home | Nederlands | English | Français
> actualités
> photos
> calendrier cycliste UCI
> à votre Tour !
> video's
> livre d'or
> moteur de recherche
> mon CV
> >> copyright <<



suivez velowire sur Instagram
   
  • Derniers ajouts en photos :
plus que 203 jours avant le départ du Tour de France 2020, en attendant venez découvrir le calendrier cycliste UCI 2019 !
RSS |

À votre Tour : Giro n°1

Un Giro entre classiques et nouveautés

répondre créez votre Tour (nouveau fil de discussion)
  • créé par Guillaume le dimanche 27 octobre 2019 à 23:53:03 | 129 consultations | 4 messages


    Guillaume - le dimanche 27 octobre 2019 à 23:53:03 permalink

    Il m'est passé par la tête, le voilà désormais dessiné, un premier parcours fictif de Tour d'Italie.
    Du départ en Pologne (dans la lancée du départ hongrois du Giro de l'année prochaine) jusqu'à l'arrivée dans les rues de Gênes, 21 étapes pour tous types de coureurs sur une distance assez longue d'environ 3669 kilomètres.

    La carte du parcours :




    Étape 1 - Wroc&#322;aw (POL) > Wroc&#322;aw (POL) - 209 km

    A l'aube des années '20, le Giro se modernise en choisissant très souvent des destinations "exotiques" pour son Grand Départ. Plus que le Tour de France, il n'hésite pas à s'éloigner de ses terres d'origine. Séduit par le patrimoine historique de Wroc&#322;aw, la capitale de la Basse-Silésie qui fut également capitale européenne de la culture en 2016, j'ai choisi ce cadre pour lancer la course. Au vu du programme du Grand Départ, aucune difficulté à déplorer sur cette première étape, en boucle autour de la quatrième ville de Pologne. Les routes de Basse-Silésie offriront un terrain plat propice aux sprinteurs.




    Étape 2 - K&#322;odzko (POL) > Sn&#283;žka (POL/CZE) - 174 km

    L'une des raisons qui a poussé à ne pas mettre de contre-la-montre pour débuter ce Giro, c'est l'arrivée dès le deuxième jour dans un massif montagneux où les premiers écarts se creuseront. Au départ de K&#322;odzko, petite ville des Sudètes dominée par une magnifique forteresse, le peloton aura en ligne de mire une montagne singulière. Par-delà les difficultés sur ce parcours serpentant dans les Sudètes, les coureurs se retrouveront au pied du point culminant du massif de Bohême, le Sn&#283;žka, à la frontière tchéco-polonaise. Si le pied d'ascension est classique, les 9 derniers kilomètres se feront sur un chemin étroit, qui plus est en pavés ! Le tout avec de nombreuses ruptures de pente. Au cœur des Monts des Géants, c'est déjà un homme fort qui devrait s'imposer.



    Ascensions du jour :
    Sokolec (754 m/4C/8,4 km à 3,8 %)
    Gaj (628 m/4C/3,1 km à 5,3 %)
    Dzicza Góra (802 m/2C/3,4 km à 9,4 %)
    Srednica (603 m/4C/2,1 km à 5,7 %)
    Sn&#283;žka (1580 m/1C/17,9 km à 6,7 %)


    Étape 3 - Liberec (CZE) > Prague (CZE) - 198,5 km

    Acte III du Grand Départ avec cette étape tracée en République Tchèque. À travers la Bohême, il n'y aura pas de très grandes difficultés sur la route de Prague...hormis ces quelques collines dans le final au cœur de l'une des plus célèbres capitales d'Europe, qui devraient faire plaisir aux puncheurs.




    Ascensions du jour :
    Holubice (297 m/4C/1,5 km à 6,2 %)
    Pernikarka (303 m/4C/1,1 km à 6,2 %)
    Strahov (350 m/4C/3,5 km à 4,2 %)
    Pohorelec (284 m/4C/1,4 km à 6,3 %)


    Repos 1 - Vénétie

    Une journée de repos pour permettre le transfert vers le Nord de l'Italie.


