home | Nederlands | English | Français
> blog
> photographs
> UCI cycling calendar
> it's your Tour!
> videos
> guestbook
> search engine
> my CV
> >> copyright <<



follow velowire on Instagram
   
  • Latest photos on this site:
RSS |

It's your Tour: Tour de France au départ de Bruxelles

J'ai tracé un Tour au départ de Bruxelles puisque c'est le lieu de départ de la Grande Boucle l'an prochain. Des monts flandriens, des étapes difficiles et propices au mouvement, pas mal de chrono, le Pays Basque et les Vosges enfin bien exploités.

reply create a new Tour (discussion thread)
  • created by Igbur on tuesday 19 June 2018 at 17:22:31 | viewed 1134 times | 7 messages


    Igbur - on tuesday 19 June 2018 at 17:22:31 permalink



    Le Grand Départ se déroule donc à Bruxelles. Après 2 étapes on quitte la Belgique pour traverser la France jusqu'au Pays Basque, en passant autour de Paris et dans le massif central.
    La deuxième semaine part de Carcassonne, on remonte progressivement vers Grenoble et les Alpes par l'Ardèche.
    La dernière semaine s'élance d'Annecy, avant de traverser le Jura puis les Vosges. On arrive à Paris.

    La Carte:




    Carte plus détaillée:




    ________________________________________________________________________________

    [size=150][center][b][u]Le Règlement[/u][/b][/center][/size]

    -Plus de bonifications aux arrivées, mais bonifications en cours d'étape (logo chrono ou ravitaillement lorsque c'est en haut d'un col/côte sur les profils, écrit en dessous quand elle ont été oubliées)
    -Nombre de secondes de bonifications pour les 3 premiers à chaque Sprint Bonifs: 7; 3; 1
    -Pas de S.I. tous les jours, et plusieurs certains jours.
    -Les montées ne sont pas toutes catégorisées "également" (en terme de difficulté). Par exemple, j'ai un peu surcôté sur la dernière étape pour laisser imaginable une lutte pour le maillot à pois et j'ai un peu souscôté au Pays Basque pour éviter de tuer le classement.
    ________________________________________________________________________________

    [size=150][center][b][u]Le Parcours[/u][/b][/center][/size]

    Le tracé traverse toute la France sauf le Nord-Ouest, déjà bien servi ces dernières années. Il y a beaucoup de chrono mais le deuxième ne désavantage pas les grimpeurs et il y a de grosses étapes de haute montagne donc c'est pour moi équilibré.
    J'ai souhaité mettre en valeur les monts flandriens et le pays basque, ainsi que finir dans les Vosges pour y voir plus d'attaques que sur l'étape de la PDBF. J'ai également voulu finir sur une vraie dernière étape.


    Pour honorer la capitale Belge, les deux premières étapes y partiront et y arriveront.

    E1, TTT



    Dès la première étape, des écarts devraient être creusés. En effet un contre-la-montre de 11,7 km attend les coureurs.
    Mais la clé de cette étape sera le choix des équipes, car l'étape sera réalisée... en duo!
    Les coureurs s'élanceront deux à deux. Les DS auront la lourde tâche de faire le choix des paires et notamment de faire un choix entre l'étape ou le classement général final du leader. A noter que c'est le temps du deuxième qui sera pris en compte.


    E2, Flandrienne



    Bonifs en haut du Paterberg et de Grammont

    Pour la première fois sur le Tour, le peloton devra affronter les redoutables monts pavés des Flandres!
    La lutte pour le port du maillot jaune et pour les premiers maillots distinctifs fera rage, mais c'est également les grimpeurs qui seront attendus sur cette étape car il faudra perdre le moins de temps possible face aux autres leaders pour rester à la lutte au général.
    Le départ sera calme, mais vers le milieu d'étape les coureurs enchaîneront les monts les plus célèbres: Vieux Quaremont, Paterberg, Taaienberg... L'enchaînement Grammont-Bosberg sera situé à un peu plus de 50km de l'arrivée. Durant ces 50km les coureurs découvriront le pavé de Beersel
    Il fait lui près de 6km (5900m) (!) même si le pavé n'est pas continu (il y a une centaine de mètres goudronné en cumulé).
    Le détail du pavé de Beersel:

    https://www.la-flamme-rouge.eu/maps/viewtrack/197233



    E3, Plaine



    Cette 3ème étape sera dédiée aux sprinteurs, qui voudront sûrement se disputer la gagne à Compiègne. Mais des attaquants pourraient profiter des deux côtes et du sprint bonif pour semer la pagaille!



