home | Nederlands | English | Français
> actualités
> photos
> calendrier cycliste UCI
> à votre Tour !
> video's
> livre d'or
> moteur de recherche
> mon CV
> >> copyright <<



suivez velowire sur Instagram
   
  • Derniers ajouts en photos :
plus que 134 jours avant le départ du Tour de France 2018, en attendant venez découvrir le calendrier cycliste UCI 2018 !
RSS |

Pourquoi l'étape qui arrive à Lyon sur le Tour de France 2013 se terminera au sprint

Ajouté: lundi 24 juin 2013 à 10:36:00
  • < Blog | partager sur Facebook | Wikio | delicious | twitter | Google | technorati | printer friendly version

    Pourquoi l'étape qui arrive à Lyon sur le Tour de France 2013 se terminera au sprintDans quelques jours, la centième édition du Tour de France prendra son départ en Corse. Avant de vous présenter l'ensemble du parcours avec tous ses détails et les cartes Google Maps associées, je propose de revenir sur une arrivée d'étape qui a beaucoup fait parler ces derniers mois ... celle de l'étape qui se termine à Lyon, après avoir pris le départ 191 kilomètres de là à Saint-Pourçain-sur-Sioule !

    En effet, vous avez été nombreux dans un premier temps à vous demander par où exactement cette étape allait passer pour son arrivée dans la ville de Lyon puis certains d'entre vous ont eu l'occasion d'échanger sur l'utilité de mettre deux côtes de 4ème catégorie dans la partie finale de cette étape : la Côte de la Duchère au km 176 (1,6 km à 4,1%) et la Côte de la Croix-Rousse au km 181,5 (1,8 km à 4,5%).

    Pour vous enlever tous les doutes et pour vous montrer en images pourquoi je pense que cette étape arrive bien au sprint, malgré la présence de ces deux bosses dans la partie finale, j'ai profité de mon passage dans les Alpes début juin avec Kinomap pour aller reconnaître la partie finale de cette étape, avec ces deux côtes.

    En faisant abstraction des quelques petites erreurs de parcours que j'ai pu faire pendant cette reconnaissance (vous les reconnaîtrez assez facilement quand vous voyez que je m'engage dans une rue et que je fais demi-tour quasiment immédiatement), vous verrez en détail comment la dernière partie de cette étape va se dérouler (il faudrait aussi faire abstraction du trafic et des ralentissements qui en découlent). De trop faible importance pour réellement faire la différence et positionnées trop loin de l'arrivée et étant suivies de longues lignes droites le long des quais et après le dernier virage, ces côtes ne pourront fort probablement pas empêcher cette étape d'arrivée au sprint.

    Découvrez tout cela par vous-même dans la vidéo ci-dessous, avec la carte associée, sur Kinomap :


    On peut s'imaginer que vous ne souhaitez pas regarder le trajet en entier et c'est là que Kinomap montre toute son utilité : déplacez le petit vélo sur la carte à l'endroit où vous souhaitez démarrer ou reprendre la vidéo et vous verrez automatiquement le trajet à partir de là.

    D'autres vidéos de ce type, sur les principaux cols du Tour de France 2013 dans les Alpes seront publiées pendant le Tour lorsque ceux-ci sont au programme des différentes étapes !

    par Thomas Vergouwen
    Vous avez trouvé cet article intéressant ? Dites-le à vos amis sur Facebook ou Google+ en cliquant sur les boutons ci-dessous !


    > 10 commentaires | lu 7378x

    cet article apparaît dans les catégories suivantes : Tour de France| Tour de France 2013 | partager sur Facebook | Wikio | delicious | twitter | Google | technorati

Commentaires

Actuellement il y a 10 commentaires!

  1. Un article à lire par notre ami et expert Svam...

    | Dom | lundi 24 juin 2013 à 12:55:43

  2. L'avenue Jean Jaurès et ses 12 mètres de large...que du bonheur!

    Mais pourquoi Prudhomme et Pescheux n'ont pas tracé la ligne d'arrivée sur le boulevard de la Croix-Rousse comme sur le Dauphiné 2011? Au pire, qu'est-ce que ça changeait de faire arriver les coureurs boulevard des Belges, 3 kms après la dernière difficulté, sur une belle avenue ombragée, large et en parfait état?

    La seule explication plausible, c'est l'opportunité de rejoindre l'autoroute en moins de 5 minutes montre en main depuis Gerland. Ainsi, Givors serait à 10 minutes à tout casser. Mais sérieusement, tout le monde s'en tape des 10 minutes de transport. Le transfert aurait bien pu durer une demie-heure que cela ne changeait rien à l'affaire. C'est une aberration de longer les quais pendant 7 kms.