    Étape 4 - Piove di Sacco > Isola Albarella - 176,8 km

    Plate comme la main, voilà une remise en route plutôt tranquille pour les coureurs qui débarquent en Italie. Il n'y aura aucun relief sur cette étape, et il y aura même de nombreux kilomètres parcourus en-dessous du niveau de la mer. Inutile de dire que les équipes de sprinteurs devraient tout contrôler.




    Étape 5 - Lido di Volano > Sogliano al Rubicone - 178,5 km

    Une étape qui devrait de nouveau intéresser les puncheurs. Si la partie initiale est franchement plate, le final sur les contreforts des Apennins est plus corsée. De petites ascensions, parfois bien raides, permettront d'animer cette étape dans son final.



    Ascensions du jour :
    Giaggiolo (469 m/3C/4,5 km à 7,6 %)
    Montevecchio (376 m/3C/4,6 km à 6,7 %)
    Monteleone (357 m/3C/3,4 km à 7,7 %)
    Borghi (244 m/4C/2,5 km à 6,8 %)
    Torriana (336 m/3C/2 km à 11,1 %)
    Sogliano al Rubicone (346 m/3C/1,9 km à 10,4 %)


    Étape 6 - Novafeltria > Spolète - 199,5 km

    On alterne les profils d'étapes...après les puncheurs, les sprinteurs reprendront la main en direction de l'Ombrie. Quelques petites difficultés sont disséminées sur le parcours, mais rien qui puisse gêner le travail de chasse des équipiers des sprinteurs derrière les échappés.



    Ascensions du jour :
    San Marco (453 m/4C/2,4 km à 5,9 %)
    Montefalco (447 m/4C/3,5 km à 5,8 %)


    Étape 7 - Terni > Santuario de la Santissima Trinità - 194,1 km

    Le Giro continue de descendre vers le Sud et rencontre pleinement les reliefs des Apennins. Un parcours casse-pattes sur les routes du Latium avant une nouvelle arrivée au sommet.



    Ascensions du jour :
    Valico di Vallecupola (1066 m/2C/12,6 km à 4,9 %)
    Valico Cerretto (1026 m/3C/6 km à 5,2 %)
    Cervara di Roma (924 m/2C/9,4 km à 5,5 %)
    Monte Livata (1458 m/1C/13,2 km à 6,6 %)
    Santuario della Santissima Trinità (1450 m/1C/14,2 km à 5,5 %)


    Étape 8 - Capistrello > Manoppello Scalo - 171,3 km

    Une nouvelle étape au cœur des Apennins. Dans les Abruzzes, c'est une étape difficile qui attend le peloton, avec deux ascensions majeures dans le massif de Maiella. La terrible ascension de la Majelletta sera le juge de paix d'une journée qui peut être animée.



    Ascensions du jour :
    Valico di Olmo di Bobbi (1226 m/3C/7,4 km à 5,1 %)
    Passo San Leonardo (1302 m/2C/16,5 km à 5,3 %)
    Majelletta (1652 m/1C/13,6 km à 8,5 %)


    Étape 9 - Termoli > Telese Terme - 170,4 km

    On souffle un peu avec cette étape, certes accidentée, mais qui ne continue pas dans la haute-montagne. Des rives de l'Adriatique, à Termoli, la course traversera la région du Molise, sur des routes mal plates avant de se terminer en plaine, en Campanie. Les équipes de sprinteurs pourront sans doute contrôler l'étape, mais qui sait, l'échappée pourrait prendre le large sur le terrain accidenté.



    Ascensions du jour :
    Larino (370 m/3C/5,3 km à 6 %)
    La Rocca (853 m/3C/3,4 km à 7,6 %)


    Repos 2 - Naples

    La caravane du Giro fait une pause dans l'une des plus célèbres villes du Mezzogiorno.


