. Bonjour,

    Intéressante, cette info de la Haute Route des Pyrénées. En utilisant le parking du lac d'Orédon, ce pourrait être faisable.
    Et effectivement, étant en limite des parcs/réserves, le Tour pourrait s'y rendre...
    Le col du Portet semble à l'abandon, et ce serait surprenant de le ré-asphalter, un peu à l'encontre de la tendance actuelle, non ?
    En tout cas, pas de trace sur internet -pour le moment- de projet de rénovation de la route.
    Bref, le Cap-de-Long serait le seul candidat crédible dans les "plus de 2000m inédits" pyrénéens.
    Le Plateau de Beille a été emprunté pour la première fois par le Tour après avoir été découvert par la Route du Sud.
    le Cap-de-Long n'a jamais été emprunté par des épreuves pro, mais peut-être qu'ASO regarde désormais tout l'éventail de courses, de la cyclosportive aux grandes épreuves, et la Haute Route leur a peut-être montré l'existence de cette belle montée (tant niveau paysage que difficulté).

    | laffouasse | dimanche 15 octobre 2017 à 17:39:17

  734. Dans le cadre de leurs prochaines videos Tacx Real Life a publié hier des photos des Glières, du Cormet de Roselend et de Romme, et aujourd'hui de l'Iseran et du Glandon ...
    https://www.facebook.com/TacxRealLifeVideo/

    | vincetour | dimanche 15 octobre 2017 à 21:11:40

  735. J'en viens à imaginer une étape Paloise "soft", de transition, après 3 journées terribles dans les Pyrénées:

    Carcassonne-Luchon ou Superbagnères (montagne)
    Luchon-Cap de Long (montagne, cette montée me fait rêver)
    Lourdes-Luz Ardiden (montagne)
    Laruns-Pau (plaine, par Oloron, Monein, Mourenx, etc)
    St Pée-Espelette clm
    Paris

    Si une arrivée à Pau se confirmait, je vois pas l'intérêt de proposer une étape de montagne supplémentaire qui risquerait fort de faire un "bide", la veille du chrono, la dernière montée étant obligatoirement fixée à presque 50km de l'arrivée. On peut m'objecter que les ascensions de cols comme Aubisque ou Soudet, même effectuées sur un rythme de croisière par les leaders, laisserait quand même des traces dans les jambes. Bof. Laissons plutôt une dernière occasion à saisir, à l'instar de celle qui a fait le bonheur de Boasson-Hagen.

    | tete de cuir | dimanche 15 octobre 2017 à 21:36:12

  736. précision: sur ma dernière phrase du post précédent, je voulais donner une dernière occasion aux baroudeurs, évidemment..

    | tete de cuir | dimanche 15 octobre 2017 à 21:39:05

  737. @AT #731 : On a trop souvent tendance à oublier l'étape de Mende qui comportera plusieurs cols de 2ème catégorie (et un de 1ère catégorie, tout dépend de l'itinéraire). Du coup, cela amènera à des étapes pyrénéennes un peu moins lestées - et rien ne dit que la première ne sera pas pour les sprinteurs ou les puncheurs.

    Il est également fait allusion, selon France Bleu, à une traversée du Vercors avant Valence. Trois hypothèses sont possibles :

    - Une "micro-traversée" au nord par la côte de Montaud (gros 2C) et une étape courte d'environ 150 km. Mais niveau "traversée du Vercors" c'est vraiment usurper le terme. Et de plus, on arrive par l'est, du coup à moins d'un détour, on ne traverse pas bien la ville.

    - L'hypothèse centrale : monter vers Villard-de-Lans, soit par Saint-Nizier soit par Engins (montée 1C, Saint-Nizier étant plus dur qu'Engins), avant de redescendre par les Gorges de la Bourne et revenir dans la vallée de l'Isère. L'étape ferait là aussi 150 km - et cela permettrait un clin d'œil aux JO de Grenoble s'étant déroulés dans ces stations 50 ans auparavant (1968-2018). Mais ça gâcherait un col 1C (roulant cela dit) dans une étape censée être destinée aux sprinteurs, et là encore, à moins d'un détour, on ne traverse pas bien la ville.

    - Une hypothèse au sud avec le col de Menée (2C) avant d'arrivée sur la vallée de la Drôme, passer par Die et Crest avant de remonter vers le Valentinois, sur les terres de la Drôme Classic. L'étape ferait environ 200 km, et permet de bien traverser la ville. Après, le col de Menée, on ne peut pas vraiment dire que c'est le Vercors - plutôt le Trièves ou le Diois.

    Les deux dernières hypothèses sont les plus plausibles et offrent chacun leurs avantages. Après, la dernière solution a vraiment plus l'air d'une étape de transition, mais la deuxième a l'avantage de rendre hommage aux JO et d'offrir une "vraie" traversée du Vercors.

    | Linkinito | dimanche 15 octobre 2017 à 22:03:05

  738. Merci arbisman #732.
    Je ne connaissais pas l'existence de ce télécabine entre Espiaube et le Col du Portet. C'est désormais évident. L'arrivée sera baptisée St Lary Soulan Espiaube.
    Et logistiquement on pourrait tracer l'arriver au Col du Portet et organiser podiums, protocole et tout le bataclan à Espiaube. Cela ne me parait pas du tout impossible!
    Le tout est de savoir d'où partira cette courte étape de 65km qui doit donner un enchainement de cols?
    Arreau, Col d'Aspin, Hourquette d'Ancizan, Espiaube Col de Portet (ou du Portet selon les sources) donnerait cette distance.
    En tout cas 15,7 km à 8,8% de moyenne ce serait du super Hors Catégorie non? Mieux que le Cap de Long que les hélicoptères de France Télé ne manqueront pas d'aller filmer car situé à deux pas en vol d'hélicos!

    Mon schéma est donc quelque peu modifié:
    24 juillet: Carcassonne - Luchon (Portet d'Aspet, Menté, Portillon)
    25 juillet: Arreau - St Lary Espiaube Portet (Hourquette d'Ancizan, Aspin Ouest)
    26 juillet: Lourdes - Luz-Ardiden (Loucrup, Palomières, Coupe, Aspin Est, Tourmalet, Montée d'Ardiden par Viscos)
    27 juillet: Laruns-Artouste - Pau (Aubisque, Soulor, Marie Blanque, Ichère, Soudet, Hourcére, descente par Issarbe)
    28 juillet: CLM St Pée - Espelette

    Rendez-vous demain matin avec La Dépêche aux aurores!

    Cordialement

    | Pierre LACOUE | dimanche 15 octobre 2017 à 22:05:00

  739. Au risque d'être pris pour un gros cinglé, ( tant pis, je m'en fous et contrefous royalement ; au point où on en est dans la patinette, à deux jours de la présentation... ) et je vous permet de me le dire si vous le pensez, vous aurez toute la nuit pour en rire :
    étape de 65 km entre le Tourmalet et le col de Sencours, par Luz-Ardiden ( montée par Viscos et descente route classique ). Départ inédit, pas un hectomètre de plat, du chemin et arrivée à très haute altitude.

    | sanglier | dimanche 15 octobre 2017 à 22:05:44

  740. Tu sais sanglier au point où on en est!!
    J'ai noté aussi que Tourmalet - Espiaube Col du Portet via Aspin faisait 65 km!!

    | Pierre LACOUE | dimanche 15 octobre 2017 à 22:17:38

  741. @737
    Une autre hypothèse est possible (et avait la faveur des rumeurs dans la région), c'est une traversée du Vercors avec pour débouché Col de la Bataille et col des Limouches avant descente sur Valence. Après la montée proposée par Saint Nizier, soit on reste sur le plateau du Vercors en enchainant des petits cols, soit on descend par les gorges de la Bourne et on remonte le col de la Machine par St Laurent en Royans ou le Pas de l'Echarasson, déjà emprunté en 2004 pour une arrivée à Villard de Lans. On oscille entre 180 et 195km selon l'option choisie.

    | juni | dimanche 15 octobre 2017 à 22:38:19

  742. #739 Sencours ? ne faisons pas dans la demie mesure allons jusqu'au col des laquets
    et puis si la benne existe toujours on peut rejoindre le pic ...
    Si çà se trouve vous êtes dans le vrai. Il était évoqué il y a une quinzaine d'années une arrivée du tdf aux laquets ou à sencours je ne me rappelle plus exactement... ceci après l'aboutissement du projet d'acces du pic au "grand public". Si ma mémoire est bonne en complément d'un téléphérique moderne la piste devait être transformée en une route "goudronnée" - le projet semble s'être limité au téléphérique
    Je pense modestement qu'une arrivée là haut est du domaine du rêve aujourd'hui
    J'avais pris un orage carabiné aux laquets et heureusement que le refuge était opérationnel à l'époque ! l'orage en ces lieux de très haute altitude pour le coup cela peut être un bon moyen d'éviter une course d'attente !

    | cortalsf | dimanche 15 octobre 2017 à 22:44:20

  743. petite réflexion d'après de nombreuses hypothèses proposées dans les pyrénées: vous cherchez une étape inédite et hors du commun, un départ en montagne, plusieurs cols a passer, un passage chez nos amis espagnols une arrivée en altitude dans un endroit ayant de nombreuses infrastructures ..... alors pourquoi pas tout ça dans une seule étape Bagneres de luchon Piau Engaly en passant par les cols du portillon ,vielha, puerto de espina,puerto de fadas,puerto de foradada,ainsa, port de bielsa tunel d 'aragnouet, et arrivee à piau engaly comme en 1999. total 200 bornes et une étape grandiose ....... 5 cols et une arrivée en altitude ....... à voir aussi toutes les réservations sur st lary dans cette période (nombreux grands hotels déjà complets).

    | desman65 | lundi 16 octobre 2017 à 1:30:21

  744. Bonjour
    Vélo story confirme une étape de 65 km avec une arrivée à St Lary et cinq cols

    | Dan | lundi 16 octobre 2017 à 5:41:02

  745. Ca y est La Dépêche nous présente ses deux pages spéciales:
    http://www.ladepeche.fr/article/2017/10/16/2666108-les-pyrenees-se-replacent-aux-portes-de-paris.html

    http://www.ladepeche.fr/article/2017/10/16/2665981-50-ans-dernier-tour-equipes-nationales.html

    Tous les articles des pages spéciales et la carte ne sont pas encore en ligne.

    Sur sa carte La Dépêche donne Lorient - Plouhinnec à la place de Lorient - Quimper (peut-être pour ne pas faire quine avec ASO?)
    Le parcours publié donne ensuite:
    21 juillet: Montélimar - Mende
    22 juillet: Viaduc de Millau - Carcassonne
    23 juillet: repos à Carcassonne
    24 juillet: Carcassonne - Luchon
    25 juillet: Luchon - Pau
    26 juillet: Lourdes - Luz Ardiden
    27 juilet: Sare - Laruns Artouste
    28 juillet: CLM St Pée - Espelette.

    Mais Patrick Louis n'est pas sur à 100% de ce parcours pour preuve dans un article intitulé "L'inévitable richesse de nos montagnes" il signale après avoir évoqué Gavarnie, Couraduque, Le Col du Portet, le Col de Beyrède et celui de Spandelles que "les organisateurs de la Grande Boucle semblent vouloir du neuf pour l'épisode pyrénéen".
    Il parle de la montée de Superbagnères "jamais aussi proche de réintégrer la carte du Tour" de la "possibilité d'une étape éclair de 65 kilomètres entre Luchon et Saint Lary Pla d'Adet".
    Au niveau des départs il signale "on parle de deux départs à Lourdes et peut-être Argeleés-Gazost pour les 90 ans de la naissance de Jacques Chancel". On l'a notre anniversaire recherché!!

