home | Nederlands | English | Français
> actualités
> photos
> calendrier cycliste UCI
> à votre Tour !
> video's
> livre d'or
> moteur de recherche
> mon CV
> >> copyright <<



suivez velowire sur Instagram
   
  • Derniers ajouts en photos :
plus que 134 jours avant le départ du Tour de France 2018, en attendant venez découvrir le calendrier cycliste UCI 2018 !
RSS |

Le parcours du Tour d'Espagne 2016 annoncé : montagneux avec une excursion en France !

Ajouté: dimanche 31 janvier 2016 à 1:19:00
  • < Blog | partager sur Facebook | Wikio | delicious | twitter | Google | technorati | printer friendly version

    Le parcours du Tour d'Espagne 2016 annoncé : montagneux avec une excursion en France !Il y a quelques semaines, le parcours du Tour d'Espagne 2016, la Vuelta a España 2016, a officiellement été présenté à Saint-Jacques-de-Compostèle.

    La 71ème édition de la Vuelta a España, qui prendra son départ le 20 août 2016 depuis la province d'Ourense connaîtra un total de 3.277 kilomètres à travers 16 provinces espagnoles, mais également dans les Pyrénées françaises, avec une arrivée au Col de l'Aubisque !

    Pas moins de 12 étapes de haute montagne seront alternées par 7 étapes de plaine et 2 étapes de contre-la-montre dans une course qui fait comme d'habitude principalement la part belle à la partie nord de l'Espagne.

    Le parcours du Tour d'Espagne 2016 en détail

    1/ samedi 20 août 2016 - Ourense termal. Balneario de Laias > Parque Náutico Castrelo de Miño - contre-la-montre par équipes - 29,4 km

    La 71ème édition de la Vuelta a España prendra son départ dans la province d'Ourense et pour être plus précis dans sa capitale qui porte le même nom, pour un contre-la-montre par équipes sur un parcours tout plat d'une distance de 29,4 kilomètres. Celui qui traversera la ligne en premier dans l'équipe la plus rapide de cet effort collectif aura la chance de porter le premier maillot rouge de leader du classement général.

    Ci-dessous vous trouverez le profil de cette 1ère étape de la Vuelta a España 2016 :

    Le profil de la 1ère étape du Tour d'Espagne 2016

    2/ dimanche 21 août 2016 - Ourense capital termal > Baiona - 159 km

    Toujours depuis la ville d'Ourense, les coureurs prendront le départ pour la 2ème étape, la première étape en ligne de ce Tour d'Espagne 2016. Sur le parcours de 159 kilomètres de cette étape, en direction de Baiona, les coureurs trouveront une seule difficulté, de 2ème catégorie (l'Alto Montouto, ^ 800 m) en plein milieu de l'étape. En toute logique cela ne devrait donc pas empêcher les sprinteurs de se disputer la victoire et potentiellement le maillot rouge à l'issu de cette deuxième étape !

    Ci-dessous vous trouverez le profil de cette 2ème étape de la Vuelta a España 2016 :

    Le profil de la 2ème étape du Tour d'Espagne 2016

    3/ lundi 22 août 2016 - Marín > Dumbría - Mirador de Ézaro - 170 km

    Cette troisième étape, au départ de Marín, connaîtra une première moitié toute plate, avant que les coureurs s'attaquent à la montée de l'Alto Montes de Carnota (2ème catégorie, ^ 535 m) puis un peu plus loin l'Alto das Paxareiras (2ème catégorie, ^ 500 m) et enfin la montée finale que le Tour d'Espagne avait découvert en arrivée inédite lors de l'édition 2012, le Mirador de Ézaro (3ème catégorie, ^ 275 m) à Dumbría, et ce mur avait alors marqué l'esprit, tout comme il pourra à nouveau le faire le lundi 22 août prochain !