    E4, Plaine



    Cette étape est une nouvelle fois une occasion pour les grosses cuisses. Rien à signaler, si ce n'est que la route passe devant les nombreux châteaux de la Loire.



    E5, Moyenne Montagne



    Pour la première fois depuis le départ, les grimpeurs et les puncheurs auront un terrain de jeu adapté à leur qualité. Cette étape pourrait permettre aux leaders ayant perdus du temps les deux premiers jours d'en reprendre un petit peu.



    E6, Accidenté



    Cette étape sera très piégeuse. En effet, durant les 30 derniers km des petites côtes, pas toutes répertoriées, s'enchaînent. Les puncheurs pourraient tirer leur épingle du jeu. Attention à un sprinteur passant bien les bosses qui serait resté au chaud dans le peloton. Le final est plat, il pourrait également viser la victoire.



    E7, Accidenté



    L'étape du jour ressemble à celle de la veille, mais cette fois il y a moins de côtes, mais celles-ci sont plus longues. Scénario très indécis en tout cas: puncheurs revanchards ? échappée matinale ? Sprinteur complet?



    E9, ITT



    Comme en 2018, un contre-la-montre-individuel est prévu au Pays-Basque. Et comme l'année dernière, les coureurs auront droit à un parcours technique, sur route étroite, et avec des côtes très pentues. Mais c'est surtout la dernière montée qui fera peur aux coureurs: le mon[size=85]s[/size]t[size=85]re[/size] Artzamendi ! Certainement le col court le plus dur de France, avec des pourcentages très irréguliers mais souvent au dessu des 15 %
    Le Profil du Mt Artzamendi (+le col qui le précède) et profil LFR du chrono entier



    Alors, quel type de coureur parviendra à faire le meilleur temps ?



    E9, Haute Montagne



    Sûrement l'étape la plus dure depuis pas mal d'années :shock: Pendant plus de 200 km les coureurs enchaîneront des cols basques, courts mais pentus, sur des routes étroites. Les perdants de la première semaine (Flandrienne, Le Lioran et les deux chronos) pourraient être tentés de partir à l'avant dès le premier col. On peut tout à fait imaginer qu'il n'y ai plus d'équipiers dès le deuxième col, des leaders livrés à eux même sur des pentes parfois inhumaines, les dégâts se conteront en dizaines de minutes pour certains.


    ________________________________________________________________________________

    Journée de repos (bien méritée) à Carcassonne

    E10, Moyenne montagne



    On redémarre avec une étape pour baroudeurs, potentiellemnt piégeuse. En effet, si un leader qui a mal digéré la journée de repos craque dans l'ascension du Pic de Nore, il pourrait avoir beaucoup de mal à rentrer.
    On arrive à Saint-Chinian, célèbre pour son vin.


    E11, Plaine (bordures?)



    Etape de plaine, mais on longe la Méditerranée, des bordures pourraient y être formées. La double ascension du Mont Saint-Clair pourrait également faire perdre des éléments au peloton.



    E12, Moyenne Montagne



    Etape sûrement cochée chez les baroudeurs. Mais les favoris pourraient également se disputer la gagne. En effet, les 4 points intermédiaires (!) pourraient faire bouger certains membres du Top 10.
    A noter que le départ est donné à Bessèges, ville de la célèbre "Etoile de Bessèges".



    E13, Plaine



    Cette étape de plaine avant un week-end difficile dans les Alpes devrait voir un sprinteur lever les bras à Grenoble. Allumez à la fin.