    Étape 10 - Pompei > Naples - 47,4 km - CLM individuel

    Pour débuter cette deuxième semaine, c'est un long contre-la-montre, tracé pour les spécialistes, qui est au programme. Pompei et sa cité antique détruite par l'éruption du Vésuve en l'an 79 après J.-C. accueillera le départ de ce chrono en direction de Naples. Entre mer et Vésuve, les coureurs auront quelques reliefs au pied du célèbre volcan, néanmoins, les grimpeurs ne seront pas avantagés. On remet donc les pendules à l'heure pour relancer la course.




    Étape 11 - Naples > Lido di Ostia - 232,7 km

    Place à la plus longue étape de ce Giro, où, toujours dans l'idée de joindre des sites célèbres de l'Antiquité, le peloton prendra la direction d'Ostie, le célèbre port romain situé à l'embouchure du Tibre. Très peu de difficulté sur une étape qui longera la mer sur la grande partie du tracé.



    Ascension du jour :
    Minturno (109 m/4C/1 km à 8,9 %)


    Étape 12 - Civitavecchia > Sienne - 226,7 km

    Encore une étape à rallonge, sauf que cette fois-ci, les favoris devront être vigilants. S'il n'y a pas les reliefs les plus exigeants sur les terres des Étrusques, il faudra se méfier des nombreux kilomètres parcourus sur du gravier. En direction de Sienne, il y a évidemment un clin d'œil aux Strade Bianche. Il y aura précisément 29,5 kilomètres de ces chemins si typiques des Crete Senesi où personne n'est à l'abri d'un incident ou d'une défaillance faisant perdre du temps précieux. Le final dans Sienne est similaire à celui des Strade Bianche, avec ce beau raidard avant de débouler sur la Piazza del Campo, connue pour accueillir chaque année le Palio, cette course hippique entre les différents quartiers de la ville. Dans la cité fondée par Senius et Aschius, célèbre pour sa cathédrale en marbre noir et blanc, c'est un champion qui s'imposera.



    Ascensions du jour :
    Semproniano (555 m/3C/4,9 km à 7 %)
    Poggio Rosa (554 m/4C/3,6 km à 5,6 %)
    Vignoni Alto (516 m/3C/2,6 km à 9,9 %)


    Étape 13 - San Gimignano > Montecatini Terme - 173,5 km

    Sur les routes de Toscane, voilà une nouvelle étape de moyenne montagne qui attend le peloton. La ville fortifiée de San Gimignano, classée au patrimoine mondial de l'UNESCO, accueillera le départ. Peu de difficultés pour rejoindre la vallée de l'Arno. Les difficultés seront croissantes lorsqu'il s'agira de rejoindre Vinci, la ville natale de Léonard de Vinci mais pas insurmontables. Une traversée de vallée pour se ravitailler, et voilà les coureurs prêts à affronter les ascensions de l'Apennino Pistoiese. Autour de Pistoia, la ville des Plantes, haut-lieu de l'agriculture en Toscane, il y aura de sévères pourcentages et une vraie montagne russe pour rejoindre Montecatini Terme. Dans cette ville thermale réputée qui vit notamment mourir le couturier Christian Dior, c'est un homme fort qui devrait lever les bras.



    Ascensions du jour :
    Valico dell'Acquerino (991 m/1C/11 km à 7,9 %)
    Monte Blocchi (775 m/2C/8,1 km à 7,7 %)
    Casore (603 m/3C/5 km à 6,7 %)


    Étape 14 - Vignola > Ossuaire du Pasubio - 212,3 km

    Cap sur les Alpes avec une première étape alpestre en format course de côte. Toute la première partie traversant l'Émilie-Romagne, la Lombardie et la Vénétie est plate, avant que les Préalpes vicentines ne se dressent sous les roues des coureurs. Ça ne montera pas très haut, mais la transition de la plaine à la montagne sera brutale. Les favoris devraient être devant dans l'ascension menant à l'un des ossuaires de la Première Guerre Mondiale, à l'image de celui du Monte Grappa.