    Le premier qui publie le lien de cet article dés qu'il est en ligne gagne un apéro à Noirmoutier où j'ai réservé un gîte pour assister au départ du Tour et faire un peu de tourisme.

    Pour ne pas perdre de temps je scanne les articles et les envoie à Thomas au cas où ils ne seraient jamais sur internet.

    Cordialement

    | Pierre LACOUE | lundi 16 octobre 2017 à 6:59:23

  746. Poue le 27 juillet, j'ai une proposition qui peut regrouper plusieurs rumeurs :
    Départ Argelès-Gazost, montée de Spandelles puis chemin jusqu'au col de Couraduque, descente de Couraduque, Soulor, Aubisque et montée vers Laruns-Artouste.

    J'obtiens 77km mais il est toujours possible de faire des détours au début pour augmenter le kilométrage.
    Nous aurions un passage en chemin et plutôt costaud car avec des forts pourcentages puis pas 1m de plat donc possibilité d'attaquer dans cette partie.

    Autre réflexion, ASO ne serait-il pas en train d'essayer de favoriser nos coureurs français discrètement en faisant un tour "chemin"? En effet, que ce soit Romain Bardet ou Thibault Pinot, nous savons qu'ils ont l'habitude de pratiquer le VTT et serons donc favoriser sur des portions montantes en chemins!
    Qu'en pensez-vous ?

    | Lajice | lundi 16 octobre 2017 à 7:41:27

  747. @746: il m'arrive parfois d'emprunter cette liaison Spandelles - Couraduque en vélo de route après avoir monté Spandelles depuis Ferrières et un passage du Tour de France me paraît irréaliste vu l'état dégradé et empierré du chemin dans la partie montante qui n'a rien à voir avec les passages non goudronnées du Giro qui sont beaucoup plus lisses

    | Aubisque | lundi 16 octobre 2017 à 8:29:14

  748. En fait, tout est dépendant de la 2è étape Pyrénéenne du 25 Juillet.

    On sait qu'elle démarrera forcément aux alentours de Luchon. Mais pour rester dans le secteur (St Lary, Portet) ou se diriger vers Pau , avec la possibilité de faire un détour dans les environs d'Aubisque (Couraduque, Spandelles ) ??

    Le vrai casse-tête du programme Pyrénéen, c'est vraiment la 2è étape.

    | tete de cuir | lundi 16 octobre 2017 à 9:04:30

  749. Sur l'article en ligne de La Dépêche la carte vient d'être rajoutée:
    https://www.ladepeche.fr/article/2017/10/16/2666108-les-pyrenees-se-replacent-aux-portes-de-paris.html

    Et tous les articles sont désormais en ligne et personne n'aura l'apéro à Noirmoutier:
    https://www.ladepeche.fr/article/2017/10/16/2666296-aux-marches-du-palais.html
    https://www.ladepeche.fr/article/2017/10/16/2666294-le-retour-de-l-alpe-d-huez.html
    https://www.ladepeche.fr/article/2017/10/16/2666293-l-inepuisable-richesse-de-nos-montagnes.html
    https://www.ladepeche.fr/article/2017/10/16/2666295-les-maries-de-vendee.html
    https://www.ladepeche.fr/article/2017/10/16/2665981-50-ans-dernier-tour-equipes-nationales.html

    Cordialement

    | Pierre LACOUE | lundi 16 octobre 2017 à 9:19:01

  750. En ce qui concerne l'éventuelle étape Sare-Laruns, sortie de nulle part, ne serait-il pas plus logique de la placer la veille de l'arrivée à Paris, au lendemain du chrono St Pée-Espelette ?

    Ce serait plus simple et préférable pour les coureurs. Car il me semble difficile d'arriver à Luz-Ardiden le jeudi, dormir à Pau, faire un transfert vers l'Ouest direction Sare pour prendre le départ d'une étape arrivant à Laruns (revenir au point de départ, en quelque sorte), avant de repartir une 2è fois vers l'Ouest pour le chrono Basque...

    Un St Pée-Espelette le vendredi suivi d'un Sare-Laruns la veille de Paris me semblerait bien plus logique.

    | tete de cuir | lundi 16 octobre 2017 à 9:20:27

  751. J'ai surtout l'impression que La Dépêche a peu d'informations concrètes et n'a pas voulu prendre de risques en citant les lieux les plus connus...

    | Carrefour de l'Arbre | lundi 16 octobre 2017 à 9:24:28

  752. Et pour l'étape Sare - Laruns, on pourrait avoir quoi comme enchainements de cols ?

    | Denis71 | lundi 16 octobre 2017 à 9:27:02

  753. Si La Dépêche a raison et que Sare accueille le départ d'une étape du Tour, alors le clm au Pays Basque aura lieu le vendredi et non le samedi.

    Sinon ce serait ridicule:
    - On partirait de Sare (donc du Pays Basque) le vendredi pour rejoindre Artouste puis, le soir et lendemain matin, repartir de St Pée ?
    - Une arrivée plus tranquille à Pau le jeudi permettrait un léger transfert, en douceur, vers le Pays Basque le vendredi pour le clm.indiv puis l'étape vers Artouste le samedi.

    Ce schéma est valable seulement si La Dépêche est sûr de son info. On aurait:
    mardi 24 - Carcassonne > Luchon ou environs
    mercredi 25 - Luchon > X (Haute montagne, Pla d'Adet, vallée d'Aure, ou Luz Ardiden)
    jeudi 26 - X > Pau
    vendredi 27 - St Pée > Espelette clm.indiv
    samedi 28 - Sare > Laruns-Artouste

    Tout ceci en partant du principe que l'article est complet et bien renseigné.

    | thibaut | lundi 16 octobre 2017 à 9:33:11


  754. dernière infos sur un site de presse locale:

    www.lourdes-infos.com/65100lourdes/spip.php?article15887

    et pourquoi pas un Lourdes Col de Spandelles en cheminant par Arbéost, Col du Soulor, Arrens et Aucun. Pour info le bitume depuis le col du Soulor jusqu'à Aucun est tout neuf de cette année.
    Pour Argelès Gazost , passez l'éponge la commune n'a plus une tune à dépenser.

    | desman65 | lundi 16 octobre 2017 à 10:02:01

  755. Et si le CLM de Saint Pé n'était qu'une fausse information. Pourquoi pas ?
    CLM Superbagnères
    Lourdes-Luz Ardiden ou Lourdes-Gavarnie (col des Tentes) par Aspin et Tourmalet
    Saint-Pé sur Nivelle - Laruns (village)par Burdincurutcheta, Bagargui, Soudet par Ste Engrâce et Marie Blanque
    Pau (ou ??) - Pau par Ichère, Marie Blanque, Aubisque, Soulor, Pietat
    Cela favoriserait les cols des Pyrénées Atlantiques un peu délaissés ces dernières années

    | Aubisque | lundi 16 octobre 2017 à 10:02:04

  756. excusez moi je voulais dire Lourdes Col de Couraduque et non Spandelles ,vous aurez peut etre rectifier mon erreur.
    de plus le kilometrage est de 65 kms??

    | desman65 | lundi 16 octobre 2017 à 10:10:05

  757. #752 Pour faire rapide :
    En provenant de Sare plusieurs options seraient possibles voici les principaux cols sur la route vers laruns (versant français)
    1 – (forêt d'iraty) Arthaburu – Bagargui – Soudet – m blanque
    Cette option de l'arthaburu via le terrible col d'asqueta serait une vraie nouveauté – la difficulté de l'asqueta est équivalente au mont du chat en plus irrégulier et avec une pointe aux alentours 20% vers le sommet
    2 – (forêt d'iraty) Burdincurutcheta – Bagargui – Soudet – m blanque (plus classique)
    3 – (massif des arbailles) Ahushy – soudet – m blanque (tour Espagne 2016 )
    Maintenant la forêt d'iraty et le massif des arbailles peuvent être zappés au profit du col du col d'osquich beaucoup moins rude.

    | cortalsf | lundi 16 octobre 2017 à 10:15:42

  758. Bonjour Cortalsf.

    J'ai eu la meme idée que vous et cela donne en km pour Sare- Artouste Fabrèges :
    260 km par Burdin/Bagargui/Soudet/Ichère/Marie Blanque/Soulor et Aubisque
    197 km sans l'Aubisque
    218 km avec le Landerre avant le Burdincurutcheta sans l'Aubisque
    229 km via Astaté/Arthaburu/Sourzay/Soudet/Ichère/Marie Blanque

    J'ai aussi écarté des montées peu "asocompatibles".
    J'espère me tromper, mais je crains un itinéraire "soft" ou moyennement difficile plutot qu'une étape d'usure.

    Ciao.

    | André | lundi 16 octobre 2017 à 11:03:38

  759. @753 Thibaut, je remarque qu'on peut aussi être en parfait accord, puisque j'avais exprimé exactemement ton opinion quelques minutes avant.

    Concernant l'éventuelle Sare-Laruns, elle remplacerait en quelque sorte le "classique" Bayonne-Pau des grandes années 86/87: Louhossoa, St Jean Pied de Port, Iraty, Larrau, Soudet, Arrete, Ichère, Marie-Blanque, et Laruns à la place de Pau.

    ( Arthaburu, faut sans doute pas rêver, on a déjà largement assez fantasmé avec Cap de Long, Portet, Spandelles, Gavarnie, etc, etc, etc )

    | tete de cuir | lundi 16 octobre 2017 à 11:17:33

  760. A seconde vue le depart de Sare me semble très incoherent, même après le CLM. Au moins 175 km sans cols Basques vers Artouste, 200 km + via Iraty, Soudet et Marie Blanque.

    | barbote | lundi 16 octobre 2017 à 11:17:49

  761. quelques incertitudes au niveau de la ville départ vers Mende et celle vers Paris

    | Julien | lundi 16 octobre 2017 à 11:40:59

  762. 0560 Barbotte
    Saint-Pé -Laruns village par Burdincurutcheta, Bagargui, Soudet, Arette, Marie Blanque, cela fait 188 km et 4030 mètres de dénivelé. Si on prolonge jusqu'à Artouste cela rajoute 18 km et 600 mètres de dénivelé.

    | Aubisque | lundi 16 octobre 2017 à 11:48:13

  763. @760 Que trouves-tu d'incohérent à une éventuelle étape Sare-Artouste ?? Le kilométrage ??

    Après tout, Thierry Gouvenou affirmait ces derniers temps que le Tour devait redevenir une épreuve d'endurance. Et de toute façon, la veille de l'arrivée à Paris, ASO ne proposera jamais une étape "anodine".

    | tete de cuir | lundi 16 octobre 2017 à 11:52:53

  764. Perso je ne sais pas si Pau aura une arrivée d'étape en 2018.
    Ils auront les retombées économiques sans avoir la dépense.
    En échange ils paieront pour la Vuelta:
    http://www.larepubliquedespyrenees.fr/2017/07/07/pau-veut-accueillir-la-vuelta-en-2018,2139416.php

    Et cela nous permettrait (je ne crois pas à Sare car cela coûterait hyper cher aux communes St Pée, Espelette et Sare pour ces deux jours d'exposition!) d'avoir comme étapes en intégrant toutes les infos et rumeurs:
    24 juillet: Carcassonne - Luchon (Portet d'Aspet, Menté, Portillon)
    25 juillet: Luchon - St Lary Espiaube Portet (Peyresourde-Balestas, Val Louron Azet)
    26 juillet: Lourdes - Luz-Ardiden (Loucrup, Palomières, Coupe, Aspin Est, Tourmalet, Montée d'Ardiden par Viscos)
    27 juillet: Argelès-Gazost - Laruns-Artouste (Soulor, descente par Ferrières, Issarbe/Hourcère, Soudet, Lie, Ichère, Maris Blanque)
    28 juillet: CLM St Pée - Espelette

    Cordialement

    | Pierre LACOUE | lundi 16 octobre 2017 à 12:00:58

  765. #760 & #763 : moi aussi je trouve que ce n'est pas très très logique de dormir 4 nuits à Pau et de faire deux allers-retours en Pays Basque le vendredi et le samedi.

