home | Nederlands | English | Français
> actualités
> photos
> calendrier cycliste UCI
> à votre Tour !
> LNC radio
> fonds d'écran
> video's
> newsletter
> livre d'or
> moteur de recherche
> mon CV
> >> copyright <<

   
  • Derniers ajouts en photos :
RSS |

Le parcours du Giro d'Italia 2009 - le Tour d'Italie fête son 100ème anniversaire comme il se doit

Ajouté: lundi 15 décembre 2008 à 22:55:00
  • < Blog | partager sur Facebook | Wikio | delicious | twitter | Google | technorati | printer friendly version

    Le parcours du Giro d'Italia 2009 - le Tour d'Italie fête son 100ème anniversaire comme il se doitLe Giro d'Italia fête l'année prochaine son 100ème anniversaire avec sa 92ème édition et mettra à l'honneur la Piazzale Loreto à cette occasion. En effet, la place sur laquelle le départ du premier Giro d'Italia a été donné le 13 mai 1909 sera visité plusieurs fois lors de la 9ème étape du Tour d'Italie en 2009.

    Découvrez dans cet article le parcours, les villes de départ et d'arrivée et les profils du Giro d'Italia 2009 comme présentés samedi 13 décembre à Venise !

    Un peu d'histoire

    Le premier Giro d'Italia était organisé en 1909 et était composé de 8 étapes d'une distance totale de 2448 kilomètres. Ce premier Tour d'Italie a eu lieu du 13 au 20 mai 1909 et a été gagné par l'italien Luigi Ganna. Au départ du premier Corsa Rosa, donné à 2h53 du matin du 13 mai, il y avait 127 coureurs, tous italiens à part les 4 coureurs français. Seuls 49 coureurs ont réussi à aller jusqu'à l'arrivée à Milan.

    Selon les critères qu'on applique aujourd'hui aux courses cyclistes, le premier Giro aurait été remporté par John Rossignoli avec 24 secondes d'avance sur Carlo Galetti et 50 sur Luigi Ganna. Ce n'était qu'en 1914 que le classement général s'est établi sur la base du temps total cumulé sur l'ensemble des étapes.

    En 1909 les étapes étaient les suivantes :
    1/ Milan (Milano) - Bologne (Bologna) (397 km)
    2/ Bologne (Bologna) - Chieti (379 km)
    3/ Chieti - Naples (Napoli) (243 km)
    4/ Naples (Napoli) - Rome (Roma) (228 km)
    5/ Rome (Roma) - Florence (Firenze) (347 km)
    6/ Florence (Firenze) - Gênes (Genova) (294 km)
    7/ Gênes (Genova) - Turin (Torino) (354 km)
    8/ Turin (Torino) - Milan (Milano) (206 km)

    Le Giro d'Italia a été crée selon l'exemple du Tour de France. Alors que le Tour de France avait pour but de booster les ventes du journal L'Auto (depuis devenu L'Equipe), le Tour d'Italie avait le même but mais pour le journal sportif La Gazzetta dello Sport.

    La création de cette course cycliste a été annoncée dans La Gazzetta dello Sport le 7 août 1908, non seulement en réponse au Tour de France mais aussi à la course auto organisée par son concurrent Corriere della Sera.

    Le Giro d'Italia a été organisé tous les ans depuis 1909, à l'exception des deux périodes de Guerre Mondiale : de 1915 à 1918 et de 1940 à 1945. Depuis la création du Tour d'Italie 328.309 kilomètres ont été parcourus en 1.709 étapes et 22 prologues.

    En 1928 le Giro connaissait son plus grand nombre de participants, 298 coureurs ayant pris le départ, alors qu'en 1912 ils n'étaient que 54.