    Vivement que Pescheux se casse.

    | thibaut | lundi 24 juin 2013 à 15:25:16

  3. Je viens de re-mater la vidéo...c'est juste incroyable. Le temps entre le pont Morand et Gerland semble interminable...avec ces longues lignes droites. Rien que lorsque je passe sur les quais en Velo'v j'ai l'impression d'y passer des heures. Pfff, je ne sais plus quoi dire...

    | thibaut | lundi 24 juin 2013 à 15:31:49

  4. Perso je ne pense pas forcement a un sprint sur cette etape. En effet le parcours des derniers kkilometres s'y prete fortement et c'est un enorme gachis. Mais vu le parcours global de l'etape, j'ai bon espoir qu'un groupe d'echappes s'en sorte. C'est vrai que c'est la derniere etape pour les sprinteurs avant Paris mais elle ne sera pas toute simple non plus donc je vois mal le peloton aller tres vite sur un parcours aussi casse pattes.

    | Yoshi45 | lundi 24 juin 2013 à 18:51:40

  5. le palais des sports servant de salle de presse et les parkings attenants y sont sans doute pour quelque chose au point de vue pratique mais c'est vrais que ce n'ai pas folichon comme tracé.
    je me demande ou je vais me mettre pour faire des photos sympas avec une petite touche lyonnaise en arrière plan, j'avais pensé au mur des canuts mais en plein contre-jour.
    Quand au depart de givors j'aurais préféré le voir place bellecour plutot que dans cette ville moche!
    quelques photos de la caravane sur mon blog

    | pierre veyssilier | lundi 24 juin 2013 à 19:48:36

  6. @4 : Sauf que le parcours pour rallier Lyon n'est absolument pas sélectif non plus...

    | Dom | lundi 24 juin 2013 à 21:55:50

  7. Ca n'est pas hyper selectif mais ca n'est pas un parcours qui permet a un peloton de rouler a bloc tout le temps sans perdre du monde. Donc je crois que des baroudeurs s'en sortiront. Les paris sont ouverts. Ce qui est sur c'est que cette etape aurait pu etre beaucoup mieux taillee, mais son parcours actuel ne favorisera pas forcement un sprint.

    | Yoshi45 | mercredi 26 juin 2013 à 1:26:27

  8. @ Dom : Très très belle attaque frontale, mon cher et toujours très objectif Dom.

    Je me rappelle notre passe d'armes à l'automne dernier où je maintenais que cette étape pouvait sourire aux puncheurs. Cependant, le parcours supposé à l'époque reposait sur l'enchainement dans le final Col du Verdun (mon fameux 3C), Duchère et Croix Rousse. Depuis, le parcours officiel a été publié sans ce premier, ce qui change à peu près tout dans mon raisonnement, comme l'ont montré mes posts dans les autres sujets. Je n'ai donc aucun souci avec mon "expertise" précédente. Par contre, je constate que ta mauvaise foi est toujours au niveau...

    Je trouve quand même le titre de l'article provoc'. On a beaucoup lu ici que l'étape d'Ajaccio était ratée et que Cavendish y triompherait de Greipel et autres Degenkolb. Force est de constater la justesse de cette prédiction. Si le parcours d'un jour de Lyon n'est effectivement pas favorable, le fait que l'étape arrive en fin de deuxième semaine, derrière deux sprints apparemment acquis peut motiver les baroudeurs. Encore plus si c'est un favori qui possède le maillot depuis le MSM et qui n'aurait pas envie de lessiver son équipe sur le parcours casse-pattes de milieu d'étape. Bref, le sprint est probable mais pas acquis selon moi. Seulement le danger ne viendra pas des puncheurs mais bien des baroudeurs. A bon entendeur...

    | Svam | mardi 02 juillet 2013 à 13:02:58


  9. @8 : Je ne vais pas répondre sur l'histoire de la mauvaise foi car ce blog n'est pas le lieu pour réchauffer et entretenir des querelles stériles vieilles d'un an.

    Pour en revenir sur le parcours strictement dit pour rallier Lyon, ce pauvre col du Verdun, que je pratique régulièrement en ce moment, n'aurait pas changé grand chose vu ce qu'il y après. La vidéo le montre de manière très explicite.

    | Dom | mardi 02 juillet 2013 à 13:25:05

  10. Maintenant on a vu que tout le monde avait raison, ou tort, c'est selon.

    | Gillou | lundi 15 juillet 2013 à 14:21:05

Envoyez votre commentaire

Votre nom
*
Votre adresse e-mail
*
[cette adresse ne sera jamais publiée mais est uniquement utilisée pour éventuellement me permettre de vous contacter si nécessaire et pour recevoir les notifications de nouveaux commentaires]
Restez au courant de nouveaux commentaires
Cochez cette case si vous voulez être prévenu de nouveaux commentaires sur cet article (vérifiez alors bien votre adresse e-mail pour être sûr de bien recevoir les notifications)
L'adresse de votre site web

Votre commentaire


Attention !! Afin de lutter contre le spam vous devez donner la réponse à la question ci-dessous. La réponse doit être donnée en chiffres entre 2 et 100. Si la réponse à la question n'est pas donnée ou est incorrecte, les autres informations sur ce formulaire seront ignorées.

Combien font neuf fois deux ?