    Ci-dessous vous trouverez le profil de cette 3ème étape de la Vuelta a España 2016 :

    Le profil de la 3ème étape du Tour d'Espagne 2016

    4/ mardi 23 août 2016 - Betanzos > San Andrés de Teixido - 161 km

    La 4ème étape prendra son départ de Betanzos et après 16 kilomètres, les coureurs accèderont à une partie accidentée de cette étape, avec la montée de l'Alto da Serra Capela (3ème catégorie, ^ 405 m) et de l'Alto Monte Caxado (3ème catégorie, ^ 685 m). La suite de l'étape est alors un petit peu plus calme, jusqu'à une dizaine de kilomètres de l'arrivée, quand les pentes de la montée finale vers le Mirador Vixia de Herbeira (2ème catégorie, ^ 595 m) à San Andrés de Teixido se présentent sous les pneus des coureurs de la Vuelta a España 2016. Il s'agit d'une arrivée inédite sur cette montée finale.

    Ci-dessous vous trouverez le profil de cette 4ème étape de la Vuelta a España 2016 :

    Le profil de la 4ème étape du Tour d'Espagne 2016

    5/ mercredi 24 août 2016 - Viveiro > Lugo - 170 km

    Les 60 premiers kilomètres après le départ de la 5ème étape du Tour d'Espagne 2016 de Viveiro sont plats, mais le terrain devient ensuite un peu plus "casse-patte", avec la montée de l'Alto do Picato (2ème catégorie, ^ 650 m) et de l'Alto do Miño (3ème catégorie, ^ 600 m). Le peloton arrive alors sur un circuit final autour de l'arrivée à Lugo où il traverse donc la ligne deux fois, la deuxième fois probablement au sprint massif !

    Ci-dessous vous trouverez le profil de cette 5ème étape de la Vuelta a España 2016 :

    Le profil de la 5ème étape du Tour d'Espagne 2016

    6/ jeudi 25 août 2016 - Monforte de Lemos > Luintra - Ribera Sacra - 163 km

    Sur les 163 kilomètres qui séparent Monforte de Lemos et Luintra, les coureurs trouveront deux difficultés de 2ème catégorie dans la deuxième moitié de l'étape, l'Alto Alenza (^ 820 m) et l'Alto Mirador de Cabezoas (^ 835 m) qui donneront peut-être l'occasion à un ou plusieurs attaquants de se disputer la victoire d'étape ou à faire de l'écrémage dans le peloton. Sur les derniers kilomètres, la route est étroite, en longeant les rives de la rivière Sil à travers la Ribeira Sacra, propice à de belles images télévisées.

    Ci-dessous vous trouverez le profil de cette 6ème étape de la Vuelta a España 2016 :

    Le profil de la 6ème étape du Tour d'Espagne 2016

    7/ vendredi 26 août 2016 - Maceda > Puebla de Sanabria - 158,3 km

    Une étape légèrement accidentée attend les coureurs à la veille de la première étape de montagne, au départ de Maceda. Le parcours sinueux passe par la montée de l'Alto de Guimarás (3ème catégorie, ^ 740 m), l'Alto de Fumaces (2ème catégorie, ^ 890 m) et l'Alto de Padomelo (3ème catégorie, ^ 1.335 m). Après la descente de cette dernière, la ligne d'arrivée sera tracée se trouve sur le plat à Puebla de Sanabria.

    Ci-dessous vous trouverez le profil de cette 7ème étape de la Vuelta a España 2016 :

    Le profil de la 7ème étape du Tour d'Espagne 2016

    8/ samedi 27 août 2016 - Villalpando > La Camperona - Valle de Sabero - 177 km

    Ce samedi, la 8ème étape sera donc la première étape de montagne, au départ de Villalpando. Avant la montée finale, les coureurs ne trouveront néanmoins aucune difficulté sur leur chemin et après l'arrivée inédite sur La Camperona en 2014, on y verra donc à nouveau l'explication entre les favoris à l'arrivée de cette première étape de montagne de la Vuelta a España 2016 !

    Ci-dessous vous trouverez le profil de cette 8ème étape de la Vuelta a España 2016 :

    Le profil de la 8ème étape du Tour d'Espagne 2016

    9/ dimanche 28 août 2016 - Cistierna > Oviedo - Alto del Naranco - 165 km

    Au départ de Cistierna, les coureurs savent qu'une nouvelle arrivée en altitude les attend à Oviedo mais aussi qu'elle sera moins difficile que celle de la veille. Avant d'en arriver là, ils montent néanmoins la Puerto de Tarna (3ème catégorie, ^ 1.485 m), l'Alto de Santo Emiliano (3ème catégorie, ^ 515 m) et l'Alto de la Manzaneda (3ème catégorie, ^ 385 m). La montée finale vers l'Alto del Naranco est une difficulté de 2ème catégorie jusqu'à une altitude de 600 mètres.