    Après, il y a plusieurs choses à garder en tête qui fait que la logique qui voudrait que le vendredi soir les coureurs dorment du côté de Biarritz / Saint-Jean-de-Luz plutôt qu'à Pau ne semble pas être retenue :

    - comme le départ en avion sera de Pau le dimanche matin, les hôtels du samedi soir seraient forcément à Pau et ceux-ci verraient d'un mauvais oeil que tout le monde libère sa chambre le vendredi matin pour la réclamer à nouveau le samedi soir ... mais si le contre-la-montre est au Pays-Basque le samedi, on peut quand même se demander pourquoi le départ en avion ne se ferait pas depuis l'aéroport de Biarritz, ce qui éviterait un aller-retour ?!

    - avec les fêtes de Bayonne en même temps (du mercredi 25 au dimanche 29 juillet), l'hébergement est peut-être particulièrement difficile à cette période, ce qui empêcherait peut-être de respecter la répartition homogène du niveau des hôtels pour les équipes

    Toutefois, ce choix de 4 nuits à Pau avec une partie finale de la course du côté du Pays Basque me surprend aussi un peu quand même ...

    | Thomas Vergouwen | lundi 16 octobre 2017 à 12:03:11

  766. Une chose est certaine, c'est qu'on avait rarement été autant dans l'incertitude à la veille du déflorage de la carte officielle du Tour.

    Moi, si un seul des 4 fantasmes "Portet, Cap de Long, Gavarnie, Superbagnères" venait à se matérialiser, je serais déjà très content.

    | tete de cuir | lundi 16 octobre 2017 à 12:04:06

  767. Le Col de Portet, ce serait vraiment énorme. Et tellement plus intéressant sportivement que la montée vers le Lac de Cap de Long, Gavarnie ou Superbagnères. 17 bornes à plus de 8% avec un final non asphalté. Ca aurait un petit air de Finestre. Pourquoi ne pas tenter le coup sur une étape sprint ? Allez ASO un peu de courage !

    | porcupine | lundi 16 octobre 2017 à 12:22:48

  768. Bonjour,

    A midi, sur France 3 Midi Pyrénées, un reportage en direct du Plat d'Adet, assez court. Il confirmerait - conditionnel - l'arrivée au col du Portet en soulignant l'importance des travaux. Pour France 3, l'étape serait Lourdes - Plat d'Adet. Fait-elle 65 Km au plus court ? Ils ont également évoqué un départ de Trie sur Baîse. Si c'est vrai, personne ne l'a vu venir. Vivement demain.....

    Cordialement.

    | Benoit47 | lundi 16 octobre 2017 à 12:27:08

  769. Benoit, exactement cette info serieuse nous manquait encore. Esperons qu'il s'agit d'une combination avec Luz Ardiden le lendemain ou la veille. Luchon - Pau, je n'y crois pas.

    | barbote | lundi 16 octobre 2017 à 12:48:58

  770. Alors quoi, maintenant ??

    -Carcassonne-Luchon
    -Luchon-Pau
    -Lourdes-Portet
    -Trie sur Baise-Artouste

    ou

    -Carcassonne-Luchon
    -Lourdes-Portet
    -Trie sur Baise- Luz Ardiden ou Pau
    -Sare-Artouste

    ou autre chose ????????

    | tete de cuir | lundi 16 octobre 2017 à 12:57:38

  771. @ Benoit47 (768) : tu évoques une arrivée au col du Portet et tu cites en même temps l'étape Lourdes - Pla-d'Adet !
    C'est quoi alors la bonne version ?

    | jll34 | lundi 16 octobre 2017 à 13:08:49

  772. Bon ben c'est bel et bien le col de Portet qui est annoncé ! :-)

    A partir de 13'10" dans la vidéo :
    http://france3-regions.francetvinfo.fr/occitanie/emissions/jt-1213-midi-pyrenees

    | jll34 | lundi 16 octobre 2017 à 13:18:13

  773. https://gazette-ariegeoise.fr/tour-de-france-2018-ne-fera-traverser-lariege/
    quelques précisions sur l'itinéraire Carcassonne Luchon, l'article cite notamment le col de portet d'aspet que l'on supposait présent sur cette étape.

    | fafou | lundi 16 octobre 2017 à 13:18:29

  774. La montée au Pla d'adet utilise la 1ere moitié du col du Portet. D'où, peut-etre, dans le reportage de F3, le fait qu'ils parlent des travaux du col du Portet concernant l'étape qui arriverait à Pla d'Adet ....

    Où alors, il y aurait l'arrivée au col du Portet et celle-ci serait baptisée "Pla d'Adet col du portet" .... On garde le coté sportif de la montée en haut du col et on garde l'appellation de la station pour les retombées économiques ;)

    | Denis71 | lundi 16 octobre 2017 à 13:18:52

  775. My bet:

    *Carcassone-Luchon (Aspet, Menté, Balés)
    *Luchon-Pau. Hilly.
    *Lourdes-Portet: Viscos, Tourmalet,Aspin,¿Azet?,Portet.
    *Trie Sur Baise-Couradouque (Spandelles, Soulor, Couradouque). Etape sprint.

    | Olanogiro | lundi 16 octobre 2017 à 13:19:33

  776. France 3 parle de Lourdes - Col de Portet (2115m) 'quasiment sur'

    | barbote | lundi 16 octobre 2017 à 13:23:32

  777. Carcassonne - Luchon (Aspet - Ares - Balès)
    Luchon - Pau (vallonnée mais pas de montagne)
    Lourdes - col du Portet (Tourmalet - Hourquette - Portet)
    Trie-sur-Baïse - Laruns-Artouste (Soulor - Aubisque - Artouste)

    | jll34 | lundi 16 octobre 2017 à 13:31:36

  778. @773 202 km par Aspet en Menté, 219 km par Aspet, Menté, Portillon, 232 km par Aspet, Ares et Port de Balès.

    | barbote | lundi 16 octobre 2017 à 13:41:35

  779. Bonjour à tous,

    Cette année, les Pyrénées donnent un sympathique mystère à déchiffrer. Et les rumeurs sont parfois contradictoires. On a peut-être déjà cité toutes les villes départ/arrivée, mais peut-être dans le désordre?

    Après la journée de repos à Carcassonne et avant de prendre l'avion pour Paris, il faut placer quatre étapes + un contre-la-montre.

    Etape 1: il semble acquis que cette première étape reliera Carcassonne à la zone de Luchon; sans doute une étape soft avec un ou deux cols en fin d'étape. Il semble qu'on ne peut pas compter sur une arrivée à Superbagnères.

    Il semble également acquis qu'on passera la nuit aux environs de Luchon. Et les quatre nuits suivantes aux environs de Pau.

    Parmi les quatre étapes restantes admettons qu'il y aura une étape courte, une étape reine, une étape de "transition" (montagne, mais pas trop, pour ne pas surcharger le parcours) et un contre-la-montre. De plus, faisons les postulats suivants:
    - Le contre-la-montre aura lieu entre Saint-Pée-sur-Nivelle et Espelette, où le parcours est déjà prévu.
    - L'absence de prise de risque de l'organisateur pourrait laisser supposer que l'étape de transition aura lieu à la veille du contre-la-montre.
    - L'étape courte devrait proposer un enchaînement de cols sans répit et en particulier avoir son départ au pied d'un col (donc Lourdes ne conviendrait peut-être pas?)
    - Même si on rentre tous les soirs à Pau, la carte ne devrait pas décrire une trajectoire trop erratique (du moins pas plus erratique qu'en 2016 dans les Alpes).
    - On ne comprendrait pas forcément que des cols "mythiques" comme le col du Tourmalet ne jouent aucun rôle stratégique sur le parcours. Par exemple, on ne supporterait pas de le voir au milieu de l'étape de transition.
    - Sans doute pas plus de deux arrivées au sommet.

    Etape 2: étape courte Luchon - Saint-Lary-Soulan (col du Portet?)
    En effet: si on reste à Luchon la première nuit, on devrait partir de cette zone le lendemain. Il est sans doute prématuré que l'étape reine ait lieu ce jour-là. Comme l'étape précédente (venant de Carcassonne) est déjà relativement soft (dans l'hypothèse où on a écarté l'arrivée à Superbagnères), il ne serait pas logique que l'étape de transition ait lieu ce jour-là. De plus, Luchon est le départ idéal pour une étape courte avec enchaînement de cols.

    Etape 3: étape de "transition" plus ou moins vers l'Ouest, pour baroudeurs-grimpeurs, avec des cols moins connus (sans exclure la possibilité d'un coup de Trafalgar, ou même d'une arrivée pour costauds vers Laruns-Artouste). (Et départ de Lourdes?)

    Etape 4: contre-la-montre, au Pays Basque

    Etape 5: une étape reine, par exemple Pau - Laruns avec le Tourmalet et l'Aubisque ? ou Sare (????) - Sainte-Marie-de-Campan (???) avec Aubisque et Tourmalet ?

    | plume | lundi 16 octobre 2017 à 13:47:33

  780. J'espère qu'ASO aura la décence de ne pas proposer la « spéciale Pescheux »Luchon - Pau avec les 4 cols classiques, ce qui reviendrait à bousiller le Tourmalet et l'Aubisque.

    | Dom | lundi 16 octobre 2017 à 14:03:05

  781. L'étape du 29 juillet ne sera pas Compiègne / Paris mais un départ depuis une du 78

    | inconnu | lundi 16 octobre 2017 à 14:06:06

  782. Un cyclo est monté au sommet du Portet et a fait de nombreuses photos : http://www.veloblan.com/article-col-de-portet-pyrenees-56855138.html .

    De nombreux témoignages évoquaient une route en mauvais voire très mauvais état, or si on se fie aux photos et en comparant au Finestre on peut se dire qu'avec un déblayage ça pourrait suffire.

    J'imagine mal ASO demander à ce que les 10 derniers kilomètres soient goudronnés ... Les travaux annoncés par France 3 Midi-Pyrénées pourraient tout à fait concerner le tunnel et son éclairage + un (grand) coup de balayage + boucher les trous.

    Portet et ses 17 km à 8.% deviendraient-il l'ascension la plus difficile des Pyrénées ?

    En comparaison :
    La difficulté la plus difficile de l'histoire des Pyrénées ?