    Ascensions du jour :
    Tunche (1028 m/2C/8,1 km à 8,1 %)
    Passo Xon (670 m/4C/4 km à 5,8 %)
    Ossuaire du Pasubio (1242 m/1C/12,8 km à 7,1 %)


    Étape 15 - Schio > Alpe di Pampeago (Val di Fiemme) - 180 km

    Une grande étape de montagne à la sauce Giro. Beaucoup de dénivelé avec 5 ascensions répertoriées. Les favoris seront obligés de se montrer sur ce parcours traversant Vénétie et Trentin, notamment dès le Passo Manghen qui semble être un tremplin pour être bien placé au pied des deux dernières ascensions.



    Ascensions du jour :
    Passo della Borcola (1225 m/2C/6,3 km à 9 %)
    Passo Sommo (1355 m/1C/16,4 km à 7,1 %)
    Passo Manghen (2032 m/1C/22,9 km à 7,2 %)
    Passo di Pramadiccio (1465 m/3C/7,3 km à 6,2 %)
    Alpe di Pampeago (1733 m/2C/3,7 km à 12,3 %)


    Repos 3 - Trentin-Haut-Adige

    On se requinque avant d'attaquer une dernière semaine exigeante...


    Étape 16 - Moena > Bressanone/Brixen - 156 km

    Nouvelle étape très difficile dans le Trentin-Haut-Adige. Un tappone qui fait la légende du Giro. C'est sur cette étape que sera notamment franchi le toit de ce Giro, le passo Valparola. Accompagné du passo Valles et du passo delle Erbe, c'est un programme colossal et dense qui devrait permettre un vrai feu d'artifice, avec une succession d'attaques.



    Ascensions du jour :
    Passo Valles (2037 m/2C/19,4 km à 5 %)
    Passo Valparola (2200 m/Cima Coppi/20,6 km à 5,8 %)
    Antermoia (1549 m/2C/5,8 km à 7,9 %)
    Passo delle Erbe/Würzjoch (1991 m/1C/6,3 km à 9,4 %)


    Étape 17 - Trente > Brescia - 165 km

    Intermède de plat pour souffler un peu et enfin donner l'occasion aux sprinteurs de s'exprimer, eux qui ont passé une semaine à souffrir dans le gruppetto. Les coureurs quitteront les montagnes du Trentin pour les rives du lac de Garde. C'est le plus grand lac d'Italie qui servira de décor pour une grande partie de l'étape avant de filer dans la plaine lombarde vers Brescia.



    Ascension du jour :
    Passo del Ballino (773 m/4C/10,1 km à 3,7 %)


    Étape 18 - Brescia > Plan di Montecampione - 199 km

    Nouvelle étape de haute-montagne dans les Alpes lombardes. Même en l'absence des géants Gavia et Stelvio, cette étape fait peur...bien au-delà des 5000 mètres de dénivelé, la lutte pour le maillot rose battra une nouvelle fois son plein.



    Ascensions du jour :
    Passo del Maniva (1650 m/2C/9,4 km à 7,8 %)
    Goletto di Cadino (1934 m/1C/18,6 km à 6,3 %)
    Passo del Vivione (1829 m/1C/19,3 km à 7 %)
    Plan di Montecampione (1730 m/1C/19,2 km à 7,8 %)


    Étape 19 - Gorgonzola > Crocefieschi - 193,5 km

    Un départ qui sent bon le fromage, à Gorgonzola, la ville d'origine d'un délicieux fromage à pâte persillée, pour une étape qui ne manquera pas de piquant. Pas de haute montagne aujourd'hui, mais pour ceux qui auraient loupé le coche dans les Alpes, cette étape en direction de l'Apennin ligure est une occasion à saisir. La partie initiale est bien plate dans la plaine du Pô, en passant notamment par Marignan et Pavie, deux lieux de batailles célèbres du règne de François Ier. Puis, à partir de Casteggio, les difficultés s'accumuleront pour offrir de vraies montagnes russes au peloton. Un terrain rugueux pour une course difficilement contrôlable.