    Ci-dessous vous trouverez le profil de cette 9ème étape de la Vuelta a España 2016 :

    Le profil de la 9ème étape du Tour d'Espagne 2016

    10/ lundi 29 août 2016 - Lugones > Lagos de Covadonga - 186,6 km

    Une nouvelle étape de montagne avec arrivée en altitude attend le peloton ce lundi 29 août, mais cette fois-ci c'est sérieux avec une arrivée en hors catégorie. Le départ de cette étape sera donné à Lugones et elle longera dans un premier temps la côte pour une entrée en matière plutôt facile avant d'attaquer la montée de première catégorie, l'Alto del Fito (^ 570 m). Après la descente de celle-ci, les coureurs continuent avec la montée finale vers les Lagos de Covadonga (^ 1.110 m, hors catégorie).

    Ci-dessous vous trouverez le profil de cette 10ème étape de la Vuelta a España 2016 :

    Le profil de la 10ème étape du Tour d'Espagne 2016

    R1/ mardi 30 août 2016

    En ce mardi 30 août, les coureurs profiteront du premier jour de repos de cette Vuelta a España 2016.

    11/ mercredi 31 août 2016 - Colunga - Museo Jurásico > Peña Cabarga - 168,6 km

    Après ce premier jour de repos, la 11ème étape prendra son départ à Colunga et après 159 kilomètres de plaine, l'explication de cette étape aura lieu dans la montée finale vers Peña Cabarga (545 m, 1ère catégorie).

    Ci-dessous vous trouverez le profil de cette 11ème étape de la Vuelta a España 2016 :

    Le profil de la 11ème étape du Tour d'Espagne 2016

    12/ jeudi 1er septembre 2016 - Los Corrales de Buelna > Bilbao - 193,2 km

    En ce premier jour de septembre, le Tour d'Espagne arrive au Pays Basque. Après le départ de l'étape de Los Corrales de Buelna, les coureurs commencent après 35 kilomètres de course la montée de la Puerto de Alesas (^ 615 m, 1ère catégorie) et un petit peu plus loin ils escaladeront une montée de 3ème catégorie, l'Alto de La Escrita (^ 425 m).

    Vers la fin de l'étape ils trouveront alors sur leur route une double montée de l'Alto del Vivero (3ème catégorie, ^ 400 m) et son sommet se trouvera à environ 13 kilomètres de l'arrivée lors du deuxième passage au sommet.

    Ci-dessous vous trouverez le profil de cette 12ème étape de la Vuelta a España 2016 :

    Le profil de la 12ème étape du Tour d'Espagne 2016

    13/ vendredi 2 septembre 2016 - Bilbao > Urdax-Dantxarinea - 212,8 km

    L'étape la plus longue de cette Vuelta a España 2016 prendra son départ dans la ville d'arrivée de la veille, Bilbao. 212,8 kilomètres seront au programme en destination d'Urdax-Dantxarinea et ce n'est non seulement la longueur qui fera la difficulté de cette étape mais aussi son profil avec pas moins de 6 difficultés de 3ème catégorie (Alto de Itxiar, Alto do Monto Igualdo, Alto Aritxulego, Puerto de Agiña, Puerto de Lixaiçea et après un petit passage en France, le Collado de Urbía) et une de deuxième catégorie (Puerto Otsondo) dont le sommet se trouve à seulement 5 kilomètres de l'arrivée. Toutes ces difficultés donneront sans doute lieu à un écrèmage conséquent au sein du peloton.