    E14, Haute Montagne


    Bonifs en haut de la Madeleine

    On attaque le week-end de haute montagne avec une étape longue et usante, deux cols HC, le Glandon et la Madeleine et une arrivée après un decrescendo sur les 3 derniers cols qui pourrait permettre des attaques lointaines. Grimpeurs, c'est à vous de jouer.



    E15, Haute Montagne



    Etape plus courte cette fois ci puisque c'est un format sprint (95km). Dès le départ, les coureurs affronteront un col à plus de 9% de moyenne, puis un deuxième avant l'enchaînement Romme-Colombière suivi de la montée du plateau des Glières et son chemin de terre. 5 cols pour mettre le feu à la course, et la journée de repos le lendemain pourrait laisser le champ libre aux attaquants.

    ________________________________________________________________________________

    Repos dans la zone Annecy/Chambéry

    E16, ITT



    53km de chrono relient Annecy et Chambéry. Pour les leaders, il sera question de perdre le moins de temps possible avant les dernières étapes de montagne. Un coup de moins bien post-journée de repos pourrait bien coûter cher à l'arrivée! Le chrono est long, cela devrait pousser les grimpeurs à attaquer plus tard.



    E17, Haute Montagne



    On réutilise les cols empruntés en 2017 durant la 9ème étape, mais à l'envers: Mont du Chat à froid pour foutre le bordel, puis l'enchaînement GC par Virieu-Col de la Biche. On arrive en haut de ce dernier. Les leaders ayant perdus du temps la veille devront attaquer et les pourcentages effrayants des trois cols s'y prêtent bien !



    E18, transition



    Longue étape de transition. Les sprinteurs seront à la lutte avec les baroudeurs pour la victoire d'étape.


    E19, Moyenne Montagne



    Belle enchainement de cols, ça peut être bien sympa. A noter qu'on passe par les trois ballons: Grand Ballon, Petit Ballon et Ballon d'Alsace. On arrive dans la station de ski du Markstein.



    E20, Moyenne Montagne



    Dernière occasion pour les favoris de reprendre du temps. On monte et descend toute la journée. Certains cols comportent des passages très pentus, il y a moyen de voir une belle étape.
    Profil LFR:




    E21, Plaine/accidenté



    Au lieu du tourniquet final habituel, les organisateurs ont décidés d'innover et proposent un parcours piégeux. Même s'il est accessible à certains sprinteurs sprinteurs, la présence de côtes et de pavés pourrait perturber le déroulement "classique". On n'est même pas totalement à l'abri de changements dans le Top 10 du CG, si un coureur décide d'attaquer ou si un coureur est piégé dans les pavés de Versailles par exemple. L'arrivée à tout de même lieu sur les Champs-Elysées.
    ________________________________________________________________________________

    Merci pour vos retours, je peux donner explications ou GPX si besoin.
    reply quote

    Aurélien M. - on friday 13 July 2018 at 10:49:42 permalink

    Bonjour Igbur,

    Dommage que le forum soit moins actif ces derniers mois.

    C'est un parcours intéressant, mais avec quelques nuances à apporter
    Même si le tour de France démarre de Bruxelles l'an prochain, comme il s'agit de votre premier tour (de mémoire), un départ hexagonal pouvait s'imposer, d'autant que vous reprenez le schéma sans piquant d'ASO pour ce passage belge.Ok pour les monts pavés, mais pas à 80 km de l'arrivée. Le dernier secteur plat n'est pas non plus le pavé français plus irrégulier, il passera plus facilement.

    Ensuite, il faut attendre l'arrivée au massif Central pour avoir autre chose qu'un sprint, c'est dommage, il y avait des côtes à chercher pour améliorer le passage nord-ouest du pays. Le transfert Compiègne - Orléans, c'est long quand même et très compliqué.
    Ok pour le Lioran avec un final classique ici
    Ensuite Agen et Pau, doublon, il fallait en choisir une seule seulement. Pour ma part, j'aurais simplifé l'arrivée d'Agen et durci le final vers Pau.

