home | Nederlands | English | Français
> actualités
> photos
> calendrier cycliste UCI
> à votre Tour !
> video's
> livre d'or
> moteur de recherche
> mon CV
> >> copyright <<



suivez velowire sur Instagram
   
  • Derniers ajouts en photos :
plus que 138 jours avant le départ du Tour de France 2018, en attendant venez découvrir le calendrier cycliste UCI 2018 !
RSS |

Tour de Suisse 2010 : Heinrich Haussler remporte le sprint à Sierre alors que Fabian Cancellara garde le maillot jaune ... et le sourire !

Ajouté: dimanche 13 juin 2010 à 18:48:00
  • < Blog | partager sur Facebook | Wikio | delicious | twitter | Google | technorati | printer friendly version

    Tour de Suisse 2010 : Heinrich Haussler remporte le sprint à Sierre alors que Fabian Cancellara garde le maillot jaune ... et le sourire !Un groupe de tête de 5 coureurs a animé l'étape entre Ascona à Sierre aujourd'hui. Trois coureurs de ce groupe de tête n'ont été repris seulement dans les derniers kilomètres et l'étape s'est ensuite terminée en sprint massif qui a été remporté par Heinrich Haussler (Cervélo TestTeam), devant Pablo Urtasun de l'équipe Euskaltel-Euskadi, Marco Marcato de Vacansoleil Pro Cycling Team et le sprinter de l'équipe Rabobank, Oscar Freire.

    Le résumé de la deuxième étape du Tour de Suisse 2010

    En début d'après-midi les 167 coureurs du Tour de Suisse 2010 ont pris le départ d'Ascona au bord du Lago Maggiore pour une étape de 167,5 kilomètres dont l'arrivée se situait à Sierre. Sur le parcours les coureurs se sont attaqués à la montée du Simplonpass (1ère catégorie) dont le sommet se trouvait en milieu d'étape. Dans le circuit autour de la ville d'arrivée se trouvait par ailleurs une montée de 3ème catégorie au niveau de Valençon suivie après sa descente par une partie plaine en direction de la ligne d'arrivée sur la Route de la Plaine.

    Les vélos de Jens Voigt et Marcus BurghardtDépart chaotique à Ascona, à commencer par la cérémonie des signatures où les coureurs n'avaient pas de support pour poser leur vélo, les obligeant ainsi à les poser les uns contre les autres et contre les barrières ou encore de jouer d'acrobatie en faisant tenir l'équilibre entre deux vélos (voir photo). L'arche de départ se trouvait alors un peu en amont du parcours et quelques coureurs s'y sont rendus. Quand le feu de départ a retenti ceux-ci ont pris le départ mais ils ont dû s'arrêter quelques mètres plus loin où se trouvaient la voiture de direction et les autres coureurs. Après plusieurs tentatives de départ groupé à partir de là, ils ont alors réellement pris le départ une petite dizaine de minutes plus tard sous un soleil radieux.

    Joost van LeijenRapidement, un groupe de tête de 5 coureurs s'est formé après une attaque du néerlandais Joost van Leijen (Vacansoleil Pro Cycling Team) avec Pavel Brutt (Katusha Team), Mathias Frank (BMC Racing Team), Aitor Hernandez (Euskaltel-Euskadi) et Matthias Russ de l'équipe Team Milram. Au pied de la montée du Simplonpass l'écart de ces 5 coureurs sur le peloton était alors de 6'20" et la montée de cette première difficulté du Tour de Suisse 2010 s'est déroulée dans des conditions dantesques réunissant brouillard, pluie et froid.

    Au sommet du Simplonpass c'est l'espagnol Aitor Hernandez qui bascule en premier, devant le suisse Mathias Frank et l'allemand Matthias Russ. Hernandez prend ainsi virtuellement le maillot à pois de meilleur grimpeur. Le peloton y passe alors avec un retard de 5'06".

    Dans la dernière partie du parcours la route redevient sèche et et c'est toute l'équipe HTC-Columbia qui se met en tête du peloton pour faire descendre l'écart avec le groupe de tête en vue d'un sprint massif pour Mark Cavendish. Au premier passage sur la ligne d'arrivée cet écart n'est alors plus que de 2'07".

    Steve MorabitoA l'approche de la dernière bosse, Mathias Frank lance l'attaque depuis le groupe de tête et seul Pavel Brutt arrive à boucher le trou pour revenir vers lui. Dans cette bosse, un coéquipier de Frank, Steve Morabito, sort du peloton. Le coureur de BMC Racing Team se fait alors reprendre avant le sommet et plusieurs attaques se suivent sans qu'un coureur arrive réellement à sortir du peloton.