    Là où le Tour de France connait le maillot jaune (sur la base de la couleur des pages du journal L'Auto), le leader du classement général du Giro d'Italia porte depuis 1931 le maillot rose (maglia rosa) car les pages de La Gazzetta dello Sport sont de couleur rose. Le premier maillot rose a été attribué à Learco Guerra. Le meilleur grimpeur porte le maillot vert (maglia verde), le leader du classement par points le maillot cyclamen (maglia ciclamino) alors que le meilleur jeune porte le maillot blanc (maglia bianca).

    Les étapes et le parcours du Giro d'Italia 2009

    Le Giro d'Italia 2009 sera composé de 21 étapes et aura lieu du samedi 9 au dimanche 31 mai 2009. Les coureurs parcourront au total 3395,5 kilomètres et avec cette distance ce 92ème Giro se trouve donc exactement entre le plus court Giro depuis sa création (le premier, en 1909, avec 2448 kilomètres) et le plus long (celui de 1954, avec 4337 kilomètres).
    Le toit du Tour d'Italie (Cima Coppi) se trouvera à 2360 mètres en haut du Col d'Izoard.
    Ce Giro visite quasiment toute l'Italie, sauf la partie vraiment au sud, et également trois pays étrangers : l'Autriche lors de la 6ème étape Bressanone / Brixen > Mayrhofen et lors de la 7ème étape Innsbruck > Chiavenna, la Suisse également lors de la 7ème étape et la France lors de la 10ème étape Cuneo > Pinerolo.

    Les 21 étapes sont de différents types :
    - 8 étapes de plaine
    - 6 étapes accidentées
    - 4 étapes de haute montagne
    - 2 étapes en contre-la-montre individuel
    - 1 étapes en contre-la-montre par équipe
    Le parcours du Giro d'Italia 2009
    Le parcours du Giro d'Italia 2009 - © gazetta.it

    1/ samedi 9 mai 2009 - Lido di Venezia - contre la montre par équipe - 20,5 km
    La première étape se déroulera sur l'île Lido di Venezia, une île longue d'une douzaine de kilomètres, en contre la montre par équipe.

    Le départ sera donné du côté nord-est de l'île et les équipes descendent alors quasiment complètement au sud de l'île jusqu'à Alberoni pour ensuite remonter vers le nord. Une grosse partie du parcours s'effectuera dans les deux sens sur la Via Malamocco. Ce parcours est complètement plat.
    Le parcours de la première étape - Lido di Venezia
    Le parcours de la première étape - Lido di Venezia - © gazetta.it

    2/ dimanche 10 mai 2009 - Jesolo > Trieste - étape de plaine - 156 km
    La deuxième étape partira de Jesolo, pas très loin de Venise, pour amener les coureurs au point le plus à l'est du nord de l'Italie, Trieste. A la fin de l'étape les coureurs feront un petit circuit au coeur de la ville de Trieste pour finalement passer la ligne d'arrivée 156 kilomètres après leur départ.
    Le parcours de cette étape est globalement assez plat.
    Le parcours de la deuxième étape - Jesolo > Trieste

    Le profil de la deuxième étape - Jesolo > Trieste
    Le parcours et le profil de la deuxième étape - Jesolo > Trieste - © gazetta.it

    3/ lundi 11 mai 2009 - Grado > Valdobbiadene - étape de plaine - 200 km
    Encore une étape avec un parcours assez plat ce lundi. Après un départ plein nord de Grado, les coureurs prendront la direction ouest pour arriver à Valdobbiadene. L'étape se termine de nouveau avec un petit circuit autour de la ville d'arrivée.
    Le parcours de la troisième étape - Grado > Valdobbiadene

    Le profil de la troisième étape - Grado > Valdobbiadene
    Le parcours et le profil de la troisième étape - Grado > Valdobbiadene - © gazetta.it