    Les Pyrénées, j'ai déjà proposé ce chrono mais au départ de Combo les Bains : c'est bien de le mettre en début de massif, pour obliger à attaquer par la suite.
    L'étape autour de SJPDD, oui et non : oui à la difficulté proposée, mais alors je préfère soit l'étape de montagne avec les ascensions de 6 à 10 km pentues, soit les bosses courtes de 2-4 km. C'est dommage puisque tu as raté l'occas' de nous surprendre ici et de le refaire un prochain coup.

    Nouveau transfert vers Carcassonne long aussi
    Pas plus emballé que ca par l'étape de Saint-Chinian, c'est gâcher des difficultés.
    Mézilhac et ses 93 habitants, non à ce genre de site !!! Tu redescends sur Aubenas. Sinon, enchaînement classique aussi sur ce site qui vaut le coup.

    Les Alpes, ok pour Ugine, non par Thorens, il fallait pousser jusqu'à Annecy et ton étape, toujours courte, aurait offert 5/6 km de "plat" avant l'arrivée
    Chrono bien positionné, mais je n'aime pas l'idée d'une arrivée au col de la Biche le lendemain, le secteur jurassien me paraît mal exploité.

    Les Vosges, belle première étape, la seconde n'est pas assez recherchée pour offrir un bouleversement.

    En conclusion, c'est un bon tour, mais avec des choix qui méritent une correction

    Bonne journée





    reply quote

    Aurélien M. - on friday 13 July 2018 at 10:54:53 permalink

    J'ai oublié,
    Selon mes critères, j'ai 36 principales ascensions (tu en comptes à peu près 40), une dizaine en trop, il faut alléger le parcours.

    Re-bonne journée
    reply quote

    Igbur - on sunday 15 July 2018 at 21:39:37 permalink

    Bonjour Aurélien, merci beaucoup pour ce commentaire.

    En effet, je n'ai jamais tracé ici, sauf un Grand Départ breton que j'avais proposé il y a quelques temps, mais j'ai déjà tracé quelques Tours de France (et d'autres courses d'ailleurs) sur le forum Le Gruppetto.

    J'ai fait le choix de mettre les monts pavés à 80 km de l'arrivée pour obliger les Flandriens à durcir de loin, et les leaders plus à l'aise à tenter des coups de force loin de l'arrivée. Mais il peut aussi ne rien se passer du tout.

    Ensuite il n'y a que deux sprints massifs de suite, et le premier peut être compliqué par la présence de deux côtes puis de bonifs dans les 30 derniers km.

    Pour le transfert, on fait bien un transfert vers Paris depuis n'importe où tous les ans, et je partais dans l'idée que les coureurs dormiraient sur Paris. Bon, j'admets que c'est un petit peu limite.

    L'enchaînement de deux étapes piégeuses typées ardennaises peut être intéressant, si certains sont piégés le premier jour, il peuvent tenter de se refaire le lendemain. Tu penses que faire une étape plus dure vers Compiègne et moins dure vers Agen aurait été mieux? Je ne trouve pas ça si problématique d'avoir deux étapes semblables à la suite, surtout qu'il y a le côté "vengeance" de la veille entre plus ou moins les mêmes coureurs. Pour moi cela devient trop lorsque c'est 3 fois le même style d'étape (surtout quand c'est du sprint, cela me gène moins pour de la haute montagne).

    Je suis plutôt pour les chronos avant la montagne. Je ne comprends pas ton commentaire sur l'étape de SJPDP.
    Pour le transfert, il y a une journée de repos. Il me semble que SJPDP - Carcassonne, c'est moins long qu'Israel -Sicile ;-)

    Par rapport au Jura, comment aurais-je pu organiser l'étape?
    Pour les Vosges, la dernière étape propose de passages pentus qui peuvent permettre des attaques je pense des favoris, après ce n'est pas une arrivée en haut d'un col légendaire bien sûr, mais c'est aussi l'idée de ce Tour, de finir par de la moyenne montagne.

    Bonne journée!
    reply quote

    Aurélien M. - on monday 27 August 2018 at 20:38:06 permalink

    Bonjour Igbur,

    Concernant les transferts, je n'aime pas vraiment les transferts actuels, surtout ceux du Giro avec leurs milliers de kilomètres...