    Tourmalet : 17.2 km à 7.4% (Sainte-Marie-de-Campan), 19 km à 7.4% (Luz-Saint-Sauveur)
    Port de Balès : 18.9 km à 6.3%
    Superbagnères : 18.5 km à 6.3%
    Port de Pailhères : 14.9 km à 8.1% (depuis Usson-les-Bains)

    | Carrefour de l'Arbre | lundi 16 octobre 2017 à 14:58:47

  783. j'ai grimpé le Portet l'été dernier et effectivement les 6 derniers kms ne sont qu'alternance de portions asphaltées et de passages caillouteux. Peut-être que le route ne sera pas entièrement refaite, mais ce ne sera pas loin d'être le cas.
    Il y a un tunnel à 500 mètres du sommet qui doit être obligatoirement aménagé car il sert aujourd'hui davantage d'abri aux brebis l'été que de passage routier !
    Pour voir les photos c'est sur la page facebook des baroudeurs en vadrouille (http://lesbaroudeursenvadrouille.wordpress.com) à la date du samedi 13 août 2016

    | jll34 | lundi 16 octobre 2017 à 15:22:00

  784. Bonjour à tous,
    Les Pyrénées 2018, c'est comme le Ricard.
    Plus on met d'eau et plus c'est trouble.

    | fourchecaudine | lundi 16 octobre 2017 à 15:57:39

  785. @78 je l ai monté il y a une quinzaine d'année ,
    je l'avais trouvé plus dur que le tourmalet : le bas de l ascension commune avec le plat d admet est dur , sauf que du coup ca fait 17km ..
    par contre à l'époque la route était entièrement goudronné , ce qui n est plus le cas aujourd'hui comme expliqué précédemment . Le parking n est pas immense mais il y a moyen " se de faire de la place " je pense

    | Fafou | lundi 16 octobre 2017 à 16:02:20

  786. pour la dernière étape vers les champs Elysées:
    le post de gouvenou jette évidement le trouble,
    mais comme celui de bouchon vinsobres,rien de plus
    la photo c'est bien le parc de marly le roi (78)
    mais l'interieur du parc est interdit aux voitures, les portes sont étroites
    je vois pas le barnum de la caravane y passer.
    la montée pavée est très jolie pour la photo, elle fait 200m a tout casser, débouche sur la nationale et ensuite la descente vers la seine.
    un jour de dernière étape, plutôt promenade jusqu'aux champs, rien de nécessaire.
    de plus j'ai jamais entendu que Marly était candidate, ou avait les moyens financiers. alors oublions !
    en fait cette année, on a pas eu de quizz a base de photos (a part le col du pré vite effacée)

    | Bernard 78 | lundi 16 octobre 2017 à 16:14:40

  787. #782 Le port de larrau est plus dur que les cols cités (y compris le portet) mais comme on n'y passera cette année ...

    | cortalsf | lundi 16 octobre 2017 à 16:19:32

  788. https://www.francebleu.fr/sports/cyclisme/tour-de-france-tain-l-hermitage-accueillera-un-depart-d-etape-le-21-juillet-1508162753

    | NG | lundi 16 octobre 2017 à 16:20:07

  789. Si j'osais.... et si le Portet figure finalement bien au programme on pourra dire :" ils ont osé y foutre le Portet" comme dirait un certain Président ( à condition bien sûr de prononcer à l'Allemande)....

    Cordialement
    Marcel

    | Marcel | lundi 16 octobre 2017 à 16:24:05

  790. @782 Carrefour de l'Arbre
    Je pense comme beaucoup de cyclistes locaux que le Port de Larrau: 15,3 km à 7,9% (malgré une portion descendante après le col d'Erroymendi) est le plus difficile des cols pyrénéens déjà empruntés par le Tour de France

    | Aubisque | lundi 16 octobre 2017 à 16:25:13

  791. Et hop, ce ne sera pas Le Grand Bornand mais le Plateau de Glières juste à côté.

    | Thomas Vergouwen | lundi 16 octobre 2017 à 16:30:08

  792. Bonjour Thomas, ma première intervention pour cette année, mais selon l'article que vous mettez en lien, l'arrivée ne se ferait justement pas sur ce plateau, je cite (la toute fin concerne ma remarque) :

    ""Certains coureurs qui auront usé beaucoup d'énergie en première semaine, dans la plaine, risquent de payer cash dans la première étape de montagne mais on ne pouvait pas se permettre après dix jours de plaine de réattaquer par une journée de moyenne difficulté", explique le directeur sportif du Tour, Thierry Gouvenou. "On l'a modéré en évitant de faire une arrivée en altitude". Et aussi en éloignant l'ascension de l'arrivée de l'étape."

    | Mrmoving | lundi 16 octobre 2017 à 16:36:41

  793. @ Mrmoving je pense que Gouvenou veux dire que l'arrivée ne sera pas a haute altitude et la montée est belle et bien éloignée de l'arrivée puisqu'il y aura 2 km de "chemins" après le sommet

    | Rbl85 | lundi 16 octobre 2017 à 16:42:35

  794. @Thomas #791 : Rien n'indique une arrivée dans l'article.

    | Linkinito | lundi 16 octobre 2017 à 16:43:27

  795. Je rejoins Mrmoving dans sa lecture de l'article... il y a bien un passage au Plateau des Glières mais l'arrivée serait jugée ailleurs (Le Grand-Bornand, c'est ce qui tient la corde dans le coin depuis déjà un moment !).

    | tatamix1972 | lundi 16 octobre 2017 à 16:49:24

  796. @Linkinito #794 : au contraire, ça l'indique bien : avant d'arriver dans ce haut lieu de la Résistance, c'est bien du plateau qu'on parle.

    @Mrmoving #792 : justement, c'est grâce à la piste non goudronnée que l'arrivée est éloignée du sommet, contrairement à l'arrivée qu'on a connu sur le Tour de l'Avenir en 2013 !

    | Thomas Vergouwen | lundi 16 octobre 2017 à 16:54:04

  797. @ Thomas : comme quoi, c'est une question d'interprétation :). Pour ma part, je comprends ce "avant d'arriver dans ce haut lieu de la Résistance" comme le simple fait qu'ils vont traverser puis "poursuivre" (je rajoute moi-même ce mot). Maintenant votre interprétation est plausible également, effectivement.

    Je la tempérerai toutefois par une chose : même avec 2km supplémentaires après la montée, cela reste une arrivée au sommet. Ce qui signifierait 3 arrivées consécutives en altitude dans les Alpes. Ce serait étonnant (ou alors, entre les rumeurs Pla d'Adet, Laruns et Luz Ardiden il y en a au moins une qui saute).

    | Mrmoving | lundi 16 octobre 2017 à 17:04:23

  798. @Thomas : "Arriver" n'a pas le sens de terminer ici, mais plutôt dans le sens d'entrer dans ce haut lieu.

    Et même Thierry Gouvenou te contredit :
    "On l'a modéré en évitant de faire une arrivée en altitude". Et aussi en éloignant l'ascension de l'arrivée de l'étape.

    | Linkinito | lundi 16 octobre 2017 à 17:06:02

  799. Même interprétation que Linkinito, pour moi Glieres sera un lieu de passage et l'article ne dit pas l'inverse.

    | Carrefour de l'Arbre | lundi 16 octobre 2017 à 17:09:35

  800. En l'occurrence, le point "haut" du plateau des Glières est le parking au niveau du monument et de la Maison du Plateau, après la partie non goudronnée. Si arrivée au Plateau des Glières, c'est considéré comme une arrivée en altitude.
    Et puis, dans le coin, c'est comme acquis l'arrivée au Grand-Bornand, notamment au niveau des hébergeurs et des professionnels du tourisme !

    | tatamix1972 | lundi 16 octobre 2017 à 17:12:21

  801. Le site presselib confirme évoque une surprise possible pour l'étape de vendredi 27:

    " L'étape pourrait partir de Sare (un des villages les plus somptueux qui soient, je dois dire) et rejoindre Laruns en Béarn, avec un parcours complètement inédit. Les coureurs pourraient faire un passage en Navarre."

    Je note "parcours complètement inédit" et "passage en Navarre". Dans leur article, ils évoquent aussi une arrivée à Superbagnères, suivie d'une étape qui hésiterait à faire son choix entre Saint Lary et Pau. Tout ça, on le savait déjà.

    | tete de cuirt | lundi 16 octobre 2017 à 17:18:03

  802. Linkinito à l'interprétation correcte, Thomas. A mon avis le Glières sera le premier grand col du TdF 2018.

    | barbote | lundi 16 octobre 2017 à 17:35:43

  803. @801: Une étape Sare-Laruns avec un passage en Navarre (Port de Larrau et Pierre Saint-martin versant sud) et Marie Blanque, cela ferait une étape de 250 km peu réaliste à mon avis

    | Aubisque | lundi 16 octobre 2017 à 17:38:38

  804. Thomas dans l'article que tu mets en lien il est spécifié que l'arrivée n'aura pas lieu en altitude et l'ascension sera loin de l'arrivée donc Le Grand Bornand reste d'actualité!! Je rejoins Mrmoving #792.

    @Denis 71 #774
    La Station est celle de St Lary. Elle dispose de plusieurs secteurs de glisse. Pla d'Adet 1700 et Espiaube 1600 par exemple.
    Avec une arrivée au Col du Portet au lieu d'appeler l'arrivée St Lary Pla d'Adet nous aurions St Lary Espiaube Portet (le col du Portet comme nous l'a appris arbisman étant relié à Espiaube par un télécabine).

    Tain l'Hermitage est la surprise du jour. IL va encore falloir mettre la carte à jour Thomas!!

    Le départ de Trie-sur-Baïse au lendemain de l'arrivée à Luchon selon L'Alsace dont il ne faut pas se fier à la carte mais au texte:
    http://www.lalsace.fr/actualite/2017/10/16/decouvrez-le-parcours-probable-du-tour-de-france-2018
    Pour ceux qui ne connaissent pas Trie et pour mettre un peu d'humour si le Tour 2018 sera un Tour de chemins (ribinous, pavés, glières, portet) il sera aussi celui du cochon puisque après la Bretagne nous partirons d'une ville où était organisé un concours du cri du cochon (élevé aussi en quantité dans ce pays):
    http://www.ladepeche.fr/article/2016/06/11/2363632-trie-sur-baise-le-village-aux-legendes.html
    Trie sera ainsi récompensé d'être une ville qui aime le vélo (le sud du Gers viendra avec plaisir assister au départ) et a accueilli les Pros en 2012 pour le départ de la mythique étape Trie-sur-Baïse -Arras-en-Lavedan qui avait vu Quintana s'imposer après Tourmalet, Soulor, Spandelles et arrivée en côte. La Ronde de l'Isard 2016 avait aussi organisé un départ de Trie (3e étape vers Boulogne-sur-Gesse).
    Trie est facilement accessible depuis Pau par Tarbes et l'autoroute.
    C'est pour cela que je verrais plus un départ de Trie le 27.

    Voici ma vision des Pyrénées à cette heure:
    24 juillet: Carcassonne - Luchon (Portet d'Aspet, Menté, Portillon)
    25 juillet: Luchon - St Lary Espiaube Portet (Peyresourde-Balestas, Val Louron Azet) notre fameuse étape courte de 65 km sans plaine.
    26 juillet: Lourdes - Luz-Ardiden en Grosse étape des Pyrénées (Issarbe/Hourcère, Soudet, Lie, Ichère, Marie Blanque, Aubisque, Soulor, Bordères, Montée de Luz par Viscos)
    27 juillet: Trie-sur-Baïse - Laruns-Artouste (Aspin, Tourmalet, Bordères, Soulor, Aubisque)
    28 juillet: CLM St Pée - Espelette

    Il est évident que l'ordre de ces étapes peut être modifié.

    Lire la suite / Read more: http://www.velowire.com/article/1027/fr/tour-de-france-2018---les-rumeurs-sur-le-parcours-et-les-villes-etapes--.html#ixzz4vgZLde3n
    Follow us: @velowire_com on Twitter | velowire on Facebook


    | Pierre LACOUE | lundi 16 octobre 2017 à 17:45:27

  805. @803 Pourquoi passer par Port de Larrau ??