    Au sommet c'est Matthias Frank qui prend les points pour le classement de meilleur grimpeur, devant Brutt et le peloton y suit à 53 secondes. Dans la descente Brutt prend des risques et un petit passage sur le trottoir a failli le faire tomber. Dans cette descente Matthias Russ, qui était initialement dans le groupe de tête, rejoint de nouveau le duo de tête.

    Le sprint à SierreAu dernier sprint intermédiaire les points pour le classement par points vont à Matthias Russ, qui passe la ligne devant Frank et Brutt. A environ 4 kilomètres de l'arrivée, le groupe de tête est sur le point d'être repris et seul Pavel Brutt résiste encore. Finalement le coureur russe est également repris et le sprint massif se prépare. La dernière bosse a néanmoins permi d'effectuer une première sélection et on ne trouve donc plus les sprinters comme Mark Cavendish ou encore Tom Boonen à l'avant. Dans le premier groupe c'est finalement Heinrich Haussler (Cervélo TestTeam) qui a les meilleures jambes et qui termine l'étape quelques centimètres devant Pablo Urtasun (Euskaltel-Euskadi) et Marco Marcato (Vacansoleil Pro Cycling Team).

    Les réactions après l'étape

    Sur la ligne d'arrivée, la réaction de Mark Cavendish était courte et claire : It was too hard for me (c'était trop dur pour moi) et il parlait bien évidemment de la dernière montée ...

    Mathias FrankMathias Frank qui a animé l'étape d'aujourd'hui déclarait en fin d'étape : la stratégie de l'équipe était d'avoir un coureur présent dans le groupe d'échappés pour que les autres coureurs puissent passer une journée tranquille.

    Il y avait un vent favorable et je me suis dit que ça allait peut-être nous permettre d'aller jusqu'au bout. Steve Morabito et Alexandre Moos m'avaient bien expliqué comment allait se passer la montée du Simplonpass et j'ai donc essayé de prendre le maillot de meilleur grimpeur.


    Fabian CancellaraFabian Cancellara (Team Saxo Bank) a ensuite rejoint la salle de presse, content d'avoir pu garder le maillot de leader pour pouvoir le montrer demain dans son canton d'origine, Bern : Je suis très content parce que j'ai atteint mon objectif. Mon équipe a très bien roulé pour moi. (avec le sourire) Pour demain, je connais très bien l'étape et l'arrivée à Schwarzenburg va être difficile. On arrivera à 60 kilomètres à l'heure, on passe un petit pont et c'est ensuite une montée très très raide.

    Aujourd'hui, dans la montée du Simplonpass c'était à nous d'imposer le rhythme et c'est surtout Stuart O'Grady qui a beaucoup travaillé.


    A la question s'il voulait confirmer s'il n'avait effectivement pas insisté dans le sprint final, Spartacus répondait dans un premier temps en rigolant : Si je l'avais fait, on m'aurait encore parlé d'un moteur dans mon vélo ! avant de poursuivre : Il y avait l'équipe Rabobank qui insistait pour une victoire pour Oscar Freire et de mon côté je n'étais plus tout frais donc je n'ai effectivement pas vraiment insisté.

    Une nouvelle victoire dans le Tour de Suisse reste pour moi un rêve mais le plateau est très relevé, donc je ne suis pas sûr de pouvoir le refaire.


    Heinrich HausslerLe vainqueur de l'étape, Heinrich Haussler a expliqué avoir vu cette victoire comme une libération après quelques difficultés en début de saison : J'ai eu quelques soucis de santé, notamment avec mon genou et ça s'est un peu accéléré dans le Tour de Californie où j'ai abandonné. Il y a alors eu quelques petits points de désaccord avec le management de l'équipe et cette victoire est pour moi donc vraiment une libération. En ce qui concerne le sprint il déclarait : On avait un vent défavorable et il y avait beaucoup de coureurs de Rabobank alors que j'étais tout seul. Je pensais donc que c'était foutu pour moi, mais dans les derniers mètres j'ai quand même relancé et je suis donc content de l'avoir remporté.

    Concernant la première difficulté de cette étape il déclarait : J'aurais espéré que la montée du Simplonpass se passe un peu plus vite pour faire une sélection, mais ça ne s'est pas fait.
    Les conditions météo changeantes n'ont pas vraiment aidé, mais comme je sors d'un stage d'entraînement à Sankt Moritz j'étais à l'aise dans la montée.


    Ce soir aura lieu le match Allemagne - Australie à la Coupe du Monde de foot. Avec sa double origine allemando-australienne, la question était donc comment il voyait ce match : Je pense que je suis quand même pour les "Aussies". D'ailleurs, il est quelle heure là ? Il faut que j'aille voir ça ...