    En fait, au départ, je compte 3 étapes de plaine pour sprinteurs, Bruxelles en fait partie. Donc oui Compiègne couperait la plaine. et une étape de plaine à Agen ou Pau permettrait de couper entre le Massif Central et les Pyrénées.

    Concernant l'étape basque, je ne trouve pas l'étape mauvaise, même si elle est très (trop ?) chargée avec 8 grosses ascensions. Autant soit baisser le nombre d'ascensions pour garder les plus longues, ou alors en faire une chargée avec des bosses plus petites, puisque là c'est trop costaud, elle est décisive déjà.

    Le Jura, Le col de la Biche c'est paumé, et il n'y a pas de place, autant favoriser une arrivée au Grand Colombier (parking correct et vue magnifique), en autre site d'arrivée il y a Hauteville-Lompnes, Culoz, les Plans d'Hotonnes, ou Bellegarde en lointain.
    Et à partir de là, tu traces avec les cols classiques et des nouveautés déjà vues ici : col de la Clye, Corniche de Valromey. Les solutions existent. Voici un tour avec un Grenoble Hauteville-Lompnes que j'avais tracé il y a quelques temps, tu enlève la traversée de la Chartreuse, et tu avais un tracé intéressant :
    https://www.velowire.com/avotretour/thread/387/0/un-nouveau-tour-de-france.html

    Pour les Vosges, il y a moyen de proposer du très court très dur, voici un exemple d'une étape que j'ai tracé vers Gérardmer :
    https://www.velowire.com/avotretour/thread/789/0/tour-de-france-au-depart-de-la-haute-marne.html

    Bonne soirée
    reply quote

    André - on monday 03 September 2018 at 13:27:14 permalink

    Bonjour Igbur.

    Un clm. par deux (Giro 1973), original.
    Belle bagarre pour le GPM le dimanche, sprint quant meme.
    Succession d'étapes assez longues. René Hamm privilégiait Saint-Jacques des Blats (avec l'option La Garde-Plomb du Cantal) plutot que le Lioran.

    Beaucoup de cotes vers Pau, mais le positionnement de cette ville avant les Pyrénées plombe ce genre d'étape.
    D'autant que vous enchainer avec un chrono risqué à ce stade du Tour.
    Je verrais mieux un test pareil plus tard.
    Belle étape vers SJPP, qui serait une candidature très intéressante.

    Saint-Chinian, piègeux, surtout après repos.
    Mézilhac est bien pensé, dans une région de montagne honteusement négligée par ASO.

    Les Alpes me laissent dubitatif.
    Ugine m'inspire peu en dernière semaine. Je préfère le plateau des Glières en schéma court. Gros clm. le surlendemain.
    Croix de Fontban (station de Sur Lyand ?) me conforte que l'ordre de ces étapes n'est pas bon :
    Gd Co-Biche en 1, Ugine en 2, clm. en 3, Les Glières en 4 ! Simple opinion.

    Belle sortie montagneuse dans les Vosges.

    A votre place, je me ferais "tout petit" : "sucrer" le tourniquet, vous allez subir les foudres des défenseurs de l'orthodoxie ...

    Bonne structure. Bémol sur les Alpes et j'aurais limité le clm. d'Artzamendi à +/- 20 km moitié plats moitié en escalade.

    Ciao.

    reply quote

    Igbur - on sunday 23 September 2018 at 10:28:27 permalink

    Bonjour Aurélien et André

    Après réflexion, je pense qu'il faut en effet alléger l'étape vers Pau.

    Le Pays Basque, c'est vrai que j'ai un peu abusé, mais bon en cela pourrait faire une grosse étape "chantier", et un vrai grimpeur pourrait reprendre du temps sur les rouleurs.
    Avec du recul, il y a effectivement quelque chose qui ne va pas dans les Alpes. Peut-être qu'Ugine est tout simplement en trop?

    Pourquoi tenir à cette triste dernière étape de Paris? J'essaie d'alterner dans les Tours que je propose (pas forcément ici mais en général) en fonction du schéma global, tantôt sprinteurs, tantôt poursuite... Et ce que j'ai proposé ici reste accessible aux sprinteurs.


    reply quote
  • reply
    Attention: in your message you can use some codes in order to insert one or more links, images or quotes. In order to do so, you can click here to find the list of available codes.