    Ascensions du jour :
    Passo del Carmine (604 m/3C/4,7 km à 6,6 %)
    Passo Scaparina (1107 m/2C/4,4 km à 8,7 %)
    Passo Vallette di Cecci (1124 m/3C/2,9 km à 8,1 %)
    Valico delle Capanne di Cosola (1493 m/2C/10,8 km à 6,6 %)
    Valico di San Fermo (1145 m/2C/10,5 km à 6 %)
    Crocefieschi (730 m/3C/4 km à 6,6 %)


    Étape 20 - Finale Ligure > San Remo - 189,1 km

    À la veille de l'arrivée, la Ligurie offrira son beau terrain de jeu pour une dernière bataille au sommet entre les favoris. De la mer à la montagne, les difficultés seront encore nombreuses, avec 4 cols majeurs entre Apennins et Alpes ligures. Nul doute que la course pourrait encore basculer sur une telle étape. Passés les grands cols, le Poggio départagera les meilleurs pour obtenir une victoire de prestige à San Remo. San Remo,la station balnéaire chic de la Riviera dei Fiori, dont le festival fournit annuellement les représentants italiens au concours de l'Eurovision, et la célèbre classique du mois de mars, le vainqueur d'un Monument de la saison cycliste.



    Ascensions du jour :
    Passo del Ginestro (683 m/3C/13,7 km à 4,2 %)
    Colle d'Oggia (1155 m/2C/16,2 km à 5,9 %)
    Monte Ceppo (1518 m/1C/23,1 km à 5,9 %)
    Passo Teglia (1380 m/1C/12 km à 7,8 %)
    Poggio di Sanremo (164 m/4C/3,7 km à 3,8 %)


    Étape 21 - Gênes (Albaro) > Gênes - 21,7 km - CLM individuel

    Ces dernières années, la Ligurie fait office de pestiférée sur les parcours réels du Giro. Cinq éditions d'affilée sans le moindre passage, jamais ça n'était arrivé dans l'histoire de la Corsa Rosa. Face à cette situation, le final de ce Giro est attribué à Gênes, la capitale ligure. Pour conclure ce Giro, c'est un chrono qui servira à modifier les positions au classement général si d'aventure celles-ci étaient resserrées.




    Ainsi s'achève ce premier Giro sorti de mon imagination.

    Bonne soirée.
    répondre citer

    André - le jeudi 07 novembre 2019 à 15:47:48 permalink

    Bonjour Guillaume.

    Comme vous vous en doutez, je ne suis pas plus, et même encore moins fan de ce départ que de celui du lac de Lindau sur votre Tour 15.
    J'ai déjà à maintes reprises évoqué mes "cahiers de A à Z du Giro et du Tour (9 compositions pour chaque GT soit 234 parcours) fruits d'un travail de .. ans (je préfère ne plus compter) Je n'emprunte jamais deux fois la même arrivée pour une étape de montagne, jamais le même "grand" départ, et aucun départ hors frontières. C'est une philosophie qui repose sur la richesse des deux pays, France et Italie, dans tous les domaines : culture, histoire, art, géographie, tourisme, ...

    Un sommet de près de 18 km à 6,7% (vous me ferez un cours sur la prononciation exacte ...) le deuxième jour !

    Très beau final sur Sogliano nel Rubicone. Je découvre le Santuario della Santissima Trinita. Pas ma montée préférée, mais pour un massif intermédiaire en première semaine.

    Le lendemain, on touche du gros avec le valico della Maielletta, station intermédiaire du Blockhaus. Seul petit regret, après la descente du guado di San Leonardo à la sortie de San Croce di Caramanico se dresse en contre-haut de la petite station de ski de Decontra le colle della Ciocca (1103m 4,2 km 10,5%) qui aurait été le tremplin idéal avant l'ogre du jour.

    Pompei-Naples en clm. sur 47 km bien situé.

    Succession d'étapes difficiles : longues, "strade bianche", moyenne montagne piègeuse. Bien vu.

    Ossario del Pasubio : encore une découverte. En fait, je l'avais mal situé par rapport au monte Passubio. Le Tunche semble être Recoaro-1000. Bon final.

    Deux très belles étapes dans le Trentino (Alpe di Pampeago) et l'Alto-Adige (Bressanone) où vous avez privilégié les cols longs aux enchaînements courts (style Sellaronda).