    4/ mardi 12 mai 2009 - Padova > San Martino di Castrozza - étape de montagne - 165 km
    Après un petit transfert, la première étape de montagne se déroulera entre Padova et San Martino di Castrozza. Depuis Padova, les coureurs remonteront vers le nord pour aller dans les Alpes italiennes et arriver en hauteur dans la station de ski de San Martino di Castrozza dans les Dolomites. Lors de cette étape les coureurs monteront également le Passo Croce d'Aune depuis Pedavena.
    Le parcours de la quatrième étape - Padova > San Martino di Castrozza

    Le profil de la quatrième étape - Padova > San Martino di Castrozza
    Le parcours et le profil de la quatrième étape - Padova > San Martino di Castrozza - © gazetta.it

    > Cliquez ici pour voir les détails des cols de cette étape

    5/ mercredi 13 mai 2009 - San Martino di Castrozza > Alpe di Siusi - étape de montagne - 125 km
    Le lendemain le départ sera également donné dans la station de ski San Martino di Castrozza pour une nouvelle étape de montagne. Cette étape remontera encore plus au nord pour arriver 125 kilomètres plus loin à Alpe di Siusi. Après un départ en montée via le Passo Rolle, l'étape est globalement en descente jusqu'à la dernière montée vers l'arrivée en hauteur à Alpe di Siusi.
    Le parcours de la cinquième étape - San Martino di Castrozza > Alpe di Siusi

    Le profil de la cinquième étape - San Martino di Castrozza > Alpe di Siusi
    Le parcours et le profil de la cinquième étape - San Martino di Castrozza > Alpe di Siusi - © gazetta.it

    > Cliquez ici pour voir les détails des cols de cette étape

    6/ jeudi 14 mai 2009 - Bressanone / Brixen > Mayrhofen (Autriche) - étape accidentée - 242 km
    Après ces deux étapes de haute montagne, le jeudi 14 mai est réservé pour une étape qui partira de la ville de Bressanone ... ou Brixen. En effet, la majorité de la population parlant l'allemand en première langue, cette ville répond plutôt au nom allemand Brixen qu'au nom italien Bressanone. Après un départ direction est, les coureurs arriveront à Lienz en Autriche où ils remonteront vers le nord et passeront le tunnel de Felbertauern avant de tourner vers l'ouest à Mittersill et de prendre le Gerlospass pour arriver à Mayrhofen
    Le parcours de la sixième étape - Bressanone/Brixen > Mayrhofen

    Le profil de la sixième étape - Bressanone/Brixen > Mayrhofen
    Le parcours et le profil de la sixième étape - Bressanone/Brixen > Mayrhofen - © gazetta.it

    7/ vendredi 15 mai 2009 - Innsbruck (Autriche) > Chiavenna - étape accidentée - 244 km
    Une nouvelle étape accidentée ramènera les coureurs d'Innsbruck en Italie à Chiavenna juste après la frontière en passant par la Suisse. Juste avant l'arrivée les coureurs emprunteront le Passo Maloja avant une descente vers l'arrivée à Chiavenna.
    Le parcours de la septième étape - Innsbruck > Chiavenna

    Le profil de la septième étape - Innsbruck > Chiavenna
    Le parcours et le profil de la septième étape - Innsbruck > Chiavenna - © gazetta.it

    8/ samedi 16 mai 2009 - Morbegno > Bergamo - étape accidentée - 208 km
    Après le départ de Morbegno et après avoir longé une partie du Lac de Côme les coureurs passeront le Culmine di San Pietro avant de descendre vers Bergamo. Après environ 115 kilomètres ils entameront alors une boucle avec le Colle del Gallo pour revenir à Bergamo et y trouver la ligne d'arrivée après 208 kilomètres en selle.
    Le parcours de la huitième étape - Morbegno > Bergamo

    Le profil de la huitième étape - Morbegno > Bergamo
    Le parcours et le profil de la huitième étape - Morbegno > Bergamo - © gazetta.it

    9/ dimanche 17 mai 2009 - Milan - étape de plaine - 155 km
    L'étape du dimanche 17 mai est une étape un peu spécial. Elle a été créée pour fêter le centenaire du Giro d'Italia avec un circuit à Milan qui sera parcouru 10 fois. Le départ sera donné à la Piazza Castello et l'arrivée se trouvera du côté de la Piazzale Loreto où était donné le départ du premier Giro d'Italia en 1909.