    Otxondo et Ispéguy côté Espagnol, et c'est plié.

    | tete de cui | lundi 16 octobre 2017 à 17:46:24

  806. @803 Le passage en Navarre pourrait bien ne concerner que le début de l'étape via la col d'Ispeguy, avant de rejoindre Saint Jean Pied de Port.

    | ketchupi_67 | lundi 16 octobre 2017 à 17:46:37

  807. Selon France TV c'est Lz-Ardiden qui a du plomb dans l'aile et donne
    25 juillet: Pau - Luchon
    26 juillet: Lourdes - Saint Lary Col du Portet

    http://france3-regions.francetvinfo.fr/occitanie/tour-france-2018-part-belle-occitanie-1349181.html

    Un coup de pub pour Velowire:
    http://www.lamontagne.fr/clermont-ferrand/sports/cyclisme/2017/10/16/pas-de-tour-de-france-en-auvergne-en-2018_12592383.html

    Pour ceux qui en doutaient Quimper est certain ainsi qu'Arras - Roubaix:
    https://actu.fr/bretagne/quimper_29232/le-tour-france-passera-par-quimper_13013957.html
    http://www.lavoixdunord.fr/246959/article/2017-10-16/tour-de-france-l-etape-arras-roubaix-officiellement-annoncee-ce-mardi-paris

    Coup de Poker le Tour fera étape à Baillargues:
    https://e-metropolitain.fr/2017/10/16/poker-le-tour-de-france-fera-etape-a-baillargues/

    Cherchez l'erreur!

    Cordialement

    | Pierre LACOUE | lundi 16 octobre 2017 à 18:03:14

  808. Alpe d'huez par VReculas, je n'y crois pas. La traversée du village est trop étroite au niveau de la mairie et la route panoramique qui relie Villard à Huez trop dangereuse pour une course. Ici dans l'Oisans, on parle plutôt d'une première montée par Sarenne et d'une seconde par les 21 lacets. On verra demain ce qu'il en est.

    | oisans38 | lundi 16 octobre 2017 à 18:07:29

  809. Alpe d'huez par VReculas, je n'y crois pas. La traversée du village est trop étroite au niveau de la mairie et la route panoramique qui relie Villard à Huez trop dangereuse pour une course. Ici dans l'Oisans, on parle plutôt d'une première montée par Sarenne et d'une seconde par les 21 lacets. On verra demain ce qu'il en est.

    | oisans38 | lundi 16 octobre 2017 à 18:07:29

  810. @807 Pau-Luchon?

    | barbote | lundi 16 octobre 2017 à 18:11:09

  811. C'est assez surprenant d'avoir une étape aussi difficile le mercredi et deux étapes aussi décevantes les deux jours suivants lors de la troisième semaine. Attendons demain pour juger, mais je m'inquiète du tracé des deux dernières étapes pyrénéennes, de la première semaine (elle m'apparait moins piégeuse qu'en 2015) et de l'étape de Mende: le départ au nord me fait craindre une course de côte comme en 2010, alors que j'espérais un passage par le Lozère et la Croix de Berthel. En revanche, les Alpes s'annoncent très intéressantes et l'arrivée au Portet est une bonne surprise.

    | NG | lundi 16 octobre 2017 à 18:12:00

  812. 'la route panoramique qui relie Villard à Huez trop dangereuse pour une course'

    @oisans38, d'accord. Je ai fait l'ascension dans la pluie et il y a une petite descente dangereuse la bas, c'est pas pour une grande course.

    | barbote | lundi 16 octobre 2017 à 18:16:37

  813. Ma vision vient d'encore changer:

    24 juillet: Carcassonne - Luchon (Portet d'Aspet, Menté, Portillon, Superbagnères)
    25 juillet: Trie-sur-Baïse - Pau (Soulor Nord, Aubisque)
    26 juillet: Lourdes - Saint Lary Col du Portet (Montée de Luz par Viscos, descente par la route classique, Tourmalet, Aspin, Val Louron Azet)
    27 juillet: Sare - Laruns-Artouste (Otxondo, Izpeguy, Burdincurutcheta, Bagargui, Côte de Larrau, Soudet, Lie, Ichère, Marie Blanque) On peut se permettre ce jour là une arrivée à pourcentages moyens!!
    28 juillet: CLM St Pée - Espelette

    Cordialement

    | Pierre LACOUE | lundi 16 octobre 2017 à 18:20:06

  814. L'étape de 65km devrait être Lourdes-Laruns d'après Sud Ouest.
    Avant d'arriver à Pau, on aurait le Tourmalet et l'Aspin donc la bagarre pour le maillot à pois d'après Sud Ouest qui propose les même villes étapes que Thomas et dont l'article est sorti à la même heure, donc ils n'ont pas copié. Bref, finalement, je pense qu'on tient le parcours dans son intégralité.

    | NG | lundi 16 octobre 2017 à 18:20:56

  815. Confirmation de Trie sur Baise et de l'Arrivée au col du Portet, sur Sud Ouest
    http://www.sudouest.fr/2017/10/16/tour-de-france-2018-un-final-inedit-et-a-grand-spectacle-dans-les-pyrenees-3866898-4868.php
    Mardi 24 juillet : Carcassonne – Luchon
    Mercredi 25 juillet : Luchon – Saint-Lary col de Portet, domaine d'Espiaube (téléphérique, 2215 m)
    Jeudi 26 juillet : Trie-sur-Baise – Pau (via les grands cols pyrénéens)
    Vendredi 27 juillet : Lourdes – Laruns, 65 km
    Samedi 28 juillet : Saint-Pée-sur-Nivelle – Espelette (CLM)

    | BC32 | lundi 16 octobre 2017 à 18:22:16

  816. Pour ceux qui ne l'auraient pas remarqué, j'ai fait une petite mise à jour juste avant 18h00 ! :)

    | Thomas Vergouwen | lundi 16 octobre 2017 à 18:24:27

  817. @805 tête de cuir et 806 ketchupi
    Effectivement, une étape Sare-Laruns avec passage par Otxondo, Ispeguy, Burdincurutcheta, Bagargui, Soudet par Sainte-Engrâce et Marie Blanque et arrivée à Laruns-village serait grandiose:221 km et 5300 mètres D+.

    | Aubisque | lundi 16 octobre 2017 à 18:25:45

  818. Bon j'arrête tout.....
    La version de Thomas me convient..
    Reste à connaître les cols empruntés..

    Je m'y attelle dans la soirée.

    Cordialement

    | Pierre LACOUE | lundi 16 octobre 2017 à 18:25:58

  819. C'est un bordel ici, on peut s'éclater à Issy les Moulineux.

    | barbote | lundi 16 octobre 2017 à 18:26:32

  820. encore une autre version
    http://www.sudouest.fr/2017/10/16/tour-de-france-2018-un-final-inedit-et-a-grand-spectacle-dans-les-pyrenees-3866898-4868.php

    | cortalsf | lundi 16 octobre 2017 à 18:28:35

  821. Laruns n'est pas ds le 65 ;-)
    Et les Glières, tu te trompes Thomas je pense.

    | Daron44 | lundi 16 octobre 2017 à 18:32:09

  822. qui semble être la bonne. En tout cas globalement en accord avec celle de thomas

    | cortalsf | lundi 16 octobre 2017 à 18:34:22

  823. Aspin et Tourmalet avant Pau!? Pire qu'en 2009, et l'arrivée à Tarbes, je ne peux croire cela! :(

    | Daron44 | lundi 16 octobre 2017 à 18:49:09

  824. Sinon OK pour la distance de 65 kms entre Lourdes et Laruns. On a même le choix pour le versant du Soulor! Ma préférence, par la route d'Arthez d'Asson

    | Daron44 | lundi 16 octobre 2017 à 18:56:43

  825. Lourdes-Laruns et ses 65km, vous y croyez vraiment ??

    J'ai un peu de mal pour 2 raisons:

    -Laruns, c'est dans le Béarn
    -avec une étape chrono de 30km le lendemain, j'envisage pas trop une mini-étape le vendredi

    Mais pourquoi pas, après tout.

    J'utilise mes 2 dernières cartes:

    -Carcassonne-Luchon (Portet d'Aspet, Mente,Superbagnères)
    -Vielha-Portet (Portillon, Peyresourde, Portet)
    -Trie sur Baise-Pau (Aspin,Tourmalet, Aubisque)
    -Sare-Artouste (Otxondo,Ispéguy,Burdin,Soudet,Marie-Blanque)

    ou

    -Carcassonne-Luchon (mêmes cols)
    -Luchon-Pau (plaine ??)
    -Lourdes-Portet (Tourmalet, Hourquette ou Aspin, Portet)
    -Trie sur Baise-Laruns (Soulor, Aubisque, Artouste)

    | tete de cuir | lundi 16 octobre 2017 à 19:05:44

  826. Avec cette mise à jour,le tracé des pyrènees s annonce fort décevant, rester 4 jours dans les pyrennees dont 2 dans le béarn et ne pas emprunter des cols comme soudet ou marie blanque,comme on peut le supposer, ç'est quand même incroyable!
    Une étape triel Pau avec un col à 60 km de l arrivée sans doute..
    Un final à artouste aveç le terrible soulor avant, ce serait risible.....

    J espère qu on aura un spandelles pour égayer ce parcours qui me semble à cette heure complètement loupé

    | maziro | lundi 16 octobre 2017 à 19:22:52

  827. D'accord avec Maziro @826, sur ce qui s'annonce, pas vraiment de beaux enchainements de cols propicent à une course de mouvement.
    _ Portet est tellement dur que les favoris n'attaqueront pas avant les premières pentes du Plat d'Adet
    _ Luchon si on a bien droit au Portillon, c'est sans réel intérêt sportif
    _ Laruns à part le Soulor le reste ce sera des faux-plats à 3/4%, je ne vois pas trop l'intérêt
    _ Pau c'est la spéciale Pescheux no comment

    | Stochastic | lundi 16 octobre 2017 à 19:29:54

  828. @826 Mais en même temps, c'est peut-être mieux de placer les étapes Pyrénéennes les plus dures en entrée de massif, car les grimpeurs n'auraient pas d'autre alternative que d'attaquer.

    L'étape du Portet pourrait faire office de Juge de Paix, mais ASO réserverait 2 possibles sessions de rattrapage avant le chrono Basque. Moi aussi, je l'ai déjà dit, je suis sceptique sur le réel potentiel du Soulor, mais en fin de Tour, la fatigue aidant et si des grimpeurs décidaient d'y donner leur maximum, sait-on jamais. D'autant que le risque de perdre des places serait minime, les 2 cols suivants, bien qu'enchainés sans aucune vallée, n'étant pas insurmontables.

    On a souvent vu des étapes dite "terribles" se révéler décevantes, tandis que d'autres, annoncées anecdotiques, ont donné des scénarios magnifiques. Hinault a bien raison: " Ce sont les coureurs qui décident."

    | tete de cuir | lundi 16 octobre 2017 à 19:41:47

  829. Ils sont gentils sud-ouest mais Lourdes - Artouste, ça fait plus de 65 kms même en tirant au plus court

    | jll34 | lundi 16 octobre 2017 à 20:09:32

  830. A moins qu'ils arrivent à Laruns même, et là c'est le drame !

    | jll34 | lundi 16 octobre 2017 à 20:12:26

  831. Une petite interview en deux vidéos, sur le site de LCI :-).

    Filmées vendredi, ces images montrent une ancienne version de la carte bien sûr, mais le reste est quand même toujours valable :D.

    | Thomas Vergouwen | lundi 16 octobre 2017 à 20:14:46

  832. Bonsoir Thomas.

    Vous indiquez 2115m d'altitude pour le Portet, l'arrivée ne serait pas jugée au sommet 2215m, ou s'agit-il d'une erreur ?