    Etape très dure (550Om D+ au pif) vers le Plan di Montecampione théâtre d'un duel exceptionnel en 1998. Mais je tique sur la deuxième partie de la descente du passo Vivione, en plus des 45 km. J'aurais dessiné autrement : Ricco Massimo, Maniva, San Zeno en schéma court ou San Zeno, Maniva, Cadino (descente quasi continue). Mais comment éviter la course de côte ?

    Crocefieschi est en Ligurie. Encore une arrivée originale. Ne pas confondre le colle San Fermo nord des Apennins avec le col éponyme des Alpes bergamasques arrivée d'étape du Giro 1983 et qui culmine à quasi la même altitude (1067m/1145m). J'ai un doute sur ces deux dernières étapes de montagne avec le Teglia à 49 km de San Remo et sur ce dernier test individuel de seulement 21,7 km.

    Giro intéressant, quelques découvertes, dans la gamme des "plûtot dur". Au delà de certains détails, j'aurais préféré une dernière étape de montagne corsée après le Montecampione au lieu de deux et un rééquilibrage des clm. 40/30 plutôt que 47/22. Dommage ce départ ...

    Ciao.
    répondre citer

    Guillaume - le jeudi 07 novembre 2019 à 19:35:50 permalink

    Bonsoir,

    Merci pour vos commentaires.

    Alors, pour le Grand Départ à l'étranger, je sais que ça peut paraître polémique. Mais je n'arrêterais pas. Surtout que ça n'est pas un phénomène très nouveau.
    La Pologne pour un départ du Giro (comme l'Italie départ du Tour de Pologne 2013), c'est juste dans la lignée de ce que Mauro Vegni adore faire. Toucher de nouveaux pays, accroître son aura, parce que son seul but est de détrôner le Tour de France. Un Giro qui surfe sur la mondialisation, et l'ouverture européenne, c'est ça que j'ai voulu démontrer, c'est tout.

    Pour le reste, le parcours était une improvisation totale honnêtement.

    Bonne soirée.
    répondre citer

    Aurélien M. - le mercredi 13 novembre 2019 à 18:56:50 permalink

    Bonjour Guillaume,

    Je vais faire un commentaire rapide puisque si le parcours est plutôt une véritable improvisation...
    Comme André, je considère que les départs à l'étranger doivent être une exception, et il faut limiter les transferts : oui, le Giro l'an prochain fera la même chose sans repos, mais est-ce un exemple ? Est-ce respecter les coureurs, les DS, les mecaniciens... ?

    Pour le reste, quelques choix un peu osés pour un premier giro, je note le Pasubio, mais en montant par leCampogrosso avec cette route défoncée vers l'ossuaire
    J'aime beaucoup les étapes vers Bressanone et San Remo

    Bonne soirée
    répondre citer
  • répondre
    Attention : vous pouvez dans votre message utiliser du code afin d'insérer des liens, des images ou des citations. Pour ce faire, cliquez ici pour connaître les codes à utiliser.

    Codes à utiliser

    [X] fermer
    Vous pouvez utiliser les codes suivants dans votre message : (en italique les parties que vous devez remplacer)
    | insérer un lien | insérer une image | insérer une citation |

    Insérer un lien

    - lien sans texte : [url]https://www.velowire.com[/url]
    => donnera : https://www.velowire.com
    - lien avec texte : [url=https://www.velowire.com]velowire.com, le site qui présente en avant-première le parcours du Tour de France[/url]
    => donnera : velowire.com, le site qui présente en avant-première le parcours du Tour de France

    Insérer une image

    la largeur maximale d'une image est de 600 pixels ; si votre image est plus large, elle sera automatiquement affichée redimensionnée à 600 pixels de large ; en cliquant dessus les lecteurs obtiendront néanmoins la version d'origine
    - image sans description : [img]https://www.lesiteweb.fr/ladresse_de_votre_image.jpg[/img]
    => donnera :

    - image avec description : [img=https://www.lesiteweb.fr/ladresse_de_votre_image.jpg]Le Tour de France 2012[/img]
    => donnera :
    Le Tour de France 2012
    Le Tour de France 2012