    Les organisateurs ont donc baptisé cette étape Milano Show 100.
    Le parcours de la neuvième étape - Milan
    Le parcours de la neuvième étape - Milan - © gazetta.it

    lundi 18 mai 2009 - jour de repos
    Ce premier jour de repos sera utilisé pour un grand transfert de Milan vers Cuneo. D'une distance d'environ 250 kilomètres, il risque moins d'énerver les coureurs comme l'année dernières quand les transferts étaient jugés excessifs.

    10/ mardi 19 mai 2009 - Cuneo > Pinerolo - étape de montagne - 250 km
    Après le jour de repos la 10ème étape partira de Cuneo, d'où était également partie la 16ème étape Cuneo > Jausiers du Tour de France 2008 le 22 juillet 2008.
    Le Tour de France 2008 à Cuneo
    Il y a de fortes chances pour que la 10ème étape du Giro d'Italia parte également de la Piazza Galimberti à Cuneo

    Après avoir visité l'Autriche et la Suisse, ce sera au tour de la France d'être visitée lors de cette étape.

    A la frontière des deux pays les coureurs trouveront le Colle della Maddalena ou en français le Col de Larche avant d'enchaîner sur le Col de Vars et le Col d'Izoard. Ils passeront alors de nouveau la frontière pour revenir en Italie via le Colle del Monginevro ou en français tout simplement le Col de Montgenèvre. Ils monteront ensuite à Sestrière avant de descendre vers Pinerolo.
    Le parcours de la dixième étape - Cuneo > Pinerolo

    Le profil de la dixième étape - Cuneo > Pinerolo
    Le parcours et le profil de la dixième étape - Cuneo > Pinerolo - © gazetta.it

    > Cliquez ici pour voir les détails des cols de cette étape

    11/ mercredi 20 mai 2009 - Turin > Arenzano (Genova) - étape de montagne - 206 km
    Après un petit déplacement depuis Pinerolo, cette onzième étape partira de Turin vers l'est et notamment vers la ville d'Alexandrie (Alessandria) avant de descendre plein sud vers la ville d'arrivée, Arenzano, au bord de la mer.
    Le point le plus haut de cette étape se trouve en haut du Passo del Turchino.
    Le parcours de la onzième étape - Turin > Arenzano

    Le profil de la onzième étape - Turin > Arenzano
    Le parcours et le profil de la onzième étape - Turin > Arenzano - © gazetta.it

    RCS Sport12/ jeudi 21 mai 2009 - Sestri Levante > Riomaggiore (Cinque Terre) - contre la montre individuel - 61,7 km
    En douzième étape, l'organisateur du Giro d'Italia, RCS Sport, propose un exceptionnel contre-la-montre individuel de pas moins de 61,7 kilomètres !

    La dernière fois que le Giro d'Italia proposait une étape contre-la-montre d'une distance similaire était en 1996 quand le russe Eugeni Berzin remportait l'étape de 62 kilomètres en battant l'espagnol Abraham Olano.

    Longeant la côte, en 2009, l'étape commencera par la montée du Passo del Bracco (montée de 610 m) et les experts du contre-la-montre ont intérêt à être de bons grimpeurs également car après la descente suit alors le Passo del Termine (montée de 543 m).