    Ciao.

    | André | lundi 16 octobre 2017 à 20:14:53

  833. l'étape de 65 km, en l'occurrence, elle a plus la gueule de Luchon - Portet

    | jll34 | lundi 16 octobre 2017 à 20:15:14

  834. @André #832 : ha, bonne question ! De mon côté ce n'est ni l'un (une conviction que ce ne serait pas au sommet) ni l'autre (une erreur). En effet, j'ai simplement retranscrit ce que disait le correspondant de France 3 Occitanie dans le 12/13 ce midi, sans vérifier si ça correspondait ou non au sommet.

    Il se peut donc très bien que ce soit bien à 2.215 mètres d'altitude ! On le verra demain dans le dossier de presse et sur le site :-).

    | Thomas Vergouwen | lundi 16 octobre 2017 à 20:22:54

  835. @833 En effet, même si l'article de Sud-Ouest reste le premier article à paraitre affirmatif dans sa description des étapes pyrénéennes, et donc la source la plus sûre, d'autant que les villes départ et arrivées sont les mêmes que celles annoncées par les sources de Thomas, cela ferait deux étapes très courtes. A moins que l'étape du col du Portet ne commence par un détour par exemple en allant chercher le Port de Balès, ou en contournant le Peyresourde par le Nord. J'avoue que autant je trouverais l'idée d'une étape très courte intéressante dans le cas d'un enchaînement de col Peyresourde-Azet-Portet, autant cela ne me paraitrait pas apporter grand chose, du moins en terme d'écart au classement général s'il s'agissait d'une étape avec juste un col.

    | NG | lundi 16 octobre 2017 à 20:27:45

  836. @833 Ok avec toi, je vois pas du tout un Lourdes-Laruns de 65km la veille d'un chrono de 30km et l'avant-veille d'une étape parisienne qui est quasiment un critérium.

    Ils vont mettre une dernière grosse étape des Pyrénées qui passerait par le Soulor versant Ferrières ou alors par le classique enchainement Tourmalet-Soulor-Aubisque.

    Dans ces Pyrénées, y a un rendez-vous qui ressort nettement du lot, en définitive. J'espère qu'ils vont pas nous faire une mauvaise surprise de dernière minute et qu'on aura bien droit à ce fameux Portet.

    | tete de cuir | lundi 16 octobre 2017 à 20:28:24

  837. Juste en general; les 65km c'est la distance officielle. On peut rajouter une 15aine de kms sans soucis avant si on veut....

    | ctrdy01 | lundi 16 octobre 2017 à 20:33:11

  838. le Lourdes - Artouste en allant chercher Soudet par Houcère, Ichère puis Marie-Blanque, ça fait 200 km donc jouable !

    | jll34 | lundi 16 octobre 2017 à 20:42:40

  839. https://www.francebleu.fr/sports/cyclisme/tour-de-france-tain-l-hermitage-accueillera-un-depart-d-etape-le-21-juillet-1508162753
    saint paul trois chateaux départ pour mende ça le ferait carrement plus que tain l'hermitage

    | guigui22 | lundi 16 octobre 2017 à 21:30:24

  840. francebleu s'y perd, ils ont gardé des tas de phrases de l'ancien article, et le titre alors qu'ils ne font plus sens si le départ est à St-Paul. Ce qui est sûr c'est que le départ sera de la drôme. St-Paul parait plus logique, notamment car ils ont déjà accueilli le tour.

    | NG | lundi 16 octobre 2017 à 21:38:38

  841. Si l'étape d'Annecy passe sur le plateau de Glières, que deviendrait de l'étape cyclosportive? Je pense qu'une Etape du Tour qui fait passer 15 mille amateurs sur un chemin non-goudronné serait un peu bordélique...

    | Richard | lundi 16 octobre 2017 à 21:38:56

  842. @838, je n y crois pas ç est trop long, en partant de lourdes l aubisque sera forcément emprunte selon moi dans un format court..pour "sauver" cettë étape j espere une surprise spandelle.. cela ferait un enchaînement spandelle, soulor, aubisque avant de descendre sur laruns... je n y crois guères
    ...pourtant soulor plus aubisque ç est pas assez dur selon moi, à la rigueur si l arrivée était jugé à gourette ou eaux bonne.. mais la avec 20 bornes de faux plat depuis laruns, je ne vois pas comment un tel trace pourrait créée des écarts... enfin réponse demain

    | maziro | lundi 16 octobre 2017 à 21:47:00

  843. Sportivement St-Paul-Trois-Châteaux serait une bien meilleure idée que Tain-l'Hermitage, située beaucoup trop au sud.

    | Carrefour de l'Arbre | lundi 16 octobre 2017 à 21:49:49

  844. Beaucoup trop au nord bien sûr. :)

    | Carrefour de l'Arbre | lundi 16 octobre 2017 à 22:18:24

  845. Bientot la fin du dur labeur... et des appels au sources pour remonter les dernieres infos..
    Il ne reste plus que 3 interrogations avant la presentation de demain..
    1) L'arrivée en haut des glieres ou bien simplement un passage en cours d'étape pour arriver au grand bornand. Car Cela ferait 3 etapes consecutives au sommet dans les alpes, d'entrée de jeu.. Et pour l'évacuation des voitures au sommet de Glieres, cela sera très difficile.. Et il y a tres peu d'arrivée "en descente" pour l'instant.
    2) L'arrivée de l'étape de carcassonne est elle luchon (en bas du parpaillon), ou bien vielha?
    3) L'etape de pau et l'etape de laruns sont-elle au bonne date (inversion?)?
    Reponse definitive demain..

    | karlito37 | lundi 16 octobre 2017 à 23:54:06

  846. Bonsoir,
    Je pense que le schéma final du boss Thomas est le bon.
    Voici ma vision des cols dans ces étapes du dernier tiers de Tour:
    Etape 14. Samedi 21 juillet 2018: Saint-Paul-Trois-Châteaux - Mende (on passe par Bidon cf Tweet de Gouvenou)(Col de Finiels Mont Lozère, Montée Jalabert)
    Etape 15. Dimanche 22 juillet 2018: Millau - Carcassonne (Pic de Nore)
    Lundi 23 juillet 2018. Repos à Carcassonne
    Etape 16. Mardi 24 juillet 2018: Carcassonne - Bagnères-de-Luchon (Portet d'Aspet, Menté, Portillon)
    Etape 17. Mercredi 25 juillet 2018: Bagnères-de-Luchon - Saint-Lary-Soulan-Espiaube- Col du Portet. Etape courte de 65 kilomètres (Peyresourde-Balestas, descente par la nouvelle route de Peyragudes, Val Louron Azet)
    Etape 18. Jeudi 26 juillet 2018: Trie-sur-Baïse - Pau (Aspin Est ou Hourquette d'Ancizan, Tourmalet, Bordères, Soulor, Aubisque). Je sais cela ressemble à du Luchon - Pau mais bon....
    Etape 19. Vendredi 27 juillet 2018: Lourdes - Laruns-Artouste. Arrivée au Lac de Fabrèges. (Issarbe/Hourcère, Soudet, Lie, Ichère, Marie Blanque)
    Etape 20. Samedi 28 juillet 2018: Saint-Pée-sur-Nivelle - Espelette CLM (Col de Pinodieta par Souraïde)
    Etape 21. Dimanche 29 juillet 2018: Corrida de Houilles - Défilé de Paris Champs-Elysées.

    On passerait dans le Béarn avec un bonne mise en valeur des Cols du Baretous, nous aurions bien les deux jours annoncés en Aure Louron par un forumeur qui a été critiqué pour ses infos mais qui avait visiblement les bonnes!

    Sinon nous devrions avoir des bonnes surprises en Bretagne. Le Télégramme annonce ce soir annonce une arrivée en faux-plat de 1,5km à Sarzeau.
    Mais c'est Lorient - Quimper qui s'annonce passionnant.
    Je cite: "La première étape 100 % bretonne reliera finalement la sous-préfecture du Morbihan à la préfecture du Finistère. Longtemps pressentis, le Cap Sizun et la Pointe du Raz, par-delà des chemins de traverse (gwenojenn en breton), attendront finalement leur tour.
    Cette 5e étape, attention, n'en sera pas moins compliquée : avant d'arriver sur les hauteurs de Penvillers, là où le Norvégien Thor Hushovd s'était imposé en 2004, les coureurs se coltineront les routes rugueuses des Montagnes noires (Gourin, Gouézec, Lennon, Spézet, le Menez Hom ?), emprunteront les ruelles pavées de Locronan et sa « Montagne » à elle, Menez Lokorn en breton (quatre kilomètres avec des passages à plus de 10 %). Que casse-pattes !
    En Cornouaille, Pont-Aven, la cité des peintres, Trégunc et Concarneau devraient également voir passer la Grande Boucle qui, ce mercredi 11 juillet, s'arrêtera à Quimper...."

    Quant à Brest - Mûr-de-Bretagne il y aurait bien deux ascensions de la côte finale: "Le 28e départ dans la Cité du ponant aura pour cadre le « parc à chaînes » et quai de la douane avant un « réel » qui sera effectué de Gouesnou. Cap ensuite, selon nos informations, sur Bourg-Blanc, Plouvien (où le local Olivier Le Gac ne manquera pas de supporters), Loc-Brévalaire, Le Folgoët, Plouédern et Commana. Les Monts d'Arrée, cela reste à confirmer, pourraient ensuite être l'option retenue avant de faire route vers le Centre-Bretagne et Mûr-de-Bretagne......Le Tour 2018, lui, devrait escalader le fameux Mûr (deux kilomètres à 6,9 % de moyenne et un passage à 15 %) de Guerlédan à deux reprises ! ....avec l'introduction d'un circuit final, les coureurs devraient passer une première fois sur la ligne avant de parcourir une boucle dans le Kreiz Breizh et de s'infuser une deuxième ascension de la (désormais) célèbre montée...."

    La carte est là pour les texte il faut payer:
    http://www.letelegramme.fr/cyclisme/tour-2018-nos-revelations-sur-les-etapes-bretonnes-16-10-2017-11704370.php

    Cordialement

    | Pierre LACOUE | mardi 17 octobre 2017 à 0:00:33

  847. #845 Col du Portillon.. et pas le parpaillon (fantasme des anti-écolos ;)

    | karlito37 | mardi 17 octobre 2017 à 0:13:14

  848. #846 "nous aurions bien les deux jours annoncés en Aure Louron par un forumeur qui a été critiqué pour ses infos mais qui avait visiblement les bonnes!"

    Il annonçait 100% sûr un CLM sur ces deux jours...on verra demain...s'il vient pour un mea culpa ou recevoir les bravos...

    Pour ma part, je retiens que cette année ASO aura donné du fil à retordre à pas mal de monde, 100% sûr ou pas.

    Vivement tout à l'heure pour connaître les cols des Pyrénées avec pourquoi pas une surprise de dernière heure...je dis ça je dis rien...

    | celni | mardi 17 octobre 2017 à 0:51:26

  849. @ celni #848

    J'ai hâte moi aussi de découvrir quels cols de nos jolies Pyrénées ASO nous aura pondus sur son parcours.