    Insérer une citation

    - citation avec nom et contenu : [quote=Thomas Vergouwen]il est sûr que là la question est plus délicate car il n'y a pas un autre endroit dans le coin qui reçoit déjà le Tour qui pourrait facilement remplacer cette arrivée[/quote]
    => donnera
    • Thomas Vergouwen disait :
      il est sûr que là la question est plus délicate car il n'y a pas un autre endroit dans le coin qui reçoit déjà le Tour qui pourrait facilement remplacer cette arrivée


    Votre nom
    *
    Votre adresse e-mail
    *
    [cette adresse ne sera jamais publiée mais est uniquement utilisée pour éventuellement me permettre de vous contacter si nécessaire et pour recevoir les notifications de nouveaux commentaires]
    Restez au courant de nouvelles réponses
    Cochez cette case si vous voulez être prévenu de nouvelles réponses sur cet article (vérifiez alors bien votre adresse e-mail pour être sûr de bien recevoir les notifications)
    Votre réponse (cliquez ici pour connaître les codes à utiliser).

    Attention !! Afin de lutter contre le spam vous devez donner la réponse à la question ci-dessous. La réponse doit être donnée en chiffres entre 2 et 100. Si la réponse à la question n'est pas donnée ou est incorrecte, les autres informations sur ce formulaire seront ignorées.

    Combien font neuf plus trois ?
  • Bien évidemment vous pouvez publier dans cette rubrique aussi bien vos idées de Tour de France que de Tour d'Espagne ou de Tour d'Italie.
    Si vous ne souhaitez pas proposer un Tour en entier mais uniquement suggérer une nouveauté que l'on pourrait retrouver peut-être un jour sur un parcours du Tour, vous pouvez également le faire, soit en le proposant dans un fil de discussion existant et approprié, soit en créant votre propre fil de discussion. Dans ce deuxième cas, merci de bien vouloir choisir un titre adapté.

    Le contenu de cette rubrique est susceptible d'être modéré. Il s'agit d'une modération a posteriori (après publication, nous nous réservons le droit de supprimer votre message ou de le modifier enfin de supprimer des passages non tolérés) pour l'ensemble des messages, à l'exception des messages contenant un ou plusieurs lien(s) externe(s) et/ou une ou plusieurs images. En effet, ces derniers sont modérés a priori, c'est-à-dire qu'ils ne sont pas publiés avant la validation par un modérateur.

    Vos messages sont susceptibles d'être modérés notamment mais pas uniquement s'ils contiennent des contenus injurieux envers d'autres personnes ou envers des personnes morales, s'ils vont à l'encontre de la netiquette ou sur demande d'autres utilisateurs ayant jugés votre message inacceptable. Vous ne serez pas prévenu de la modération de votre message.

    En cas d'abus répétitif, velowire.com se réserve le droit de vous bannir de cette rubrique et/ou plus globalement de ce site, par tout moyen le permettant. Vous serez alors au préalable informé de cette décision.

    Si vous publiez des liens mais surtout des photos ou autres éléments graphiques, sachez que vous êtes seul responsable de la publication de ceux-ci. En effet, sur Internet le droit d'auteur s'applique comme ailleurs et un photographe doit donc donner son autorisation pour la publication d'une photo tout comme l'auteur doit donner son autorisation pour la publication d'une image que l'on peut considérer comme une création originale. En cas de doute, NE PUBLIEZ PAS la photo ou l'image pour éviter tout problème !

    Pour les ayants-droits : si vous trouvez dans cette rubrique "À votre Tour" un élément sur lequel vous avez un droit d'auteur ou sur lequel vous pouvez faire valoir quelconqu'autre droit, signalez-le par mail à info@velowire.com en identifiant bien précisément l'élément en question. Si vos droits sont avérés, velowire.com procèdera au plus vite à la suppression de l'élément en question en modérant le message, et vous en informera. velowire.com et son propriétaire se dégagent de toute responsabilité sur les éléments publiés ici par des internautes.
>> calendrier cycliste UCI <<