    Les classements après la deuxième étape du Tour de Suisse 2010

    Le classement de l'étape Ascona > Sierre

    Heinrich HausslerDans le top 10 on trouvait ce soir les coureurs suivants :

    1/ Heinrich Haussler (Cervélo TestTeam) - 4h25'16" (37,886 km/h)
    2/ Pablo Urtasun (Euskaltel-Euskadi)
    3/ Marco Marcato (Vacansoleil Pro Cycling Team)
    4/ Oscar Freire (Rabobank)
    5/ Gerald Ciolek (Team Milram)
    6/ José Joaquin Rojas (Caisse d'Epargne)
    7/ Fabio Felline (Footon-Servetto)
    8/ Simon Gerrans (Team Sky)
    9/ Francesco Gavazzi (Lampre-Farnese Vini)
    10/ Carlos Barredo (Quick Step)

    Classement général

    Fabian CancellaraComme Fabian Cancellara a terminé l'étape dans le premier groupe, à la 12ème place, il garde sa place en tête du classement général. Après ces deux étapes, les équipes Team Saxo Bank et Team Sky sont bien représentées dans le top 10 de ce classement :

    1/ Fabian Cancellara (Team Saxo Bank) - 4h35'37"
    2/ Roman Kreuziger (Liquigas-Doimo) - +0'01"
    3/ Tony Martin (HTC-Columbia) - +0'03"
    4/ Dries Devenijns (Quick Step) - +0'10"
    5/ Gustav Erik Larsson (Team Saxo Bank) - +0'11"
    6/ Thomas Lövkvist (Team Sky) - +0'12"
    7/ Simon Gerrans (Team Sky) - +0'13"
    8/ Jakob Fuglsang (Team Saxo Bank) - +0'13"
    9/ Nicolas Castroviejo (Euskaltel-Euskadi) - +0'14"
    10/ Matthias Russ (Team Milram) - +0'15"

    Classement par points

    Heinrich HausslerAvec sa victoire d'étape, Heinrich Haussler prend également la tête dans le classement par points. Voici le top 5 de ce classement :

    1/ Heinrich Haussler (Cervélo TestTeam) - 20 points
    2/ Pablo Urtasun (Euskaltel-Euskadi) - 20 points
    3/ Fabian Cancellara (Team Saxo Bank) - 19 points
    4/ Marco Marcato (Vacansoleil Pro Cycling Team) - 16 points
    5/ Oscar Freire (Rabobank) - 13 points

    Classement de meilleur grimpeur

    En prenant la deuxième place au Simplonpass et la première à Valençon, le jeune Mathias Frank prend finalement le maillot de meilleur grimpeur, à 1 point d'écart d'Aitor Hernandez :

    1/ Mathias Frank (BMC Racing Team) - 13 points
    2/ Aitor Hernandez (Euskaltel-Euskadi) - 12 points
    3/ Matthias Russ (Team Milram) - 8 points
    4/ Pavel Brutt (Katusha Team) - 7 points
    5/ Joost van Leijen (Vacansoleil Pro Cycling Team) - 2 points

    par Thomas Vergouwen
    Vous avez trouvé cet article intéressant ? Dites-le à vos amis sur Facebook ou Google+ en cliquant sur les boutons ci-dessous !


    > 1 commentaire | lu 3524x

    cet article apparaît dans les catégories suivantes : Tour de Suisse| Tour de Suisse 2010| UCI ProTour | partager sur Facebook | Wikio | delicious | twitter | Google | technorati

Commentaires

Actuellement il y a 1 commentaires!
  1. http://www.cyclisme-roltiss-over.com/article-tour-de-suisse-etape-2-heinrich-haussler-general-fabian-cancellara-52194702.html

    | Roland TISSIER | lundi 14 juin 2010 à 7:49:05

Envoyez votre commentaire

Votre nom
*
Votre adresse e-mail
*
[cette adresse ne sera jamais publiée mais est uniquement utilisée pour éventuellement me permettre de vous contacter si nécessaire et pour recevoir les notifications de nouveaux commentaires]
Restez au courant de nouveaux commentaires
Cochez cette case si vous voulez être prévenu de nouveaux commentaires sur cet article (vérifiez alors bien votre adresse e-mail pour être sûr de bien recevoir les notifications)
L'adresse de votre site web

Votre commentaire


Attention !! Afin de lutter contre le spam vous devez donner la réponse à la question ci-dessous. La réponse doit être donnée en chiffres entre 2 et 100. Si la réponse à la question n'est pas donnée ou est incorrecte, les autres informations sur ce formulaire seront ignorées.

Combien font six fois huit ?