    Vous aurez noté que je prends le risque, dans ma millionième version du parcours pyrénéen, de caser deux fois le col des Bordères, pourtant inédit sur le Tour. Je fais le pari que Prudhomme et Gouvenou rendront ainsi un hommage mérité à François Fortassin qui aurait tant aimé voir la course y passer.

    J'espère ainsi m'être montré digne de mon regretté sénateur. Espérons que dans les cols, les coureurs, eux, ne mènent pas un train de sénateur.

    Cordialement.
    Pierre LACOUE

    | Pierre LACOUE | mardi 17 octobre 2017 à 1:24:05

  850. Les glieres sera situé à 100 bornes de l'arrivée source l equipe12

    | Stéphane | mardi 17 octobre 2017 à 5:41:23

  851. @Pierre #849

    Effectivement dans le #846 on serait dans un sens inédit pour la montée du col des Bordères, en venant par Saint-Savin avec un petit décroché par Sireix, ça serait nickel pour l'étape vers Pau

    A noter que le col des Bordères a été monté dans l'autre sens en 1987 et 1989

    | celni | mardi 17 octobre 2017 à 6:33:38

  852. @ tous.
    Le Pierre LACOUE du post #849 est un usurpateur.
    Certainement un petit plaisantin qui n'a rien d'autres à faire de ses nuits!!!
    Et qui raconte des bêtises puisqu'il nous dit que le Col des Bordères est un inédit (alors que ce n'est pas le cas, emprunté au moins deux fois (1987 et 1989)comme l'a signalé celni (#851).
    Notre petit rigolo confond très certainement avec le Col de Beyrède que je n'ai jamais placé cette année dans une de mes visions du parcours.......
    A usurpé les identités il faut aussi usurpé les savoirs!!
    Bon....tu le sauras pour la prochaine fois petit comique après Cordialement ne saisi pas mon nom.....je laisse le site l'inscrire tout seul en bas de post.

    Sinon je confirme la post de Stéphane #850 après lecture de L'Equipe papier (je reste à l'ancienne).
    Le Plateau des Glières sera bien à plus de 100 km de l'arrivée.

    Cordialement

    | Pierre LACOUE | mardi 17 octobre 2017 à 7:02:30

  853. http://mobile.francetvinfo.fr/sports/cyclisme/tour-de-france-2018-la-terre-du-plateau-des-glieres-pour-allier-histoire-et-sport_2423015.html#xtref=https://www.google.fr/
    Confirmation des glieres en direction du grand bornand. Pas d arrivée au sommet donc ..
    Le col des pré est évoqué pour le lendemain .

    | Fafou | mardi 17 octobre 2017 à 7:24:12

  854. #846 - Bonjour, pourquoi pas 1 ribin ou 2 du coté de Loc-Brevalaire et du Folgoet, ribinou du TBL apres le départ de Brest?
    Kenavo

    | Nanard29820 | mardi 17 octobre 2017 à 7:53:01

  855. Ce matin sur le Dauphiné :
    http://www.ledauphine.com/sport/2017/10/17/tour-de-france-2018-une-premiere-au-plateau-des-glieres

    On aura Annecy - Croix Fry - Glières visiblement par le côté petit Bo - Romme - Colombières et arrivée au Grand Bo

    Manuel

    | manuel | mardi 17 octobre 2017 à 7:58:39

  856. @846 Pierre L. : Décidément, vous croyez toujours au Pic de Nore pour l'étape de Carcassonne ! J'aimerais bien qu'il soit au programme mais je n'y crois pas vraiment, ça ferait une étape de montagne supplémentaire, et il y en a déjà beaucoup de pressenties !

    | franp | mardi 17 octobre 2017 à 8:37:51

  857. Belle étape dans les Aravis au départ d'Annecy. C'est scénique et beaux pourcentages.
    Par contre faire passer l'étape du Tour par cette partie en piste sur le Plateau des Glières me semble très risqué...14000 cyclos ça va être un carnage

    | Clem73 | mardi 17 octobre 2017 à 8:43:41

  858. Clem73 #857 : le carnage il sera surtout avant, dans les 6km à 11%.
    Il y aura plus de gens en train de marcher à côté du vélo qu'à pédaler ! Et si la route est étroite, cela peut provoquer des bouchons et faire poser pied à terre à des gens qui n'en n'auraient pas eu besoin! Et repartir dans du 12% ou plus, c'est pas facile même avec des petits pignons.

    Ensuite, le chemin d'1,5km sera bien préparé avant et des assistances conséquentes seront certainement prévues donc je m'inquiète moins que pour la montée en elle-même !

    | Lajice | mardi 17 octobre 2017 à 9:31:14

  859. Carcassonne a mon avis sera une etape pour les baroudeurs et passer la Montagne Noire plus a l'est (p.e. St. Pons/Salette). C'est bon la bas, pour les attaquants

    | barbote | mardi 17 octobre 2017 à 9:32:29

  860. Bonjour à tous.
    Cette première étape dans les Alpes après un long transfert et 9 premiers jours éprouvants sera un carnage pour les pros également.
    Ce n'est pas une voiture balai qu'il faut prévoir, c'est un autobus.
    Etape de haute montagne pour arriver à Pau : difficile de faire plus ridicule.
    En 1990, Konyshev, pas un grimpeur pur, avait gagné Lourdes - Pau via Soulor/Aubisque et Marie-Blanque. Mais à part Pierre LACOUE, qui s'en souvient ?

    | fourchecaudine | mardi 17 octobre 2017 à 9:46:52

  861. @860 C'etait l'etape ou Lemond a été attaquer par Chiappucci en jaune.

    | barbote | mardi 17 octobre 2017 à 10:40:42

  862. Si ça se confirme, pour les grimpeurs, le tour serait fini le mercredi soir au sommet du col du Portet et il n'y aurait qu'une seule vraie étape pour le général dans les Pyrénées, la 2ème donc.

    | Dom | mardi 17 octobre 2017 à 10:49:29

  863. Finalement quand j'ai dit #732 que le Tour pouvait arriver au col de Portet je n'osais y croire... il est plus haut de 100 m que le Tourmalet et surtout bien plus difficile, surtout s'ils le laissent en chemin comme actuellement (en comblant juste les trous). Cette étape amènera de très gros écarts !
    C'est surement pour cette raison que l'étape vers Pau le lendemain sera pour baroudeurs avec juste Aspin (ou Hourquette d'Ancizan) et Tourmalet.
    J'attends beaucoup de l'étape d'Artouste... j'espère qu'elle verra le retour des cols béarnais car j'ai peur qu'ils ne mettent que l'Aubisque avant.

    | arbisman | mardi 17 octobre 2017 à 10:54:03

  864. @855
    également ds l'édition papier du journal L'Equipe "à + 100 kms de l'arrivée"

    | Daron44 | mardi 17 octobre 2017 à 10:54:15

  865. Depeche du Midi: pas de details sur les Pyrenées 'secrètes'.

    https://www.ladepeche.fr/article/2017/10/17/2667208-le-tour-de-france-2018-promet-des-surprises.html

    | barbote | mardi 17 octobre 2017 à 11:00:42

  866. Bonjour à tous !

    Sur l'étape entre Millau et Carcassonne, pourquoi pas un passage par l'arrière-pays héraultais (Col de l'Espinouse, Col du Cabarétou, Saint-Pons-de-Thomières, ...) ? La Route du Sud y vient depuis deux ans dans cet endroit-là.

    | Kévin34 | mardi 17 octobre 2017 à 11:20:02

  867. Pour l arrivée à carcassonne je vois toujours mont de lacaune montée des martys au dessus de mazamet 7 kms à 7% à 45 kms de l arrivée

    | Stéphane | mardi 17 octobre 2017 à 11:50:00

  868. Presque 100%, sauf Glières. Alors bravo.

    | barbote | mardi 17 octobre 2017 à 12:21:19

  869. Pic de Nore avant Carcassonne confirmé

    | jll34 | mardi 17 octobre 2017 à 13:03:28

  870. Bon, des alpes plus denses que les pyrenees pourtant placées en second massif - le tour sera plié à la sortie des alpes

    | cortalsf | mardi 17 octobre 2017 à 13:04:37

  871. Pic de nore par les yes route tres etroite belle pente les 5 ers kms passages à 10 % réguliers replat puis de nouveau de beaux raidars et 5 derniers kms à 5% mais soumis au vent sorti de la foret à 2 kms du sommeta

    | Stéphane | mardi 17 octobre 2017 à 13:13:35

  872. Bravo Pierre LACOUE ! Le Pic de Nore est bien au programme, et moi qui adore cette montée, je suis le premier ravi !!!! :D

    | franp | mardi 17 octobre 2017 à 13:15:34

  873. 22 kms de pavé et 15 secteurs c'est bien. 66 kms en clm (31 en indi) c'est moins bien.
    La montée classique de l'Alpe d'Huez je suis moins fan, et les 2 cols avant servent à rien
    Le portet c'est génial, le pic de nore aussi
    Mende ça devient trop classique
    Espérons que le vent soit de la partie en Vendée Bretagne Chartres Amiens ou valence sinon ça fait trop de sprints....mais s'il y a vent ça peut faire le jeu de froome et/ou.... dumoulin

    | Alain | mardi 17 octobre 2017 à 13:17:32

  874. Bonjour,

    Enfin, nous avons le parcours. Certains le trouveront un classique, mais les nouveautés sont bien là. Par contre, c'est 1 semaine de plat pour 2 semaines de montagnes en caricaturant. Pas une étape de transition entre Alpes et Pyrénées. Mais 2 étapes pour baroudeurs. Mais ce Tour me plaît assez : une première semaine piégeuse avec l'éventualité du vent, et la météo pour les pavés et 2 semaines pour que les leaders se départagent. Avec en prime de splendides paysages. C'est peut-être pas l'essentiel mais cela peut rendre les étapes attractives. L'étape reine, celle de l'Alpe à n'en pas douter mais les deux pyrénéennes ne sont pas mal non plus : Luchon -Col de Portet et Lourdes-Laruns. Maintenant le danger pourrait venir que le Tour soit bouclé au sortir des Alpes. Je ne l'espère pas mais c'est une hypothèse. Ce tour me semble prendre un excellent chemin, mais ce sont bien sûr les coureurs qui feront de ce tracé un grand ou un petit Tour.
    Maintenant, comme promis, j'aimerais faire mon mea culpa. Ok, info plus que foireuse sur un CLM à Loudenvielle, provenant du nouvel office de tourisme Pyrénées 2 Vallées. Vu la date de ma discussion, je pensais que ce la était confirmé... Donc Pardon. Par contre, il y a bien 2 jours en vallées d'Aure et du Louron les 25 et 27 juillet. Je pense surtout que le décalage d'une semaine a été un véritable casse tête pour ASO qui a dû revoir sa copie pour la deernière semaine, voire avant.Autre info, le départ de Saint-Paul-Trois-Châteaux renvoie au tweet de T.GOUVENOU au mois de juillet. Certains y cherchaient une arrivée, dont moi, c'était un départ entre Vinsobres et Bidon.
    Dernière chose, le tracé est bon au coureurs d'en faire un excellent Tour, parmi les meilleurs.

    Cordialement.

    | Benoit47 | mardi 17 octobre 2017 à 14:02:39

  875. @franp #872
    Merci. J'y croyais beaucoup! Intime conviction!