    Ci-dessous vous trouverez le profil de cette 13ème étape de la Vuelta a España 2016 :

    Le profil de la 13ème étape du Tour d'Espagne 2016

    14/ samedi 3 septembre 2016 - Urdax-Dantxarinea > Aubisque - Gourette (FR) - 195,6 km

    Très vite après le départ de cette 14ème étape depuis Urdax-Dantxarinea, la ville d'arrivée de la veille, les coureurs passent la frontière avec la France et dans l'hexagone c'est alors un programme corsé qui les attend avec trois cols de 1ère catégorie et une montée finale en hors catégorie. Il s'agit du Col Inharpu (^ 1.080 m), du Col de la Pierre Saint-Martin (^ 1.520 m) et du Col de Marie-Blanque (^ 1.015 m) avant la montée finale vers le Col d'Aubisque (^ 1.705 m).

    Ci-dessous vous trouverez le profil de cette 14ème étape de la Vuelta a España 2016 :

    Le profil de la 14ème étape du Tour d'Espagne 2016

    15/ dimanche 4 septembre 2016 - Sabiñánigo > Sallent de Gállego - Aramón Formigal - 120 km

    La 15ème étape sera une étape courte, la plus courte de cette Vuelta a España 2016 à l'exception de la dernière, avec une distance de 120 kilomètres au départ de Sabiñánigo. Ce sera une étape propice aux échappées avec deux difficultés en cours de route avant la montée finale. Le sommet de la première difficulté, de 3ème catégorie, sera atteint après 43 kilomètres, l'Alto Petralba (^ 1.250 m) et une trentaine de kilomètres plus loin les coureurs seront déjà en pleine montée de l'Alto de Cotefablo (2ème catégorie, ^ 1.400 m). La montée finale sera la plus dure, de première catégorie, jusqu'à Sallent de Gállego - Aramón Formigal (^ 1.800 m).

    Ci-dessous vous trouverez le profil de cette 15ème étape de la Vuelta a España 2016 :

    Le profil de la 15ème étape du Tour d'Espagne 2016

    16/ lundi 5 septembre 2016 - Alcañiz > Peñíscola - 158 km

    La première étape de la dernière semaine, à la veille de la deuxième journée de repos, ce sont 158 kilomètres pas trop difficiles qui sont au programme au départ de Alcañiz. Si ça monte légèrement dès le départ il n'y a qu'une difficulté dans le parcours, l'Alto Morella de 3ème catégorie (^ 960 m) et une dizaine de kilomètres plus loin, le parcours continue alors en descente sur 50 kilomètres avant de terminer sur un peu moins de 20 kilomètres de plat jusqu'à l'arrivée à Peñíscola.

    Ci-dessous vous trouverez le profil de cette 16ème étape de la Vuelta a España 2016 :

    Le profil de la 16ème étape du Tour d'Espagne 2016

    R2/ mardi 6 septembre 2016

    Après ces 16 étapes, et donc une semaine de course non stop, les coureurs profiteront du deuxième jour de repos, le dernier de cette Vuelta a España 2016.

    17/ mercredi 7 septembre 2016 - Castellón > Llucena - Camins del Penyagolosa - 173,3 km

    Le lendemain de ce repos c'est une étape dont l'arrivée inédite, en altitude, marquera les esprits. En effet, au départ de Castellón, les coureurs auront en tête les trois montées de 2ème catégorie mais surtout la montée de première catégorie qui termine cette étape vers Camins del Penyagolosa à Llucena. Il s'agira d'une montée avec des pentes supérieures à 21% et une moyenne de 12,9% !

    Les autres difficultés à monter sont l'Alto del Desierto de Las Palmas (^ 420 m) dont le sommet sera atteint après 16 kilomètres, l'Alto de la Sarratella (^ 840 m) après 79 kilomètres et la Puerto de Benasal (^ 975 m) après 106 kilomètres.

    Ci-dessous vous trouverez le profil de cette 17ème étape de la Vuelta a España 2016 :

    Le profil de la 17ème étape du Tour d'Espagne 2016

    18/ jeudi 8 septembre 2016 - Requena > Gandía - 191 km

    L'organisateur du Tour d'Espagne qualifie cette 18ème étape entre Requena et Gandía comme étape de plaine et comme l'avant-dernière chance des sprinteurs (avec la dernière étape bien évidemment). Elle est quand même légèrement vallonnée et il y a une difficulté référencée, l'Alto del Pelegrin (2ème catégorie, ^ 1.085 m), mais en effet, à presque 130 kilomètres de l'arrivée elle ne devrait probablement pas empêcher les sprinteurs de se disputer la victoire de cette étape ! Il se peut néanmoins que des échappés viennent perturber leurs plans ...