    Cette étape pourrait bien laisser des traces importantes dans le classement général même si les étapes de montagne qui suivront permettront à ceux qui auront perdus du temps de rattraper encore un peu leur retard.
    Le parcours de la douzième étape - Sestri Levante > Riomaggiore

    Le profil de la douzième étape - Sestri Levante > Riomaggiore
    Le parcours et le profil de la douzième étape - Sestri Levante > Riomaggiore - © gazetta.it

    13/ vendredi 22 mai 2009 - Lido di Camaiore > Firenze - étape de plaine - 150 km
    Après l'étape contre-la-montre cette étape sera destinée aux sprinters avec son profil plat (avec en gros seulement le Monte Pitoro après 47,5 km) et sa distance assez courte.
    Le parcours de la treizième étape - Lido di Camaiore > Firenze

    Le profil de la treizième étape - Lido di Camaiore > Firenze
    Le parcours et le profil de la treizième étape - Lido di Camaiore > Firenze - © gazetta.it

    14/ samedi 23 mai 2009 - Campi Bisenzio > Bologne (Bologna) (San Luca) - étape de plaine - 174 km
    Une nouvelle étape de plaine, de 174 kilomètres cette fois-ci, entre Campi Bisenzio et Bologne. Néanmoins, pour une étape de plaine, on y trouve quand même pas mal de petits cols : le Passo della Collina suivi par le Valico di Mediano, le Valico di Tolè, le plus petit Mongardino et finalement l'arrivée en hauteur à Bologne.
    Le parcours de la quatorzième étape - Campi Bisenzio > Bologne

    Le profil de la quatorzième étape - Campi Bisenzio > Bologne
    Le parcours et le profil de la quatorzième étape - Campi Bisenzio > Bologne - © gazetta.it

    15/ dimanche 24 mai 2009 - Forlì > Faenza - étape accidentée - 159 km
    Après un transfert de quasiment 75 kilomètres, cette étape, qui fait quasiment une boucle (il n'y a que 16,6 km entre Forlì et Faenza), propose sur ses 159 kilomètres pas moins de 6 cols, plus ou moins difficiles. Après le départ de Forlì il y a d'abord la longue montée du Passo dell'Eremo, puis une courte descente et la montée du Colle Carnevale, une longue descente et le petit Colle Albano. Ensuite ce sont les Valico la Valletta, le Monte Casale et enfin le Monte Trebbio avant la descente vers la ville d'arrivée de Faenza.
    Le parcours de la quinzième étape - Forlì > Faenza

    Le profil de la quinzième étape - Forlì > Faenza
    Le parcours et le profil de la quinzième étape - Forlì > Faenza - © gazetta.it

    16/ lundi 25 mai 2009 - Pergola > Monte Petrano - étape de plaine - 237 km
    Après un transfert de plus de 160 kilomètres les coureurs pourront prendre le départ de la 16ème étape à Pergola.
    Pour une étape de plaine, cette étape propose aussi pas mal de cols avec notamment le Monte delle Cesane, le Monte Nerone, le Monte Catria et finalement l'arrivée en hauteur au sommet du Monte Petrano près de Cagli. Cette étape aussi s'effectue quasiment en boucle car les villes de Pergola et de Cagli se séparent seulement de 20 kilomètres !
    Le parcours de la seizième étape - Pergola > Monte Petrano

    Le profil de la seizième étape - Pergola > Monte Petrano
    Le parcours et le profil de la seizième étape - Pergola > Monte Petrano - © gazetta.it

    mardi 26 mai 2009 - jour de repos
    Le deuxième jour de repos sera - tout comme le premier - utilisé pour un grand transfert, cette fois-ci de Monte Petrano vers Chieti, environ 275 kilomètres.

    17/ mercredi 27 mai 2009 - Chieti > Blockhaus - étape de plaine - 79 km
    Après la journée de repos les coureurs resteront relativement au repos avec une étape très courte, de seulement 79 kilomètres.