    Codes you can use

    [X] fermer
    You can use the following codes in your message: (in italic script you'll fidn the parts which you'll have to replace)
    | insert a link | insert an image | insert a quote |

    Insert a link

    - link without text: [url]https://www.velowire.com[/url]
    => will give: https://www.velowire.com
    - link with text: [url=https://www.velowire.com]velowire.com, le site qui présente en avant-première le parcours du Tour de France[/url]
    => will give: velowire.com, le site qui présente en avant-première le parcours du Tour de France

    Insert an image

    the maximum width of an image is 600 pixels; if your image is larger it will be automatically shown resized to 600 wide; however, if one clicks on it, it will be shown in its original version
    - image without a description: [img]https://www.lesiteweb.fr/ladresse_de_votre_image.jpg[/img]
    => donnera :

    - image with a description: [img=https://www.lesiteweb.fr/ladresse_de_votre_image.jpg]Le Tour de France 2012[/img]
    => will give:
    Le Tour de France 2012
    Le Tour de France 2012

    Insert a quote

    - quote with name and contents : [quote=Thomas Vergouwen]il est sûr que là la question est plus délicate car il n'y a pas un autre endroit dans le coin qui reçoit déjà le Tour qui pourrait facilement remplacer cette arrivée[/quote]
    => will give
    • Thomas Vergouwen disait :
      il est sûr que là la question est plus délicate car il n'y a pas un autre endroit dans le coin qui reçoit déjà le Tour qui pourrait facilement remplacer cette arrivée


    Your name
    *
    Your e-mail address
    *
    [this adress will never be published but is only used to allow me to contact you if necessary and to send you notifications of new replies if you choose to receive them]
    Be aware of new comments
    Check this box if you'd like to be notified of new comments on this article (please check your e-mail address to make sure you'll receive the notifications)
    Your comment (click here to find the list of available codes).

    Attention!! In order to fight spam you need to answer the simple question below. The answer needs to be given as a number between 2 and 100. If your answer is not correct the other input in this form will be ignored.

    What is the result of four plus nine ?
  • Of course you can not only publish your ideas for the Tour de France but also for the Tour of Spain or the Tour of Italy.
    If you don't want to suggest a complete Tour but only a new place or a new climb which might one day be part of the Tour, you can of course do so, either by replying to an existing thread which contains a race route in which this can be embedded or by creating a new discussion thread. In this case, please make sure your title clearly indicates what it's about.

    The contents of this section might be moderated at any time. Modération is done a posteriori (after publication, we reserve the right to delete your message or modify it in order to delete inadapted parts of it) for all messages, except for those which contain one or more external link(s) and/or one or more image(s). Indeed, these messages are moderated a priori, which means they won't be published before a moderator has validated them.

    Your messages might be moderated especially but not only if they contain direct attacks to other people or to any company, if they go against the netiquette or if other users who think your message is unacceptable ask so. You won't be informed of the moderation of your message.

    In case of repeated abuse, velowire.com reserves the right to ban you from this section and/or more globally from publishing anything on this website, by any appropriate means. In that case you'll be notified of this decision.

    If you publish any links but more important photos or any other pictures, you take full responsibility for the publication of these elements. Indeed, copyright applies to elements found on the Internet in the same way it does in the "outside world" and a photographer must for example give his permission for the publication of a photo, just like the author of an image which can be considered as original work has to allow you to use it. In case of doubt, please DON'T PUBLISH A PHOTO OR IMAGE in order to prevent any problems!

    For rights holders: if you discover an image or any other element in this section "It's your Tour" on which you have a copyright or any other property right, please let us know by e-mail at info@velowire.com, clearly indicating in your message which element is concerned by your rights. If you indeed turn out to have rights on such an element, velowire.com will remove it as fast as possible in the usual moderation process and you will than be informed of this removal. velowire.com and it's owner refuse any further responsibility for third party publications in this section.
>> UCI cycling calendar <<