    Ci-dessous vous trouverez le profil de cette 18ème étape de la Vuelta a España 2016 :

    Le profil de la 18ème étape du Tour d'Espagne 2016

    19/ vendredi 9 septembre 2016 - Xàbia > Calp - contre-la-montre individuel - 39 km

    A deux jours de l'arrivée à Madrid, cette 19ème étape entre Xàbia et Calp aura lieu sous forme de contre-la-montre individuel. L'étape étant quasiment plate, elle devrait plaire aux spécialistes de la discipline et ils pourraient en profiter pour sécuriser voire améliorer leur place au classement général.

    Ci-dessous vous trouverez le profil de cette 19ème étape de la Vuelta a España 2016 :

    Le profil de la 19ème étape du Tour d'Espagne 2016

    20/ samedi 10 septembre 2016 - Benidorm > Alto Aitana - Escuadrón Ejército Aire - 184 km

    Après cette épreuve en solitaire, c'est une étape de montagne qui pourra encore autrement influencer le classement général de cette course ! En effet, 4 difficultés, trois de 2ème et une de 3ème catégorie, parsemées sur cette étape précèderont la montée finale en hors catégorie et sur laquelle aura lieu l'explication finale parmi les leaders de la course à la veille de l'étape "cérémonielle" du lendemain.

    L'étape commence assez rapidement avec la montée du Coll de Rases (2ème catégorie, ^ 630 m) et peu après la descente, les coureurs attaqueront déjà l'Alto de Ebo (3ème catégorie, ^ 540 m) puis un peu plus loin la montée de 2ème catégorie, l'Alto de Tollos (^ 830 m). Bien plus loin, ce sera la Puerto de Tudons que grimperont les coureurs, montée de 2ème catégorie à une altitude de 1.020 mètres.

    Si l'écrèmage n'est alors pas encore fait, il le sera sûrement un peu plus loin car après la descente de la Puerto de Tudons le peloton attaque la montée finale de 22 kilomètres : 1.280 mètres de dénivelé vers le sommet de l'Alto Aitana avec une pente moyenne de 5,72% (^ 1.510 m).

    Ci-dessous vous trouverez le profil de cette 20ème étape de la Vuelta a España 2016 :

    Le profil de la 20ème étape du Tour d'Espagne 2016

    21/ dimanche 11 septembre 2016 - Las Rozas > Madrid - 102,5 km

    Cette dernière étape du Tour d'Espagne 2016, comme la dernière étape de tous les Grands Tours, n'a pas vraiment énormément d'intérêt sportif, si ce n'est que pour connaître un vainqueur d'étape en plus.

    Pour cette étape, tous les coureurs et suiveurs auront fait un grand déplacement pour aller au départ à Las Rozas et moins de 50 kilomètres plus loin ils passeront déjà la ligne d'arrivée à Madrid pour la première fois. Il reste aux coureurs alors encore 9 tours de circuit à effectuer sur un circuit de 5,9 kilomètres avant de connaître le vainqueur de cette étape au sprint.

    Ci-dessous vous trouverez le profil de cette 21ème étape de la Vuelta a España 2016 :

    Le profil de la 21ème étape du Tour d'Espagne 2016

    La carte globale du Tour d'Espagne 2016

    Ci-dessous vous trouverez la carte globale de la Vuelta a España 2016 :
    La carte du Tour d'Espagne 2016

    La vidéo de présentation du Tour d'Espagne 2016

    Le parcours de la Vuelta a España 2016 a bien évidemment aussi été présenté en vidéo. La voici :

    par Thomas Vergouwen
    Vous avez trouvé cet article intéressant ? Dites-le à vos amis sur Facebook ou Google+ en cliquant sur les boutons ci-dessous !


    > 7 commentaires | lu 16977x

    cet article apparaît dans les catégories suivantes : Vuelta a España| Vuelta a España 2016 | partager sur Facebook | Wikio | delicious | twitter | Google | technorati

Commentaires

Actuellement il y a 7 commentaires!
  1. Bonjour Thomas,

    Merci pour cette présentation.