    Cordialement

    | Pierre LACOUE | mardi 17 octobre 2017 à 14:15:47

  876. A la fin c'est un Tour innovatif, plus musclé que l'an passé, surtout aux 2 premieres semaines. ASO essaie a casser la dominance des equipes, et mon seul point de critique c'est l'etape de Laruns (finale trop légère), mais c'est tout.

    | barbote | mardi 17 octobre 2017 à 15:02:23

  877. Bravo à pierre pour son intime conviction pour le pic de nore je n osais pas y croire en regard de l état de la route qui est vraiment dans un triste état....je le grimpe régulièrement en préparation de l ariegeoise.... j espere qu un jour on nous gratifiera de la montée du pas du sant à une 10 aine de kms de la...4 kms à 12 % et 4 de plus à 3.5 % ou bien le pic de nore versant roquefere....bref un événement pour les cyclistes tarnais et audois de voir leur mont chauve sur la route du tour

    | Stéphane | mardi 17 octobre 2017 à 15:04:02

  878. Difficile de faire un tour aussi chiant malgré le potentiel qu'offre le pays. Quasiment pas d'arrivée au sommet à part le passage obligé à l'Alpe d'Huez...heureusement que le tour a la notoriété pour lui parce que ces dernières années giro et vuelta sont nettement plus intéressants.

    | Koenig | mardi 17 octobre 2017 à 15:07:45

  879. J'aime beaucoup ce parcours avec alpes très relevé (1 arrivée après une "courte descente" + 2 arrivées au sommet), des pyrennées avec une étape dantesque en 65km et une étape de plain ebien placé pour ne pas cadenasser certaines étapes.
    Mon seul grand regret est l'absence des ribinoù. Comme la bretagne est à une extrémité de la France, c'est pas demain la veille qu'ils passeront dessus. Heureusement que nous aurons un vrai mini Paris-Roubaix!

    P.S : C. Prudhomme n'a jamais évoqué les 6km de chemin du final du col de Portet ce qui laisse à penser qu'ils seront asphaltés d'ici là...
    P.S 2 : pour l'étape du tour cyclo, je prédis que pas la moitié des participants iront au bout vu les difficultés proposées. ça sera une vrai hécatombe !

    | Lajice | mardi 17 octobre 2017 à 15:35:27

  880. Finalement ce tour va être plus surprenant qu'on aurait penser.
    ASO a osé tenter des étapes plus dynamiques et des cols inédits.
    L'étape de Annecy-Le Grand Bornand devrait nous donner un beau spectacle avec l'enchaînement des difficultés.
    Il faut que les coureurs profitent de ce parcours pour attaquer les adversaires sur tous les terrains.

    | T2D VILLARS | mardi 17 octobre 2017 à 16:59:51

  881. merci de nous indiquer dès que ce sera disponible la version 2017 du TDF comme l'ASO le fait chaque année pour avoir une idée plus précise des étapes
    version 2016 : http://web-aso.engage.augure.com/www/images/9060/TDF16_DP_BD.pdf

    | bonzon | mardi 17 octobre 2017 à 18:00:46

  882. Bah franchement, c'est un excellent parcours !
    Du rythme, des choses originales, de grosses difficultés, des formats d'étapes très variés, des cols inédits et accessoirement des paysages très télégéniques.
    Alors oui, c'est déséquilibré : trop de montagne par rapport aux chronos pour les rouleurs. Mais à la limite, tant mieux parce que sinon certains anglo-saxons créent de tels écarts dans les CLM que ça tue la course.
    Il y aura bien sûr quelques étapes chiantes en première semaine, mais l'étape de Quimper promet d'être nerveuse, la suivante arrive en bosse et l'étape de Roubaix propose des pavés quasiment dès le départ.

    Les 2 premières étapes alpestres proposent des tracés originaux et promettent d'être terribles. Les Glières et le Col du Pré (+ Bisanne dont ce sera seulement la 2e), ça témoigne d'une volonté de renouvellement parfaitement louable.
    L'étape de l'Alpe est très bien : très peu de plaine entre les cols et on peut pinailler mais Croix-de-Fer / AH reste un très bon enchaînement.

    L'étape de Valence semble rester dans la plaine, ce qui est un peu dommage mais apparemment ASO n'a pas voulu en rajouter.
    Mende, ok, mais je n'ai pas trop compris par où on passe avant.
    Le Pic de Nore sur la route de Carcassonne, c'est très bien. ce sera pas décisif mais au moins les sprinteurs passeront leur tour. Puis c'est également un inédit !

    L'étape de Luchon risque d'être escamotée mais l'arrivée étant au pied de la descente on ne sait jamais... les exemples récents ayant montré qu'on arrive à faire davantage d'écarts dans les descentes que dans les grands cols.

    Luchon-Col du Portet, alors là c'est le pied absolu !
    Ca grimpe dès le km 0, on enchaîne 3 grosses difficultés sur un format ultra-ramassé. Ce jour là, tout peut arriver !

    L'étape du lendemain ne sert à rien mais ok.
    Puis l'enchaînement classique avec Bordères en bonus et arrivée en bas de la descente d'Aubisque, je ne suis pas complètement convaincu mais on ne sait jamais : l'étape est longue, un leader pourrait défaillir complètement et un outsider partir de loin pour faire un beau rapproché.
    Le dernier CLM est très corsé. Il lui manque quand même une partie plus roulante pour rééquilibrer le parcours qui est tout de même très favorable aux grimpeurs.
    Donc au final, je suis très satisfait, c'est à n'en pas douter un des meilleurs parcours que j'ai vu depuis que je suis le Tour de près (milieu des 90s).

    Juste, une grosse réserve personnelle tout de même sur le volet pratique : une avant-dernière étape à la frontière espagnole le samedi après-midi avant de repartir le lendemain des Yvelines, ça fait un transfert énorme qui tombe en plein week-end de chassé-croisé.
    Je trouve ça pas très malin quand même pour tous les suiveurs, la caravane et les bus qui vont se coltiner ces 8-9h de route à un moment où l'A10 sera loin d'être vide.
    D'un point de vue pratique il aurait été préférable de supprimer l'étape du jeudi, d'avancer les deux suivantes et de conserver un créneau pour commencer une remontée vers un aéroport 200 km plus au nord (Bordeaux, Bergerac ou Brive...) M'enfin...

    | willy | mardi 17 octobre 2017 à 18:44:48

  883. Waouh j'étais pas venu depuis 3 ans et je tiens encore a féliciter Gouvenou pour son audace , la il a frappé fort .Le Portet j'osais a peine en rever, un col plus dur que le Tourmalet ! Qu'il va peut etre supplanter a terme, c'est très rare de trouver des géants ( 2000) , la dernière fois c'était le Paihères. Les glières ,le col du Pré et Bisanne c'est également explosif .
    Quand aux pavés Froome doit déja penser au Giro :)

    | redux | mardi 17 octobre 2017 à 19:38:06

  884. Globalement, c'est un tour qui me plaît. On avait peur d'un gros retour aux classiques, on en est finalement assez loin.
    Un premier massif déjà bien dur. On aura à priori pas 3 coureurs en 30 secondes jusqu'au dernier jour. Et même s'il y en a un qui a déjà pris une belle avance au sortir des Alpes, les Pyrénées sont suffisamment difficiles pour voir un retournement de situation.

    Par contre, c'est un tour qui peut permettre aux hommes forts de se départager à la pédale. J'espère que ça se jouera pas sur un événement un peu aléatoire comme une bordure ou une chute sur des pavés mouillés. Même si ça fait partie du jeu, je préfère largement un mec qui gagne après avoir éliminé ses adversaires en montagne, même avec l'aide du train sky, plutôt que de voir des favoris etre éliminés sur un coup du sort...

    | Denis | mardi 17 octobre 2017 à 20:24:47

  885. Bon au final, l'ADH ça a été beaucoup de bruits et d'hyptohèses pour un final des plus classiques ...

    | QuentinT | mardi 17 octobre 2017 à 20:54:50

  886. Beau parcours pour 2018 mais, avant tout, un excellent travail de Thomas. Bravo à lui et à tous ceux qui ont participé à ce magnifique travail d'investigation.

    | Daniel F | mardi 17 octobre 2017 à 21:18:23

  887. Au fait, des nouvelles de notre ami Tourtour et de son info 100% sûre des 2 passages à l'AdH ?? Lolol

    | Denis71 | mardi 17 octobre 2017 à 21:36:29

  888. Je reste assez surpris de pas avoir une seule étape de montagne sur un weekend. Je pensais que ce serait celle de Mende mais à priori, ça restera assez soft ....

    | Denis71 | mardi 17 octobre 2017 à 21:39:36

  889. Les rumeurs sur l'Alpe d'Huez ou sur Loudenvielle, elles ont assez vite disparu. Celle qui voulait pas partir, c'était Formigal. Le nombre de posts sur cette rumeur par rapport à la crédibilité et au nombre de sources, c'est dingue! Et puis pour Laruns, pour la plupart, c'était couru d'avance que ce serait à Artouste, alors qu'il y avait juste eu un article qui l'avait proposé avec des pincettes.
    Par ailleurs, si on n'a pas suivi les rumeurs, il y a de quoi être estomaqué en voyant le parcours. Je sentais que Prudhomme voulait expérimenter, mais à ce point? A part la place de la moyenne montagne, c'est un manifeste de la vision du cyclisme de Prudhomme. Les influences de Leblanc ou même Pescheux ont disparu.

    | NG | mardi 17 octobre 2017 à 21:48:21

  890. @Denis71 #887
    Le double passage etait d'actualite. Comme bcp de chose. Je l'avais aussi comme projet tres avance. Mais voila... c'etait encore a l'etat de projet tres avance. Meme la Mairie d'Huez c'etait prononcee sur une etape tres speciale.
    Les options et les imperatifs evolus au fur de jours/semaines/mois. Il ne faut pas taper sur le dos des gens qui emettent des hypotheses fondees ou meme des certitudes du moment, sinon nous n'auront pls rien a nous mettre sous la dent.
    Ce qui est sur dans un parcours du TDF c'est que rien n'est sur... i.e. les 15 passages paves au lieu de l'information des 2 ou 3 sectuers annonces et repris par tout le monde - meme a la veille de l'annonce!!!

    Cette annee fut superbe en terme de recherches et incertitudes. Pourvu que la course soit a la hauteur!

    | ctrdy01 | mardi 17 octobre 2017 à 22:31:01

  891. #890
    Je suis d'accord avec toi, cette info ne sortait surement pas de nulle part. J'etais un peu ironique pour rappeler qu'il faut toujours prendre des pincettes quand on sort une info début septembre. Toujours employer le conditionnel pour éviter de passer pour un couillon. C'est une précaution qui se révèle vraie tous les ans ;) ;) ;)

    | Denis71 | mardi 17 octobre 2017 à 23:01:17

  892. Bravo à tous et bravo à Thomas.
    Thomas : il faudra juste t'améliorer sur les journées de repos pour 2019 !!!!
    En parlant de 2019, j'aimerai un passage par les Vosges, le Morvan, la région Centre, le Massif central, les Pyrénées et les Alpes du Sud au Nord.
    Evitons la diagonale Bretagne Normandie - - Nord Pas de Calais largement visitée en 2015 et 2018 et dans une moindre mesure en 2016.
    A bientôt pour le nouveau tracé.

    | fourchecaudine | mercredi 18 octobre 2017 à 10:42:34

Envoyez votre commentaire

Il n'est plus possible de laisser de commentaires sur cet article. Continuez la discussion après avoir lu l'article suivant :

>> Le parcours du Tour de France 2018 a été présenté : il va y avoir de la reconnaissance !