Ajouté: lundi 22 juin 2015 à 9:21:00

Commentaires

Actuellement il y a 5 commentaires!
  1. Quel type de coureurs peut s'imposer sur ce parcours. Pensez-vous que Bouhanni qui en a fait un objectif soit capable de passer la répétition des bosses par exemple ?
    Europcar, quasiment à domicile misera-t-il sur Gautier ou Coquard ?
    Pour la FDj, Roux pourrait se plaire la dessus, tout comme Bardet chez AG2R
    Attention aussi à Fédrigo ou Vachon, et Gallopin ou Coppel.

    | david | jeudi 25 juin 2015 à 17:12:42

  2. david

    Comme souvent en France les ChF sont très ouvert. Au vue du parcours de 2010 et des courses du samedi on peut s'attendre à une course pour baroudeur. Cependant parmi ces équipes ''baroudeurs'' on recense Europcar, Ag2r et les continentales.
    Fdj et Cofidis ont clairement leur leader ... sprinters. Et en l'absence d'un Vichot en grande forme (ou simplement d'un réel leader : Mollard, Edet, Rosetto, etc ?), je ne vois ces équipes tenter une autre stratégie.

    De ce fait pourquoi ne pas se tourner vers des ''équipes'' qui n'en sont pas ! Je parle bien évidemment de la Lotto-Soudal (Gallopin), Etixx (Alaphilippe) et IAM (Chavanel). Sur ce type de parcours et au vu de la strat-list le contrôle d'une équipe pour la victoire sera compliqué. A eux d'en profiter.

    Mon prono : Gallopin en forme très convenable il y a 2 semaine, on n'en parle pas trop même si tout le monde le sait.
    Alaphilippe au vue de son début de saison, cela m'épaterais.
    Chez Europcar, Voeckler est plus à surveiller tant j'ai dû mal à voir Gautier champion de France ...
    Pour Ag2r, c'est peut-être pas assez dur et des bons coureurs comme Chérel n'ont pas encore cette instinct de la gagne.

    Beau parcours donc pour un beau Champion de France se sera sûr !

    | bapt77 | samedi 27 juin 2015 à 17:06:04

  3. Là dessus, je mettrais bien une petite pièce sur Fedrigo dans une course de mouvement car il y a des coureurs à ne pas emmener au sprint. Je me souviens avoir assister à un championnat sur un parcours semblable. L'un en 2007 avec le succès de Vogondy (Agritubel) qui avait profité du marquage entre les grosses équipes et avait senti le bon coup.
    En tous les cas, demain, je ne serais sur le parcours pour encourager Arthur Vichot ( eh oui je suis franc-comtois) même hors de forme, il peut se glisser dans un coup et j'espère assister à une course de mouvement débridée et éviter un sprint.

    | david | samedi 27 juin 2015 à 22:02:20

  4. Tout ça pour en arrivée là.

    Sans occulter la victoire de Steven Tronet, dans une course de mouvement, comment les grosses écuries ont pu se trouver limité en nombre en fin de course. C'est, et c'est mon analyse, clairement un échec stratégique de Europcar et de la FDJ (peut-être que finalement Demare en demeurant patient, passait là dessus).
    Pour Europcar en voulant, courir derrière tous ce qui bouge en début de course, elle a grillé des cartouches inutilement, qui manque à Thomas Voeckler en fin de course éviter ce scénario.

    Finalement, les plus malins auront été AG2R à trois dans le bon coup, et Cofidis en supériorité dans le final. Malheureusement, on sait ce qui arriva à Bouhanni.

    Très déçu de Bretagne Séché inexistant sur le parcours et qui aura eu le mérite de rouler derrière l'échappée des 13, alors que visiblement, elle n'en avait pas les moyens physiques pour la suite.

    Auber aussi a été malin en ne donnant aucun coup de pédale superflus, aucune poursuite engagé et en plaçant Tronet devant.

    Finalement, les attentistes auront eu raison encore une fois sur un circuit finalement où les sprinteurs sont passés (je ne m'y attendais pas). En effet, Gallopin et Chavanel ont attendus le dernier tour pour se découvrir.

    Enfin, supporter de Pinot, il ne doit ce soir, avoir aucun regret de son absence sur ce circuit, qui contrairement à ce que dit le Président de la FFC ne correspondait pas à ces qualités.

    Maintenant, et j'espère que cela sera le cas l'an prochain, il est peut-être temps de trouver un circuit pour grimpeur comme à Charade en 1998. Pourquoi pas un circuit à Sallanches ou Chambéry.

    | david | dimanche 28 juin 2015 à 21:39:52

  5. Bonjour.

    Pour information, les championnats de France de 2017 auront lieu à Saint-Omer (Pas-de-Calais). Pour 2016, Bourgoin-Jallieu tiendrait la corde suite à la défection de Béziers.

    | FJ62 | mardi 30 juin 2015 à 14:25:10