    Est-ce que le versant de la Pierre Saint Martin est le même que celui grimpé sur le Tour?

    | Dom | lundi 01 février 2016 à 0:00:40

  2. @ Dom

    Ce n'est pas la Pierre St Martin qui sera emprunté mais le col du Soudet depuis St Engrace (versant ouest). Je ne sais pas pourquoi les organisateurs parlent de la Pierre Saint Martin. C'est sans doute plus vendeur suite au Tour 2015.

    | porcupine | lundi 01 février 2016 à 12:14:27

  3. Après une édition 2015 dont on peut raisonnablement dire qu'elle fut un succès tant en spectacle qu'en prestige et en suspens, les organisateurs de la Vuelta ont donc décidé de capitaliser sur cette expérience en... effaçant tout ce qui avait fait de 2015 un tour si captivant jusqu'à la fin. Retour aux courses de côtes à n'en plus finir, pas d'arrivée en vallée, un classique du genre pour Javier Guillen. Les sprints en côte sur 500m plutôt que les grandes manoeuvres d'Astana qui condamnent le porteur du maillot Rojo. Bonjour tristesse.

    Guillen semble justifier ce choix par la présence des JO de Rio qui, selon lui, dissuaderaient les grands noms du peloton de venir sur les routes ibériques si le parcours est trop dur. Il me semble quand même que sur ce point, Guillen confonde moins dur et inintéressant. Quel dommage de voir la Vuelta délaisser les innovations qui ont fonctionné en 2015 pour revenir à ce qui ne donnait rien de bon. Espérons que l'absence de JO en 2017 permette de retrouver cette audace qui m'a tant plu.

    | Freddy | mardi 02 février 2016 à 13:07:00

  4. C'est vrai que le parcours de 2015 était le plus intéressant de ces dernières années. Notamment cette dernière semaine assez atypique. Tout n'était pas parfait mais il y avait clairement du mieux. Le parcours de 2016 est vraiment moche en comparaison.

    | porcupine | mardi 02 février 2016 à 13:32:55

  5. @ Porcupine : plus difficile que le versant emprunté par le Tour non?

    Sinon, en 2012, le tracé avait été décrié, notamment sur ce blog, et finalement, la course avait été splendide, donc on verra bien...

    | Dom | mardi 02 février 2016 à 17:50:18

  6. @ Dom

    Pour moi c'est kif-kif entre le versant depuis Arette et celui depuis Saint Engrace. Une dizaine de bornes à 8-9% de moyenne. Ca restera dans les jambes pour le final ça c'est certain.

    | porcupine | samedi 06 février 2016 à 20:46:51

  7. Bonjour à tous,

    Vuelta dure (plus que l'année dernière peut-être même) mais ratée et décevante.
    Comment peut-on revenir à des courses de côte de 5 km (sauf rares exceptions) alors que le parcours incertain du dernier tour avait été sympa à suivre ? A croire que le cyclisme-spectacle a définitivement disparu (l'excuse des JO ne marche pas vu que le parcours est intense avec 14 étapes difficiles).
    Et puis cet empilement de bosses...
    Heureusement qu'en bonne nouvelle on a le col d'Inharpu enfin emprunté : peut-être qu'ASO osera les petites routes basques pour un prochain tour si Unipublic lui montre la voie.

    | Aurélien M. | dimanche 14 février 2016 à 15:42:18

Envoyez votre commentaire

Votre nom
*
Votre adresse e-mail
*
[cette adresse ne sera jamais publiée mais est uniquement utilisée pour éventuellement me permettre de vous contacter si nécessaire et pour recevoir les notifications de nouveaux commentaires]
Restez au courant de nouveaux commentaires
Cochez cette case si vous voulez être prévenu de nouveaux commentaires sur cet article (vérifiez alors bien votre adresse e-mail pour être sûr de bien recevoir les notifications)
L'adresse de votre site web

Votre commentaire


Attention !! Afin de lutter contre le spam vous devez donner la réponse à la question ci-dessous. La réponse doit être donnée en chiffres entre 2 et 100. Si la réponse à la question n'est pas donnée ou est incorrecte, les autres informations sur ce formulaire seront ignorées.

Combien font un plus cinq ?