    Néanmoins, quand on voit le profil de cette étape, on y voit un peu moins de repos car il s'agit d'une montée quasi continue pendant toute l'étape et notamment dans les 33 derniers kilomètres sur lesquels on gagnera pas moins de 1773 mètres (avec un passage à 11% maxi).
    Le parcours de la dixseptième étape - Chieti > Blockhaus

    Le profil de la dixseptième étape - Chieti > Blockhaus
    Le parcours et le profil de la dixseptième étape - Chieti > Blockhaus - © gazetta.it

    > Cliquez ici pour voir les détails de la montée finale de cette étape

    18/ jeudi 28 mai 2009 - Sulmona > Benevento - étape accidentée - 181 km
    L'étape du jeudi 28 mai descend plein sud depuis Sulmona pour arriver 181 kilomètres plus loin à Benevento. Cette étape accidentée commence directement par la montée du Piano delle Cinque Miglia dont le sommet sera atteint au bout de 20 kilomètres, mais ensuite l'étape suit un parcours relativement plat.
    Le parcours de la dixhuitième étape - Sulmona > Benevento

    Le profil de la dixhuitième étape - Sulmona > Benevento
    Le parcours et le profil de la dixhuitième étape - Sulmona > Benevento - © gazetta.it

    19/ vendredi 29 mai 2009 - Avellino > Vésuve (Vesuvio) - étape de plaine - 164 km
    Lors de cette étape les coureurs descendent d'abord plein sud jusqu'à Salerno avant de monter le Cava dei Tirrenti et de longer la côte jusqu'à Naples en montant entre-temps le Picco Sant'Angelo. A 13 kilomètres de l'arrivée commence alors la montée finale du Mont Vésuve
    Le parcours de la dixneuvième étape - Avellino > Vésuve

    Le profil de la dixneuvième étape - Avellino > Vésuve
    Le parcours et le profil de la dixneuvième étape - Avellino > Vésuve - © gazetta.it

    > Cliquez ici pour voir les détails de la montée finale de cette étape

    20/ samedi 30 mai 2009 - Naples (Napoli) > Anagni - étape accidentée - 203 km
    L'avant-dernière étape n'est certainement pas la plus facile. Certes sans grosses montées, cette étape est longue et propose en fin d'étape un circuit autour d'Anagni avant de connaître le nom de celui qui portera le maillot rose lors du dernier contre la montre.
    Le parcours de la vingtième étape - Naples > Anagni

    Le profil de la vingtième étape - Naples > Anagni
    Le parcours et le profil de la vingtième étape - Naples > Anagni - © gazetta.it

    21/ dimanche 31 mai 2009 - Rome - contre la montre individuel - 15,3 km
    La dernière étape du Giro d'Italia est habituellement un contre-la-montre et ça sera également le cas en 2009. Néanmoins, d'habitude elle se déroule à Milan mais à l'occasion des 100 ans du Tour d'Italie, ça sera en 2009 dans la capitale italienne, Rome.
    Le parcours de l'étape forme quasiment une boucle avec le départ et l'arrivée sur le via dei Fori Imperiali et permetra aux coureurs de passer devant des sites historiques romains comme la Porta Pia, la Piazza del Popolo, la Piazza Venezia et le Colisée.
    Le parcours de la 21ème étape - Rome

    Le profil de la 21ème étape - Rome
    Le parcours et le profil de la 21ème étape - Rome - © gazetta.it

    La mascotte et le nouveau maillot rose

    Girbecco, la mascotte du Giro 2009Girbecco, la mascotte du Giro
    A partir de 2009, Girbecco devient la nouvelle mascotte du Giro d'Italia. Girbecco est un gentil bouquetin habillé en tenue rose et portant une chambre à air comme le faisaient les cyclistes autrefois. Sur ses deux cornes on voit des chaussettes aux couleurs du drapeau de l'Italie.

    L'organisation du Giro a choisi le bouquetin comme mascotte pour transmettre les valeurs du Giro et du cyclisme : ténacité, engagement, honnêteté, vitesse, force et courage. Toutes ces valeurs sont réunies dans le bouquetin.

