Added: saturday 09 May 2015 at 3:08:00

Comments

Currently 10 comments!
  1. bj,que veule dire les petits carré de couleur differente a droite de chaque etape merci

    | lanery | wednesday 13 May 2015 at 11:39:43

  2. Bonjour lanery
    Si tu parles des petites cases colorées sur le côté des profils des étapes, il s'agit de la légende des couleurs : ça donne le pourcentage des pentes.

    | Freddy | wednesday 13 May 2015 at 18:42:12

  3. Bonjour lanery,

    Vous parlez des carrés dans les itinéraires horaires ? Si c'est le cas, en voici l'explication :
    - les carrés bleus dans la première colonne altim. : ils indiquent l'altitude de chaque endroit mentionné dans l'itinéraire horaire (en tournant la tête devant l'écran vous découvrirez donc en quelque sorte le profil de l'étape ;-))
    - dans les 3 colonnes distance, ceux-ci permettent de visualiser la distance indiquée (colonnes distance entre points, distance totale parcourue et distance restant à parcourir)
    - enfin, dans les trois dernières colonnes, sont indiqués les horaires de passage en fonction de la vitesse moyenne et les couleurs c'est juste un petit jeu avec le drapeau italien et la couleur rose du Giro !

    Si jamais votre question ne concerne pas ces points, n'hésitez pas à la préciser :-).

    | Thomas Vergouwen | thursday 14 May 2015 at 13:34:51

  4. Sauf la dernière étape, il n'y a quasiment jamais d'étape complètement à plat. Une ou deux exception ! Si ! Mais les profils topos montrent les difficultés de cette édition ... Pour finir 5 étapes alpestres et l'ascension de sestrière en conclusion !!! Des chutes à répétitions ... Ce sera dure ; je ne suis pas sur que Contador garde son maillot rose !!!

    Thomas, quelle est la longueur maximale d'une étape de Tour ?
    Je ne savais pas que l'on pouvait faire une étape de 265 km ... et pour finir un petite ascension (toute lègere !)




    | laurent | saturday 16 May 2015 at 15:39:56

  5. @laurent, désolé de ne pas avoir répondu plus tôt. Selon le règlement UCI, la distance maximale par étape est de 240 km (sachant que la distance journalière moyenne maximale [hors prologue] est de 180 km).

    Néanmoins, sur dérogation spéciale du bureau exécutif ou, pour les épreuves de l'UCI WorldTour (comme c'est le cas pour le Giro), du Conseil du Cyclisme Professionnel, les organisateurs peuvent être autorisés à inclure dans les épreuves de 10 jours et plus pour hommes élite au maximum deux étapes de plus de 240 km. Il n'est alors fait aucune mention de limite à ne pas dépasser mais ces étapes comptent dans la moyenne qui est limitée.

    Enfin, un autre critère pour cette question est la distance qui est limitée à 3500 km pour les grands tours.

    | Thomas Vergouwen | wednesday 20 May 2015 at 15:47:52

  6. merci !

    | laurent | monday 25 May 2015 at 22:33:39

  7. Quelle belle étape de montagne hier .Mr< Contador > à démontré sa grande classe et fait payer cher à l'équipe Astana de l'avoir attaqué en profitant de sa crevaison.(pas très noble).Malgré sa faible équipe il a rétabli la situation en beauté ;ça mérite un grand coup de chapeau pour Alberto et quel plaisir d'avoir suivi cela en direct : encore merci Mr CONTADOR

    | Constantin | wednesday 27 May 2015 at 11:36:46

  8. Pas d'accord avec constantin, la course avait déjà commencé et les Astana étaient après les Katusha qui avaient tenté de se faire la malle.

    Et puis je ne pense pas que Contador soit celui qui ait son mot à dire dans l'histoire, car je me souviens très bien d'une attaque sur Andy Schleck qui avait un problème de dérailleur, dans le Port de Balès en 2010.

    | Freddy | wednesday 27 May 2015 at 14:50:39

  9. Bonjour Freddy
    Aujourd'hui Alberto a encore démontré sa grande classe en partant seul dans la montagne.Il domine ce Giro de la tête et des jambes ;il accentue encore son avance ,et tout cela à la pédale.
    Amicalement.

    | Constantin | thursday 28 May 2015 at 17:26:44

  10. Bonjour à tous.

    Je me suis rendu dans le col delle Finestre Samedi. C'est étrange mais pour moi la partie non goudronnée n'avait rien à voir avec 2011. En 2011, j'avais le souvenir d'une route superbement préparée, lisse, magnifique. Samedi, c'était tout le contraire. Il y avait des trous, des cailloux de partout, c'était vraiment bien cabossé. Et je ne vous explique pas la descente!

    J'ai du mal à voir le Tour de France passer par ce col (comme cela avait été évoqué pour une arrivée à Sestrières). Ou alors il faut interdire aux personnes de monter en vélo dès 10h du matin, car hier il y avait énormément de cyclistes, et c'était très dangereux de monter, tant les personnes roulaient n'importe comment, en zigzag, en montant tout doucement sur la gauche de la route, en discutant à 3 de front alors que la route n'est pas large,...

    | Olivier73 | sunday 31 May 2015 at 20:47:26