    L'originalité de la mascotte est aussi dans sa création : Girbecco est né d'un concours dessinez la nouvelle mascotte du Giro qui a été remporté par une petite fille qui habite Conselice, Denise Rocchi.

    Le nouveau maglia rosa
    La veille de la présentation du parcours, le nouveau maillot rose a été présenté. Il s'agit du maillot de leader qui a été crée par Dolce & Gabbana.

    En plus des logos du partenaire du maillot rose Estathé (partenaire pour la 13ème année de suite), de La Gazetta dello Sport et du fabricant Santini SMS on y trouve donc désormais aussi celui de Dolce & Gabbana sur le col du maillot. Par ailleurs, le maillot a été complété par le drapeau tri-colore vert-blanc-rouge sur le col et sur les hanches.
    Le nouveau maillot rose du Giro 2009
    Angelo Zomegnan, le directeur du Giro d'Italia, s'est montré content de la nouvelle création en disant : 77 ans après sa naissance, le maillot rose a maintenant un tout petit tricolore (...). Comme tous les coups de génie, le coup de Dolce & Gabbana est simple, propre. En d'autres termes, un coup qui peut faire la différence pour faire rentrer le maillot rose dans le monde de la mode. Nous ne pouvons qu'être heureux du résultat.

    Domenico Dolce et Stefano Gabbana ont également commenté le maillot rose fraîchement dévoilé : L'excellence de la mode italienne rencontre la compétition qui est devenue le symbole par excellence du cyclisme italien dans le monde. Après le football, le tennis et le rugby, Dolce & Gabbana a une nouvelle fois souhaité lier son nom au monde du sport et célèbre le 100ème anniversaire du Giro en réinterprétant le symbole historique du Giro d'Italia : le Maglia Rosa. Il ne peut et ne doit pas être bouleversée. C'est pourquoi nous l'avons personnalisé avec certains détails historiques et le style de Dolce & Gabbana : avec des bandes tricolores et l'effet de chevauchement de maille, laissant la base reconnue dans le monde.

    par Thomas Vergouwen
    Vous avez trouvé cet article intéressant ? Dites-le à vos amis sur Facebook ou Google+ en cliquant sur les boutons ci-dessous !


    > 3 commentaires | lu 72902x

    cet article apparaît dans les catégories suivantes : Giro d Italia| Cyclisme en général (hors Tour de France)| Giro d'Italia 2009 | partager sur Facebook | Wikio | delicious | twitter | Google | technorati

Commentaires

Actuellement il y a 3 commentaires!
  1. Perfecte info over de giro!

    | Wim fliermans | vendredi 15 mai 2009 à 16:19:21

  2. vous mettez étape de plaine alors que l'étape est rempli de cols mais kan meme j'adore ce site

    | yasser | lundi 18 mai 2009 à 19:22:44

  3. NL Bedankt Wim :-)

    FR Yasser, c'est comme ça que RCS, l'organisateur du Giro, a classé les étapes ... ;-)

    | Thomas Vergouwen | vendredi 22 mai 2009 à 20:32:32

Envoyez votre commentaire

Votre nom
*
Votre adresse e-mail
*
[cette adresse ne sera jamais publiée mais est uniquement utilisée pour éventuellement me permettre de vous contacter si nécessaire et pour recevoir les notifications de nouveaux commentaires]
Restez au courant de nouveaux commentaires
Cochez cette case si vous voulez être prévenu de nouveaux commentaires sur cet article (vérifiez alors bien votre adresse e-mail pour être sûr de bien recevoir les notifications)
L'adresse de votre site web

Votre commentaire


Attention !! Afin de lutter contre le spam vous devez donner la réponse à la question ci-dessous. La réponse doit être donnée en chiffres entre 2 et 100. Si la réponse à la question n'est pas donnée ou est incorrecte, les autres informations sur ce formulaire seront ignorées.

Combien font deux plus neuf ?